Lady Oscar - André

Forum Lady Oscar - La Rose de Versailles - Versailles no Bara - Berusaiyu no Bara - The Rose of Versailles - ベルサイユのばら
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19, 20  Suivant
AuteurMessage
TIGRESSE
Colonel Fersen
Colonel Fersen
avatar

Féminin
Age : 42
Nombre de messages : 3462
Date d'inscription : 20/07/2012

MessageSujet: com de tout mon coeur je te déteste   Sam 2 Mar 2013 - 19:08

:Dau mieux, Oscar lui avoue qu'elle l'aime toujours❤, au pire elle lui envoie un coup de genou à la partie de la gente masculine s''il l'approche.. En tout cas cette situation n'a pas l'air d'enchanter notre Colonelle.. j'ai hâte de savoir à quelle sauce tu vas les assaisonner.confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lona
Capitaine
Capitaine
avatar

Féminin
Age : 43
Nombre de messages : 2152
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Sam 2 Mar 2013 - 20:53

jarjayes80 a écrit:
Lona a écrit:
...Bah moi je préfère la 3ème ...

"3: ils se disputent et comme a son habitude Fersen fait mouche avec ses
piques bien placées et pour le faire taire Oscar scelle sa bouche de la
sienne et se passe se qui se passe souvent lorsqu un homme et une femme
sont un tantinet trop proches
"
...Wéééé !!!Qu'ils se castagnent !!!
( )


j'adore ta solution Lona.Et Fersen reçoit malencontreusement (génial) un grand coup de pied dans son costume trois pièces




Rhooooo...pas sûr qu'il apprécie ... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://larosedeversailles.com
maria
Capitaine
Capitaine
avatar

Féminin
Age : 31
Nombre de messages : 2003
Date d'inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Dim 10 Mar 2013 - 16:18

je viens de voir qu'il y avait une suite sunny
alors je viens de la récupérer et je commente ça cette semaine.
bises
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maria
Capitaine
Capitaine
avatar

Féminin
Age : 31
Nombre de messages : 2003
Date d'inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Mar 12 Mar 2013 - 11:54

J'avais dit "très bientôt" en pensant à demain, c'est plus tôt que prévu, finalement ! Remercie la neige qui fait s'arrêter de tourner la France quand ça tombe alors même que la météo fait en sorte de prévenir plusieurs jours à l'avance !

Chapitre XXXI


Citation :
C’était certainement sous-estimer le comte de Rochambeau que de penser naïvement que vous pouviez revenir d’une mission – une mission qui, aller-retour, avait pris plus de deux heures - sans passer inaperçu. À fortiori lorsque vous reveniez sans ledit maître charron que vous étiez supposé ramener. Une personne en moins, lorsque le compte des têtes s’élève à un maigre deux, c’est assez aisé à noter. Même de loin.
j’aime bien le ton ironique de cette introduction ! flower


Citation :
Le comte de Rochambeau, les mains jointes derrière le dos et le menton hautain, les toisait tous deux - Oscar d’abord, puis ensuite Fersen – à travers la fente de ses paupières tombantes. Son mécontentement n’avait guère besoin de longs discours pour être éloquent. Seuls ces deux mots expiés du bout de ses lèvres pincées, comme si la simple énonciation de cette question lui eut coûté, avaient suffi à rendre l’implicite explicite : il était extrêmement déçu. (...)
la parcimonie des mots, le calme avec lequel il vous les servait et, surtout, surtout ce regard glacial qui clamait tout haut ce que la bouche taisait.
pale pale pale Bah dis donc !!! il n’a pas l’air commode !! et nous qui avions peur des colères du père d’Oscar ! Razz
tss !! c’était nous effrayer d’un rien ! Rolling Eyes
(Et c’est très agréablement écrit I love you !)


Citation :
En France, par exemple, ils n’avaient pas sitôt largué les amarres que le vent avait cessé de souffler, retardant ainsi leur départ de près de trois semaines. Si on accordait foi aux superstitions des marins, la présence d’une femme à bord d’un navire portait malheur. Était-ce donc là la raison de tous leurs maux ? Elle ? Oscar François de Jarjayes ? Parce que superstitieuse ou non, la militaire devait bien admettre que la malchance semblait s’être invitée comme passagère à bord du Duc de Bourgogne, car elle s’était de nouveau acharnée contre eux en sol américain. Sous les ordres de Rochambeau, le corps expéditionnaire avait fortifié l’île du Rhode Island, en avait renforcé le système de défense et avait bâti des routes. Résultat ? Le tiers de leurs effectifs avait contracté le scorbut. Quand ce n’était pas la maladie, c’était le fléau rouge d’une flotte anglaise, ancrée au large des côtes de l’île, qui les narguait. Ou encore des voitures de pacotille qui perdaient tout bonnement leurs roues. En pleine nuit. Sur un chemin isolé par-dessus le marché ! Alors, pouvait-on maintenant s’étonner que l’unique charron vivant dans les alentours fût souffrant ?

Bah, pas vraiment.
Et puisque tu suis l’Histoire, c’est à se demander si, dans la réalité, il n’y avait pas une femme à bord qui aurait effectivement apporté cette poisse de la France, jusqu’en Amérique !!! Question Question Question


Citation :
Par saint Couillebeau, !!
je ne le connais pas, celui-là !! Very Happy



Citation :
«Hmpf ! Au moins, la première fois, j’avais de quoi m’amuser ! Maintenant, nous voilà escortés d’un...d’un chaperon sacre-bleu!»
Un chaperon ! elle a dit "chaperon" aime1 aime0 oui ! ah ! elle reconnait elle-même que face à Fersen, elle est une femme et pas un homme musique !
et qu'elle n'aille pas prétexter qu'elle veut entendre par ce mot " une personne chargée d'en surveiller une autre, quelle qu'elle soit". énerver énerver énerver énerver
chaperon c'est un mot crée pour caractériser une femme qui surveille une jeune femme quand elle est avec un mec ! Oscar, ne te défausse pas, sale déloyale !! énerver0

dommage qu’elle ne le dise pas à l’oral, ce mot, d'ailleurs. Le pauvre Fersen a le droit d’entendre ça Sad ! il faut qu’il sache ce qu’elle lui cache !!!!

Citation :
Et comme si le propriétaire des lieux ne pouvait que s’accorder avec cet état de délabrement architectural
aime1 je trouve que, tout de suite, tu donnes une description efficace du vieil homme ! à peine besoin de détailler ! bonne technique !! j'aiiiiiime applaudi


Citation :
Pendant qu’elle en était à débattre sur la véritable nature de la chose, Oscar ne remarqua pas que cette dernière la regardait avec une avidité quasi bestiale. Les minuscules yeux noirs glissaient sur la cascade de cheveux blonds, s’attardait sur la silhouette élancée que ne parvenait pas à dissimuler le justaucorps de serge de Rouen noire. La créature, appréciative de ce qu’elle contemplait, se passa une langue blanchâtre sur sa lippe inférieure. Encore et encore. Jusqu’à ce que la lèvre en luise de salive..
Shocked Mais... Shocked
il a compris que c’était une femme ?!!!!!!!!!!!!
smilie smilie smilie smilie smilie
ah, ça promet !! Razz

Idea Idea Idea
hé !!! mais si Fersen doit la sauver des attaques d’un vieux pervers, un moment donné, Oscar va céder !
c'est tout bon pour Fersen, ça !!! heureux
Allez, vieux Charron, montre-toi donc bien dégoutant !!! t'as le droit, c'est pour la bonne cause ! bounce bounce bounce


Citation :
Le charron s’est donc fait un devoir de nous accompagner et, à six heures tapantes, notre véhicule était réparé. Nous avons donc pu reprendre...

- Mais allez-vous cesser de gratter ces feuillets et éteindre la chandelle une bonne fois pour toute ! Vous m’empêchez de dormir !
L.Andréa J’aime beaucoup comme tu passes d’un style de récit à un autre ! c’est très dynamique, c’est très attrayant !!

Citation :
Cette escale dans leur itinéraire expliquait donc la présence du colonel de Jarjayes dans l’unique lit qui meublait la pièce: les deux officiers s’étaient vu contraints de partager la même chambre.
Ah, c’est la poisse qui continue... ou le destin qui parle !!!!!! I love you


Citation :

- Si vous saviez comme votre petite vie ne m’intéresse pas le moindrement du monde, Fersen ! ricana méchamment Oscar. Vous pourriez écrire à la reine que cela ne m’affecterait en rien !
bah voyons ! Essaie de mentir un peu mieux, si tu souhaites vraiment le faire, ma petite Oscar ! Rolling Eyes


Citation :
La chaise en bois racla sur le parquet alors que Fersen se leva. Sans prononcer un seul mot, il remit la plume dans son encrier, puis se débarrassa de sa veste. Il prit même le temps de déposer celle-ci sur le dossier de la chaise et d’en lisser du plat de la main les épaules. Il s’empara ensuite du bougeoir en laiton qui trônait sur le pupitre où il était attablé quelques instants plus tôt et le déposa sur la table de chevet qui jouxtait le lit. Et il commença à se déshabiller : les chaussures furent soigneusement rangées sous le lit, leurs bouts noirs pointant de sous le couvre-pieds qui frôlait le sol. Le jeune homme s’assit alors sur le bord du lit, faisant ainsi ployer le matelas sous le poids de son corps, et retira un à un ses bas de soie.
Ho, il traine !! le petit sournois ! aime0 Qu'il est adorablement vicieux , n'est-ce pas ? coeur0 coeur0


Citation :
- Mais qu’est-ce que vous foutez ? Il est hors de question que vous dormiez dans mon lit !
mais y’a qu’un lit ! elle n’est pas très sympa Evil or Very Mad ! en plus, il a bien dit « dormir », alors je ne vois vraiment pas pourquoi elle râle ! énerver0

Citation :
- Mais c’est que vous avez le beau jeu, vous ! gronda l’interpellé dont le visage s’approcha dangereusement du sien. On est soit homme, soit femme ! Pas les deux ! À ce propos, il me semblait d’ailleurs que vous aviez fait votre choix. N’est-ce pas, Colonel de Jarjayes ?
(...) - Bien. Maintenant que nous sommes du même avis, vous allez cesser vos pudibonderies qui ne riment à rien et me laisser dormir. Dans ce lit. De toute façon, je ne vois pas pourquoi cela vous inquiète : n’avez-vous pas dit que je vous indifférais ?
Je pense que Fersen va dormir comme un bienheureux mais que Oscar ne va pas fermer l’œil. Au final, elle sera crevée le lendemain, donc sera irritable, ce qui va être particulièrement agaçant pour Fersen mais en même temps, si Oscar est fatiguée, ses défenses seront plus faciles à briser cheers
Donc il va peut-être réussir à obtenir des aveux, des regrets...

Le fait est que je n’ai aucune idée de comment il va pouvoir la mener à la faire avouer et accepter ses sentiments. Faut-il vraiment attendre la proximité d’un champ de bataille Question

je suis bien bien obligée d'attendre le prochain chapitre, en tout cas ( soupirs)




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zalzal
Soldat André
Soldat André
avatar

Age : 41
Nombre de messages : 1804
Date d'inscription : 06/10/2010

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Dim 17 Mar 2013 - 19:14

Maria a écrit:
Citation :
J'avais dit "très bientôt" en pensant à demain, c'est plus tôt que prévu, finalement ! Remercie la neige qui fait s'arrêter de tourner la France quand ça tombe alors même que la météo fait en sorte de prévenir plusieurs jours à l'avance !
Et nous, avec toute la neige qu'on a eu cet hiver, on a quand même été forcé d'aller au boulot ! Mais je crois que pour nous, c'est habituel, alors les villes sont préparées à intervenir rapidement.

Citation :
j’aime bien le ton ironique de cette introduction ! flower
Merci ! Ce sont toujours les débuts d'un nouveau chapitre qui me posent problème. Quand c'est démarré, le reste vient tout seul (enfin... presque tout seul).

Citation :
pale pale pale Bah dis donc !!! il n’a pas l’air commode !! et nous qui avions peur des colères du père d’Oscar ! Razz
tss !! c’était nous effrayer d’un rien ! Rolling Eyes
(Et c’est très agréablement écrit I love you !)
Rochambeau me fait penser au général de Jarjayes. C'est sûrement la raison pour laquelle tu retrouves un peu de ce dernier dans mes descriptions du lieutenant général. Mais il a raison d'être fâché: il envoie deux officiers pour aller chercher un simple maître charron et ils reviennent bredouilles ! D'autant plus que l'amiral de Ternay est malade. Il y a donc une certaine urgence à réparer la voiture. Pour la description, comme pour les lieux, j'essaie de vous faire "voir" les personnages. Tant mieux si tu as aimé !

Citation :
Et puisque tu suis l’Histoire, c’est à se demander si, dans la réalité, il n’y avait pas une femme à bord qui aurait effectivement apporté cette poisse de la France, jusqu’en Amérique !!!
J'ai bien déniché le nom d'Américaines qui se sont fait passer pour des hommes durant cette guerre, mais rien concernant une femme qui aurait fait partie du corps expéditionnaire français. Mais on ne sait jamais. Wink

Citation :
je ne le connais pas, celui-là [saint Couillebeau] !!
Il s'agit d'un vieux juron français. Je l'aimais bien Razz . Il y a Fersen qui jure en suédois, le duc de Lauzun qui dit "Corne bouc", Oscar qui a un vocabulaire très diversifié dans ce domaine et le lieutenant général qui, bien qu'il ne jure que très rarement, invoque saint Couillebeau !

Citation :
Un chaperon ! elle a dit "chaperon" aime1 aime0 oui ah ! elle reconnait elle-même que face à Fersen, elle est une femme et pas un homme musique !
et qu'elle n'aille pas prétexter qu'elle veut entendre par ce mot " une personne chargée d'en surveiller une autre, quelle qu'elle soit". énerver énerver énerver énerver
chaperon c'est un mot crée pour caractériser une femme qui surveille une jeune femme quand elle est avec un mec ! Oscar, ne te défausse pas, sale déloyale !! énerver0

dommage qu’elle ne le dise pas à l’oral, ce mot, d'ailleurs. Le pauvre Fersen a le droit d’entendre ça Sad ! il faut qu’il sache ce qu’elle lui cache !!!!
Pourquoi Fersen devrait-il entendre ça ? Souhaiterais-tu donc qu'il y ait rapprochement entre Oscar et lui ? J'aime bien te voir en ardente défenderesse de Fersen Razz .

Citation :
je trouve que, tout de suite, tu donnes une description efficace du vieil homme ! à peine besoin de détailler ! bonne technique !! j'aiiiiiime
Merci ! D'ailleurs, à propos de ce charron, il ne sait pas qu'Oscar est une femme. J'ai seulement écrit qu'il "appréciait ce qu'il contemplait". Mais on risque de revoir ce charron, alors je n'en dis pas plus.

Citation :
J’aime beaucoup comme tu passes d’un style de récit à un autre ! c’est très dynamique, c’est très attrayant !!
J'essaie effectivement de rendre plus vivant le récit, car bien que les lettres apportent leur lot d'informations (que je ne veux pas toujours détailler de long en large), elles me paraissent...figées. C'est pourquoi j'ai ici fait ce changement. Ça déstabilise un peu, mais j'aime ça.

Citation :
Ho, il traine !! le petit sournois ! aime0 Qu'il est adorablement vicieux , n'est-ce pas ? coeur0 coeur0
"Adorablement vicieux" ! Il n'y a que toi (ou Petrina) pour écrire des trucs comme ça ! Mais j'aime que tu considères mon Fersen adorable. Mais pour le côté "vicieux", j'emploierai plus le terme "sensuel". Je ne sais pas, mais le mot "vicieux" a une connotation péjorative pour moi. Je l'associerai davantage au charron qu'à Fersen.

Tu te demandes toi aussi ce qui va se passer dans ce lit. Ça me fait sourire de lire vos multiples hypothèses (d'un sourire en coin comme l'a écrit Amber). Wink Mais il va falloir patienter. Je devais écrire en fin de semaine, mais bon, ça n'a pas fonctionné comme je voulais Neutral .

Merci pour ton commentaire, Maria ! rosoiù

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loup
Bouton de rose
Bouton de rose
avatar

Age : 28
Nombre de messages : 511
Date d'inscription : 17/03/2013

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Dim 17 Mar 2013 - 20:35

Loup arrive au galop pour rattraper son retard !
Et est tout essoufflé de ce marathon littéraire, une seconde je m'appuie contre un arbre pour reprendre mon souffle... tiens mais que fais là ce raton-laveur ? Ah c'est toi Richard ?
(oui, je viens aussi de glisser une référence, mais cinématographique pour le coup... Alors là, sois tu connais très bien le film que j'évoque soit tu te demandes ce qu'un film, une référence et un raton laveur appelé Richard ont avoir dans la même phrase ou si Loup est un peu tordu sur les bords. Non non je t'assure et te rassure, je suis très sérieuse !)

Donc voilà, j'aimerai écrire quelque chose de plus constructif que "j'ai adoré, j'ai tout lu d'un coup au lieu de bosser et je suis totalement fan"... Mais là... il commence à être tard et j'en ai oublié de préparer mon dîner!

On va essayer un peu quand même. Loup chausse ses lunettes, s'installe à son bureau, reprends ses notes en toussotant.

Déjà j'ai été ravie de constater que contrairement à la plupart des fanfictions que j'ai eu la chance de lire jusqu'à présent, c'est sans doute la première fois que l'histoire ne se finit pas après l'aveu (et souvent la consommation oui d'accord Cool) d'un amour partagé. J'avoue que j'étais enthousiasmée par ces rebondissements américains qui font qu'Oscar plaque tout et qu'il faille tout recommencer ! Quel bonheur pour le lecteur qu'ils en remettent ainsi une couche! C'est comme lorsque tu as mangé une délicieuse boîte de biscuits et tu te dis "mince c'est la fin.." et finalement il s'avère que miraculeusement, il y avait une deuxième boîte au fond du placard... Okay, ma métaphore est révélatrice des protestions de mon estomac qui voudrait présentement autre chose que des mots à se mettre sous la dent..désolée ! Very Happy mais je pense que tu as compris ce que je veux dire.

**

Ton Fersen est comme j'aime les hommes avec Oscar, à la fois virile, tendre, amoureux, sarcastique, passionné... et Oscar, brillante de mauvaise foi, de virilité (aussi, si, et je trouve ça essentiel pour son personnage... elle a quand même une vie entière forgée dans la discipline militaire, j'aime que tu rappelles qu'elle ne se laisse pas impressionner, qu'elle est froide (voir violente, elle a quand même cassé la figure à cet anglais captif..) prisonnière d'un esprit cartésien et raisonnable en lutte avec son coeur de passionnée.)
Non vraiment, j'aime ta finesse et ta façon de développer ces deux protagonistes.
J'aime aussi, comme je te l'avais déjà signalé, ces références de-ci de là et je dois avouer que je suis franchement impressionnée par ta documentation sur le conflit aux USA et sur la vie de Fersen. Je trouve ça passionnant. Et j'aime la liberté que tu prends pour nous transporter aux côtés d'Oscar!!

**

Je regrette de ne pas l'avoir fait plutôt, j'ai relevé quelques phrases qui m'ont particulièrement plût et je voulais te les signaler.
Du coup, désolée, ça concerne les derniers chapitres mais rassure toi, il y avait déjà pas mal de perles en amont. Je te les ressortirai le jour où je relirais depuis le début (étant donné la qualité de ton histoire, je sais que j'y reviendrais)


"Évidemment, pour une militaire comme Oscar, les « mon chou », « mon sucre », « mon lapin » étaient à reléguer à leur endroit habituel, c’est-à-dire dans le garde-manger."
Utile de préciser que j'ai hurlé de rire ?

"- Si vous étiez l’homme que vous prétendez être, Colonel, je vous donnerais la raclée que vous méritez."
Oui, ça se comprend. J'adore ces joutes verbales, c'est vraiment délicieux! D'où la citation ci-dessous :

"Un grommellement assourdi lui parvint, mais il en devinait très bien la teneur. Certainement une phrase commençant par « allez-vous faire foutre » et se terminant par « Fersen ». Le regard courroucé qu’elle levait vers lui était à lui seul assez éloquent pour dissiper le moindre de ses doutes."


"Puis, comme si ce simple contact l’avait répugnée, Oscar s’essuya vigoureusement la bouche du revers de sa manche.

- Même muette, vous réussissez l’exploit d’être exaspérante. C’est incroyable ! commenta le comte en ouvrant la portière."
J'ai trouvé cette précision assez géniale. C'est très révélateur de l'insolence dont est capable Oscar. C'est tout à fait odieux comme geste mais particulièrement agréable à imaginer ! Elle est vraiment terrible. Je trouve ça beau aussi que Fersen finisse par lui dire qu'elle n'a pas le droit de gâcher le souvenir de leurs moments intimes, c'est assez fort comme moment et réaliste franchement.

"Les ténèbres, véritable mer d’encre qu’une main maladroite aurait renversé sur l’immaculé d’un papier, drapaient le paysage d’incertitude, s’alliaient à l’imagination pour donner vie à l’inerte. Un dais d’arbres, dont quelques trouées éparses laissaient filtrer les rayons lunaires, surplombait les deux marcheurs, striant d’ombres intermittentes leurs visages blafards. Quant au chemin, les averses de la veille l’avaient rendu boueux, glissant."
Ca c'est juste beau. Très bien décris/écris Smile

"Quoique... Entre vous et moi, je doute que le cul d’un ours soit plus sombre que n’importe quel cul...

- Charmant..., marmonna de son côté Fersen."
Et Oscar qui fout tout par terre avec sa poésie habituelle... j'en pleurerai presque de rire tant c'est incongru mais exquis là, en plein milieu de ce moment dramatique. Et Fersen qui en remet une couche :

"Mais Oscar regretta d’autant plus son geste lorsqu’elle vit immerger des bois...

...un vulgaire raton laveur.

- Nous pouvons poursuivre ce raton laveur, si vous voulez. Sait-on jamais : il pourrait s’agir d’un espion à la solde des Anglais. Ou encore, vous pourriez comparer la noirceur de son cul à celle de votre ours..."

Je ne l'ai pas noté, mais j'ai aussi très apprécié le tout petit "oups" juste après la déflagration d'Oscar "je suis une femme!" Mais quelle boulette, mais quelle boulette... bon sang Oscar, quoi! Je vois d'ici la mouche voler au-dessus de trois têtes stupéfaites...

**

Enfin pour participer au débat ci-dessus, je suis assez partante pour la solution qu'ils vont se taper dessus, se faire un ou deux bisous bien enflammants et que l'un deux va finalement aller compter les noeuds dans le bois du parquet... ou alors ça finit à l'écurie avec Oscar ayant pris la fuite, suivit de près par un Fersen qui ne compte pas la laisser faire (et comme on sait tous très bien que la paille a des pouvoirs aphrodisiaques...) bref, tu vas nous faire une très belle suite, j'en suis sûre et je ronge mon frein (enfin mon os, pour un loup c'est plus courant) en l'attendant.

A ton clavier!

Loup enthousiaste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zalzal
Soldat André
Soldat André
avatar

Age : 41
Nombre de messages : 1804
Date d'inscription : 06/10/2010

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Lun 18 Mar 2013 - 0:11

J'ai lu ton commentaire, Loup, mais pressée par le temps (je m'en vais au cinéma), je devrai y répondre plus en profondeur plus tard (à mon retour ou demain). Néanmoins, merci beaucoup pour toutes ces belles choses ! rosoiù

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zalzal
Soldat André
Soldat André
avatar

Age : 41
Nombre de messages : 1804
Date d'inscription : 06/10/2010

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Lun 18 Mar 2013 - 17:59

Loup a écrit:
Citation :
(oui, je viens aussi de glisser une référence, mais cinématographique pour le coup... Alors là, sois tu connais très bien le film que j'évoque soit tu te demandes ce qu'un film, une référence et un raton laveur appelé Richard ont avoir dans la même phrase ou si Loup est un peu tordu sur les bords. Non non je t'assure et te rassure, je suis très sérieuse !)
Je me suis creusé la cervelle, mais franchement, à part quelques dessins animés (Pocahontas, Nos voisins, les hommes, Les amis ratons), je ne vois pas du tout de quel film il pourrait s'agir. Ace Ventura ? Dr. Dolittle ? scratch

Citation :
j'ai été ravie de constater que contrairement à la plupart des fanfictions que j'ai eu la chance de lire jusqu'à présent, c'est sans doute la première fois que l'histoire ne se finit pas après l'aveu (et souvent la consommation oui d'accord ) d'un amour partagé. J'avoue que j'étais enthousiasmée par ces rebondissements américains qui font qu'Oscar plaque tout et qu'il faille tout recommencer !
Si cette histoire s'était terminée au moment où Fersen et Oscar se "rapprochaient" (je ne peux pas parler d'aveu: Oscar n'a jamais avoué à Fersen qu'elle l'aimait), elle serait finie depuis belle lurette ! Mais j'ai l'idée folle de leur faire vivre cette guerre (et les Français ne participeront au conflit qu'à partir de 1781, soit un an après leur arrivée), de les faire évoluer dans ce contexte. Alors, je suis loin d'en avoir terminé. Tant mieux néanmoins si l'histoire ne t'a pas paru "étirée" et qu'elle a, malgré la finalité de la consommation physique, continué à t'intéresser.

Citation :
Ton Fersen est comme j'aime les hommes avec Oscar, à la fois virile, tendre, amoureux, sarcastique, passionné...
Que je t'aime ! Parce que tu as vu (déjà Razz !) que je dois me battre avec des lectrices récalcitrantes ("des" ? Ça serait plutôt "une"... Pas besoin de la nommer; elle se connaît tongue ) qui ne voient en Fersen que ce caractère plat qui radote à tout bout de champ des "Ô ma reine !" larmoyants (pauvre lui ! C'est difficile de paraître viril quand on vous met une telle réplique en bouche Neutral ). C'est d'ailleurs la raison pour laquelle j'ai cherché à connaître qui était Hans Axel de Fersen. Je voulais donner une consistance au personnage, le rendre charmant et charmeur. Ça ne pouvait pas être n'importe quel homme qui fasse chavirer Oscar. Ça été un beau défi ! Et maintenant, je dois t'avouer que je me suis prise d'affection pour ce personnage. Alors, je suis très contente que tu l'aies aimé également ! Ça me fait très plaisir !

Citation :
Oscar, brillante de mauvaise foi, de virilité (aussi, si, et je trouve ça essentiel pour son personnage... elle a quand même une vie entière forgée dans la discipline militaire, j'aime que tu rappelles qu'elle ne se laisse pas impressionner, qu'elle est froide (voir violente, elle a quand même cassé la figure à cet anglais captif..) prisonnière d'un esprit cartésien et raisonnable en lutte avec son coeur de passionnée.)
Et carrément détestable !!! J'ai vraiment exagéré ses travers, la pauvre, mais elle se devait de contraster avec Fersen qui est plus posé. Je suis pleinement consciente que la Oscar qu'on connaît n'est pas violente, mais dans le contexte de cette histoire, je ne le voyais pas agir autrement. Elle est avant tout un officier à qui on a demandé de questionner un prisonnier anglais. Qu'aurait-elle pu faire d'autre ? Ces interrogatoires sont loin d'être de sages négociations... Il me fallait donc respecter cette contrainte, même si cela ne cadrait pas nécessairement avec le personnage (ajoute à cela qu'elle a constamment des regards masculins tournés vers elle. Elle ne doit pas commettre le moindre impair).

Citation :
J'aime aussi, comme je te l'avais déjà signalé, ces références de-ci de là et je dois avouer que je suis franchement impressionnée par ta documentation sur le conflit aux USA et sur la vie de Fersen. Je trouve ça passionnant. Et j'aime la liberté que tu prends pour nous transporter aux côtés d'Oscar!!
Merci ! J'ai lu beaucoup pour écrire cette fic (et je n'ai pas fini !). C'est probablement ce qui me prend le plus de temps, mais je crois que ça vaut le coup. Ça donne un petit côté réaliste à l'histoire.

Merci d'avoir relevé certaines phrases ! Je choisis toujours mes mots soigneusement, alors c'est très apprécié lorsque c'est remarqué Smile .

Citation :
je suis assez partante pour la solution qu'ils vont se taper dessus, se faire un ou deux bisous bien enflammants et que l'un deux va finalement aller compter les noeuds dans le bois du parquet... ou alors ça finit à l'écurie avec Oscar ayant pris la fuite, suivit de près par un Fersen qui ne compte pas la laisser faire (et comme on sait tous très bien que la paille a des pouvoirs aphrodisiaques...) bref, tu vas nous faire une très belle suite, j'en suis sûre et je ronge mon frein (enfin mon os, pour un loup c'est plus courant) en l'attendant.

A ton clavier!
Vous êtes plusieurs à penser que cette nuit finira de façon assez physique. Mais vont-ils se battre ou s'aimer ? Bonne question, n'est-ce pas ? J'essaie de vous pondre la suite aussi vite que possible, mais je manque de temps !!! Mais promis, je m'y attèle !

Merci beaucoup pour ta lecture assidue (166 pages d'un coup ! Shocked ) et pour ton commentaire, Loup ! rosoiù

Je me sauve maintenant au boulot ! Ciao ! armé

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loup
Bouton de rose
Bouton de rose
avatar

Age : 28
Nombre de messages : 511
Date d'inscription : 17/03/2013

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Lun 18 Mar 2013 - 18:25

Mais de rien pour ce commentaire, c'était la moindre des choses en échange de voyage splendide que tu nous offres ! Et je suis contente de lire tes réponses, ça aide à patienter pour la suite ! Smile

>Concernant les poings d'Oscar : Mmh, effectivement l'Oscar du manga n'est pas ce qu'on peut appeler violente (je me remémore le manga papier) j'ai en tête un beau croche-pied de sa part pour étaler par terre Alain, quelques bagarres de ci delà, et son envie de meurtre envers Bernard Châtelet...
Néanmoins ton adaptation ne me choque pas, au contraire, on a beau enterrer Oscar sous des Lady et des pluies de pétales de roses, ça reste un militaire du 18ème siècle, elle est sensée avoir la dent dure. Very Happy

>Pour le raton-laveur : Allez, je lève le suspense, le film, c'est Max et les maximonstres. Ne me demande pas pourquoi mais au milieu d'une bagarre de boules de terre géantes, quelqu'un balance un raton-laveur qui répond au doux nom de Richard. C'est tellement incongru en plein milieu du film (un craquage du réalisateur va savoir ?) que ça m'est resté et l'image s'est aussitôt imposée à mon esprit quand Oscar voit ce raton-laveur (qui cela dit, à plus de raison de se trouver sur le sol américain que Richard au milieu d'une bataille de terre entre monstres géants...) voilà tu sais tout !

>Pour la suite de ton aventure : Oui c'est dur de ne pas imaginer que ça va se terminer physiquement dans cette chambre au lit unique, étant donné qu'il s'agit bien de leur deux corps dans ce même lit... deux corps qui jusqu'à présent ont régulièrement damné le pion à la raison morale Smile

Bon courage pour ton travail!
A très vite!

Loup regagne l'orée des bois de l'ancienne Prusse. (une destination pour prochain voyage d'Oscar peut-être ? Après tout, c'est sur le chemin pour la Scandinavie, non?!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Princesse_d'Autriche
L'écuyer de la rose
L'écuyer de la rose
avatar

Féminin
Age : 23
Nombre de messages : 127
Date d'inscription : 17/02/2010

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Mar 28 Mai 2013 - 20:56

Salut
J'ai enfin lu la suite - et j'aime énormement le dialogue entre Oscar et Fersen à la fin!
Citation :
- Mais qu’est-ce que vous foutez ? Il est hors de question que vous dormiez dans mon lit ! (...)
- Ai-je bien entendu ? Votre lit ?
Oscar est encore une fois lunatique (et, comme je trouve, vraiment adorable Wink ). Mais Fersen ne se laisse pas démonter, au contraire, j'ai fortement l'impression qu'il s'amuse un peu

Citation :
- Mais... mais, bégaya Oscar
En effet, il faut absolument concéder à Fersen qu'il est un de ceux qui réussissent à mésuder Oscar car on sait que cela n'arrive pas très souvent.

Citation :
- Bien. Maintenant que nous sommes du même avis
Plus ou moins. Bah, Fersen, c'est pas en gentleman! (mais comme j'ai déjà dit dans mon dernier commentaire, j'aime bien ton Fersen Wink)


Citation :
« Foutu Fersen ! »
Quel mot de la fin - elle est géniale, cette altercation!

Je suis desolée pour mon commentaire un peu court, en tout cas je voulais seulement exprimer que je suis un grand fan de ta fic et que j'attends la suite Smile

Princesse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TIGRESSE
Colonel Fersen
Colonel Fersen
avatar

Féminin
Age : 42
Nombre de messages : 3462
Date d'inscription : 20/07/2012

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Jeu 30 Mai 2013 - 17:16

Fersen et Oscar chien et chat: c'est comme ça que je les aime. applaudit

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Tigresse:D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jarjayes80
Duc de Broglie
Duc de Broglie
avatar

Féminin
Age : 47
Nombre de messages : 9151
Date d'inscription : 29/03/2011

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Jeu 30 Mai 2013 - 18:40

TIGRESSE a écrit:
Fersen et Oscar chien et chat: c'est comme ça que je les aime. applaudit

moi aussi Twisted Evil

*** Lady Oscar Lady Oscar ***


Merci Aurore pour ce merveilleux kit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lady susi
L'ombre de la rose.
L'ombre de la rose.


Age : 41
Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 29/06/2013

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Jeu 25 Juil 2013 - 1:41

grasias por la historia applaudit 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laety
Le serviteur de la rose
Le serviteur de la rose
avatar

Féminin
Age : 39
Nombre de messages : 80
Date d'inscription : 23/11/2006

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Ven 25 Oct 2013 - 11:31

applaudit

*** Lady Oscar Lady Oscar ***



Dernière édition par laety le Ven 25 Oct 2013 - 11:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laety
Le serviteur de la rose
Le serviteur de la rose
avatar

Féminin
Age : 39
Nombre de messages : 80
Date d'inscription : 23/11/2006

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Ven 25 Oct 2013 - 11:32

Très chère zazal.... Je lis ta fic avec passion depuis le début et  même si je n'ai pas laissé de commentaires:43,;jk:  je suis fan... Et déçue de ne pas avoir de suite... J'espère vraiment que tu trouvera le temps et/ ou l'envie de le faire. Il serait vraiment dommage pour nous que tu t'arrête la. Ton histoire ( comme tes autres fics) est passionnante, prenante et très bien écrit. J'espère avoir de tes nouvelles et,  sachant que tu publie par petit morceau cette fic dans d'autres site, je reste pleine d'espoir....

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zalzal
Soldat André
Soldat André
avatar

Age : 41
Nombre de messages : 1804
Date d'inscription : 06/10/2010

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Ven 25 Oct 2013 - 15:21

Merci à vous deux, Lady Susi (désolée de la réponse tardive; je n'avais pas vu ce message) et Laety. Vos mots me touchent énormément. Merci ! rosoiù 

Pour te répondre, Laety, je compte bien poursuivre cette fic (ça serait effectivement un gâchis de ne pas la terminer). J'ai d'ailleurs entamé le prochain chapitre, mais ces derniers temps, je travaille sur autre chose (et ça n'avance pas trop, malgré l'échéance qui arrive à grands pas. Je me sens comme un citron que l'on presserait, encore et encore, mais dont les mots couleraient lentement, trop lentement). Bref, tout ça pour te dire que je ne compte pas du tout abandonner l'écriture de cette histoire (au plus grand désespoir de Jarjayes80 Twisted Evil), mais que je ne trouve simplement pas le temps pour m'y atteler. Mais ça viendra, promis !

P.S. Et reoups ! Je viens seulement de voir les commentaire de Princesse d'Autriche, Tigresse et Jarjayes Embarassed! Je suis bien contente que cette fic vous plaise (dans le cas de Jarjayes, ce n'est pas tellement la fic en elle-même, mais l'espoir que je me débarrasse un jour de Fersen). Merci !

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jarjayes80
Duc de Broglie
Duc de Broglie
avatar

Féminin
Age : 47
Nombre de messages : 9151
Date d'inscription : 29/03/2011

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Ven 25 Oct 2013 - 16:24

Tu as tout à fait raison ma chère Zalzal mais contrairement aux autres, je ne suis pas pressée de lire le prochain chapitre car j'ai toujours une petite boule dans le ventre à chaque nouveau chapitre (pourvu qu'Oscar ne fasse pas machine arrière pale ).

J'ai peu d'espoir de voir un jour André (pour ne pas dire pas du tout) alors je prie pour la mort d'un des deux protagonistes (de préférence Fersen, tué pas une flèche dans le c.. par exemple).

*** Lady Oscar Lady Oscar ***


Merci Aurore pour ce merveilleux kit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zalzal
Soldat André
Soldat André
avatar

Age : 41
Nombre de messages : 1804
Date d'inscription : 06/10/2010

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Ven 25 Oct 2013 - 18:36

jarjayes80 a écrit:
Tu as tout à fait raison ma chère Zalzal mais contrairement aux autres, je ne suis pas pressée de lire le prochain chapitre car j'ai toujours une petite boule dans le ventre à chaque nouveau chapitre (pourvu qu'Oscar ne fasse pas machine arrière pale ).

J'ai peu d'espoir de voir un jour André (pour ne pas dire pas du tout) alors je prie pour la mort d'un des deux protagonistes (de préférence Fersen, tué pas une flèche dans le c.. par exemple).
Je te connais, ma chère. Je me doute bien que tu ne veux pas qu'Oscar fasse machine arrière (ben tiens, l'Halloween s'en vient. Je pourrais me servir de ce prétexte pour poursuivre ma fic d'horreur Laughing ).

Quant à André, non, il n'a pas sa place dans cette histoire. Je veux bien y faire référence de temps en temps via les souvenirs d'Oscar ou peut-être le faire apparaître un peu plus tard, mais il n'y aura pas d'histoire d'amour entre lui et Oscar. Point à la ligne. Décidément, il va falloir que je t'écrive une autre fic chaude avec ton palefrenier préféré (mais c'est le temps qui me fait cruellement défaut Neutral ).

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jarjayes80
Duc de Broglie
Duc de Broglie
avatar

Féminin
Age : 47
Nombre de messages : 9151
Date d'inscription : 29/03/2011

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Ven 25 Oct 2013 - 20:17

j'aurais essayé siffle

*** Lady Oscar Lady Oscar ***


Merci Aurore pour ce merveilleux kit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zalzal
Soldat André
Soldat André
avatar

Age : 41
Nombre de messages : 1804
Date d'inscription : 06/10/2010

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Jeu 6 Mar 2014 - 7:03

Voici donc la suite qui, je sais, a tant tardé. J'espère seulement que je ne suis pas trop rouillée...

Bonne lecture !  rosoiù

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mel77
Bouton de rose
Bouton de rose


Age : 41
Nombre de messages : 578
Date d'inscription : 14/08/2012

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Jeu 6 Mar 2014 - 13:17

youpi!!!!! j'ai pas lu encore mais j'y vais tout de suite!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jarjayes80
Duc de Broglie
Duc de Broglie
avatar

Féminin
Age : 47
Nombre de messages : 9151
Date d'inscription : 29/03/2011

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Jeu 6 Mar 2014 - 14:13

euh tu n'as pas mis de warning pour moi, je peux quand même le lire  rire2

*** Lady Oscar Lady Oscar ***


Merci Aurore pour ce merveilleux kit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jarjayes80
Duc de Broglie
Duc de Broglie
avatar

Féminin
Age : 47
Nombre de messages : 9151
Date d'inscription : 29/03/2011

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Jeu 6 Mar 2014 - 14:24

Zalzal a écrit: a écrit:
Et si Fersen cessait un jour de la détester ?

Très mauvaise idée  Evil or Very Mad  Evil or Very Mad  Evil or Very Mad

J'adore les attaques d'Oscar, j'espère qu'elle ne va pas craquer. çà devient croustillant.

Citation :
Si Grand-mère avait assisté à toute cette scène, elle aurait claironné en guise de conclusion : « Tant qu’on hait, on aime encore, ma fille.»

GM devient sénile, elle n'a plus toute sa tête.

*** Lady Oscar Lady Oscar ***


Merci Aurore pour ce merveilleux kit


Dernière édition par jarjayes80 le Jeu 6 Mar 2014 - 14:28, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zalzal
Soldat André
Soldat André
avatar

Age : 41
Nombre de messages : 1804
Date d'inscription : 06/10/2010

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Jeu 6 Mar 2014 - 14:26

jarjayes80 a écrit:
euh tu n'as pas mis de warning pour moi, je peux quand même le lire  rire2
Ça devrait être un chapitre qui te plaît, Jarjayes  Wink .

Mel7 a écrit:
youpi!!!!! j'ai pas lu encore mais j'y vais tout de suite!!!!
Bonne lecture à toi.  Smile

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zalzal
Soldat André
Soldat André
avatar

Age : 41
Nombre de messages : 1804
Date d'inscription : 06/10/2010

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Jeu 6 Mar 2014 - 14:27

jarjayes80 a écrit:
Et si Fersen cessait un jour de la détester ? a écrit:
Et si Fersen cessait un jour de la détester ?

Très mauvaise idée  Evil or Very Mad  Evil or Very Mad  Evil or Very Mad
Euh...rectification sur mon dernier commentaire: ce chapitre devrait te plaire sauf la dernière phrase.

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jarjayes80
Duc de Broglie
Duc de Broglie
avatar

Féminin
Age : 47
Nombre de messages : 9151
Date d'inscription : 29/03/2011

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Jeu 6 Mar 2014 - 14:28

Zalzal a écrit:
jarjayes80 a écrit:
Et si Fersen cessait un jour de la détester ? a écrit:
Et si Fersen cessait un jour de la détester ?

Très mauvaise idée  Evil or Very Mad  Evil or Very Mad  Evil or Very Mad
Euh...rectification sur mon dernier commentaire: ce chapitre devrait te plaire sauf la dernière phrase.
Sauf les deux dernières phrases  Twisted Evil

*** Lady Oscar Lady Oscar ***


Merci Aurore pour ce merveilleux kit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zalzal
Soldat André
Soldat André
avatar

Age : 41
Nombre de messages : 1804
Date d'inscription : 06/10/2010

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Jeu 6 Mar 2014 - 14:31

jarjayes80 a écrit:
Zalzal a écrit:
jarjayes80 a écrit:
Et si Fersen cessait un jour de la détester ? a écrit:
Et si Fersen cessait un jour de la détester ?

Très mauvaise idée  Evil or Very Mad  Evil or Very Mad  Evil or Very Mad
Euh...rectification sur mon dernier commentaire: ce chapitre devrait te plaire sauf la dernière phrase.
Sauf les deux dernières phrases  Twisted Evil
Vrai, si on ajoute la p'tite citation, ça fait deux. Bah, c'est quand même une bonne moyenne sur un chapitre en entier.  Razz Maintenant, reste à savoir si ça va durer...  siffle

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TIGRESSE
Colonel Fersen
Colonel Fersen
avatar

Féminin
Age : 42
Nombre de messages : 3462
Date d'inscription : 20/07/2012

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Jeu 6 Mar 2014 - 15:22

eh bien revoila nos deux amants terribles toujours aussi "ravis"de se cotoyer rire2 on se demande qui va tuer l'autre.FERSEN l a bien sentie contre le quart de seconde qu elle s y est retrouvee.
se retrouveront-ils ou leur relation est- elle enterrinnee?

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Tigresse:D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mel77
Bouton de rose
Bouton de rose


Age : 41
Nombre de messages : 578
Date d'inscription : 14/08/2012

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Jeu 6 Mar 2014 - 16:09

Ah ma chère Zalzal, tu n'est pas rouillée! c'était un plaisir à lire, comme toujours!
Le trouble d'Oscar, son insomnie m'on t bien fait rire. Elle est si occupée à le détesté qu'elle ne doit même plus se rappeler ce qui les a séparé...
Et ce cher Fersen qui ne dormait pas...bien sur.
J'ai tellement hâte de voir la suite.

beau chapitre! A très Bientôt je l'espère!

mel rosoiù
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zalzal
Soldat André
Soldat André
avatar

Age : 41
Nombre de messages : 1804
Date d'inscription : 06/10/2010

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Jeu 6 Mar 2014 - 16:21

TIGRESSE a écrit:
eh bien revoila nos deux amants terribles toujours aussi "ravis"de se cotoyer rire2 on se demande qui va tuer l'autre.FERSEN l a bien sentie contre le quart de seconde qu elle s y est retrouvee.
se retrouveront-ils ou leur relation est- elle enterrinnee?
J'aime bien l'appellation «d'amants terribles». Ça correspond tout à fait à Oscar et à Fersen.  Razz Mais c'est ainsi qu'on les aime, non (du moins, Jarjayes les préfère certainement à couteaux tirés qu'amants) ?  tongue

Mel77 a écrit:
Ah ma chère Zalzal, tu n'est pas rouillée! c'était un plaisir à lire, comme toujours!
Le trouble d'Oscar, son insomnie m'on t bien fait rire. Elle est si occupée à le détesté qu'elle ne doit même plus se rappeler ce qui les a séparé...
Et ce cher Fersen qui ne dormait pas...bien sur.
J'ai tellement hâte de voir la suite.

beau chapitre! A très Bientôt je l'espère!

mel 
Ça faisait si longtemps que je n'avais pas retouché à cette fic que j'ai craint, un instant, être incapable de m'y replonger. Mais bon, tant mieux si ça t'a plu. C'est l'essentiel !

Je ne pouvais pas m'imaginer, après tout ce qui sépare désormais Oscar et Fersen, qu'ils redeviendraient amants dans cette chambre. Ça aurait été trop facile et, selon moi, pas crédible du tout. Mais les événements ont fait qu'ils devaient partager le même lit. Je trouvais ça amusant de montrer que, en fait, il n'y avait pas seulement Oscar qui avait été dérangée par cette cohabitation forcée. Seulement... Fersen est un peu plus discret qu'elle.

Pour la suite, le convoi se remet en route vers Hartford. Il va donc y avoir, encore, un extrait de la correspondance de Fersen concernant sa rencontre avec le général Washington. Évidemment, le lecteur se retrouvera aussi dans cette voiture, avec Fersen et Oscar...

À bientôt pour la suite, alors !

Merci à vous, Tigresse et Mel, pour votre lecture et pour vos commentaires !  rosoiù

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cath
Duc de Broglie
Duc de Broglie
avatar

Féminin
Age : 49
Nombre de messages : 12012
Date d'inscription : 09/04/2010

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Jeu 6 Mar 2014 - 16:59

Tjrs à couteau tirés Oscar et Fersen n'en finissent pas de se dénigrer, malgré tout, j'ai trouvé un changement ds leur relation, Oscar est moins virulente et Fersen plus coulant. Leur relation passée leur manquerait-elle ? A forçe de se cacher derrière des faux-semblants, oseront-ils se mettre à plat et perçer l'abçès ?

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

                      
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zalzal
Soldat André
Soldat André
avatar

Age : 41
Nombre de messages : 1804
Date d'inscription : 06/10/2010

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Ven 7 Mar 2014 - 3:07

Cath a écrit:
Tjrs à couteau tirés Oscar et Fersen n'en finissent pas de se dénigrer, malgré tout, j'ai trouvé un changement ds leur relation, Oscar est moins virulente et Fersen plus coulant.
Bah à force de se tirer des couteaux, on se fatigue  Wink . Et en parlant de fatigue, Oscar et Fersen l'étaient certainement après avoir passé tous deux une nuit blanche (ou presque dans le cas d'Oscar).

On verra bien ce qui arrivera par la suite. Resteront-ils ennemis ou enterreront-ils la hache de guerre ?

Merci pour ta lecture et ton commentaire, Cath !  rosoiù

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurore F
Duc de Broglie
Duc de Broglie
avatar

Féminin
Age : 25
Nombre de messages : 12964
Date d'inscription : 18/08/2010

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Ven 7 Mar 2014 - 16:16

T'inquiètes, tu n'as pas perdu la main ni même l'esprit de la fic qui me plait toujours autant Zalzal Very Happy

Ces deux là, toujours à jouer au chat et à la souris, à se provoquer, se répondre, mais c'est ça qui est bien (et qui plait à Jarjayes hein ^^), même si quand ils s'aiment, c'est bien aussi  siffle 

En tout cas, j'ai bien aimé le trouble d'Oscar qui rejette tout ça sur Fersen et un peu sur la Reine, après tout c'est elle qui l'a envoyé dans ce trou à jouer la nounou de son cher et tendre comte nordique ^^

Et paf, bien sur que monsieur ne dormait pas, ça aurait trop simple Smile

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

- Retour vers le passé - L'étalon blanc - Une St Valentin inoubliable - Joyeux noël Oscar - Et Après ? -  Réactions - Les Quatre Cavaliers - Vendetta -
- Un an - Les 9 muses - El Gavilán -  14/02/1784 - La fin d'une époque - Le Corbeau de Paris - Under - Saut de l'ange - La vengeance du Comte - L'épée et la rose - La voix des ombres -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://larosedeversaillesladyoscar.centerblog.net
Zalzal
Soldat André
Soldat André
avatar

Age : 41
Nombre de messages : 1804
Date d'inscription : 06/10/2010

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Ven 7 Mar 2014 - 18:23

Ah, merci Aurore ! C'est gentil !  Very Happy 

C'est vrai qu'on retrouve une Oscar toujours d'aussi mauvaise foi qui met tout sur le dos de Fersen. C'est beaucoup plus facile que d'accepter qu'elle aussi a une part de responsabilité dans ce qui leur arrive. N'était-ce pas elle qui était allée retrouver Fersen dans sa cabine ? Et ensuite, n'est-ce pas elle qui a mis fin à leur relation ?

Mais est-ce que la guerre va durer ? Que va-t-il arriver quand le conflit américain va se faire plus présent pour eux ?

Bref, je suis très contente que ce chapitre t'ait plu !

Merci pour ton commentaire ! rosoiù

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TIGRESSE
Colonel Fersen
Colonel Fersen
avatar

Féminin
Age : 42
Nombre de messages : 3462
Date d'inscription : 20/07/2012

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Mer 12 Mar 2014 - 15:49

a quand la suite?

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Tigresse:D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   

Revenir en haut Aller en bas
 

Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Commentaires sur "A coeur ouvert"
» PETIT MAO de Jacques Baudoin
» Quel personnage du film Titanic êtes-vous ? [test]
» Saison 2, épisode 5
» Si vous deviez n'en choisir qu'une...
Page 18 sur 20Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19, 20  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lady Oscar - André :: Fanfictions Lady Oscar. :: Fics sur Lady Oscar. :: Commentaires des fics.-