Lady Oscar - André

Forum Lady Oscar - La Rose de Versailles - Versailles no Bara - Berusaiyu no Bara - The Rose of Versailles - ベルサイユのばら
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 Commentaires INCENDIE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
COWBOY PAT
Général de Jarjayes père
Général de Jarjayes père
avatar

Masculin
Age : 36
Nombre de messages : 3944
Date d'inscription : 23/11/2014

MessageSujet: Re: Commentaires INCENDIE   Mar 3 Fév 2015 - 21:25

Je cherchais un air de circonstance...

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mel77
Bouton de rose
Bouton de rose


Age : 41
Nombre de messages : 578
Date d'inscription : 14/08/2012

MessageSujet: Re: Commentaires INCENDIE   Mer 4 Fév 2015 - 0:01

Loup! Si je trouvais Oscar plutôt, excuse moi le terme, 'chiante' au dernier chapitre, elle a su se libérer de ses démons à sa façon...Mais quel homme ce Gigi! Non seulement il a la patience de milles hommes avec elle, mais il a su se mettre en parenthèse, s'oublier pour qu'elle puisse cheminer...Et il semble que le cheminement de cette dernière prenne une tournure qui surprend Girodelle...
Oscar est refroidi un moment par l'idée même de se dévêtir...intéressant la façon dont tu as soulignée cette pensée.

Allez Gigi! Un peu de courage et va nous changer ce pansement!

Vivement la suite qui promet!

Mel rosoiù
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lia
Soldat André
Soldat André
avatar

Féminin
Age : 22
Nombre de messages : 1682
Date d'inscription : 08/10/2013

MessageSujet: Re: Commentaires INCENDIE   Mer 4 Fév 2015 - 0:15

Loup a écrit:
Elle allait encore une fois retourner sur son piédestal. Pourquoi devait-il toujours la protéger, à l'encontre de ses propres désirs ?
Parce qu'il l'aimait.
Et qu'il la respectait.

Elle était le coquelicot, sauvage et libre dans le vent. Quand bien même il en mourrait d'envie, il ne pouvait se risquer de la cueillir et voir se faner instantanément l'ensemble de ses pétales.
Aussi il n'y eut rien d'étonnant à ce que le sang quitta son visage quand il entendit derrière lui Oscar prononcer ces quelques mots anodins :

-Très bien. Je vous laisse faire.
Victor connaît bien cette tête de turc . Il en est tellement amoureux qu'il se conduit comme un preux chevalier à l'amour courtois pour sa dame (ça fait un peu trop moyenâgeux , baaaaah Sad ) Ahhhhhh mais non , c'est pour mieux préparer l'alerte à l'incendie . SORTEZ VOS VENTILATEURS , chaleurs intenses en prévision rire2  (il est ou le mien ?!)

Loup a écrit:
-…Oscar…

-Je suis méprisable, n'est-ce pas ?

-..Non. ...Vous devenez humaine. Avec un coeur doué de sentiments et un corps qui a besoin d'être aimé. C'est tout.

Gigi coeur0 coeur0 coeur0 coeur0 
(pourquoi elle et pas moi :698$^2:  ) , même si je dois avouer que c'est joliment dit par monsieur le comte .
Loup a écrit:
-Embrassez-moi. Maintenant.
Déshabillez-moi! tout de suite chef !
Il est moins coincé , petit cachotier !

Loup a écrit:

Elle le regarda, décontenancée par le timbre chaviré de la voix du jeune homme. Elle fut surprise de découvrir que ses yeux n'étaient plus gris, de ce gris doux et mélancolique qui lui était habituel. Ils étaient à présent scintillants de mille éclats de désir, irisés par les teintes presque imperceptibles de l'arc en ciel. Éblouis par mille étincelles.
Elle l'embrassa.
Timidement.
Puis très vite, leurs lèvres se reconnurent et entamèrent à nouveau cette douce danse à deux si particulière, si intime. Elle sentit ses jambes trembler sous elle.
Apparemment son Lieutenant le perçut aussi car il l'attira à nouveau contre lui, la soutenant fermement de ses deux bras solides.

-Oscar bon sang, je vous ai promis de ne rien faire…!

-Mais vous ne faîtes rien, c'est moi qui vous ai embrassé…

-Si même vous, vous me trouvez des excuses, comment vais-je…Oscar, morbleu, vous êtes sûre que vous êtes droitière ?

Elle sourit.

-Un bon militaire sait se servir pareillement de ses deux mains en cas de besoin !
Parfait ce passage ,alternance d'une scène de baiser parfaitement bien écrite que je peux très bien visualiser et petit pique ironique de Lolotte Razz


Un dernier pour la fin que j'ai adoré :


C'est trop touchant ,j'ai eu mal pour elle mais elle apprend de ses erreurs ,et un autre sera la rendre heureuse ,manifestement celui qui accepte de l'écouter sans broncher ,sans juger . Elle arrivera à lui octroyer la clé de son cœur rosoiù
Et Fersen pourra aller se faire énerver0

Loup a écrit:

-…je n'ai plus mal de n'être pas aimé Girodelle. J'ai mal de m'être trompé. J'ai cette colère au fond du ventre de m'être ainsi fourvoyé. Je pensais que je l'aimais, oh oui vraiment. J'ai cru que mon coeur se brisait lorsque je les voyais s'échanger ces regards pleins de désir, ma reine et lui… mon ami… Un ami, qui n'a jamais su me percer à jour. Qui s'est toujours arrêté aux apparences et à ce que je voulais bien lui montrer ! J'ai été… si naïve… je pensais qu'un jour il me verrait… telle que j'étais… oh oui naïve... je me déteste d'avoir eu cette faiblesse !



Jeune Loup ,tu m'as livré un chapitre époustouflant ... Je m'attendais à quelque chose de bien ,mais c'est au dessus de cette qualification ...
La suite a un goût très prometteur , je vais avoir du mal à attendre rosoiù

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Fière et hagarde , elle les charme tous sur son passage , car les yeux de glace sont seigneurs de son âme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silène
La rose de l'ombre
La rose de l'ombre
avatar

Age : 37
Nombre de messages : 747
Date d'inscription : 14/01/2010

MessageSujet: Re: Commentaires INCENDIE   Mer 4 Fév 2015 - 0:21

Bon.
Oui.
Je me confesse.

J'ai lu ton chapitre en début d'aprem et je n'ai pas commenté tout de suite. Mais j'ai une excuse !! Ça m'a donné le prétexte pour le relire ce soir et le commenter Twisted Evil  (non. On ne dit pas que c'est foireux. On dit que c'est Machiavelique, nuance !)


Que te dire ? Dans la première partie, la mélancolie de la soirée est poignante, on sent la pesanteur dans l'air, ces non dis qui les empoisonnent tous les deux, ce goût d'inachevé et de futurs qui leurs semblent impossibles.
Ils sont comme tous deux emprisonnés dans le carcans de leurs uniformes respectifs, c'est déchirant, quelque part. Mais je vais détailler cette première partie avant de passer à la seconde. Comme dirait l'odieux connard (ou presque) "quotons, mon bon"


Citation :
-…je n'ai plus mal de n'être pas aimé Girodelle. J'ai mal de m'être trompé. J'ai cette colère au fond du ventre de m'être ainsi fourvoyé. Je pensais que je l'aimais, oh oui vraiment. J'ai cru que mon coeur se brisait lorsque je les voyais s'échanger ces regards pleins de désir, ma reine et lui… mon ami… Un ami, qui n'a jamais su me percer à jour. Qui s'est toujours arrêté aux apparences et à ce que je voulais bien lui montrer ! J'ai été… si naïve… je pensais qu'un jour il me verrait… telle que j'étais… oh oui naïve... je me déteste d'avoir eu cette faiblesse !

J'ai eu du mal à ne pas tout citer, à partir du moment ou il lui prend sa main dans les siennes. C'est bouleversant (je suis bien pauvre en mots, j'en ai conscience !). J'ai eu terriblement mal à au coeur pour elle, dans tout ce passage. Bon sang, comme sa vie était en train de devenir un enfer ! Un enfer qu'elle subissait au quotidien, stoïque, et l'autre con qui voyait rien ...
Tu parles. En pur borgne qui ne voyait que la reine, il ne se rendait pas compte du diamant à l'état brute qui se décomposait à ses côtés. Il fallait Girodelle, Girodelle et son coeur si grand pour la voir. En fait je dirai même pour LE voir. Car ce que je trouve grand, dans ton histoire, c'est que Victor accepte ce trouble qui s'empare de lui, alors qu'il pense qu'Oscar est un homme. Il est purement hétéro, mais ne refuse pas ce qui lui arrive, ne s'arc boute pas sur des principes pourtant tellement fondamentaux à l'époque ou l'homosexualité était punie par la loi.
Il est grand, cet homme ...
Mais je ne peux m'empêcher de penser, dans cette première partie, que c'est aussi terriblement triste. Parce que même s'il l'aime, il sait que ce n'est pas réciproque, qu'elle reste accrochée au coeur du suédois (à la con). Il accepte d'être là pour elle sans condition, même si ce n'est que pour du réconfort. Et j'ai l'impression qu'il accepterait aussi de lui apprendre le plaisir en sachant qu'elle en l'aime pas (ce qui le briserait à coup sûr, vu que lui il l'aime, mais il le ferait. Puis il la laisserait s'envoler, car, comme je le lui faisais dire dans une vieille fic, on n'enchaine pas les éperviers)
Bref, j'arrête mon roman, je continue


Citation :
-On dirait qu'il n'y a que vous qui étiez prêt à embrasser le comte de Jarjayes, au mépris de sa nature d'homme. Tout le monde n'a pas cette folle témérité ! plaisanta douloureusement Oscar.

-… et je le referais mille fois et mille fois encore, si vous le vouliez. murmura Girodelle d'un air grave.

Elle le dévisagea encore, l'esprit et le coeur en bataille.

-Vous êtes vraiment incompréhensible, Lieutenant… renifla-t-elle en souriant faiblement. Aujourd'hui j'ai tout fais pour vous dégoûter de moi, et vous voilà encore à me promettre le miel et la lune…


Crois le ou pas, je me suis encore retenu dans ma citation. Mais c'est exactement ce que je disais plus haut. Il embrassait le Comte de Jarjayes, pas la femme. Et dieu que je l'aime pour ça. Et je l'aime aussi de rester, malgré son foutu caractère. Putain, d'autre auraient tourné casaque, elle est à rendre fou !
Mais il est là, présent, attentionné, entier, comme s'il savait qu'il est à présent le seul capable de la retenir, sur le bord de ce précipice ou elle tangue. Non, mais Comtesse, du comprends pourquoi on l'aime, hein ? Tu vois à présent celui qu'on a toujours vu, nous ? Very Happy (non, mais je te l'accorde, il fallait je pense avoir de la tendresse pour le personnage, dès le début, pour lire ce qu'il est à partir du peu de materiel de l'anime et du manga. "ma seule preuve d'amour est de me retirer ...." rire1 rire1 rire1 rire1 . Je veux le même *va chercher un fer à boucler et s'approche en catimini de l'Evidence innocemment assoupie* (Machiavel is back !)
Heu ... J'ai dérapé et digressé, je le sens ...


Citation :
-Venez là Oscar.

Elle le regarda sans comprendre. Et le voilà qu'il lui ouvrait ses bras, un sourire irradiant de chaleur et les yeux emplit d'une tristesse infinie.

-Cet oubli, je vous l'offre. Pour cette nuit sans étoiles. Je ne vous brûlerai pas les ailes. Je ne dirai rien, ne vous demanderai rien et vous laisserez faire ce que vous souhaitez. Je vous offre simplement mes bras et mon coeur, déposez-y votre fardeau, vous ne craignez rien. N'ayez pas peur.

-Girodelle…

-Venez..


En lisant ce passage, j'ai senti les larmes me monter au nez (si si, au nez. Tu sais, quand elles arrivent en traitre dans les cloisons nasales et qu'elles les piquent, avant de continuer jusqu'aux yeux). Heureusement pour ma dignité (Kâli était à côté et me fixait, il fallait que je reste maîtresse de mes émotions !) elle se sont arrêté là.
Il est ... Il est. Je n'ai pas d'autre mot, en fait. Il y a ce courage du désespoir, celui qui nous tient debout lorsqu'on voit quelqu'un s'effondrer, juste parce qu'on sait que, si on se laisser aller à se mettre à genoux, l'autre se laissera sombrer. Ce sourire qu'il lui offre alors que ses yeux se noient de tristresse ! Ces bras offerts juste pour elle, pas pour lui, pas pour qu'il en profite, non, juste pour qu'elle y trouve un moment de répit, une respiration hors de l'eau. C'est beau, Loup, c'est poignant.


Et maintenant je vais parler de la seconde partie, après l'entracte, qui tourne résolument vers plus de légèreté, de malice, de Licence, même ? Dis, ils auraient pas un peu arrosé leur souper sans que tu n'en parles, toi ? Parce que la petite Oscar, ça lui fait une effet fou les bras de Girodelle !!! (remarque, je serai pareil. Putain, je fais une vraie fixette sur sa carrure et sur le parfum que doivent avoir ses cheveux, sur leur douceur ... Loup, t'as intérêt à poster la suite fissa ! (et je m'en fous que tu aies un livre à lire ! Au boulot !)
"Quotons, mes bons"

Citation :
Oscar se laissa emporter dans la chaleur de son officier.

Non, mais je sais, c'est abusé, je quote dès la première phrase, c'est honteux. Mais je voulais juste m'y arrêter une seconde, parce que j'ai adoré l'image, je l'ai vue dans ma tête. Ce sont deux hommes, deux militaires, qui s’étreignent à cet instant, et les amants s'effacent devant cet instant. Je ne sais pas, je l'ai trouvé très fort, presque masculin (et deux hommes qui s'étreignent, ça colle des frissons ! (sans même penser au Yaoï. Lorsque la virilité s'associe au coeur, c'est très touchant à mon sens))

Citation :

-Mon dieu, j'ai brisé le mythe… quelle déchéance ! s'exclama la jeune femme, pas émue pour un sou. Mais mon cher je compte sur votre discrétion, car bien sûr, vous ne tenez pas non plus à ce que l'on sache que le Commandant dévergonde également son Lieutenant ?

-Déver… quoi ?
Girodelle écarquilla des yeux aussi grands que des culs de bouteille. Le temps qu'il assimile la provocation dans les termes choisis par Oscar, celle-ci lui avait déjà collé sa bouche au coin des lèvres et sa main au c…
euh...
…disons sur une partie de son anatomie qui ne s'était pas attendue à la visite de cette main inquisitrice.

J'ai ricané, je le confesse. J'ai ricané, parce que Girodelle est toujours si maître de lui, presque anglais dans sa retenue et ses réactions toujours impeccables et contenues ! J'imagine aisément qu'il a déjà connu des aventures, mais même dans cette exercice je l'imagine sûr de lui, menant le jeu, presque un peu détaché et malicieux. Elle risque de lui en faire voir des vertes et des pas mûres !
Par contre, la main, elle est passée où exactement ? Côté face, ou côté pile ? Non, parce que ce "c", je crois qu'il est du côté des fesses, pour toi, mais mon esprit totalement licencieux (oui, je sais, ça surprend, je suis sûre que tu ne connaissais pas cet aspect de mon caractère siffle ) a trouvé un autre mot qui était autrement plus scandaleux ! Et qui ne s'attendait pas à la visite de cette main. Mais je ne sais pas si Girodelle aurait eu la même réaction, tout Gentleman qu'il soit ...
Bref. Je continue ...


Citation :
-Si justement murmura Oscar, la voix douce-amère. Je dis adieu à mes désirs scandinaves.

-…Oscar…

-Je suis méprisable, n'est-ce pas ?

-..Non. ...Vous devenez humaine. Avec un coeur doué de sentiments et un corps qui a besoin d'être aimé. C'est tout.


On retrouve une pointe de cette mélancolie, omniprésente dans le précédent chapitre. Je crois que, si j'avais entendu cette phrase à la place de Girodelle, mon coeur aurait migré au fond de mes bas, tellement c'est triste, au fond. Mais là encore, la grandeur de cet homme me dépasse
(dis, j'y reviendrai, mais il n'aurait pas des gènes de prince de la nuit, dans sa dernière phrase ? )

Mais Oscar lui fait chavirer la tête, et s'il n'était pas un saint homme, je pense que nous aurions eu une scène proprement scandaleuse ! Mais non, il se reprend et j'ai encore ricané devant cette phrase (je ricane beaucoup quand je te lis, chère Loup, t'en rends tu compte ?)

Citation :
Le temps de rattraper sa raison qui menaçait une énième fois de prendre le large.

La fin me laisse sur ma faim, sans mauvais jeux de mot. J'adore le dernier retournement de situation, pauvre Girodelle ! Il pensait la protéger de lui, mais elle se jette résolument à sa tête.
Le prochain chapitre pourra être proprement licencieux ou au contraire bourré d'émotion et de douceur. Voir même les deux. J'ai vraiment, vraiment hate de le lire !!!
(on fait un concours ? Laquelle de nous deux fera le plus long message. Ton prochain chapitre ou mon prochain commentaire ? C'est désespérant ..)

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Comtesse du Blabla
Général de Jarjayes père
Général de Jarjayes père
avatar

Age : 38
Nombre de messages : 3758
Date d'inscription : 08/06/2014

MessageSujet: Re: Commentaires INCENDIE   Mer 4 Fév 2015 - 7:17

Silène a écrit:
Non, mais Comtesse, du comprends pourquoi on l'aime, hein ? Tu vois à présent celui qu'on a toujours vu, nous ? Very Happy (non, mais je te l'accorde, il fallait je pense avoir de la tendresse pour le personnage, dès le début, pour lire ce qu'il est à partir du peu de materiel de l'anime et du manga. "ma seule preuve d'amour est de me retirer ...." rire1 rire1 rire1 rire1 .

Oui MAIS , il n'y a pas que lui qui fasse preuve de dévouement de patience Razz ( et avec Oscar mieux vaut en avoir siffle )

Silène a écrit:
Je veux le même *va chercher un fer à boucler et s'approche en catimini de l'Evidence innocemment assoupie* (Machiavel is back !)
Heu ... J'ai dérapé et digressé, je le sens ..

Oh non le pauvre !!! rire2

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nanou
Comtesse de Polignac
Comtesse de Polignac
avatar

Féminin
Age : 43
Nombre de messages : 4230
Date d'inscription : 22/05/2010

MessageSujet: Re: Commentaires INCENDIE   Mer 4 Fév 2015 - 8:34

J'adore ta fic . Tu as une très belle écriture qui passionne ceux qui te lise . Ce Girodelle a énormément de charisme . Il est suffisamment amoureux pour en accepter beaucoup mais quand c'est trop il sait pousser notre Oscar dans ses derniers retranchements et ça j'adore !!!

*** Lady Oscar Lady Oscar ***




et un de plus ! merci pour ce beau kit AuroreF

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
COWBOY PAT
Général de Jarjayes père
Général de Jarjayes père
avatar

Masculin
Age : 36
Nombre de messages : 3944
Date d'inscription : 23/11/2014

MessageSujet: Re: Commentaires INCENDIE   Mer 4 Fév 2015 - 17:58

nanou a écrit:
J'adore ta fic . Tu as une très belle écriture qui passionne ceux qui te lise . Ce Girodelle a énormément de charisme . Il est suffisamment amoureux pour en accepter beaucoup mais quand c'est trop il sait pousser notre Oscar dans ses derniers retranchements et ça j'adore !!!

C'est certain que là on voit bien qu'il est prêt à tout pour elle.
Bon courage pour la suite.

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jarjayes80
Duc de Broglie
Duc de Broglie
avatar

Féminin
Age : 47
Nombre de messages : 9151
Date d'inscription : 29/03/2011

MessageSujet: Re: Commentaires INCENDIE   Mer 4 Fév 2015 - 22:06

nanou a écrit:
J'adore ta fic . Tu as une très belle écriture qui passionne ceux qui te lise . Ce Girodelle a énormément de charisme . Il est suffisamment amoureux pour en accepter beaucoup mais quand c'est trop il sait pousser notre Oscar dans ses derniers retranchements et ça j'adore !!!
Je pense comme Nanou ce qui est rare d'ailleurs rire2 J'ai commencé à lire ta fic et j'adore ton style d'écriture et ton humour. Je continuerais donc de la lire. (même si André n'est pas là)

N'oublies pas il est beau mon bateau (en référence à Céline Dion si tu vois ce dont je veux parler)

*** Lady Oscar Lady Oscar ***


Merci Aurore pour ce merveilleux kit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jarjayes80
Duc de Broglie
Duc de Broglie
avatar

Féminin
Age : 47
Nombre de messages : 9151
Date d'inscription : 29/03/2011

MessageSujet: Re: Commentaires INCENDIE   Lun 9 Fév 2015 - 21:15

Finalement, j’ai pris mon courage à deux mains et j’ai lu ta fic girodellienne. Cette fic est bien écrite mais j’ai sentie un grand vide, tu comprendras pourquoi.



J’aime bien ces passages où Victor provoque Oscar et celle-ci se retranche automatiquement derrière son costume d’officier et sort les crocs dès qu’elle se sent menacée. Victor ne se laisse pas faire et dès qu’il arrive à braver la barrière de l’officier, il découvre une femme fragile.


Il a une grandeur d’âme car il la protège de la honte lorsque celle-ci est blessée après l’attentat contre le roi. Il fait tout pour qu’elle garde son honneur.



J’ai adoré le passage où le suédois est revenu, pour une fois il est tombé à pic celui-là. rire2



Puis j’ai commencé à apprécier cette Oscar provocatrice, avec les mais baladeuses (d’ailleurs j’ai bien ri du passage où celle-ci mais sa main sur son C ...)

*** Lady Oscar Lady Oscar ***


Merci Aurore pour ce merveilleux kit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loup
Bouton de rose
Bouton de rose
avatar

Age : 28
Nombre de messages : 511
Date d'inscription : 17/03/2013

MessageSujet: Re: Commentaires INCENDIE   Dim 8 Mar 2015 - 9:59

Très chères Comtesse, Oscar1975, Lia, Mel77, Silène, Tigresse, Aurore F, Nanou, et même Jarjayes80 (quelle belle surprise de te croiser ici Very Happy  ) et bien sûr cher Cowboy Pat, merci pour vos commentaires. Ça m'a vraiment fait plaisir, et je suis navré d'avoir laissé couler tant de temps avant de vous répondre et de vous révéler la suite. 
J'espère que vous ne m'en voudrez pas trop et continuerait à suivre l'avancée de ce joyeux feu de bois. J'ai ramené des brochettes pour me faire pardonner. Qui veut des marshmallows ?

Votre Loup de retour dans la forêt du forum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Comtesse du Blabla
Général de Jarjayes père
Général de Jarjayes père
avatar

Age : 38
Nombre de messages : 3758
Date d'inscription : 08/06/2014

MessageSujet: Re: Commentaires INCENDIE   Dim 8 Mar 2015 - 10:19

Encore une fois je reste sur la c... devant ton talent. Je suis vraiment amoureuse de ton style. C'est tellement envoutant la manière dont tu retranscris cette scène, l'intimité, la sensualité , l'émotion qui s'en dégage. Tu sais parfaitement manier le symbolisme comme dans ce passage

Loup a écrit:
Sa main desserra soudain le pan de chemise quelle tenait jusqu'ici fermement contre son coeur. L'étoffe retomba dans un bruit doux sur ses hanches, comme le drapeau qui s'échoue en silence sur le camp des vaincus.
[...]
Oscar, le bel Oscar, un pan de sa rigide veste d'officier sur une épaule, se dressait encore, dernier vestige de l'homme dur et froid. Et puis ce sein d'albâtre, qui s'opposait insolemment à ce carcan si longuement établi, faisant voler en éclats la carapace parjure à cette beauté de femme

Le tout sans oublier de caser quelques pointes d'humour sans pour autant que ça gâche la scène

J'adore! Vraiment. Bravo applaudit

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurore F
Duc de Broglie
Duc de Broglie
avatar

Féminin
Age : 25
Nombre de messages : 12964
Date d'inscription : 18/08/2010

MessageSujet: Re: Commentaires INCENDIE   Dim 8 Mar 2015 - 10:47

Oh mais quelle joyeuse surprise en ce dimanche matin ensoleillé Smile

J'ai tout aimé dans ce chapitre, les gestes tendres de Victor, la dualité encore présente en Oscar. Les paroles pleines de réalismes du Lieutenant. Et ton style, j'accroche un peu plus à chaque chapitre.

Loup a écrit:

Sa bouche s'entrouvrit de stupéfaction
Ah bah ça on imagine bien hein. On se rince l’œil mon cher comte.
J’ai tout de suite pensé à cette image de Gigi en lisant cette phrase :
Spoiler:
 



Citation :

Son Commandant qui lui faisait la cour, ça c'était pour l'aspect enflammant, mais ceci avec autant de grâce qu'un canon de bronze...

J’adore tes petites phrases comme ça, avec ce sens de la comparaison farfelue mais tellement drôle et réaliste   rire2

Allez tu coupes comme ça. Tu nous laisses sur notre faim ma chère et la volonté et ténacité de ce cher Victor aura été veine sur ce coup et il ne résiste pas bien longtemps à la demande de son commandant, qui est bien déterminée à avoirt ce qu'elle veut, dusse-t-elle y parvenir par la force et le contraindre, mais il ne faut pas aller jusque là, Victor qui en rêvait depuis longtemps ^^

En tout cas, hâte de lire la suite Wink 

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

- Retour vers le passé - L'étalon blanc - Une St Valentin inoubliable - Joyeux noël Oscar - Et Après ? -  Réactions - Les Quatre Cavaliers - Vendetta -
- Un an - Les 9 muses - El Gavilán -  14/02/1784 - La fin d'une époque - Le Corbeau de Paris - Under - Saut de l'ange - La vengeance du Comte - L'épée et la rose - La voix des ombres -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://larosedeversaillesladyoscar.centerblog.net En ligne
Loup
Bouton de rose
Bouton de rose
avatar

Age : 28
Nombre de messages : 511
Date d'inscription : 17/03/2013

MessageSujet: Re: Commentaires INCENDIE   Dim 8 Mar 2015 - 11:01

Comtesse et Aurore, merci ! Embarassed   Embarassed   Embarassed 
Ça fait plaisir de vous retrouver !


En effet Aurore, j'ai coupé là, parce que le chapitre était de nouveau un gros pavé. Mais ça veut dire que la suite viendra vite cette fois. Wink

L'image de Girodelle, oui Very Happy et tu rajoutes en sous titre "gloups". Il en bégayerait presque s'il n'avait pas ce talent inné pour contrôler ses émois internes.

Je vous avouerai que ce chapitre était amorcé depuis plusieurs semaines, mais je ne parvenais pas à l'image que j'en avais. J'ai tout réécris ces deux derniers jours, ce que je ne fais pas vraiment d'habitude. Je suis vraiment soulagée par vos réactions ! Merci !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurore F
Duc de Broglie
Duc de Broglie
avatar

Féminin
Age : 25
Nombre de messages : 12964
Date d'inscription : 18/08/2010

MessageSujet: Re: Commentaires INCENDIE   Dim 8 Mar 2015 - 11:45

Loup a écrit:
L'image de Girodelle, oui et tu rajoutes en sous titre "gloups". Il en bégayerait presque s'il n'avait pas ce talent inné pour contrôler ses émois internes
Oh oui, et d'ailleurs, je travaille sur une créa que cette scène m'a inspiré ^^
Tu m'en diras des nouvelles Wink

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

- Retour vers le passé - L'étalon blanc - Une St Valentin inoubliable - Joyeux noël Oscar - Et Après ? -  Réactions - Les Quatre Cavaliers - Vendetta -
- Un an - Les 9 muses - El Gavilán -  14/02/1784 - La fin d'une époque - Le Corbeau de Paris - Under - Saut de l'ange - La vengeance du Comte - L'épée et la rose - La voix des ombres -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://larosedeversaillesladyoscar.centerblog.net En ligne
Loup
Bouton de rose
Bouton de rose
avatar

Age : 28
Nombre de messages : 511
Date d'inscription : 17/03/2013

MessageSujet: Re: Commentaires INCENDIE   Dim 8 Mar 2015 - 11:49

Aurore F a écrit:

Oh oui, et d'ailleurs, je travaille sur une créa que cette scène m'a inspiré ^^
Tu m'en diras des nouvelles

Oh yeeeeeah ! rire1 *Loup est impatient*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lia
Soldat André
Soldat André
avatar

Féminin
Age : 22
Nombre de messages : 1682
Date d'inscription : 08/10/2013

MessageSujet: Re: Commentaires INCENDIE   Dim 8 Mar 2015 - 12:47

Ahhhhhhhhhh!  J'ai pas la berlue suédoise rire1 rire1 rire1

Gigi is back (je commençais à en faire des carences de ne plus le voir ,je suis de santé fragile!) , enfin un tout beau ,tout majestueux ,flamboyant Girodelle prêt à incendier la petite débutante qui cache bien son jeu.

il te reste des marsmallows? J'en veux bien moi pour relire ce magnifique chapitre qui annonce une bonne journée , ton écriture me manquait ,j'attendais patiemment mais durement ce chapitre . Tu es talentueuse ,c'est indéniable , si poétique , teintée de sensualité mais toujours aussi hilarante .
Du coup tu m'as à nouveau donner l'envie d'écrire!

Je passe en coup de vent pour ce commentaire mais promis foi de Lia de Girodellienne que je suis ,je te posterai un commentaire longuement paqueboeste avec des pirouettes marrantes (bon j'ai pas trouvé mieux dans mon coffre à dire ).

Voili voilou Loup , je me prosterne devant l'incroyable monument que tu es.I love you

Tu veix pas un p'tit lapin en chocolat ? Parait que y adorent ça les Loup ...
Et si toi t'es sortie de. ta taverne ,peut-être que mademoiselle ou madame Silène fera de même non ,qu'est-que tu en penses ?

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Fière et hagarde , elle les charme tous sur son passage , car les yeux de glace sont seigneurs de son âme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loup
Bouton de rose
Bouton de rose
avatar

Age : 28
Nombre de messages : 511
Date d'inscription : 17/03/2013

MessageSujet: Re: Commentaires INCENDIE   Dim 8 Mar 2015 - 13:06

Lia ! Quel plaisir de te lire ! *Loup ronronne de contentement... ouais, ça ne fait pas très grand prédateur je sais..*

J'attends avec grand plaisir la suite de ton commentaire siffle et je veux bien le lapin (mon dieu, c'est déjà pâques ? J'ai vraiment eut un trou spatio-temporel dans mon agenda ces dernières semaines dîtes)

Et pour Silène... *Loup jette un regard furtif vers sa tanière* oh, elle doit être en train de boire son thé en regardant la neige fondre, ne t'inquiète pas, elle n'est pas loin, je m'en porte garante. (arglh, non Silène, tu n'as rien entendu ! Je sais que c'est moi qui suis partie dans des contrées lointaines, attends, je dois finir INCENDIE d'abord...mais je me dépêche, promis)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oscar1965
L'ombre et la lumière de l'amour
L'ombre et la lumière de l'amour
avatar

Féminin
Age : 52
Nombre de messages : 979
Date d'inscription : 17/04/2014

MessageSujet: Re: Commentaires INCENDIE   Dim 8 Mar 2015 - 13:45

Aurore F a écrit:
Oh mais quelle joyeuse surprise en ce dimanche matin ensoleillé 

Pas juste! Ici il neige à plein ciel... Mais justement, un beau chapitre tendrement chaud comme celui-là c'est ce qu'il fallait pour faire revenir le printemps...

Je relève les mêmes perles que mes collègues précédentes (le drapeau des vaincus... I love you I love you I love you ) et te réitère mon admiration chère Loup!

La suite SVP? SVP? Bientôt hein? bounce bounce bounce

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cath
Duc de Broglie
Duc de Broglie
avatar

Féminin
Age : 49
Nombre de messages : 12012
Date d'inscription : 09/04/2010

MessageSujet: Re: Commentaires INCENDIE   Dim 8 Mar 2015 - 15:25

Mazette, quand Oscar veut quelque chose, elle sait y mettre les formes

Citation :
- Faites-moi l'amour

Ca tient plus de l'ordre que de la demande, mais serait-elle Oscar sans cela, serait-elle la femme qui incendie aussi bien Girodelle. Qui ma foi... obéit bien vite  Wink

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

                      
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loup
Bouton de rose
Bouton de rose
avatar

Age : 28
Nombre de messages : 511
Date d'inscription : 17/03/2013

MessageSujet: Re: Commentaires INCENDIE   Dim 8 Mar 2015 - 15:33

Merci Cath Very Happy 


Citation :

Ca tient plus de l'ordre que de la demande, mais serait-elle Oscar sans cela, serait-elle la femme qui incendie aussi bien Girodelle. Qui ma foi... obéit bien vite 

Que veux-tu, il ne tenait pas à se faire trancher sa veste d'uniforme, c'est chiant à recoudre la boutonnière après... siffle Donc, Obtempérez, Lieutenant de Girodelle ! ....Et plus vite que ça... I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TIGRESSE
Colonel Fersen
Colonel Fersen
avatar

Féminin
Age : 42
Nombre de messages : 3462
Date d'inscription : 20/07/2012

MessageSujet: Re: Commentaires INCENDIE   Dim 8 Mar 2015 - 18:15

C'est un ordre que Girodelle va se faire un plaisir d'exécuter;
.

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Tigresse:D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mel77
Bouton de rose
Bouton de rose


Age : 41
Nombre de messages : 578
Date d'inscription : 14/08/2012

MessageSujet: Re: Commentaires INCENDIE   Dim 8 Mar 2015 - 21:43

Oh youpi! Loup est de retour! Et quel chapitre! Je suis comme les autres, fascinée. Sans voix devant ce superbe texte. Tu écris vraiment bien... rosoiù rosoiù rosoiù 

Que dire  sinon qu'il restait de la braise dans l'âtre et que le feu revient ardemment à la vie!

Oscar est prête à assumer ses désirs et montrer à son lieutenant comment elle peut être femme et commandant à la fois...

Vivement la suite!

applaudit 

mel rosoiù
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loup
Bouton de rose
Bouton de rose
avatar

Age : 28
Nombre de messages : 511
Date d'inscription : 17/03/2013

MessageSujet: Re: Commentaires INCENDIE   Lun 9 Mar 2015 - 18:26

Tigresse et Mel77, merci pour votre petit passage par ici ! I love you 

La suite arrive très bientôt, promis Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jarjayes80
Duc de Broglie
Duc de Broglie
avatar

Féminin
Age : 47
Nombre de messages : 9151
Date d'inscription : 29/03/2011

MessageSujet: Re: Commentaires INCENDIE   Lun 9 Mar 2015 - 21:27

Oscar a définitivement perdu la tête, elle a disjoncté, c’est un voyage sans retour vers les profondeurs abyssales de l’univers.
 
Comment peut-elle demander à un frisé de lui faire l’amour ? Elle est atteinte d’une maladie orpheline, non guérissable, non décelable à cette époque. Il existait un remède, il s’appelait « beau brun aux yeux verts forêt ».

*** Lady Oscar Lady Oscar ***


Merci Aurore pour ce merveilleux kit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loup
Bouton de rose
Bouton de rose
avatar

Age : 28
Nombre de messages : 511
Date d'inscription : 17/03/2013

MessageSujet: Re: Commentaires INCENDIE   Lun 9 Mar 2015 - 21:47

Ah Jarjayes80  !  rire2
Ne te forces pas à lire cette fic. Ça me fait très plaisir bien sûr, mais là je crois que tu te fais du mal.

Que veux-tu, pour la décharge d'Oscar, c'est moi qui l'ai privé d'André dans cette histoire. Elle a bien le droit de se rabattre sur un autre.. et comme le suédois préfère toujours cette chère Marie-Antoinette... Et puis Girodelle n'est pas totalement frisé, là, il est juste très ondulé.. c'est beau les ondulations dans une chevelure tu sais.
Et puis je suis sûre qu'ils sentent bons. Demande à Silène ou Lia ce qu'elles en pensent !
Ou non, ne demande pas, ça va te rendre encore plus verte.

Allez, ne soit pas fâchée, je t'apporterai un André sur un plateau à l'occasion. Promis Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lia
Soldat André
Soldat André
avatar

Féminin
Age : 22
Nombre de messages : 1682
Date d'inscription : 08/10/2013

MessageSujet: Re: Commentaires INCENDIE   Lun 9 Mar 2015 - 22:04

Sache Loup que tu as raison Gigi sent très bon ,sa chevelure est soyeuse ,mais je ne suis plus insensible à la forêt verte d'André et ses muscles si vivants ,si saillants! coeur0

Donc tu vois Girodelle ,il y a des moments où tout roule pour toi et d'autres c'est pas trop ça ...
Mais il reste ma priorité coeur
Jarjayes je vais aussi t'offrir un zeste d'emmeraudes vertes ,avec toute cette torture mentale ,je veux que tu ailles bien , que dis-tu d'un délai de deux jours ? Tu peux tenir pendant ce court délai ? siffle

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Fière et hagarde , elle les charme tous sur son passage , car les yeux de glace sont seigneurs de son âme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jarjayes80
Duc de Broglie
Duc de Broglie
avatar

Féminin
Age : 47
Nombre de messages : 9151
Date d'inscription : 29/03/2011

MessageSujet: Re: Commentaires INCENDIE   Mar 10 Mar 2015 - 12:44

Je suis preneuse rire1rire1rire1

*** Lady Oscar Lady Oscar ***


Merci Aurore pour ce merveilleux kit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Comtesse du Blabla
Général de Jarjayes père
Général de Jarjayes père
avatar

Age : 38
Nombre de messages : 3758
Date d'inscription : 08/06/2014

MessageSujet: Re: Commentaires INCENDIE   Dim 15 Mar 2015 - 22:27

Bon, tout d'abord désolée, je ne pourrai pas quoter comme j'en ai l'habitude car mon PC fait la gueule et ne veut pas se connecter à internet alors que la tablette oui....
Que d'émotions et de chamboulements dans la tête d'Oscar. 
On retrouve toute son ambivalence, ce tiraillement entre deux identités, entre le désir de se laisser faire et le vieux réflexe d'être toujours sur ces gardes. 
J'adore ! Girodelle est adorable, patient très amoureux et respectueux. Et il la connaît bien mieux qu'elle ne le connaît. 
Et toujours un peu d'humour qui traîne par ci par la sans que ça soit relou.
Félicitations !
Hâte de voir oscar lâcher prise et apprécier le corps qu'elle a reçu....

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oscar1965
L'ombre et la lumière de l'amour
L'ombre et la lumière de l'amour
avatar

Féminin
Age : 52
Nombre de messages : 979
Date d'inscription : 17/04/2014

MessageSujet: Re: Commentaires INCENDIE   Dim 15 Mar 2015 - 22:40

Je suis du même avis que madame la Comtesse. Ton Girodelle est tout simplement parfait comme amant pour une "première fois" surtout avec une partenaire aussi compliquée qu'Oscar...

Et toujours superbement écrit, tu fais durer le plaisir... (comme Gigi Embarassed)

Bravo!

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurore F
Duc de Broglie
Duc de Broglie
avatar

Féminin
Age : 25
Nombre de messages : 12964
Date d'inscription : 18/08/2010

MessageSujet: Re: Commentaires INCENDIE   Dim 15 Mar 2015 - 22:48

Je rejoins Comtesse, ton Gigi est juste perfecto
J'ai aimé ce chapitre qui se lit avec faiclité et d'une belle poésie, j'aime toujours autant ta plume ma chère Loup (ça m'inspire)


On voit encore bien le dualisme d'Oscar, qui tantôt se laisse aller et la seconde d'après, veut reprendre le dessus, en bon Commandant. Elle constaste encore plus cette différence enter ce qu'elle est et ce rôle qu'elle joue quand Victor conscent à se dévêtir complétement.


Oh allez, ne nous fais pas attendre trop longtemps hein, j'attend la suite avec impatience et pourtant , je suis de nature très patiente siffle siffle

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

- Retour vers le passé - L'étalon blanc - Une St Valentin inoubliable - Joyeux noël Oscar - Et Après ? -  Réactions - Les Quatre Cavaliers - Vendetta -
- Un an - Les 9 muses - El Gavilán -  14/02/1784 - La fin d'une époque - Le Corbeau de Paris - Under - Saut de l'ange - La vengeance du Comte - L'épée et la rose - La voix des ombres -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://larosedeversaillesladyoscar.centerblog.net En ligne
Silène
La rose de l'ombre
La rose de l'ombre
avatar

Age : 37
Nombre de messages : 747
Date d'inscription : 14/01/2010

MessageSujet: Re: Commentaires INCENDIE   Dim 15 Mar 2015 - 23:36

Il m'aura fallu du temps, mais me voici !
En te lisant je suis partagée, mon Loup. Partagée entre l'envie d'écrire Girodelle et Oscar parce qu'ils sont si beaux à écrire et que ce que tu nous offres donne envie d'être avec eux encore et encore et l'envie de jeter ma plume (enfin, mon clavier) aux orties (et déconne pas, j'en ai chez moi ! Même si en ce moment ils ont été cramés par l'hiver (bien fait))
Et je ne rigole pas. J'aime ton Oscar et ton Girodelle, qui donnent aux miens l'envie de se pendre (ils sont trop sérieux et tragiques, les miens ! Ceux que tu nous offre sont gorgés (dans tous les sens du terme) de vie et de malice. J'aime l'ironie de Girodelle, la malice qui s'échappe par tous les pores de son être alors même que la tension sexuelle est à son comble, la légèreté que tu donnes à ce moment pourtant si fondateur (alors que moi je te tartinerai un pathos digne de raison et sentiments !)


*silène, chat sylveste jaloux* (donne le céleri sinon je boude)

Bon, il y a des choses auxquelles j'ai pensé qui devront attendre un MP pour être révélées (si je n'oublie pas entre temps, ceci est donc un pense bête) mais dans l'ensemble ce que je vais écrire peut tout à fait être lue par des yeux innocents (ouep. Vous voilà prévenues. Je vais être licencieuse dans ce MP, le pauvre loup risque de virer au rouge grenade)

Déjà, tu es comme moi. Tu aimes jouer sur leurs grades respectifs, dans ce domaine ou les ordres sont parfois si doux à recevoir. Et ou les rôles s'échangent sans même qu'on ne prenne conscience.

Mais tu es aussi très gracieuse (alors qu'Oscar ne l'est pas du tout, c'est drôlement marrant). Je veux dire, dans ce genre de fic, on tombe très vite dans le vulgaire, un peu graveleux, et toi tu échappes à cet écueil comme s'il n'existait même pas. Les termes sont crus, parfois, mais jamais sans raison. Il y a vraiment beaucoup de grâce dans ce chapitre.

Et Girodelle est ... Girodelle est parfait. Il ne force pas, il n'impose jamais (et il arrive à se retenir O.o) mais il sait être protecteur qui il sent une fêlure se former... Y'a pas un moyen de le créer par hasard, ce mec là ? Des génies maléfiques scientifiques dans l'assistance, s'il vous plait ? 


Citation :
-Non pas vraiment… admit Oscar en rougissant. Enfin ! Qu'est-ce que vous racontez Girodelle, je n'imaginais rien, voyons ?!

-Bien sûr… Oscar, tu sais, j'ai un prénom… au point où on en est, tu peux en user.


Ca, ça m'a fait bien marrer. Elle reste tellement rigide, notre Oscar !

Il y a dans ce second chapitres deux points précis que j'ai trouvé drôlement bien amenés, et fichtrement pertinents.

Le premier se résume en quelques phrases


Citation :
Car ce soir, lui n'était que le subordonné, un homme ayant fait don de son corps, un condamné qui attendait son jugement et savait qu'à tout instant il pouvait être transpercé d'une balle en plein coeur, le laissant agonisant sur le bas côté. Or en vérité, à cette seconde précise, il devait bien dire qu'il s'en fichait éperdument.
Il l'avait eut entre ses bras, il l'avait touché, respiré, embrassé, et même s'il espérait plus, bien plus encore, il se considérait d'ors et déjà comme l'homme le plus chanceux de la terre. Ah, il y avait bien ce foutu Fersen, l'amour qu'elle lui portait, mais Fersen n'avait jamais vu ce que lui, pauvre petit lieutenant éperdu, admirait à cet instant.
Oscar, la flamboyante Oscar et sa chevelure d'or dévalant sur ses épaules nues, sa poitrine d'albâtre se soulevant doucement au gré de son souffle et ce regard si fier qui le détaillait, lui.
Oh oui, il se sentait infiniment vivant à cet instant, vivant parce que dans ce regard d'azur, il n'y avait que lui.


Tu m'as en même temps transpercé le coeur et réveillé la fêlure de Girodelle, pour mieux la gommer juste après. Fersen est bien là, dans le coeur d'Oscar et ce rappeler ce fait précis, à cet instant là, est, quelque part, un crève coeur.
Et je ne sais pas comment te l'expliquer, alors que tu l'as si bien dessiné en quelques mots, mais j'ai vu là le Girodelle gris, triste et presque sans consistance qui a étouffé pendant des années sous le joug de l'uniforme, sans jamais laisser paraitre sa nature profonde. Cet homme, il prend vie au feu de la présence d'Oscar, il s'extrait de sa prison forgée par les années sous les armes. Il retrouve cette gouaille, cette tendresse, cette douceur et cette force qui ne pouvaient exister dans l'armée, qui auraient été écrasés s'ils les avaient dévoilés au courtisans de Versailles.
Oscar peut être elle, grace à Victor, mais il lui fait aussi le cadeau de se révéler tel que personne n'a jamais du le voir. Bref, très beau moment (dis moi si je deviens folle, hein, on en est plus à ça près)


Citation :
Mais, elle n'avait pas imaginé que… que ce membre qui lui faisait si cruellement défaut, pouvait se dresser ainsi, grand, conquérant, impudique.

Alors c'était ça.

C'était ça qui transperçait les femmes et les unissaient à leurs maris, royaux ou pauvres hères, jusqu'à ce que la mort ne les séparent à nouveau.
C'était sur ça que régnaient les catins des bas quartiers de Paris.
C'était ça qui donnait à tous ces hommes cette "mâle" assurance et les poussait à guerroyer et à dominer les femmes, les États, le monde tout entier.
Et c'était ça que les prêtres condamnaient vigoureusement à l'enfer.
Or son enfer à elle, c'était d'avoir été privé de cela justement. D'avoir endossé la nature d'Eve, alors que son destin était celui d'un héritier, d'un soldat, d'un honneur ancestral à perpétuer.
Mais hélas, elle était vide, elle était désespérement creuse et jamais ce sexe orgueilleux ne prendrait place entre ses jambes, lui conférant enfin la légitimité qu'il lui faisait tant défaut. Oscar serra le poing. Elle eut un regain de haine pour cette Nature qui s'était montré si cruelle.


Et juste après avoir effleuré de la plume la faille de Girodelle, tu transperce à la pointe du stylo, celle d'Oscar. Car c'est tout à fait ça. Il lui montre, dans toute sa glorieuse nudité, ce qui fait qu'elle ne sera jamais, vraiment, l'Héritier des Jarjayes. Et ça, ça pourrait la détruire s'il n'était pas là pour la rattraper (quel homme. Mais quel homme !)
Bon, après mon esprit lubrique a pensé quelque chose, juste sur ce petit bout de phrase "et jamais ce sexe orgueilleux ne prendrait place entre ses jambes". Mais je ne dirai rien, même sous la torture. Et tu ne me connais pas assez pour deviner la teneur de mes pensées, n'est ce pas, cher Loup ? Twisted Evil


Maintenant y'a plus qu'à écrire la suite. Et fissa. Sinon je ne partagerai pas mes céleri.

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loup
Bouton de rose
Bouton de rose
avatar

Age : 28
Nombre de messages : 511
Date d'inscription : 17/03/2013

MessageSujet: Re: Commentaires INCENDIE   Lun 16 Mar 2015 - 10:46

Très chères Comtesse, Oscar1965, Aurore et Silène, merci pour vos messages !

*Loup se laisse tomber dans l'herbe, terriblement soulagé*

Merci. Merci vraiment pour vos retours. 

Je dois vous dire... Incendie me donne un fil à retordre pas possible.

Enfin l'écriture de façon générale n'a rien d'évident, mais ce que je veux dire c'est que... comme l'avait fait remarqué Comtesse lors du tout premier chapitre de ce "One Shot" (rires ironiques), elle n'avait pas encore eu l'occasion de me voir dans cet exercice délicat de la fic licencieuse.
Or, tout justement, c'est... "ma première fois" (Loup rougit et va aller chercher des branches de céléri au frigo pour se donner contenance. Silène, tu le veux comme ça ? Je peux aussi te rajouter des pommes et faire un jus, mais Comtesse risque de prendre la fuite...).
Oh, j'ai toujours écris des choses qui tournaient autour des émois du petit coeur et du petit corps d'Oscar, mais je ne suis jamais allée autant dans les détails.
Et là je te remercie particulièrement Silène pour m'avoir parlé de cette "grâce" (loup se voit en danseuse sur un fil.. si je tombe, ce ne sera pas gracieux, je te préviens!) Car oui, je déteste la vulgarité. Sauf quand elle peut-être érotique et troublante. Le reste du temps, j'aime une certaine forme d'élévation et ça a été un dilemne pour moi de décrire les choses sans que ça ne relève du porno ou de la consultation médicale;..(non Oscar, faire la visite médicale toi-même de ton régiment n'est pas une bonne idée ! Reviens là ! Punaise, Victor, ne soit pas consentant direct et remet ta veste ! Ils sont intenables.)   
Bref.
Le parfait Girodelle, merci aussi... j'espérai qu'il serait à votre goût (Silène tu exagères sur le pathos, nos deux officiers sont très bien dans tes mots, crois-moi !)
Il est très parfait oui, il agit comme j'aurai aimé qu'un homme puisse agir. Je sais bien que ça manque d'un peu de réalisme par moment, mais Oscar est elle même un personnage qui n'existe pas, et nos fics ont un côté rêve idéalisé. Autant jouer la carte à fond. Ça n'empêche pas de tempérer ça avec quelques difficultés et quelques douleurs (Aurore, Comtesse, et bien sûr vilaine Silène, vous savez très bien cela, n'est-ce pas ?! Yen a même qui ont la main assez lourde de ce côté là, non Suspect  ?!)
Bon, je disais quoi moi ? 

Je ne sais plus, ça ne devait pas être important. Donc la suite, oui, je m'y attelle...

Merci de continuer à me suivre, je vous sers fort entre mes pattes (allez, tournée générale de céléris, qui en veut ??? Ben... tout le monde a pris la fuite ? *pas grave marmone Silène en boule derrière loup, mâchouillant sa verdure d'un air satisfait*)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silène
La rose de l'ombre
La rose de l'ombre
avatar

Age : 37
Nombre de messages : 747
Date d'inscription : 14/01/2010

MessageSujet: Re: Commentaires INCENDIE   Lun 16 Mar 2015 - 10:58

Ouai,ça en fera plus pour nous

*machonne silène avec delectation, mettant le celeri en charpie*

Bon, mon Loup, je prépare ta valise pour notre petit voyage commun avec nos deux beaux officiers ? N'oublie pas ton petit canotier, hein
Et moi je prends mon paravent, on est jamais à l'abri d'un jet de tomate impromptu Very Happy

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cath
Duc de Broglie
Duc de Broglie
avatar

Féminin
Age : 49
Nombre de messages : 12012
Date d'inscription : 09/04/2010

MessageSujet: Re: Commentaires INCENDIE   Lun 16 Mar 2015 - 17:39

Combat difficile pour Oscar, s'accepter femme avant de se laisser aller dans les bras de Girodelle. Fin pschycologue, gigi a compris son dilemme et l'apprivoise doucement.

Superbe chapitre Loup, Oscar ne se rend pas tout de suite, nan, elle réagit en soldat avant de laisser la femme la dominer

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

                      
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Comtesse du Blabla
Général de Jarjayes père
Général de Jarjayes père
avatar

Age : 38
Nombre de messages : 3758
Date d'inscription : 08/06/2014

MessageSujet: Re: Commentaires INCENDIE   Lun 16 Mar 2015 - 19:06

Ha non, va de retro toutes les deux avec votre céleri !!! Pouaaaark !
Donnez moi un bon cappucino frappé avec plein de crème fouettée et un coulis à la noix de coco !

D'accord pour le hug collectif ^^
Pour les scènes lemon je crois que de manière générale dans les fanfics LO on a beaucoup de chance car les auteures ( c'est souvent les femmes qui s'aventurent à écrire des scènes de ce type) font en sorte que ça ne soit pas porno- porno .
Je suis sûre que tu vas continuer sur ta lancée, chère loup, et que ça sera très beau ! ;-)
Pour l'allusion à mon côté sadique, sans commentaire  Razz et tu n'as pas tout vu !!!

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Commentaires INCENDIE   

Revenir en haut Aller en bas
 

Commentaires INCENDIE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Dollhouse : avis et commentaires
» De Grand teton à Glacier en passant par Yellowstone - Vos commentaires
» Discussions, commentaires et prévisions sur Occupation Double...ici
» Vos commentaires sur les partenariats
» Commentaires à supprimer [résolu]
Page 7 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lady Oscar - André :: Fanfictions Lady Oscar. :: Fics sur Lady Oscar. :: Commentaires des fics.-