Lady Oscar - André
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Lady Oscar - André

Forum site Lady Oscar - La Rose de Versailles - Versailles no Bara - Berusaiyu no Bara - The Rose of Versailles - ベルサイユのばら
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -60%
VARTA Chargeur 4H Lcd Plug AAA/AA9V USB/4 AA
Voir le deal
11.98 €

Partagez | 
 

 Les éperviers de Paris, de Silène

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Silène
Bouton de rose
Bouton de rose
Silène

Age : 39
Nombre de messages : 749
Date d'inscription : 14/01/2010

Les éperviers de Paris, de Silène Empty
MessageSujet: Les éperviers de Paris, de Silène   Les éperviers de Paris, de Silène EmptyVen 8 Juil 2011 - 18:57

Je ressors un vieux fic de mes tiroirs !
Si je le fais c'est que Krapagnou, dans la nuque, a eu l'adorable attention d'y faire référence en parlant du Blason des Girodelle. Voici donc l'explication que j'y donnais. Seule la première partie est écrite pour le moment. Je connais toujours la suite, dans ma tête, il ne manque qu'un chapitre, mais je n'ai jamais eu la motivation de l'écrire. Si la fic vous plait, je le ferai Very Happy

J'y ai joins un vieux Fanart (qui est d'ailleurs à l'origine de ma fic). Lui non plus n'est pas terminé, mais je l'aime bien ainsi. C'est un girodelle plus "manga" et moins "anime", contrairement à ce que je fais à présent.

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Les éperviers de Paris, de Silène Signat11
Revenir en haut Aller en bas
Maïlys
Soldat André
Soldat André
Maïlys

Féminin
Age : 44
Nombre de messages : 4568
Date d'inscription : 12/11/2009

Les éperviers de Paris, de Silène Empty
MessageSujet: Re: Les éperviers de Paris, de Silène   Les éperviers de Paris, de Silène EmptySam 9 Juil 2011 - 6:19

Pour commencer, un coup de chapeau au fanart. Tu le juges peut-être non terminé mais il me plaît infiniment ainsi. Ton Girodelle a beaucoup de classe et l’épervier s’envolerait presque de la page ! :sszazq:


Une petite sœur pour Victor ! Very Happy
Une petite sœur qui, en plus âgée, évoque un peu Loulou. Une petite sœur qui, elle, n’a pas l’air d’engendrer la mélancolie et qui, j’en suis sûre, doit contribuer à dérider son frère à l’occasion.

Citation :
Il y avait bien deux ou trois bêtises qu’ils n’avaient pas eux même expérimentées durant leur enfance.
Tiens, tiens ! Oscar et André ne faisaient donc pas que s’exercer à l’épée et monter à cheval ? Wink

Citation :
S’il ne se décide pas à quitter son perchoir, je vais l’en faire descendre à coups de bottes.
Toujours aussi douce et féminine, notre Oscar ! rire2

Ainsi les "Eperviers de Paris" sont les comtes de Girodelle. Un surnom qui fleure bon les romans de cape et d’épée. Sous ses dehors tranquilles, Victor est donc capable de fondre sur sa proie ? Oscar devrait se méfier.

Citation :
Pourquoi cet homme était il donc si agaçant ?
Jaloux, André ? Les amoureux savent reconnaître l’amour chez les autres...

Citation :
L'heure était venue pour lui de se faire enseignant.
Tu nous lâches sur cette phrase et tu demandes si nous voulons la suite ? Bien sûr que oui ! :bounce:
Et moi d’autant plus que j’adore les rapaces. Nous en avons beaucoup dans les Pyrénées et cela a toujours été pour moi un plaisir et un motif d’admiration que de les regarder voler.

D'ailleurs, si tu as d'autres vieilles fictions dans tes fonds de tiroir, n'hésite surtout pas à nous en faire bénéficier ! Very Happy

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Les éperviers de Paris, de Silène 2011signature0401Les éperviers de Paris, de Silène 2011signature0402Les éperviers de Paris, de Silène 2011signature0403Les éperviers de Paris, de Silène 2011signature0404
Revenir en haut Aller en bas
Amber Queen
Rose éclose
Rose éclose
Amber Queen

Féminin
Age : 42
Nombre de messages : 1690
Date d'inscription : 26/10/2010

Les éperviers de Paris, de Silène Empty
MessageSujet: Re: Les éperviers de Paris, de Silène   Les éperviers de Paris, de Silène EmptySam 9 Juil 2011 - 7:13

un début qui sucsite grandement mon intéret...
une petite soeur pr Victor qui comme le souligne Maïlys aurait plutot tendance à donner le sourire à notre cher Victor et à attendrir notre sulfureuse Oscar.

Les éperviers de Paris..ont eu le mérite de la laisser sans voix un instant et de l adoucir intentanément mais est ce le porteur de ce nom ou les volatiles eux memes qui on eu cet effet sur notre belle colonel?

notre Victor a décidé de donner qq leçons à Oscar, tu m intrigues là que compte t il lui apprendre.... est ce que cela à un rapport avec les sentiments qu il éprouve pour elle? comme le souligne encore Maïlys, va t il fondre sur sa proie va t il se montrer prédateur comme ces oiseaux majestueux que sont les rapaces?


bien sur que l on veut la suite!!!! tu nous facherais si tu ne le faisais pas.... cette façon de dépeindre les paysages d exprimer les sentiments et de donner un enseigement à notre colonel nous fait dire "encore!"


alors continue de sortir de ton grenier tes vielles fictions, elles sont un pur régal pour nos yeux!


superbe fanart, Victor fier majestueux avec ce rapace sur son bras en costume d apparat. la première note visuelle est donnée, on est sous le charme.

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

La vie c'est comme une boite de chocolat, on sait jamais sur quoi on va tomber!
Revenir en haut Aller en bas
Silène
Bouton de rose
Bouton de rose
Silène

Age : 39
Nombre de messages : 749
Date d'inscription : 14/01/2010

Les éperviers de Paris, de Silène Empty
MessageSujet: Re: Les éperviers de Paris, de Silène   Les éperviers de Paris, de Silène EmptyDim 10 Juil 2011 - 20:04

Merci à vous deux ! Je vais donc essayer de la poursuivre. (et Merci encore plus pour le fanart ! Comme toujours c'est plus difficile à publier pour moi que mes fics, sans doute parce que j'y met d'avantage de "moi")

Maïlys, nous avons aussi beaucoup de rapaces dans le coin de France que j'ai rejoint depuis quelques mois. Ici, ce sont les busards, et j'aime les voir planer, en longs cercles lents au dessus des champs, pour parfois piquer dans les blés hauts. De tout temps les rapaces m'ont intriguée, et j'avais été voir un peu comment on les "dressait". C'est ce que j'ai essayé d'écrire, là, au début.
Et quelle élégance a un homme (ou une femme) qui porte un rapace sur son bras demi replié ! Je trouvai que Victor avait ce calme qui s’accommodait bien avec ces oiseaux ...

Vous avez toutes les deux retenues la petite soeur de Victor. Il est tellement mélancolique, et n'a pas eu d'ami d'enfance comme Oscar. J'aimais cette idée qu'une enfant, au moins, l'ait fait sourire. Elle est le soleil qui a du interrompre bien souvent ses pensées mélancoliques...

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Les éperviers de Paris, de Silène Signat11
Revenir en haut Aller en bas
Zalzal
Rose éclose
Rose éclose
Zalzal

Age : 43
Nombre de messages : 1813
Date d'inscription : 06/10/2010

Les éperviers de Paris, de Silène Empty
MessageSujet: Re: Les éperviers de Paris, de Silène   Les éperviers de Paris, de Silène EmptyLun 11 Juil 2011 - 19:57

Le fanart sur lequel s'ouvre ta fic est vraiment très bien réussi: j'aime le plissé du jabot de dentelle, les manches, le détail sur la veste. Par le regard que s'échangent Victor et le rapace, on dirait qu'il existe une communion entre eux.

Quelle description quasi poétique tu dresses du manoir des Girodelle:

Silène a écrit:
Citation :
jamais lorsque tous les champs alentours, baignés de soleil, servaient d’écrin à la blancheur des pierres érodées par le temps.
Quelle belle phrase, tout comme celle-ci qui évoque le sourire de la petite sœur de Victor:

Silène a écrit:
Citation :
Un visage à l’ovale pur, constellé de taches de rousseur s’offrit au regard d’océan, illuminé par les perles nacrées d’un sourire sans faille.
Tu as le don de pondre de ces phrases *soupir de contentement* !

J'aime bien que tu aies imaginé l'origine du blason de cette noble famille avec cette histoire d'éperviers et que cette appellation fut par la suite transmise aux comtes Girodelle.

Il semble que tu as imaginé toute une généalogie, une histoire, un blason, une famille, bref un univers pour ce personnage de prédilection qu'est Girodelle pour toi. Et franchement, chapeau ! Parce qu'on s'y croit vraiment !

Et comme Maïlys l'a noté, avec une phrase comme celle sur laquelle tu termines, tu ne peux pas ne pas la continuer. Wink

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Les éperviers de Paris, de Silène Ectac.Philippe-Geluck.le-chat0214
Revenir en haut Aller en bas
triste fée
Soldat Alain
Soldat Alain
triste fée

Féminin
Age : 50
Nombre de messages : 3655
Date d'inscription : 03/04/2010

Les éperviers de Paris, de Silène Empty
MessageSujet: Re: Les éperviers de Paris, de Silène   Les éperviers de Paris, de Silène EmptySam 16 Juil 2011 - 16:06

Une histoire bassée sur un élément peu commun mais nous avons tout à apprendre.
Celle-ci me semble très intéressante et enrichissante.

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Je suis prêt, monsieur, à subir le châtiment que vous voudrez nous infliger. Je vous demanderais seulement de commencer par moi, c\'est là ma seule requête. De grâce, je ne veux pas voir périr celle que j\'aime.
Une rose reste une rose. Que tu le veuilles ou non, tu seras à jamais celle que j\'aurai le plus chérie.
Revenir en haut Aller en bas
http://les-arabesques-de-triste-fee.e-monsite.com/
Silène
Bouton de rose
Bouton de rose
Silène

Age : 39
Nombre de messages : 749
Date d'inscription : 14/01/2010

Les éperviers de Paris, de Silène Empty
MessageSujet: Re: Les éperviers de Paris, de Silène   Les éperviers de Paris, de Silène EmptyMar 19 Juil 2011 - 12:58

Merci à vous deux !
Zalzal, j'ai au contraire l'impression de céder souvent à la facilité et d'employer toujours les mêmes mots (je me bats contre ce travers !!). Lorsque j'arrive à décrire ce que je vois, lorsque quelqu'un me dit qu'il a vu ce que je décrivais, je suis en joie.
Girodelle a pour moi une histoire, un blason et une famille, c'est vrai (et même plusieurs suivant mes fics .. Ninie et moi lui avons donné des ancêtres écossais Very Happy)

J'espère pouvoir la finir la semaine prochaine, ça va être une semaine "cappuchino écriture"

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Les éperviers de Paris, de Silène Signat11
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Les éperviers de Paris, de Silène Empty
MessageSujet: Re: Les éperviers de Paris, de Silène   Les éperviers de Paris, de Silène Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Les éperviers de Paris, de Silène

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lady Oscar - André :: Fanfictions Lady Oscar. :: Fics sur Lady Oscar. :: Commentaires des fics.-