Lady Oscar - André
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Lady Oscar - André

Forum site Lady Oscar - La Rose de Versailles - Versailles no Bara - Berusaiyu no Bara - The Rose of Versailles - ベルサイユのばら
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Commentaires sur "la plume et l'épée"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Silène
Bouton de rose
Bouton de rose
Silène

Age : 39
Nombre de messages : 749
Date d'inscription : 14/01/2010

Commentaires sur "la plume et l'épée" Empty
MessageSujet: Commentaires sur "la plume et l'épée"   Commentaires sur "la plume et l'épée" EmptyMar 16 Aoû 2011 - 8:26

Encore un vieux fic, auquel il existe cependant une suite indirecte. Dites moi si vous avez aimé André de Chénier et si vous voulez la lire Very Happy (puisqu'elle se centre sur lui)

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires sur "la plume et l'épée" Signat11
Revenir en haut Aller en bas
Maïlys
Soldat André
Soldat André
Maïlys

Féminin
Age : 44
Nombre de messages : 4568
Date d'inscription : 12/11/2009

Commentaires sur "la plume et l'épée" Empty
MessageSujet: Re: Commentaires sur "la plume et l'épée"   Commentaires sur "la plume et l'épée" EmptyMer 17 Aoû 2011 - 6:19

Fersen m’a l’air bien prolixe et lyrique quand il s’agit de son "amie". Ne se leurre-t-il pas sur ses sentiments comme se le demande d’ailleurs Chénier ? J’espère que les deux amis ne vont pas se retrouver en train de s’affronter pour les beaux yeux d’Oscar.

Citation :
Oscar était entrée dans sa vie par le biais des mots, et c'était à présent à son tour de lui délivrer ces mots qu'elle lui avait inspirés.
L’amour d’André de Chénier naît à travers la plume d’Axel de Fersen, à travers son imagination qui s’enflamme peu à peu. Il est à espérer que la réalité ne ternira pas l’image de sa muse flamboyante et secrète

Citation :
Il avait pourtant repoussé cette rencontre autant que faire se pouvait. Arrivé en France, il avait été terrorisé par la folie de l'action qu'il était en train de commettre…
Tout poète n’est-il pas un peu fou ? Cet amour éclos dans et par les mots est folie, certes, mais une folie si magnifique. Reste que l’homme doit se tenir à la hauteur du poète et de ses rêves.

Citation :
Certes, André n'avait pas oublié Oscar, mais son cœur, à présent, battait pour une autre cause.
De l’amour à la révolution… Comment pourrait-il deviner, ce jeune homme bouleversé par la misère entrevue, qu’Oscar sera de ce parti ?

Citation :
En effet, le jeune noble n'ignorait rien de ce qui s'était récemment passé entre Axel et Oscar et il s'amusait de la façon qu'ils avaient tous deux de se comporter, comme si de rien n'était.
Fersen est donc un ami très proche pour qu’il ait fait à André de telles confidences. Un peu indiscrètes, je trouve. En l’occurrence, il n’est pas seul en cause et dévoiler le cœur d’Oscar à un tiers ne me semble pas très délicat.
Je ferais mieux d’écrire Chénier car ce prénom d’André porte à confusion.

Citation :
Appelez moi Oscar et cela me flattera plus que tous les compliments que vous pourriez me faire, compliments qui, nous le savons tous deux, n'ont aucun lieu d'être.
C’est-ce qui s’appelle être remis à sa place. Pas de coquetterie ni de marivaudage avec le colonel de Fersen ! Il va falloir que Chénier taise ses mots de poète, d’autant qu’à cette époque de sa vie, Oscar a décidé d’enterrer définitivement la femme sous le soldat.

Citation :
C'est ainsi que fut décidé le séjour du jeune noble sur le domaine des Jarjayes.
Chénier se trouve ainsi aux premières loges pour contempler sa muse. Encore un qui risque de se brûler les ailes au regard glacé du bel officier.

Citation :
Mr de Chénier passait d'ordinaire pour un fin duelliste, mais son attention était cette fois constamment détournée des lames qui s'entrechoquaient.
Fin duelliste ou pas, si Monsieur de Chénier n’est pas plus attentif, il va se faire battre à plates coutures.

Citation :
Elle lui semblait inaccessible dans sa proximité, en détresse dans sa joie, fragile dans sa force.
Qu’André de Chénier porte un regard fin et aiguisé sur sa muse ! Peut-être parce qu’il est poète, peut-être parce qu’il a entendu parler d’elle depuis longtemps, il ne s’arrête pas aux étonnantes apparences, à la vie et aux occupations masculines d’Oscar, mais va droit au cœur et à l’essentiel de la jeune femme.

Oh oh, André me paraît quelque peu sarcastique envers l’hôte du château de Jarjayes. Avec ses antennes d’homme amoureux, a-t-il déjà deviné les sentiments qui animent le poète ?
Mais si celui-ci répond en vers, qui ne serait désarmé ?

Citation :
Les poètes sont chargés d'ouvrir le cœur des hommes mais aussi leurs yeux, et il serait criminel de ma part que de détourner le regard.
Et ce poète-ci est courageux et ne se cache pas derrière les mots. Comment Oscar va-t-elle réagir devant ces paroles qui reflètent, quoiqu’elle en dise, ses propres constatations et interrogations ?

Citation :
Elle aimait la reine, elle connaissait son malheur... Comment pouvait on la rendre coupable de tant de misère ?
Oscar est décidément fidèle en amitié et très indulgente envers la reine. Je n’ai personnellement pas beaucoup de sympathie pour cette femme qui a voulu tous les plaisirs, a tourné le dos à tous ses devoirs et a fortement contribué à ternir l’image de la monarchie. Le sort des paysannes, des femmes du peuple ou même des bourgeoises était-il plus enviable que le sien ?

Citation :
Celui qui, manifestement, jouait tous les rôles dans sa vie ; son protecteur, son soutien, son confident, son ami, son frère...
Il manque un mot à cette litanie. Et je m’étonne que le poète, avec sa sensibilité d’artiste et d’amoureux, ne le comprenne pas.

Citation :
Il y avait quelque chose en ce jeune noble qui dérangeait André. Sans qu'il ne puisse s'expliquer pourquoi, il sentait confusément qu'avec ses mots le poète avait le pouvoir de blesser Oscar plus qu'aucune arme n'aurait pu le faire.
C’est sans doute vrai. Car Chénier exprime ce qu’Oscar ne reconnaît pas encore vraiment et sa passion brûle de vérité.

Citation :
Et pourquoi tous les confondre en une seule haine ?
Sage réflexion, certes, mais, pour faire bouger les choses au Royaume de France il faudra quasi en arriver là.

Citation :
Mais il est une force contre laquelle je ne puis que me briser. Je préfère m'éloigner et consacrer mes forces à une cause qui me semble juste plutôt que d'être détruit comme je ne manquerais pas de l'être si je reste ici.
Voici vraiment un poète qui a le courage de regarder la réalité en face et qui n’a pas peur de la dire. Comment Oscar va-t-elle comprendre, et prendre, ses révélations ? Et pourquoi est-elle si furieuse que Chénier quitte Jarjayes ?

Citation :
Mais le sourire du poète blessé apprit à Oscar que si elle était encore dupe du mensonge, lui ne l'était pas.
Cet homme amoureux n’a pas mis longtemps à cerner les secrets de celle qu’il aime. De ses doutes politiques à son amour encore tu, il l’a découverte en une soirée. Sage, il s’éloigne car je ne pense pas qu’Oscar apprécie vraiment. Et Chénier le sait.
Mais avant de la quitter, il laisse parler son cœur. Sereinement, sincèrement. Et Oscar ne peut qu’être touchée par ses sentiments vrais et délicats. Par son engagement enflammé aussi.

Citation :
Mais une flamme de joie brûlait néanmoins en lui. Un jour, il le savait déjà, elle le rejoindrait dans son combat...
Et il aura contribuer à la faire avancer sur ce chemin. C’est un titre de gloire qui en vaut bien un autre.

Citation :
Il lui avait donné les clés pour ouvrir des portes qu'elle ne se sentait pas encore le courage de franchir, des portes qui menaient à la rébellion et à l'amour.
Chénier a parfaitement rempli sa mission, celle qu’il a lui-même évoquée dans ces mots : « Les poètes sont chargés d'ouvrir le cœur des hommes mais aussi leurs yeux. » Et je gage qu’Oscar n’oubliera jamais cette rencontre.


J’ai trouvé très intéressante cette rencontre improbable entre le poète et le militaire. J’ai apprécié la forte personnalité que, malgré sa douceur, tu donnes à Chénier. J’ai aimé que ce ne soit pas le soldat qui gagne. Ton Chénier m’évoque Rimbaud : « Le poète est voleur de feu. » Sauf qu’en l’occurrence, il a plutôt offert le feu, un double feu, à celle qu’il aime.


PS : Si une suite m'intéresse ? Et comment ! Very Happy

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires sur "la plume et l'épée" 2011signature0401Commentaires sur "la plume et l'épée" 2011signature0402Commentaires sur "la plume et l'épée" 2011signature0403Commentaires sur "la plume et l'épée" 2011signature0404
Revenir en haut Aller en bas
Silène
Bouton de rose
Bouton de rose
Silène

Age : 39
Nombre de messages : 749
Date d'inscription : 14/01/2010

Commentaires sur "la plume et l'épée" Empty
MessageSujet: Re: Commentaires sur "la plume et l'épée"   Commentaires sur "la plume et l'épée" EmptyMer 17 Aoû 2011 - 9:14

Diantre, le commentaire est pratiquement aussi long que la fic, merci !

Les sentiments que je prête à Fersen, au début de la fic, sont en droite ligne de ce que je pense de lui. S'il avait ouvert les yeux, il aurait pu aimer Oscar ... Je ne voulais pas en faire un concurrent d'André de Chénier, mais j'expliquais ainsi comment notre inconnu en était venu à la chérir ainsi.
Tout le reste de la fic consistait donc à cette analyse rapide qu'il fait d'elle, et de son serviteur.Je le voulais doux, courageux, un peu utopiste et un peu fou, révolté ... Et amoureux. Ce sont ses vers qui m'ont poussé à écrire sur lui lorsque je l'ai découvert. J'avais tant l'impression qu'ils auraient pu s'adresser à Oscar ! Et puis je me suis attachée à lui pour lui, comme tu le verras dans la seconde partie que je viens de poster.

Tu dis que le poète l'emporte sur le soldat, mais il ne pouvait en être autrement. La plume est plus forte que l'épée Very Happy . Mais cette plume viendra longtemps troubler oscar par sa finesse et sa perspicacité.

Pour Ma, je suis moins tranchée que toi, même si je ne l'aime qu'à la fin, lors de son procès et sa mort. Cependant je parle d'elle au travers des yeux d'Oscar qui, Elle, l'aime profondément. C'est pourquoi je suis aussi indulgente, sous mes propres pensées je le serai bien moins.
Voilà aussi pourquoi j'en parle avec autant de tendresse dans mariage blanc. Si elle lui avait survécu, je crois qu'Oscar aurait gardé cette blessure en elle, et ce même si son cœur avait battu pour la révolution. Elle n'est pas de ces êtres qui tournent le dos à leurs anciennes amitiés.

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires sur "la plume et l'épée" Signat11
Revenir en haut Aller en bas
triste fée
Soldat Alain
Soldat Alain
triste fée

Féminin
Age : 50
Nombre de messages : 3655
Date d'inscription : 03/04/2010

Commentaires sur "la plume et l'épée" Empty
MessageSujet: Re: Commentaires sur "la plume et l'épée"   Commentaires sur "la plume et l'épée" EmptyMer 17 Aoû 2011 - 14:30

applaudit très beau

J'avoue qu'au début, j'étais perdue. Le nom me disait qq ch mais je n'ai pas une grande mémoire des prénoms et donc j'ai pensé qu'il s'agissait d'André Grandier en Chénier siffle Donc imagines un peu l'amalgame quand je vois le compagnon d'Oscar : "qui est-il ?" Et ensuite j'ai compris.

Mis à part cela, ce poète a su semer le doute dans le coeur et l'esprit d'Oscar. Or celle-ci refuse de s'y frotter après son chagrin causé par Fersen. De Chénier n'est pas dupe et comprend qu'Oscar se voile la face et ne voit pas l'essentiel, l'évidence. Son destin, le parcours et le rôle qu'on lui a donné l'obligent à oublier sa véritable nature et son chagrin d'amour lui a appris également qu'elle était vulnérable et néophyte en ce domaine.

Je suis curieuse de savoir si elle va réussir à évincer ce doute et continuer comme si de rien n'était ou si, au contraire, la lumière se fera dans son coeur...

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Je suis prêt, monsieur, à subir le châtiment que vous voudrez nous infliger. Je vous demanderais seulement de commencer par moi, c\'est là ma seule requête. De grâce, je ne veux pas voir périr celle que j\'aime.
Une rose reste une rose. Que tu le veuilles ou non, tu seras à jamais celle que j\'aurai le plus chérie.
Revenir en haut Aller en bas
http://les-arabesques-de-triste-fee.e-monsite.com/
triste fée
Soldat Alain
Soldat Alain
triste fée

Féminin
Age : 50
Nombre de messages : 3655
Date d'inscription : 03/04/2010

Commentaires sur "la plume et l'épée" Empty
MessageSujet: Re: Commentaires sur "la plume et l'épée"   Commentaires sur "la plume et l'épée" EmptyMer 17 Aoû 2011 - 14:42

Un destin et une vie guidée par sa muse jusqu'à la fin de sa vie.
Le courage d'Oscar lui sert d'exemple et s'en inspire pour gagner son dernier combat et non le moindre.
Son seul souhait est de rejoindre sa muse après la mort puisque dans la vie, elle n'était pas à lui et ne l'aurait jamais été.
Même si je le trouve un peu fou de s'être embarqué ainsi sans connaître Oscar, ne l'ayant jamais vue, et se basant uniquement sur les lettres de Fersen, il a été réaliste de ne pas insister pour éviter des souffrances.
Il est serein durant ces derniers instants car pour lui, c'est le moyen de rejoindre celle qui a guidé son coeur et sa vie.
applaudit

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Je suis prêt, monsieur, à subir le châtiment que vous voudrez nous infliger. Je vous demanderais seulement de commencer par moi, c\'est là ma seule requête. De grâce, je ne veux pas voir périr celle que j\'aime.
Une rose reste une rose. Que tu le veuilles ou non, tu seras à jamais celle que j\'aurai le plus chérie.
Revenir en haut Aller en bas
http://les-arabesques-de-triste-fee.e-monsite.com/
liberta
Soldat Alain
Soldat Alain
liberta

Féminin
Age : 46
Nombre de messages : 3275
Date d'inscription : 13/06/2010

Commentaires sur "la plume et l'épée" Empty
MessageSujet: Re: Commentaires sur "la plume et l'épée"   Commentaires sur "la plume et l'épée" EmptyMer 17 Aoû 2011 - 14:50

L'épilogue est tragique mais tellement romantique; Oscar qui le suit, par delà la mort, pour l'accompagner dans ses derniers intants comme un Ange gardien.
je connaissais déjà cete fic mais j'ai pris un immense plaisir à la relire Silène Wink

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires sur "la plume et l'épée" _11
Revenir en haut Aller en bas
Maïlys
Soldat André
Soldat André
Maïlys

Féminin
Age : 44
Nombre de messages : 4568
Date d'inscription : 12/11/2009

Commentaires sur "la plume et l'épée" Empty
MessageSujet: Re: Commentaires sur "la plume et l'épée"   Commentaires sur "la plume et l'épée" EmptyJeu 18 Aoû 2011 - 7:05

Et pourtant

Cette fois-ci, je n’ai pas écrit de commentaires au fil de la lecture car j’ai lu d’une traite. Pas moyen, pas envie de m’arrêter. J’ai été emportée par la force et la douceur avec lesquelles tu retraces les dernières heures de Chénier.

La présence fière et tendre, nostalgique et familière, souriante et fraternelle d’Oscar aux côtés du poète, en ces moments comme pendant toutes les années précédentes, paraît si naturelle ; leur dialogue, si vrai et émouvant.
Elle l’a aidé à vivre, à composer. Maintenant, elle l’aide à mourir. Muse du poète, égérie révolutionnaire et ange de la mort.
Tu unis André et Oscar autant par l’inspiration et l’amour du poète que par la flamme des idées nouvelles.

J’ai aimé que tu entremêles leurs deux morts, si semblables et différentes. J’ai surtout aimé ce leitmotiv que tu oses, Silène, avec les mots "noble" et "noblesse" qui sont souvent employés de façon péjorative dans le contexte de Lady Oscar. Tu leur rends ici toutes leurs lettres de... noblesse et leur sens premier.

Deux textes différents qui se font écho à dix ans d’intervalle et qui montrent, autant l’un que l’autre, comment André de Chénier, loin de se laisser abattre par cet amour à sens unique, le transforme en source de création et de vie.
Quel plus bel hommage pouvait-il rendre à celle qu’il aime ?

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires sur "la plume et l'épée" 2011signature0401Commentaires sur "la plume et l'épée" 2011signature0402Commentaires sur "la plume et l'épée" 2011signature0403Commentaires sur "la plume et l'épée" 2011signature0404
Revenir en haut Aller en bas
Zalzal
Rose éclose
Rose éclose
Zalzal

Age : 43
Nombre de messages : 1813
Date d'inscription : 06/10/2010

Commentaires sur "la plume et l'épée" Empty
MessageSujet: Re: Commentaires sur "la plume et l'épée"   Commentaires sur "la plume et l'épée" EmptyDim 21 Aoû 2011 - 9:26

Seigneur que tu as le don de brasser les émotions ! Je suis toute "revirée" après la lecture de ces deux textes Crying or Very sad Je ne sais pas comment tu fais chaque fois pour te réinventer, mais coup sur coup, tu réussis à nous livrer des textes toujours différents, bien écrits (même plus que bien... Tu es TRÈS talentueuse) et qui nous émeuvent.

J'ai beaucoup aimé ce André Chénier qui, par le biais d'une correspondance avec Fersen, est tombé amoureux d'Oscar. Elle deviendra la muse du poète, lui mettra l'amour en bouche et en vers.

Il est décidément bien clairvoyant ce Chénier pour deviner du premier coup d’œil l'amour que se portent Oscar et André Grandier (bon, j'imagine que pour ce dernier, c'est plus facile à deviner Razz . Peut-être a-t-il lu ce que lui-même éprouvait pour la belle guerrière dans les yeux du valet ?).

La deuxième partie est plus sombre, mais étant donné le contexte historique, c'est tout à fait normal. Dix années se sont écoulées, des morts sont survenues, mais malgré tout, Oscar a toujours accompagné Chénier dans ses pensées au point qu'elle l'a guidé dans cette révolution (quoiqu'il avait déjà des aspirations de changement lorsqu'il l'a rencontrée la première fois).

Malgré la noirceur de la deuxième partie, tu termines sur une note d'espoir: le poète a rejoint sa muse I love you

Un très beau texte encore une fois, mademoiselle Silène rosoiù

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires sur "la plume et l'épée" Ectac.Philippe-Geluck.le-chat0214
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Commentaires sur "la plume et l'épée" Empty
MessageSujet: Re: Commentaires sur "la plume et l'épée"   Commentaires sur "la plume et l'épée" Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Commentaires sur "la plume et l'épée"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lady Oscar - André :: Fanfictions Lady Oscar. :: Fics sur Lady Oscar. :: Commentaires des fics.-