Lady Oscar - André

Forum Lady Oscar - La Rose de Versailles - Versailles no Bara - Berusaiyu no Bara - The Rose of Versailles - ベルサイユのばら
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Commentaires de "Le parfum d'une Rose", de La Lionne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
La Lionne
Lieutenant de Girodelle
Lieutenant de Girodelle
avatar

Féminin
Age : 51
Nombre de messages : 2609
Date d'inscription : 27/02/2008

MessageSujet: Commentaires de "Le parfum d'une Rose", de La Lionne   Sam 30 Juil 2011 - 0:11

A l'époque d'Interaction, on m'avait demandé des nouvelles de mademoiselle Rose.
Je viens d'en recevoir... siffle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zalzal
Soldat André
Soldat André
avatar

Age : 41
Nombre de messages : 1804
Date d'inscription : 06/10/2010

MessageSujet: Re: Commentaires de "Le parfum d'une Rose", de La Lionne   Sam 30 Juil 2011 - 1:10

Hum...je n'ai pas lu Interaction (ce que je devrai sans doute faire pour bien saisir le personnage de Mademoiselle Rose de même que l'historique qui relie tout ce beau monde), mais avec la préface que tu as incluse, je pense néanmoins en avoir compris l'essentiel.

1. Un visage du passé

Tu fais encore preuve avec cette fic d'originalité. De un, tu crées une histoire complètement différente de ce que l'on connaît et de deux, tu développes un personnage (Mademoiselle Rose) qui sort du moule conventionnel des personnages habituels d'Oscar et d'André. Tu es l'une des rares à t'attarder sur d'autres personnages de la série (Louis XVI, Rosalie, Louise de Jarjayes,...), ce qui est d'autant plus rafraîchissant.

Tu ouvres donc cette histoire sur un Girodelle hanté par le souvenir d'Oscar, au point qu'il continue encore ses recherches pour la retrouver. Par contre, le colonel de Girodelle est pleinement conscient que même s'il la retrouve, la belle ne l'aime pas.

Citation :
Dans le secret de son cœur écorché, honnête avec lui-même jusqu’au désespoir, il savait qu’il n’avait aucune chance auprès d’Oscar. Elle ne l’aimait pas, et pour rien au monde il n’aurait voulu la contraindre…

Les souvenirs douloureux sont ravivés par l'arrivée inopinée de l'ancienne demoiselle de compagnie d'Oscar, femme avec qui d'ailleurs il semble avoir passé du bon temps (bien que les raisons à l'origine de ce "bon temps" soient tout à fait...discutables Suspect).

J'aime bien la personnalité joviale et désinvolte de la jeune femme. Cela tranche vraiment avec la mélancolie dont se drape continuellement Girodelle. On dirait même qu'à son contact, le bel officier s'anime soudainement.

Citation :
Or, les lueurs qui brillaient actuellement dans les prunelles du comte n’avaient rien de tristes. Au contraire, il semblait s’amuser…

Bah, si la belle peut le dérider un peu, pourquoi pas ? Wink Ce n'est pas comme s'il devait rester fidèle au souvenir d'Oscar... Peut-être pourra-t-il même l'oublier un peu dans les bras de la dame de compagnie ?

Bref, j'aime toujours autant ton écriture fluide. Ça se lit comme d'une traite !

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maïlys
Duc de Broglie
Duc de Broglie
avatar

Féminin
Age : 42
Nombre de messages : 4568
Date d'inscription : 12/11/2009

MessageSujet: Re: Commentaires de "Le parfum d'une Rose", de La Lionne   Sam 30 Juil 2011 - 13:49

Des nouvelles de mademoiselle Rose ! rire1
Quelle merveilleuse idée as-tu eu là, La Lionne !

Victor de Girodelle, inconsolable de la disparition d’Oscar, erre comme une âme en peine et la cherche en vain. Mais elle est vraiment partie très loin, trop pour qu’il la retrouve.

Et voici que la survenue de mademoiselle Rose le rappelle encore à ses tristes souvenirs. Décidément, il n’y échappera pas.

Citation :
Vous l’aimiez donc tant ? demanda-t-elle avec une douceur qui le meurtrit autant qu’elle l’émut
Toujours aussi perspicace, mademoiselle Rose, et ne craignant pas d'aller droit au but.

Citation :
Il traversait la vie avec la lenteur de ceux qui vivent dans un monde perdu…comme elle.
La Lionne, j’espère qu’enfin tu vas nous en dévoiler un peu plus sur l’intrigant passé de mademoiselle Rose. J’aime ce point commun entre eux. Si mes souvenirs sont exacts (Il faudrait que j’aille relire le passage d’Interaction.), ils avaient tout à fait apprécier l’un et l’autre les moments passés ensemble. siffle

Citation :
Blessée d’amour, elle s’était enfermée dans une prison d’indifférence. Seul l’amour d’Oscar et André avait réussi à briser l’édifice, en lui renvoyant le miroir de deux cœurs battants à l’unisson.
C’est une bonne nouvelle à mes yeux. La voici à nouveau ouverte à tous les possibles. Et ce beau colonel, avec lequel elle partage la douloureuse expérience d’un amour déçu, ne survient-il pas à point dans sa vie ?

Citation :
Ce sera une surprise, répondit-elle avec son sourire mutin. Je me rappelle de votre adresse colonel…
Mademoiselle Rose reste égale à elle-même, indépendante, aimant garder l’initiative, mener les événements et surprendre son entourage.

Citation :
Dans le secret de son cœur écorché, honnête avec lui-même jusqu’au désespoir, il savait qu’il n’avait aucune chance auprès d’Oscar. Elle ne l’aimait pas, et pour rien au monde il n’aurait voulu la contraindre…
Une lucidité douloureuse, un tempérament chevaleresque : le Girodelle que tu nous dépeins, La Lionne, est fort sympathique, loin de celui de Tu seras femme... que je suis en train de lire.

Citation :
De l’autre, il [Ferdinand] était heureux de voir le jeune homme exprimer autre chose qu’une grande mélancolie
Apparemment, s’il n’a pas de "Grand-mère", Victor a auprès de lui quelqu’un qui veille sur lui et son bien-être. C’est un personnage en règle générale si solitaire que j’apprécie cette présence tutélaire.

Citation :
Sans conteste, si une femme pouvait détourner son maître de ses sombres pensées, il s’agissait bien d’elle !
Mais que vient faire exactement mademoiselle Rose chez Girodelle ? Peut-être pas ce qui semble le plus évident. Sans doute pas d’ailleurs, si je me souviens bien de son caractère et si je me rappelle ton don pour les retournements de situation, La Lionne. Wink

Un début prometteur, en teintes douces-amères, qui ouvre beaucoup de possible. Voici qui nous promet bien du plaisir ! Very Happy

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amber Queen
Soldat André
Soldat André
avatar

Féminin
Age : 40
Nombre de messages : 1679
Date d'inscription : 26/10/2010

MessageSujet: Re: Commentaires de "Le parfum d'une Rose", de La Lionne   Sam 30 Juil 2011 - 21:32

aaahhh! mademoiselle Rose fait un ptt passage à Versailles et ne manque pas de saluer notre beau Victor. Elle n a rien perdu de son charme à ce que je vois ni de son franc parler. Mais on dirait que cette histoire du passé qui les réuni en ce soir de bal lui a montré que l amour existait toujours, si je me souviens bien elle ne croyait plus en lui non?

et ce beau colonel qu un voile de mélancolie recouvre. Toujours aussi amoureux de sa sylphide mais non moins réaliste. Mais malgré tout il continu de la chercher. Pauvre Victor, Rose va t elle lui enlever cette épine du coeur en ds un premier tps lui avouer la vérité et qui sait peut être que deux roses enlacées naitrons de ces confidences et de ces souvenirs. Peut être pourront ils éclore ensemble, mais en tout cas pr le moment cette magnifique Rose a le pouvoir de lui rendre le sourire.

voilà un personnage que je ne m attendais par revoir faire surface, car comme le dis Zalzal il n est pas un des protagonistes de LO, mais c est pr notre plus gd plaisir, car c est un perso en meme tps détestable, et attachant à la fois. Tu lui a donné tellement vie que nous nous sommes attaché à elle et il est agréable de voir ce qu elle est devenue après cette fameuse histoire. Curieuse de connaitre la suite et surtout la tournure des évènements et comment va évoluer sa relation avec Victor.

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

La vie c'est comme une boite de chocolat, on sait jamais sur quoi on va tomber!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Lionne
Lieutenant de Girodelle
Lieutenant de Girodelle
avatar

Féminin
Age : 51
Nombre de messages : 2609
Date d'inscription : 27/02/2008

MessageSujet: Re: Commentaires de "Le parfum d'une Rose", de La Lionne   Dim 31 Juil 2011 - 23:26

Zalzal
J'ai essayé de resituer mademoiselle Rose, pour qu'on puisse suivre l'histoire sans avoir lu Interaction. Tu passeras peut-être à côté de quelques petites choses, mais cette fic devrait de toute façon livrer des informations inédites sur la demoiselle de compagnie. Donc, tout le monde sera perdu ! Arf !
Par contre, il sera très peu question d'Oscar et d'André. Cette fois, la fic tourne autour de Girodelle. Encore une ! Oui je sais... Razz
Je reviendrai ultérieurement sur les raisons du "bon temps" entre Victor et mademoiselle Rose. Wink
C'est vrai qu'ils tranchent bien tous les deux ! Mais à y regarder de plus près... Rolling Eyes


Maïlys
On m'avait demandé des nouvelles de mademoiselle Rose, et j'avais presque oublié de vous les donner. siffle
Citation :
j’espère qu’enfin tu vas nous en dévoiler un peu plus sur l’intrigant passé de mademoiselle Rose.
Eh oui ! Oscar et André ont ouvert une faille dans l'armure si bien hérissée de la demoiselle de compagnie. Oui, on va en apprendre beaucoup sur elle, et tu pourras remercier Girodelle. siffle
Citation :
le Girodelle que tu nous dépeins, La Lionne, est fort sympathique, loin de celui de Tu seras femme... que je suis en train de lire.
Effectivement, ce n'est pas tout à fait le même Girodelle...parce que ce n'est pas la même situation. Dans la suite de Tu seras femme ( ne cherche pas, elle n'est pas publiée...et je me demande si elle le sera un jour Laughing ), il est moins "sombre" qu'il n'y parait, et plus passionné que mélancolique. Wink
Ferdinand est effectivement une présence discrète mais irremplaçable auprès de Victor. Smile ( Je pourrais peut-être le marier avec grand-mère !!! rire2 )
Citation :
Peut-être pas ce qui semble le plus évident. Sans doute pas d’ailleurs, si je me souviens bien de son caractère et si je me rappelle ton don pour les retournements de situation, La Lionne.
Moi qui suis si prévisible ! siffle



Amber Queen
Citation :
Elle n a rien perdu de son charme à ce que je vois ni de son franc parler.
Pour l'instant, elle est égale à elle-même... Qu'arrivera-t-il après sa rencontre avec le beau Victor ?
Elle se rend compte qu'il aime toujours Oscar, et que cela le rend malheureux. Mais va-t-elle se laisser aller pour autant à des confidences ?
Citation :
c est un perso détestable, et attachant à la fois
En fait, vous connaissez surtout son côté détestable. Adorablement détestable... Wink
Après cette fic, vous comprendrez sans doute pourquoi elle est aussi attachante. Very Happy


Je transmettrai votre enthousiasme à mademoiselle Rose... Very Happy
Maintenant, reste à découvrir ce qui va se passer avec Victor de Girodelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
triste fée
Général de Jarjayes père
Général de Jarjayes père
avatar

Féminin
Age : 48
Nombre de messages : 3655
Date d'inscription : 03/04/2010

MessageSujet: Re: Commentaires de "Le parfum d'une Rose", de La Lionne   Lun 1 Aoû 2011 - 21:17

Chapitre 1

Et c'est une bonne nouvelle que tu aies eu de ses nouvelles La Lionne... Wink
Je suis de plus heureuse de retrouver une de tes histoires... à mon avis qui va nous perturbé encore une fois mais sans regret...

Ainsi, Girodelle se morfond, se morigène... et mademoiselle Rose en est présente... que de bons mouvements allons nous suivre sous ta plume...

Même Ferdinand en ressent les mouvements...

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Je suis prêt, monsieur, à subir le châtiment que vous voudrez nous infliger. Je vous demanderais seulement de commencer par moi, c\'est là ma seule requête. De grâce, je ne veux pas voir périr celle que j\'aime.
Une rose reste une rose. Que tu le veuilles ou non, tu seras à jamais celle que j\'aurai le plus chérie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-arabesques-de-triste-fee.e-monsite.com/
triste fée
Général de Jarjayes père
Général de Jarjayes père
avatar

Féminin
Age : 48
Nombre de messages : 3655
Date d'inscription : 03/04/2010

MessageSujet: Re: Commentaires de "Le parfum d'une Rose", de La Lionne   Lun 1 Aoû 2011 - 21:21

La Lionne a écrit:
Moi qui suis si prévisible ! siffle
non

tu as tort La Lionne, même si nous imaginons certains déroulements, tu parviens toujours à nous surprendre. En tout cas, moi lol. Je dois avouer que parfois ce n'est pas toujours dans le bon sens (je me souviens d'une fic qui était assez dark...)



Je transmettrai votre enthousiasme à mademoiselle Rose... Very Happy
Maintenant, reste à découvrir ce qui va se passer avec Victor de Girodelle.

Certes, je sens que cette histoire va être intéressante, si ce n'est plus. Wink

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Je suis prêt, monsieur, à subir le châtiment que vous voudrez nous infliger. Je vous demanderais seulement de commencer par moi, c\'est là ma seule requête. De grâce, je ne veux pas voir périr celle que j\'aime.
Une rose reste une rose. Que tu le veuilles ou non, tu seras à jamais celle que j\'aurai le plus chérie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-arabesques-de-triste-fee.e-monsite.com/
La Lionne
Lieutenant de Girodelle
Lieutenant de Girodelle
avatar

Féminin
Age : 51
Nombre de messages : 2609
Date d'inscription : 27/02/2008

MessageSujet: Re: Commentaires de "Le parfum d'une Rose", de La Lionne   Lun 1 Aoû 2011 - 23:01

Merci triste fée Very Happy

Oh, c'est une petite histoire sans ambition...
Le courrier a juste mis du temps à arriver. Razz
J'ai même failli l'oublier au fond de mon tiroir. siffle

Toi aussi tu as remarqué Ferdinand !
J'avoue bien aimer les rôles secondaires. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
triste fée
Général de Jarjayes père
Général de Jarjayes père
avatar

Féminin
Age : 48
Nombre de messages : 3655
Date d'inscription : 03/04/2010

MessageSujet: Re: Commentaires de "Le parfum d'une Rose", de La Lionne   Mar 2 Aoû 2011 - 18:26

Mais tu as raison, cela nous permet d'en connaitre plus et découvrir certains petits détails croustillants qui nous changent un peu.
On oublie souvent les personnages qui périclitent autour de nos héros alors qu'ils jouent parfois un rôle important à certains moments.
En tout cas, Mademoiselle Rose nous laisse présager de bons moments de plaisir... siffle

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Je suis prêt, monsieur, à subir le châtiment que vous voudrez nous infliger. Je vous demanderais seulement de commencer par moi, c\'est là ma seule requête. De grâce, je ne veux pas voir périr celle que j\'aime.
Une rose reste une rose. Que tu le veuilles ou non, tu seras à jamais celle que j\'aurai le plus chérie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-arabesques-de-triste-fee.e-monsite.com/
Maïlys
Duc de Broglie
Duc de Broglie
avatar

Féminin
Age : 42
Nombre de messages : 4568
Date d'inscription : 12/11/2009

MessageSujet: Re: Commentaires de "Le parfum d'une Rose", de La Lionne   Ven 5 Aoû 2011 - 8:34

Citation :
Le jeu pourrait d’ailleurs devenir très intéressant. Fort bien ! Je relève le gant, et nous verrons bien lequel de nous deux craquera !
Un dialogue en forme de duel à fleuret moucheté, toujours élégant mais plein de non-dits et de sous-entendus. J’ai l’impression que mademoiselle Rose a trouvé, dans ce nouveau Victor que « l’amour a rendu bien plus intuitif qu’elle ne l’avait supposé », un adversaire à sa taille.
Quelqu’un qui pourrait lui faire oublier celui qui, visiblement, l’a jadis fait souffrir ?
Mais, si Girodelle apprend le rôle qu’elle a joué dans le départ définitif d’Oscar, sera-t-il prêt à lui pardonner ?

Citation :
Si elle était venue vers lui, c’est qu’elle avait reconnu la souffrance d’une blessure d’amour.
La musique ouvre les cœurs et abat les barrières. J’ai la sensation que Rose a besoin de parler, de se confier. A-t-elle jamais dit ce qui lui est arrivé dans son passé ? Peut-être est-elle venue vers Victor, non seulement pour lui venir en aide, mais aussi parce qu’il peut lui venir en aide ?

Citation :
Victor n’essaya plus de la retenir, ni de la raisonner, comprenant ce besoin de fuite.
Comme avec Oscar, Victor est infiniment respectueux de l’autre, de ses désirs. Il va laisser Rose aller à sa guise et à son rythme sur le chemin des confidences et du rapprocher.

Citation :
Mon amie, comme vous avez dû souffrir !
Victor s’intéresse sincèrement à une autre femme. Je dirais qu’il s’engage sur le chemin de la guérison, même si celui-ci sera sans aucun doute long. Il va penser à quelque chose d’autre qu’à son propre chagrin, et à quelqu’un d’autre qu’Oscar.
Parfait ! Very Happy

Citation :
Plus personne ne l’appelait ainsi depuis des années. Elle avait presque fini par oublier son prénom.
Rose n’est même pas Rose. Le passé porte aussi un autre nom. Tu commences à m’intriguer fortement, La Lionne. Que s’est-il donc passé dans la vie de mademoiselle Rose pour la bouleverser et la déchirer ainsi, pour lui faire vouloir oublier à tout prix, fut-ce au prix de sa sensibilité ?

J’aime le rôle que tu donnes à Bernard, la personnalité chaleureuse et profonde dont tu l'as gratifié. Il forme avec Rose un « couple amical » que l’on pourrait envier.

Ainsi donc voici l’histoire d’Ombeline, aimant et étant aimée de Florent, mais ayant excité la concupiscence d’un autre, suffisamment puissant et amoral pour assassiner son rival. Et, à la douleur de la mort de l’être aimé, est visiblement venu s’ajouter une intense culpabilité. De quoi empoisonner toute une vie et se barricader dans son donjon.
Mais le pont-levis est désormais baissé. Et je pense que Victor a toute la douceur, la retenue et la sincérité nécessaires pour conquérir la place forte.

Si tu en décides ainsi, la Lionne ! Wink
Et après quelles péripéties ? Rolling Eyes

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Lionne
Lieutenant de Girodelle
Lieutenant de Girodelle
avatar

Féminin
Age : 51
Nombre de messages : 2609
Date d'inscription : 27/02/2008

MessageSujet: Re: Commentaires de "Le parfum d'une Rose", de La Lionne   Ven 5 Aoû 2011 - 14:51

Merci Maïlys Very Happy

Victor aura-t-il la patience et la force de renverser la "place forte" ? La réponse est :.......
Oh mince ! J'ai perdu le petit papier. Razz

Mais il a ouvert une brèche dans la carapace, et aperçut celle qui se cachait derrière le rempart hérissé de mademoiselle Rose.

Pour l'instant, Bernard est le seul à se souvenir, et surtout le seul à empêcher mademoiselle Rose d'oublier. A sa manière, il préserve Ombeline, en étant son dernier rempart contre le cynisme de Rose.
C'est pourquoi leur relation est aussi intense. On en apprendra un peu plus sur ce qui les lie. Mais je n'en dis pas plus... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zalzal
Soldat André
Soldat André
avatar

Age : 41
Nombre de messages : 1804
Date d'inscription : 06/10/2010

MessageSujet: Re: Commentaires de "Le parfum d'une Rose", de La Lionne   Ven 5 Aoû 2011 - 21:59

Derrière cette façade désinvolte où tout semble "rose", se cache une jeune femme blessée. L'air moqueur, le franc-parler, les baisers ne sont donc qu'étourderies pour s'oublier (d'où le changement de prénom ?), pour oublier son passé.

La Lionne a écrit:
Citation :
« Mon cher Victor, l’amour vous a rendu bien plus intuitif que je ne l’avais supposé… Il faudra que je me méfie de vous. Je ne crois pas une seconde que vous abandonniez aussi facilement. Le jeu pourrait d’ailleurs devenir très intéressant. Fort bien ! Je relève le gant, et nous verrons bien lequel de nous deux craquera ! » s’enhardit-elle en s’approchant de lui, un sourire éclatant aux lèvres.
Il semblerait bien que ce soit elle... La mélancolie de la musique, la souffrance dans les yeux de Victor réaniment chez Rose bien des souvenirs. Mais, elle fuira...encore une fois.

La suite nous présente brièvement ce passé douloureux, cette culpabilité d'avoir causé la mort de l'être aimé. Ces épreuves semblent avoir tissé des liens beaucoup plus fort qu'une simple amitié entre Ombeline (quel joli prénom, soit dit en passant) et Bernard. D'ailleurs, n'est-il pas le seul à connaître la véritable identité de mademoiselle Rose ?

Un passé bien intrigant que celui de cette jeune femme aux allures pourtant libertines.

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Lionne
Lieutenant de Girodelle
Lieutenant de Girodelle
avatar

Féminin
Age : 51
Nombre de messages : 2609
Date d'inscription : 27/02/2008

MessageSujet: Re: Commentaires de "Le parfum d'une Rose", de La Lionne   Ven 5 Aoû 2011 - 22:23

Etourderies pour oublier, exactement...
Il a fallu beaucoup de souffrance pour étouffer la jeune fille heureuse et confiante qu'elle a été. Beaucoup de souffrance pour la conduire jusqu'au cynisme où le corps n'est qu'un objet, où l'amour n'est qu'une mascarade.

Mais...va-t-elle jusqu'à s'oublier complètement ? Elle s'appelle Ombeline Rose. Elle a laissé la tendre Ombeline mourir avec Florent et a paré Rose des épines les plus pointues.
Mais Bernard n'a jamais laissé mourir Ombeline. S'oublier totalement serait aussi oublier Florent. Par contre se détruire, c'est ne pas oublier tout en se punissant d'avoir été trop belle, trop éprise, trop naïve...

Bernard et Ombeline... Bernard et Rose... C'est toute une histoire !
Il est son passé, il est son présent. Il est le seul à qui elle fasse confiance, vraiment confiance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amber Queen
Soldat André
Soldat André
avatar

Féminin
Age : 40
Nombre de messages : 1679
Date d'inscription : 26/10/2010

MessageSujet: Re: Commentaires de "Le parfum d'une Rose", de La Lionne   Sam 6 Aoû 2011 - 9:35

Enfin j ai pu lire ce magnifique chap, à croire que tout le monde s est ligué hier contre moi pr que je ne puisse lire ta fic. les enfants, le téléphone et meme mon loulou. J ai du le lire en 4 fois! Shocked

nous voilà avec une Rose qui se dévoile peu à peu et qui à du mal à cacher son jeu devant Victor, à croire que depuis qu il a perdu Oscar il sait lire en elle et la comprend mieux qu elle ne l aurait cru. Elle fait tomber pour un court instant le masque dont elle s est dotée face aux souvenirs qui la submergent. Elle veut fuir et Victor ne peut que la comprendre.
On ressent toute la solitude ds laquelle elle s est emurée entre coupé par la présence de son ami, Bernard qui lui permet de tenir.
Elle a perdu l homme qu elle aimait de façon bien vil et Bernard l adoucit un peu en lui affirmant que l auteur du meurtre de son ami à été vengé.
Il est naturel de se recouvrir d une carapace d indifférence pour ne plus souffrir de se dire que l amour avec un gd A n existe pas. On lui a arraché le bonheur des mains comment imaginer un futur joyeux!
L épisode d Oscar et André auait il fissuré cette carapace dont elle s était recouverte et la tristesse de Victor la renvoit à sa propre tristesse. Se consoleront ils ensemble, en tout les cas ils vont jouer à ce jeu où ils ont défini eux meme les propres règles mais ne savent ils pas que ce genre de jeu peut être dangeureux et les enmener sur un chemin qu ils ne connaissent pas....
je suis curieuse de découvrir comment va évoluer leur relation et savoir si Victor va découvrire Ombeline sous cette mademoiselle Rose.

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

La vie c'est comme une boite de chocolat, on sait jamais sur quoi on va tomber!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Lionne
Lieutenant de Girodelle
Lieutenant de Girodelle
avatar

Féminin
Age : 51
Nombre de messages : 2609
Date d'inscription : 27/02/2008

MessageSujet: Re: Commentaires de "Le parfum d'une Rose", de La Lionne   Sam 6 Aoû 2011 - 11:14

Prends ton temps Amber. Smile
Le chapitre ne s'envolera pas, et ta famille est bien plus importante que mes mots.

Je suis contente que ce chapitre t'ait plu.
Effectivement, l'amour d'Oscar et André avait commencé à fissurer la carapace de mademoiselle Rose. L'Amour n'est pas mort et, quelquefois, il triomphe.
Mais pas pour elle... Elle s'est murée dans sa souffrance et sa solitude. Une solitude trompée seulement par Bernard.
Et maintenant, par Victor ?
Leur histoire n'est pas la même, car Victor a "perdu" une femme qui ne répondait pas à son amour. C'est plutôt la marque de cet amour, sincère et profond, qu'elle a reconnu et qui l'a attirée malgré elle.
Victor a cette sensibilité qui le pousse à comprendre. Et le fait d'avoir servi sous les ordres d'une femme-soldat l'amène à ne pas juger d'après les apparences. C'est pourquoi il peut percevoir -et faire apparaître- Ombeline derrière mademoiselle Rose. Very Happy
Parviendra-t-il à faire tomber la forteresse ?................. C'est bête, je n'ai toujours pas retrouvé le petit papier sur lequel est inscrit la réponse. Razz
Il va falloir attendre les prochaines nouvelles de Mademoiselle Rose. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maïlys
Duc de Broglie
Duc de Broglie
avatar

Féminin
Age : 42
Nombre de messages : 4568
Date d'inscription : 12/11/2009

MessageSujet: Re: Commentaires de "Le parfum d'une Rose", de La Lionne   Sam 6 Aoû 2011 - 13:58

On cherche petit papier fugueur !
Forte récompense. siffle

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Lionne
Lieutenant de Girodelle
Lieutenant de Girodelle
avatar

Féminin
Age : 51
Nombre de messages : 2609
Date d'inscription : 27/02/2008

MessageSujet: Re: Commentaires de "Le parfum d'une Rose", de La Lionne   Sam 6 Aoû 2011 - 16:42

rire2

Fort heureusement, si mademoiselle Rose s'enveloppe de cynisme et de libertinage, elle n'est pas vénale. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cath
Duc de Broglie
Duc de Broglie
avatar

Féminin
Age : 49
Nombre de messages : 12012
Date d'inscription : 09/04/2010

MessageSujet: Re: Commentaires de "Le parfum d'une Rose", de La Lionne   Mar 9 Aoû 2011 - 16:31

Dans un sens, Mademoiselle Rose et Girodelle sont faits pour s'entendre, ils détestent autant l'un que l'autre l'hypocrisie de la noblesse.

Ils se découvrent mutuellement dans ces petits dialogues ambigues, laissant deviner leur moi profond dans les appartements privés du comte, où nul ne viendra les déranger.

Fernand devient en quelque sorte le gardien de leurs rencontres secrètes, il est plus, beaucoup qu'un simple serviteur. Il se situe entre l'ami et un père nourricier.



Bernard devient un personnage plus intéressant sous ta plume, de simple spectateur dans LO, il est le roc auquel s'accroche Rose. Il fourmille d'un idéal tout en prenant soin de cette ami exceptionnelle.



Que réserves l'avenir à ces trois là ???

J'ai hâte de le découvrir

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

                      
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Lionne
Lieutenant de Girodelle
Lieutenant de Girodelle
avatar

Féminin
Age : 51
Nombre de messages : 2609
Date d'inscription : 27/02/2008

MessageSujet: Re: Commentaires de "Le parfum d'une Rose", de La Lionne   Mar 9 Aoû 2011 - 16:40

Merci de ta lecture Cath Smile

Oui, Victor et Rose ont un point commun : une blessure d'amour.
La différence entre l'un et l'autre, c'est que l'amour de Rose était réciproque. Cela explique le changement de la jeune femme, changement issu d'une souffrance profonde. Par contre, Girodelle souffre de l'incertitude, car il ne sait pas ce qui est arrivé à Oscar.

Ferdinand : ami, serviteur, père nourricier, ange gardien ? Peut-être un peu tout à la fois... Wink
Personnage intéressant, autant que Bernard, qui joue cette fois-ci un rôle dans un registre un peu différent. ( C'est justement ce qui me plait ! Razz )

Qu'est-ce que je leur réserve ?.... Il va falloir que je retrouve mes autres papiers avec les dernières nouvelles de mademoiselle Rose. siffle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
triste fée
Général de Jarjayes père
Général de Jarjayes père
avatar

Féminin
Age : 48
Nombre de messages : 3655
Date d'inscription : 03/04/2010

MessageSujet: Re: Commentaires de "Le parfum d'une Rose", de La Lionne   Mer 10 Aoû 2011 - 15:36

Chapitre 2

Bien des épreuves ont ponctué la vie de cette étrange mademoiselle Rose. Et ce sont tous ces évènements, ces meurtrissures qui la rendent si étrange et attise la curiosité.
Girodelle le premier en est surpris. Pourtant, il comprend qu'elle s'est construit un masque au cours de sa vie pour oublier ses faiblesses et ses chagrins, bien qu'il ne les connaisse pas. Cette femme l'intrigue et le charme.
Ah les amours de jeunesse sont parfois bien douloureux car le coeur est tout neuf et ne reconnait pas le double-jeu.

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Je suis prêt, monsieur, à subir le châtiment que vous voudrez nous infliger. Je vous demanderais seulement de commencer par moi, c\'est là ma seule requête. De grâce, je ne veux pas voir périr celle que j\'aime.
Une rose reste une rose. Que tu le veuilles ou non, tu seras à jamais celle que j\'aurai le plus chérie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-arabesques-de-triste-fee.e-monsite.com/
triste fée
Général de Jarjayes père
Général de Jarjayes père
avatar

Féminin
Age : 48
Nombre de messages : 3655
Date d'inscription : 03/04/2010

MessageSujet: Re: Commentaires de "Le parfum d'une Rose", de La Lionne   Mer 10 Aoû 2011 - 15:44

Chapitre 3

Mademoiselle Rose adore jouer avec l'amour et les sentiments...
J'ai l'impression qu'elle ne laisse pas Bernard indifférent et je ne parle pas uniquement au niveau physique... et d'un autre côté, il craint de tout gâcher si une relation amoureuse entre eux naissait...

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Je suis prêt, monsieur, à subir le châtiment que vous voudrez nous infliger. Je vous demanderais seulement de commencer par moi, c\'est là ma seule requête. De grâce, je ne veux pas voir périr celle que j\'aime.
Une rose reste une rose. Que tu le veuilles ou non, tu seras à jamais celle que j\'aurai le plus chérie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-arabesques-de-triste-fee.e-monsite.com/
La Lionne
Lieutenant de Girodelle
Lieutenant de Girodelle
avatar

Féminin
Age : 51
Nombre de messages : 2609
Date d'inscription : 27/02/2008

MessageSujet: Re: Commentaires de "Le parfum d'une Rose", de La Lionne   Mer 10 Aoû 2011 - 21:18

Dans le chapitre 2, l'important est effectivement que Girodelle ait perçu une autre femme derrière la désinvolte courtisane. Surtout, il a compris que cette "mademoiselle Rose" inaccessible était née d'une blessure d'amour. Et quelle blessure ! Un premier amour qui se termine dans le sang et les larmes...

Mademoiselle Rose est une maîtresse lorsqu'il s'agit de jouer avec l'amour et les sentiments, puisqu'elle les connait mais les rejette tous les deux. Wink Elle n'a eu que trop tôt une idée de ce que pouvait valoir sa beauté.
Heureusement, il y a Bernard, et leur relation si particulière. Difficile à définir... Rolling Eyes Disons que c'est une relation amicale, mais qui ne laisse pas le désir de côté. Very Happy Ils n'ont jamais "sauté le pas" car ils ont peur l'un et l'autre de perdre cette amitié particulière, qui les tient sur une corde raide tout en les liant d'un indiscutable respect et d'une absolue confiance.
C'est donc vrai, elle ne laisse pas Bernard indifférent. Mais comme il est le seul dont elle accepte les remarques ( en bien comme en mal ) et le seul devant lequel elle accepte de se découvrir, on peut dire que Bernard ne la laisse pas indifférente non plus. D'autant que, c'est auprès de lui qu'elle va chercher le réconfort, présence rassurante d'hier, d'aujourd'hui et -elle ne peut le concevoir autrement- de demain. Very Happy

Merci triste fée Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zalzal
Soldat André
Soldat André
avatar

Age : 41
Nombre de messages : 1804
Date d'inscription : 06/10/2010

MessageSujet: Re: Commentaires de "Le parfum d'une Rose", de La Lionne   Jeu 11 Aoû 2011 - 1:30

Oh que j'aime la relation que tu imagines entre Bernard et Ombeline: rien n'y est tranché. Au contraire, c'est une relation ambiguë, platonique oui, mais où le désir a tout de même sa place. Néanmoins, à travers le filtre de leurs propos, on devine toute l'amitié et le respect qui les unissent.

La Lionne a écrit:
Citation :
Soit il [Bernard] trouvait un autre sujet intéressant pour la demoiselle, soit il la culbutait immédiatement sur le lit ! Il en avait envie depuis si longtemps, et il savait qu’elle ne serait pas contre, mais… Leur relation ambiguë était si belle, si pure malgré les apparences, basée sur une confiance totale et un respect entier.

Mais il y a plus que de l'amitié non ? Sinon pourquoi Bernard serait-il jaloux de Girodelle ? A-t-il peur de perdre sa précieuse amitié avec Ombeline ? De perdre sa place de confident auprès d'elle ?

Il y a aussi cette tendresse sous-jacente dans les œillades qu'ils se jettent, dans les mots qu'ils se lancent. Ouais... complexe cette amitié, mais c'est ce qui fait que leur relation est bien intéressante Wink



La douleur a effectivement rapproché mademoiselle Rose et Victor. Sans ce fugace moment où elle s'était oubliée, Victor n'aurait jamais considéré la demoiselle en question comme étant digne d'intérêt. Mais maintenant, ce passé qu'elle dissimule l'intrigue.

Citation :
Auparavant, il n’aurait pas prêté attention à ce visage du passé. Mais mademoiselle Rose lui avait montré ses blessures, bien malgré elle. Maintenant, il avait envie de savoir…

Même s'il a conscience qu'elle s'est servi de lui pour vérifier son savoir-faire au lit. Désolée, je n'ai pu m'empêcher de rire en lisant cette réflexion:

Citation :
« C’est ridicule ! se houspillait-il. Il s’agit d’une femme que je connais à peine, qui a couché avec moi pour…tester mes capacités d’étalon.

Ah, pauvre homme !rire2 Il en a quand même profité et ne dirait pas non de renouveler l'expérience. N'est-ce pas d'ailleurs la raison pour laquelle il l'attend si impatiemment ou ce n'est que la curiosité qui le guide ?

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maïlys
Duc de Broglie
Duc de Broglie
avatar

Féminin
Age : 42
Nombre de messages : 4568
Date d'inscription : 12/11/2009

MessageSujet: Re: Commentaires de "Le parfum d'une Rose", de La Lionne   Jeu 11 Aoû 2011 - 4:38

Je n'oublie pas Le Parfum d'une rose, La Lionne, mais la semaine est très chargée et je ne veux pas lire en diagonale et commenter à la va-vite ce nouveau chapitre.

Cela fera partie de mes délices du week end. Wink

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sara
Soldat André
Soldat André
avatar

Féminin
Age : 31
Nombre de messages : 1641
Date d'inscription : 10/04/2011

MessageSujet: Re: Commentaires de "Le parfum d'une Rose", de La Lionne   Jeu 11 Aoû 2011 - 17:15


Hey ! Désolée du retard... J'ai commencé à lire cette fic lorsque tu l'as postée mais j'ai vu que c'était une suite, donc, j'ai commencé par le début, donc j'ai lu Interaction, qui m'a d'ailleurs, beaucoup plu !! Very Happy
Maintenant, après avoir rencontré Miss Rose et compris un peu mieux qui elle était, je peux m’intéresser pleinement au "Le parfum d'une Rose".


Chap 1

Si j'ai bien tout comprit, il ne s'est pas passé un laps de temps très long depuis la fuite d'Oscar... On retrouve donc Girodelle dans l'exercice de ses fonctions, qui ressasse le passé... On le sent mélancolique; torturé, enfin bref; toujours très amoureux de celle qu'il na pas réussit à retrouver ( il y a du mettre tout son cœur pourtant, mais bon, elle est partie un peu loin quand même!).

Sur ce arrive Miss Rose, et ça commence par un petit dialogue qui fait remonter certains souvenirs ( encore Oscar). J'aime bien le caractère de Rose, et surtout, son sens de la répartie. Elle s'amuse souvent à taquiner les ge,ns, mais est aussi très attentive à eux. Elle booste Gigi, ça peut pas lui faire de mal !

Voila qu'elle vient le retrouver plus tard, lorsqu'il ressasse, cette fois ci, les souvenirs de Miss Rose...


Chap 2

Oula! Oups, petite gaffe de Rose sur le "départ" d'Oscar... Devrait faire attention, car je suis certaine que Girodelle possède un radar qui examine de fond en comble toutes les informations qui touchent de près ou de loin Oscar.
Il s'entendent bien tout les deux.. Mais une petite mélodie semble faire remonter des souvenirs chez Rose...Le masque tombe, et on commence à voir une autre personnalité, personnalité que Rose veut contenir avec sa répartie, et son don d'actrice...
Elle retrouve ensuite son ami Bernard, avec qui elle entretien un relation assez ambiguë...
On commence alors à connaitre le passé de Rose, un passé qui la fait souffrir; l'homme qui l'aimait et qu'elle aimait a été assassiné.
HUm, que de mystère quand à cette affaire...


Chap 3

Décidément, cette amitié entre Oe et Bernard est vraiment complexe! Amour-amitié? Il y a de la jalousie dans l'air !!!Pfff shuis perdue.
Ah! Miss Rose aurait elle touché un coeur? Je trouve que Girodelle pense beaucoup à elle...
Elle vient donc le retrouver... hum...


Bon! Ma foi... Je me pose beaucoup de questions pour la suite, car je ne vois absolument pas où cela pourrait mener! Relation Rose/ Bernard? Rose/ Girodelle? Le passé de Rose? Ou tout ensemble?
J'aime beaucoup ton style d'écriture. Mais j'ai l'impression que l’atmosphère de "Le parfum d'une rose" sera plus "lourde" que celle d'Interaction, qui m'a fait beaucoup rire! Bon quoi qu'il en soit, je prends le train.. Very Happy



*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Sèi un país e ua flor, Que l’aperam la de l’amor...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Lionne
Lieutenant de Girodelle
Lieutenant de Girodelle
avatar

Féminin
Age : 51
Nombre de messages : 2609
Date d'inscription : 27/02/2008

MessageSujet: Re: Commentaires de "Le parfum d'une Rose", de La Lionne   Jeu 11 Aoû 2011 - 21:41

Tchou tchou !
Prochain arrêt : une nuit chez Girodelle !!!
Le train va bientôt partir... Razz

J'ai hésité avant de poster cette fic, car je ne voulais pas qu'on se sente "obligé" de lire Interaction. Mais on m'avait demandé avec insistance des nouvelles de mademoiselle Rose, et comme j'en avais reçues...
Le parfum d'une Rose est effectivement plus "lourd", car je pars avec des personnages au passé douloureux. Je vais donc confronter ces deux vies, ces deux histoires. Interaction était une fic où je ne décidais pas vraiment de l'histoire. A la question posée à la fin de chaque chapitre, je choisissais une ( ou plusieurs ) réponse(s) et j'orientais la suite en fonction de la ( ou des ) proposition(s).
Pour tout t'avouer, ça me démange un peu d'en refaire une autre. Razz

Depuis la fuite d'Oscar, il s'est passé au moins 6 mois... Mais Girodelle cherche toujours. Qu'y a-t-il de pire que l'incertitude ? Même André a abandonné ( aux yeux de tous )... Il ne veut croire à la mort d'Oscar sans un corps à pleurer, sans une certitude. Deux solutions : retrouver la belle ou attraper le Masque Noir. Mais le coquin ne s'est plus manifesté, rendant les recherches plus difficiles.
Pugnace ce petit Victor ! Razz

Eh oui ! Mademoiselle Rose amène un peu de chambardement -et donc de vie !- dans l'existence désenchantée de Girodelle. Elle excelle dans l'art de secouer les gens. Avec une préférence pour les beaux mâles ! Wink
Mais ce qui bouleverse le plus Victor, c'est la femme qu'il perçoit derrière l'insaisissable personnage. Mademoiselle Rose devient une énigme, et cela distrait son esprit tourmenté. Plus qu'il ne l'aurait voulu peut-être... Wink

Merci de ta lecture. Smile

-------------------------------------------------

Maïlys, tu prends tout ton temps pour lire et commenter. Les chapitres ne s'envoleront pas. Au pire, ils risquent de se multiplier ! Arf ! Very Happy

-------------------------------------------------

Ma chère Zalzal, j'avais répondu à ton commentaire et...ma box a décidé de faire une mise à jour au même moment. Puit ! Partie la réponse ! Evil or Very Mad

Oui, la relation entre Rose et Bernard est on ne peut plus particulière. Il me semble que c'est Maïlys qui avait parlé de "couple amical". Par certains côtés, on a vraiment l'impression d'avoir un couple. Le désir n'est pas absent, c'est sûr ! De part et d'autre... Wink Ils marchent tous les deux sur la corde raide, conscients de leur attirance mais craignant de briser cette relation si trouble, si troublante, si belle pour l'un et l'autre.
D'autant que, si le désir est incontestablement présent, leur amitié ambivalente repose bel et bien sur un indéniable respect et une confiance absolue.
Cela amène Bernard à être jaloux. Jusqu'à présent, il était le seul homme dans la vie de Rose ( et surtout d'Ombeline ). Maintenant, il va devoir composer avec Victor. Et cela ne lui plait pas !

Victor était amusée par mademoiselle Rose. Il faut dire qu'elle fut la demoiselle de compagnie ( si si ! Laughing ) d'Oscar, et que cette dernière occupe l'essentiel des pensées personnelles du comte. Sans compter que la nuit passée avec Rose lui avait laissé de fort bons souvenirs... siffle
Mais c'est indubitablement la brèche ouverte dans la carapace de l'insaisissable mademoiselle Rose qui l'a captivé. La femme qu'il a entraperçu l’interpelle au plus haut point.
Le fait est que...Victor sort de son apathie ! Very Happy
Pour une femme qui lui a laissé de bons souvenirs charnels, mais surtout pour celle qui ne connait pas...et qu'il n'aurait pas dû connaître !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cath
Duc de Broglie
Duc de Broglie
avatar

Féminin
Age : 49
Nombre de messages : 12012
Date d'inscription : 09/04/2010

MessageSujet: Re: Commentaires de "Le parfum d'une Rose", de La Lionne   Sam 13 Aoû 2011 - 17:33

Relation délicate et diffiçile entre Girodelle et Rose, ils cachent tous les deux des blessures d'amour profondes, pourtant je crois que Rose n'a pas révélé tous ses secrets, que d'autres plus noires feront surfaces un jour ou l'autre.



Chapitre tendre et doux, où l'on découvre une autre facette de Girodelle et de Rose. Rose se laisse aller devant le lieutenant comme elle le ferait devant Bernard, mais en gardant ce mystère qui interesse tant Girodelle.

Girodelle se montre tendre, puis distant pour découvrir ce qu'à pu devenir Oscar et le masque noir, il doit jouer adroitement pour faire parler Ombeline. Rose gardera ce secret mais Ombeline laissera peut être parler ce coeur qui souffre autant que celui de gigi.

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

                      
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Lionne
Lieutenant de Girodelle
Lieutenant de Girodelle
avatar

Féminin
Age : 51
Nombre de messages : 2609
Date d'inscription : 27/02/2008

MessageSujet: Re: Commentaires de "Le parfum d'une Rose", de La Lionne   Sam 13 Aoû 2011 - 18:08

Victor ne sait pas grand chose d'Ombeline, bien protégée ( c'est peu de le dire ! ) par mademoiselle Rose. Les lecteurs en savent un peu plus.
Alors, ce cauchemar ?
Eh bien il s'agit de.... Oh mince ! Je me suis trompée de papier ! Ce sera pour la prochaine fois alors. Wink

Ombeline parviendra-t-elle à exposer ses blessures les plus intimes devant Victor ?
Le fait est qu'il fait tout pour l'apprivoiser. Il réfrène les envies qui fleurissent parfois devant la trop sensuelle mademoiselle Rose. Aux étreintes sulfureuses, il préfère une tendresse attentive, seule capable de ne pas faire fuir la secrète Ombeline.

Girodelle cherche-t-il vraiment à faire parler la jeune femme au sujet d'Oscar ? Il sent qu'elle lui cache quelque chose.
Mais s'il "cuisinerait" volontiers mademoiselle Rose, je pense qu'il se sent étrangement impuissant devant Ombeline. D'ailleurs, c'est pour la protéger que Rose parle d'Oscar, sachant pertinemment quelles seront les conséquences sur Victor. Effectivement il se laisse distraire. Au moins quelques instants...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zalzal
Soldat André
Soldat André
avatar

Age : 41
Nombre de messages : 1804
Date d'inscription : 06/10/2010

MessageSujet: Re: Commentaires de "Le parfum d'une Rose", de La Lionne   Dim 14 Aoû 2011 - 1:04

4. Derrière le miroir

La façade de Rose se fendille, laissant pointer, derrière le miroir, une fragile Ombeline. Et qu'est-ce qui est à l'origine de cette lézarde (je devrais écrire "qui") ? Girodelle qui est aussi aux prises avec ses souvenirs douloureux, son amour impossible, sa quête d'une femme qui ne l'aime pas. Face à ces yeux mélancoliques et cette douceur dont il fait preuve, comment ne pas s'ouvrir, comment ne pas vouloir être vraie ?

La Lionne a écrit:
Citation :
- Est-ce votre prénom ? demanda-t-il d’une voix onctueuse.

Elle hésita. Elle se concentra un instant sur l’assiette qu’elle tenait sur ses propres genoux. Son cœur battait à tout rompre. Elle sembla prendre une grande inspiration…

- Ombeline, souffla-t-elle.

Mais ces quelques vérités échappées semblent raviver la douleur d'Ombeline. Ce sera d'abord les larmes puis ces terribles cauchemars. Mais qu'a-t-elle vécu ? Car ce que tu nous as laissé entrevoir est, je crois, seulement la pointe de l'iceberg.

J'aime la prévenance, la douceur de Girodelle. Bien que curieux de ce que dissimule Rose, il ne la brusque pas.

Débute donc une étrange relation entre ces deux écorchés... si l'on peut qualifier cette attirance pour une relation.

Je me demande bien comment cela va se développer entre eux siffle

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
triste fée
Général de Jarjayes père
Général de Jarjayes père
avatar

Féminin
Age : 48
Nombre de messages : 3655
Date d'inscription : 03/04/2010

MessageSujet: Re: Commentaires de "Le parfum d'une Rose", de La Lionne   Dim 14 Aoû 2011 - 12:47

Chapitre 4

Je crois que pour le moment, c'est mon préféré. Girodelle est surpris, intrigué, patient, mais intéressé par mademoiselle Rose ou plutôt "Ombeline"...
Il découvre en même temps que nous une femme plus fragile qu'elle ne semble le faire croire... Je pense aussi que des sentiments contradictoires peut-être mais réels naissent...
Tu nous montres un Girodelle très délicat et compréhensif, calculateur pour connaitre la fragilité tant cachée d'Ombeline et cela avec tact et douceur.
De mêmes tourments et douleurs peuvent rapprocher...
Mais que cache Ombeline pour cauchemarder ainsi ??? Cela doit être terrible pour qu'elle perde ainsi le contrôle...

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Je suis prêt, monsieur, à subir le châtiment que vous voudrez nous infliger. Je vous demanderais seulement de commencer par moi, c\'est là ma seule requête. De grâce, je ne veux pas voir périr celle que j\'aime.
Une rose reste une rose. Que tu le veuilles ou non, tu seras à jamais celle que j\'aurai le plus chérie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-arabesques-de-triste-fee.e-monsite.com/
Maïlys
Duc de Broglie
Duc de Broglie
avatar

Féminin
Age : 42
Nombre de messages : 4568
Date d'inscription : 12/11/2009

MessageSujet: Re: Commentaires de "Le parfum d'une Rose", de La Lionne   Dim 14 Aoû 2011 - 13:58

3. Le jeu des flammes

Qui va se brûler aux dites flammes ?

Citation :
Soit il trouvait un autre sujet intéressant pour la demoiselle, soit il la culbutait immédiatement sur le lit ! Il en avait envie depuis si longtemps, et il savait qu’elle ne serait pas contre, mais… Leur relation ambiguë était si belle, si pure malgré les apparences, basée sur une confiance totale et un respect entier. Que deviendrait-elle ? Il avait peur de sauter le pas, et il avait toujours lu la même peur dans ses yeux sombres.
Toute l’ambiguïté d’une amitié homme-femme tient dans ces mots. Quand l’amitié est profonde, la tendresse n’est pas loin. Et quand la tendresse est brûlante, le désir pointe le bout de son nez. A part les amitiés purement "intellectuelles" (il en existe), les relations amicales entre un homme et une femme se tiennent souvent sur le fil du rasoir. Et ce qui retient bien souvent les « amis » au bord du gouffre est la sensation de vivre quelque chose d’assez exceptionnel, suffisamment pour être préservé, et qui vaut quelques sacrifices. Car il n’est pas de retour possible sur cette voie : lorsqu’on est devenus amants, rien n’est plus pareil et ne pourra plus jamais l’être.
J’aime beaucoup les nuances que tu mets, La Lionne, dans les relations entre Ombeline et Bernard, jouant sur la corde raide sans rien perdre de leur sincérité.

Citation :
Tu comptes en faire un amant ? demanda-t-il avec une pointe de jalousie dans la voix.
L’exercice de l’amitié avec une jeune femme aussi jolie qu’Ombeline tient décidément de la haute voltige !

J’adore le passage où Bernard découvre qu’Ombeline a "essayé" les prétendants d’Oscar. Tu y retrouves, La Lionne, ce ton libertin et galant du dix-huitième siècle face à la bagatelle.

Citation :
Fersen (…) m’a laissé une moins bonne impression. Je le laisse volontiers à la reine si elle veut s’en faire son ordinaire.
Oh, qu’elle peut avoir la dent dure sous ses airs malicieux ! Wink

Citation :
Ce corps que les hommes trouvaient si attirants, même Bernard, n’était pour elle qu’un fardeau. (…) Alors elle l’avait donné à tord et à travers parfois, pour le rendre indigne.
Il faut la colère de Bernard pour qu’Ombeline, pourtant si lucide, réalise soudain la manière dont elle s’est elle-même traitée, dépréciée. La culpabilité qu’elle ressent devant la mort de Florent l’a amenée à se punir encore et encore.

Citation :
Suis-je donc si…méprisable ?
J’ai bien l’impression que c’est elle-même qui se méprise.

Citation :
Tu m’as rendue à moi-même Bernard. Cela, je ne l’oublierai jamais ! Même si cela me fait horriblement mal parfois.
C’est la vérité et la connaissance qu’ils ont l’un de l’autre qui sont les fondements de leur amitié, qui font que celle-ci leur est indispensable et qu’ils ne franchiront sans doute jamais les limites qu’ils se sont données.

Citation :
Fort de cette chaleur humaine, ils se laissèrent glisser sans le rechercher, et leurs lèvres s’unirent dans un baiser à la fois léger et passionné.
Oh oh ! Me serais-je trompée ?
Je ne saurais jamais jusqu'où ils seraient allés, ni eux non plus, puisqu’un coup à la porte vient les interrompre.

Citation :
« Son indépendance n’est que le refus de votre médiocrité » avait-il envie de crier.
Alors, comme ça, Victor a envie de défendre Mademoiselle Rose contre les langues de vipère ? S’attacherait-il plus à elle qu’il ne l’a cru ? Elle a de quoi l’attirer et l’intriguer en effet.

Citation :
derrière la courtisane sans scrupule se cachait une femme blessée, qu’il n’avait fait qu’entrapercevoir mais qui l’avait bouleversé.
Une femme blessée comme lui est blessé. Premier fait qui les rapproche. Je dirais aussi que Girodelle a un côté chevaleresque que ne peut laisser indifférent la détresse d’autrui. Si une femme possède, peut-être, le pouvoir de lui faire oublier Oscar, Mademoiselle Rose me semble avoir toutes ses chances.

Citation :
Son maître d’hôtel le connaissait depuis qu’il était enfant. Sans l’avoir élevé, il tenait quasiment la même place que grand-mère pour Oscar.
Vive Grand-mère et Ferdinand ! Very Happy

Citation :
Je vous attendais plus tôt.
Quel aveu ! Quel accueil !
Mademoiselle Rose ne peut pas se plaindre.


Que vas-tu faire subir à Ombeline et Victor, La Lionne ? Que vont-ils donc devenir ces deux blessés de la vie et de l’amour ? Certes, tout les rapproche mais, écorchés vif comme ils le sont, rien ne leur sera facile, à commencer par la confiance.

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maïlys
Duc de Broglie
Duc de Broglie
avatar

Féminin
Age : 42
Nombre de messages : 4568
Date d'inscription : 12/11/2009

MessageSujet: Re: Commentaires de "Le parfum d'une Rose", de La Lionne   Dim 14 Aoû 2011 - 14:03

4. Derrière le miroir

Citation :
le viril faciès légèrement choqué par son initiative.
Ce n’est sans doute pas si mal que Rose secoue un peu Victor et le choque parfois. Il est si réservé que, pour faire bouger les choses entre eux, quelques initiatives hardies sont les bienvenues.

Citation :
Si vous préférez, je vous appellerai Rose…pour l’instant.
Rose s’est sentie suffisamment acceptée pour livrer son vrai prénom. Mais elle a déjà peur de cet aveu ainsi que de la signification qu’il pourrait prendre sans doute. Et, avec sa grande finesse et son immense respect des autres, Victor le sent et lui offre la distance dont elle a besoin.
Décidément, ils sont vraiment faits pour s’entendre, même si je présume que le chemin sera long et précautionneux, de part et d’autre.

Citation :
Il n’osait poser les mains sur elle par peur de devenir vorace, aussi crispait-il ses doigts sur les accoudoirs. Elle s’agrippait à l’assiette pour ne pas se laisser aller.
Qu’il est triste de voir de beaux et tendres jeunes gens que tout devrait pousser dans les bras l’un de l’autre, avoir si peur du moindre geste et se forcer à la retenue. Comme la vie les a blessés ! Mais ils sont aussi bien placés l’un que l’autre pour comprendre qu’un éventuel futur, qu’une relation un tant soit peu sérieuse entre eux, ne peuvent naître que dans ces conditions.

Citation :
Puis elle se relâcha, au point d’éclater en sanglot.
Rose, à la carapace pourtant si solide, pleure souvent en présence de Victor. Le début de la détente et de la reddition ?

Citation :
Vous n’arriverez plus à vous dévaloriser. J’ai vu Ombeline, et je ne tomberai pas dans le piège de mademoiselle Rose.
Quelque part, avec Victor, Ombeline n’a plus de carapace, donc plus de protection. Comment va-t-elle le vivre ? Je ne suis pas sûre qu’elle l’accepte si facilement quand elle sera éloignée de lui.

Citation :
Si vous n’étiez homme de guerre, vous seriez homme de lettres.
- Je m’efforce simplement d’être homme de cœur.
Quelles splendides répliques, la Lionne ! Moi qui fais du théâtre, je rêverais de les prononcer.

Citation :
A l’évocation d’Oscar, un éclair douloureux traversa les prunelles gris-vert de Victor. Malgré lui, il rompit le contact en baissant la tête.
Rose a fait exprès de parler d’Oscar, non ? C’est le meilleur moyen de faire reculer un Victor qui, décidément, s’approchait un peu trop d’Ombeline.
Mais ils se comprennent trop bien, maintenant, et connaissent trop bien leurs masques respectifs pour être vraiment dupes.

Citation :
Il semblerait que non.
Le désir de retrouver Oscar a visiblement donné de l’intuition à Victor qui paraît se rapprocher dangereusement du Masque noir. Et Ombeline de trembler pour Bernard. Qui va-t-elle privilégier en l’occurrence ? Va-t-elle chercher à tirer les vers du nez du colonel pour protéger le bandit, et donc choisir Bernard aux dépends de Victor ? Celui-ci risque de ne pas apprécier. Il aime la loyauté. Voici qui pourrait les séparer, s’il s’aperçoit qu’elle a profité de lui et de ses sentiments pour elle.

Citation :
Le colonel lança un regard soupçonneux à la jeune femme. (…) Puis il se radoucit.
D’autant qu’il aura l’impression de s’être fait avoir en beauté.

Citation :
J’ai toujours l’impression de pouvoir la retrouver lorsque je parle avec vous…
On se demande bien pourquoi !
Sujet sensible : Victor devient très intuitif quand il est question d’Oscar ; Rose très rusée quand il s’agit de Bernard. Tout risque de ne pas être aussi simple que je l’imaginais entre eux.

Citation :
Laissez-moi je vous en supplie. (…) Pitié ! Laissez-moi partir !
Qu’a donc vécu la jeune Ombeline pour faire d’aussi effrayants cauchemars ? Qui a cherché à la retenir ? Cet homme qui a tué Florent ? Son père, qu’elle déteste à l’évidence ? D’autres encore ? Et dans quel dessein ? Décidément, le passé cache de bien profondes ombres. Et si Ombeline connaît presque toutes celles qui assombrissent Victor, lui ne connaît pas du tout celles qui effrayent la jeune femme.

Citation :
Délicatement, pour ne pas l’effrayer plus qu’elle ne l’était, le comte la prit dans ses bras, pour la bercer comme une enfant.
Délicatesse, compréhension : Rose-Ombeline est bien tombée avec ce gentilhomme. Quelle femme n’aurait envie d’un tel homme à ses côtés pour la consoler ?

Mais va-t-elle se livrer pour autant à lui ?

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Lionne
Lieutenant de Girodelle
Lieutenant de Girodelle
avatar

Féminin
Age : 51
Nombre de messages : 2609
Date d'inscription : 27/02/2008

MessageSujet: Re: Commentaires de "Le parfum d'une Rose", de La Lionne   Dim 14 Aoû 2011 - 21:22

Zalzal :
En lui renvoyant l'image d'une profonde blessure d'amour, Girodelle lézarde complètement la carapace de mademoiselle Rose, car Ombeline reconnait cette blessure.
Citation :
comment ne pas vouloir être vraie ?
Parce qu'il est doux, sincère, malheureux, il a réussi à atteindre Ombeline, qui ose s'exposer devant quelqu'un d'autre que Bernard pour la première fois depuis le drame qu'elle a vécu.

Les cauchemars laissent présager une souffrance bien plus présente que mademoiselle Rose ne le laissait paraître. Elle a réussi à "raconter" sa douleur, mais Ombeline la vit intensément, et la revit dans ses cauchemars. Va-t-elle réussir à exprimer son ressenti ?......
Maudit petit papier, je n'arrive jamais à retrouver le bon pour vous donner la réponse.


triste fée :
Ce chapitre te plait donc beaucoup, cela me fait bien plaisir. La tendre Ombeline apparaît peu à peu, d'autant plus fragile que mademoiselle Rose est forte. Girodelle est plus qu'intéressé...
Victor sort de sa propre douleur pour répondre à celle d'Ombeline, pour entourer de protection la femme fragile qu'elle est soudain, libérée de sa carapace.
Naissance de sentiments réels ? Certainement. Mais sont-ils en mesure de les reconnaître et de les accepter ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Lionne
Lieutenant de Girodelle
Lieutenant de Girodelle
avatar

Féminin
Age : 51
Nombre de messages : 2609
Date d'inscription : 27/02/2008

MessageSujet: Re: Commentaires de "Le parfum d'une Rose", de La Lionne   Dim 14 Aoû 2011 - 23:10

Maïlys, chapitre 3

Qui va se brûler aux flammes ? Là est la question. Connaissant mademoiselle Rose, on penserait à Girodelle mais...

Oui, la relation entre Bernard et Ombeline Rose est très particulière, et très profonde. Mais pas exempte de désir, c'est sûr. Wink
Jusqu'à présent, il est vrai que la relation, bien qu’ambiguë, est restée platonique. Ils sont conscients de ce qu'ils peuvent perdre.
Mais, si le jeune homme a trouvé la force de résister à la beauté élégante de Rose, sera-t-il aussi stoïque devant la fragilité d'Ombeline.

J'aurais donc pu faire figure de libertine au XVIIIème siècle ? Wink
rire2

Oui, Ombeline s'est punie encore et encore, à cause de cette beauté qui a causé son malheur, à cause de l'histoire de sa mère qui l'a privée d'une épaule secourable. Elle a condamné son corps au seul plaisir physique pour ne plus être digne d'amour, pour ne plus souffrir. En amour, la lucidité est mise à rude épreuve.

Citation :
Oh oh ! Me serais-je trompée ?
Serais-je une autrice retorse ? siffle

Citation :
S’attacherait-il plus à elle qu’il ne l’a cru ?
Il semblerait, en effet, que Girodelle soit en effet pris dans le filet de mademoiselle Rose. Ou plutôt, il est captivé par la délicate Ombeline, entraperçue derrière son cerbère. Leurs douleurs se répondent. La détresse de l'une fait ressortir le côté chevaleresque de l'autre. D'autant que le piquant sensuel de la dame n'est pas sans enflammer le beau colonel.
Sans lui faire oublier Oscar, elle réussit à détourner son esprit de sa quasi obsession. Le mystère d'Ombeline envahit ses pensées...

Citation :
Certes, tout les rapproche mais, écorchés vif comme ils le sont, rien ne leur sera facile, à commencer par la confiance.
Exactement ! Tu as mis le doigt sur l'essentiel : la confiance. En sont-ils conscients ?...
Vous le saurez...euh...ou pas. Razz

-------------------------------------------------
Chapitre 4

Citation :
le chemin sera long et précautionneux, de part et d’autre.
Même s'ils se comprennent à travers leurs blessures d'amour, le moindre faux-pas peut faire fuir Ombeline. Et cela, Victor ne le veut pas !

Citation :
Rose pleure souvent en présence de Victor.
Rose s'est tellement entourée de cynisme qu'elle a oublié que les larmes pouvaient parfois être salvatrices. Ombeline n'a pu pleurer ( physiquement ) depuis si longtemps... Sa sensibilité refait surface, et avec elle une certaine forme de souffrance et de vulnérabilité.

Citation :
Si vous n’étiez homme de guerre, vous seriez homme de lettres.
- Je m’efforce simplement d’être homme de cœur.

Quelles splendides répliques, la Lionne ! Moi qui fais du théâtre, je rêverais de les prononcer.
J'avoue que j'en suis contente. Very Happy
Et je trouve qu'elle "colle" bien à Victor.

Citation :
Rose a fait exprès de parler d’Oscar, non ?
Tu as tout compris. Girodelle s'approchait un peu trop dangereusement d'elle, alors elle utilise l'arme suprême : Oscar. Wink

Citation :
Il aime la loyauté.
Le problème est que, si elle est attirée par Victor, Ombeline Rose connait Bernard depuis l'enfance... S'il s'agit de loyauté, elle ne peut que privilégier Bernard. D'autant qu'elle a "peur" de l'effet de Girodelle sur Ombeline...

Citation :
Tout risque de ne pas être aussi simple que je l’imaginais entre eux.
Je vais vraiment finir par croire que je suis retorse. rire2

Citation :
Qu’a donc vécu la jeune Ombeline pour faire d’aussi effrayants cauchemars ?
C'est le point de non-retour pour Victor. Réussira-t-il à la faire parler, c'est-à-dire à gagner petit à petit sa confiance ?
Tu as raison de souligner que, au contraire, elle connait presque toutes les ombres dans la vie de Girodelle. Presque toutes... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
triste fée
Général de Jarjayes père
Général de Jarjayes père
avatar

Féminin
Age : 48
Nombre de messages : 3655
Date d'inscription : 03/04/2010

MessageSujet: Re: Commentaires de "Le parfum d'une Rose", de La Lionne   Lun 15 Aoû 2011 - 20:43

Chapitre 5

Eh bien, finalement, je crois qu'ils vont se brûler les ailes tous les deux et cela dans la plus simple acceptation respective.
J'ai l'impression que Girodelle lui avoue de manière voilée mais torride son attachement, son désir et ses sentiments pour elle, quand il découvre enfin la vraie Rose, donc Ombeline.
"Rose" qui est fragile, tente de se protéger malgré tout, pressentant le danger de la naissance de sentiments qui pourraient lui faire perdre le controle et lui amener une fois encore la souffrance. Cependant, je pense qu'elle n'y parviens pas malgré son côté ironique et sa façade qu'elle s'est forgée.
Une relation amoureuse naissante mais délicate car une des parties s'acharne à garder un masque par mesure de sécurité.
Néanmoins, je note que Girodelle est prêt à perdre sa réputation pour Rose... Very Happy ce qui prouve... mais d'un autre côté, je trouve que Girodelle a un côté "chevalier blanc, très clean, très comme il faut". Et le fait de découvrir une f meurtrie (alliée à un charme troublant ne l'oublions pas Wink ) et fragile, cela doit attiser chez lui un sentiment de protection inné et naturel.

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Je suis prêt, monsieur, à subir le châtiment que vous voudrez nous infliger. Je vous demanderais seulement de commencer par moi, c\'est là ma seule requête. De grâce, je ne veux pas voir périr celle que j\'aime.
Une rose reste une rose. Que tu le veuilles ou non, tu seras à jamais celle que j\'aurai le plus chérie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-arabesques-de-triste-fee.e-monsite.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Commentaires de "Le parfum d'une Rose", de La Lionne   

Revenir en haut Aller en bas
 

Commentaires de "Le parfum d'une Rose", de La Lionne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [BELLES DE PARFUM / PEPPERMINT ROSE]
» LA MEMOIRE D'UNE AUTRE de Melanie Rose
» Oh Rose !
» MADISON ROSE ET LES VAMPIRES (Tome 1) LE MEURTRE DANS LE SANG de Sue Ann Jaffarian
» rose et gouttelettes
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lady Oscar - André :: Fanfictions Lady Oscar. :: Fics sur Lady Oscar. :: Commentaires des fics.-