Lady Oscar - André

Forum Lady Oscar - La Rose de Versailles - Versailles no Bara - Berusaiyu no Bara - The Rose of Versailles - ベルサイユのばら
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Lady Victoire
Participant concours Noël 2018
Participant concours Noël 2018
avatar

Féminin
Age : 46
Nombre de messages : 2584
Date d'inscription : 24/07/2016

MessageSujet: Re: Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie   Sam 6 Oct 2018 - 14:51

merci ! Entre les copies, je prendrai le temps de lire des fics (même si ça va me faire ressembler à un pruneau séché Laughing )

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lénie
Participant concours Noël 2018
Participant concours Noël 2018
avatar

Age : 41
Nombre de messages : 1518
Date d'inscription : 19/12/2014

MessageSujet: Re: Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie   Sam 6 Oct 2018 - 15:40

On essaiera de te faire de bonnes fics pour te faire des pauses sympa Wink

Pour le vieillissement, t'inquiète, mets une guêpe dans ton frigo, ça met de l'ambiance et ça secoue les pruneaux, séchés ou pas Smile)

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lady Victoire
Participant concours Noël 2018
Participant concours Noël 2018
avatar

Féminin
Age : 46
Nombre de messages : 2584
Date d'inscription : 24/07/2016

MessageSujet: Re: Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie   Sam 6 Oct 2018 - 15:45

rire2 Si une personne prend la discu en cours, elle va se dire qu'on est complètement frappées (ok ok elle n'aura peut-être pas entièrement tort...). Bon j'arrête de flooder Wink

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scrrubi
L'amour de la rose.
L'amour de la rose.
avatar

Féminin
Age : 18
Nombre de messages : 265
Date d'inscription : 15/10/2017

MessageSujet: Re: Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie   Sam 6 Oct 2018 - 16:53

Lénie a écrit:
@Scrubbi : Ventophile? Ah la vache, on dirait le nom d'une nouvelle maladie Very Happy
Je suis d'accord avec toi pour l'image, elle semble perdue, presque "posée là par hasard". On se doute qu'elle est à ce bal parce que c'est son job d'être là pour la sécurité, mais ce n'est pas du tout l'impression qu'elle renvoie. On dirait plutôt une ado qui vient d'arriver dans un nouveau lycée en cours d'année.
Ah la célèbre massue... Bon, j'ai enfilé un casque au cas où le smiley déciderait de prendre une vraie massue, on ne se méfie jamais assez des smileys Very Happy
Pour Valse etc., ce n'est même pas pour ménager le suspense, en fait c'est parce que si je te dis l'impression que j'ai eu en l'écrivant... Oublie ça, ça fait trop mam'zelle chichis Smile) Je vais essayer de trouver un moment ce week-end ou dans la semaine pour t'expliquer l'impression en l'écrivant et un peu plus sur ce qui m'a inspirée pour l'écrire. Je le mettrai dans les coms de cette fic.
Pour ton commentaire, je comprends très bien et le fait que tu veuilles bien le faire et le fait que tes études te prennent beaucoup de temps. Il viendra quand il viendra Wink Les études avant tout Wink
Une ado paumé, c'est exactement ça. Un peu Carrie, mais sans les pouvoirs. En plus, de ce que j'en ai lu de témoignage de nobles de l'époque, genre Mme de Créquy (ou Créguy? je ne sais jamais), la Cour s'apparente souvent à un immense bahut rutilant, avec son lot de petites mesquineries et de bêtise adolescente, à la différence près qu'on parle d'adultes qui ont entre les mains la fortune de France et son avenir politique.

Ouhla, ça va partir en film d'horreur ces histoires de smiley assommeur... Tu devrais proposer l'idée à un producteur cela dit, y'a moyen de faire du bénéfice, et puis c'est pas comme si c'était plus stupide que certain autres synopsis porté au grand écran  rire2  

Pour "valse ect" (c'est quand même plus rapide d'abréger!), en lisant les commentaires laissé sur la fic, j'ai vu que tu la considérait un peu "creuse". Je ne sais pas si c'est toujours ton avis après tout ce temps, mais c'est vrai que ça m'a surprise. Tu dois t'en douter, je suis loin de la considérer comme telle  Wink 
Je serait ravie de lire ton ressenti sur ton texte, mais ne te presses pas non plus si tu ne trouves pas le temps ou l'envie. Bon, je ne vais pas dire "les études avant tout", parce que je doute que ça te concerne encore, mais tu vois l'idée  Wink


Lady Victoire a écrit:
Merci Lénie. Les vacances de prof c'est du temps de travail (et j'aurai des copies ++++ Ma faute, je n'ai qu'à pas faire bosser autant les élèves Laughing ) et en plus je suis hospitalisée le 19 donc ce sera du temps de récupération. Il faut absolument que je puisse dormir  smilie
Ahah, j'ai l'impression d'entendre mes profs d'SVT et de physique de Terminale! Les pauvres, elles se tapaient toujours les soixante et quelques copies du dernier DS pendant les vacances, pendant que nous on se la coulait douce (enfin, pas trop, faut pas abuser, on était quelque-uns à passer des concours d'entrée) du coup je vois très bien ton désarrois    Laughing Sinon, je plussois, Lénie, j'espère que ça se passeras au mieux pour toi, quoique tu ais  flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lénie
Participant concours Noël 2018
Participant concours Noël 2018
avatar

Age : 41
Nombre de messages : 1518
Date d'inscription : 19/12/2014

MessageSujet: Re: Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie   Sam 6 Oct 2018 - 20:32

Lady Victoire a écrit:
rire2 Si une personne prend la discu en cours, elle va se dire qu'on est complètement frappées (ok ok elle n'aura peut-être pas entièrement tort...). Bon j'arrête de flooder Wink

Si c'est le cas, nous lui proposerons quelques  pilulesmarinaa  pour la faire changer d'idée. Je suis certaine que ce sera trèèès efficace pour convaincre que nous sommes totalement saines d'esprit rire2
Tu as raison, soyons sages et arrêtons de flooder  Wink dit-elle juste après avoir floodé  Laughing


Scrrubi a écrit:
Lénie a écrit:
@Scrubbi : Ventophile? Ah la vache, on dirait le nom d'une nouvelle maladie Very Happy
Je suis d'accord avec toi pour l'image, elle semble perdue, presque "posée là par hasard". On se doute qu'elle est à ce bal parce que c'est son job d'être là pour la sécurité, mais ce n'est pas du tout l'impression qu'elle renvoie. On dirait plutôt une ado qui vient d'arriver dans un nouveau lycée en cours d'année.
Ah la célèbre massue... Bon, j'ai enfilé un casque au cas où le smiley déciderait de prendre une vraie massue, on ne se méfie jamais assez des smileys Very Happy
Pour Valse etc., ce n'est même pas pour ménager le suspense, en fait c'est parce que si je te dis l'impression que j'ai eu en l'écrivant... Oublie ça, ça fait trop mam'zelle chichis Smile) Je vais essayer de trouver un moment ce week-end ou dans la semaine pour t'expliquer l'impression en l'écrivant et un peu plus sur ce qui m'a inspirée pour l'écrire. Je le mettrai dans les coms de cette fic.
Pour ton commentaire, je comprends très bien et le fait que tu veuilles bien le faire et le fait que tes études te prennent beaucoup de temps. Il viendra quand il viendra Wink Les études avant tout Wink
Une ado paumé, c'est exactement ça. Un peu Carrie, mais sans les pouvoirs. En plus, de ce que j'en ai lu de témoignage de nobles de l'époque, genre Mme de Créquy (ou Créguy? je ne sais jamais), la Cour s'apparente souvent à un immense bahut rutilant, avec son lot de petites mesquineries et de bêtise adolescente, à la différence près qu'on parle d'adultes qui ont entre les mains la fortune de France et son avenir politique.

Ouhla, ça va partir en film d'horreur ces histoires de smiley assommeur... Tu devrais proposer l'idée à un producteur cela dit, y'a moyen de faire du bénéfice, et puis c'est pas comme si c'était plus stupide que certain autres synopsis porté au grand écran  rire2  

Pour "valse ect" (c'est quand même plus rapide d'abréger!), en lisant les commentaires laissé sur la fic, j'ai vu que tu la considérait un peu "creuse". Je ne sais pas si c'est toujours ton avis après tout ce temps, mais c'est vrai que ça m'a surprise. Tu dois t'en douter, je suis loin de la considérer comme telle  Wink 
Je serait ravie de lire ton ressenti sur ton texte, mais ne te presses pas non plus si tu ne trouves pas le temps ou l'envie. Bon, je ne vais pas dire "les études avant tout", parce que je doute que ça te concerne encore, mais tu vois l'idée  Wink

J'ai trouvé ce lien sur Mme de Créquy --> https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k2049657/f39.image Ce sont ses mémoires. Je me suis dit que ça pourrait être intéressant d'y jeter un œil un jour ou l'autre. Tu te souviens de l'endroit où tu avais lu ces témoignages de nobles de l'époque ? 
Ce que tu dis de la Cour me fait penser à Gossip Girl, surtout la série de livres, la série TV est moins bonne à mon sens. 

Heu... je vais zapper le scénario du film avec le smiley assommeur, c'est ce que ça fait peur les films d'horreur  affraid lol!

Pour "Valse etc" (de l'intérêt de faire des titres courts  lol!), quand j'ai redécouvert mes fics l'hiver dernier, j'ai effectivement lu ce que j'avais écrit à Maylis sur cette fic il y  a des années, et notamment cette drôle d'impression qu'elle était creuse que j'avais eue en l'écrivant. En la relisant, je ne l'ai pas trouvée creuse du tout. Et ça m'a amené à réfléchir justement sur les impressions que l'on a quand on écrit. Je te raconterai tout ça avec plaisir parce que je trouve intéressant de faire parfois un petit retour sur ce qu'on a écrit. Peut-être demain, avec un peu de chance  Wink Car "les études avant tout" ou son équivalent quand on n'est plus étudiante Wink

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scrrubi
L'amour de la rose.
L'amour de la rose.
avatar

Féminin
Age : 18
Nombre de messages : 265
Date d'inscription : 15/10/2017

MessageSujet: Re: Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie   Sam 6 Oct 2018 - 22:03

Lénie a écrit:
Lady Victoire a écrit:
rire2 Si une personne prend la discu en cours, elle va se dire qu'on est complètement frappées (ok ok elle n'aura peut-être pas entièrement tort...). Bon j'arrête de flooder Wink

Si c'est le cas, nous lui proposerons quelques  pilulesmarinaa  pour la faire changer d'idée. Je suis certaine que ce sera trèèès efficace pour convaincre que nous sommes totalement saines d'esprit rire2
Tu as raison, soyons sages et arrêtons de flooder  Wink dit-elle juste après avoir floodé  Laughing 
Mon dieu, mais serai-je tombé dans un repère de camé, ou un asile de fou pour qu'on y parle sans cesse de pilule ?  Laughing 
Déjà, hier, quand je relisais les coms de "Sur les toits de Versailles" j'avais buggé sur "Isaure". Heureusement, tu as eu la grâce de donner l'explication, parce sur le moment je me disais mais qui c'est celle là? Une sorte de maître-esclavagiste? Son double de personnalité?   Suspect   
Citation :
J'ai trouvé ce lien sur Mme de Créquy --> https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k2049657/f39.image Ce sont ses mémoires. Je me suis dit que ça pourrait être intéressant d'y jeter un œil un jour ou l'autre. Tu te souviens de l'endroit où tu avais lu ces témoignages de nobles de l'époque ? 
Ce que tu dis de la Cour me fait penser à Gossip Girl, surtout la série de livres, la série TV est moins bonne à mon sens. 

Heu... je vais zapper le scénario du film avec le smiley assommeur, c'est ce que ça fait peur les films d'horreur  affraid lol!

Pour "Valse etc" (de l'intérêt de faire des titres courts  lol!), quand j'ai redécouvert mes fics l'hiver dernier, j'ai effectivement lu ce que j'avais écrit à Maylis sur cette fic il y  a des années, et notamment cette drôle d'impression qu'elle était creuse que j'avais eue en l'écrivant. En la relisant, je ne l'ai pas trouvée creuse du tout. Et ça m'a amené à réfléchir justement sur les impressions que l'on a quand on écrit. Je te raconterai tout ça avec plaisir parce que je trouve intéressant de faire parfois un petit retour sur ce qu'on a écrit. Peut-être demain, avec un peu de chance  Wink Car "les études avant tout" ou son équivalent quand on n'est plus étudiante Wink
Je ne vais pas pouvoir approuver ta comparaison, je n'ai jamais lu (vu) Gossip Girl. En série, je serais plutôt Grey's anatomy, Orange is the New Black, Scrubs (évidement I love you) et plus récemment The killing,  la version danoise. Bref, je digresse encore. Pour ce qui est des témoignages de nobles, il y a donc les fameuses mémoires de Mme de Créquy, mais aussi celle du Duc de Luynes: https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k2064267.image. Sinon, pour trouver des renseignements j'aime bien farfouiller dans Le boudoir de Marie Antoinette http://maria-antonia.forumactif.com/forum, qui est une mine d'informations qu'on ne trouve pas forcément sur Wikipédia. 
Allez, je suis en forme, je partage encore quelque liens qui je pense pourrais être intéressants  : 
Rochefort en Histoire https://rochefortenhistoire.wordpress.com/
Les prix au XVIIIéme Siècle : http://gperilhous.free.fr/MGenealogie/Cours/Annexes/Prix.html (c'est pas une lecture palpitante, mais qui c'est, ça peut toujours servir dans une fic) 
Les poèmes Satirique du XVIIIeme :https://satires18.univ-st-etienne.fr/pr%C3%A9sentation, sympa pour se faire une idée de l'atmosphère à l'époque, année après année. 
Cet ouvrage : La maison réglée, qui donne un aperçu de ce que pouvais être l'organisation d'une maison de maître. 
Il y en encore, mais hélas, je n'ai pas eu la présence d'esprit de les noter, du coup, tant pis. Ils me reviendront un jour ou l'autre.  

Je pense aussi que ce sera intéressant d'avoir ton retour. J'attends donc sagement (mais avec une certaine hâte, je ne le cache pas  Razz  )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lénie
Participant concours Noël 2018
Participant concours Noël 2018
avatar

Age : 41
Nombre de messages : 1518
Date d'inscription : 19/12/2014

MessageSujet: Re: Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie   Dim 7 Oct 2018 - 19:54

@Scrubby : Isaure ? Oh là ! ça remonte !! C'est le nom que j'avais donné à ma plume, je crois, en inventant tout un tas d'histoires de plume capricieuse, avec qui je me disputais ou qui se mettait en grève  rire2
En fait les  pilulesmarinaa, ce sont des dragibus, mais chut, il ne faut pas le dire  Wink
Tu es une fan de séries médicales ? Oui, évidemment, avec tes études, et ton pseudo^^ En ce qui me concerne, je connais mal, j'en suis restée à Urgences  Laughing
Orange is the New Black, j'ai regardé un certain nombre d'épisodes, j'aimais bien, puis je me suis lassée. 
Je te remercie pour les liens, ça peut être très utile et puis c'est intéressant !
Je vais commencer à rédiger ce que je t'avais dit sur Valse etc., mais je n'aurais pas fini aujourd'hui. Pour dans le courant de la semaine, probablement  Wink

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scrrubi
L'amour de la rose.
L'amour de la rose.
avatar

Féminin
Age : 18
Nombre de messages : 265
Date d'inscription : 15/10/2017

MessageSujet: Re: Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie   Dim 7 Oct 2018 - 22:56

Petite question vu que j'ai tapé ce nom, ma foi peu usité, sur google, est-ce en rapport avec Clémence Isaure, avec les fleurs d'or et d'argent, les poètes et tout ça? 
Enfin, je trouve ça marrant de personnifier "sa plume" (ou son clavier du coup, mais bizarrement ça rend moins bien). Un peu barré mais marrant  rire2   
Oh, bah, ça va...si ce sont des dragibus je vais en prendre aussi des  pilulesmarinaa. Je ne risque rien non?  Smile

Eh oui, comme tu dis, avec mon pseudo et mes études, c'était prévisible ^^ Bon, il faut avouer que Greys anatomy c'est plus par attachement au personnage et habitude que je continue à regarder, parce ça fait déjà quelque saisons que ça tourne en rond  Rolling Eyes Et OITNB ( de l’intérêt de faire des titres courts, le retour  lol!) ça fait un bail que je n'ai revus, alors je ne sais même plus qui fait quoi dans ce pénitencier.

Bon, je vois que tu as posté quelque chose sur Valse etc, donc je vais de ce pas le lire  Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lénie
Participant concours Noël 2018
Participant concours Noël 2018
avatar

Age : 41
Nombre de messages : 1518
Date d'inscription : 19/12/2014

MessageSujet: Re: Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie   Lun 8 Oct 2018 - 1:51

Isaure? En fait c'est un nom que j'ai entendu dans un film et il m'a plu. Je l'ai noté dans un coin de ma tête et au moment de donner un nom à ma plume, ça m'est revenu et ping ça à été Isaure.
Je ne sais plus trop pourquoi j'ai personnifié ma "plume" au juste. Je me souviens que je trouvais ça amusant de raconter en plus l'histoire d'Isaure dans les commentaires.
En fait je crois que c'était une façon de raconter en riant les moments que l'on connaît tous quand on écrit. Tu as un blocage, ta plume est en grève. Tu as envie d'écrire et en même temps tu sens que tu as besoin de repos, ta plume a fait valoir son droit à prendre des vacances. Finalement c'est l'envie d'écrire qui est la plus forte, ta plume est rentrée parce qu'elle trouve que les vacances c'est très surfait etc. Smile

Maintenant je vais aller voir Clémence Isaure sur Google, les fleurs d'or et d'argent et les poètes parce que ça me plaît bien Smile

Tu ne risques rien, à part de prendre qq grammes mais comme ce sont des bonbons virtuels, non, tu ne risques rien du tout, les grammes virtuels ne font pas grossir Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scrrubi
L'amour de la rose.
L'amour de la rose.
avatar

Féminin
Age : 18
Nombre de messages : 265
Date d'inscription : 15/10/2017

MessageSujet: Re: Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie   Lun 8 Oct 2018 - 21:13

Ce sont bien les seuls ... Rolling Eyes
Maintenant que tu en parles, je crois connaître une certaine Isaure moi aussi. Du genre qui m'empêche parfois de trouver le sommeil, parce pouf, d'un coup, elle a décidé qu'il fallait se remettre à bosser à deux heures du matin, en plein milieu de le semaine et de préférence la veille d'un contrôle. Et têtu avec ça, elle n'en fait qu'à sa tête cette fieffé coquine  Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lénie
Participant concours Noël 2018
Participant concours Noël 2018
avatar

Age : 41
Nombre de messages : 1518
Date d'inscription : 19/12/2014

MessageSujet: Re: Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie   Lun 8 Oct 2018 - 21:23

Ces Isaure doivent agir en bande et cible les membres du forum alors Very Happy

Ça m'arrive aussi, comme toi, au moment le moins opportun Wink

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jarjayes80
Duc de Broglie
Duc de Broglie
avatar

Féminin
Age : 47
Nombre de messages : 9147
Date d'inscription : 29/03/2011

MessageSujet: Re: Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie   Ven 12 Oct 2018 - 13:51

Finalement j'ai fini les deux derniers chapitres avant que tu ne postes le suivant au détriment d'un travail super important : concevoir la vidéo d'un mariage pour lequel je suis témoin et qui est encore au point mort à 8 jours de l'évènement    ange ange ange  

J'ai adoré ce passage où Oscar a pour la première fois une frayeur concernant son meilleur ami d'enfance et amant par la suite. L'idée qu'André ne lui fasse plus confiance lui est insupportable. Non elle n'a pas trahi Lassalle de son plein gré, elle est tombée dans un piège du duc qui n'avait pas supporté son petit tour théâtrale lors du bal en son honneur.

André a écrit un peu trop vite sa colère sur son journal car très vite il a compris pourquoi elle avait dû le faire. De toute façon le duc connaissait déjà son nom ou l'aurais eu très facilement donc elle n'a fait qu'obéir.

J'ai bien aimé cette façon dont tu as traité ce passage et j'apprécie énormément le fait que tu ailles plus loin que le DA et/ou le manga.

Toutefois tu m'intrigues avec ces pages cachées dans le journal d'André. Je me demande bien de quel passage de leur vie cela peut-il être. Plusieurs idées en tête dont une plus que les autres, je découvrirais cela au prochain chapitre.

Je suis bien rentrée de mon voyage à Dublin. Je n'ai pas été dépaysée, tout me rappelait l'Angleterre. L'architecture des maisons, les pubs, les parcs, les magasins, ...

Les irlandais sont durs à comprendre, il parle un peu comme le chtis du nord mais en anglais. Pourtant j'ai un bon niveau d'anglais, je comprends parfaitement ma femme de ménage qui est anglaise (pour des raisons de santé uniquement je ne peux pas passer le balai, aspirer ou laver le sol car j'ai une pointe dans le dos au bout de 2 minutes et comme la maison fait 200 m² ... ).

J'ai visité avec le CE du travail, une distillerie de whisky, le musée de la Guiness et j'ai eu le droit à une balade en bateau. Le reste du temps nous avons fait du shopping et avons bu des verres dans des pubs de Dublin.

Week-end intéressant, ça doit être sympa d'aller là-bas pendant la St Patrick !!!

*** Lady Oscar Lady Oscar ***


Merci Aurore pour ce merveilleux kit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lénie
Participant concours Noël 2018
Participant concours Noël 2018
avatar

Age : 41
Nombre de messages : 1518
Date d'inscription : 19/12/2014

MessageSujet: Re: Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie   Sam 13 Oct 2018 - 19:42

jarjayes80 a écrit:
Finalement j'ai fini les deux derniers chapitres avant que tu ne postes le suivant au détriment d'un travail super important : concevoir la vidéo d'un mariage pour lequel je suis témoin et qui est encore au point mort à 8 jours de l'évènement    ange ange ange  

J'ai adoré ce passage où Oscar a pour la première fois une frayeur concernant son meilleur ami d'enfance et amant par la suite. L'idée qu'André ne lui fasse plus confiance lui est insupportable. Non elle n'a pas trahi Lassalle de son plein gré, elle est tombée dans un piège du duc qui n'avait pas supporté son petit tour théâtrale lors du bal en son honneur.

André a écrit un peu trop vite sa colère sur son journal car très vite il a compris pourquoi elle avait dû le faire. De toute façon le duc connaissait déjà son nom ou l'aurais eu très facilement donc elle n'a fait qu'obéir.

J'ai bien aimé cette façon dont tu as traité ce passage et j'apprécie énormément le fait que tu ailles plus loin que le DA et/ou le manga.

Toutefois tu m'intrigues avec ces pages cachées dans le journal d'André. Je me demande bien de quel passage de leur vie cela peut-il être. Plusieurs idées en tête dont une plus que les autres, je découvrirais cela au prochain chapitre.

Je suis bien rentrée de mon voyage à Dublin. Je n'ai pas été dépaysée, tout me rappelait l'Angleterre. L'architecture des maisons, les pubs, les parcs, les magasins, ...

Les irlandais sont durs à comprendre, il parle un peu comme le chtis du nord mais en anglais. Pourtant j'ai un bon niveau d'anglais, je comprends parfaitement ma femme de ménage qui est anglaise (pour des raisons de santé uniquement je ne peux pas passer le balai, aspirer ou laver le sol car j'ai une pointe dans le dos au bout de 2 minutes et comme la maison fait 200 m² ... ).

J'ai visité avec le CE du travail, une distillerie de whisky, le musée de la Guiness et j'ai eu le droit à une balade en bateau. Le reste du temps nous avons fait du shopping et avons bu des verres dans des pubs de Dublin.

Week-end intéressant, ça doit être sympa d'aller là-bas pendant la St Patrick !!!

Oh la vilaine qui délaisse la vidéo d'un mariage où elle est témoin pour lire mes deux derniers chapitres ! Pour un peu, je convoquerais ta chère massue... Cependant, c'est flatteur, on laissera donc ce smiley  meurtre1 roupiller en paix pour une fois  Laughing Tu as encore quelques jours pour faire la vidéo  Wink 

Je te remercie de ce que tu me dis de ces deux textes sur l'épisode du mousquet. Il m'a souvent intriguée, et c'était l'occasion de réfléchir un peu au pourquoi du comment de cette histoire sur laquelle le DA comme le manga ne sont pas très explicites. L'hypothèse du piège tendu par le duc de Broglie m'a semblé plausible, étant donné la scène de l'animé dans laquelle il montre à Oscar le fusil en question. On sent une véritable tension entre les deux. Et qu'il ait envie de lui faire payer l'histoire du bal se tient. Mine de rien, il a dû être furieux de la réaction d'Oscar. Assez logique qu'il veuille se venger. 
Et puis c'était aussi l'occasion de montrer un André exprimant des doutes sur Oscar, pas longtemps hein, parce que ça reste André et que ça reste Oscar, juste ce qu'il faut pour pimenter un peu l'histoire  Wink

Ah que contiennent ces pages cachées ? Hé hé... ça fait un petit moment que j'ai ça en tête, mais ce n'était pas le bon moment pour le placer dans l'histoire. Là, ça l'est. Enfin ! Souvent, tu vois clair dans ce que je vais écrire. Et tu penses à un passage en particulier. As-tu raison ou non ? Réponse dans le prochain chapitre (du moins un début de réponse, parce que tu te doutes bien qu'il y a des chances que je fasse durer sur plus d'un chapitre cette histoire de pages secrètes, c'est qu'il y en a des choses à raconter....  Razz ).  
Je suis en train d'écrire le chapitre suivant. Il devrait être prêt d'ici la fin du week-end ou le début de la semaine prochaine. 

Pas de dépaysement à Dublin alors, tant pis... Au moins tu as découvert l'anglais version chtis-irlandais, une distillerie de whisky, le musée de la Guiness et fait une balade en bateau, et aussi du shopping et la tournée des pubs, pas mal finalement   Wink

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loufiction
Participant concours Noël 2018
Participant concours Noël 2018
avatar

Féminin
Age : 40
Nombre de messages : 640
Date d'inscription : 23/05/2017

MessageSujet: Re: Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie   Dim 14 Oct 2018 - 21:47

Ravie de lire une suite Smile
C'est vrai que cet amour est tellement ancré en André qu'on ne s'est jamais demandé quand il en avait fait la découverte.
Il me tarde de lire la réponse d'Oscar Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lady Victoire
Participant concours Noël 2018
Participant concours Noël 2018
avatar

Féminin
Age : 46
Nombre de messages : 2584
Date d'inscription : 24/07/2016

MessageSujet: Re: Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie   Dim 14 Oct 2018 - 22:42

Merci pour cette suite Lénie. L'aveu d'amour d'André, un moment fort qu'Oscar mérite de découvrir, même de longues années après ! Dans l'anime, je crois qu'André en parle au moment où Oscar est alitée suite au sauvetage de la reine et à la branche fichée dans son bras. Hâte de lire la suite en tout cas. Peut-être elle aussi va-t-elle écrire à même les feuillets pour partager le secret de son cœur...

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jarjayes80
Duc de Broglie
Duc de Broglie
avatar

Féminin
Age : 47
Nombre de messages : 9147
Date d'inscription : 29/03/2011

MessageSujet: Re: Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie   Lun 15 Oct 2018 - 11:17

Je suis à jour rire1 vilain défaut chez moi j'ai commencé à lire le chapitre hier soir et puis j'ai interrompu sa lecture en me disant: non tu as une vidéo à finir. Résultat je n'ai pas fini de lire le chapitre et je n'ai pas non plus continué la vidéo qui est à 20 % au montage car je me suis laissée distraire par autre chose. Il commence à y avoir urgence.

J'avais hâte de lire ses pages cachées un peu comme Oscar. Ce n'est pas le passage auquel je m'attendais mais ta version est intéressante même si comme le dit Lady victoire, dans le DA c'est au moment de l'accident en voulant sauver la reine qu'André prend conscience de ses sentiments pour Oscar.

C'était un moment très dur pour lui car il risquait de perdre la femme de sa vie. Il est en colère après Oscar car elle se bat pour ses idées au détriment du reste mais Oscar ne serait pas Oscar si elle n'avait pas relevé ce défi.

André avait compris qu'elle risquait gros dans ce défi, sa propre vie mais aussi sa carrière car le duc est un gros morceau sans mauvais jeu de mot rire2

Je suis curieuse de connaître la réponse d'Oscar sur son choix de relever le défi.

Oscar a lu quelques pages seulement, il en reste encore d'autres donc à découvrir.

*** Lady Oscar Lady Oscar ***


Merci Aurore pour ce merveilleux kit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lénie
Participant concours Noël 2018
Participant concours Noël 2018
avatar

Age : 41
Nombre de messages : 1518
Date d'inscription : 19/12/2014

MessageSujet: Re: Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie   Lun 15 Oct 2018 - 16:14

Loufiction a écrit:
Ravie de lire une suite Smile
C'est vrai que cet amour est tellement ancré en André qu'on ne s'est jamais demandé quand il en avait fait la découverte.
Il me tarde de lire la réponse d'Oscar Smile
Ravie que tu sois ravie  rire1 rosoiù
C'est exactement la question que je me suis posée : on sait qu'André aime Oscar, mais à quel moment s'en aperçoit-il ? Le genre de trou dans l'histoire que j'adore combler en fic   geek
On a l'épisode d'Arras où il dit qu'il l'aime avec ses brusques élans du coeur, ses soudaines passions et son honnêteté, et souhaite qu'elle ne change jamais, mais avant ce moment le mot "amour" n'est pas prononcé. Donc j'ai cogité un peu et je me suis dit qu'il fallait des circonstances exceptionnelles pour qu'il remplace "amitié" par "amour". Le soir avant le duel m'a semblé approprié, surtout qu'on aura ensuite l'épisode d'Arras et le premier "je t'aime" en pensée. 
La suite arrive. Elle n'est pas encore tout à fait prête dans ma tête (en fait j'ai pas mal de notes sur la suite, mais pas sur ce passage, les caprices de "la muse" ...  énerver0 ), et assez peu de temps pour l'écrire (en ce moment, je suis littéralement submergée, à chaque fois que je pense en avoir fini, de nouvelles choses arrivent, je ne me plains pas, mais ça ne favorise pas trop mon planning d'écriture^^). Mais ça arrive, promis  Wink Surtout que je suis assez curieuse d'écrire cette suite moi aussi  Very Happy

Lady Victoire a écrit:
Merci pour cette suite Lénie. L'aveu d'amour d'André, un moment fort qu'Oscar mérite de découvrir, même de longues années après ! Dans l'anime, je crois qu'André en parle au moment où Oscar est alitée suite au sauvetage de la reine et à la branche fichée dans son bras. Hâte de lire la suite en tout cas. Peut-être elle aussi va-t-elle écrire à même les feuillets pour partager le secret de son cœur...
Merci à toi  rosoiù
Oui, cet aveu est un moment fort qu'Oscar mérite de découvrir, même longtemps après. À la limite, ça devient presque plus fort du fait qu'André ne soit plus là. 
Va-t-elle écrire à même les feuillets pour partager le secret de son cœur ? Je ne dévoile rien d'extraordinaire en te disant qu'il s'agit bien de quelque chose comme ça, oui  Wink
Pour l'animé, ton commentaire m'a fait douter. Tu sais le genre de vilain doute où tu te dis "attends, je n'aurais quand même pas oublié un truc aussi essentiel, si ?"  Laughing Laughing Étant donné que je privilégie la VF avec cette fic, je me suis dit que j'avais dû oublier quelque chose dans la VO. Donc j'ai re-regardé l'épisode 8 en VO et en VF, et André n'y parle que d'une amitié très forte : de celle d'Oscar ou de la sienne, de son sentiment de culpabilité, de sa volonté de lui payer sa dette un jour. Mais il ne dit pas qu'il l'aime. Il se demande ce qu'il va devenir si elle meurt, mais on peut le prendre dans différents sens, pas uniquement de l'amour : il a toujours vécu en étant à son service, à ses côtés, il ne sait pas imaginer un avenir où elle ne serait pas là, sans qu'il soit question d'amour. En revanche, le téléspectateur le comprend, surtout quand il regarde l'épisode en ayant déjà vu l'animé au moins une fois. Donc ouf ! Je peux continuer sur ce que j'avais imaginé à la base. Si je m'étais trompée, c'est-à-dire si le mot "amour" apparaissait explicitement, j'aurais effacé le chapitre et repris autrement. ça peut arriver de se tromper, l'essentiel est de corriger le tir  Very Happy
Cela dit, je te remercie. J'ai bien aimé revoir les deux épisodes avec attention, ça m'a fait une pause très agréable   rosoiù
La suite arrive, dire quand je ne sais pas exactement. Comme je le disais à Loufiction plus haut, en ce moment, je suis vraiment submergée, donc j'ai du mal à trouver le temps d'écrire. Mais je vais le trouver à un moment ou à un autre, je trouve toujours  Wink


jarjayes80 a écrit:
Je suis à jour rire1 vilain défaut chez moi j'ai commencé à lire le chapitre hier soir et puis j'ai interrompu sa lecture en me disant: non tu as une vidéo à finir. Résultat je n'ai pas fini de lire le chapitre et je n'ai pas non plus continué la vidéo qui est à 20 % au montage car je me suis laissée distraire par autre chose. Il commence à y avoir urgence.

J'avais hâte de lire ses pages cachées un peu comme Oscar. Ce n'est pas le passage auquel je m'attendais mais ta version est intéressante même si comme le dit Lady victoire, dans le DA c'est au moment de l'accident en voulant sauver la reine qu'André prend conscience de ses sentiments pour Oscar.

C'était un moment très dur pour lui car il risquait de perdre la femme de sa vie. Il est en colère après Oscar car elle se bat pour ses idées au détriment du reste mais Oscar ne serait pas Oscar si elle n'avait pas relevé ce défi.

André avait compris qu'elle risquait gros dans ce défi, sa propre vie mais aussi sa carrière car le duc est un gros morceau sans mauvais jeu de mot rire2

Je suis curieuse de connaître la réponse d'Oscar sur son choix de relever le défi.

Oscar a lu quelques pages seulement, il en reste encore d'autres donc à découvrir.

Tu es à jour ! Bravo !!  applaudit
Là, tu joues à te faire des frayeur avec ta vidéo de mariage  Razz Allez, tu as encore quelques jours. Promis, je n'écris plus entre temps, donc pas de prétexte pour abandonner cette malheureuse vidéo à son triste sort  Laughing La pauvre quand même, elle va finir par se sentir abandonnée, peut-être même nous faire une petite déprime, et peut-être même nous poursuivre en justice pour détresse morale. Il faut absolument lui éviter ça et la terminer !!  Razz Comment ? Ah non, je n'ai rien bu, juste de l'eau, pourquoi un doute était permis ?  rire2

Ah ces pages cachées qu'il reste à découvrir... Il suffit que ce soit caché pour que tout de suite ça devienne plus intéressant  Wink Je suis impatiente de les écrire également. Si seulement mes journées pouvaient être plus longues, mais bon, ça, c'est une autre histoire, que tout le monde connaît parce que tout le monde le vit au quotidien... Mais je vais les écrire à un moment ou à un autre. Avant, Oscar a deux ou trois trucs à raconter à André, et puis les fameuses pages  Wink J'espère que ce que j'ai en tête et en notes vous plaira. 

Comme je le disais à Lady Victoire, concernant le moment où André prend conscience de ses sentiments amoureux pour Oscar, vous m'avez fait douter. Le bon gros doute où tu te dis "oh non, je ne suis quand même pas passé à côté d'un truc aussi important, non ? Si... Oops... Bon, je vérifie"  Laughing Laughing Je me suis dit que j'avais peut-être oublié quelque chose, dans la VO notamment puisqu'ici j'utilise surtout la VF, sauf quand la VO apporte des éléments d'infos vraiment importants ou différents. Dons je suis allée vérifier. Et le mot "amour" n'apparaît pas explicitement dans les propos d'André dans l'épisode 8. On voit qu'il est très attaché à Oscar, pour le téléspectateur qui connaît déjà l'histoire, on comprend qu'il s'agit d'amour, mais rien ne dit qu'André comprend qu'il s'agit d'amour. Il me semble plutôt qu'il prend ce qu'il ressent pour une amitié très forte pour Oscar, et de la part d'Oscar envers lui. Il dit bien qu'il espère lui payer un jour sa dette en donnant sa vie pour elle, mais dans le cadre d'une relation d'amitié et de reconnaissance pour son geste dans la salle du Trône. Donc ouf, je peux garder cette version et continuer sans avoir à effacer le chapitre pour corriger le tir  Wink
Cela dit, comme je l'expliquais plus haut, j'ai re-regardé l'épisode 8 en VO et en VF avec grand plaisir (ça m'a fait une pause très délassante ! rosoiù ). 

Bon, je me remets au boulot... même si je meurs d'envie d'écrire la suite à la place... décidément, on n'est pas très sérieuse par ici en ce moment Laughing


***Edit***
Si malgré tout quelque chose m'a échappé au revisionnage de l'épisode 8, n'hésitez surtout pas à me le dire Wink

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loufiction
Participant concours Noël 2018
Participant concours Noël 2018
avatar

Féminin
Age : 40
Nombre de messages : 640
Date d'inscription : 23/05/2017

MessageSujet: Re: Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie   Lun 15 Oct 2018 - 19:51

Dans ma tête, il s'en rend compte beaucoup plus tôt :p Au moment de son départ pour l'école des officiers, le laissant seul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lénie
Participant concours Noël 2018
Participant concours Noël 2018
avatar

Age : 41
Nombre de messages : 1518
Date d'inscription : 19/12/2014

MessageSujet: Re: Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie   Lun 15 Oct 2018 - 20:21

@Loufiction : Merci. Je vais cogiter un peu dessus, histoire de voir ce que je fais ou ce que j'en fais Wink

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jarjayes80
Duc de Broglie
Duc de Broglie
avatar

Féminin
Age : 47
Nombre de messages : 9147
Date d'inscription : 29/03/2011

MessageSujet: Re: Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie   Lun 15 Oct 2018 - 21:24

J'essaierais de regarder l'épisode 8 mais là cette semaine c'est un peu chaud. Ne me donne pas de mauvaise idée pour me sortir du droit chemin de la vidéo.

Pendant que je lisais ton commentaire c'est ma casserole qui a débordé rire2 je ne suis vraiment pas douée pour la cuisine.

J'ai travaillé 1h ce midi dessus et j'ai bien avancé, elle approche les 50% mais les réglages ça prend du temps alors rien n'est joué surtout que je dois en monter une autre entre jeudi soir et samedi matin. (avec des témoignages des personnes de leur entourage, amis, témoins, ...).

Vivement la suite !!!

*** Lady Oscar Lady Oscar ***


Merci Aurore pour ce merveilleux kit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scrrubi
L'amour de la rose.
L'amour de la rose.
avatar

Féminin
Age : 18
Nombre de messages : 265
Date d'inscription : 15/10/2017

MessageSujet: Re: Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie   Lun 15 Oct 2018 - 22:24

Eh bah je viens de réaliser que j'ai zapper de commenter l'avant dernier chapitre. C'est du propre !   Mad
Je corrige ça vite fait avant de passer au suivant. Bien évidemment, André a su lire "entre les lignes" et faire preuve de recul après son moment d'émotion. Outre qu'il cherche à expliquer le geste d'Oscar, et qu'en plus il tombe dans le mille, je dois dire que j'ai beaucoup aimé le fait qu'il se remette en question lui, qu'il reconnaisse qu'il habille parfois Oscar de trop de responsabilité en l'idéalisant de la sorte, en oubliant parfois qu'elle peut flancher, ou tout simplement être impuissante comme tout les autres. 
Je n'ai peut-être pas été assez attentive, ou alors j'ai mal interprété, mais justement l'un des problème que j'ai avec André dans l'animé c'est qu'il n'a pas vraiment l'air de se remettre en question. Tout à l'inverse d'Oscar en somme. Donc + 1 point pour ton André. Quant aux interactions avec Alain, rien de plus à dire à part qu'ils me plaisent toujours autant. elle me font l'effet d'une parenthèse légère où on peut souffler un peu avant de se replonger dans la suite.

Chapitre 58, c'est à ton tour maintenant  Smile.
Déjà, ouf, j'avais peur que les feuillets cachent un secret horrible alors me voila rassuré. On a enfin le premier témoignage d'amour d'André, ses doutes et son inquiétude pour Oscar. C'est un peu triste de se dire qu'André aurait déjà pu se déclarer des années plus tôt...Cependant, à la réflexion, je me demande si Oscar aurait été prête pour assumer cet amour. C'est très sympathique d'avoir inséré des informations historique sur le duel judiciaire. A se demander si Oscar n'est pas un brin suicidaire sur les bords, à risquer sa peau à tout bout de champ ! 

Bon maintenant, abordons les choses qui fâchent...l'épisode 8. Honnêtement, moi aussi je pense que c'est la première fois qu'André réalise qu'il aime Oscar. Enfin non, rectification, c'est la première fois que nous, spectateurs, pouvons en prendre conscience, parce que vu qu'André explique qu'il est tombé sous le charme d'Oscar dès qu'il la vue, on peut pensé que ses sentiments ont commencer à se révéler très tôt (peut-être pas à huit ans, faut pas exagérer, mais à douze ans par exemple). Effectivement, quand il est penché sur son lit et qu'il lui parle, on peux très bien voir ça comme la manifestation de sa profonde amitié pour Oscar sans penser à de l'amour. En revanche, son comportement me paraît être plus ambiguë quand il est face à Fersen et qu'il déclare "Oscar a été élevé comme un homme, et ça ne changera jamais !" avant de s'enfuit vers les écuries. Il a l'air beaucoup trop désespéré par cette idée pour que cela ne cache quelque chose de plus profond (bien que pour être franche, ce passage fait partie ceux qui m'empêchent de croire que l'amour d'André est si absolu que ça...) ( deuxième petit aparté, plus je revois ce passage, plus je me dit qu'il sent quand même bon le sexisme du XVIIIeme dans les réflexions de Fersen, même si elles sont compatissantes. ) 
Enfin, tout ça pour te dire, ne te prends pas trop la tête. Tout cela relève bien plus du subjectif que de l'acquis. Alors si, toi, tu considères que c'est au soir du duel qu'André révèle ses sentiments, ce n'est pas moins légitime  Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurore F
Duc de Broglie
Duc de Broglie
avatar

Féminin
Age : 25
Nombre de messages : 12959
Date d'inscription : 18/08/2010

MessageSujet: Re: Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie   Lun 15 Oct 2018 - 22:31

Ainsi, c'est donc concernant le duel avec Germain dont il est question sur ces feuilles.
On y ressent tout l'amour et toute l'inquiétude, aussi, d'André face à l'événement. Il a peur de la perdre car il sait que le Duc est vicieux, même avec des témoins.
J'ai beaucoup aimé ce chapitre, même si je pense qu'André réalise avant l'épisode 13 qu'il aime Oscar et qu'il ne veut pas la perdre, notamment avec l'épisode 8, où elle perd connaissance après l'avoir sauvé face à Louis XV

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

- Retour vers le passé - L'étalon blanc - Une St Valentin inoubliable - Joyeux noël Oscar - Et Après ? -  Réactions - Les Quatre Cavaliers - Vendetta -
- Un an - Les 9 muses - El Gavilán -  14/02/1784 - La fin d'une époque - Le Corbeau de Paris - Under - Saut de l'ange - La vengeance du Comte - L'épée et la rose - La voix des ombres -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://larosedeversaillesladyoscar.centerblog.net
Lénie
Participant concours Noël 2018
Participant concours Noël 2018
avatar

Age : 41
Nombre de messages : 1518
Date d'inscription : 19/12/2014

MessageSujet: Re: Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie   Mar 16 Oct 2018 - 20:47

jarjayes80 a écrit:
J'essaierais de regarder l'épisode 8 mais là cette semaine c'est un peu chaud. Ne me donne pas de mauvaise idée pour me sortir du droit chemin de la vidéo.

Pendant que je lisais ton commentaire c'est ma casserole qui a débordé rire2 je ne suis vraiment pas douée pour la cuisine.

J'ai travaillé 1h ce midi dessus et j'ai bien avancé, elle approche les 50% mais les réglages ça prend du temps alors rien n'est joué surtout que je dois en monter une autre entre jeudi soir et samedi matin. (avec des témoignages des personnes de leur entourage, amis, témoins, ...).

Vivement la suite !!!
À cause de mon commentaire, maintenant, c'est ta casserole qui déborde  rire2 Eh bien, c'est du beau  rire2 Bon, j'espère que cette réponse ne te distraira pas trop, genre te faire brûler ton dîner en mettant malencontreusement le feu aux rideaux ou faire déborder ta baignoire, parce que sinon il va falloir prendre une clause spéciale lecture de fics dans ton assurance  lol!
Je plaisante, bien sûr  Wink
Ta vidéo avance, c'est sur la bonne voie, bon tu as encore du pain sur la planche avec, et avec l'autre que tu dois monter, mais te connaissant, tu vas y arriver. Impossible n'est pas Jarjayes  Wink

Ne te force surtout pas pour l'épisode 8. Si tu  n'as pas le temps, ce n'est pas grave du tout. C'est juste pour avoir vos impressions parce qu'en lisant vos commentaires et en voyant les images, je me dis qu'il doit y avoir un truc à creuser un peu. D'ailleurs, je crois que j'ai une petite idée. Mais chut, ce sera certainement pour la suite  Wink

Pour courage pour finir tes vidéos à temps  Very Happy

Scrrubi a écrit:
Eh bah je viens de réaliser que j'ai zapper de commenter l'avant dernier chapitre. C'est du propre !   Mad
Je corrige ça vite fait avant de passer au suivant. Bien évidemment, André a su lire "entre les lignes" et faire preuve de recul après son moment d'émotion. Outre qu'il cherche à expliquer le geste d'Oscar, et qu'en plus il tombe dans le mille, je dois dire que j'ai beaucoup aimé le fait qu'il se remette en question lui, qu'il reconnaisse qu'il habille parfois Oscar de trop de responsabilité en l'idéalisant de la sorte, en oubliant parfois qu'elle peut flancher, ou tout simplement être impuissante comme tout les autres. 
Je n'ai peut-être pas été assez attentive, ou alors j'ai mal interprété, mais justement l'un des problème que j'ai avec André dans l'animé c'est qu'il n'a pas vraiment l'air de se remettre en question. Tout à l'inverse d'Oscar en somme. Donc + 1 point pour ton André. Quant aux interactions avec Alain, rien de plus à dire à part qu'ils me plaisent toujours autant. elle me font l'effet d'une parenthèse légère où on peut souffler un peu avant de se replonger dans la suite.

Chapitre 58, c'est à ton tour maintenant  Smile.
Déjà, ouf, j'avais peur que les feuillets cachent un secret horrible alors me voila rassuré. On a enfin le premier témoignage d'amour d'André, ses doutes et son inquiétude pour Oscar. C'est un peu triste de se dire qu'André aurait déjà pu se déclarer des années plus tôt...Cependant, à la réflexion, je me demande si Oscar aurait été prête pour assumer cet amour. C'est très sympathique d'avoir inséré des informations historique sur le duel judiciaire. A se demander si Oscar n'est pas un brin suicidaire sur les bords, à risquer sa peau à tout bout de champ ! 

Bon maintenant, abordons les choses qui fâchent...l'épisode 8. Honnêtement, moi aussi je pense que c'est la première fois qu'André réalise qu'il aime Oscar. Enfin non, rectification, c'est la première fois que nous, spectateurs, pouvons en prendre conscience, parce que vu qu'André explique qu'il est tombé sous le charme d'Oscar dès qu'il la vue, on peut pensé que ses sentiments ont commencer à se révéler très tôt (peut-être pas à huit ans, faut pas exagérer, mais à douze ans par exemple). Effectivement, quand il est penché sur son lit et qu'il lui parle, on peux très bien voir ça comme la manifestation de sa profonde amitié pour Oscar sans penser à de l'amour. En revanche, son comportement me paraît être plus ambiguë quand il est face à Fersen et qu'il déclare "Oscar a été élevé comme un homme, et ça ne changera jamais !" avant de s'enfuit vers les écuries. Il a l'air beaucoup trop désespéré par cette idée pour que cela ne cache quelque chose de plus profond (bien que pour être franche, ce passage fait partie ceux qui m'empêchent de croire que l'amour d'André est si absolu que ça...) ( deuxième petit aparté, plus je revois ce passage, plus je me dit qu'il sent quand même bon le sexisme du XVIIIeme dans les réflexions de Fersen, même si elles sont compatissantes. ) 
Enfin, tout ça pour te dire, ne te prends pas trop la tête. Tout cela relève bien plus du subjectif que de l'acquis. Alors si, toi, tu considères que c'est au soir du duel qu'André révèle ses sentiments, ce n'est pas moins légitime  Wink

Very Happy

Je suis d'accord avec toi concernant l'André de l'animé. On a souvent l'impression qu'il se balade dans toute l'histoire avec un sentiment d'évidence, et sans se rendre compte qu'il demande parfois beaucoup à Oscar qui n'est pas une déesse, mais tout simplement un être humain. Je suis donc absolument ravie que tu aimes mon André dans cette fic, comme je suis ravie que tu aimes les interactions avec Alain  rosoiù Elles sont bien là pour aérer l'intrigue, enfin en partie  Wink Sinon, le huis-clos serait étouffant. 

Un horrible secret ? Tsss... quelle idée ! Voyons, venant d'une auteure aussi adorable que moi avec les personnages, tout le temps  ange 
ça va, c'est bon Lénie, remballe ton auréole, Scrubbi a lu tes œuvres complètes, donc elle sait que tu as capable de tout avec tes fics. 
Ah ? Zut... Elle me plaisait bien mon auréole quand même... parfois....    :1^$ùmp:
Là, c'est le moment où tu te demandes de quelle  pilulesmarinaa j'ai abusé. Des dragibus jaunes en fait. Elles sont terribles  Very Happy
Allez, je redeviens sérieuse  Wink
Cette lettre est le début d'une série. Je n'en dirais pas plus, sauf peut-être qu'aucune ne nous apprendra qu'André est en fait Jack L'Éventreur. Ah ce n'était pas le même pays et le même siècle ? Ah oops... foutues  pilulesmarinaa jaunes !  meurtre1  
Disons qu'on va apprendre certaines chose sur André, mais rien qui va vous faire sauter au plafond d'horreur, enfin normalement  Wink

Oui, c'est triste de se dire qu'André aurait pu se déclarer avant, mais, comme toi, je ne pense pas qu'Oscar aurait été réceptive à ce moment-là. 
Ah, tu as aimé le passage sur les duels, j'en suis ravie ! rire1 ça fait partie des choses qui ont parfois retenu mon attention en regardant l'animé mais dont je ne savais pas quoi faire sur le moment. Là, c'était l'occasion  Razz
Figure-toi qu'il y a très longtemps, je me souviens avoir émis une micro-hypothèse dans le sens d'une Oscar un brin suicidaire à force de coups d'éclat et d'actes de bravoure, notamment dans cette histoire de duel avec le duc de Germain. Finalement, la meilleure façon d'échapper à une vie qu'elle n'a pas choisie mais à laquelle elle consent et qui parfois lui pèse. Je crois que c'était dans une discussion avec Maylis sur une fic. Mais je ne me souviens plus exactement dans quel contexte. Oui, Alzheimer qui pointe le bout de son nez ou la faute de ces maudites  pilulesmarinaa jaunes !! 

En fait j'ai "scotché" sur cette histoire d'épisode 8, parce qu'en lisant les différents commentaires, je me suis dit qu'on touche à quelque chose de très intéressant parce que le sentiment est ambigu. Nous, on comprend que c'est de l'amour, mais lui le comprend-il ? Le peut-il vraiment ? Et cette scène avec Fersen où il répond qu'Oscar a été élevé comme un homme et vit comme un homme et qu'il en sera toujours ainsi. Oui, il y a un profond désespoir qui dit beaucoup. Mais est-ce que ça lui parle à lui ? Autrement dit, l'hypothèse d'un amour un temps refoulé par André est-elle envisageable, même si ça crève les yeux qu'il l'aime (c'est même à se demander comment personne ne s'en rend compte autour, Grand-Mère certainement puisqu'elle va le prévenir aus Gardes-françaises pour l'éventualité du mariage d'Oscar) ? Bref, il y a des chances que j'en fasse un petit quelque chose parce que c'est intéressant, pas un roman non plus, juste un petit quelque chose. ça devrait être dans le prochain chapitre normalement. D'ailleurs en relisant mon dernier chapitre, je me suis aperçue qu'il y avait déjà une amorce vers quelque chose comme ça. Enfin, je remettrai tout en ordre dans ma tête et ferai le tri quand je serai en train d'écrire le chapitre en question  Wink 

En fait, c'est aussi pour ces moments-là que j'aime l'écriture ouverte des fanfics par opposition à d'autres formes d'écrits où le lecteur lit tout d'un bloc quand l'auteur a totalement fini d'écrire et donc de réfléchir à ce qu'il va écrire. Avec les fics, il y a un dialogue et ça permet de faire sortir des choses intéressantes.  Parfois, c'est une question d'interprétation, parfois c'est une orientation que l'on donne à l'intrigue qui plaît moins et que l'on reprend, parfois ce sont des questions dans les commentaires qui font se dire qu'on n'avait pas pris en compte cet aspect-là et qu'il serait intéressant de le faire, ou parfois on laisse son auréole au placard, on prend sa petite fourche et on se dit que "Ouh ce serait drôlement intéressant de donner une forme totalement inattendue à l'histoire, quitte à surprendre"  Very Happy 

Ah toi aussi tu as un peu de mal avec les réflexions de Fersen sur le fait qu'Oscar soit une femme. Moi aussi ! ça sent bon le sexisme du XVIIIème mais aussi celui des années 80. Je me souviens de la première fois que j'ai vu cette scène, il y avait quelque chose qui m'avait fait dresser les cheveux sur la tête, parce qu'il y avait quelque chose qui me disait que c'était injuste, et puis d'un autre côté ça me semblait vrai aussi. Autrement dit, de la découverte du sexisme ordinaire par une ado à la fin des années 80 sans savoir mettre des mots dessus  Wink

Sur André, amour absolu ou non, alors là, il y a matière à disserter longtemps. J'ai déjà pas mal disserté, donc je vais éviter dans ce commentaire. Juste, sur cette scène où il s'enfuit vers les écuries, je suis d'accord avec toi, il y a matière à se poser des questions. 

Allez, stop, stop, j'arrête de commenter ton commentaire, parce qu'il se fait quand même tard et qu'il faut aussi que je pense à aller faire à dîner  Smile
La suite arrive dans pas trop longtemps normalement  Wink

Aurore F a écrit:
Ainsi, c'est donc concernant le duel avec Germain dont il est question sur ces feuilles.
On y ressent tout l'amour et toute l'inquiétude, aussi, d'André face à l'événement. Il a peur de la perdre car il sait que le Duc est vicieux, même avec des témoins.
J'ai beaucoup aimé ce chapitre, même si je pense qu'André réalise avant l'épisode 13 qu'il aime Oscar et qu'il ne veut pas la perdre, notamment avec l'épisode 8, où elle perd connaissance après l'avoir sauvé face à Louis XV
Le duel avec le duc de Germain et aussi d'autres choses ...  Razz
Je suis  heureuse que ce chapitre t'ait plu pour ce qu'il dit de l'amour et de l'inquiétude d'André à ce moment-là de l'histoire  rosoiù
Après, est-ce qu'il prend vraiment conscience de ses sentiments avant, notamment au moment de l'épisode 8 ? Plus ça va et plus je me dis que c'est ambigu, et que justement cette ambiguïté est intéressante à exploiter, ce que je pense faire un peu dans la suite de cette fic, juste un peu, parce qu'il y a aussi bien d'autres choses sur ces feuilles, et puis Oscar a aussi des choses à lui raconter par rapport à son propre prise de conscience. Et puis... non, chut, je ne dis rien,  silent  vous le découvrirez  Wink

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jarjayes80
Duc de Broglie
Duc de Broglie
avatar

Féminin
Age : 47
Nombre de messages : 9147
Date d'inscription : 29/03/2011

MessageSujet: Re: Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie   Jeu 18 Oct 2018 - 10:57

Citation :
À cause de mon commentaire, maintenant, c'est ta casserole qui déborde  rire2 Eh bien, c'est du beau  rire2 Bon, j'espère que cette réponse ne te distraira pas trop, genre te faire brûler ton dîner en mettant malencontreusement le feu aux rideaux ou faire déborder ta baignoire, parce que sinon il va falloir prendre une clause spéciale lecture de fics dans ton assurance  lol!
Je plaisante, bien sûr  Wink
Ta vidéo avance, c'est sur la bonne voie, bon tu as encore du pain sur la planche avec, et avec l'autre que tu dois monter, mais te connaissant, tu vas y arriver. Impossible n'est pas Jarjayes  Wink

La vidéo est terminée et je suis plutôt fière du résultat rire1 La deuxième vidéo va se tourner ce jour après le travail. Chaque témoin va dire un petit quelque chose + parents, enfants etc. je n'aurais qu'à coller chaque vidéo avec une petite transition. Pas besoin de jouer avec le son, de chercher des musiques, des textes, ...

Le plus dure sera de tourner les vidéos. J'espère que tout le monde jouera bien le jeu.

Donc si tout va bien je pourrais visionner l'épisode 8.

*** Lady Oscar Lady Oscar ***


Merci Aurore pour ce merveilleux kit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lénie
Participant concours Noël 2018
Participant concours Noël 2018
avatar

Age : 41
Nombre de messages : 1518
Date d'inscription : 19/12/2014

MessageSujet: Re: Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie   Jeu 18 Oct 2018 - 13:57

Bravo pour la première vidéo !! Tu as assuré ! Reste la deuxième ce soir après le travail. Tu vas assurer aussi Wink Si les gens sont mal à l'aise face à la caméra, dis leur de penser uniquement à ce dont ils parlent en te regardant toi, comme s'ils te le disaient uniquement à toi Wink
Merci d'avance pour l'épisode 8, c'est vraiment très gentil. Je suis sincèrement touchée. Surtout prends le temps qu'il te faut, car je suis presque certaine de ne pas avoir le temps d'écrire ce week-end. Mais j'écrirai plus tard Wink C'est une période chargée pour moi en ce moment.

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scrrubi
L'amour de la rose.
L'amour de la rose.
avatar

Féminin
Age : 18
Nombre de messages : 265
Date d'inscription : 15/10/2017

MessageSujet: Re: Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie   Ven 19 Oct 2018 - 22:39

*Allo le centre de détox? J'ai un cas d'addiction aux  pilulesmarinaa jaune, c'est assez sérieux je crois. Le sujet présente des troubles mémoriel et un discours délirant, des histoires d’assurance, d'ange et de tueurs en série... Oui, c'est ça, envoyez vite quelqu'un!*


Hum? Non, non, je n'ai passé aucun appel siffle


Ah, je suis contente de ne pas être la seule à avoir un ressenti quelque chose de sexiste là dedans, j'avais peur que se soit moi qui soit allé trop loin. Cela dit, ce passage reste assez léger si on le compare avec d'autre moment de l'animé, en particulier le début de l'épisode 38. Clairement, j'ai du voir chaque épisodes une dizaine de fois sauf celui là, tellement le discours que sert Oscar à ses hommes me hérisse le poil. Je ne rigole pas, c'est presque douloureux de l'entendre  Neutral
J'ai l'impression de plus reconnaître Oscar et de ne plus rien comprendre au personnage. Je ne sais pas, j'ai dû manquer un truc quelque chose qui expliquerait pourquoi d'un seul coup on la voit renier tout ce qu'elle a été  Neutral
Et puis...mince quoi, il n'y a que moi qui trouve le message complètement tordu? 

Voila ce qu'elle dit : 

"Cet habit que je porte n'est pas celui de ma condition. Les hasards de la vie ont fait messieurs que vous êtes commandés par une femme. Oui une femme qu'un étrange destin a placé à cent lieu de sa nature, dans un univers où tout lui étais étranger et auquel j'ai du me plier au dela de mes forces."
Ok...? Comment ça un univers où tout lui était étranger? Elle a été élevé dedans, elle n'en a pas connu d'autre, comment peut-elle dire qu'il lui est étranger? C'est quoi le message sous jasant, les codes sociaux sont inscrits dans notre code génétique, ça se passe comment ? Et puis qu'elle dise qu'elle a du s'y plier au delà de ses forces...On parle du fait que cela l'ai contrainte a brider ses sentiments ou juste qu'une femme est incapable de faire la même chose qu'un homme?  Et puis on a bien affaire à la même personne qui disait juste avant à son père que cela valait peut-être mieux qu'il ai pris la décision de l'élever comme son fils? Je ne comprends vraiment pas  pale
"J'ai longtemps cru qu'il en serais toujours ainsi malgré les bourrasques et les tempêtes et que jusqu'à mon dernier soupir je me verrais obligé de jouer cette pesante comédie" 
Et là du coup qu'est-ce qu'on doit en conclure? Que sa vie entière elle a souffert de sa manière de vivre ? Alors quand elle dit: "je n'ai pas choisi ma vie, mais j'y consent" à Fersen, ou quand au premier épisode elle prend d'elle même la décision de continuer la vie d'homme que son père lui a tracé et qu'elle pense "Père, je ne fais ceci n'y pour toi ni pour quelqu'un d'autre en particulier"  c'est du vent, de l'auto persuasion? Encore une fois, je ne saisie vraiment pas où on doit en venir. 
"Or je me trompais messieurs ce que je prenais pour mon devoir le plus absolu n'était qu'une de ses illusions qui nous tenais tous à coeur, le roi nous a abandonné et devant vous je remet mon destin entre les mains de l'homme que j'ai toujours aimé. André Grandier. C'est à toi maintenant de décider de mon destin. Quelque soit ta décision je te suivrais où tu voudras." 
Mais...quoi ?  Neutral La veille avait déjà pris sa décision d'aider les parisiens, elle écrit même une lettre à son père pour lui demander pardon de ce qu'elle sait qu'elle fera probablement. Ce n'est pas le message qu'elle prend sa vie en main jusqu'au bout, qu'elle prend le contrôle de son destin comme elle l'a déjà fait en entrant dans les gardes françaises? Alors...pourquoi décide-t-elle de se remettre soudain entre les main d'André? Surtout que ce n'est pas fini, quand Alain (Dieu merci, heureusement qu'il est là pour lui rappeler qui elle nous a habitué à être!) lui dit que son devoir est de rester à son commandement, elle se tourne vers André pour chercher son approbation et c'est...c'est tellement bizarre, tellement aux antipodes de l'idée que j'ai du personnage.  Neutral  Alors, oui, je peux concevoir que c'est une preuve d'amour, tous ça tous ça, mais... n'empêche que quand je regarde la scène je ne peux pas m'empêcher d'y lire un sous texte dérangeant, du style "je suis une femme parce j'ai couché avec André, maintenant c'est à lui de choisir ma vie".

Donc au final c'est quoi le message qu'on est censé en tiré? Que la phrase d'André "une rose reste une rose" c'est ça la vérité? Qu'Oscar a été un pantin consentant toute sa vie, d'abord face à son père, maintenant avec André? 
Alors peut-être que je me fais des idées, que j'ai raté le sens de cette scène, parce qu'en tout cas le sens que je lui trouve ne me plait, vraiment, vraiment pas.  Neutral J'ai l'impression qu'on a remplacé Oscar par quelqu’un d'autre. Rien que par le fait qu'elle dise qu'elle à "toujours aimé" André, ce qui m'a toujours semblé tomber comme un cheveux sur la soupe.
Allez hop, j'ouvre un deuxième point : André fait deux fois sa déclaration et à chaque fois elle ne réagit... pas, dans le sens où je même rappelle pas qu'on la voit en train d'y penser. Le premier épisode sur quarante où potentiellement on pourrais deviner qu'elle a des sentiments ou lui c'est l'épisode 32, et encore : dans la VF, quand elle est avec Fersen dans la ruelle, elle lui dit "vous ne comprenez pas, ils vont l'exterminer", et ce n'est qu'après coup, quand elle y repense qu'on la voie dire "je l'aime, je l'aime" et qu'elle songe "j'ai sens que mon coeur tourne au grès du vent comme le ferais une girouette". Et même là ce n'est pas très explicite, elle pourrait simplement songer au fait qu'André reste aussi cher à son coeur, malgré ce qui s'est passé à l'épisode 29 et la distance qui en a résulté. Ensuite, on a rien de particulier jusqu'au fameux épisode 38, et même la j'ai du mal à y croire... 
Elle dit "J'ai cru que jamais Monsieur de Fersen pourtant au fond de mon coeur je savais combien cela te faisais de la peine"  J'ai beaucoup de difficulté à me figurer qu'elle a seulement cru aimer Fersen pendant près de dix ans, alors qu'on la voit se comporter avec lui comme quelqu'un de profondément épris, allant jusqu'à s'habiller en femme et plus tard quitter la garde royale. Et voila, pouf, en l'espace de trois minutes on apprend que tout ça c'était du vent, et que son vrai amour est André, avec qui elle a toujours eu une relation d'amitié plus ou moins tumultueuse. 
J'ai beau faire des efforts, je n'arrive pas à y croire  scratch Et du coup le fait qu'elle en fasse le maître de sa vie, vie qu'elle a toujours eu tant de mal a maîtriser, me donne la désagréable impression qu'Oscar n'est plus Oscar. 



 Désolé désolé, j'ai encore pondu un pavé dans les commentaires de ta fic Embarassed  Mais j'avais tellement envie de parler de ça que j'ai pu m'empêcher de sauter sur l'occasion Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lady Victoire
Participant concours Noël 2018
Participant concours Noël 2018
avatar

Féminin
Age : 46
Nombre de messages : 2584
Date d'inscription : 24/07/2016

MessageSujet: Re: Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie   Ven 19 Oct 2018 - 23:00

Pavé Laughing C'est pour ça que je trouve que la VO est nettement plus cohérente Wink

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scrrubi
L'amour de la rose.
L'amour de la rose.
avatar

Féminin
Age : 18
Nombre de messages : 265
Date d'inscription : 15/10/2017

MessageSujet: Re: Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie   Ven 19 Oct 2018 - 23:29

Pavé, César, morituri te salutant!  Laughing

Faudrait que je m'y mette. Sauf que sur tout les site de streaming gratuit et à peu près potable, (comprendre, pas de pubs coquines qui surgissent aléatoirement toutes les trente secondes...), Lady Oscar semble s'être volatilisé.
Encore un phénomène étrange... Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lady Victoire
Participant concours Noël 2018
Participant concours Noël 2018
avatar

Féminin
Age : 46
Nombre de messages : 2584
Date d'inscription : 24/07/2016

MessageSujet: Re: Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie   Ven 19 Oct 2018 - 23:49

Scrrubi a écrit:
Pavé, César, morituri te salutant!  Laughing

lol! lol! lol!

Citation :
Faudrait que je m'y mette. Sauf que sur tout les site de streaming gratuit et à peu près potable, (comprendre, pas de pubs coquines qui surgissent aléatoirement toutes les trente secondes...), Lady Oscar semble s'être volatilisé.
Encore un phénomène étrange... Suspect



Il y a quelques jours j'ai essayé de retrouver un épisode sur Rutube et pas moyen de le retrouver non plus  Shocked

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lénie
Participant concours Noël 2018
Participant concours Noël 2018
avatar

Age : 41
Nombre de messages : 1518
Date d'inscription : 19/12/2014

MessageSujet: Re: Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie   Dim 21 Oct 2018 - 20:13

Scrrubi a écrit:
*Allo le centre de détox? J'ai un cas d'addiction aux  pilulesmarinaa jaune, c'est assez sérieux je crois. Le sujet présente des troubles mémoriel et un discours délirant, des histoires d’assurance, d'ange et de tueurs en série... Oui, c'est ça, envoyez vite quelqu'un!*


Hum? Non, non, je n'ai passé aucun appel siffle


Ah, je suis contente de ne pas être la seule à avoir un ressenti quelque chose de sexiste là dedans, j'avais peur que se soit moi qui soit allé trop loin. Cela dit, ce passage reste assez léger si on le compare avec d'autre moment de l'animé, en particulier le début de l'épisode 38. Clairement, j'ai du voir chaque épisodes une dizaine de fois sauf celui là, tellement le discours que sert Oscar à ses hommes me hérisse le poil. Je ne rigole pas, c'est presque douloureux de l'entendre  Neutral
J'ai l'impression de plus reconnaître Oscar et de ne plus rien comprendre au personnage. Je ne sais pas, j'ai dû manquer un truc quelque chose qui expliquerait pourquoi d'un seul coup on la voit renier tout ce qu'elle a été  Neutral
Et puis...mince quoi, il n'y a que moi qui trouve le message complètement tordu? 

Voila ce qu'elle dit : 

"Cet habit que je porte n'est pas celui de ma condition. Les hasards de la vie ont fait messieurs que vous êtes commandés par une femme. Oui une femme qu'un étrange destin a placé à cent lieu de sa nature, dans un univers où tout lui étais étranger et auquel j'ai du me plier au dela de mes forces."
Ok...? Comment ça un univers où tout lui était étranger? Elle a été élevé dedans, elle n'en a pas connu d'autre, comment peut-elle dire qu'il lui est étranger? C'est quoi le message sous jasant, les codes sociaux sont inscrits dans notre code génétique, ça se passe comment ? Et puis qu'elle dise qu'elle a du s'y plier au delà de ses forces...On parle du fait que cela l'ai contrainte a brider ses sentiments ou juste qu'une femme est incapable de faire la même chose qu'un homme?  Et puis on a bien affaire à la même personne qui disait juste avant à son père que cela valait peut-être mieux qu'il ai pris la décision de l'élever comme son fils? Je ne comprends vraiment pas  pale
"J'ai longtemps cru qu'il en serais toujours ainsi malgré les bourrasques et les tempêtes et que jusqu'à mon dernier soupir je me verrais obligé de jouer cette pesante comédie" 
Et là du coup qu'est-ce qu'on doit en conclure? Que sa vie entière elle a souffert de sa manière de vivre ? Alors quand elle dit: "je n'ai pas choisi ma vie, mais j'y consent" à Fersen, ou quand au premier épisode elle prend d'elle même la décision de continuer la vie d'homme que son père lui a tracé et qu'elle pense "Père, je ne fais ceci n'y pour toi ni pour quelqu'un d'autre en particulier"  c'est du vent, de l'auto persuasion? Encore une fois, je ne saisie vraiment pas où on doit en venir. 
"Or je me trompais messieurs ce que je prenais pour mon devoir le plus absolu n'était qu'une de ses illusions qui nous tenais tous à coeur, le roi nous a abandonné et devant vous je remet mon destin entre les mains de l'homme que j'ai toujours aimé. André Grandier. C'est à toi maintenant de décider de mon destin. Quelque soit ta décision je te suivrais où tu voudras." 
Mais...quoi ?  Neutral La veille avait déjà pris sa décision d'aider les parisiens, elle écrit même une lettre à son père pour lui demander pardon de ce qu'elle sait qu'elle fera probablement. Ce n'est pas le message qu'elle prend sa vie en main jusqu'au bout, qu'elle prend le contrôle de son destin comme elle l'a déjà fait en entrant dans les gardes françaises? Alors...pourquoi décide-t-elle de se remettre soudain entre les main d'André? Surtout que ce n'est pas fini, quand Alain (Dieu merci, heureusement qu'il est là pour lui rappeler qui elle nous a habitué à être!) lui dit que son devoir est de rester à son commandement, elle se tourne vers André pour chercher son approbation et c'est...c'est tellement bizarre, tellement aux antipodes de l'idée que j'ai du personnage.  Neutral  Alors, oui, je peux concevoir que c'est une preuve d'amour, tous ça tous ça, mais... n'empêche que quand je regarde la scène je ne peux pas m'empêcher d'y lire un sous texte dérangeant, du style "je suis une femme parce j'ai couché avec André, maintenant c'est à lui de choisir ma vie".

Donc au final c'est quoi le message qu'on est censé en tiré? Que la phrase d'André "une rose reste une rose" c'est ça la vérité? Qu'Oscar a été un pantin consentant toute sa vie, d'abord face à son père, maintenant avec André? 
Alors peut-être que je me fais des idées, que j'ai raté le sens de cette scène, parce qu'en tout cas le sens que je lui trouve ne me plait, vraiment, vraiment pas.  Neutral J'ai l'impression qu'on a remplacé Oscar par quelqu’un d'autre. Rien que par le fait qu'elle dise qu'elle à "toujours aimé" André, ce qui m'a toujours semblé tomber comme un cheveux sur la soupe.
Allez hop, j'ouvre un deuxième point : André fait deux fois sa déclaration et à chaque fois elle ne réagit... pas, dans le sens où je même rappelle pas qu'on la voit en train d'y penser. Le premier épisode sur quarante où potentiellement on pourrais deviner qu'elle a des sentiments ou lui c'est l'épisode 32, et encore : dans la VF, quand elle est avec Fersen dans la ruelle, elle lui dit "vous ne comprenez pas, ils vont l'exterminer", et ce n'est qu'après coup, quand elle y repense qu'on la voie dire "je l'aime, je l'aime" et qu'elle songe "j'ai sens que mon coeur tourne au grès du vent comme le ferais une girouette". Et même là ce n'est pas très explicite, elle pourrait simplement songer au fait qu'André reste aussi cher à son coeur, malgré ce qui s'est passé à l'épisode 29 et la distance qui en a résulté. Ensuite, on a rien de particulier jusqu'au fameux épisode 38, et même la j'ai du mal à y croire... 
Elle dit "J'ai cru que jamais Monsieur de Fersen pourtant au fond de mon coeur je savais combien cela te faisais de la peine"  J'ai beaucoup de difficulté à me figurer qu'elle a seulement cru aimer Fersen pendant près de dix ans, alors qu'on la voit se comporter avec lui comme quelqu'un de profondément épris, allant jusqu'à s'habiller en femme et plus tard quitter la garde royale. Et voila, pouf, en l'espace de trois minutes on apprend que tout ça c'était du vent, et que son vrai amour est André, avec qui elle a toujours eu une relation d'amitié plus ou moins tumultueuse. 
J'ai beau faire des efforts, je n'arrive pas à y croire  scratch Et du coup le fait qu'elle en fasse le maître de sa vie, vie qu'elle a toujours eu tant de mal a maîtriser, me donne la désagréable impression qu'Oscar n'est plus Oscar. 



 Désolé désolé, j'ai encore pondu un pavé dans les commentaires de ta fic Embarassed  Mais j'avais tellement envie de parler de ça que j'ai pu m'empêcher de sauter sur l'occasion Razz

Tu as bien fait, c'est un pavé très intéressant !! Et, en plus, j'ai ouvert grande la porte avec cette histoire d'ambiguïté sur l'épisode 8. En fait, j'ai le même problème que toi avec le passage où Oscar dit à ses hommes qu'elle est une femme : il me fait sauter au plafond, ce qui fait que j'ai beaucoup de mal à le regarder... ce que je vais pourtant devoir faire un bon nombre de fois pour écrire la suite de ma fic^^ Heureusement les  pilulesmarinaa jaunes sont là !! Au fait, à propos des blouses blanches qui sont venues sonner à ma porte vendredi, sous couvert d'anticiper Halloween, je leur ai donné une bonne rasade de  pilulesmarinaa toutes couleurs confondues et les ai envoyées chez mes voisins. Pas de nouvelles depuis, ni des blouses blanches, ni des voisins  geek
Petit délire pilulesmarinaa-esque mis à part, je suis comme toi, je ressens de grosses incohérences dans ce speech, et tout le côté sexiste que tu soulignes me donne envie de hurler énerver0 Plus jeune il me déprimait parce que je le comprenais comme une façon de dire qu'au final une femme n'est pas l'égal d'un homme et qu'elle doit obligatoirement se soumettre à un homme dès qu'elle aime. En fait, aujourd'hui, je me dis qu'on a un contenu très ambigu. Et là, on arrive au bon côté des fics qui permet de jouer avec le sens pour choisir ou construire celui qui te convient, surtout quand tu as un passage qui crée autant d'ambiguïté dans le sens général Wink 
Sans trop empiéter sur ce que je vais écrire dans les chapitres suivants, je crois qu'on peut expliquer cette ambiguïté de la VF de deux façons. La première concerne le texte audiovisuel lui-même que l'on peut éclairer du concept de "double speak" chez Noël Burch (c'est un théoricien du cinéma). Je te donne la référence parce que c'est un texte réellement intéressant (https://www.cairn.info/revue-reseaux1-2000-1-p-99.htm) et résume l'idée parce qu'on n'a pas toujours le temps de lire un tel article. En très gros, un film peut superposer plusieurs niveaux de sens qui sont en contradiction les uns avec les autres, et donc être féministe et sexiste en même temps. Il donne l'exemple du film Thelma et Louise. Cette superposition de sens est une façon de cristalliser dans un objet télévisuel la vision que l'on a des rapports homme-femme dans la société à un moment donné (ça, ce n'est pas Burch qui le dit mais un sociologue du nom d'Éric Macé qui a notamment pris appui sur ce texte de Noël Burch, il le développe dans plusieurs textes, notamment dans celui-là :  https://www.cairn.info/revue-reseaux1-2001-1-page-199.htm). En bref, on a des contenus tv ambigus notamment sur la représentation des femmes parce que les contenus tv prennent en charge l'état du rapport de force entre les différentes positions au sein de l'espace public. L'animé date des années 80, et donc son contenu porte la marque des contradictions de l'époque concernant la façon de percevoir les rapports hommes-femmes. Logique qu'on ait des sens très hétéroclites et qui ne vont pas toujours bien ensemble. 
Il y a une autre façon (complémentaire) de voir cette ambiguïté dans le sens : une personne n'est pas toujours très cohérente avec elle-même, notamment quand c'est quelqu'un qui est précurseur par rapport à ce que la société considère comme un état normal. Je veux dire que cette personne, bien que brisant les normes, les porte quand même en elle, et a certain moment peut leur reconnaître une certaine validité, notamment dans les périodes de changement. Donc on peut se dire qu'au moment où elle parle à ses hommes, Oscar "flotte" un peu entre différentes façons de voir les choses : ce qu'on lui a appris qu'une femme était et devait faire (même si on l'a élevée comme un homme, on lui a forcément donné une certaine représentation des comportements "féminins", ne serait-ce que par opposition avec elle-même), et ce qu'elle est réellement. Parce qu'il y a un point important : à la base, Oscar ne choisit pas de ne pas embrasser un "destin féminin", du moins à sa naissance, je veux dire par là qu'elle ne vit pas comme un homme parce qu'à un moment donné elle a pris conscience que la condition des femmes était profondément injuste et source d'oppression. Ce n'est pas une militante féministe, c'est quelqu'un qui se retrouve dans une situation singulière moins par choix personnel que par un concours de circonstances. Donc on peut admettre que sa position sur ce que peut et doit faire une femme ne soit pas totalement claire au moment où elle parle à ses hommes et où elle "remet son destin" entre les mains d'André, ou à différents moments de sa vie. Parce que, même si elle a été élevée comme un homme, il y a des domaines qui lui sont interdits (les sentiments et l'amour physique). Donc on peut aussi admettre qu'à certains moments, elle ait ressenti ce manque, cette distance entre elle et les autres hommes, et sans pouvoir s'en ouvrir à personne ou y changer quoi que ce soit sans avoir à remettre en cause tout ce qu'elle est et tout ce à quoi elle croit. Il y a donc forcément des moments où elle s'est sentie seule, pas à sa place, parce que pas conforme aux normes de la société. Il y a peut-être aussi eu des moments où elle s'est demandé si elle allait être capable de faire ce qu'on pensait qu'une femme ne pouvait pas faire. Je crois qu'on peut aussi interpréter cette ambiguïté dans le texte de base de cette façon quand elle parle à ses hommes. Et point important, au moment où elle ne sait plus quelle direction prendre, ce sont ses hommes, et Alain, qui lui font prendre totalement conscience de qui elle est, non seulement ils l'admettent comme commandant mais ils la réclament, et là, elle comprend qu'il y a une autre façon d'être une femme que celle qu'elle pensait connaître jusque-là. 
Et puis peut être que pour une fois dans sa vie, Oscar n'a eut envie que de penser à elle et profiter de son amour avec André, sachant qu'elle est malade et va mourir.
Sur l'histoire de Fersen, si je veux te répondre et aussi répondre à ton commentaire dans Valse etc. avant la Saint Glinglin lol! (incroyable comme le temps passe vite quand on parle ici Smile ), je vais te proposer ce que j'avais écrit dans le chapitre 33 ou 34 de cette fic qui me semble une interprétation à même de pouvoir expliquer ce qui semble bizarre dans l'histoire Fersen. Si tu as un moment pour le lire, n'hésite pas à me dire ce que t'inspire cette interprétation, si tu le souhaites Wink Je n'ai pas encore proposé d'interprétation du pourquoi du comment elle ne réagit pas après le faubourg St Antoine, mais ça vient Wink 

À tout de suite dans les commentaires de Valse etc Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jarjayes80
Duc de Broglie
Duc de Broglie
avatar

Féminin
Age : 47
Nombre de messages : 9147
Date d'inscription : 29/03/2011

MessageSujet: Re: Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie   Mar 23 Oct 2018 - 13:05

Lénie a écrit:
Citation :
Sur l'histoire de Fersen, si je veux te répondre et aussi répondre à ton commentaire dans Valse etc. avant la Saint Glinglin lol! (incroyable comme le temps passe vite quand on parle ici Smile ), je vais te proposer ce que j'avais écrit dans le chapitre 33 ou 34 de cette fic qui me semble une interprétation à même de pouvoir expliquer ce qui semble bizarre dans l'histoire Fersen. Si tu as un moment pour le lire, n'hésite pas à me dire ce que t'inspire cette interprétation, si tu le souhaites Wink Je n'ai pas encore proposé d'interprétation du pourquoi du comment elle ne réagit pas après le faubourg St Antoine, mais ça vient Wink 

Quelque chose de bizarre dans l'histoire de Fersen ? Mais non c'est le personnage lui même qui est bizarre rire2 rire2 rire2 je n'ai pas pu m'en empêché rire2 rire2 rire2 innocent mon oeil

*** Lady Oscar Lady Oscar ***


Merci Aurore pour ce merveilleux kit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lénie
Participant concours Noël 2018
Participant concours Noël 2018
avatar

Age : 41
Nombre de messages : 1518
Date d'inscription : 19/12/2014

MessageSujet: Re: Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie   Mar 23 Oct 2018 - 19:48

jarjayes80 a écrit:
Lénie a écrit:
Citation :
Sur l'histoire de Fersen, si je veux te répondre et aussi répondre à ton commentaire dans Valse etc. avant la Saint Glinglin lol! (incroyable comme le temps passe vite quand on parle ici Smile ), je vais te proposer ce que j'avais écrit dans le chapitre 33 ou 34 de cette fic qui me semble une interprétation à même de pouvoir expliquer ce qui semble bizarre dans l'histoire Fersen. Si tu as un moment pour le lire, n'hésite pas à me dire ce que t'inspire cette interprétation, si tu le souhaites Wink Je n'ai pas encore proposé d'interprétation du pourquoi du comment elle ne réagit pas après le faubourg St Antoine, mais ça vient Wink 

Quelque chose de bizarre dans l'histoire de Fersen ? Mais non c'est le personnage lui même qui est bizarre rire2 rire2 rire2 je n'ai pas pu m'en empêché rire2 rire2 rire2 innocent mon oeil
Tu es incorrigible  rire2 rire2 rire2

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cath
Duc de Broglie
Duc de Broglie
avatar

Féminin
Age : 49
Nombre de messages : 12007
Date d'inscription : 09/04/2010

MessageSujet: Re: Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie   Ven 26 Oct 2018 - 17:39

Ca y est, je suis à jour, quel plaisir de lire ainsi les pensées d'André, de voir Oscar revivre au fil de sa lecture et Alain, bougon, protecteur, un brin grande gueule, fidèle à lui-même. Il se découvre lui aussi et s'avoue enfin être amoureux de son colonel, que cela lui a été difficile d'en prendre conscience, de se dire que quelque part, il prend la place d'André. Un secret qu'il gardera bien profondément au fond de son coeur. 

Et mon gros coup de coeur : l'oncle Henry, quel perso, rêveur, un brin distrait et en même temps réaliste sur Oscar, sur la place dévolue aux femmes et la nouvelle facette qu'il nous montre du général, lui si fier et je dirais aussi si vulnérable. Il a protéger son frère jusqu'à plus ou moins cacher son existence. C'est un peu l'idée que je me fais de lui. Derrière son foutu caractère, il cache une belle âme. J'avoue qu'il n'est pas très clément envers la situation d'Oscar, mais je suis sûr que quelque part, il se réjouie qu'elle soit vivante.  

Que dire d'autre, que j'attends la suite... (dis celle qui met une éternité pour poster un chapitre)

Merci Lénie de me faire découvrir des passages qui parfois n'ont étaient survolé et mis en évidence dans ton histoire !

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

                      
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lénie
Participant concours Noël 2018
Participant concours Noël 2018
avatar

Age : 41
Nombre de messages : 1518
Date d'inscription : 19/12/2014

MessageSujet: Re: Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie   Ven 26 Oct 2018 - 20:49

Merci beaucoup, Cath Very Happy
Ton commentaire me fait vraiment plaisir. Je suis heureuse que ma façon de combler les "vides" te plaise Wink
Ah l'oncle Henri... Un de mes personnages préférés ! Il semble venir de la lune, ou du monde du rêve, et finalement il voit clair.
Alain, fidèle à lui-même, qui se découvre amoureux pile de la femme qu'il ne fallait pas. Et qui cache ses sentiments bien profondément.
André qui, à travers son journal, permet de revivre l'histoire et de l'approfondir parfois. Et Oscar qui découvre ses pensées et lui répond sur les moments importants de leur histoire, et qui revient vers la vie au fil de sa lecture.
Le Général qui montre une autre facette de lui-même avec son frère. Avec Oscar, il n'est pas clément, surtout parce qu'il envisage la situation avec les yeux des autres, mais au fond de lui, il est heureux qu'elle soit vivante. Il aime Oscar, parfois maladroitement, mais sincèrement.
La suite devrait arriver la semaine prochaine. Pas ce week-end, parce que je n'aurai pas de le temps d'écrire, mais un peu dans la semaine, je devrais trouver le temps. Sinon le week-end prochain Wink Ça me manque quand je n'écris pas...

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loufiction
Participant concours Noël 2018
Participant concours Noël 2018
avatar

Féminin
Age : 40
Nombre de messages : 640
Date d'inscription : 23/05/2017

MessageSujet: Re: Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie   Ven 26 Oct 2018 - 21:15

Je seconde l'avis de Cath, la façon dont tu combles les vides, les manquements et les approximations de l'histoire est merveilleuse Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie   

Revenir en haut Aller en bas
 

Commentaires de "Entre tes lignes : toi" de Lénie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Lire entre les lignes
» Espace entre les lignes
» Table comparaison lignes/millimètres
» La Grande Guerre entre les lignes
» Entre les lignes
Page 9 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lady Oscar - André :: Fanfictions Lady Oscar. :: Fics sur Lady Oscar. :: Commentaires des fics.-