Lady Oscar - André

Forum site Lady Oscar - La Rose de Versailles - Versailles no Bara - Berusaiyu no Bara - The Rose of Versailles - ベルサイユのばら
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Zalzal
Rose éclose
Rose éclose
Zalzal

Age : 42
Nombre de messages : 1813
Date d'inscription : 06/10/2010

Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal   Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 EmptyLun 11 Juin 2012 - 12:45

Agnès a écrit:
Citation :
tout à fait "croustillant",même si Oscar à du mal à reconnaître qu'elle commence à apprécier sa nouvelle transformation,mais André saura j'en suis sur ,lui faire apprécier ce combat,tendre;et oserais je dire "moelleux",et chiche qu'elle en redemandera et prendra le dessus pour "imposer" son désir.
N'importe qui dans la situation d'Oscar, et là je ne veux pas seulement dire dans le lit d'André, mais je réfère bien à la situation complexe qui caractérise Oscar de Jarjayes (femme élevée en tant qu'homme), ajoutée au fait qu'elle est vierge et qu'elle s'apprête à commettre l’innommable avec André, un homme qu'elle n'avait jamais considéré comme tel. Ça fait beaucoup de choses à combattre, à digérer. Mais quand le tout se fait de façon si... convaincante, il y a bien des choses qui perdent soudain de leur importance. Le combat devient tout autre et ne peut, en effet, qu'être apprécié de part et d'autre. Je préfère Oscar ainsi: comme la part qui a accepté la femme en elle, qui a accepté de se donner à André parce qu'elle le veut bien et pas seulement pour "gagner" un duel contre son meilleur ami.

Merci pour ton commentaire, Agnès ! rosoiù

Triste Fée: Eh oui, le duel s'est avéré beaucoup plus dangereux qu'Oscar ne l'avait escompté, mais après maintes tergiversions et combats intérieurs, la jeune femme accepte: accepte d'être femme, accepte ce qu'elle ressent, en accepte la beauté, accepte d'y laisser libre cours. Consciemment.

Triste Fée a écrit:
Citation :
Mais effectivement, il ne s'agit point là de soumission ou de reddition puisqu'elle retire elle-même sa culotte... elle avoue même qu'elle a tenté de combattre son désir (trop nouveau pour elle pour qu'elle puisse le controler) tant qu'elle le pouvait sans succès... André le sait pertinemment (surtout quand il lui demande d'oublier d'être le colonel et de découvrir et d'accepter son corps de femme).
Et voilà ! Tu as tout à fait compris cet espèce de dilemme entre reddition et acceptation que ressentait Oscar. Elle ne fait pas que combattre André, mais également elle-même. Et cette bataille contre cette part d'elle-même, elle l'a emportée.

Citation :
Je me demande si André joue vraiment ou s'il s'agit d'une occasion de prendre celle que son coeur a choisi à son propre jeu...
Ah, ah ! Intéressante question que tu soulèves ! Et si André s'était également pris à son propre jeu ? Tu verras avec la suite. Wink

Citation :
C'était chaud, bon, doux, sensuel. Et être dérangée en lisant ce chapitre serait un délit punissable... Twisted Evil
Hmm...ça dépend par qui on est dérangée ? Argh ! J'ai décidément les idées mal tournées avec cette fic. siffle Mais tant mieux si tu as apprécié ta lecture, Triste Fée. Very Happy

Merci beaucoup pour ton commentaire, Triste Fée ! rosoiù

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 Ectac.Philippe-Geluck.le-chat0214
Revenir en haut Aller en bas
Zalzal
Rose éclose
Rose éclose
Zalzal

Age : 42
Nombre de messages : 1813
Date d'inscription : 06/10/2010

Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal   Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 EmptyLun 11 Juin 2012 - 12:52

Aurore a écrit:
Citation :
Ah mes non, suis pas d'accord, t'as pas le droit de couper maintenant alors que ça devenait plus qu'intérressant !!
Ah, mais j'ai tous les droits, ma chère Wink . Mes chapitres graduent sur l'échelle d'intérêt, tout doucement. Mais il fallait bien qu'Oscar accepte tous les tenants de cet étrange duel, elle qui l'avait accepté sur un coup de tête, orgueilleuse comme elle est. Comme tu le notes, elle est maintenant pleinement consciente (et consentante), ce qui était loin d'être le cas au début.

Et oui, je vais m'atteler de ce pas à la suite.

Merci pour ton commentaire, Aurore ! rosoiù




*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 Ectac.Philippe-Geluck.le-chat0214
Revenir en haut Aller en bas
cath
Concours de l'été 2019
Concours de l'été 2019
cath

Féminin
Age : 49
Nombre de messages : 12910
Date d'inscription : 09/04/2010

Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal   Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 EmptyLun 11 Juin 2012 - 15:47

Plus de duel, ni gagnant, ni perdant, seulement une femme et un homme qui se désirent, qui acceptent d'aller au bout de cette envie. Ils rendent les armes pour cette nuit, mais il y aura tjrs un demain pour guerroyer, un demain ou Oscar et André reprendront ce duel... Un Jarjayes n'abdique jamais et ma foi, cet André est dans les mêmes dispositions Cool

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 Si13
                      
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Mangareva
Confident de la rose.
Confident de la rose.
Mangareva

Age : 45
Nombre de messages : 155
Date d'inscription : 15/04/2012

Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal   Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 EmptyLun 11 Juin 2012 - 16:22

Une suite superbe et sensuelle, bravo Miss une fois de plus! Comme moi tu aimes explorer cet aspect schizo d'Oscar, se comportant la plupart du temps en militaire froide et que rien n'atteint, mais au fond très femme et très fragile sous la cuirasse, même si elle ne l'accepte pas facilement...
Je sens que tu t'eclates bien à écrire cette fic, finalement Wink
Revenir en haut Aller en bas
liberta
La rose de l'ombre
La rose de l'ombre
liberta

Féminin
Age : 45
Nombre de messages : 2731
Date d'inscription : 13/06/2010

Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal   Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 EmptyLun 11 Juin 2012 - 16:28

Oscar ne se battait pas vraiment contre André, ni pour gagner quoi que ce soit; mais plutôt elle se défendait contre elle-même, contre sa détermination aveugle à renier ce qu'elle est vraiment. Elle a baissé les armes de son entêtement et a accepté d'être, de ressentir, l'espace d'un moment figé dans le temps, l'émoi et le désir qu'elle a toujours fui. André ferait un bon objecteur de conscience; va-t-il réussir à garder la tête froide et l'esprit clair encore longtemps ? j'ai des doutes ...

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 _11
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jarjayes80
Duc de Broglie
Duc de Broglie
jarjayes80

Féminin
Age : 48
Nombre de messages : 11752
Date d'inscription : 29/03/2011

Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal   Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 EmptyLun 11 Juin 2012 - 18:45

de retour de Paris (cette ville ne m'avait pas manqué) je me suis tout de suite connectée pour lire la suite de ta fic.

cette suite est très intéressante, Oscar a compris que son orgueil l'a conduit dans une situation qu'elle ne maîtrise pas, elle s'est faite piégée. Elle est obligée de se remettre en cause et de se battre contre elle-même.

son corps de femme l'a aidé à accepter ce qu'elle est réellement, une femme. Il n'y a ni rédition ni acceptation, mais juste la volonté d'écouter son corps, elle ne veut plus se battre contre elle-même. Elle a envie d'aller plus loin avec André pour notre plus grand plaisir.

Comme lui fait si bien souligner André, son corps apprécie ses douces tortures qui ne sont qu'un léger aperçu de ce qui va se poursuivre. Le colonel capitule et laisse la femme prendre le dessus et en tant que femme elle décide elle-même de déboutonner sa culotte et invite ainsi André à poursuivre ce qu'il a commencé.

A quel jeu joue André, difficile à dire, a t-il profité d'une colère d'Oscar pour s'amuser un peu avec elle ou l'a t-il fait délibérément afin de faire comprendre à Oscar les sentiments qu'il nourrit pour elle.
je pencherai pour la deuxième solution car il y va doucement avec elle, il veut qu'elle s'accepte, qu'elle arrête de se cacher derrière ce rôle qu'elle joue. si ce n'est pas de l'amour ça Rolling Eyes

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 Ban1010
Merci Aurore pour ce merveilleux kit
Revenir en haut Aller en bas
Zalzal
Rose éclose
Rose éclose
Zalzal

Age : 42
Nombre de messages : 1813
Date d'inscription : 06/10/2010

Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal   Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 EmptyLun 11 Juin 2012 - 18:51

Cath a écrit:
Citation :
Plus de duel, ni gagnant, ni perdant, seulement une femme et un homme qui se désirent, qui acceptent d'aller au bout de cette envie. Ils rendent les armes pour cette nuit, mais il y aura tjrs un demain pour guerroyer, un demain ou Oscar et André reprendront ce duel... Un Jarjayes n'abdique jamais et ma foi, cet André est dans les mêmes dispositions Cool
Tu m'enlèves les mots de la bouche, Cath ! Mais attends pour la suite... La nuit n'est pas finie et risque de te réserver quelques surprises Wink .

Merci beaucoup pour ton commentaire, Cath. rosoiù

Mangareva a écrit:
Citation :
Une suite superbe et sensuelle, bravo Miss une fois de plus!
Ah, merci beaucoup ! Me voilà qui rougis maintenant Embarassed .

Citation :
Comme moi tu aimes explorer cet aspect schizo d'Oscar, se comportant la plupart du temps en militaire froide et que rien n'atteint, mais au fond très femme et très fragile sous la cuirasse, même si elle ne l'accepte pas facilement...
Oui, j'aime bien creuser, analyser la personnalité complexe d'Oscar. Parce que c'est loin d'être noir ou blanc, c'est tout en nuances et j'essaie justement de jouer dans cette palette de gris. C'est un très beau personnage à développer puisque, justement, Oscar présente une façade très forte (mais l'éducation et le métier qu'elle fait l'ont façonnée ainsi), elle est réellement homme de l'extérieur. Mais, si on gratte un peu, on en voit la sensibilité, les doutes, les tourments dus à sa situation bien particulière. La quête identitaire d'Oscar ne doit certainement pas être une chose facile pour elle.

Citation :
Je sens que tu t'eclates bien à écrire cette fic, finalement Wink
Oh quelque peu... siffle (ça paraît tant que ça ?) J'aime écrire. Ça me prend ma dose d'écriture ou je vire folle. C'est juste que parfois, le temps manque ou que certains sujets/histoires sont moins faciles à accoucher. Pour cette fic, c'est facile: le sujet en est léger et je n'ai pas de recherches à faire (cf. De tout mon cœur, je te déteste, sur laquelle je travaille aussi ces derniers temps, mais il faut que je me "reconnecte" à la trame historique, donc c'est plus long. Étant donné que je suis en période de correction ces temps-ci, le temps manque pour me plonger dans des bouquins spécialisés ). Je n'ai pas non plus à me casser la tête avec des trucs hyper compliqués qui pourraient bousiller mon histoire (cf. l'intrigue dans Chemins de croix, la mort/disparition de certains personnages me donnent des maux de tête tellement c'est compliqué et qu'il faut penser à tout). Néanmoins, les chapitres lemon sont assez difficiles à écrire (du moins pour moi). Ça faisait presque deux semaines que je travaillais sur celui que j'ai posté hier et pourtant, on en est qu'à la première partie.

Bref... Je vais arrêter de déblatérer. Oui, j'ai du plaisir à écrire cette petite fic osée et irrévérencieuse. Je suis aussi bien contente qu'elle vous plaise à vous également. Very Happy

Merci pour ton commentaire, Mangareva ! rosoiù

Liberta: En effet, Oscar a ses propres "démons" contre lesquels elle doit combattre. Mais quand elle comprend que ces deux facettes d'elle-même peuvent coexister sans qu'une d'entre elles ait à être reniée, qu'elles sont en fait des parties d'une seule et même personne, elle accepte d'être ce qu'elle est, elle accepte de vivre ce moment avec André. C'est une victoire en soi.

Liberta a écrit:
Citation :
André ferait un bon objecteur de conscience; va-t-il réussir à garder la tête froide et l'esprit clair encore longtemps ? j'ai des doutes ...
En effet... Car dans le cas d'André, il y a beaucoup plus que le corps d'impliqué. Mais on verra bien ce que le reste de la nuit vous réserve.

Merci beaucoup pour ton commentaire, Liberta ! rosoiù

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 Ectac.Philippe-Geluck.le-chat0214
Revenir en haut Aller en bas
Zalzal
Rose éclose
Rose éclose
Zalzal

Age : 42
Nombre de messages : 1813
Date d'inscription : 06/10/2010

Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal   Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 EmptyLun 11 Juin 2012 - 18:58

Jarjayes80: Tu as très bien compris les tenants de ce chapitre: les doutes d'Oscar lorsqu'elle se rend compte que le "duel" ne s'arrêtera pas à un simple baiser, ses désirs, ses principes, son combat intérieur et finalement son acceptation, son consentement lorsqu'elle-même déboutonne sa culotte.

Jarjayes80 a écrit:
Citation :
A quel jeu joue André, difficile à dire, a t-il profité d'une colère d'Oscar pour s'amuser un peu avec elle ou l'a t-il fait délibérément afin de faire comprendre à Oscar les sentiments qu'il nourrit pour elle.
je pencherai pour la deuxième solution car il y va doucement avec elle, il veut qu'elle s'accepte, qu'elle arrête de se cacher derrière ce rôle qu'elle joue. si ce n'est pas de l'amour ça Rolling Eyes
André jouait, mais il ne joue plus. Plus maintenant. Et il est sur le point d'y laisser des plumes lui aussi... Tu verras bien dans la suite, Jarjayes.

Sinon, merci beaucoup pour ton empressement, pour ta hâte et finalement, pour ton gentil commentaire ! rosoiù

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 Ectac.Philippe-Geluck.le-chat0214
Revenir en haut Aller en bas
Rudyjak
Rose éclose
Rose éclose
Rudyjak

Age : 49
Nombre de messages : 1594
Date d'inscription : 13/01/2011

Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal   Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 EmptyLun 11 Juin 2012 - 22:48

C'est certain qu'Oscar ne s'attendait pas que le baiser qu'elle avait donné à André pour lui fermer la bouche aurait déclenché ce désir fou envers lui Wink
Ce n'est plus l'homme qui se bat, mais la femme...toutefois il
me semble que le duel n'est que le cadet de leurs souci... Wink

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 Andre-10

Revenir en haut Aller en bas
Zalzal
Rose éclose
Rose éclose
Zalzal

Age : 42
Nombre de messages : 1813
Date d'inscription : 06/10/2010

Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal   Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 EmptyLun 11 Juin 2012 - 23:50

Rudyjak: Eh non, Oscar ne pouvait effectivement pas prévoir les conséquences de ce baiser. Mais lorsque "l'adversaire" en question est André, que ce même André est nu, qu'il use justement de toutes ses armes pour pouvoir la séduire, il est bien difficile de résister très longtemps... Mais quelle lutte Oscar s'est livrée avec elle-même pour arriver à ce constat !

Rudyjak a écrit:
Citation :
Ce n'est plus l'homme qui se bat, mais la femme...toutefois il me semble que le duel n'est que le cadet de leurs souci...
Oui et non. Pour l'instant, Oscar s'en fout. Mais la raison de leur "rapprochement" va ressortir. Je n'en dévoile pas plus. Tu verras avec la suite. Wink

Merci beaucoup pour ton commentaire, Rudyjak ! rosoiù

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 Ectac.Philippe-Geluck.le-chat0214
Revenir en haut Aller en bas
Amber Queen
Rose éclose
Rose éclose
Amber Queen

Féminin
Age : 41
Nombre de messages : 1679
Date d'inscription : 26/10/2010

Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal   Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 EmptySam 23 Juin 2012 - 22:21

eh bin di donc! heureusement que je n etais pas au travail pour lire ce chap...et je reconnais bien la touche inégalable de notre chère Zalzal de son style. Mélange de douceur de sentiments, de pudeur mais également de désirs d envies d amour.

j ai hate de lire la suite mais ne pense ne pas être la seule à t avoir fait cette remarque non?

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

La vie c'est comme une boite de chocolat, on sait jamais sur quoi on va tomber!
Revenir en haut Aller en bas
Zalzal
Rose éclose
Rose éclose
Zalzal

Age : 42
Nombre de messages : 1813
Date d'inscription : 06/10/2010

Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal   Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 EmptySam 23 Juin 2012 - 23:49

Hum...euh...oui, ce n'est sans doute pas une fic que tu peux lire durant la pause au boulot...à moins de vouloir de loooongues vacances 👅 . Néanmoins, elle se lit très bien avant d'aller te coucher aux côtés de ton loulou Razz

Ok, ok, j'arrête les niaiseries (quoique ça aussi, ça fait partie de la "touche Zalzal" au grand dam de certaines personnes). Je suis très contente que cette histoire un brin lubrique te plaise et qu'on y reconnaisse toujours ce que tu qualifies de mon style. Tant mieux si la suite est attendue (et non l'inverse...). Ça fait toujours plaisir à lire des commentaires comme cela ! Very Happy Aussitôt que je l'ai terminée, je vais la poster (dernière semaine de travail, le rush, les grosses émotions avec mes élèves, mais après, c'est les VACANCEEEEEES !!!).

Merci beaucoup pour ton commentaire, Amber ! rosoiù

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 Ectac.Philippe-Geluck.le-chat0214
Revenir en haut Aller en bas
agnes
Rose éclose
Rose éclose


Age : 38
Nombre de messages : 1603
Date d'inscription : 20/09/2008

Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal   Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 EmptyDim 24 Juin 2012 - 9:12

Prends quand même le temps de la paufiner",imagine comment tu pourrais faire monter la température de tes lectrices et lecteurs,quoique pas trop longtemps quand même,ce duel est une découverte pour Oscar et nous une aide à l'imagination.,
Revenir en haut Aller en bas
Zalzal
Rose éclose
Rose éclose
Zalzal

Age : 42
Nombre de messages : 1813
Date d'inscription : 06/10/2010

Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal   Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 EmptySam 7 Juil 2012 - 0:03

Ma chère Agnès, c'est bien parce que je n'en finis plus de peaufiner que ça m'a pris une éternité pour vous pondre cette suite. Ah que c'est compliqué de faire sensuel sans être vulgaire !

Bon, alors voilà, après plusieurs remaniements et recommencements, la suite de ce duel. J'espère que ce chapitre vous plaira !

Bonne lecture à vous ! rosoiù

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 Ectac.Philippe-Geluck.le-chat0214
Revenir en haut Aller en bas
agnes
Rose éclose
Rose éclose


Age : 38
Nombre de messages : 1603
Date d'inscription : 20/09/2008

Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal   Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 EmptySam 7 Juil 2012 - 8:33

et bien on peut dire que tu as le chic pour couper les élans,je commençais à imagine et apprécier "le ballet "des 2 corps et toit tu siffles la fin du combat.Il est vrai que tu le fais de façon "élégante",et qu'André se conduit en gentlemen,laissant à Oscar la possibilité de reprendre où non les hostilités,mais d'après ce que j'ai lu elle aurait apprécier la joute,maintenant à elle de jouer où non,mais c'est très sensuellement amené.ils vont avoir du mal à oublier ce qui c'est passé et ça risque de hanter Oscar un moment.
Revenir en haut Aller en bas
Amber Queen
Rose éclose
Rose éclose
Amber Queen

Féminin
Age : 41
Nombre de messages : 1679
Date d'inscription : 26/10/2010

Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal   Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 EmptySam 7 Juil 2012 - 9:30

Et bien pour une suite c est une suite!!!!!

et désolé de te contredire mais je ne trouve pas cette histoire un brin lubrique pr reprendre tes paroles, certes prise de qq bouffées de chaleur lors de ma lecture et cette soudaine envie de porter un café au lit à mon loulou Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 1b2 mais ta façon si particulière de choisir les mots, les images, de faire naitre les sentiments et la force de ceux ci balayent d un seul geste cette indécence. c est doux c est fort c est puissant. on a leur coeur " creuvé meurtri" lorsque André repousse oscar. on a mal pour elle je l imagine sentir son coeur se fendre de toute part et je te remercie lorsque qu andré lui avoue ses sentiments. Il aurait été inhumain de la laisser ainsi certes pour son bien pour ne pas commettre l irréparable mais les sentiments sont allés trop loin ancrés trop profondement ds leur coeur. Oh que j aime l aveu que lui fait oscar, oui au début oui elle voulait gagner mais très vite ses sentiments ont pris le dessus, comment en pourrait il être autrement? quel être est capable de simuler ainsi si ce n est un être calculateur, indifférent insensible sans sentiments ce que n est pas oscar. Que j aime ce baiser sur cette épaule affaissée, ce bras qui entoure ce torse, on en ressent toute la force de ses sentiments, la douleur de ceux ci et leurs sincèrité. On ressent cet amour partagé cet amour de cet homme pour cette femme au destin bien étrange cet amour inderdit. On ressent le poids de celui ci, poids que ressent à present oscar poids qu elle comprend enfin.

ils s aiment enfin mais on pris conscience de ce fossé qui les sépare, Roméo et Juliette amour tragique. que puis je dire d autre à part " c est beau fort émouvant"



merci Zalzal merci de toujours d impliquer autant ds chaque fic, de montrer et faire naitre ces sentiments, tu sais combien je suis sensible à cela.combien j aime la dualité des sentiments.

merci.Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 1c28

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

La vie c'est comme une boite de chocolat, on sait jamais sur quoi on va tomber!
Revenir en haut Aller en bas
Lona
La rose de l'ombre
La rose de l'ombre
Lona

Féminin
Age : 43
Nombre de messages : 2144
Date d'inscription : 27/03/2008

Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal   Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 EmptySam 7 Juil 2012 - 15:55

Mwwwah...génial cette suite !!!Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 Bravo-2

Donc,si j'ai bien compris,on en est qu'aux préliminaires là !?Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 Love-12
Revenir en haut Aller en bas
http://larosedeversailles.com
Aurore F
Duc de Broglie
Duc de Broglie
Aurore F

Féminin
Age : 26
Nombre de messages : 14193
Date d'inscription : 18/08/2010

Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal   Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 EmptySam 7 Juil 2012 - 16:03

Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 E01710 C'était chaud, et je ne parle pas que de la chaleur de la Haute Savoie ^^

Toujours aussi bien écrit et décrit, j'adore Very Happy
Toujours cette pointe de poésie qui est géniale.

Finalement, Oscar perd et gagne ce duel à la fois, le Colonel perd face à la femme naissante dans les bras d'André.
On y croit jusqu'au bout, mais un sursaut de conscience de mystère palefrenier refroidi vite le tout ^^
Il renvoie Oscar qui est loin d'accepter, tu m'étonnes siffle
Aveux fait, fallait que ça sorte, mais au moins, les choses sont claires.

Maintenant, on reprend là on s'est arrêté hein siffle siffle

PS, utilise la créa comme il te plait Wink

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 111
- Retour vers le passé - L'étalon blanc - Une St Valentin inoubliable - Joyeux noël Oscar - Et Après ? -  Réactions - Les Quatre Cavaliers - Vendetta -
- Un an - Les 9 muses - El Gavilán -  14/02/1784 - La fin d'une époque - Le Corbeau de Paris - Under - Saut de l'ange - La vengeance du Comte - L'épée et la rose - La voix des ombres -
Revenir en haut Aller en bas
http://larosedeversaillesladyoscar.centerblog.net
Zalzal
Rose éclose
Rose éclose
Zalzal

Age : 42
Nombre de messages : 1813
Date d'inscription : 06/10/2010

Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal   Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 EmptySam 7 Juil 2012 - 19:39

Agnès: Ma pauvre Agnès ! Désolée pour avoir coupé à un moment si...chaud, mais disons que la consommation de l'acte taraude André plus qu'il ne le laissait paraître. Ce n'est plus un jeu soudainement, mais une folie comme il le dit si bien, une folie dont les conséquences pourraient être graves pour tous les deux. D'autant plus qu'un doute plane: Oscar se serait-elle donnée à lui uniquement pour remporter ce duel ? Le cœur du jeune homme est beaucoup trop "investi" pour ne pas y penser. Alors, oui, André s'est arrêté. Ça lui a pris toute sa volonté, mais il l'a fait. Par contre, il semblerait qu'Oscar ne soit pas d'accord avec lui. De subtile façon, elle lui avoue, elle aussi, qu'il occupe une place importante dans son cœur. Comme tu l'écris si bien, c'est à elle de jouer maintenant. siffle

Merci beaucoup pour ton commentaire ! rosoiù

Amber Queen: Oh comme ton commentaire me fait plaisir ! Embarassed Merci pour tous ces compliments sur ce chapitre sur lequel j'ai bien bûché (les chapitres "chauds" sont un vrai casse-tête à écrire, du moins pour moi, parce que justement, je tiens à ce que ça reste poétique, sensuel et qu'en évoquant certains gestes, certaines images, la limite entre sensuel et vulgaire est très mince).

Amber Queen a écrit:
Citation :
ta façon si particulière de choisir les mots, les images, de faire naitre les sentiments et la force de ceux ci balayent d un seul geste cette indécence. c est doux c est fort c est puissant.
C'est donc que j'aurai réussi à faire passer l'essentiel, les sentiments sous-jacents à cet acte d'amour.

Citation :
je te remercie lorsque qu andré lui avoue ses sentiments. Il aurait été inhumain de la laisser ainsi certes pour son bien pour ne pas commettre l irréparable mais les sentiments sont allés trop loin ancrés trop profondement ds leur coeur. Oh que j aime l aveu que lui fait oscar, oui au début oui elle voulait gagner mais très vite ses sentiments ont pris le dessus, comment en pourrait il être autrement?
En effet, aurait-il pu en être autrement ? André ne pouvait plus taire ce que son cœur hurlait à chacune de ses caresses, ne pouvait plus "jouer" à qui va l'emporter. C'était trop gros, trop important pour être vécu ainsi. Et oui, Oscar avoue aussi, à demi-mots, que ses sentiments guidaient chacun de ses gestes, chacun de ses baisers. Parce que oui, le duel était devenu prétexte, alors que la pensée de se donner à André était la véritable finalité.

Citation :
Que j aime ce baiser sur cette épaule affaissée, ce bras qui entoure ce torse, on en ressent toute la force de ses sentiments, la douleur de ceux ci et leurs sincèrité. On ressent cet amour partagé cet amour de cet homme pour cette femme au destin bien étrange cet amour inderdit. On ressent le poids de celui ci, poids que ressent à present oscar poids qu elle comprend enfin.
C'est probablement plus dans cette tendresse qu'elle lui démontre à ce moment-là que transparaissent ses sentiments que dans les mots qu'elle lui a chuchotés. Merci d'avoir souligné cette image, cet instant de partage entre deux être déchirés par un amour impossible. Tu le résumes avec tellement de beauté !

Citation :
merci Zalzal merci de toujours d impliquer autant ds chaque fic, de montrer et faire naitre ces sentiments, tu sais combien je suis sensible à cela.combien j aime la dualité des sentiments.
Et merci à toi d'y être sensible, merci de m'écrire des commentaires comme celui-ci ! C'est un commentaire plein de soleil que tu m'as ici légué ! Merci beaucoup ! sunny

Lona a écrit:
Citation :
Mwwwah...génial cette suite !!!

Donc,si j'ai bien compris,on en est qu'aux préliminaires là !?
Contente que cette suite t'ait plu, Lona Smile . Maintenant pour la suite, ça va dépendre d'Oscar... siffle

Merci pour ton commentaire, Lona ! rosoiù

Aurore: Comme je l'ai écrit à Agnès et Amber, le duel ne pouvait pas continuer ainsi. Alors oui, Oscar l'a emporté, mais comme tu le notes, elle perd aussi peu à peu André. Il s'éloigne d'elle, lui bat froid, mais ce n'est nullement pour l'humilier. Il l'aime. À la folie. Et cette folie lui a presque fait oublier la réalité. Mais la réalité est-elle vraiment celle qu'il croit ? Oscar se serait-elle offerte à lui seulement pour s'assurer la réussite de sa satanée mission ? C'est bien mal la connaître...ou être aveugle. Aveuglement que s'empresse d'ailleurs d'éclairer Oscar par un subtil aveu, par un moment de tendresse.

Aurore a écrit:
Citation :
Maintenant, on reprend là on s'est arrêté hein siffle siffle
C'est que tu veux qu'il se damne ce pauvre André ! Mais je crois qu'Oscar est du même avis que toi...

Citation :
PS, utilise la créa comme il te plait Wink
Merci ! Aussitôt que j'ai lu ton accord, je l'ai immédiatement insérée au chapitre en question. Merci !

Merci pour ton commentaire, Aurore ! rosoiù

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 Ectac.Philippe-Geluck.le-chat0214
Revenir en haut Aller en bas
Éli
L'ami de la rose
L'ami de la rose
Éli

Féminin
Age : 44
Nombre de messages : 242
Date d'inscription : 22/08/2008

Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal   Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 EmptySam 7 Juil 2012 - 20:49

Hahahaha ! Premier chapitre, j'ai A.DO.RÉ. Que oui que oui !

Premièrement, ce vocabulaire élégant riche, soigné et le plus souvent, plein de judicieuses associations presque acrobatiques pour certaines. Tout en peignant des images précises, ce style tout empenné de trouvailles délicieusement vieillottes, donne un petit vernis lustré qui rend toutes ces descriptions des plus chatoyantes. J'ai particulièrement apprécié que ce si beau texte décrive en majorité des laideurs éprouvantes qui par là, n'en étaient que plus réjouissantes.

Aussi, l'originalité. Bien sûr, on apprécie toujours les baisers entre l'impérissables duo, mais le "Hey salut Oscar, André tu sais quoi ? Je t'aime ..." Haaaa, Basta ! Bien sûr, on comprend les auteurs trop pressés d'en arriver à leurs fins, (présente !) et qui par là, pèchent par manque de mise en scène. Ici par contre, que des surprises. Bien emmené, efficace, mutin, coquin. Oui. Parfait.

J'apprécie tout autant la retenue que l'on sent chez André. Eut-il jeté son drap par la fenêtre que seule ma déception d'en avoir fini avec ce plaisant duel eut égalé sa muflerie.

La fin si bien trouvée me force à vous laisser afin de continuer la lecture, sur ce, à tout de suite.

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 Signatureweb
Revenir en haut Aller en bas
http://annie-claudine.deviantart.com
Éli
L'ami de la rose
L'ami de la rose
Éli

Féminin
Age : 44
Nombre de messages : 242
Date d'inscription : 22/08/2008

Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal   Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 EmptySam 7 Juil 2012 - 21:06

Aussi bon. Superbe.

Quelle belle trouvaille que ce duel de mots. Comme il est bien emmené. Fidèle aux caractères des protagonistes qui plus est. J'adore toujours le style si élégant et bien tourné. Cette fois, plus léger, comme si on y sentait plus d'air entre les lignes. J'apprécie tout particulièrement ce souçi de demeurer crédible, de faire des détours qui rendent presque possibles certaines répliques qui en ligne droite seraient fort peu probables. En effet, pourquoi refuser ce duel si Oscar touve son vis à vis si peu ragoutant. Bien pensé.

J'aurais tout de même aimé qu'Oscar garde plus de réserves et le cingle d'avantage avant que la citadelle craque mais bien sûr, ce n'est qu'un caprice. ;p

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 Signatureweb
Revenir en haut Aller en bas
http://annie-claudine.deviantart.com
Éli
L'ami de la rose
L'ami de la rose
Éli

Féminin
Age : 44
Nombre de messages : 242
Date d'inscription : 22/08/2008

Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal   Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 EmptySam 7 Juil 2012 - 21:21

Il est difficile de m'embarquer dans des délires de cette nature mais là, vous m'avez bien eu ma chère. Je crois que c'est avec vos mots en fait. Oui, ils m'agrippaient et me forçaient presque à les lire tant ils se montraient charmeurs et voilà que l'un après l'autre ils m'ont menés là où vous vouliez me voir.

Fichtre ! Comment résister à cet André de malheur.

À ma grande surprise, je me vois forcée de croire à ce rebondissement parfaitement déraisonnable puisque me voici maintenant tout aussi emportée que cette pauvre Oscar.

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 Signatureweb
Revenir en haut Aller en bas
http://annie-claudine.deviantart.com
Éli
L'ami de la rose
L'ami de la rose
Éli

Féminin
Age : 44
Nombre de messages : 242
Date d'inscription : 22/08/2008

Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal   Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 EmptySam 7 Juil 2012 - 21:52

Superbe, magique ... Je suis admirative.

Ce duel est proprement enlevant. Un art presque parfaitement maîtrisé m'est avis. (presque, puisque la perfection comme on sait ...)

J'ai adoré ce dialogue intérieur où Oscar se rappelle qu'André est après tout un vieux copain et franchement, qui tient se farcir un vieux copain ? C'est absolument vrai. Mais fichtre, cet André là c'est quelque chose. Il a un petit air de neuf pourrait-on dire Wink Le tout avec un fort bel usage des qualificatifs en contraste qui plus est.

La description du baiser est incroyablement savoureuse. Cette cavalerie faite bouche .... hummm. Le tout nous emportant dans la fougue du combat où rien dans cette embrassade ne perd de son sens et de ses épices batailleuses pour verser dans un romantisme langoureux, qui ici, serait de bien mauvais alois dans l'imaginaire du lecteur.

L'intelligence du propos joue aussi au rôle clef dans l'enfièvrement de vos victimes captivées. "Parce que tu persistes à aborder ce duel d’un point de vue de militaire,
d’un point de vue d’homme. Or, je ne t’apprends rien, ceux-ci ne me
séduisent point" Ah ... oui ... forcément ... Et nous voici de nouveau saucissonné à l'histoire par cette ficelle surprise sortie de votre sac à malice.

Alors, trève de commentaires, voyons voir si ce drôle va enfin se mériter une bonne correction.

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 Signatureweb
Revenir en haut Aller en bas
http://annie-claudine.deviantart.com
Éli
L'ami de la rose
L'ami de la rose
Éli

Féminin
Age : 44
Nombre de messages : 242
Date d'inscription : 22/08/2008

Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal   Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 EmptySam 7 Juil 2012 - 22:44

Zalzal, vous êtes une magicienne. Oui, vraiment.

Je ne prise pas beaucoup ces alanguissements, il faut bien le dire. Aussi, sans qu'il n'y ait rien à reprocher au texte, tout aussi bien tourné et serti dans l'histoire que les précédents, je me sentais ici moins d'humeur à capituler sous votre plume.

Et puis il y a eu ceci :

" (...) toi qui m’accuses de tricherie plutôt que d’avouer – oh la folie d’un tel aveu, n’est-ce pas ? – que tu te consumes de désir...

Il s’approcha de la bouche frémissante de la jeune femme, la frôla de son souffle.

- ...pour moi...

Haaa, ce "... pour moi". Que dire sinon : À la fin de l'envoi, je touche. Et quel touché ma chère. Puisque je vous assure que je ne suis pas une prise facile ;p

Et oui, vous m'avez eu. Allez savoir pourquoi. Mais le fait est là. Car en lisant ceci, il s'est avéré que je tombai à ma grande surprise dans une sorte de vulnérabilité tout à fait imprévue. Le texte que je parcourais d'un oeil froid l'instant d'avant, m'a en quelque sorte foutu une grande baffe, et a jeté à terre par un singulier savoir faire, ma vertueuse forteresse. Oui, d'accord, je l'avoue, je suis une sainte nitouche. Bon, on va pas en faire tout un plat. Mais voilà, ce texte si bien apprêté, m'a entrainé de force dans ce badinage aguicheur pour finalement me jeter dans ce piège si élégamment tendu. Que croire sinon que la morale m'était certes un peu destinée à moi aussi LOL !

N'est-ce pas quelque chose de bien extraordinaire que vous réussisiez à provoquer chez votre lectrice, des sentiments de même nature que ceux que vous faites subir à notre Oscar. Voici donc un talent tout à fait particulier. Je m'incline cela va sans dire.

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 Signatureweb
Revenir en haut Aller en bas
http://annie-claudine.deviantart.com
Rudyjak
Rose éclose
Rose éclose
Rudyjak

Age : 49
Nombre de messages : 1594
Date d'inscription : 13/01/2011

Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal   Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 EmptySam 7 Juil 2012 - 23:08

Il faut admettre que les armes d'André sont très efficaces... Wink
Oscar est sur le point de se rendre, mais, quoi qu'il en soit, désormais le duel n'a plus aucune importance...il n'y a plus que le désir et l'envie de se donner l'un à l'autre I love you I love you
Toutefois, la réalité met son nez et André s'arrête...ce n'est plus un jeu, ce duel est devenu quelque chose que pourrait faire des dommages Rolling Eyes
En plus, André a des doutes sur les motivations qui poussent Oscar à se donner à lui...sera-t-il qu'elle veut emporter ce duel? Suspect
Il avoue son amour et la réponse d'Oscar est très douce et révélatrice...elle l'entoure de ses bras, lui donne un tendre baiser sur l'epaule et lui dit qu'il n'y a que lui qui compte I love you I love you I love you
Maintenant c'est le tour d'Oscar d'utiliser ses armes pour convaincre André...je doute qu'elle ait envie de renoncer à ses baisers et à ses caresses Wink

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 Andre-10

Revenir en haut Aller en bas
Éli
L'ami de la rose
L'ami de la rose
Éli

Féminin
Age : 44
Nombre de messages : 242
Date d'inscription : 22/08/2008

Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal   Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 EmptySam 7 Juil 2012 - 23:15

Ma foi, c'est du grand art.

Avec juste ce qu'il faut de retenue parmi tout ce qu'il y a à décrire. Vraiment bien. Bien sûr, je ne suis pas Oscar et ma réserve ne fondra pas ainsi que la sienne pour commenter plus avant mais il faut bien dire les choses comme elles sont, je trouve cet écrit superbe. Qui plus est, cette fin interrompue permettra d'avoir encore au moins un chapitre.

Et bien voici une nouvelle lectrice qui, comme les autres je n'en doute pas, attend la suite avec impatience.

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 Signatureweb
Revenir en haut Aller en bas
http://annie-claudine.deviantart.com
Zalzal
Rose éclose
Rose éclose
Zalzal

Age : 42
Nombre de messages : 1813
Date d'inscription : 06/10/2010

Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal   Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 EmptySam 7 Juil 2012 - 23:16

Vous ne pouvez pas savoir à quel point vos commentaires me font plaisir, Éli et Rudyjak ! Néanmoins, comme je suis en ce moment légèrement pressée par le temps (un souper dans moins d'une heure et je ne suis pas encore prête Neutral ), je ne peux y répondre qu'à la hâte...pour l'instant !

Je tenais par contre à vous remercier toutes deux pour vos si gentils commentaires. Je les commenterai comme ils le méritent en fin de soirée.

Merci encore ! rosoiù

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 Ectac.Philippe-Geluck.le-chat0214
Revenir en haut Aller en bas
Zalzal
Rose éclose
Rose éclose
Zalzal

Age : 42
Nombre de messages : 1813
Date d'inscription : 06/10/2010

Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal   Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 EmptyDim 8 Juil 2012 - 7:32

Éli a écrit:
Citation :
ce style tout empenné de trouvailles délicieusement vieillottes, donne un petit vernis lustré qui rend toutes ces descriptions des plus chatoyantes.
J'aurai pu employer les mêmes termes pour parler de ta toile (celle qui représente notre fier colonel à l'âge de 16 ans). Mais bon, je l'ai commentée avec beaucoup moins de panache que toi ici...

Citation :
Quelle belle trouvaille que ce duel de mots. Comme il est bien emmené. Fidèle aux caractères des protagonistes qui plus est. J'adore toujours le style si élégant et bien tourné. Cette fois, plus léger, comme si on y sentait plus d'air entre les lignes. J'apprécie tout particulièrement ce souçi de demeurer crédible, de faire des détours qui rendent presque possibles certaines répliques qui en ligne droite seraient fort peu probables.
Bon comme tu l'as découvert par la suite, le duel n'est en fait qu'un prétexte assez tordu Razz . Mais j'ai néanmoins tenté de rendre le tout crédible via certaines répliques qui, comme tu le notes, n'auraient jamais tenu la route dans un autre contexte. D'ailleurs, j'aime bien ces duels de répliques acerbes entre les protagonistes (que ce soit entre Oscar et André ou entre deux autres personnages). J'ai toujours un plaisir fou à les écrire.

Citation :
J'aurais tout de même aimé qu'Oscar garde plus de réserves et le cingle d'avantage avant que la citadelle craque mais bien sûr, ce n'est qu'un caprice. ;p
Ah ! Je ne suis donc pas la seule à trouver mon compte avec ces duels de répliques assassines ! Wink Et dire que certaines lectrices voulaient que je précipite les choses ! Tut, tut, tut ! Voyez comme tous ces préliminaires ont leur importance après tout. Razz

Citation :
Il est difficile de m'embarquer dans des délires de cette nature mais là, vous m'avez bien eu ma chère. Je crois que c'est avec vos mots en fait. Oui, ils m'agrippaient et me forçaient presque à les lire tant ils se montraient charmeurs et voilà que l'un après l'autre ils m'ont menés là où vous vouliez me voir.

Fichtre ! Comment résister à cet André de malheur.

À ma grande surprise, je me vois forcée de croire à ce rebondissement parfaitement déraisonnable puisque me voici maintenant tout aussi emportée que cette pauvre Oscar.
Oh mais c'est très bien ça ! Parce que tu n'es pas obligée de jouer l'indifférente comme cette Oscar ! Tu peux succomber à "cet André de malheur" (créé exprès pour la sainte cause !). Contente néanmoins que toi qui te dis habituellement difficile à embarquer dans de tels scénarios, tu te sois laissée charmer... Wink

Citation :
Haaa, ce "... pour moi". Que dire sinon : À la fin de l'envoi, je touche. Et quel touché ma chère. Puisque je vous assure que je ne suis pas une prise facile ;p

Et oui, vous m'avez eu. Allez savoir pourquoi. Mais le fait est là. Car en lisant ceci, il s'est avéré que je tombai à ma grande surprise dans une sorte de vulnérabilité tout à fait imprévue. Le texte que je parcourais d'un oeil froid l'instant d'avant, m'a en quelque sorte foutu une grande baffe, et a jeté à terre par un singulier savoir faire, ma vertueuse forteresse. Oui, d'accord, je l'avoue, je suis une sainte nitouche. Bon, on va pas en faire tout un plat. Mais voilà, ce texte si bien apprêté, m'a entrainé de force dans ce badinage aguicheur pour finalement me jeter dans ce piège si élégamment tendu. Que croire sinon que la morale m'était certes un peu destinée à moi aussi LOL ! N'est-ce pas quelque chose de bien extraordinaire que vous réussisiez à provoquer chez votre lectrice, des sentiments de même nature que ceux que vous faites subir à notre Oscar. Voici donc un talent tout à fait particulier. Je m'incline cela va sans dire.
Ah que dire après tout ceci ? Que je suis touchée d'avoir réussi à t'émouvoir, d'avoir réussi le tour de force de t'atteindre, d'avoir pu changer ta lecture en quelque chose de plus...personnel.

Merci pour tout ce que tu as écrit ici. Ça me laisse sans mots (et c'est tout dire). J'apprécie particulièrement le fait que tu aies pris le temps de commenter chacun des chapitres - et avec quelle élégance tu l'as fait ! J'espère que la suite saura se montrer à la hauteur des compliments que tu m'as fait.

Merci beaucoup, Éli ! rosoiù

Rudyjak: Ah oui, c'est sûr que les armes deviennent de plus en plus dangereuses...et efficaces ! Mais ce n'est pas Oscar qui s'est rendue: non, contrairement à ce que l'on pensait, c'est André qui s'est rétracté. Parce que le duel devenait franchement dangereux pour Oscar...et pour lui.

Rudyjak a écrit:
Citation :
Toutefois, la réalité met son nez et André s'arrête...ce n'est plus un jeu, ce duel est devenu quelque chose que pourrait faire des dommages Rolling Eyes En plus, André a des doutes sur les motivations qui poussent Oscar à se donner à lui...sera-t-il qu'elle veut emporter ce duel? Suspect
Tout à fait cela, Rudyjak ! Alors quand on considère les impacts de la consommation de ce duel, on comprend pourquoi André s'est arrêté.

Maintenant, la balle est dans le camp d'Oscar... siffle Voyons si elle saura se montrer persuasive.

Merci beaucoup pour ton commentaire, Rudyjak ! rosoiù

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 Ectac.Philippe-Geluck.le-chat0214
Revenir en haut Aller en bas
cath
Concours de l'été 2019
Concours de l'été 2019
cath

Féminin
Age : 49
Nombre de messages : 12910
Date d'inscription : 09/04/2010

Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal   Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 EmptyDim 8 Juil 2012 - 17:38

Ce qui n'était qu'un jeu, un duel est devenu une étreinte amoureuse. André ne veut pas que du "sexe", mais de l'amour, il ne veut pas d'Oscar pour une nuit, mais pour toute la vie. Il sait qu'il risque la mort, je suis pourtant prête à parier qu'il s'en fout, si elle lui avait dit un "Je t'aime", il ne se serait pas arrêté. Je crois pourtant qu'il s'est fait piéger, les derniers mots d'Oscar sont plus lourds de sous entendus.

Vivement la suite, comme tjrs Zalzal, c'est un grand bonheur de te lire

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 Si13
                      
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Zalzal
Rose éclose
Rose éclose
Zalzal

Age : 42
Nombre de messages : 1813
Date d'inscription : 06/10/2010

Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal   Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 EmptyDim 8 Juil 2012 - 19:34

Ah chère Cath ! Comme tu saisis très bien la situation épineuse dans laquelle se retrouvent nos deux duellistes. Si je me souviens bien, tu es d'ailleurs celle, dans un commentaire précédent, qui craignait qu'André ne se laisse prendre à son propre jeu. Alors oui, ce duel l'atteint plus qu'il ne l'aurait cru au départ (mais le duel est aussi allé beaucoup plus loin que ce qu'il pensait).

Cath a écrit:
Citation :
Il sait qu'il risque la mort, je suis pourtant prête à parier qu'il s'en fout, si elle lui avait dit un "Je t'aime", il ne se serait pas arrêté. Je crois pourtant qu'il s'est fait piéger, les derniers mots d'Oscar sont plus lourds de sous entendus.
Ah tu as sans doute raison sur ce point également. Car il ne s'agirait plus de sexe uniquement, que d'un jeu, mais de la plus belle chose qui puisse arriver entre un homme et une femme amoureux.

On verra bien où la suite nous mènera.

Merci beaucoup pour ton commentaire, Cath ! rosoiù Je suis bien contente que cette histoire te plaise toujours autant.

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 Ectac.Philippe-Geluck.le-chat0214
Revenir en haut Aller en bas
jarjayes80
Duc de Broglie
Duc de Broglie
jarjayes80

Féminin
Age : 48
Nombre de messages : 11752
Date d'inscription : 29/03/2011

Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal   Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 EmptyDim 8 Juil 2012 - 21:35

je suis maudite, tu publies ton chapitre le jour où je ne peux pas me connecter (un mariage dans la famille Sad)

Chapitre très chaud, à ne pas lire sur son lieu de travail. Embarassed Embarassed Embarassed

ce chapitre est très long (L) et très sexe (S). j'ai adoré ce petit jeu entre nos deux héros, Oscar découvre des sensations inconnues mais oh combien agréables.

André n'arrive plus à maitriser les armes, il préfère abandonner mais Oscar veut continuer ce jeu qui a pris un tout autre tournant car André aime Oscar. Oscar commence à prendre conscience de ses armes et à trouver deux points faibles chez André. (une certaine partie voyante de son anatomie Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 1b2et son cœur).

Oscar a décidé d'aller jusqu'au bout avec lui et elle va commencer un nouveau combat, pas celui de récupérer un livre mais le combat de sa vie, laisser la femme gagner sur le colonel et se battre avec certaines armes licencieuses afin de conquérir l'homme de sa vie, l'homme qui fait battre son cœur.

on a attendu longtemps pour ce nouveau chapitre mais notre patience a été récompensée. j'adore cette fic Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 1c30 Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 1c30 Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 1c30

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 Ban1010
Merci Aurore pour ce merveilleux kit
Revenir en haut Aller en bas
Zalzal
Rose éclose
Rose éclose
Zalzal

Age : 42
Nombre de messages : 1813
Date d'inscription : 06/10/2010

Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal   Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 EmptyDim 8 Juil 2012 - 22:02

Je ne suis pas assez machiavélique pour publier la suite la seule journée où tu ne peux te connecter (ou peut-être que si... Twisted Evil ). N'empêche que te voilà de retour et le chapitre t'attend toujours à bras ouverts (c'est le cas de le dire dans la situation ci-présente siffle ).

Et puisque tu as recommencé le boulot, tu ne dois JAMAIS lire cette fic au travail (à moins de vouloir retourner en vacances prolongées Embarassed ). Je devrais la placarder d'avertissements, mais je pense que le contexte de l'histoire, du moins de celle-ci, a toujours été très clair Wink .

Jarjayes80 a écrit:
Citation :
André n'arrive plus à maitriser les armes, il préfère abandonner mais Oscar veut continuer ce jeu qui a pris un tout autre tournant car André aime Oscar. Oscar commence à prendre conscience de ses armes et à trouver deux points faibles chez André. (une certaine partie voyante de son anatomie siffle et son cœur).

Oscar a décidé d'aller jusqu'au bout avec lui et elle va commencer un nouveau combat, pas celui de récupérer un livre mais le combat de sa vie, laisser la femme gagner sur le colonel et se battre avec certaines armes licencieuses afin de conquérir l'homme de sa vie, l'homme qui fait battre son cœur.
Comme c'est bien dit ! Je n'avais même pas vu ces deux points faibles chez André (je ne m'étais attardée qu'à la partie...euh...visible Embarassed ). Mais c'est vrai que le cœur est encore plus fragile que le corps dans cette histoire. J'aime bien comment tu abordes le rôle d'Oscar maintenant qu'elle sait qu'André l'aime.

Citation :
on a attendu longtemps pour ce nouveau chapitre mais notre patience a été récompensée. j'adore cette fic rire1 rire1 rire1
Et c'est pas parce que j'ai lambiné ! Mais comme tu l'as remarqué, c'est un chapitre très long (plus de huit pages) qui m'a demandé beaucoup de travail. J'ai effacé certaines parties, j'ai en recommencé d'autres, ai ajouté des détails, ai changé tel mot pour un autre... Ça faisait donc un petit bout que j'y travaillais (depuis la parution de l'avant-dernier chapitre en fait). Par contre, ton commentaire me comble de joie (pour vrai) et paye pour toutes ces heures passées sur cette partie.

Merci à toi pour ce si gentil commentaire ! rosoiù

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 Ectac.Philippe-Geluck.le-chat0214
Revenir en haut Aller en bas
Zalzal
Rose éclose
Rose éclose
Zalzal

Age : 42
Nombre de messages : 1813
Date d'inscription : 06/10/2010

Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal   Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 EmptyDim 30 Sep 2012 - 7:33

Et voilà, j'ai finalement mis la touche finale à cette fic !

Merci de m'avoir suivie jusqu'ici ! rosoiù

Bonne lecture à vous ! Smile

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 Ectac.Philippe-Geluck.le-chat0214
Revenir en haut Aller en bas
agnes
Rose éclose
Rose éclose


Age : 38
Nombre de messages : 1603
Date d'inscription : 20/09/2008

Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal   Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 EmptyDim 30 Sep 2012 - 8:24

Belle bataille que celle ci,(pour une fois que ce n'est pas une guerre pour le pouvoir,quoique), ils ont rendu les armes l'un et l'autre enfin Oscar à pu dire je t'aime à André et lui prouver.Bravo!.
Revenir en haut Aller en bas
Zalzal
Rose éclose
Rose éclose
Zalzal

Age : 42
Nombre de messages : 1813
Date d'inscription : 06/10/2010

Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal   Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 EmptyDim 30 Sep 2012 - 17:13

C'est vrai qu'il s'agissait ici d'un combat assez singulier... Les deux ont rendu les armes, mais y a-t-il vraiment eu un perdant ?

Je te remercie pour ton commentaire, Agnès ! Contente que cette histoire t'ait plu. rosoiù

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 Ectac.Philippe-Geluck.le-chat0214
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal   Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Commentaires "Les armes licencieuses" de Zalzal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» guerriers / élus, armes, équipements.
» le grenier de virges armes
» Commentaires sur le Corbeau et le Renard... et les autres histoires et poésies...
» Le choix des armes #1 - règles, dates, scores.
» [AIDE] Comment mettre des commentaires sur le market ?
Page 3 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lady Oscar - André :: Fanfictions Lady Oscar. :: Fics sur Lady Oscar. :: Commentaires des fics.-