Lady Oscar - André

Forum site Lady Oscar - La Rose de Versailles - Versailles no Bara - Berusaiyu no Bara - The Rose of Versailles - ベルサイユのばら
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16  Suivant
AuteurMessage
Marina
Capitaine
Capitaine
Marina

Féminin
Age : 33
Nombre de messages : 5284
Date d'inscription : 29/03/2009

Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie   Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 EmptyDim 31 Mar 2019 - 23:53

Falbala a écrit:
Bonsoir Lénie 
Tu sais tu n'es pas obligée d'attendre d'avoir écrit les 2 lettres pour publier !
Même s'il n'y en avait qu'1 de prête, on prend !
Et puis avec ce beau temps, ce n'est plus la saison des escargots ! (Oui excuses nous Marina, mais ici il n'y a plus de neige ! Niarf ! Niarf ! Niarf ! ...)
Falbala
Falbala ça c'est un coup bas Sad 
Voila ça a l'air de quoi chez moi:
Spoiler:
 


Sinon je suis d'accord je prendrais bien la première pour patienter ça me réchaufferait le moral Smile

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 170602marina
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magicmarina.spaces.live.com/
Lénie
Soldat Alain
Soldat Alain
Lénie

Age : 42
Nombre de messages : 3122
Date d'inscription : 19/12/2014

Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie   Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 EmptyLun 1 Avr 2019 - 0:06

Mon lenteur est un escargot de printemps, avec plein de jolies petites fleurs fushia sur sa coquille blanche. Il sort quand on sifflote "hello, le soleil brille, brille, brille" (l'air du "Pont de la rivière kwai").  Un escargot de printemps quoi  Laughing
En fait, il faut que j'insère les deux lettres dans une scène qui va marquer une étape (enfin normalement c'est le plan Smile  ) . Autant le contenu de la première lettre  c'est ok (enfin à peu près Smile ) mais pas le début de la scène. Mais ça va venir. Avec un peu de chance je pourrai écrire un peu demain et finir le 1er chapitre lié à cette partie. Sinon dans la semaine ou le week-end prochain Wink
Ça sera moins long que les deux derniers chapitres Wink

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 Loanle10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loufiction
Soldat Alain
Soldat Alain
Loufiction

Féminin
Age : 40
Nombre de messages : 3015
Date d'inscription : 23/05/2017

Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie   Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 EmptyLun 1 Avr 2019 - 0:20

Ça sent bon cette histoire de lettre Smile surtout si ça marque une étape importante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Marina
Capitaine
Capitaine
Marina

Féminin
Age : 33
Nombre de messages : 5284
Date d'inscription : 29/03/2009

Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie   Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 EmptyLun 1 Avr 2019 - 1:02

Oh que oui je suis d'accord ça sent drôlement bon ça Very Happy

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 170602marina
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magicmarina.spaces.live.com/
Stellar
Rose éclose
Rose éclose
Stellar

Age : 28
Nombre de messages : 1287
Date d'inscription : 21/01/2019

Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie   Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 EmptyLun 1 Avr 2019 - 1:49

J'ai vraiment hâte de découvrir le contenu de ces lettres Smile

*** Lady Oscar Lady Oscar ***


 Endless love  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Sabrina
Rose éclose
Rose éclose
Sabrina

Féminin
Age : 35
Nombre de messages : 1634
Date d'inscription : 19/12/2018

Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie   Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 EmptyLun 1 Avr 2019 - 6:54

Moi aussi, moi aussi !

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 Sabrin10
rosoiù Merci beaucoup Stellar ! rosoiù
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Lady Victoire
Soldat Alain
Soldat Alain
Lady Victoire

Féminin
Age : 46
Nombre de messages : 3855
Date d'inscription : 24/07/2016

Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie   Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 EmptyLun 1 Avr 2019 - 14:54

J'aime bien l'idée de l'escargot de printemps, très kawaï avec ses fleurs sur la coquille Wink

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 460479signature2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Lénie
Soldat Alain
Soldat Alain
Lénie

Age : 42
Nombre de messages : 3122
Date d'inscription : 19/12/2014

Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie   Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 EmptyLun 1 Avr 2019 - 16:46

ça sent bon ? Oh, vraiment ?  ange  ça sent le printemps   Razz

Merci, Lady. Eh oui, on est des spécialistes de l  lenteur, on le décline en différentes versions selon les envies et les saisons Wink

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 Loanle10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lénie
Soldat Alain
Soldat Alain
Lénie

Age : 42
Nombre de messages : 3122
Date d'inscription : 19/12/2014

Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie   Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 EmptyMar 2 Avr 2019 - 0:41

J'ai réussi à écrire un peu aujourd'hui. Je relis demain et je poste, sauf cas de force majeure Smile Donc mode  lenteur off Wink 
En revanche, ça va me prendre un peu plus que deux chapitres cette histoire de lettres. Toujours surprenant de voir que ce qu'on a en tête est toujours plus long quand on l'écrit Wink

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 Loanle10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sabrina
Rose éclose
Rose éclose
Sabrina

Féminin
Age : 35
Nombre de messages : 1634
Date d'inscription : 19/12/2018

Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie   Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 EmptyMar 2 Avr 2019 - 6:41

rire1 rire1 rire1

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 Sabrin10
rosoiù Merci beaucoup Stellar ! rosoiù
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Lénie
Soldat Alain
Soldat Alain
Lénie

Age : 42
Nombre de messages : 3122
Date d'inscription : 19/12/2014

Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie   Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 EmptyMar 2 Avr 2019 - 12:16

Suite promise, suite postée Wink

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 Loanle10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurore F
Duc de Broglie
Duc de Broglie
Aurore F

Féminin
Age : 26
Nombre de messages : 13902
Date d'inscription : 18/08/2010

Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie   Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 EmptyMar 2 Avr 2019 - 12:48

J'aime beaucoup cette première lettre.

André encore une fois plein de sagesse et de justesse. Il n'en veut pas au Général de ce geste et le comprend, lui pardonne et le remercie de n'avoir rien fait contre lui ensuite. Il avait simplement voulu éviter à Oscar d'autres gros problèmes, certes, pas d l a meilleure des manières, mais l'amour fait parfois faire des folies …
Oscar lui a pardonné, mais s'il renie son enfant elle le reniera aussi.

J'aime quand il parle d'Alain et de ce qui les rapproche tout les deux et le fait qu'il devine une future grande amitié, qui pourrait devenir plus à présent, quand elle sera prête à aimer de nouveau, surtout un autre homme sans avoir l'impression de le trahir lui.
C'est sympa la petite pensée à GM, c'est vrai qu'elle n'aurait pas supporter sa mort surtout si c'était par amour pour Oscar, vaut mieux lui mentir, parfois le mensonge fait moins de mal que la vérité …

Merci pour cette première lettre et hâte de lire la suivante   Very Happy 

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 111
- Retour vers le passé - L'étalon blanc - Une St Valentin inoubliable - Joyeux noël Oscar - Et Après ? -  Réactions - Les Quatre Cavaliers - Vendetta -
- Un an - Les 9 muses - El Gavilán -  14/02/1784 - La fin d'une époque - Le Corbeau de Paris - Under - Saut de l'ange - La vengeance du Comte - L'épée et la rose - La voix des ombres -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://larosedeversaillesladyoscar.centerblog.net
liberta
La rose de l'ombre
La rose de l'ombre
liberta

Féminin
Age : 45
Nombre de messages : 2564
Date d'inscription : 13/06/2010

Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie   Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 EmptyMar 2 Avr 2019 - 13:36

Le préambule annonce bien la teneur de ces lettres, quant à celles-ci, une est destinée à Alain...
La lettre pour Oscar a donc été écrite avant leur déclaration, c'est assez perturbant de penser qu'il ne se doutait pas le moins du monde des réels sentiments d'Oscar à son égard.
Lettre touchante et émouvante, mais quand mm une lettre d'adieu avant son suicide! Shocked
Il continuera de l'aimer et de veiller sur elle par delà les étoiles, quel sacrifice ultime.

Par contre, je n'arrive pas à accepter ce qu'il demande à Oscar, mentir à GM pour éviter qu'elle n'apprenne la vérité, qui serait une honte pour elle; chacun à sa place; c'est un concept que mm Oscar n'aurait pas accepté. No

Ensuite, le pardon pour son père, oui c'est tout à fait lui.
Par contre, pousser le sacrifice ultime jusqu'à la persuader de laisser libre cours à ses désirs(physiques ou amoureux) pour d'autres hommes; c'est pour moi trop dur à assimiler dans la vision humaine que je me fais d'André. Tu as réussi à me tournebouler, bravo pour ça. Laughing

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 _11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lénie
Soldat Alain
Soldat Alain
Lénie

Age : 42
Nombre de messages : 3122
Date d'inscription : 19/12/2014

Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie   Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 EmptyMar 2 Avr 2019 - 16:44

Je viens de voir vos deux commentaires  Merci beaucoup ♥️
Je réponds un peu plus tard en détails, car en fin de journée je voudrais commencer à écrire la deuxième lettre Wink
Je dis juste une petite chose : sur certains points, Liberta, attends la suite Wink J'ai voulu créer une certaine tension chez le lecteur, en te lisant, je me dis que j'ai réussi, mais je ne veux pas trop te chambouler non plus. Donc je te dis quand même que sur certains points la suite devrait...  énormmmmeerreur En revanche, d'autres resteront inchangés, reste à savoir lesquels Wink

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 Loanle10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loufiction
Soldat Alain
Soldat Alain
Loufiction

Féminin
Age : 40
Nombre de messages : 3015
Date d'inscription : 23/05/2017

Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie   Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 EmptyMar 2 Avr 2019 - 20:40

OOOOOUH que j'aime que j'aime que j'aime Smile

Ravie d'avoir quelque peu soufflé l'idée Smile J'espère être satisfaite de la suite Smile Allez, je me la relis pour plus de détail dans mon commentaire :

Ah ce Alain, quel pince sans rire, il doit bien être sûr de lui pour taquiner et réveiller ainsi la tempête Oscar :p Il ne doute de rien Wink C'est troublant de la voir limite quitter les bras d'André en rêve et en lecture et la voir sourire à la blague d'Alain dans la foulée. Quelque part cette lecture est évidemment la base de ton histoire donc on ne va bien entendu pas s'en plaindre, mais vivre ainsi dans le passé, est-ce vraiment sain? Surtout quand on a un beau brun comme ça sous la main et que nos yeux d'émeraude se sont fermés pour toujours :'( Bon ok, évidemment qu'il lui faut du temps, après une telle tragédie et la force d'un tel amour, ça renverse on est bien d'accord.

Amusant aussi Alain qui s'attendait sûrement à des "pouah" des "fi donc!" des "hors de question" quand il s'agit de vider le poisson et qui se retrouve face à l'habitude, l'efficacité, le succès. Et bim mon ptit môssieur, on ne la fait pas au Colonel de Jarjayes!

"à un battement de cœur se se sentir à nouveau amoureux" mais mon petit gars, c'est trop tard! C'est déjà fait!!! Alain il est amoureux euh!!!!

Et en prime il découvre l'humour ironique et cynique d'Oscar avec son histoire de poisson à la cour :p Et de lui ressortir le coup du duel dans la cour, ah ah elle ne le lâchera pas :p Du coup il se retrouve ennuyé le jeune homme, fallait pas chercher Oscar Wink Et il s'enlise, s'enfonce même et sans pitié, Oscar le met immédiatement face à ce qu'il voulait vraiment dire.

Oooooouh ce "je ne suis pas votre sœur" uh uh ça promet tiens, serait-ce son inconscient qui lui dicte une telle réponse? Ça me semble bien virulent comme réaction, au-delà de la comparaison je veux dire, évidemment qu'elle n'est pas comme Diane, Diane avait tout de féminin et c'est ça qu'elle veut mettre en avant. Mais tout de même ... (oui bon ok, je vois ce que je veux voir :p )

Tendre, malgré la violence du récit, ce moment où elle évoque ce moment, tel un rite de passage qu'elle a passé avec honneur et fierté. "Devenir homme", n'a-t-il toujours pas compris que ça a toujours été sa vie jusqu'à extrêmement récemment.

Bon ok, tu remets les choses en place juste après, il est admiratif, elle est amicale. OK tsss espèce de lenteur lenteur lenteur 

C'est intéressant cette découverte d'Oscar par Alain en fait, il découvre de multiples facettes qu'il ne devait même pas soupçonner je pense.

Ah, on entre dans le vif du sujet, les lettres!!!!! Donc il y en a bien une chacun, uh uh ^^

Moui, il n'y va pas avec le dos de la cuillère, net, précis, BIM dès les premières lignes, la messe est dite!

C'est beau cette confiance qu'il a en son amitié, et c'est triste d'imaginer qu'il ait pu commettre cet acte sans savoir à quel point son amour pour elle était totalement et irrévocablement réciproque.
"Je te libère de moi", bon sang que c'est triste, il semble si désespéré Sad

Et cette réminiscence de leur première rencontre, si tendre et si bouleversante par toutes ces réalisations qu'ils ont déjà eues.

Comme il me tarde la suite !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Lady Victoire
Soldat Alain
Soldat Alain
Lady Victoire

Féminin
Age : 46
Nombre de messages : 3855
Date d'inscription : 24/07/2016

Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie   Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 EmptyMar 2 Avr 2019 - 23:21

Je vais la faire courte, mais j'ai beaucoup aimé ce chapitre, autant le coup du poisson à vider, la relation entre Alain et Oscar, et la lettre d'André, poignante et vraie en même temps. En particulier son analyse des sentiments et des actes du Général. Hâte de lire celle d'Alain ! Merci !

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 460479signature2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Falbala
L'amour de la bonne chopine
L'amour de la bonne chopine
Falbala

Féminin
Age : 48
Nombre de messages : 429
Date d'inscription : 22/01/2019

Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie   Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 EmptyMer 3 Avr 2019 - 1:31

Oh Lénie, je ne sais pas quoi te dire ce soir, à part que cette lettre vient de me faire pleurer.
Je suis très sensible à cet amour et à ce respect qu'il lui voue au delà de lui même, dans sa vie comme par delà sa mort. Et à cette liberté qu'il veut qu'elle conserve sur tous les plans quoiqu'il advienne.
Falbala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Sabrina
Rose éclose
Rose éclose
Sabrina

Féminin
Age : 35
Nombre de messages : 1634
Date d'inscription : 19/12/2018

Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie   Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 EmptyMer 3 Avr 2019 - 8:00

Merci beaucoup Lénie pour ces magnifiques chapitres !
J'ai beaucoup aimé l'amitié qui s'installe entre Alain et Oscar et la scène du poisson, j'aurais bien voulu voir la tête d'Alain ! ^^
J'apprécie beaucoup leur franchise l'un envers l'autre, le faire qu'oscar se confie à lui sans faux semblant.

Et que dire du contenu de la lettre ! Même si sur le coup j'ai été horrifiée de lire qu'André avait voulu se suicider, j'ai ensuite été très émue. Ton interprétation de la scène avec le général est vraiment géniale, et tout à fait cohérente.

Et cette abnégation d'André vis à vis d'Oscar, tu la décris si bien ! On imagine les tourments dans lesquels il s'est débattu, persuadé qu'elle ne l'aime que d'amitié... Ça m'a bouleversée de lire qu'il serait allé jusqu'à se suicider pour ne pas qu'elle se sente enchaînée à lui...
Et finalement, tu m'arraches un sourire en lisant l'indignation d'Oscar quand André lui dit qu'elle doit se sentir libre d'aimer après sa mort. C'est bien d'elle ça !

J'ai hâte d'en savoir plus, et de connaître le contenu de la lettre destinée à Alain !

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 Sabrin10
rosoiù Merci beaucoup Stellar ! rosoiù
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Marina
Capitaine
Capitaine
Marina

Féminin
Age : 33
Nombre de messages : 5284
Date d'inscription : 29/03/2009

Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie   Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 EmptyMer 3 Avr 2019 - 11:46

Lénie c'est trooooooooooooooooooooooooop!

J'ai tripper sur le contenu de la lettre; je n'avais jamais envisagé je l'avoue qu'André puisse souhaiter s'enlever la vie parce qu'il devenait aveugle. C'est tellement beau ce qu'il lui écrit, toute son abnégation, son amour j'ai adoré la lire vraiment; si j'avais pas été à la job j'aurais pu pleurer je pense.

J'ai aimé l'image du ''une mesure de rêve et deux de réalité'' (quelques choses comme ça) je me souviens plus par coeur mais j'ai adoré cette phrase. 

Et Oscar qui finalement s'offusque comme il l'avait prévu quand il lui parle d'amour et de plaisir des sens. 

Merci pour ces magnifiques lettre Smile  J'attendrai sagement celle dAlain Smile Ça vaut la peine si c'est aussi bien Smile

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 170602marina
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magicmarina.spaces.live.com/
cath
Duc de Broglie
Duc de Broglie
cath

Féminin
Age : 49
Nombre de messages : 12653
Date d'inscription : 09/04/2010

Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie   Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 EmptyMer 3 Avr 2019 - 18:25

Quel homme ce André, Oscar est, et aura été sa première préoccupation, son premier et seul amour, il vivait pour elle et cette lettre (mon dieu, qu'elle est belle) le prouve encore plus.

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 Si13
                      
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lénie
Soldat Alain
Soldat Alain
Lénie

Age : 42
Nombre de messages : 3122
Date d'inscription : 19/12/2014

Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie   Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 EmptyMer 3 Avr 2019 - 19:43

Aurore F a écrit:
J'aime beaucoup cette première lettre.

André encore une fois plein de sagesse et de justesse. Il n'en veut pas au Général de ce geste et le comprend, lui pardonne et le remercie de n'avoir rien fait contre lui ensuite. Il avait simplement voulu éviter à Oscar d'autres gros problèmes, certes, pas d l a meilleure des manières, mais l'amour fait parfois faire des folies …
Oscar lui a pardonné, mais s'il renie son enfant elle le reniera aussi.

J'aime quand il parle d'Alain et de ce qui les rapproche tout les deux et le fait qu'il devine une future grande amitié, qui pourrait devenir plus à présent, quand elle sera prête à aimer de nouveau, surtout un autre homme sans avoir l'impression de le trahir lui.
C'est sympa la petite pensée à GM, c'est vrai qu'elle n'aurait pas supporter sa mort surtout si c'était par amour pour Oscar, vaut mieux lui mentir, parfois le mensonge fait moins de mal que la vérité …

Merci pour cette première lettre et hâte de lire la suivante   Very Happy 

Ah mais j'aime beaucoup quand tu aimes beaucoup  Very Happy Merci !!  rire1

J'ai profité de cette lettre pour proposer une petite interprétation de scène avec le Général, parce qu'elle m'a toujours mise mal à l'aise. Donc j'ai adouci. Comme j'ai un peu changé le geste d'André qui demande de mourir en premier, parce que je n'ai jamais trop aimé ce moment. C'est beau, mais en même temps, si le Général avait vraiment tué André en premier, ça aurait été horrible pour Oscar. 
Donc dans le truc remis à ma sauce, on a un Général qui agit par amour de sa fille, et après tout, c'est possible, et une Oscar qui comprend, y est sensible, mais n'est pas prête à accepter qu'il renie l'enfant qu'elle porte. On la comprend aussi Wink 

Ah oui, le passage sur l'amitié entre Oscar et Alain. Fine mouche notre André ! Et toi aussi au passage Smile (oui, cette amitié pourrait devenir plus maintenant, quand elle sera prête à aimer à nouveau Wink )

Oui, dur, dur de laisser Grand-Mère, et encore plus dur de lui dire la vérité. Donc, il demande à Oscar de mentir pour lui éviter de souffrir davantage. Mourir au combat, on est un héros, se suicider, nettement moins, et Grand-Mère étant une femme de l'Ancien Régime, encore moins si c'est par amour pour Oscar. Donc... 

La suivante arrive Wink J'ai commencé à la rédiger. Après, il faut inclure tout ça dans un contexte plus général, et c'est le plus difficile, si je veux être sûre de ne pas me louper Smile 

liberta a écrit:
Le préambule annonce bien la teneur de ces lettres, quant à celles-ci, une est destinée à Alain...
La lettre pour Oscar a donc été écrite avant leur déclaration, c'est assez perturbant de penser qu'il ne se doutait pas le moins du monde des réels sentiments d'Oscar à son égard.
Lettre touchante et émouvante, mais quand mm une lettre d'adieu avant son suicide! Shocked
Il continuera de l'aimer et de veiller sur elle par delà les étoiles, quel sacrifice ultime.

Par contre, je n'arrive pas à accepter ce qu'il demande à Oscar, mentir à GM pour éviter qu'elle n'apprenne la vérité, qui serait une honte pour elle; chacun à sa place; c'est un concept que mm Oscar n'aurait pas accepté. No

Ensuite, le pardon pour son père, oui c'est tout à fait lui.
Par contre, pousser le sacrifice ultime jusqu'à la persuader de laisser libre cours à ses désirs(physiques ou amoureux) pour d'autres hommes; c'est pour moi trop dur à assimiler dans la vision humaine que je me fais d'André. Tu as réussi à me tournebouler, bravo pour ça. Laughing
Oui, on a une lettre pour Oscar et une autre pour Alain. J'ai juste essayé de brouiller en peu les pistes dans les commentaires avant pour que ce ne soit pas trop évident Wink 
Je te réponds juste sur certains points, pour ne pas spoiler la suite Smile 
Une lettre d'adieu avant son suicide, oui, émouvant, mais dur. En fait, je suis partie de deux choses pour imaginer ça. Je ne le voyais pas écrire juste après les lucioles. une lettre à Oscar où il envisagerait de se faire tuer au combat. ça ne me semblait pas possible d'un point de vue psychologique. Il a attendu, espéré qu'Oscar l'aime toute sa vie. Quand elle se déclare enfin, il ne peut être que fou de bonheur. Et dans ces cas-là, on a l'impression que rien ne peut arriver, et que même ce qui est mal ne va finalement pas se produire. Donc j'ai cherché un autre moment pour qu'il l'écrive et c'était forcément avant. Et là, on a une phrase d'André qui revient souvent : Oscar, je donnerais ma vie pour toi. C'est un dérivé de cette idée en fait que j'ai utilisé pour imaginer cette lettre. 
Sur le mensonge à GM, je me suis appuyée sur le fait que GM est une femme typiquement de l'Ancien Régime, pour elle chacun doit rester à sa place, sinon quelque chose de terrible arrive. Donc André ne pense pas de cette façon, Oscar non plus, mais je me suis dit que tous les deux respecteraient  sa façon de voir, quitte à s'arranger avec la vérité. Après tout c'est bien ce qu'ils font pour Rosalie, tu sais quand André dit que parfois il vaut mieux souffler des mensonges. 
Pour le pardon pour le Général, oui, ça ressemble bien à André Smile 
J'espère ne pas t'avoir trop tourneboulé quand même, même si tu me dis que tu as bien aimé l'être Wink 
Pour le reste, j'espère que la lettre suivante y répondra et te plaira Smile

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 Loanle10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lénie
Soldat Alain
Soldat Alain
Lénie

Age : 42
Nombre de messages : 3122
Date d'inscription : 19/12/2014

Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie   Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 EmptyMer 3 Avr 2019 - 20:52

Loufiction a écrit:
OOOOOUH que j'aime que j'aime que j'aime Smile

Ravie d'avoir quelque peu soufflé l'idée Smile J'espère être satisfaite de la suite Smile Allez, je me la relis pour plus de détail dans mon commentaire :

Ah ce Alain, quel pince sans rire, il doit bien être sûr de lui pour taquiner et réveiller ainsi la tempête Oscar :p Il ne doute de rien Wink C'est troublant de la voir limite quitter les bras d'André en rêve et en lecture et la voir sourire à la blague d'Alain dans la foulée. Quelque part cette lecture est évidemment la base de ton histoire donc on ne va bien entendu pas s'en plaindre, mais vivre ainsi dans le passé, est-ce vraiment sain? Surtout quand on a un beau brun comme ça sous la main et que nos yeux d'émeraude se sont fermés pour toujours :'( Bon ok, évidemment qu'il lui faut du temps, après une telle tragédie et la force d'un tel amour, ça renverse on est bien d'accord.

Amusant aussi Alain qui s'attendait sûrement à des "pouah" des "fi donc!" des "hors de question" quand il s'agit de vider le poisson et qui se retrouve face à l'habitude, l'efficacité, le succès. Et bim mon ptit môssieur, on ne la fait pas au Colonel de Jarjayes!

"à un battement de cœur se se sentir à nouveau amoureux" mais mon petit gars, c'est trop tard! C'est déjà fait!!! Alain il est amoureux euh!!!!

Et en prime il découvre l'humour ironique et cynique d'Oscar avec son histoire de poisson à la cour :p Et de lui ressortir le coup du duel dans la cour, ah ah elle ne le lâchera pas :p Du coup il se retrouve ennuyé le jeune homme, fallait pas chercher Oscar Wink Et il s'enlise, s'enfonce même et sans pitié, Oscar le met immédiatement face à ce qu'il voulait vraiment dire.

Oooooouh ce "je ne suis pas votre sœur" uh uh ça promet tiens, serait-ce son inconscient qui lui dicte une telle réponse? Ça me semble bien virulent comme réaction, au-delà de la comparaison je veux dire, évidemment qu'elle n'est pas comme Diane, Diane avait tout de féminin et c'est ça qu'elle veut mettre en avant. Mais tout de même ... (oui bon ok, je vois ce que je veux voir :p )

Tendre, malgré la violence du récit, ce moment où elle évoque ce moment, tel un rite de passage qu'elle a passé avec honneur et fierté. "Devenir homme", n'a-t-il toujours pas compris que ça a toujours été sa vie jusqu'à extrêmement récemment.

Bon ok, tu remets les choses en place juste après, il est admiratif, elle est amicale. OK tsss espèce de lenteur lenteur lenteur 

C'est intéressant cette découverte d'Oscar par Alain en fait, il découvre de multiples facettes qu'il ne devait même pas soupçonner je pense.

Ah, on entre dans le vif du sujet, les lettres!!!!! Donc il y en a bien une chacun, uh uh ^^

Moui, il n'y va pas avec le dos de la cuillère, net, précis, BIM dès les premières lignes, la messe est dite!

C'est beau cette confiance qu'il a en son amitié, et c'est triste d'imaginer qu'il ait pu commettre cet acte sans savoir à quel point son amour pour elle était totalement et irrévocablement réciproque.
"Je te libère de moi", bon sang que c'est triste, il semble si désespéré Sad

Et cette réminiscence de leur première rencontre, si tendre et si bouleversante par toutes ces réalisations qu'ils ont déjà eues.

Comme il me tarde la suite !!!!
OOOOH que j'aime quand tu aimes à ce point !!  rire1 rire1 Surtout que c'est en relisant un de tes commentaires que l'inspiration est venue Smile 

Ah, tu me parles de la scène du poisson, merci !! C'est ce qui m'a donné le plus de mal Smile 
Alors pour le tout début qui te trouble un peu, il est possible que j'aie fait une petite erreur d'écriture. C'est le risque quand on poste des chapitres "solidaires" sans les avoir écrits et relus les uns par rapport aux autres. En me relisant, je crois que tu as raison, il manque quelque chose par rapport à ce que j'avais en tête et je modifierais un peu le début, si besoin, quand j'aurais terminé avec la deuxième lettre et ses conséquences Wink 
Revenons à la scène du poisson. Alain découvre une facette d'Oscar qu'il ne connaît pas. Et il y a effectivement une sorte de tendresse et de compréhension entre eux malgré la violence du récit avec cette histoire de chasse, et le fait qu'ils s'envoient des petites piques. Alain est encore sous le coup de sa découverte (en fait, il ne s'est rendu compte de ses sentiments pour elle que dans la nuit, ok, ça fait des mois que je  lenteur mais bon, hein, on fait comme si on n'avait rien vu Smile ) et il ne sait plus trop comment la situer en tant que femme, encore un coup, d'où ces histoires, et puis, plutôt que de se laisser aller à ses sentiments et à ses fantasmes, il préfère le coup du réveil avec "la caserne est en feu" et le coup du poisson dès le réveil. Comme ça, pas de risque, ça lui laisse le temps de se reprendre, il n'est pas dans le registre du sentiment et il ne risque pas de se trahir face à elle. Pour le coup là, notre miss  lenteur  a des circonstances atténuantes, c'est tellement romantique le coup du réveil et du poisson qu'on peut comprendre qu'elle ne percute pas trop, surtout qu'elle a eu une nuit un peu agitée en termes de révélations Smile Mais bon après, c'est quand même agréable que notre  lenteur  soit fidèle à elle-même, et c'est bien pratique pour moi, ça me permet d'écrire tranquillement les coulisses de LO pour ensuite emmener les personnages ailleurs Smile 

Oui, d'entrée de jeu, la lettre dit ce qu'elle a à dire. En fait, il n'y a pas qu'André qui a cherché à adoucir le truc au début, moi aussi. Mais en fait, bah, c'est une lettre de suicide tout de même, donc difficile de faire une intro sur la pluie et le beau temps, et tourner autour du pot n'est pas du meilleur effet. Donc bim bam, comme tu dis, la messe est dite Smile En fait, il me semble que si on écrit une telle lettre, on a en tête que la personne à qui elle s'adresse saura déjà qu'on est mort, donc pas trop la peine d'y aller par quatre chemins non plus. Et puis, c'est bien pratique pour moi aussi pour éviter trop de longueurs (c'est l'hôpital qui se fout de la charité là, avec cette fic qui est la plus longue que j'aie écrite !  Laughing ). 
Sur certaines choses, je vais te laisser découvrir la prochaine lettre. Je ne te dis pas trop sur quoi non plus, hein, parce que sinon, ça va trop en dire Smile Je réponds juste sur le "je te libère de moi". Pour moi, ne pas vouloir qu'elle s'enchaîne à lui par affection est vraiment un acte d'amour absolu. ça rejoint le "je donnerais ma vie pour toi" qui revient plusieurs fois. Pour moi, c'est une composante importante du personnage d'André, puisque finalement sa vie est la seule chose qu'il peut lui offrir. Il y a du désespoir dans ce don, mais aussi une pointe d'orgueil du style:  "moi, je suis prêt à aller jusque là, et les autres (Gigi ou Fersinou au hasard), même s'ils sont nobles" ? 
Ah les réminiscences de leur première rencontre, alors là, je me suis laissée aller parce que c'est un moment que j'adore imaginer Smile 
J'espère que la deuxième lettre et la suite te plairont autant Smile J'ai commencé à les écrire hier, aujourd'hui, pas possible d'écrire, peut-être demain, sinon ce week-end. Après, il faut quand même que je relise pour ne pas me rater et je poste. Dans tous les cas, ce sera moins long que récemment Smile  lenteur oui, mais  pas trop quand même Very Happy 
Encore merci pour ce commentaire aussi fouillé  rosoiù rosoiù
 

Lady Victoire a écrit:
Je vais la faire courte, mais j'ai beaucoup aimé ce chapitre, autant le coup du poisson à vider, la relation entre Alain et Oscar, et la lettre d'André, poignante et vraie en même temps. En particulier son analyse des sentiments et des actes du Général. Hâte de lire celle d'Alain ! Merci !

Courte mais efficace Wink 
Je suis heureuse que tu aies aimé ce chapitre, avec le coup du poisson (je l'avais en tête depuis un moment mais ça a été plus difficile à sortir que prévu), la relation entre Alain et Oscar, et la lettre d'André avec une autre interprétation des sentiments et des actes du Général. Je suis contente que l'on apprécie cette variante, parce que j'avais envie de m'attarder un peu sur ce moment qui m'a toujours mise un peu mal à l'aise du fait de l'acte du père d'Oscar mais avec André qui demande à mourir avant Oscar, et d'en proposer une autre interprétation Smile 
La lettre d'Alain arrive Wink Le temps de finir de l'écrire, et de bien la remettre dans ce que j'ai en tête pour la suite Smile 
Merci à toi  rosoiù rosoiù  

Falbala a écrit:
Oh Lénie, je ne sais pas quoi te dire ce soir, à part que cette lettre vient de me faire pleurer.
Je suis très sensible à cet amour et à ce respect qu'il lui voue au delà de lui même, dans sa vie comme par delà sa mort. Et à cette liberté qu'il veut qu'elle conserve sur tous les plans quoiqu'il advienne.
Falbala

Je suis extrêmement touchée par ton commentaire  rosoiù rosoiù C'est tellement émouvant de voir que ce texte t'a touchée à ce point. 
Je suis très sensible également à ce que tu me dis de l'amour et du respect d'André pour Oscar au-delà de la mort, avec cette liberté qu'il s'attache à défendre pour elle. Pour moi, il l'aime plus que tout et donc défend ce qui est important pour elle. C'est un aspect fondamental du personnage dans cette fic, et un aspect fondamental tout court, parce que, d'après moi, il ne peut pas y avoir d'amour réel sans respect et sans souci de la liberté de l'autre. Et c'est un vrai plaisir de développer ce aspect dans cette fic Smile 
Merci beaucoup de ce commentaire si touchant  I love you I love you
La suite arrive dans pas très longtemps Wink 

Sabrina a écrit:
Merci beaucoup Lénie pour ces magnifiques chapitres !
J'ai beaucoup aimé l'amitié qui s'installe entre Alain et Oscar et la scène du poisson, j'aurais bien voulu voir la tête d'Alain ! ^^
J'apprécie beaucoup leur franchise l'un envers l'autre, le faire qu'oscar se confie à lui sans faux semblant.

Et que dire du contenu de la lettre ! Même si sur le coup j'ai été horrifiée de lire qu'André avait voulu se suicider, j'ai ensuite été très émue. Ton interprétation de la scène avec le général est vraiment géniale, et tout à fait cohérente.

Et cette abnégation d'André vis à vis d'Oscar, tu la décris si bien ! On imagine les tourments dans lesquels il s'est débattu, persuadé qu'elle ne l'aime que d'amitié... Ça m'a bouleversée de lire qu'il serait allé jusqu'à se suicider pour ne pas qu'elle se sente enchaînée à lui...
Et finalement, tu m'arraches un sourire en lisant l'indignation d'Oscar quand André lui dit qu'elle doit se sentir libre d'aimer après sa mort. C'est bien d'elle ça !

J'ai hâte d'en savoir plus, et de connaître le contenu de la lettre destinée à Alain !
Merci à toi pour ce commentaire  rosoiù rosoiù
Ah, ça la tête d'Alain dans la scène du poisson : impayable  rire2 rire2
La relation avec Alain est bien basée sur la franchise et le fait de dire les choses sans faux semblant. Parce qu'elle est à un moment de sa vie où les comédies diverses et variées, merci bien. 

Dur, dur le coup du suicide, oui. Pour moi également, ce n'est pas la  chose la plus facile à écrire. En fait, comme je l'expliquais plus haut, j'ai imaginé une lettre de suicide pour deux raisons. La première est que ça me semblait une façon de mettre en pratique la phrase d'André qui revient plusieurs "Oscar, je donnerais ma vie pour toi". La deuxième est que j'avais besoin pour l'histoire qu'André dise certaines choses à Oscar (tu noteras que je ne dis pas lesquelles, hein Smile ). Je ne le voyais pas lui écrire juste après les lucioles en pensant qu'il pourrait lui arriver quelque chose, parce qu'il a espéré toute sa vie l'amour d'Oscar et quand il arrive enfin, il ne me semblait pas possible psychologiquement parlant qu'il ait pu imaginer le pire. Dans ce genre de situation, on a le sentiment que rien de mal ne peut arriver, et que les choses difficiles passeront leur chemin tellement on est heureux. Donc restait la lettre de suicide. 
Elle me semblait permettre de montrer toute l'abnégation d'André vis-à-vis d'Oscar, tout son amour qui fait qu'il préfère son bonheur à elle plutôt que sa propre vie. Il ne pouvait pas mieux lui montrer combien il l'aimait. Pour moi, André aime Oscar au-delà de tout, jusqu'au limite du possible. Elle est tout pour lui, et tout plutôt que son malheur à elle. 
Merci beaucoup de ce que tu me dis de l'interprétation des actes du Général. J'avais envie de l'envisager comme ça, parce que cette scène m'a toujours mises mal à l'aise à cause du geste du père d'Oscar mais aussi de ce que dit André quand il demande à mourir avant elle. 
Ah bah oui, Oscar ne pouvait que s'indigner des dernière recommandations. Pour elle, hors de question d'en aimer un autre, du moins à ce moment là de l'histoire, ou hors de question tout court Smile 
La suite arrive dans pas très longtemps Smile Le temps de finir d'écrire la deuxième lettre et d'inclure tout ça dans la tournure que je veux donner à l'histoire Smile Dans tous les cas, ça sera moins long que ce que j'ai fait précédemment Wink 

Marina a écrit:
Lénie c'est trooooooooooooooooooooooooop!

J'ai tripper sur le contenu de la lettre; je n'avais jamais envisagé je l'avoue qu'André puisse souhaiter s'enlever la vie parce qu'il devenait aveugle. C'est tellement beau ce qu'il lui écrit, toute son abnégation, son amour j'ai adoré la lire vraiment; si j'avais pas été à la job j'aurais pu pleurer je pense.

J'ai aimé l'image du ''une mesure de rêve et deux de réalité'' (quelques choses comme ça) je me souviens plus par coeur mais j'ai adoré cette phrase. 

Et Oscar qui finalement s'offusque comme il l'avait prévu quand il lui parle d'amour et de plaisir des sens. 

Merci pour ces magnifiques lettre Smile  J'attendrai sagement celle dAlain Smile Ça vaut la peine si c'est aussi bien Smile

Merciiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !!! Smile 
Je suis heureuse que tu aies aimé cette première lettre. Jusqu'ici moi non plus je n'avais jamais imaginé ce que comptait faire André s'il devenait aveugle. ça m'a semblé cohérent avec la scène où il revient de la taverne et hurle à la mort en pensant qu'il va perdre la vue en se demandant ce qu'il deviendra s'il perd la vue et comment il fera par rapport à Oscar. Et puis, c'était une façon d'illustrer la fameuse phrase "Oscar, je donnerais ma vie pour toi" Wink 
Je suis très touchée que ce texte t'ait ému autant  rosoiù rosoiù 
Oui, c'est bien "une mesure de rêve et deux de réalité" Wink J'ai bien aimé la formule moi aussi en l'écrivant Wink 
Oscar reste Oscar et forcément elle s'indigne quand il lui parle d'aimer un autre homme, que ce soit pour une nuit ou plus Smile 
La prochaine lettre arrive bientôt, le temps de finir de l'écrire et d'inscrire tout ça dans la trame générale Wink 

cath a écrit:
Quel homme ce André, Oscar est, et aura été sa première préoccupation, son premier et seul amour, il vivait pour elle et cette lettre (mon dieu, qu'elle est belle) le prouve encore plus.
Oui, André aime Oscar plus que tout, et plus que lui-même. Il lui a offert sa vie, et là, quelque part, il s'apprêtait à lui offrir également sa mort (tiens, je note la formule au passage, m'est avis qu'elle va me servir dans pas très longtemps Wink ). 
La suite arrive dans pas très longtemps, le temps de finir d'écrire la deuxième lettre et de tout mettre dans la trame générale en vissant bien les boulons ici et là. Je voudrais éviter de me rater sur ce coup-là Wink


@ Scrubbi : Je n'ai toujours pas lu les liens que tu m'as donnés sur le viol au XVIIIème siècle. J'ai été occupée par quelques dévergondages de plume et ça a donné les derniers chapitres, mais je vais les lire. Si, si, même en mode  lenteur j'arrive toujours à faire les choses Smile En plus, je pense que cette lecture me servira pour la suite de cette fic (je n'en dis pas plus Wink )
Rien à voir, dans un des derniers chapitres, tu trouveras un petit rappel d'une discussion qu'on a eue à propos de Charlotte Wink

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 Loanle10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loufiction
Soldat Alain
Soldat Alain
Loufiction

Féminin
Age : 40
Nombre de messages : 3015
Date d'inscription : 23/05/2017

Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie   Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 EmptyMer 3 Avr 2019 - 21:28

Non mais ... figure-toi que je n'ai réalisé QUE ce matin que la fin de la lettre se trouvait simplement à la page suivante :p Je ne comprenais pas les histoires des autres commentaires, notamment sur le général et les "instructions" d'André :p J'ai même relu la première partie en me disant "mais j'ai fumé ou quoi? Comment j'ai pu louper ces moments???"

Je l'ai lue dans le RER de la mort ce matin, et je m'empresse d'y retourner pour la commenter en détail Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Loufiction
Soldat Alain
Soldat Alain
Loufiction

Féminin
Age : 40
Nombre de messages : 3015
Date d'inscription : 23/05/2017

Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie   Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 EmptyMer 3 Avr 2019 - 22:11

Donc, on y retourne! Toute au bonheur d'avoir découvert cette fin de lettre ce matin, limite à battre des mains mais j'avais le téléphone dans l'une et la main sur une barre du RER pour tenir debout dans les escaliers dans l'autre Wink

Bref.

Le début continue dans la vague de tendresse, on le lit heureux malgré le "rejet" qu'il pense toujours d'actualité. C'est quelque peu réconfortant.
"La vie était douce malgré les impossibles et les interdits." voilà, ça résume tout Smile

André veut hanter Oscar en fait :p

Toute son explication sur les décisions, actes, et "non-actes" du général tiennent admirablement la route. C'est vrai qu'on ne mégotait pas sur les crimes de "lèse-majesté" à l'époque. Refuser un ordre et plus ou moins encourager publiquement un acte de rébellion anti monarchique, ça pouvait chercher loin, un simple embastillage aurait été trop doux.

Et oui, je suis persuadée que le général appréciait André à sa juste valeur, et que le temps venu, aurait (il a en fait, mais André ne le savait pas) béni son amour pour Oscar.

Concernant sa demande pour Grand-Mère, l'on reconnait encore là son grand cœur. Il pense à elle avant tout. La pauvre, quel choc elle a dû subir en apprenant leur mort à tous les deux (je m'éloigne de ta fic, désolée). Et le suicide à une époque aussi croyante était réellement un déshonneur total.

Aaaaah, nous en arrivons à Alain Smile

C'est beau de voir qu'il l'appréciait à sa juste valeur et l'avait bien cerné. La description de caractère est totalement conforme à l'idée que je m'en fait. Il est le double d'Oscar, en vrai homme, mais plutôt "roturier" malgré son nom. Ils ne peuvent que faire des étincelles ces deux là, mais le respect mutuel qui est en train de se construire les étouffera petit à petit. Néanmoins le risque reste réel Wink On a défié en duel à l'épée pour moins que ça Wink

"Je dois te mettre en garde contre cet idéal que tu deviens parfois pour Alain". même s'il élabore derrière, je me demande s'il sous-entend autre chose? L'André du manga était parfaitement conscient des sentiments d'Alain, celui de l'anime non. Intéressant.

J'aime beaucoup ce paragraphe sur ses recommandations pour ses deux têtes brûlées préférées Wink "oui papa!"

Je suis très très fan du "je sais que tu vas t'offusquer, alors vas-y, pique ta crise mais reviens lire et on en reparle"

Et à nouveau, cette incroyable abnégation, ce sacrifice ultime qu'il lui fait, piétinant son propre bonheur à lui. A se demander s'il ne l'a pas totalement idéalisé, se serait-il réellement réjouit à ce point pour elle s'il avait dû y assister? C'est là que l'on se dit que cette époque avait tout de même un romantisme exacerbé ... bon ok, je sais que je suis extrêmement cynique, c'est magnifiquement beau ce que tu écris, mais c'est mon côté "déçue de l'amour" qui ressort par toutes les pores en ce moment :p

"N'accepte jamais un homme qui voudra t'obliger à renoncer à qui tu es" => élu meilleur conseil de l'année Smile justement ... je pense que dans son entourage proche y'a un beau brun bien vivant qui pourrait correspondre à la description :p (mais comme tu le disais si justement dans ta réponse à mon commentaire précédent, on oublie trop vite que sa révélation date de "cette nuit" :p c'était tellement du 2018 pour moi :p )

Et notre demoiselle lenteur lenteur lenteur  qui forcément et comme prévu s'offusque, tape du pied, jure. Vu le temps qu'il lui a fallu pour réaliser tout ce qu'André était pour elle, je n'ose imaginer le temps qu'il lui faudrait pour ouvrir les yeux sur un autre. Mais bien entendu, c'est encore trop récent, trop proche, trop "encore là" malgré la mort. Elle porte son enfant, il est évident que si cela doit arriver, cela prendra du temps, on en a pris au moins jusqu'à 2021 là :p J'espère qu'Alain est armé de patience Wink Sauf si tu as l'heureuse idée d'user et d'abuser de "fast forward" (avance rapide) et/ou de flashbacks bien placés.

La fin de la lettre est sublime, ces mots d'amour qu'il se permet enfin, c'est finalement un soulagement que de réaliser que finalement il a eu une occasion ultime et sublime (ça rime) de les lui dire.
Et finalement, c'est au moment de ce "lâché prise" d'André quant à son espoir de voir son amour partagé, qu'elle s'est décidée notre entêtée ascendant gastéropode.

Je me demande ... vu la durée de l'inconscience d'Oscar, Alain a-t-il été tenté de lire le journal? A-t-il succombé à cette tentation? Il est loyal, soit, mais ça tenterait fortement n'importe qui non ?

Bien hâte de lire la lettre pour Alain maintenant! Va-t-il lui faire la liste des mille et une façons de ne pas réussir à séduire Oscar de Jarjayes et donc à ne pas suivre? :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Lénie
Soldat Alain
Soldat Alain
Lénie

Age : 42
Nombre de messages : 3122
Date d'inscription : 19/12/2014

Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie   Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 EmptyJeu 4 Avr 2019 - 18:01

Je te réponds tout à l'heure Wink 

En attendant, j'ai posté la suite Smile 
Mon  lenteur interne est furieux ! Cette écriture va bien trop vite pour lui Smile

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 Loanle10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cath
Duc de Broglie
Duc de Broglie
cath

Féminin
Age : 49
Nombre de messages : 12653
Date d'inscription : 09/04/2010

Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie   Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 EmptyJeu 4 Avr 2019 - 19:01

Cette seconde lettre est aussi belle que la prems, André est clairvoyant, il imagine, espère même qu'Alain et Oscar tombent amoureux, il ne veut que leur bonheur et les voir heureux est son seul souhait !

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 Si13
                      
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lénie
Soldat Alain
Soldat Alain
Lénie

Age : 42
Nombre de messages : 3122
Date d'inscription : 19/12/2014

Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie   Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 EmptyJeu 4 Avr 2019 - 20:04

Loufiction a écrit:
Non mais ... figure-toi que je n'ai réalisé QUE ce matin que la fin de la lettre se trouvait simplement à la page suivante :p Je ne comprenais pas les histoires des autres commentaires, notamment sur le général et les "instructions" d'André :p J'ai même relu la première partie en me disant "mais j'ai fumé ou quoi? Comment j'ai pu louper ces moments???"

Je l'ai lue dans le RER de la mort ce matin, et je m'empresse d'y retourner pour la commenter en détail Smile

Laughing
Je me disais aussi que c'était un peu bizarre que tu ne commentes que la première partie, mais bon, tu pouvais aussi avoir été plus sensible à certains points qu'à d'autres Wink 
Le RER de la mort, ouch ! Bon, ça va, tu as lu quelque chose qui t'a fait plaisir, c'est déjà ça Smile Attends, attends, tu as le téléphone d'une main et de l'autre la barre, alors là, bravo, je n'ai jamais réussi à me concentrer sur une lecture en étant debout dans le RER. Assise oui, à la rigueur, mais debout, jamais. Je n'arrive pas à entrer dans ce que je lis. Je suis vraiment admirative des gens qui y arrivent Wink Rassure-moi, tu ne lisais pas en marchant ou en descendant un escalier quand même, si ? Parce qu'alors là, mon admiration serait au zénith, je n'y arrive pas. 
Bref, RER story OFF, entrons dans le vif du commentaire Wink 

Loufiction a écrit:
Donc, on y retourne! Toute au bonheur d'avoir découvert cette fin de lettre ce matin, limite à battre des mains mais j'avais le téléphone dans l'une et la main sur une barre du RER pour tenir debout dans les escaliers dans l'autre Wink

Bref.

Le début continue dans la vague de tendresse, on le lit heureux malgré le "rejet" qu'il pense toujours d'actualité. C'est quelque peu réconfortant.
"La vie était douce malgré les impossibles et les interdits." voilà, ça résume tout Smile

André veut hanter Oscar en fait :p

Toute son explication sur les décisions, actes, et "non-actes" du général tiennent admirablement la route. C'est vrai qu'on ne mégotait pas sur les crimes de "lèse-majesté" à l'époque. Refuser un ordre et plus ou moins encourager publiquement un acte de rébellion anti monarchique, ça pouvait chercher loin, un simple embastillage aurait été trop doux.

Et oui, je suis persuadée que le général appréciait André à sa juste valeur, et que le temps venu, aurait (il a en fait, mais André ne le savait pas) béni son amour pour Oscar.

Concernant sa demande pour Grand-Mère, l'on reconnait encore là son grand cœur. Il pense à elle avant tout. La pauvre, quel choc elle a dû subir en apprenant leur mort à tous les deux (je m'éloigne de ta fic, désolée). Et le suicide à une époque aussi croyante était réellement un déshonneur total.

Aaaaah, nous en arrivons à Alain Smile

C'est beau de voir qu'il l'appréciait à sa juste valeur et l'avait bien cerné. La description de caractère est totalement conforme à l'idée que je m'en fait. Il est le double d'Oscar, en vrai homme, mais plutôt "roturier" malgré son nom. Ils ne peuvent que faire des étincelles ces deux là, mais le respect mutuel qui est en train de se construire les étouffera petit à petit. Néanmoins le risque reste réel Wink On a défié en duel à l'épée pour moins que ça Wink

"Je dois te mettre en garde contre cet idéal que tu deviens parfois pour Alain". même s'il élabore derrière, je me demande s'il sous-entend autre chose? L'André du manga était parfaitement conscient des sentiments d'Alain, celui de l'anime non. Intéressant.

J'aime beaucoup ce paragraphe sur ses recommandations pour ses deux têtes brûlées préférées Wink "oui papa!"

Je suis très très fan du "je sais que tu vas t'offusquer, alors vas-y, pique ta crise mais reviens lire et on en reparle"

Et à nouveau, cette incroyable abnégation, ce sacrifice ultime qu'il lui fait, piétinant son propre bonheur à lui. A se demander s'il ne l'a pas totalement idéalisé, se serait-il réellement réjouit à ce point pour elle s'il avait dû y assister? C'est là que l'on se dit que cette époque avait tout de même un romantisme exacerbé ... bon ok, je sais que je suis extrêmement cynique, c'est magnifiquement beau ce que tu écris, mais c'est mon côté "déçue de l'amour" qui ressort par toutes les pores en ce moment :p

"N'accepte jamais un homme qui voudra t'obliger à renoncer à qui tu es" => élu meilleur conseil de l'année Smile justement ... je pense que dans son entourage proche y'a un beau brun bien vivant qui pourrait correspondre à la description :p (mais comme tu le disais si justement dans ta réponse à mon commentaire précédent, on oublie trop vite que sa révélation date de "cette nuit" :p c'était tellement du 2018 pour moi :p )

Et notre demoiselle lenteur lenteur lenteur  qui forcément et comme prévu s'offusque, tape du pied, jure. Vu le temps qu'il lui a fallu pour réaliser tout ce qu'André était pour elle, je n'ose imaginer le temps qu'il lui faudrait pour ouvrir les yeux sur un autre. Mais bien entendu, c'est encore trop récent, trop proche, trop "encore là" malgré la mort. Elle porte son enfant, il est évident que si cela doit arriver, cela prendra du temps, on en a pris au moins jusqu'à 2021 là :p J'espère qu'Alain est armé de patience Wink Sauf si tu as l'heureuse idée d'user et d'abuser de "fast forward" (avance rapide) et/ou de flashbacks bien placés.

La fin de la lettre est sublime, ces mots d'amour qu'il se permet enfin, c'est finalement un soulagement que de réaliser que finalement il a eu une occasion ultime et sublime (ça rime) de les lui dire.
Et finalement, c'est au moment de ce "lâché prise" d'André quant à son espoir de voir son amour partagé, qu'elle s'est décidée notre entêtée ascendant gastéropode.

Je me demande ... vu la durée de l'inconscience d'Oscar, Alain a-t-il été tenté de lire le journal? A-t-il succombé à cette tentation? Il est loyal, soit, mais ça tenterait fortement n'importe qui non ?

Bien hâte de lire la lettre pour Alain maintenant! Va-t-il lui faire la liste des mille et une façons de ne pas réussir à séduire Oscar de Jarjayes et donc à ne pas suivre? :p

Oui, quand même, un truc réconfortant Wink Oui, il aurait préféré qu'elle réponde à son amour, mais il a eu aussi une part de bonheur. Ok, je n'insiste pas tout le temps dessus, parce que mon commerce de mouchoirs en pâtirait trop sinon... Smile 

Effectivement, Oscar a risqué très gros sur ce coup-là quand on y pense. Elle n'y a pas réfléchi sur le moment mais on peut imaginer que son père l'ait fait pour elle. Et puis, cette version-là me plaît mieux en fait, je me suis fait plaisir Smile 
Comme toi, je pense que le Général a toujours apprécié André à sa juste valeur. D'ailleurs, comme tu le dis, il me montre à la fin en lui "donnant" Oscar Wink 

Oui, l'annonce de leur mort a dû être terrible pour GM (en fait, non, tu ne t'éloignes pas tant que ça de ma fic, mais bon, je ne t'en dis pas plus... au fait, parfois  je me dis que tu dois avoir un capteur relié quelque part à mon cerveau, c'est le cas ? C'est quoi une puce implantée ou un truc dans le genre ?  lol! ). 

Sur l'idéal, je ne te dis rien, la suite devrait  te répondre Wink 

Et oui, il a connait bien la miss, jamais  lenteur quand il s'agit de se révolter Smile  Il savait qu'elle allait réagir comme ça, mais comme il voulait vraiment le lui dire, il la prévient Wink 

Ah s'il avait été en vie, alors là, ça aurait peut-être été différent en effet. Parce que l'amour d'André a beau être respectueux, il est aussi exclusif, et donc à mon avis il aurait eu du mal à accepter qu'Oscar en aime un autre, à deux pas de lui en plus. Mais là, c'est différent, il se dit qu'il ne sera plus là, et il préfère l'imaginer heureuse Smile 

Romantisme exacerbé, oui. En fait, je crois qu'on aime avec les codes et les normes autorisés par la société. Comme elle était plus corsetée, forcément, on allait plus sublimer le truc. Et puis, ça fait plaisir et du bien d'imaginer les choses de cette façon aussi (= Lénie quitte le  mode  lenteur pour celui "j'en fait des tonnes quand j'écris certains trucs"  Razz ). 

Oui, ne jamais accepter quelqu'un qui veut t'obliger à renoncer à qui on est, conseil de l'année ou du siècle parce que fondamental Smile 

Combien de temps faudra-t-il à notre miss  lenteur pour ouvrir les yeux sur Alain ? Au hasard, 30 ans, minimum ?  rire2 Et d'ailleurs, les ouvrira-t-elle un jour ? Ou sur son lit de mort ? rire2 Avec elle, on ne sait jamais, et avec moi non plus Laughing  Là, c'est plus jusqu'en 2021 que vous en avez pris mais jusqu'en 2051  rire2
Non, je te rassure, je ne vais pas écrire une encyclopédie non plus. Juste une fic longue comme le Gange dixit Scrubbi   Laughing Wink 

Et il finit sur des mots d'amour, quand même, ouf !  Very Happy

Alain a-t-il lu le journal ou pas ? En totalité ou en partie ? Mystère ....  siffle

André va-t-il expliquer à Alain tout ce qu'il ne faut pas faire avec miss  lenteur ? Moins mystère là, parce que la réponse est en ligne  Very Happy

Vraiment heureuse que  cette suite t'ait autant plu, j'espère qu'il en sera de même pour ce qui suit Wink 

cath a écrit:
Cette seconde lettre est aussi belle que la prems, André est clairvoyant, il imagine, espère même qu'Alain et Oscar tombent amoureux, il ne veut que leur bonheur et les voir heureux est son seul souhait !

Je suis heureuse que cette seconde lettre t'ait plu autant que la première  rosoiù rosoiù 
André leur donne quelques conseils (ça reste quand même André Wink ), et il les voit bien tomber amoureux (et honnêtement, il n'y a pas que lui, hein Smile  ). Il veut leur bonheur, parce que c'est André  rosoiù rosoiù
J'espère que la suite te plaira autant Wink 
Pour le coup, je ne l'ai pas encore écrite, juste imaginée en partie. ça devrait venir dans quelques jours Smile

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 Loanle10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
liberta
La rose de l'ombre
La rose de l'ombre
liberta

Féminin
Age : 45
Nombre de messages : 2564
Date d'inscription : 13/06/2010

Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie   Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 EmptyJeu 4 Avr 2019 - 20:41

Très belle 2e lettre, mais je ne m'étendrai pas trop parce que je suis occupée en ce moment sur un texte dont le sujet principal est justement un chapitre important de tes deux lettres; j'y ai noté qq similitudes dans nos idées mais les similitudes s'arrêtent là car ta description est différente et ton écriture bien sûr est impeccable et élégante.


[i]Ah s'il avait été en vie, alors là, ça aurait peut-être été différent en effet. Parce que l'amour d'André a beau être respectueux, il est aussi exclusif, et donc à mon avis il aurait eu du mal à accepter qu'Oscar en aime un autre, à deux pas de lui en plus. Mais là, c'est différent, il se dit qu'il ne sera plus là, et il préfère l'imaginer heureuse Smile 
[/
i]

Je suis tout à fait d'accord.


*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 _11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lénie
Soldat Alain
Soldat Alain
Lénie

Age : 42
Nombre de messages : 3122
Date d'inscription : 19/12/2014

Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie   Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 EmptyJeu 4 Avr 2019 - 21:06

liberta a écrit:
Très belle 2e lettre, mais je ne m'étendrai pas trop parce que je suis occupée en ce moment sur un texte dont le sujet principal est justement un chapitre important de tes deux lettres; j'y ai noté qq similitudes dans nos idées mais les similitudes s'arrêtent là car ta description est différente et ton écriture bien sûr est impeccable et élégante.


[i]Ah s'il avait été en vie, alors là, ça aurait peut-être été différent en effet. Parce que l'amour d'André a beau être respectueux, il est aussi exclusif, et donc à mon avis il aurait eu du mal à accepter qu'Oscar en aime un autre, à deux pas de lui en plus. Mais là, c'est différent, il se dit qu'il ne sera plus là, et il préfère l'imaginer heureuse Smile 
[/
i]

Je suis tout à fait d'accord.

Je suis heureuse que tu aies trouvé belle cette deuxième lettre  rosoiù rosoiù 
Ok, garde le suspens pour ce que tu es en train d'écrire Smile 
C'est tout le plaisir des fanfictions de pouvoir interpréter l'histoire de façon différente Wink Je lirai avec grand plaisir ton texte quand tu le posteras Smile 

Oui, en vie, je ne crois vraiment pas qu'André aurait vu les choses de cette façon... D'ailleurs je crois que c'est très difficile d'arriver à un tel degré d'abnégation, sans avoir la distance que donne l'approche de la mort. Non pas que je l'aie, parce que je suis bel et bien en vie Laughing , mais d'après ce que j'ai pu voir de proches qui sont partis ou de ce que j'ai pu lire ou ce qu'on m'a raconté. Dans cette fic, j'utilise à fond cette carte, parce que ça sert mon récit, je n'en dis pas plus pour ne pas trop en dire Wink

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 Loanle10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sabrina
Rose éclose
Rose éclose
Sabrina

Féminin
Age : 35
Nombre de messages : 1634
Date d'inscription : 19/12/2018

Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie   Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 EmptyJeu 4 Avr 2019 - 21:14

Quelle superbe lettre encore une fois !
Elle m'a presque fait pleurer tiens ! J'imagine la force de caractère dont a du faire preuve André pour ainsi donner des conseils à Alain que la manière de se comporter avec Oscar, et surtout de les envisager en couple, quand bien même il avait l'intention de se suicider...
Après, comme tu dis, c'est sûr que dans l'optique où il ne serait pas devenu aveugle et n'aurait pas choisi cette voie, il n'aurait sans doute pas réagi ainsi !

J'aime beaucoup aussi l'explication que du donne du fait qu'André demande à Alain de mentir à GM, c'est sûr qu'elle n'aurait pas supporté autrement...
J'ai beaucoup aimé aussi le parallèle avec le suicide de Diane...

Franchement, l'amitié entre André et Alain est vraiment très belle, et j'adore le traitement que tu en fais !

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 Sabrin10
rosoiù Merci beaucoup Stellar ! rosoiù
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Lady Victoire
Soldat Alain
Soldat Alain
Lady Victoire

Féminin
Age : 46
Nombre de messages : 3855
Date d'inscription : 24/07/2016

Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie   Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 EmptyVen 5 Avr 2019 - 13:24

Il y aurait beaucoup à dire sur cette lettre, sur le sacrifice, l'abnégation, la clairvoyance, sans ironie tragique, dont fait preuve André, en imaginant Oscar avec Alain. Quelle souffrance que celle qui put être la sienne, envisager de se donner la mort et avoir suffisamment de grandeur d'âme pour imaginer la femme qu'il aime avec un autre, et pas n'importe quel autre. Son meilleur, son seul ami. Ce qui pourrait être de la trahison devient la sublimation d'un amour éthéré (pas encore concrétisé) portant au nues l'amitié, la femme aimée, l'amour lui-même dans sa dimension de don, l'agapê grec...Dans le manga, André, voyant Alain embrasser Oscar, est près de lui donner un coup de poing, puis le relâche en constatant que lui aussi connaît l'amour sans retour...Je retiendrai une seule phrase emblématique de tout ce texte, celle qu'André écrit à la fin, "fais cela en mémoire de moi", dont la portée et le sens sacrificiel du don de soi jusqu'à la mort ne sont pas à expliquer...Merci Lénie !

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 460479signature2


Dernière édition par Lady Victoire le Ven 5 Avr 2019 - 18:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Loufiction
Soldat Alain
Soldat Alain
Loufiction

Féminin
Age : 40
Nombre de messages : 3015
Date d'inscription : 23/05/2017

Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie   Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 EmptyVen 5 Avr 2019 - 18:50

Alors, LA lettre Smile

André est là aussi très direct, il ne tourne pas autour du pot, à la limite, l'annonce de son suicide est secondaire, c'est un homme avec une mission, il doit s'assurer que les gens qu'il aime seront traités comme il le faut.

Je comprends tout à fait son espérance vis à vis de Dieu. Pour un sujet tout à fait différent, j'ai la même à vrai dire. Et j'aime qu'il pense la même chose pour Diane. C'est vrai qu'à cette époque le suicide était vu comme une défiance, seul Dieu avait le droit de choisir le timing de "la dernière heure".

J'ai tiqué à "Le Colonel" puis c'est monté au cerveau, évidemment, il l'a écrite avant cette lettre. Ah cette image de Grand-Mère collant un coup de louche à Alain, ça serait sa façon de l'accueillir dans la famille :p

Ouuuuuh il balance carrément LE morceau dis-donc! Et effectivement, étant atteint du même mal ... comment pourrait-il se moquer? Et l'on voit désormais qu'Alain aussi a un noble cœur car bien que conscient de son penchant pour Oscar, il se désole du malheur de son ami qui a tout gagné et tout perdu en une journée.

Et l'urgence de voir comment, elle, vit la lecture de cette lettre, à aucun moment elle ne s'aperçoit de sa présence, et lui la trouve merveilleusement digne dans sa tristesse. Ouep, complètement accro!

Et André rue dans les brancards Smile Et Alain, bien sûr, ne peut rien nier, même en lisant seul cette lettre. Et il fait mouche, il le connait bien son ami. Et il a tout parfaitement supposé. C'est bien la première fois que je lis dans une histoire André dire que s'il était né noble et qu'elle n'avait pas été élevée comme un homme, il est certain que son amour aurait été partagé. C'est beau cette certitude.

Et ce pressentiment, qu'ils pourraient se trouver, en son absence. Ah ça pour être mémorables, elles le seront très certainement leurs prises de bec, pleines d'étincelles sans nul doute.

Et à nouveau, cette abnégation, je ne sais si je la trouve belle ou terrible à vrai dire.

Il les connait si bien tous les deux. Et ses avertissements sont la clairvoyance même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Aurore F
Duc de Broglie
Duc de Broglie
Aurore F

Féminin
Age : 26
Nombre de messages : 13902
Date d'inscription : 18/08/2010

Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie   Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 EmptyVen 5 Avr 2019 - 19:05

Une très belle lettre encore une fois  applaudit
Très poignante, très clairvoyante de la part d'André, sur différents points et très touchante aussi.
Et il avait tellement raison sur la "relation" Oscar / Alain.

Je ne vais pas faire long donc, les filles ont déjà tout dit plus haut, on va pas faire de répépètte hein  ^^

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 111
- Retour vers le passé - L'étalon blanc - Une St Valentin inoubliable - Joyeux noël Oscar - Et Après ? -  Réactions - Les Quatre Cavaliers - Vendetta -
- Un an - Les 9 muses - El Gavilán -  14/02/1784 - La fin d'une époque - Le Corbeau de Paris - Under - Saut de l'ange - La vengeance du Comte - L'épée et la rose - La voix des ombres -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://larosedeversaillesladyoscar.centerblog.net
Lénie
Soldat Alain
Soldat Alain
Lénie

Age : 42
Nombre de messages : 3122
Date d'inscription : 19/12/2014

Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie   Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 EmptySam 6 Avr 2019 - 21:07

Sabrina a écrit:
Quelle superbe lettre encore une fois !
Elle m'a presque fait pleurer tiens ! J'imagine la force de caractère dont a du faire preuve André pour ainsi donner des conseils à Alain que la manière de se comporter avec Oscar, et surtout de les envisager en couple, quand bien même il avait l'intention de se suicider...
Après, comme tu dis, c'est sûr que dans l'optique où il ne serait pas devenu aveugle et n'aurait pas choisi cette voie, il n'aurait sans doute pas réagi ainsi !

J'aime beaucoup aussi l'explication que du donne du fait qu'André demande à Alain de mentir à GM, c'est sûr qu'elle n'aurait pas supporté autrement...
J'ai beaucoup aimé aussi le parallèle avec le suicide de Diane...

Franchement, l'amitié entre André et Alain est vraiment très belle, et j'adore le traitement que tu en fais !

Merci  rosoiù rosoiù

Je suis touchée que ce texte t'ait émue à ce point  rosoiù Pour une fois, en l'écrivant, je n'ai même pas pensé à mon commerce de mouchoirs. Rah... Lénie, Lénie, il y a du laisser-aller ... lol!
Oui, il a fallu à André une sacrée force de caractère pour envisager qu'Alain et Oscar puissent s'aimer, alors que lui n'a jamais connu ce bonheur et leur donner "son feu vert". Peu de personnes seraient capables d'un tel sacrifice pour le bonheur des personnes chères. Les destinataires de ces deux lettres ne peuvent que réagir fortement devant un tel don de soi (je n'en dis pas plus parce que normalement, on va voir comment elles réagissent dans le chapitre suivant Wink )

Oui, je me suis dit que faire un parallèle avec le suicide de Diane et la réaction de la mère d'Alain permettrait de mieux comprendre pourquoi André demande à Oscar et Alain de mentir à GM. Et puis, je me suis dit qu'André s'était dit qu'Alain trouverait un certain réconfort à penser que son ami serait aux côtés de sa sœur. 

J'aime beaucoup également l'amitié entre Oscar et Alain. Je suis très touchée de ce que tu me dis de ma façon de la traiter dans cette fic  rosoiù rosoiù

Lady Victoire a écrit:
Il y aurait beaucoup à dire sur cette lettre, sur le sacrifice, l'abnégation, la clairvoyance, sans ironie tragique, dont fait preuve André, en imaginant Oscar avec Alain. Quelle souffrance que celle qui put être la sienne, envisager de se donner la mort et avoir suffisamment de grandeur d'âme pour imaginer la femme qu'il aime avec un autre, et pas n'importe quel autre. Son meilleur, son seul ami. Ce qui pourrait être de la trahison devient la sublimation d'un amour éthéré (pas encore concrétisé) portant au nues l'amitié, la femme aimée, l'amour lui-même dans sa dimension de don, l'agapê grec...Dans le manga, André, voyant Alain embrasser Oscar, est près de lui donner un coup de poing, puis le relâche en constatant que lui aussi connaît l'amour sans retour...Je retiendrai une seule phrase emblématique de tout ce texte, celle qu'André écrit à la fin, "fais cela en mémoire de moi", dont la portée et le sens sacrificiel du don de soi jusqu'à la mort ne sont pas à expliquer...Merci Lénie !

Oui, une lettre qui sublime la souffrance et ce qui pourrait être de la trahison pour en faire autre chose de plus beau et de plus noble, avec une dimension presque christique en effet du fait de la dernière phrase (dont je n'ai vu la portée réelle qu'en me relisant et que je me suis donc empressée de garder, parfois l'imagination "pense" beaucoup plus vite que la tête Wink  ou alors c'est l'approche de Pâques Smile ). 
En écrivant ce texte, j'ai aimé l'idée d'un André qui parvient de cette façon à ne pas "patauger" dans un "apitoiement" sur soi et l'injustice qui le frappe, qui les sublime et les dépasse. ça donne un personnage plus fort dans tous les sens du terme, et ça porte à son paroxysme l'amour qu'il porte à Oscar mais aussi aux êtres qui lui sont chers. En l'écrivant, j'ai pensé à cette phrase d'André "Oscar, je donnerais ma vie pour toi", et à ce qu'Oscar dit à Bernard lorsqu'elle accompagne sa voiture à propos d'André : "Je ne connais pas d'âme plus noble que la sienne, et son courage vaut cent fois le vôtre".  
Et puis, il y a autre chose. Quand je me suis aperçue de la portée de la dernière phrase, j'ai aimé ce que ça faisait du personnage d'André. En effet, s'il y a une dimension de sacrifice christique dans LO, il est le fait d'Oscar, André n'est qu'un intermédiaire ou du moins un "agent" qui permet ce sacrifice de l'héroïne. Et là, pour le coup, ça "remontait" André dans le registre de ce type de sacrifice et ça lui donnait plus de force. Du moins, c'est l'impression que j'ai eue à ce moment-là Wink 
Merci à toi  rosoiù rosoiù

Loufiction a écrit:
Alors, LA lettre Smile

André est là aussi très direct, il ne tourne pas autour du pot, à la limite, l'annonce de son suicide est secondaire, c'est un homme avec une mission, il doit s'assurer que les gens qu'il aime seront traités comme il le faut.

Je comprends tout à fait son espérance vis à vis de Dieu. Pour un sujet tout à fait différent, j'ai la même à vrai dire. Et j'aime qu'il pense la même chose pour Diane. C'est vrai qu'à cette époque le suicide était vu comme une défiance, seul Dieu avait le droit de choisir le timing de "la dernière heure".

J'ai tiqué à "Le Colonel" puis c'est monté au cerveau, évidemment, il l'a écrite avant cette lettre. Ah cette image de Grand-Mère collant un coup de louche à Alain, ça serait sa façon de l'accueillir dans la famille :p

Ouuuuuh il balance carrément LE morceau dis-donc! Et effectivement, étant atteint du même mal ... comment pourrait-il se moquer? Et l'on voit désormais qu'Alain aussi a un noble cœur car bien que conscient de son penchant pour Oscar, il se désole du malheur de son ami qui a tout gagné et tout perdu en une journée.

Et l'urgence de voir comment, elle, vit la lecture de cette lettre, à aucun moment elle ne s'aperçoit de sa présence, et lui la trouve merveilleusement digne dans sa tristesse. Ouep, complètement accro!

Et André rue dans les brancards Smile Et Alain, bien sûr, ne peut rien nier, même en lisant seul cette lettre. Et il fait mouche, il le connait bien son ami. Et il a tout parfaitement supposé. C'est bien la première fois que je lis dans une histoire André dire que s'il était né noble et qu'elle n'avait pas été élevée comme un homme, il est certain que son amour aurait été partagé. C'est beau cette certitude.

Et ce pressentiment, qu'ils pourraient se trouver, en son absence. Ah ça pour être mémorables, elles le seront très certainement leurs prises de bec, pleines d'étincelles sans nul doute.

Et à nouveau, cette abnégation, je ne sais si je la trouve belle ou terrible à vrai dire.

Il les connait si bien tous les deux. Et ses avertissements sont la clairvoyance même.

THE lettre ? rire1 rire1 Oh oh, j'en suis fort aise ! Non, ravie, aux anges, littéralement transportée ... Ah oui, ok, j'en fais un peu trop là  Laughing Bref, tout cela pour te dire que je suis heureuse que ce texte te plaise, surtout que tu me l'as inspirée Smile 
Oui, un André qui en oublierait presque son suicide et sa détresse pour accomplir sa mission pour ceux qu'ils aiment. Un André avec un sens du sacrifice portée au plus haut point donc Wink 
Pour Dieu, j'ai tendance à penser quelque chose de très proche moi aussi Wink 
Oui, à cette époque le suicide est un péché mortel, il condamne à la damnation éternelle ni plus ni moins. Donc c'est un acte encore plus lourd de conséquence qu'à notre époque. 
C'est ça, André a écrit "le Colonel" avant de révéler à Alain le secret d'Oscar. Tant qu'il ne l'a pas fait, il parle d'elle au masculin. C'est une fois la révélation faite qu'il s'autorise à parler d'Oscar comme d'une femme pour laquelle il éprouve de l'amour. 
Alain nous fait un petit "mix" autour de l'idée de cœur, en traitant le sien de tous les noms et en passant ensuite sur celui d'André, et de là à l'injustice de ce qui lui est arrivé, et de là à ce qui est arrivé à Oscar et André, et là, bing il repasse sur Oscar et s'inquiète de ce qu'elle ressent. Il va voir, elle est avec André, il la trouve renversante, respecte leur intimité, et nous montre qu'il est complètement cuit le Alain Wink 
Et oui, j'ai fait un André disant que s'il avait été noble et Oscar élevée comme une femme (en gros "chacun à sa place" Smile ), ils se seraient aimés. C'est une façon de montrer qu'André a senti qu'Oscar l'aimait mais qu'elle se l'interdisait et traduisait donc son sentiment en amitié. 
Les prises de bec entre Oscar et Alain, mémorables à coup sûr !! Razz 
L'abnégation d'André est-elle belle ou terrible ? Les deux, mon capitaine  Wink  Comme je le dis à Lady Victoire en réponse à son commentaire, j'y ai vu une façon de donner plus de force au personnage d'André en le dotant d'un sacrifice au sens christique, au même titre qu'Oscar dans l'intrigue d'origine. Et puis, c'était aussi une façon de sublimer sa souffrance et l'injustice du sort. En fait, de "l'utiliser" au profit d'André, de faire en sorte qu'on ne se dise pas "le pauvre" mais "ouah, quelle force de caractère et quelle grandeur d'âme !" Wink
Oui, il les connaît bien ces deux loustiques et donc il les met en garde pour l'avenir Smile  

Aurore F a écrit:
Une très belle lettre encore une fois  applaudit
Très poignante, très clairvoyante de la part d'André, sur différents points et très touchante aussi.
Et il avait tellement raison sur la "relation" Oscar / Alain.

Je ne vais pas faire long donc, les filles ont déjà tout dit plus haut, on va pas faire de répépètte hein  ^^
Merci beaucoup  rosoiù rosoiù
Je suis heureuse que cette lettre t'ait touchée par l'émotion qu'elle dégage et la clairvoyance d'André sur tellement de points, notamment la relation Oscar/Alain. Il les connaît bien ses deux "lascars" Wink 
Le répépètte ? --->  rire2 rire2 J'adore l'expression !


La suite ne devrait pas trop tarder, normalement Smile Sur ce chapitre, je suis en train de négocier avec mon  lenteur interne Wink


***Edit****
Je me suis aperçue que j'avais laissé quelques coquilles dans les trois derniers chapitres. Je vous les corrigerai. ça ne gêne pas vraiment la lecture, mais je préfère Wink

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 Loanle10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurore F
Duc de Broglie
Duc de Broglie
Aurore F

Féminin
Age : 26
Nombre de messages : 13902
Date d'inscription : 18/08/2010

Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie   Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 EmptyDim 14 Avr 2019 - 18:16

Encore un très beau chapitre
Alain et sa colère de l'abandon d'André et de "son désespoir" de ne pas être digne, à la hauteur de l'amour qu'André portait à Oscar pour le "remplacer".

j'ai beaucoup aimé ce passage où Oscar et Alain se tombent l'un l'autre dans les bras, pleurant la même cause, la même douleur, la même peine. C'est touchant, le fait qu'Alain, pour consoler Oscar et la réconforter, lui fait lire le passage de sa lettre où André lui avoue savoir qu'Oscar l'aime, même si elle, elle ne le sait pas encore.

Merci pour ce chapitre  Smile

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 111
- Retour vers le passé - L'étalon blanc - Une St Valentin inoubliable - Joyeux noël Oscar - Et Après ? -  Réactions - Les Quatre Cavaliers - Vendetta -
- Un an - Les 9 muses - El Gavilán -  14/02/1784 - La fin d'une époque - Le Corbeau de Paris - Under - Saut de l'ange - La vengeance du Comte - L'épée et la rose - La voix des ombres -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://larosedeversaillesladyoscar.centerblog.net
Contenu sponsorisé




Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie   Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie - Page 15 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Lire entre les lignes
» Espace entre les lignes
» Table comparaison lignes/millimètres
» Entre les lignes
» [Poème] - Les rêves des enfants - PG
Page 15 sur 16Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lady Oscar - André :: Fanfictions Lady Oscar. :: Fics sur Lady Oscar. :: Commentaires des fics.-