Lady Oscar - André
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Lady Oscar - André

Forum site Lady Oscar - La Rose de Versailles - Versailles no Bara - Berusaiyu no Bara - The Rose of Versailles - ベルサイユのばら
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -38%
Machine Espresso automatique avec mousseur Philips ...
Voir le deal
249.90 €

Partagez | 
 

 Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Zalzal
Rose éclose
Rose éclose
Zalzal

Age : 43
Nombre de messages : 1813
Date d'inscription : 06/10/2010

Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal Empty
MessageSujet: Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal   Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal EmptyLun 28 Jan 2013 - 5:15

Je sais, je sais: j'ai déjà deux fics en cours. siffle Mais comme je l'ai écrit en préambule de cette nouvelle histoire, l'idée me titillait depuis un bon moment déjà. Et puis, il a suffi d'une chanson pour que je me lance...

En espérant que ce début vous plaise ! rosoiù

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal Ectac.Philippe-Geluck.le-chat0214
Revenir en haut Aller en bas
Lona
La rose de l'ombre
La rose de l'ombre
Lona

Féminin
Age : 45
Nombre de messages : 2148
Date d'inscription : 27/03/2008

Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal Empty
MessageSujet: Re: Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal   Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal EmptyLun 28 Jan 2013 - 9:21

Euh...est ce que quelqu'un aurait un mouchoir....ou un sot ?Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal Cute-blue-bird-crying-smiley-emoticon
J'adore les fics qui font état des sentiments d'Alain envers Oscar à ce moment là .Tu as réussi cette fic de main de maitre ma Zalzal !
Revenir en haut Aller en bas
http://larosedeversailles.com
jarjayes80
Duc de Broglie
Duc de Broglie
jarjayes80

Féminin
Age : 49
Nombre de messages : 14513
Date d'inscription : 29/03/2011

Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal Empty
MessageSujet: Re: Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal   Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal EmptyLun 28 Jan 2013 - 12:34

Tu veux m'achever Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal 1c9 Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal 1c9 Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal 1c9avec la mort d'André et la douleur profonde d'Oscar, moi, qui suis incapable de regarder les derniers épisodes du DA sans fondre en larmes.

Avec un début comme ça, je ne risque pas de demander le retour d'André à moins que tu nous fasses une fiction du style cross over avec un mélange de LO et d'un "retour des morts vivants" mais c'est loin d'être ton style.

J'aime moyennement la fin de ce chapitre, Alain qui commence à nourrir des sentiments pour Oscar Suspect, il va pas piquer Oscar à son ami quand même.

Attends la suite et surtout la mort d'Oscar.

J'avais demandé une fic sans Fersen, tu as respecté ce détail mais à quel prix Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal 1c9

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal Ban1010
Merci Aurore pour ce merveilleux kit
Revenir en haut Aller en bas
Zalzal
Rose éclose
Rose éclose
Zalzal

Age : 43
Nombre de messages : 1813
Date d'inscription : 06/10/2010

Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal Empty
MessageSujet: Re: Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal   Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal EmptyLun 28 Jan 2013 - 14:22

Jarjayes80 a écrit:
Citation :
J'avais demandé une fic sans Fersen, tu as respecté ce détail mais à quel prix :aaqzaq:
Oh mais cette fic n'a rien à voir avec ton souhait d'évincer Fersen ! Je l'ai débutée il y a plus de deux semaines et comme je l'ai écrit plus haut, ça faisait un petit bout de temps que l'idée me titillait. Je sais bien qu'une fic sans Fersen doit probablement inclure un André pour te satisfaire. Bref, je n'avais certainement pas cette fic en tête pour "une fic sans Fersen" quand j'ai répondu à ton commentaire. Mais autre chose...

Citation :
J'aime moyennement la fin de ce chapitre, Alain qui commence à nourrir des sentiments pour Oscar Suspect , il va pas piquer Oscar à son ami quand même.
Commencé ? Alain de Soisson nourrit des sentiments envers son colonel depuis belle lurette déjà (enfin, dans le manga, on en a une vision plus claire que dans l'animé quand Alain embrasse Oscar). La fin de ce chapitre est sans doute plus explicite quant à ceux-ci. Mais non, ils ne sont pas nouveaux. Quant à piquer Oscar, j'ai le regret de dire qu'André est mort. Mais penses-tu réellement qu'Alain ne sera pas tourmenté par cette même réflexion que tu viens d'écrire ? Penses-tu qu'il ne se sentira pas coupable d'éprouver de tels sentiments pour celle qui fut la femme de son meilleur ami ? C'est ce que j'aime d'ailleurs ici: l'exploration de cette situation, de ces sentiments contradictoires.

Citation :
Attends la suite et surtout la mort d'Oscar.
Hmm... C'est sûr qu'Oscar de Jarjayes doit mourir un jour, mais cela va-t-il arriver lors de la prise de la Bastille ? Va-t-elle y laisser la vie ?

Tu verras...

Merci pour ton commentaire Jarjayes ! Mais je te rassure: le premier chapitre est sans doute le plus dure.

Lona a écrit:
Citation :
J'adore les fics qui font état des sentiments d'Alain envers Oscar à ce moment là .Tu as réussi cette fic de main de maitre ma Zalzal !
Merci Lona ! En espérant que la suite va te plaire également !

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal Ectac.Philippe-Geluck.le-chat0214
Revenir en haut Aller en bas
mel77
Bouton de rose
Bouton de rose


Age : 43
Nombre de messages : 578
Date d'inscription : 14/08/2012

Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal Empty
MessageSujet: Re: Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal   Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal EmptyLun 28 Jan 2013 - 15:15

Ouf Zalzal! que d'émotions pour un Lundi matin! Je suis parti au travail le coeur gros! lol! Tout comme Jarjayes le mentionnait, je n'arrive pas non plus à regarder les derniers épisodes de LO sans pleurer. Mais je suis contente que tu explores les sentiments d'Alain, c'est vrai que ça mérite une attention et particulièrment si Oscar ne meurt pas devant la prise de la bastille...j'ai bien hâte à la suite ma chère! Bravo pour ce début! (dur mais intéressant!)

mel Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal 1c28
Revenir en haut Aller en bas
cath
Duc de Broglie
Duc de Broglie
cath

Féminin
Age : 51
Nombre de messages : 13657
Date d'inscription : 09/04/2010

Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal Empty
MessageSujet: Re: Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal   Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal EmptyLun 28 Jan 2013 - 15:49

J'ai eu le coeur serré en lisant le chap, mais ces mots d'amour soufflés entre ces 2 amants, la retenue d'Alain. Il sait qu'il est trop tard, et pourtant, il veut leur laisser cet instant et cette promesse de "protéger Oscar". C'est tout André, tout l'amour qu'il éprouve pour son colonel.

Etant une grande curieuse, c'est ce "André" crié dans le 1er chap. qui me titille, qui est'il ? J'ai plusieurs idées, mais j'attends de voir ce que tu nous réserves.

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal Si13

          
Revenir en haut Aller en bas
mel77
Bouton de rose
Bouton de rose


Age : 43
Nombre de messages : 578
Date d'inscription : 14/08/2012

Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal Empty
MessageSujet: Re: Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal   Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal EmptyLun 28 Jan 2013 - 16:11

Encore moi! j'ai oublié de te mentionner ma chère, combien j'ai aimé ta comparaison de nos deux amants à celle de l'arbre et ses racines...c'est tellement beau et révélateur... voilà!



mel
Revenir en haut Aller en bas
Rudyjak
Rose éclose
Rose éclose
Rudyjak

Age : 50
Nombre de messages : 1609
Date d'inscription : 13/01/2011

Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal Empty
MessageSujet: Re: Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal   Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal EmptyLun 28 Jan 2013 - 18:02

Tu as si bien décrit les derniers moments de la vie d'André que j'ai du m'essuyer les yeux plus d'une fois Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal Mb56
Alain a raison en disant qu'elle a eu de la chance à avoir été aimée ainsi, mais en ce moment Oscar n'arrive pas à se considerer "chanceuse" car André et elle n'ont pas pu vivre cet amour qu'une seule nuit :1^$ùmp:
"Révolutions" c'est un titre très approprié, car il y a plus d'une révolution qui commence en ce jour de juillet...sûrement la mort d'André est une grande révolution dans la vie d'Oscar qui vient de perdre son amour, mais aussi son ami et son compagnon (comme tu l'as si bien dit, ses racines ont été tranchés par un balle de fusil)...mais aussi la vie d'Alain va être "révolutionnée" par la promesse qu'il a fait à André de se prendre soin d'Oscar...


*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal Andre-10

Revenir en haut Aller en bas
Zalzal
Rose éclose
Rose éclose
Zalzal

Age : 43
Nombre de messages : 1813
Date d'inscription : 06/10/2010

Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal Empty
MessageSujet: Re: Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal   Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal EmptyLun 28 Jan 2013 - 19:22

:hyhrhrt: :hyhrhrt: :hyhrhrt: :hyhrhrt: 30 minutes à répondre à vos commentaires (ça m'arrive tout le temps quand mon message est super loooong )! J'en étais à me relire quand j'ai accroché le bouton "précédent". Du coup pouf ! tout a disparu !!!

Je n'ai malheureusement pas le temps de tout retaper (je dois retourner au travail bientôt), mais je tenais à vous remercier Mel, Cath et Rudyjak pour vos si gentils commentaires. rosoiù

Je vous répondrai de façon plus approfondie en revenant du boulot.

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal Ectac.Philippe-Geluck.le-chat0214
Revenir en haut Aller en bas
mel77
Bouton de rose
Bouton de rose


Age : 43
Nombre de messages : 578
Date d'inscription : 14/08/2012

Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal Empty
MessageSujet: Re: Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal   Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal EmptyLun 28 Jan 2013 - 19:53

Pauvre Zalzal! Je compatie avec ta maladresse...ça m'arrive souvent lol!
Revenir en haut Aller en bas
jazou
L'ami de la rose
L'ami de la rose
jazou

Féminin
Age : 34
Nombre de messages : 272
Date d'inscription : 12/10/2012

Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal Empty
MessageSujet: Re: Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal   Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal EmptyLun 28 Jan 2013 - 20:23

L'émotion prend à la gorge dès le début de cette fic. La mort d'André... c'est un passage du manga difficile à relire.
Le style est toujours aussi raffiné, ces deux chapitres sont de vrais morceaux de littérature. sunny
Alain a promis de prendre soin d'Oscar. Qu'est-ce qu'il va se passer ensuite?
Revenir en haut Aller en bas
Peach Lady
L'ombre de la rose.
L'ombre de la rose.
Peach Lady

Féminin
Age : 21
Nombre de messages : 75
Date d'inscription : 04/12/2012

Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal Empty
MessageSujet: Re: Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal   Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal EmptyLun 28 Jan 2013 - 20:57

J'aime beaucoup le début de ta fic Zalzal
c'est si... ... ... triste :aaqzaq:

J'aime beaucoup la façon dont tu décris les derniers instants d'André, la détresse d'Oscar ainsi que la réaction d'Alain

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

« Quand on ne peut plus ajouter de jours à la vie, il faut ajouter de la vie aux jours » et « Je vais essayer de vivre le présent, éclairé par le passé mais sans jamais m’y réfugier, à la lueur de l’avenir mais sans m’y projeter. » extrait du livre (histoire vrai) : "Deux petits pas sur le sable mouillé" d’Anne-Dauphine Juilliand
Revenir en haut Aller en bas
Zalzal
Rose éclose
Rose éclose
Zalzal

Age : 43
Nombre de messages : 1813
Date d'inscription : 06/10/2010

Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal Empty
MessageSujet: Re: Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal   Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal EmptyMar 29 Jan 2013 - 1:02

Prise 2 pour les commentaires Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal Clap_cinema !

Mel77 a écrit:
Citation :
Ouf Zalzal! que d'émotions pour un Lundi matin! Je suis parti au travail le coeur gros! lol! Tout comme Jarjayes le mentionnait, je n'arrive pas non plus à regarder les derniers épisodes de LO sans pleurer.

Cath a écrit:
Citation :
J'ai eu le coeur serré en lisant le chap

Rudyjak a écrit:
Citation :
Tu as si bien décrit les derniers moments de la vie d'André que j'ai du m'essuyer les yeux plus d'une fois

Jazou a écrit:
Citation :
L'émotion prend à la gorge dès le début de cette fic.

Peach Lady a écrit:
Citation :
J'aime beaucoup le début de ta fic Zalzal
c'est si... ... ... triste :aaqzaq:

Je suis tout à fait consciente que ce premier chapitre était dure à lire de par l'événement qu'il racontait. Moi-même, j'ai encore de la difficulté à lire/regarder les derniers instants d'André sans verser quelques larmes. Alors, ça me touche beaucoup que mes mots aient réussi à provoquer la même réaction, car ce n'est jamais facile (pour moi du moins) de décortiquer un événement comme celui que représente la mort d'André, de tenter de me mettre dans la peau des personnages afin de ressentir leurs sentiments. Ça se fait, mais il m'est certainement plus facile de pondre des petites répliques comiques (et beaucoup plus rapide) que d'écrire du drame. Alors pourquoi débuter cette fic par cet événement tragique, me demanderez-vous ? Eh bien parce que cette mort a accéléré, en quelque sorte, les événements qui se dérouleront le lendemain. On dit que la mort d'un soldat des Gardes-Françaises (imaginons ici qu'il s'agit d'André Grandier - je me demande d'ailleurs si R. Ideka connaissait ce fait lorsqu'elle a fait fusiller André) aurait tellement choqué la foule que celle-ci devint enragée. On a vu ce que cela a donné le lendemain, n'est-ce pas ? De plus, la mort d'André sera le déclencheur d'une toute autre sorte de révolution... Il m'apparaissait donc primordial de débuter par cet événement.

Citation :
"Sa mort [la mort du soldat des Gardes-Françaises] devient le signal de la guerre civile. Paris change tout à coup de face. A l'abattement et à la douleur succèdent l'indignation et le désespoir. Le peuple court en foule dans toutes les rues en criant : Aux armes, aux armes. Les femmes tremblantes répètent ces cris en rentrant dans leurs maisons. Les boutiques des armuriers sont enfoncées. On se porte dans tous les lieux où on soupçonne qu'il y a des armes " malheureusement ce sont des gens de la plus vile populace qui s'en emparent; les honnêtes citoyens voient de tous côtés leur vie en danger".
source: La semaine mémorable, p.6

Bon, évidemment, la mort d'André n'est pas à l'origine de la révolution française ! Mais elle fut probablement la goutte d'eau qui a fait déborder le vase.

Parlant de révolutions...

Rudyjak a écrit:
Citation :
"Révolutions" c'est un titre très approprié, car il y a plus d'une révolution qui commence en ce jour de juillet...sûrement la mort d'André est une grande révolution dans la vie d'Oscar qui vient de perdre son amour, mais aussi son ami et son compagnon (comme tu l'as si bien dit, ses racines ont été tranchés par un balle de fusil)...mais aussi la vie d'Alain va être "révolutionnée" par la promesse qu'il a fait à André de se prendre soin d'Oscar...
Tu as relevé que mon titre était effectivement au pluriel Smile . Parce que, comme tu le notes, il y a plusieurs révolutions qui vont s'enclencher cette journée-là. C'est toujours intéressant de lire vos commentaires parce que vous sortez parfois des éléments auxquels je n'ai pas du tout pensé. Dans ce cas-ci, Rudyjak, tu as relevé cette révolution qu'aura causée la mort d'André dans la vie d'Oscar (je n'y avais pas du tout pensé). Mais c'est vrai qu'il y a aussi celle qui se produit en Alain à ce moment crucial (raison pour laquelle ce chapitre est vu à travers les yeux d'Alain).

N'avez-vous pas remarqué d'ailleurs à quel point ce personnage a changé entre 1789 et 1794 (vous savez, au moment où Bernard et Rosalie Châtelet viennent le visiter) ? Qu'est-ce qui a mûri Alain ainsi ? Pourquoi s'est-il éloigné de Paris ? C'est cette évolution qui m'intéresse ici. Du coup, ça vous donne un peu la ligne directrice de cette histoire.

Ça vous explique aussi plus clairement les deux parties de ce premier chapitre: les réminiscences (1794) et la mort d'André (1789).

Cath a écrit:
Citation :
Etant une grande curieuse, c'est ce "André" crié dans le 1er chap. qui me titille, qui est'il ?
Il s'agit bel et bien d'André Grandier, celui qui va mourir dans la deuxième partie. En fait, les réminiscences sont les souvenirs d'Alain (le Alain de 1794). Puis, peu à peu, le lecteur plonge dans ce monde de souvenirs pour assister à la journée même du 13 juillet 1789 (d'où la deuxième partie où Alain fait partie intégrante du récit). Je ne sais pas si c'est plus clair formulé ainsi, mais je compte réutiliser ce procédé dans le(s) chapitre(s) suivant(s).

Mel77 a écrit:
Citation :
Encore moi! j'ai oublié de te mentionner ma chère, combien j'ai aimé ta comparaison de nos deux amants à celle de l'arbre et ses racines...c'est tellement beau et révélateur... voilà!

Rudyjak a écrit:
Citation :
comme tu l'as si bien dit, ses racines ont été tranchés par un balle de fusil
Merci ! Je trouvais seulement que le symbole de cet arbre correspondait bien à Oscar. Elle est si solide ! Mais justement, c'est à cause de ses racines, en l’occurrence André, qu'elle est si confiante. Il a toujours été auprès d'elle pour la soutenir, pour l'écouter... pour l'aimer. Et maintenant qu'il est parti, eh bien, l'arbre est tombé en quelque sorte. Ça résume très bien la complémentarité que partageaient André et Oscar, je pense.

Jazou a écrit:
Citation :
Le style est toujours aussi raffiné, ces deux chapitres sont de vrais morceaux de littérature. sunny
Ah ben ! Pas moins que ça: de la littérature ! Je te remercie du compliment ! Ça fait très plaisir Very Happy !

Peach Lady a écrit:
Citation :
J'aime beaucoup la façon dont tu décris les derniers instants d'André, la détresse d'Oscar ainsi que la réaction d'Alain
Merci à toi pour ce gentil mot, car c'était loin d'être aisé à écrire ! Contente que ça t'ait plu !

Alors, comme vous l'avez lu, Alain a une promesse à tenir. Mais les événements à venir ne lui faciliteront pas la tâche... siffle

Merci Mel77, Cath, Rudyjak, Jazou et Peach Lady pour vos commentaires et pour vos larmes (si si ! Celles-ci sont autant de petits cadeaux pour moi, au même titre que les rires que vous m'écrivez avoir eus. C'est ça la magie des histoires: vous faire vivre ce que ressentent des personnages de papier. Alors, si mes mots ont été capable de vous faire pleurer, j'en suis ravie !) ! rosoiù

(Et maintenant, je vais copier mon commentaire avant de le relire...)

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal Ectac.Philippe-Geluck.le-chat0214
Revenir en haut Aller en bas
liberta
Soldat Alain
Soldat Alain
liberta

Féminin
Age : 46
Nombre de messages : 3308
Date d'inscription : 13/06/2010

Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal Empty
MessageSujet: Re: Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal   Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal EmptyMar 29 Jan 2013 - 19:24

Chère Zalzal, grippée ou non, je me devais de te laisser un petit com. J'adore toujours autant ces moments de lecture grâce à ta plume dont je ne me lasse pas .

L'ayant déjà testé moi-même, l'épisode poignant de la mort d'André est un passage fort, intense et l'émotion de ce moment est très difficile à transformer en mots; mais comme toujours tes mots font mouche et touchent.

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal _11
Revenir en haut Aller en bas
Zalzal
Rose éclose
Rose éclose
Zalzal

Age : 43
Nombre de messages : 1813
Date d'inscription : 06/10/2010

Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal Empty
MessageSujet: Re: Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal   Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal EmptyMer 30 Jan 2013 - 3:11

Merci beaucoup, Liberta, d'être sortie de ta torpeur grippale pour m'écrire un commentaire. Smile Je suis contente que tu aies apprécié ta lecture malgré, comme tu l'écris, sa charge émotive. Toi qui as aussi écrit sur ce moment, tu sais certainement à quel point ce n'est pas aisé à rendre (et je suis loin d'avoir une écriture aussi sensible que la tienne: tu excelles dans l'art de décortiquer les sentiments).

Merci encore pour tes gentils mots !

Et toi, de ton côté, prends soin de toi. rosoiù




*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal Ectac.Philippe-Geluck.le-chat0214
Revenir en haut Aller en bas
TIGRESSE
Soldat Alain
Soldat Alain
TIGRESSE

Féminin
Age : 44
Nombre de messages : 3791
Date d'inscription : 20/07/2012

Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal Empty
MessageSujet: commentaire '' révolutions ''   Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal EmptyMer 30 Jan 2013 - 13:16

dans cette fic alain change de role, il passe du soldat grande gueule à l'ami protecteur et bienveillant, bien qu'il soit attristé par la mort de son meilleur ami il lui offre une épaule douce et chaleureuse pour pleurer de tout son soul, il refuse son ordre ridicule qu'elle lui donne de l'abattre alors qu'il a promis à ansdré d'en prendre soins, de plus étant amoureux d'elle il lui est impossible d'exécuter cet ordre et de la laisser mourir. Réussira-t-il à tenir sa promesse et ses sentiments ou lui avouera-t-il se qu'il ressent? Arrivera-t-il à la protéger ? J'ai hate de lire la suite.

Amicalement
Tigresse
Revenir en haut Aller en bas
Amber Queen
Rose éclose
Rose éclose
Amber Queen

Féminin
Age : 42
Nombre de messages : 1692
Date d'inscription : 26/10/2010

Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal Empty
MessageSujet: Re: Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal   Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal EmptyMer 30 Jan 2013 - 13:48

je prend le tps sur ma pause au taf pour te faire un ptt com. Seule au taf j en profite.


comme d'hab lorsqu une fic vient de toi je ne peux m’empêcher de la lire...; que veux tu j adore ton style mais je me suis attardée sur le titre... et la chanson dont les premiers couplets sont explicites et là je me suis dit aie aie aie je sens que si je la lis je vais encore pleurer mais c est plus fort que moi je ne peux m auto censurer lorsqu il s agit de ta plume.

Évidemment on comprend de suite des les premières lignes de ce que tu vas traiter la mort de nos héros mais en gardant l espoir que tu ne traite que l un d eux. et effectivement tu nous conduit tout doucement dans cette ruelle à peine éclairée où un hurlement retentit. Oh ma chère Zalzal as tu seulement idée de l intensité que tu mets ds tes textes. On la le cœur qui se broie en même tps que celui d Oscar, on comprend avt elle que l éclat de vie ds les yeux d andré a disparu. et ces paroles qu elle lui murmure pour qu il tienne ce mince fil de vie qui lui reste, lorsqu elle lui parle de cette nuit ou ils se sont aimés oh que ce passage est beau, en qq mots tu as su retranscrire ce moment, cette communion entre ces deux êtres, cette intensité de cet amour partagé, ce serment intemporel et pourtant si bref.

Mais cela n est pas suffisant le fil cède et oscar perd l homme qu elle aime. Dieu que son cri d agonie transperce les coeurs et celui d un homme en particulier, celui d un soldat qui promet de la protéger au détriment de sa vie.

J aime que dis-je j adore la façon dont tu abordes l amour du sergent pour son colonel, de suite je me suis aperçue que tu te basais également sur le manga où ds celui ci Alain est fou amoureux de son chef. et cette phrase: je donnerai ma vie pour vous Oscar, qui nous renvoi évidemment au serment d André pour Oscar et à partir de là on sait les réels sentiments du soldats. Il l aime.
J aime ce coté réaliste, noir et triste que tu donnes à la scène. J ai toujours trouvé l anime pas assez réaliste à ce sujet.
a présent la suite me laisse espérer, espérer que notre colonel ne meurt pas au lendemain de ce jour funeste, j aime à m imaginer qu il la sauve tant bien que mal, et que de la déchirure du sang naît qq chose entre eux. Ensuite la date à laquelle tu commences ta fic me laisse songeuse. 1794.
La reine à était exécutée, c 'est la terreur, et l on sait que c est Alain qui se souvient. Il y a donc qq chose qui s est passé entre 1789 et 94 qui le pousse à se souvenir. et je ne te cache pas que je rage à ne pas encore connaitre la suite. Mon esprit va ds tous les sens, imaginant la suite que tu as pu donner. Et comme je sais qu avec toi rien n est jamais simple... je me torture l esprit. l idée de lire tous les défis histoire de trouver celui auquel tu fais ref ma parcouru l esprit ensuite connaitre la suite avt de la lire me laisse perplexe je reste donc ds l attente que ton imagination et que ton tps libre puissent te permettre de nous la donner.


A bientôt et merci pour cette ptte perle. Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal 1c28
Bon allez, 13h45 la pause se termine je quitte le forum pour une durée indéterminée et je reprend mon tableur excel mes mails et mon tel pour appeler mes clients. youpi! Mad

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

La vie c'est comme une boite de chocolat, on sait jamais sur quoi on va tomber!
Revenir en haut Aller en bas
Zalzal
Rose éclose
Rose éclose
Zalzal

Age : 43
Nombre de messages : 1813
Date d'inscription : 06/10/2010

Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal Empty
MessageSujet: Re: Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal   Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal EmptyJeu 31 Jan 2013 - 3:39

Tigresse: J'ai essayé de montrer l'homme derrière la grande gueule qu'on connaît habituellement. Parce que oui, Alain de Soisson est ce sergent, un peu macho, qui semble prendre la vie avec désinvolture, mais le personnage est beaucoup plus nuancé que ça en fait. Il y a quelques moments où on voit sa façade se fissurer. La mort tragique de sa sœur Diane est probablement l'événement qui l'aura le plus marqué (et avec raison), qui nous permettra de voir toute la sensibilité que cache cet homme. Dans le manga, on découvre que ce même homme est amoureux d'Oscar (eh oui, un autre...) au point de l'embrasser contre son gré. Et finalement, dans l'animé, la série se termine en 1794 sur un Alain...changé. Pourquoi a-t-il l'air si différent ? Qu'est-ce qui l'a fait mûrir ainsi ? Pourquoi s'est-il éloigné de Paris et de toutes actions politiques lui qui était si engagé ? Qu'est-il donc arrivé ?

Je voulais donc m'attarder ici sur cette évolution du personnage, explorer ses sentiments lors d'événements-charnières tels que la mort d'André, la prise de la Bastille,... Parce que cet aspect m'apparaît extrêmement riche: comment Alain compose-t-il avec son amour pour Oscar et son sentiment de loyauté avec son meilleur ami ? Ne se sent-il pas coupable d'aimer la femme de celui qui vient de mourir ? Comment remplir cette promesse qu'il a faite à André sans ne pas s'investir émotionnellement ?

Alors, pour toutes les raisons mentionnées ci-haut, je trouve très intéressant d'aborder ce moment de l'Histoire à travers les yeux de ce personnage. Je suis bien contente si ce début t'a plu parce que je suis fort consciente de sa charge émotive.

Merci pour ton commentaire ! rosoiù

Amber Queen: Tu sais que j'ai pensé à toi lorsque j'ai commencé à écrire cette fic ? Je me suis dit: "Amber va ressortir sa massue, ça c'est sûr !" Mais bon, l'intention de ce premier chapitre est assez explicite: le titre et le premier couplet de la chanson de monsieur Vigneault en annoncent assez rapidement les couleurs. Mais je tenais à débuter cette histoire par ce moment fatidique, car il sera le déclencheur de ce qui va s'ensuivre. La mort d'André fera gronder le peuple de Paris, accélérera en quelque sorte les événements du lendemain. D'ailleurs, j'ai bien aimé l'analyse qu'a faite Rudyjak à ce sujet:

Rudyjak a écrit:
Citation :
"Révolutions" c'est un titre très approprié, car il y a plus d'une révolution qui commence en ce jour de juillet...sûrement la mort d'André est une grande révolution dans la vie d'Oscar qui vient de perdre son amour, mais aussi son ami et son compagnon (comme tu l'as si bien dit, ses racines ont été tranchés par un balle de fusil)...mais aussi la vie d'Alain va être "révolutionnée" par la promesse qu'il a fait à André de se prendre soin d'Oscar...
Tu comprends donc, chère Amber, pourquoi j'ai raconté la mort d'André, même si c'est un passage extrêmement dur émotionnellement (mais en même temps, l'écriture ne sert pas qu'à raconter de belles choses, n'est-ce pas ?).

Amber Queen:
Citation :
Oh ma chère Zalzal as tu seulement idée de l intensité que tu mets ds tes textes.
Pour être honnête...non pas vraiment. Oh je sais bien que le sujet choisi n'est pas joyeux, mais je ne mesure pas la portée de mes mots. Je n'ai pas eu le cœur chaviré en écrivant ce chapitre, ni versé quelques larmes en le relisant (alors que je pleurais comme une madeleine quand j'ai écrit Cœur d'Achille, mais c'était différent: je vivais ce que j'écrivais). Sans doute parce que je suis trop près de mon texte, que j'en vois toute la technique derrière. Je ne sais pas. Par exemple, vous avez été plusieurs à m'écrire que le passage où André et Oscar s'échangeaient leurs dernières paroles était émouvant. Eh bien, tu vois, j'avais peur que ça fasse trop nunuche. Il y a un bout où je me suis dit que là, je charriais peut-être: quand Alain se remémore sa sœur Diane:

Citation :
Son beau visage bleui, la froideur et la rigidité de son corps dans mes bras et cette odeur écœurante qui flottait dans la mansarde...
Je trouvais que ça faisait morbide, mais en même temps, je me suis dit que ces souvenirs hantent Alain, qu'ils font maintenant partie de lui et que je ne devais pas les censurer. Mais l'image d'un pendu bleui, je t'avoue, m'a fait froid dans le dos...

Comme tu l'as noté, je raconte la mort d'André à travers les yeux d'Alain. Parce qu'il est un de ceux qui va survivre à ces événements et qu'il en sortira profondément changé. Parce que je trouve, à ce stade de l'histoire, que c'est un personnage extrêmement intéressant. L'histoire de ses blessures derrière sa façade de joyeux luron m'attire ainsi que les sentiments qu'il éprouve. Concernant ceux-ci, oui, je me base davantage sur le Alain du manga, celui qui est amoureux d'Oscar. Cet amour doit tellement être porteur de culpabilité ! Car comment ne pas se sentir coupable d'aimer la femme de son meilleur ami, la femme d'un mort ? Je suis bien contente que tu aies aimé cette présentation des choses Smile .

Citation :
J aime ce coté réaliste, noir et triste que tu donnes à la scène. J ai toujours trouvé l anime pas assez réaliste à ce sujet.
Bah, tu me connais: je me suis informée sur les émeutes du 13 juillet 1789, j'ai regardé des images de ruelles parisiennes, j'ai écouté des sons de cloche (si, si ! L'angélus sonnait chez moi !), j'ai cherché à savoir si les cloches de Notre-Dame avaient sonné l'angélus ce jour-là parce qu'on s'entend que les choses étaient loin d'être normales (j'ai seulement trouvé que le matin du 13 juillet, on avait sonné le tocsin), bref, j'ai vraiment tenté de rendre la scène réaliste afin que vous puissiez la voir.

Citation :
a présent la suite me laisse espérer, espérer que notre colonel ne meurt pas au lendemain de ce jour funeste, j aime à m imaginer qu il la sauve tant bien que mal, et que de la déchirure du sang naît qq chose entre eux. Ensuite la date à laquelle tu commences ta fic me laisse songeuse. 1794.
[...] on sait que c est Alain qui se souvient. Il y a donc qq chose qui s est passé entre 1789 et 94 qui le pousse à se souvenir. et je ne te cache pas que je rage à ne pas encore connaitre la suite. Mon esprit va ds tous les sens, imaginant la suite que tu as pu donner. Et comme je sais qu avec toi rien n est jamais simple... je me torture l esprit. l idée de lire tous les défis histoire de trouver celui auquel tu fais ref ma parcouru l esprit ensuite connaitre la suite avt de la lire me laisse perplexe je reste donc ds l attente que ton imagination et que ton tps libre puissent te permettre de nous la donner.
Effectivement, ce n'est pas au hasard que j'ai choisi cette date. 1794, le moment où on aperçoit dans l'animé ce Alain bien changé. Il y a bel et bien quelque chose qui s'est produit. Il a l'air si différent, tu ne trouves pas ? Je lui ai toujours trouvé une certaine maturité à ce moment. Tu peux aller fouiller dans la liste des défis si tu veux, mais ça ne t'aidera guère étant donné qu'il y en a au moins deux qui pourraient convenir (dans ce que j'ai pu voir). Mais je ne voulais pas vous dire de quel défi il s'agissait afin de ne pas dévoiler la suite (ce qui enlève un peu le plaisir de la chose). Sinon, tu vas devoir patienter pour savoir ce que je fais d'Oscar et de notre cher Alain Wink .

Merci beaucoup, ma chère Amber, pour ces mots tels que "lorsqu'une fic vient de toi je ne peux m’empêcher de la lire" ou encore "j'adore ton style". Ça me fait vraiment plaisir ! Merci beaucoup aussi d'avoir pris du temps sur ta pause pour m'écrire un commentaire (ça ne tentait pas de souffler un peu ? 👅 ). Je sais que ton temps est précieux, donc j'apprécie vraiment. rosoiù

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal Ectac.Philippe-Geluck.le-chat0214
Revenir en haut Aller en bas
Aurore F
Duc de Broglie
Duc de Broglie
Aurore F

Féminin
Age : 27
Nombre de messages : 15167
Date d'inscription : 18/08/2010

Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal Empty
MessageSujet: Re: Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal   Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal EmptyJeu 31 Jan 2013 - 17:28

Je ne vais pas faire un super com's détaillé, je ne ferais que répéter ce que toutes oont déjà dit ^^

Mais wow, que d'émotions dans ce chapitre, j'aime toujours autant ta plume poétique, ce qui rend les moments tristes encore plus beau et poignant

*Mouchoir svp*
Je suis sûre que t'as passé un accord commercial avec Arlène ^^

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal 111
- Retour vers le passé - L'étalon blanc - Une St Valentin inoubliable - Joyeux noël Oscar - Et Après ? -  Réactions - Les Quatre Cavaliers - Vendetta -
- Un an - Les 9 muses - El Gavilán -  14/02/1784 - La fin d'une époque - Le Corbeau de Paris - Under - Saut de l'ange - La vengeance du Comte - L'épée et la rose - La voix des ombres -
Galerie Affiches
Revenir en haut Aller en bas
http://larosedeversaillesladyoscar.centerblog.net
Zalzal
Rose éclose
Rose éclose
Zalzal

Age : 43
Nombre de messages : 1813
Date d'inscription : 06/10/2010

Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal Empty
MessageSujet: Re: Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal   Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal EmptyVen 1 Fév 2013 - 2:05

Contente que tu aies apprécié ce premier chapitre, Aurore, malgré toute la tristesse qu'il inspirait. Comme je l'ai écrit à Amber, je ne suis pas toujours consciente de la portée de mes mots. Je ne ressens pas le "poignant" de ce moment en le lisant, mais peut-être est-ce dû au fait que c'est moi qui l'ai écrit. Tant mieux si tu as trouvé le tout poétique et émouvant. J'ai essayé, autant que possible, de me centrer sur les sentiments des personnages (Alain surtout puisque cette scène est racontée selon son point de vue) afin de vous faire ressentir tout le drame du moment. Alors, si tu as été émue, mission accomplie !

Merci beaucoup pour ton commentaire, Aurore ! rosoiù

P.S. Je devrais acheter des parts dans la compagnie de mouchoirs d'Arlène ou encore lui proposer qu'elle me verse un pourcentage de ses bénéfices puisque je rentabilise son produit.

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal Ectac.Philippe-Geluck.le-chat0214
Revenir en haut Aller en bas
Amber Queen
Rose éclose
Rose éclose
Amber Queen

Féminin
Age : 42
Nombre de messages : 1692
Date d'inscription : 26/10/2010

Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal Empty
MessageSujet: Re: Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal   Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal EmptySam 2 Fév 2013 - 19:51

Citation :
Amber Queen: Tu sais que j'ai pensé à toi lorsque j'ai commencé à écrire cette fic ? Je me suis dit: "Amber va ressortir sa massue, ça c'est sûr !
"

Tu vas rire Zalzal mais qd j ai lu ce chap je me suis dit que tu allais te dire je j allais ressortir ma massue. mdr....

Citation :
Merci beaucoup aussi d'avoir pris du temps sur ta pause pour m'écrire un commentaire (ça ne tentait pas de souffler un peu ? tongue ).
Oh mais si que ça me tentait de souffler un peu et tu ne peux pas t imaginer à quel point cela m a permis de le faire. j ai logiquement une pause d une heure que je ne peut jamais réellement prendre qd ma patronne est là sauf qd je mange avec une amie. Donc j ai réellement pu m évader le tps d une heure et si tu savais comme ça fait du bien.....

Citation :
Je sais que ton temps est précieux, donc j'apprécie vraiment. rosoiù
oh tu sais mon tps n est pas plus précieux que celui des autres, je n arrive juste pas à trouver plus de tps à consacrer au forum. Le soir je dors debout tant ma patronne nous assomme la journée... meurtre1 à présent j essaye de lire des fic entre midi et deux bon pas évident mai au moins je m évade, alors je t en prie écris encore et encore et dis toi que qq part ds le nord de la France tu permets à une pauvre ptte assistante co de en pas étrangler sa patronne..... Very Happy tu n imagines pas la bonne action que tu fais.... 👅

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

La vie c'est comme une boite de chocolat, on sait jamais sur quoi on va tomber!
Revenir en haut Aller en bas
Zalzal
Rose éclose
Rose éclose
Zalzal

Age : 43
Nombre de messages : 1813
Date d'inscription : 06/10/2010

Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal Empty
MessageSujet: Re: Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal   Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal EmptyLun 4 Fév 2013 - 5:04

Amber Queen a écrit:
Citation :
Tu vas rire Zalzal mais qd j ai lu ce chap je me suis dit que tu allais te dire je j allais ressortir ma massue. mdr....
Tu me connais trop ! rire2

Citation :
alors je t en prie écris encore et encore et dis toi que qq part ds le nord de la France tu permets à une pauvre ptte assistante co de en pas étrangler sa patronne..... Very Happy tu n imagines pas la bonne action que tu fais.... 👅
Quoi ?! Pas de massue ? Mais des...des...prières ? Ai-je bien lu ? Ah ben dis donc ! Ne viens pas te plaindre par la suite que j'ai ruiné ton heure de lunch et que tu as passé ton temps à pleurer ! siffle Mais si tu pleures beaucoup, beaucoup, peut-être que tu pourras dire à ta (gentille Suspect ) patronne que tu ne vas pas très bien. Tu te mériterais ainsi une journée de congé (sans solde probablement, mais on ne peut pas tout avoir, Amber !). Tu vois comme je suis gentille en fait ? Je pense vraiment à te faire évader du boulot. Littéralement. 👅

Bon, tes prières se sont rendues jusqu'ici, ma chère: j'ai écrit encore et encore ! À tel point que la suite de cette fic toute joyeuse (*rire sarcastique* Twisted Evil ) a été pondue.

Bonne lecture à toi (mais prends quand même le temps de manger !) ainsi qu'aux autres ! rosoiù

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal Ectac.Philippe-Geluck.le-chat0214
Revenir en haut Aller en bas
jarjayes80
Duc de Broglie
Duc de Broglie
jarjayes80

Féminin
Age : 49
Nombre de messages : 14513
Date d'inscription : 29/03/2011

Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal Empty
MessageSujet: Re: Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal   Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal EmptyLun 4 Fév 2013 - 12:06

Chapitre encore poignant d'émotions mais je n'ai pas pleuré. Alain a énormément de regrets, il a un gros problème de conscience, il aime la femme de son meilleur ami.

Alain a raison, il aurait du mourir à la place d'André, la vie, lui a tout pris, sa famille et maintenant son meilleur ami.

Il peut avoir des regrets car effectivement, il aurait du dénoncer André pour son oeil, il aurait du l'éloigner de paris et de ce danger.

Je doute qu'Oscar puisse l'aimer car il lui faudra beaucoup de temps pour se remettre de la mort d'André, elle est malade et doit mourir dans quelques semaines voire quelques mois. Ses seules pensées iront à André, elle n'aura qu'une hâte, le rejoindre, elle a d'ailleurs demandé à Alain de la tuer.

Cette fic m'intrigue, j'attends donc la suite avec impatience.

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal Ban1010
Merci Aurore pour ce merveilleux kit
Revenir en haut Aller en bas
TIGRESSE
Soldat Alain
Soldat Alain
TIGRESSE

Féminin
Age : 44
Nombre de messages : 3791
Date d'inscription : 20/07/2012

Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal Empty
MessageSujet: com révolutions    Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal EmptyLun 4 Fév 2013 - 15:47

ce chapitre est encore plus triste, je n'ai pu m'empêcher d'écraser une petite larme face à la détresse d'alain se sentant coupable d'être encore vivant à la place de son meilleur ami , de plus il est amoureux de la femme que ce dernier aimait, il aurait aimé rejoindre ses proches mais la vie en a décidé autrement, il a offert ses bras consolateurs à une femme qu'il avait embrassée l'avant veille sous les yeux de son meilleur ami, il culpabilise pour tout. Voir oscar malheureuse est la pire des condamnation. Il a eu un geste de tendresse en lui caressant les cheveux et la serrant contre lui. Il a laissé sa peine de coté pour réconforter une femme au bord du gouffre. Son soutien sera précieux à oscar. Bon chapitre.
Revenir en haut Aller en bas
cath
Duc de Broglie
Duc de Broglie
cath

Féminin
Age : 51
Nombre de messages : 13657
Date d'inscription : 09/04/2010

Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal Empty
MessageSujet: Re: Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal   Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal EmptyLun 4 Fév 2013 - 17:18

Pauvre Alain, il mesure toute l'étendue de sa douleur, celle d'Oscar, celle d'aimer une femme qui n'est pas pour lui, celle d'avoir perdu son unique ami. Après son père, sa soeur, sa mère, que lui restait'il ? Cette amitié avec André, cette amitié qu'ils avaient nourri, malgré la jalousie qu'ils éprouvaient l'un pour l'autre... Que de regrets aussi, il aurait pris cette balle avec joie, rien que pour le plaisir de voir O/A heureux... Qu'il est diffiçile, d'être celui qui reste, d'être celui qui devra veiller sur Oscar, de l'aider à supporter la perte d'André et sa propre douleur.

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal Si13

          
Revenir en haut Aller en bas
Aurore F
Duc de Broglie
Duc de Broglie
Aurore F

Féminin
Age : 27
Nombre de messages : 15167
Date d'inscription : 18/08/2010

Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal Empty
MessageSujet: Re: Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal   Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal EmptyLun 4 Fév 2013 - 19:24

Encore un chapitre plein d"émotion que tu nous as écrit là Crying or Very sad

On ressent toute la tristesse d'Alain qui perd un à un ceux qu'il aime : son père, sa soeur et sa mère et maintenant André, son meilleur ami.

Il voudrait tellement être à la place d'André, de ne pas être celui qui survit à son ami. De ne pas être celui qui reste pour Oscar alors qu'il l'aime. Les problèmes de consciences sont là. Il aime la femme de son meilleur pote ...

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal 111
- Retour vers le passé - L'étalon blanc - Une St Valentin inoubliable - Joyeux noël Oscar - Et Après ? -  Réactions - Les Quatre Cavaliers - Vendetta -
- Un an - Les 9 muses - El Gavilán -  14/02/1784 - La fin d'une époque - Le Corbeau de Paris - Under - Saut de l'ange - La vengeance du Comte - L'épée et la rose - La voix des ombres -
Galerie Affiches
Revenir en haut Aller en bas
http://larosedeversaillesladyoscar.centerblog.net
jazou
L'ami de la rose
L'ami de la rose
jazou

Féminin
Age : 34
Nombre de messages : 272
Date d'inscription : 12/10/2012

Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal Empty
MessageSujet: Re: Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal   Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal EmptyLun 4 Fév 2013 - 23:11

Pauvre Alain! Il vient de perdre son meilleur ami et il culpabilise d'aimer la femme de ce dernier.
Il y a, encore une fois, beaucoup d'émotion dans ce chapitre.
J'ai hâte de savoir ce qui va se passer ensuite... Question
Revenir en haut Aller en bas
Zalzal
Rose éclose
Rose éclose
Zalzal

Age : 43
Nombre de messages : 1813
Date d'inscription : 06/10/2010

Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal Empty
MessageSujet: Re: Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal   Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal EmptyMar 5 Fév 2013 - 0:51

Enfin, j'ai un peu de temps devant moi pour vous répondre! Vous semblez toutes, à des degrés divers, avoir trouvé ce chapitre poignant. Sans doute est-ce la façon avec laquelle j'ai décidé d'aborder ce moment, ces instants suivant la mort d'André. C'est plus intimiste de narrer cet événement de l'intérieur, c'est-à-dire à travers les yeux d'Alain de Soisson. La mort d'André le fait réfléchir, le remue plus que de raison.

Jarjayes80 a écrit:
Citation :
Alain a énormément de regrets, il a un gros problème de conscience, il aime la femme de son meilleur ami.

Alain a raison, il aurait du mourir à la place d'André, la vie, lui a tout pris, sa famille et maintenant son meilleur ami.

Il peut avoir des regrets car effectivement, il aurait du dénoncer André pour son oeil, il aurait du l'éloigner de paris et de ce danger.

Tigresse a écrit:
Citation :
la détresse d'alain se sentant coupable d'être encore vivant à la place de son meilleur ami , de plus il est amoureux de la femme que ce dernier aimait, il aurait aimé rejoindre ses proches mais la vie en a décidé autrement, il a offert ses bras consolateurs à une femme qu'il avait embrassée l'avant veille sous les yeux de son meilleur ami, il culpabilise pour tout.

Cath a écrit:
Citation :
Pauvre Alain, il mesure toute l'étendue de sa douleur [...] Que de regrets aussi, il aurait pris cette balle avec joie, rien que pour le plaisir de voir O/A heureux... Qu'il est diffiçile, d'être celui qui reste

Aurore a écrit:
Citation :
Les problèmes de consciences sont là. Il aime la femme de son meilleur pote ...

Jazou a écrit:
Citation :
Pauvre Alain! Il vient de perdre son meilleur ami et il culpabilise d'aimer la femme de ce dernier.

En effet, Alain est littéralement grugé par les remords. J'ai essayé de me mettre dans sa peau à ce moment-là, de me centrer sur les sentiments qui devaient l'habiter lui qui, en plus d'avoir perdu son meilleur ami, devait certainement culpabiliser pour toutes les raisons que vous avez mentionnées: l'amour qu'il éprouve pour Oscar, alors que celle-ci appartient désormais à André (vous savez ce que je veux dire par "appartenir), la condition d'André qu'il a cachée à son supérieur, ce secret qui finalement a précipité André vers une mort certaine... Alain se dit que s'il avait bavassé, André serait encore en vie. Alain aurait-t-il agi ainsi sans le vouloir pour se garder Oscar ? S'est-il inconsciemment débarrassé d'André ? L'idée doit probablement hanter le pauvre homme... Il n'est donc pas étonnant qu'il ait voulu mourir à la place d'André. Ça lui aurait permis de racheter ses fautes.

Jarjayes80 a écrit:
Citation :
Je doute qu'Oscar puisse l'aimer car il lui faudra beaucoup de temps pour se remettre de la mort d'André, elle est malade et doit mourir dans quelques semaines voire quelques mois. Ses seules pensées iront à André, elle n'aura qu'une hâte, le rejoindre, elle a d'ailleurs demandé à Alain de la tuer.
En effet, l'amour d'Oscar pour André est inconditionnel et sans doute que la mort de ce dernier rendra les choses encore plus difficiles. On a souvent tendance à mettre les morts sur un piédestal, à oublier leurs défauts. Il était déjà difficile pour Alain de rivaliser avec André, alors rivaliser avec un mort, ce sera pire...

Quant à la maladie d'Oscar, je ne dis rien. Je ne dis pas si elle est souffrante de tuberculose, je ne dis pas si elle va mourir, je ne dis pas quand ni comment. Vous verrez bien où je vais vous mener. Wink

Jarjayes80 a écrit:
Citation :
Cette fic m'intrigue, j'attends donc la suite avec impatience.

Jazou a écrit:
Citation :
J'ai hâte de savoir ce qui va se passer ensuite... Question
Il est vrai qu'on commence un peu à sortir de l'animé et/ou du manga... Le premier chapitre vous racontait un événement déjà connu, le deuxième vous présentait une scène qui aurait très bien pu s'incorporer dans la trame originale, mais ensuite, que se passe-t-il ? Il y a bien entendu l'Histoire qui suit son cours, mais quelle sera l'histoire d'Alain ? Et celle d'Oscar ?

Merci à vous toutes, Jarjayes, Tigresse (jamais je n'aurais cru arracher une larme à un lecteur avec ce chapitre. Ça fait bizarre, mais tu m'en vois ravie Wink ), Cath, Aurore et Jazou ! rosoiù Merci pour vos commentaires, mesdames ! rosoiù

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal Ectac.Philippe-Geluck.le-chat0214
Revenir en haut Aller en bas
Rudyjak
Rose éclose
Rose éclose
Rudyjak

Age : 50
Nombre de messages : 1609
Date d'inscription : 13/01/2011

Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal Empty
MessageSujet: Re: Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal   Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal EmptyMer 6 Fév 2013 - 22:19

Alain a déjà perdu sa famille, maintenant il vient de perdre son ami... Crying or Very sad
Il souffre pour la mort d'André et il se sent coupable de n'être pas mort à sa place, de n'avoir rien dit sur l'état de sa vue et d'avoir "trahi" son ami en tombant amoureux de sa femme...ces regrets sont une croix lourde à porter pour Alain No
Et il doit aussi veiller sur Oscar qui ne veut pas vivre sans André... Crying or Very sad

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal Andre-10

Revenir en haut Aller en bas
Zalzal
Rose éclose
Rose éclose
Zalzal

Age : 43
Nombre de messages : 1813
Date d'inscription : 06/10/2010

Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal Empty
MessageSujet: Re: Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal   Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal EmptyJeu 7 Fév 2013 - 2:20

Rudyjak: Tu résumes très bien la situation. Celle d'un homme qui a tout perdu, mais qui a gagné en retour culpabilité et remords. C'est effectivement une croix très lourde à porter, même pour Alain.

Merci beaucoup pour ton commentaire, Rudyjak ! rosoiù

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal Ectac.Philippe-Geluck.le-chat0214
Revenir en haut Aller en bas
Amber Queen
Rose éclose
Rose éclose
Amber Queen

Féminin
Age : 42
Nombre de messages : 1692
Date d'inscription : 26/10/2010

Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal Empty
MessageSujet: Re: Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal   Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal EmptyDim 10 Fév 2013 - 20:09

Évidemment tu te doute ma chère Zalzal que dès que j'ai vu ce nv chap je l ai lu de suite mais voilà cette fois là ma patronne était là et niveau je vous laisse tranquille pdt votre heure de pause ce n est pas son truc donc je ne commente que maintenant.

Ds ce nv chap tu mets en évidence les sentiments d Alain et on perçoit nettement le gouffre dans lequel il s est laissé glissé. Ptt à ptt il a vu les personnes qu il aimait partir les uns après les autres mais pour le dernier il se sent responsable, car il aime Oscar à en mourir. Oui il se reproche la mort de son meilleur ami, un ami n a pas à éprouver de sentiments pour la même femme, un ami n aurait pas caché la vérité à cette femme sachant que cela était dangereux. Comment tenir une promesse que l on sait en avoir été qq part l instigateur?
Alain se sent coupable parce qu il aime Oscar mais ds le cas contraire en ressentirait il des remords? C'est pourtant bien André qui lui avait demandé de se taire que tout ce qu il voulait c était être auprès d Oscar et tout faire pour la protéger. C'est bien lui à la base qui a caché la vérité à la femme qu il aimait. Alain n a fait que respecter le choix de son ami et c est comporté comme l ami qu andré lui demandé d être. Mais voilà andré est mort et à présent Alain ne voit plus que les remords " Et si..." et si il avait dit la vérité.... c est amusant comme on peu se répéter ces deux petits mots après un drame.
Le jour ce lève sur le 14 juillet et nous restons tous et toutes ds l expectative, oh Zalzal rien que pour ça tu mériterais que je ressorte ma massue. Tu sais qu on veut tous savoir si tu va suivre le cours de l histoire où si tu va la changer cf bien sur à la mort d oscar.
J'attends donc impatiente mais la crainte au coeur la suite. Quel paradoxe non?




*** Lady Oscar Lady Oscar ***

La vie c'est comme une boite de chocolat, on sait jamais sur quoi on va tomber!
Revenir en haut Aller en bas
Zalzal
Rose éclose
Rose éclose
Zalzal

Age : 43
Nombre de messages : 1813
Date d'inscription : 06/10/2010

Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal Empty
MessageSujet: Re: Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal   Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal EmptyMar 12 Fév 2013 - 2:37

Tu mets justement en lumière le paradoxe de l'amitié Alain/André: c'est bien parce qu'Alain était l'ami d'André qu'il a gardé le secret quant à la condition de ce dernier. Or, s'il avait parlé, André ne serait pas mort (selon le point de vue d'Alain bien entendu). Alain a essayé de refouler son amour pour Oscar justement à cause de son amitié, de sa loyauté envers André. Il a bien flanché lors de l'épisode du baiser, mais sinon, il a toujours tenté d'étouffer cet amour naissant qu'il éprouvait pour Oscar de Jarjayes. Et voilà qu'André meurt... Ce même André qui lui a fait jurer de prendre soin d'Oscar. Ce même André qu'il aurait pu sauver en l'éloignant de Paris... Du coup, c'est sûr que les remords reviennent hanter Alain. A-t-il tenté de tuer André en taisant son secret ? N'était-ce pas pour lui une façon d'éliminer un rival ?

Ces questions ne sont que celles que soulève son esprit à ce moment de l'histoire. On sait toutes très bien qu'Alain n'aurait jamais trahi André. Mais c'est là quelque part au fond de lui. Cette petite zone de noirceur qu'on a tous à l'intérieur de nous.

Amber Queen a écrit:
Citation :
" Et si..." et si il avait dit la vérité.... c est amusant comme on peu se répéter ces deux petits mots après un drame.
En effet. Et même si on tente de se raisonner qu'on n'aurait rien pu changer, ces mots dansent toujours derrière nos yeux. "Et si..."

Citation :
Le jour ce lève sur le 14 juillet et nous restons tous et toutes ds l expectative, oh Zalzal rien que pour ça tu mériterais que je ressorte ma massue. Tu sais qu on veut tous savoir si tu va suivre le cours de l histoire où si tu va la changer cf bien sur à la mort d oscar.
J'attends donc impatiente mais la crainte au coeur la suite. Quel paradoxe non?
Noooooon pas la massue !!! Mais je sais bien que la suite vous intrigue: que vais-je faire d'Oscar ? Va-t-elle mourir lors de la prise de la Bastille ou non ? Va falloir patienter un peu, ma belle, pour le savoir (d'autant plus que ces temps-ci, je n'ai pas une minute à moi pour écrire Neutral ).

Merci beaucoup pour ton commentaire, Amber ! rosoiù

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal Ectac.Philippe-Geluck.le-chat0214
Revenir en haut Aller en bas
Hetep-Heres
L'ami de la rose
L'ami de la rose
Hetep-Heres

Age : 41
Nombre de messages : 284
Date d'inscription : 22/09/2012

Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal Empty
MessageSujet: Re: Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal   Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal EmptyLun 18 Fév 2013 - 11:38

ça y est, je me réveille enfin... Eh oui, j'avais laissé passé "Révolutions" sans le voir, mince alors ! Faut dire que depuis début janvier, j'avais la tête dans le guidon, pas eu énormément le temps de lire...

Bref, je l'ai vu et je me suis dit : "chouette, du Zalzal !".

Et j'ai enfin attaqué ma lecture.

Et comme souvent, ça démarre fort, avec de ces images dont tu as le secret et ce style si agréable:
Citation :
Les tombeaux se sculptent parfois à même les rocs les plus inattendus
Citation :
là était probablement le plus tendre, le plus beau des tombeaux – la berceuse des bras d’une amante. [...]une berceuse entamée sur la première note d’un prénom...
Du pur Zalzal, quoi ! J'adore ça...

Citation :
Parce que le chêne fier et imposant qui les avait commandés, le pugnace Colonel Oscar François de Jarjayes, lui apparaissait soudainement si chétif... déraciné. [...] Oui, un chêne effondré, déraciné... Mais n’était-ce pas d’ailleurs ce qui venait de se produire ? D’une balle de fusil, on avait fauché les racines de l’arbre
Comme d'autres l'on commenté, j'ai moi aussi beaucoup aimé cette image, qui d'ailleurs n'est pas sans rappeler La Fontaine : car Oscar, telle le chêne, ne savait pas plier, ne savait que rester rigide et droite face au vent. Et un jour enfin, une bourrasque plus violente que les autres a eu raison de cette résistance, et l'a déracinée, tandis que ceux qui avaient pris l'habitude de plier (Rosalie par exemple ? ou même Alain, par certains côtés ?) se sont courbés sous le vent puis se redresseront une fois la tempête passée, leurs racines intactes. Oscar a perdu André, elle est à terre. Mais étant donné que ce n'est que le début de la fic, je crois comprendre qu'on va la redresser (et lui "greffer" de nouvelles racines... avec une petite idée sur l'identité de ce "on")
D'ailleurs je crois avoir deviné de quel défi il s'agit... Idea mais peut-être me trompé-je ? La suite me le dira !

Citation :
c’était là, à un mot près, les mêmes mots qu’avait un jour prononcés André. Sur le moment, il avait trouvé son ami complètement fou. Aucun noble ne méritait un tel sacrifice !
Mais aujourd’hui, Alain de Soisson n’en était plus si sûr...
On voit là qu'Alain a lui aussi commencé à faire sa propre révolution intérieure, à son corps défendant ! Oui, il y aura décidément plus d'une révolution dans ton histoire, car il m'est avis qu'Oscar aussi va voir sa vie prendre un tournant (d'ailleurs c'est déjà le cas, la perte d'André en constituant un sérieux, en soi).
Ce que tu soulignes si joliment par le très vrai :
Citation :
Il y a de ces révolutions qui ébranlent les masses, mais il y a aussi celles qui réforment les cœurs...
Tout doucement...
Mais sûrement.

Un mot rapide sur le deuxième chapitre :

On y voit la culpabilité d'Alain. Mais ne serait-ce pas plus du désespoir ? Je m'explique : on se sent coupable vis à vis de ce qui arrive à quelqu'un (c'est en quelque sorte de l'altruisme à rebours, après l'heure... du remord : "j'aurais dû l'empêcher, c'est à cause de moi qu'il est mort, j'aurais dû donner ma vie pour qu'il garde la sienne..."), tandis qu'on est désespéré par sa propre situation ("elle ne m'aimera jamais, j'ai tout perdu, j'ai perdu tous les gens que j'aimais, si c'était moi qui étais mort, au moins je ne souffrirais plus").

Et on a l'impression que tout au long de ce chapitre il est tiraillé entre ces deux émotions, et s'en veut d'être justement ainsi tiraillé. De même, il y a en lui une lutte entre la douleur d'avoir perdu son ami et le remord d'aimer encore et toujours la femme de cet ami.
Il s'en voulait certainement déjà du vivant d'André, et au lieu de lui laisser le champ libre, la mort d'André semble pour l'instant condamner plus encore ses sentiments, à cause de la fidélité à son ami d'une part, et du fait que s'il est déjà difficile de rivaliser avec un vivant, il semble impossible de rivaliser avec un mort. Car les morts ne changent pas, on ne leur découvre pas de nouveaux défauts, de nouvelles manies horripilantes du quotidien, ils ne vieillissent pas, restent tels qu'on les a aimés, etc... Bref, ils deviennent presque des icônes sacrées, indétrônables.

Alors oui, Alain se dit sans doute que les choses auraient été plus faciles pour tout le monde s'il était mort et André vivant. Et au moins il n'aurait pas à pleurer la mort d'un ami, une perte douloureuse de plus dans sa vie qui ne lui semble plus être qu'une interminable guirlande de deuils,
Citation :
Une croix lourde du poids de tous ses morts...

Bref, c'est un homme las, et à qui il va pourtant falloir participer à une révolution porteuse d'espoirs. Et faire peser des espoirs immenses sur des épaules fatiguées, c'est parfois un fardeau bien plus lourd que tous les deuils, de par le poids des attentes d'autrui. A moins que quelque chose ( Question Wink) ne vienne lui redonner de l'espoir à lui aussi...

En tout cas, tu retranscris fort bien à la fois cette lassitude et ce tiraillement chez Alain, un type qui jusque là n'attendait plus grand chose de la vie, à part peut-être voir la femme qu'il aimait enfin heureuse, même auprès d'un autre... C'était presque chose faite et puis, patatra !

Citation :
Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal 1b Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal 1b Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal 1b Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal 1b 30 minutes à répondre à vos commentaires (ça m'arrive tout le temps quand mon message est super loooong )! J'en étais à me relire quand j'ai accroché le bouton "précédent". Du coup pouf ! tout a disparu !!!
Ah, ça me rassure, y'a pas qu'à moi que ça arrive...

Citation :
il m'est certainement plus facile de pondre des petites répliques comiques (et beaucoup plus rapide) que d'écrire du drame.
Tiens, c'est marrant (si je puis dire), moi au contraire je galère plus à trouver des trucs vraiment drôles qu'à dépeindre les sensations des personnages lors de passages plus tristes ou en tout cas plus lourds...

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

:farao: Hetep-Heres study
"Caressez longuement votre phrase et elle finira par sourire..." (Anatole France)
Revenir en haut Aller en bas
http://hetepheres.wordpress.com/about/
Zalzal
Rose éclose
Rose éclose
Zalzal

Age : 43
Nombre de messages : 1813
Date d'inscription : 06/10/2010

Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal Empty
MessageSujet: Re: Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal   Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal EmptyMer 27 Fév 2013 - 2:04

Hetep-Heres a écrit:
Citation :
Bref, je l'ai vu et je me suis dit : "chouette, du Zalzal !".
Tu dis ça comme si tu lisais les écrits d'un grand auteur (du Hugo, du Flaubert...). Mais merci d'avoir cette pensée avant même de lire l'histoire en question. Smile

Citation :
Et comme souvent, ça démarre fort, avec de ces images dont tu as le secret et ce style si agréable. Du pur Zalzal, quoi ! J'adore ça...
C'est fou parce que j'ai toujours craint que mon style, plutôt qu'être agréable à lire, paraisse plutôt lourd ou trop fardé avec toutes ces images. Mais bon, chacun son style. En même temps, je suis tout à fait consciente qu'un tel style ne peut pas plaire à tout le monde.

Citation :
j'ai moi aussi beaucoup aimé cette image, qui d'ailleurs n'est pas sans rappeler La Fontaine : car Oscar, telle le chêne, ne savait pas plier, ne savait que rester rigide et droite face au vent. Et un jour enfin, une bourrasque plus violente que les autres a eu raison de cette résistance, et l'a déracinée, tandis que ceux qui avaient pris l'habitude de plier (Rosalie par exemple ? ou même Alain, par certains côtés ?) se sont courbés sous le vent puis se redresseront une fois la tempête passée, leurs racines intactes. Oscar a perdu André, elle est à terre. Mais étant donné que ce n'est que le début de la fic, je crois comprendre qu'on va la redresser (et lui "greffer" de nouvelles racines... avec une petite idée sur l'identité de ce "on")
Ton parallèle est tout à fait judicieux. Je n'y avais pas pensé scratch . Mais c'est vrai qu'Oscar peut paraître parfois rigide, inflexible. Alors que ceux qui sont plus "souples" s'adaptent peut-être mieux au changement, il lui sera plus difficile d'apprendre à vivre sans ses "racines". Quant à ton hypothèse sur les nouvelles racines, elle me semble aussi bien bonne.

Maintenant pour le défi dont je m'inspire, je ne dirai rien. Mais il y en a deux qui pourraient s'appliquer à cette fic et les deux sont diamétralement opposés. Donc, si je ne veux pas "spoiler" la suite de mon histoire, je ne révélerai pas de quel défi il s'agit.

Citation :
Il [Alain] s'en voulait certainement déjà du vivant d'André, et au lieu de lui laisser le champ libre, la mort d'André semble pour l'instant condamner plus encore ses sentiments, à cause de la fidélité à son ami d'une part, et du fait que s'il est déjà difficile de rivaliser avec un vivant, il semble impossible de rivaliser avec un mort. Car les morts ne changent pas, on ne leur découvre pas de nouveaux défauts, de nouvelles manies horripilantes du quotidien, ils ne vieillissent pas, restent tels qu'on les a aimés, etc... Bref, ils deviennent presque des icônes sacrées, indétrônables.
C'est exactement ça ! Ah que je t'adore ! Tu me comprends parfaitement (Amber est aussi très bonne là-dedans) ! Mais c'est vrai que c'est très difficile d'avoir comme rival un mort plutôt qu'un être vivant pour les raisons que tu as mentionnées.

Je suis contente d'avoir réussi à traduire tous les sentiments qui animent Alain à ce moment de l'histoire: son désespoir, sa culpabilité, sa solitude...

Citation :
Bref, c'est un homme las, et à qui il va pourtant falloir participer à une révolution porteuse d'espoirs. Et faire peser des espoirs immenses sur des épaules fatiguées, c'est parfois un fardeau bien plus lourd que tous les deuils, de par le poids des attentes d'autrui. A moins que quelque chose ( Question Wink ) ne vienne lui redonner de l'espoir à lui aussi...
Ou quelqu'un...

Citation :
Tiens, c'est marrant (si je puis dire), moi au contraire je galère plus à trouver des trucs vraiment drôles qu'à dépeindre les sensations des personnages lors de passages plus tristes ou en tout cas plus lourds...
On ferait un beau duo alors Razz !

Merci beaucoup pour ton commentaire. Les analyses que tu fais me portent toujours à considérer mes écrits d'un autre œil ("Ah tien, je n'avais pas vu ça comme ça."). rosoiù

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal Ectac.Philippe-Geluck.le-chat0214
Revenir en haut Aller en bas
mel77
Bouton de rose
Bouton de rose


Age : 43
Nombre de messages : 578
Date d'inscription : 14/08/2012

Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal Empty
MessageSujet: Re: Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal   Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal EmptyDim 10 Mar 2013 - 3:25

Chère Zalzal... comme toujours avec tes fics, j'ai bien apprécié cette suite. j'aime beaucoup la serenité d'Alain de 1794, un homme qui apprécie ce qu'il a et pas seulement parce qu'il en a bavé. J'ai bien hâte, à travers ses prochains "flashbacks", de lire cet ascension vers une paix intérieure, sa "révolution"...
Aussi j'ai particulièrement aimé ce passage qui dit tout
Citation :
– Était-ce donc seulement pour lui que vous vous battiez ? Uniquement pour lui ? Qu’en est-il de vos beaux discours ? Que faites-vous de tous ceux qui sont morts ? Lassalle, Hulot, Deflandre, Sailly ? Ne sont-ils pas morts parce qu’ils combattaient la même cause que vous, que moi, que lui ? Êtes-vous en train de me dire, continua Alain en reprenant son souffle, que la mort de tous ces hommes a été vaine ? Parce que vous allez tout abandonner ? Et lui - parce qu’il s’agit bien de lui, n’est-ce pas ? – que dirait-il de vous voir ici à vous morfondre ?
Alain renvoit Oscar à leur réalité avec émotions, mais tact. Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal 801484
à bientôt pour la suite
mel Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal 1c28
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal Empty
MessageSujet: Re: Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal   Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Commentaires pour "Révolutions" de Zalzal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [FREE] The Interceptor [DVDRiP]
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lady Oscar - André :: Fanfictions Lady Oscar. :: Fics sur Lady Oscar. :: Commentaires des fics.-