Lady Oscar - André

Forum site Lady Oscar - La Rose de Versailles - Versailles no Bara - Berusaiyu no Bara - The Rose of Versailles - ベルサイユのばら
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Analyse Victor Clément de Girodelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Silène
Bouton de rose
Bouton de rose
Silène

Age : 37
Nombre de messages : 747
Date d'inscription : 14/01/2010

Analyse Victor Clément de Girodelle Empty
MessageSujet: Analyse Victor Clément de Girodelle   Analyse Victor Clément de Girodelle EmptyDim 17 Avr 2011 - 3:15

Voici une très vieille analyse que j'avais faite, je crois, à l'époque du fanzine Rose Antoinette. J'espère la poster au bon endroit, mais j'ai quand même un gros doute ^^'


Citation :
Victor Clément de Girodelle, un personnage bien mystérieux.
Par Lady Iria (Silène, quoi )

D’ou vient Girodelle ?

Dans l’Histoire de France, il n’est fait mention nul part d’un militaire du nom de Girodelle. Cependant, en recherchant dans les annales de l’époque, on apprend qu’un certain Anne Louis Girodet de Roucy (dit Girodet-Trioson) a vécu de 1767 à 1824. C’était un peintre célèbre à l’époque, illustrant des thèmes romantiques dans un style néo-classique. Peut être Ikeda s’est elle inspirée de ce nom pour créer son colonel français. Après tout, le travail d’Anne Louis correspond bien au caractère de Victor.
Voilà pour la particularité historique de son existence. Qu’en est il de l’anime et du manga ?
Nous ne sommes guère plus chanceux à ce niveau, car la mangaka semble avoir volontairement évité toute allusion au passé de Girodelle. Ceci est d’ailleurs fort étonnant, lorsqu’on constate qu’elle a doté quasiment tous ses personnages, même les secondaires, d’une bribe d’histoire expliquant leurs faits et gestes dans le déroulement de l’intrigue. Pour les personnages historiques, rien de plus facile (confère La Polignac, la Du Barry ou encore Jeanne de la Motte). Cependant d’autres bénéficient des mêmes faveurs, comme Alain ou même le capitaine de la garde française, à la fin, dont on apprend la mort de la femme.
Mais que sait on de Girodelle, réellement ?
La réponse est simple. Rien. Dans le manga, le Général de Jarjayes nous apprend, au détour d’une phrase, que Victor n’est pas l’aîné de sa famille. Il porte cependant le titre de Comte, ce qui laisse sous entendre que sa famille est issue de la grande noblesse. En effet, à l’époque, seuls les ducs, les princes et les rois pouvaient donner des titres à leurs enfants, même aux cadets. Cela explique aussi la carrière de militaire qu’entreprend le jeune homme. N’étant pas le premier successeur, il n’héritera pas de la fortune de sa famille. Souvent les enfants de sexe mâle qui n’avaient pas la chance d’être premier né se tournaient vers les armes ou les ordres, alors que l’aîné recevait une éducation lui permettant plus tard d’assumer les charges de sa fortune.
Donc Girodelle possède une fratrie. Une grand frère, voici la seule certitude que nous ayons. Mais y a-t-il d’autres Girodelle ? Des frères Cadets, des sœurs… Aucune idée. Son père n’apparaît d’ailleurs jamais, il est juste évoqué deux secondes dans le premier épisode de l’anime, et cela nous donne l’impression que le noble français dirige sa vie tout seul. Seul son valet le suit, et il est l’unique personnage de son entourage que nous connaissons.
Le reste n’est que supposition. Selon les fictions Girodelle se découvre une ascendance écossaise ou encore il devient expatrié américain…Tout est vague jusqu’à son age qui est vraiment approximatif : Même si d’ordinaire on lui prête le même nombre d’années que Marie Antoinette, Fersen et Oscar, certains n’hésitent pas à le gratifier de cinq années de plus. Et n’oublions pas l’inénarrable blague de Demy, qui fit de lui dans son film un fervent lecteur du marquis de Sade.
Cependant il reste encore une chose à dire. Tout le monde s’accorde sur ses deux prénoms : Victor Clément. Cependant, d’ou lui viennent ils ? Etes vous seulement certains de l’avoir entendu dans l’anime ou de l’avoir lu dans le manga ?

La Carrière de Girodelle

La carrière de Girodelle se fait clairement dans l’ombre d’Oscar. Alors que son caractère est plus visible dans le manga, on peut en revanche d’avantage suivre son évolution professionnelle dans l’anime.
Tout commence dans le premier épisode, ou l’on apprend que le jeune homme doit se battre avec l’héroïne de la série pour briguer le poste de capitaine de la garde royale. Après que celle ci l’ai vaincu de manière peu conventionnelle, hors du lieu ou les attendaient toute la Cour, il semblerait que le poste lui ait échu. Cependant, faisant preuve de grandeur d’âme ou d’ironie mordante, selon les avis des fans, il défendit la cause d’Oscar jusqu’à ce que l’héritière des Jarjayes se voit attribuer ce grade qu’elle ne désirait pas. Tous deux sont alors quittes.
Mais visiblement, Victor semble avoir décidé de la suivre. En effet dès le second épisode on le voit servant de faire valoir à la belle. Etrangement, il ne porte pas l’uniforme des autres Gardes. Peut être possède-t-il le grade de Sergent, bien que ceci ne soit jamais élucidé clairement. Il apparaît alors à plusieurs reprises dans l’anime, ou l’on voit qu’il seconde fidèlement la jeune militaire. Il est continuellement à la recherche d’informations, il enquête, et ce toujours dans l’intérêt de l’héritier des Jarjayes.
Lorsque Oscar reçoit le grade de Colonel de la Garde Royale, Girodelle quand à lui hérite du titre de Capitaine (il garde d’ailleurs le même uniforme tout au long de la série, un ravissant bleu turquoise, alors qu’Oscar, elle, se voit parer successivement des trois couleurs de la France actuelle : Blanc, Rouge, Bleu). C’est le moment ou il semble disparaître de la série. Notre héroïne est entraînée dans de nouvelles intrigues au cœur de la Cour ( Ah… L’histoire avec Jeanne de la Motte, tout un poème… ^-^ )
Heureusement, le voilà qui revient en force lorsque Oscar décide de quitter la Garde Royale pour les Gardes Françaises ! Facétie de ceux qui rédigèrent le script de l’anime ? Toujours est il, que c’est Oscar qui lui confère le titre de colonel de la Garde Royale. Le geste est certes fort peu protocolaire, mais nous offre un très beau moment de l’anime. Elle lui offre son épée et donc sa position au sein de la hiérarchie. Le manga à ce niveau reste plus formaliste, puisqu’il lui annonce lors de sa demande en mariage qu’il est devenu « commandant ».
La encore nous perdons Girodelle de vue, pour suivre les péripéties d’Oscar (normal, c’est elle l’héroïne). Il n’apparaîtra plus que de manière très épisodique, et notamment dans ce que nous appellerons leurs histoire d’amour (mais cela sera développé plus tard) . La dernière fois que nous le verrons, ce sera dans l’exercice de ses fonctions. A la tête de sa compagnie, il a reçu l’ordre de tirer sur le Tiers Etat si celui ci n’obtempérait par à l’ordre du roi de se disperser. Sur la demande d’Oscar, lui qui a toujours suivi la rigueur militaire désobéira à un ordre direct.
Ainsi son amour prendra le pas sur son honneur, sur une des valeurs qui semblait faire parti de sa construction mentale. Cela aura sans doute des conséquences dramatiques, que nous mettrons en lumière dans un prochain paragraphe.

Girodelle face à Oscar

Histoire d’amour et d’amitié

L’histoire de Victor et d’Oscar semble autant tissée d’amitié que d’amour. L’admiration doit être le premier ciment de cette relation particulière. En effet, le jeune homme, et ce dès leur première rencontre, s’enthousiasme tant pour sa beauté que pour son habileté à l’escrime. Contrairement à bien des admirateurs de la demoiselle, il ne reste donc pas emprisonné par le masque de l’apparence. Sa beauté le touche, évidemment, mais c’est la personne derrière qu’il va finir par aimer, et non seulement le visage de porcelaine d’une poupée qu’il aurait ensuite pu exposer à la Cour.
D’ailleurs, il va avoir bien le temps d’apprendre à connaître celle qui dans la vie militaire est son supérieur. On les voit à plusieurs reprises ensembles, que ce soit à la terrasse d’un estaminet ou bien simplement chevauchant côte à côte. Leurs relations ne sont d’ailleurs pas seulement professionnelles, puisqu’il apparaît aux côtés d’Oscar à des moments ou ils ne sont ni l’un ni l’autre en service. Il est visiblement un ami, bien que le rôle doit être difficile à tenir. En effet André est là, tenant l’éternel premier rôle. Il est l’ami d’enfance, le frère de lait, la personne intouchable dans le cœur d’Oscar.
Pour un noble tel que Girodelle, la situation doit être bien difficile à accepter. En effet, Victor a été sans aucun doute éduqué comme les autres nobles de l’époque : à savoir dans la certitude qu’ils étaient l’élite, que les roturiers n’étaient pas à leur niveau. Or il se trouve dans une situation totalement nouvelle. Il recherche l’amitié d’une noble, laquelle lui préférera toujours un de ces roturiers qu’il a apprit à ne pas considérer comme un égal. Après cela, on s’étonne qu’il n’aime pas André. De tels acquis, surtout inculqués dans la prime enfance sont forts difficiles à remettre en question. La fille du Général ne se trouve pas face au même dilemme, puisqu’elle a grandit avec un roturier et en a fait un ami. C’est donc tout naturellement que son attitude diffère quand à ce point. Girodelle est certes arrogant face à André, mais cela est d’avantage du à des certitudes nées de son éducation qu’un trait propre de caractère. (en effet, on le voit fort humain, par la suite)
Mais revenons en à notre sujet. Girodelle est l’éternel second ami, bien après André. Cependant il va finir par accepter cet état de fait, se contentant de seconder la belle sans chercher à prendre la première place. Je n’irai pas jusqu’à dire qu’il acceptera le palefrenier, mais du moins il le tolérera dans son entourage, par amitié pour Oscar.
Il semblerai qu’il soit même devenu un bon ami, bien plus présent qu’on ne le voit dans l’anime. En effet, il est présent lors des entraînements précédent le duel d’Oscar. C’est un moment qui doit être très intime, ou les visiteurs ne sont sans doute pas admis au manoir. Cependant Victor est là, sur la lice du lieu d’entraînement au tir. Il conseille même le général, comme s’il était devenu un ami de la famille. Le Comte a donc visiblement ses entrées chez les Jarjayes et ceux dès les premières années suivant sa rencontre avec Oscar (ces entrées seront d’ailleurs étendues, dans le manga, lorsque François Régnier l’acceptera officiellement comme prétendant de sa fille.)

Alors quand est ce que l’amour finira par rentrer dans l’équation des sentiments de Girodelle ?
Le Comte Français est un personnage très complexe, très secret, et sans doute même vis à vis de lui même. Pendant longtemps il a du mettre son amitié au premier plan, se satisfaisant de ce qu’Oscar consentait lui accorder. Comme beaucoup de personnes, je pense qu’il ne se rend réellement compte de son amour pour son supérieur que lorsque celle ci le laisse seul aux commandes de la Gardes Royale. L’absence de son colonel va faire brûler son cœur d’une manière bien douloureuse, et il réalise alors que l’amitié s’est peu à peu transformée en un autre sentiment chez lui.
Va s’ensuivre sa demande en mariage, mais la démarche est sans doute bien moins égoïste qu’elle n’y paraît au premier abord.

Leur dernière chance ?

Pourquoi le pluriel ? Parce que cette demande en mariage aurait peut être permis de sauver non seulement Oscar, mais aussi Girodelle. Sans doute est ce pour sauver l’héritières de Jarjayes que Victor fait sa demande. Pour beaucoup de fans, elle semble bien pathétique, surtout celle de l’anime. Il part perdant d’avance, tout le monde le sait, et le simple fait qu’il ose interférer dans le merveilleux duo Oscar/André, le diabolise définitivement aux yeux de bien des téléspectateurs. Quand à moi j’avoue aimer cette scène, tout comme j’ai par la suite adoré la façon qu’il a de demander sa main au Général, dans le manga. Mais plutôt que de nous attarder sur la manière dont il demande Oscar en mariage, intéressons nous plutôt à ses raisons. Pourquoi le fait il ? Facile, il le fait car visiblement il est amoureux d’elle. Mais pourquoi à ce moment précis ? Pourquoi pas plus tôt, alors que cela fait manifestement un moment que le sentiment d’amour le ronge ?(il n’y a qu’à voir l’expression de son visage (que je trouve d’ailleurs exsangue, lors de ce coucher de soleil ou il l’a raccompagne au manoir))
Tout simplement pour la sauver. Il sait visiblement que la vie d’Oscar est tournée vers les armes, qu’elle n’est jamais plus heureuse qu’aux commandes de sa compagnie, lorsque les lames chantent dans les fourreaux et que sa voix se transforme en cri de ralliement. Voilà pourquoi il a décidé de lui laisser sa liberté jusqu’à présent. Mais au moment de sa demande la foule commence à gronder dans les rues, le commandement d’Oscar se fait de plus en plus dangereux. C’est elle qui sera au premier rang si des émeutes devaient éclater. Girodelle, militaire lui aussi, est parfaitement au courant de la manière dont on fait manœuvrer les régiments à Paris. Il connaît donc les dangers qu’encoure Oscar.
En se mariant à elle, il la fait se retirer du monde de la guerre, lui épargne les salissures et la violence gratuite. Certes, il sait que ce sera un déchirement pour elle, mais en même temps cela lui sauvera sans aucun doute la vie. Elle sera plus à l’abris, à ses côtés, que dans le bureau de sa garnison. D’ailleurs le Général en est visiblement arrivé aux mêmes conclusion. Connaissant son caractère, il aurait sans doute jeté dehors un prétendant si celui ci était venu faire sa demande en d’autres occasions. Mais il s’agit de Girodelle, et dehors la ville s’agite. Il faut donc sauver Oscar, et existe-t-il seulement un autre moyen ? Se marier aurait donc peut être été sa dernière chance de survivre à la tempête qui s’annonçait à l’horizon.
Cependant n’oubliant pas qu’en faisant cette demande, Girodelle s’offre à l’opprobre de ceux de sa caste, ce qui la rend d’autant plus courageuse. En effet il est probable qu’il avait l’embarras du choix pour se trouver une compagne. Cependant il choisit son supérieur hiérarchique, une femme ayant une conduite véritablement scandaleuse pour l’époque, et ce en toute connaissance de cause. Cela prouve une grande ouverture d’esprit de sa part, pour accepter de telles contraintes. De nombreux nobles n’auraient sans doute pas vu cette union avec bienveillance.

Mais peut être Girodelle aurait il pu se sauver lui même, aussi (je reprend une théorie d’Amarisee, à laquelle j’adhère parfaitement) Pour expliquer cela, je vais tout d’abord essayer de détailler le caractère de Girodelle. Froid, Ironique ? Ce sont certains des ses charmes. Il met une certaine distance entre lui et les autres (ce qui est très en accord avec l’étiquette de l’époque, d’ailleurs). Sans doute est il très solitaire, se détachant volontairement du cercle futile des courtisans. Arrogant ? Oui, mais pas dans ce que ce défaut a de pire, car l’arrogance, chez lui, ressemble d’avantage à un système de défense. Le jeune militaire fait preuve de confiance en lui, tout en gardant un petit quelque chose de triste et de mélancolique.
Nous nous trouvons donc devant une personne ayant la solitude pour compagne la plus fidèle. On ne parle jamais de ses amis, de ses fréquentations, et Oscar semble être la seule personne à qui il rende visite régulièrement. D’ailleurs il n’hésite jamais à lui offrir une oreille amie, ou une main secourable, toujours avec un sourire mélancolique et comme résigné. Ce sourire est très étrange. Pourquoi cette tristesse inhérente au personnage, alors qu’il possède ce dont tout le monde doit rêver ? Girodelle est jeune, beau, riche, possède un nom sans tâche et vois s’ouvrir devant lui une carrière radieuse. Malgré cela il reste seul, n’exprimant jamais de sentiments expansifs. Pourtant il connaît les peines de cœur et les sentiments cachés, reste très observateur et est souvent le premier à percevoir les sentiments de ceux qui l’entourent (les sentiments d’Oscar pour André, et vice versa)
Ses yeux sont sans doute le miroir de son sourire, et les fenêtres de son âme. On peut par ailleurs se demander comment une personnage si clairvoyant face au sentiments peut être tellement aveugle quand aux inégalités sociales. Sans doute ne l’est il pas, mais peut être n’a t’il pas le choix, ou a t’il une bonne raison de ne pas intervenir ( encore un des mystères de Girodelle. Et puis, après tout, ce n’est pas son histoire
Revenons en néanmoins a la tristesse de ses yeux, qui jamais ne le quittera de tout l’anime et de tout le manga. Et si Girodelle demandait la main d’Oscar comme d’autres lancent un appel au secours ? Peut être voulait il prier Oscar de lui donner un peu de son feu intérieur qu’il admire tant, puisqu’il semble perdu dans le froid de sa solitude.

Cependant il n’hésite pas à renoncer à cette chance de bonheur et de vie pour eux deux lorsqu’il comprend qu’Oscar ne pourra jamais l’aimer. Girodelle fait même mieux. Dans le manga, il va aiguiller la jeune femme sur les désirs véritable de son cœur. Sachant qu’il ne peut pas la rendre heureuse, il accepte de lui donner les clefs qui lui permettront d’ouvrir son âme à un autre amour… Et avec qui s’il vous plait ? Avec ce roturier que Girodelle n’a jamais apprécié. Existe-t-il plus belle preuve d’amour ?
Oui, Victor dit que sa plus belle preuve d’amour est de se retirer. Quand à moi, je crois que sa plus belle preuve d’amour et d’aider Oscar à trouver un chemin qui la conduira vers les bras et l’amour d’un autre que lui.
Après cela, il ne lui reste plus que sa carrière pour s’accrocher à l’existence. Car la vie de Girodelle semble tourner autour de deux piliers. Sa relation à Oscar et sa carrière dans les armes. Le premier pilier vient de s’effondrer, et l’héritier des Jarjayes sera aussi à l’origine de la destruction du second.

La fin de Girodelle

Comme nous l’avons dit plus haut, nous voyons pour la dernière fois Girodelle lorsqu’il se fond sous la pluie, après avoir accédé à la demande d’Oscar. Cette fin est la même dans l’anime et le manga. D’ailleurs il se dégage des images, notamment celles de l’anime, un profond sentiment de mélancolie, peut être même de désespoir. Comme si la vie avait quitté la fin de la dernière apparition de Girodelle. Et son signe de main en direction d’Oscar, à la fin, ressemble bien à un signe d’adieu, que ce soit en direction de l’héritier des Jarjayes ou bien simplement de nous, spectateurs de cette histoire tragique.
Alors que l’on nous donne des informations complémentaires sur la vie des autres personnages secondaires de l’intrigue, Victor reste encore le parent pauvre de cette histoire. L’on sait, par le manga ou par l’anime, ce que devinrent Rosalie, Fersen, Alain et même Bernard Châtelet. Une fois encore, c’est notre imagination qui est mise à contribution pour savoir ce qu’advint celui qui fut un des rares amis d’Oscar.
Cette décision, qui n’est souvent par reconnue à sa juste valeur, sera sans doute l’une des dernières du Colonel de la Garde Royale. En effet, à cette époque comme à toute autre, l’insubordination était très mal vue dans l’armée. Peut être d’avantage d’ailleurs à ce moment de l’Histoire ou la royauté vacillait. Girodelle désobéit en toute connaissance de cause à un ordre direct du Roi et du Conseil d’Etat lorsqu’il refuse de tirer sur Oscar et le Tiers Etat. En ce temps là, ce crime est passible de la peine capitale : l’Exécution. Nous voyons d’ailleurs dans le manga qu’il est parfaitement conscient de ses actes ; ses dernières pensées seront « ma sylphide vous ne monterez pas sur l’échafaud comme une rebelle… Votre précieux corps se tacher de sang… »
Peut être a-t-il plaidé la cause d’Oscar, en Cour Martiale, prenant tous les tords sur lui. Comme bien des choses, nous ne le saurons jamais, mais ces derniers mots son bien énigmatiques.
Toujours est il qu’en se basant sur les faits, nous pouvons dégager quelques suppositions forts réalistes. Nous savons qu’Oscar a été sauvé grâce à une intervention de Marie Antoinette. Girodelle, ne possédant pas les mêmes appuis, n’a sûrement pas bénéficié de cette faveur. Il a donc sans doute été exécuté, pour avoir refusé de tirer sur celle qu’il aimait. Amarisee, dans son débat numéro 9, nous apprenait d’ailleurs qu’elle avait fait des recherches en ce sens. Je la citerai donc : « J’ai donc vérifié mes faits historiques, et découvert que cela était très vrai . Ce « crime » de trahison a effectivement été la raison de l’exécution d’autres Officiers autrement plus haut placés… Il y a d’ailleurs quelques exemples bien documentés »
Ce geste est fort beau de la part de Girodelle ; abandonner jusqu’à sa vie pour que sa bien aimée puisse respirer encore au moins un jour de plus.

Personnage honni ou chéri ?

En restant objectif, Girodelle n’est certes pas un des personnages les plus présents de la série. Son nombre d’apparition, que ce soit dans l’anime ou dans le manga est très réduit, et aurait du logiquement le recaler au rang de personnage secondaire, voir satellite. Et pourtant il attire les réactions, les regards. Certains l’adorent, d’autres le détestent carrément. Quoi qu’il en soit tout le monde se souvient de lui et a formé une opinion sur son sujet. Se pourrait il que son rôle soit plus important qu’il y paraisse pour qu’il dérange tellement ?

Que dégage-t-il de si particulier ?
Nous avons déjà quelque peu parlé de son caractère, qui aurait pu être celui d’Oscar, d’ailleurs, si elle n’avait pas connu André dès sa prime enfance. Il est noble dans tout les sens du terme, avec le côté froid et horripilant que cela comporte. Mais pour se rendre compte de cela, il faut déjà s’être penché sur lui, avoir cherché à le connaître d’après le peu d’apparition qu’il fait dans la série. Alors, qu’est ce qui accroche le regard ? Ce ne peut être que son apparence, complétée par ses manières. Immédiatement, on voit qu’il prend soin de lui. Ses vêtements sont soignés, son attitude reste irréprochable en toute circonstance, et nombreux sont ceux qui se sont moqués de sa « mise en pli ». Il faut bien avouer que sa coiffure reste impeccable en toute circonstance, qu’il échappe à un incendie ou bien qu’il se trouve immobile sous une pluie battante.
En fait, Girodelle porte sa noblesse sur lui, tout en gardant sur le visage quelque chose de délicat et d’un rien romantique. Derrière le masque de l’arrogance, une foule de sentiments affleure dans son regard. Graphiquement, il est différent de tous les autres personnages masculins de Berubara (regardez… C’est le seul homme aux cheveux longs à ne pas les attacher. La seule autre personne qui le fasse n’est autre qu’Oscar)

Bien entendu, le critère purement physique ne suffit pas à expliquer la force des sentiments qu’il génère. Peut être est ce tout simplement parce que, bien que peu présent, il joue un rôle charnière dans le déroulement de la série. En effet, que ce soit dans le manga ou dans l’anime, il intervient à plusieurs reprises pour changer le cours de la vie de l’héroïne.
Dans le manga, son acte le plus marquant reste sans doute la manière dont il lui fait comprendre qu’elle doit suivre la voix de son cœur. Il lui donne aussi l’argument de la victoire, dans cette simple phrase « On ne peut donner d’ordre à un cœur » qu’il cite face au Général. Dans l’anime, bien entendu, son rôle est prépondérant dès le premier épisode. Sans lui, sans son plaidoyer, Oscar n’aurait jamais été nommée Capitaine de la garde Royale. Sans lui, l’histoire qu’on aime tant ne se serait pas déroulée.
Enfin, dans l’œuvre d’Ikeda comme dans l’adaptation d’Himeno, il donne sa vie (confère plus haut) pour Oscar. Girodelle est donc l’un des rares personnages qui tout au long de l’intrigue indique, conseille, et fait avancer l’histoire. Il a de l’influence sur le cours des évènements, sans avoir vraiment d’influence sur l’héroïne elle même.

Voici donc pourquoi Victor Clément de Girodelle déchaîne les tempêtes et les passions. De héros a démon, il passe par tous les qualificatifs suivant les bouches qui en parlent. Sous la plume des ficwriters il est Roméo ou Marquis de Sade, mais lorsqu’on parle de lui ce n’est que rarement pour lui confier les seconds rôles. En fait, ce héros de l’ombre est devenu, au fil des années, un personnage principal. Cela se ressent notamment sur les sites Japonais, et, plus récemment, en France. Les Italiennes, elles, donnent encore largement la préférence à André. Mais pour combien de temps ? *grand sourire*

Le Comte Français a donc bien su tirer son épingle du jeu dont Ikeda a énoncé les règles dans son manga. Le simple fait qu’on se demande s’il est honni ou chéri est déjà une victoire en soi.
En effet, combien des personnages secondaires peuvent en dire autant ?

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Analyse Victor Clément de Girodelle Signat11
Revenir en haut Aller en bas
krapagnou
Soldat Alain
Soldat Alain
krapagnou

Age : 38
Nombre de messages : 3683
Date d'inscription : 02/05/2010

Analyse Victor Clément de Girodelle Empty
MessageSujet: Re: Analyse Victor Clément de Girodelle   Analyse Victor Clément de Girodelle EmptyDim 17 Avr 2011 - 5:34

Que dire si ce n'est que je suis à 100% d'accord avec toi! (mais bon tu t'en doutais Wink)

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Analyse Victor Clément de Girodelle Gre1110

L'homme est cet animal fou dont la folie a inventé la raison.
Cornelius Castoriadis
Revenir en haut Aller en bas
liberta
La rose de l'ombre
La rose de l'ombre
liberta

Féminin
Age : 45
Nombre de messages : 2726
Date d'inscription : 13/06/2010

Analyse Victor Clément de Girodelle Empty
MessageSujet: Re: Analyse Victor Clément de Girodelle   Analyse Victor Clément de Girodelle EmptyDim 17 Avr 2011 - 11:03

Analyse trè détaillée et pertinente sur un personnage feutré et moins superficiel que la plupart de ses congénères.
Sa discrétion et sa pondérance démontrent une sensibilité et une vision des choses plus profonde qu'il n'y paraît. C'était, en effet, un ami loyal pour Oscar. Je peux comprendre que son éducation rigide et remplie de préjugés l'aient influencé par rapport à son comportement vis-à-vis d'André mais malgré tout dans le DA, je ne ressens pas vraiment d'animosité affichée entre eux, du moins pas en présence d'Oscar.
Il n'en reste pas moins un aristocrate, conscient de ses privilèges et ne les remettant nullement en question.

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Analyse Victor Clément de Girodelle _11
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
krapagnou
Soldat Alain
Soldat Alain
krapagnou

Age : 38
Nombre de messages : 3683
Date d'inscription : 02/05/2010

Analyse Victor Clément de Girodelle Empty
MessageSujet: Re: Analyse Victor Clément de Girodelle   Analyse Victor Clément de Girodelle EmptyDim 17 Avr 2011 - 11:38

Comment remettre en cause des privilèges si personne ne vous montre qu'il y a une voie différente?

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Analyse Victor Clément de Girodelle Gre1110

L'homme est cet animal fou dont la folie a inventé la raison.
Cornelius Castoriadis
Revenir en haut Aller en bas
liberta
La rose de l'ombre
La rose de l'ombre
liberta

Féminin
Age : 45
Nombre de messages : 2726
Date d'inscription : 13/06/2010

Analyse Victor Clément de Girodelle Empty
MessageSujet: Re: Analyse Victor Clément de Girodelle   Analyse Victor Clément de Girodelle EmptyDim 17 Avr 2011 - 12:26

Il y en a quand mm eu qq uns qui ont pris fait et cause pour les idées nouvelles, des nobles se battant pour le Tiers ..
Je pense qu'ils ont accepté d'ouvrir leur esprit à autre chose que ce qu'il leur avait été inculqué dès leur naissance; le libre-arbitre, la libre pensée , la constatation d'injustice est déjà un pas en avant; ne pas se contenter ou se complaire dans le fait établi , avoir l'esprit de contradiction . Dans le cas de Victor, je crois que le fait qu'il était militaire a dû beaucoup joué sur le fait qu'il se devait d'obéir, sans réfléchir comme tout bon soldat.

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Analyse Victor Clément de Girodelle _11
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Sudena
La rose de l'ombre
La rose de l'ombre
Sudena

Age : 30
Nombre de messages : 2759
Date d'inscription : 31/12/2010

Analyse Victor Clément de Girodelle Empty
MessageSujet: Re: Analyse Victor Clément de Girodelle   Analyse Victor Clément de Girodelle EmptyDim 17 Avr 2011 - 12:48

Je suis assez d'accord avec Liberta et c'est là le principal défaut de ce personnage: on voit suffisamment d'ailleurs que les idées nouvelles sont adoptées et même prônées par une partie de la noblesse, et pas forcément par celle qui côtoie régulièrement le Tiers...

J'ose une explication: Victor de Girodelle avait pour lointain ancêtre l'un des conseillers du Dauphin qui se sont fait assassiner par les partisans d'Etienne Marcel en 1358: Victor a donc été éduqué dans la méfiance vis à vis du Tiers en politique... C'est un peu tiré par les cheveux n'est-ce pas?.. Wink

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Chez les peuples vraiment libres, les femmes sont libres et adorées." Louis Antoine Saint-Just
Revenir en haut Aller en bas
Maïlys
Soldat André
Soldat André
Maïlys

Féminin
Age : 43
Nombre de messages : 4568
Date d'inscription : 12/11/2009

Analyse Victor Clément de Girodelle Empty
MessageSujet: Re: Analyse Victor Clément de Girodelle   Analyse Victor Clément de Girodelle EmptyDim 17 Avr 2011 - 13:16

Je n'ai pas le temps pour l'instant de lire ton analyse très poussée, Silène, mais je me l'imprime et je la lirai dans le train en début de semaine.

Juste une remarque par rapport aux commentaires et Liberta et de Sudena.
Que certains nobles se soient ouverts aux idées nouvelles, certes. Mais n'était-ce pas parce que celles-ci battaient en brèche l'absolutisme, donc le pouvoir du monarque ? Un pouvoir royal diminué signifiait un pouvoir augmenté pour la noblesse. Beaucoup d'aristocrates aspiraient à retrouver le pouvoir qui était le leur avant Louis XIV.
Combien parmi ces nobles qui s'opposaient au roi avaient réellement le désir d'améliorer la condition des gens du peuple ? Je ne parle même pas de leur céder une parcelle de pouvoir.

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Analyse Victor Clément de Girodelle 2011signature0401Analyse Victor Clément de Girodelle 2011signature0402Analyse Victor Clément de Girodelle 2011signature0403Analyse Victor Clément de Girodelle 2011signature0404
Revenir en haut Aller en bas
liberta
La rose de l'ombre
La rose de l'ombre
liberta

Féminin
Age : 45
Nombre de messages : 2726
Date d'inscription : 13/06/2010

Analyse Victor Clément de Girodelle Empty
MessageSujet: Re: Analyse Victor Clément de Girodelle   Analyse Victor Clément de Girodelle EmptyDim 17 Avr 2011 - 13:44

Sur ce point je suis d'accord avec toi Maïlys, ce n'était , pour la plupart, pas par pur désir d'égalité sociale que certains nobles agissaient mais bel et bien pour un regain de leur pouvoir au détriment de celui du roi. Néanmoins, je pense aussi que certains d'entre eux avaient assez d'attachement pour leurs semblables et pour leur pays que pour vouloir la fin de ces injustices basées uniquement sur des rites féodaux d'un autre âge.

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Analyse Victor Clément de Girodelle _11
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Sudena
La rose de l'ombre
La rose de l'ombre
Sudena

Age : 30
Nombre de messages : 2759
Date d'inscription : 31/12/2010

Analyse Victor Clément de Girodelle Empty
MessageSujet: Re: Analyse Victor Clément de Girodelle   Analyse Victor Clément de Girodelle EmptyDim 17 Avr 2011 - 13:52

La différence entre un de La Fayette et un d'Orléans était parfois mince j'en conviens... Mais néanmoins si ça n'avait été que pur "orléanisme" (dans le sens le plus méprisant du terme) ça en serait resté aux proportions de la révolte des parements nobiliaires sous Louis XV (la seule vraie faute politique qu'ait commise le Régent): pour que ça prenne de telles proportions il a fallu d'autres facteurs et l'idéal d'évolution de la société a été je pense assez fort (avant la Révolution tout au moins)...

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Chez les peuples vraiment libres, les femmes sont libres et adorées." Louis Antoine Saint-Just
Revenir en haut Aller en bas
maria
La rose de l'ombre
La rose de l'ombre
maria

Féminin
Age : 32
Nombre de messages : 2003
Date d'inscription : 27/04/2009

Analyse Victor Clément de Girodelle Empty
MessageSujet: Re: Analyse Victor Clément de Girodelle   Analyse Victor Clément de Girodelle EmptyDim 17 Avr 2011 - 23:05

Quelle belle analyse !
j'aimerais bien prendre le temps de répondre... allez, juste un mot, c'est trop tentant !!!!

Girodelle est le double inversé d’André. C’est pour ça qu’on l’aime ou qu’on le déteste ( de manière consciente ou non), selon les sentiments qu’on porte à André ( de manière consciente ou non !).

Parce que, Girodelle ne représente pas tant un simple personnage secondaire, une connaissance d’Oscar ( on laisse ce rôle à Fersen), qu'un élément clé du récit dans le sens où s’il apparait peu, ses apparitions ont un sens, un rôle à jouer pour marquer l’esprit d’Oscar et apprendre deux ou trois trucs au lecteur / téléspectateur.

En réalité, je crois qu’on peut dire que Girodelle est moins un personnage qu’une allégorie. Il figure dans le récit pour nous présenter l’aristocratie de l’Ancien Régime, un mode de vie, un mode de pensée dans la France prérévolutionnaire.
C’est en cela qu’il est le pendant noble d’André, qui lui, serait l’allégorie du Tiers-Etat, (le Tiers dans toute sa diversité puisqu’André est instruit comme un médecin ou un avocat mais issu de la masse populaire des ouvriers et artisans).

Le fait que Girodelle n’ait pas de passé à raconter, de famille à présenter, le rapproche aussi beaucoup d’André, qui ,lui non plus, ne nous assomme pas de détails sur sa vie passée, si je ne m’abuse ( remarquez, je ne m’en plains pas, je suis sûre que le père d’André était moins bien que celui que je lui ai donné Wink !)...

Une autre chose à laquelle je pense quand je regarde Girodelle, c’est son apparence : à le voir, on pense à Louis XIV, vous ne trouvez pas ? Il est le seul peso qui rivalise avec le roi en osant porter les cheveux longs et frisés ( parce que, on dira ce qu’on veut pour le défendre, même moi qui aime bien Girodelle, je trouve que sa coiffure fait perruque !). Louis XIV, donc, parce que Louis XV porte sa perruque plus courte sur les épaules. Et puis, Girodelle a le sens de l’élégance du Roi Soleil...


bon, je parle un peu trop, je développerai plus tard, je voulais juste amorcer deux ou trois choses ( en pense-bête pour quand je renviendrai !)




je participe au débat qui s'en suit aussi :

Je me joins aux réserves de Maïlys, sur les bons sentiments des nobles qui ont épousé les causes révolutionnaires. Sans doute qu'il y avait certains esprits éclairés parmi ces aristocrates mais quand on sait que l'Assemblée elle-même n'a pas crée la DDHC par pure philantropie, alors on peut émettre des doutes sur les bons sentiments de tout le monde.
Les nobles désargentés, qui vivaient chichement dans les campagnes, avaient intérêt à rejoindre les idées des députés du Tiers puisqu'ils vivaient parfois plus mal que certains bourgeois, si je dois prendre ce seul exemple...
Revenir en haut Aller en bas
Lona
La rose de l'ombre
La rose de l'ombre
Lona

Féminin
Age : 43
Nombre de messages : 2144
Date d'inscription : 27/03/2008

Analyse Victor Clément de Girodelle Empty
MessageSujet: Re: Analyse Victor Clément de Girodelle   Analyse Victor Clément de Girodelle EmptyLun 18 Avr 2011 - 14:17

ça c'est de l'analyse ,les filles ! applaudit

Pour ma part ,je rajouterais mon grain de sel en stipulant que Riyoko à dit avoir créé Girodelle (Jerodel en Japonais et ne faisant allusion à personne de réél ) et que ce personnage représentait à lui seul tous les "hommes amoureux d'Oscar" ,très nombreux lors du bal donné par son père pour la marier d'ailleurs.
Sinon,j'ai fait ma petite enquête,il existait bien des "Girodelle" à l'époque de la révolution ,dans l'allier et la dordogne principalement ,mais pas un n'a un rapport avec l'histoire .
Notez également ,que MMe Ikeda à également dit qu'il demeurait son personnage préféré .... Suspect
Revenir en haut Aller en bas
http://larosedeversailles.com
krapagnou
Soldat Alain
Soldat Alain
krapagnou

Age : 38
Nombre de messages : 3683
Date d'inscription : 02/05/2010

Analyse Victor Clément de Girodelle Empty
MessageSujet: Re: Analyse Victor Clément de Girodelle   Analyse Victor Clément de Girodelle EmptyLun 18 Avr 2011 - 14:47

je le sais j'ai fait mes recherches.... pourquoi crois tu que je lui ai collé un domaine en dordogne??? (non ce n'était pas une coincidence) lol

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Analyse Victor Clément de Girodelle Gre1110

L'homme est cet animal fou dont la folie a inventé la raison.
Cornelius Castoriadis
Revenir en haut Aller en bas
Silène
Bouton de rose
Bouton de rose
Silène

Age : 37
Nombre de messages : 747
Date d'inscription : 14/01/2010

Analyse Victor Clément de Girodelle Empty
MessageSujet: Re: Analyse Victor Clément de Girodelle   Analyse Victor Clément de Girodelle EmptyLun 18 Avr 2011 - 15:07

La dordogne est un si joli pays en plus !!! Bref, je m'égare ...
Merci en tout cas d'avoir lu cette analyse et d'y apporter vos éclairages, c'est toujours passionnant de voir se confronter les opinions. Pour ma part je pense que Girodelle aurait pu évoluer, s'il avait été plus en contact avec le tiers. C'est un être sensible et je ne peux croire qu'il aurait détourné les yeux, contrairement à d'autres.

Maria, je trouve tes idées fort pertinentes, je n'y avais pas pensé ! C'est vrai qu'à y réfléchir il peut être le pendant d'André, ce qui expliquerait que bien peu de personnes apprécient l'un et l'autre. Moi même j'ai été une dédénette convaincue. Plus je me suis prise à apprécier Girodelle, plus j'ai eu de l'aversion envers le Grandier.
En revanche dans ma toute première fic (ou j'étais donc encore une Andrénette) je donne tout de même un joli rôle à Girodelle. A croire que je n'ai jamais pu le détester, cet homme là.
J'aime aussi beaucoup ton rapprochement avec le Roi Soleil (même si je ne trouve pas que ça ressemble à une perruque... Quoi que, dans certaines scènes ..) Il doit effectivement, je reprends tes paroles que je trouve fort belles avoir le sens de l'élégance du grand roi. En tout cas j'adorerai que tu développes, vraiment.

Et pour le personnage favoris d'Ikeda, Lona, je ne le savais pas Lona !! Ca explique peut être aussi l'attachement de certaines à ce perso. Même s'il ne parait que peu, peut être qu'Ikeda a soigné son trait et sa personnalité rire1

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Analyse Victor Clément de Girodelle Signat11
Revenir en haut Aller en bas
krapagnou
Soldat Alain
Soldat Alain
krapagnou

Age : 38
Nombre de messages : 3683
Date d'inscription : 02/05/2010

Analyse Victor Clément de Girodelle Empty
MessageSujet: Re: Analyse Victor Clément de Girodelle   Analyse Victor Clément de Girodelle EmptyLun 18 Avr 2011 - 15:11

hein qu'il est beau notre Victor? et qu'il est doux!!!

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Analyse Victor Clément de Girodelle Gre1110

L'homme est cet animal fou dont la folie a inventé la raison.
Cornelius Castoriadis
Revenir en haut Aller en bas
Silène
Bouton de rose
Bouton de rose
Silène

Age : 37
Nombre de messages : 747
Date d'inscription : 14/01/2010

Analyse Victor Clément de Girodelle Empty
MessageSujet: Re: Analyse Victor Clément de Girodelle   Analyse Victor Clément de Girodelle EmptyLun 18 Avr 2011 - 15:20

Doux, Mélancolique, Noble ... Tels sont les qualificatifs de Girodelle.

J'aurai même envie de lui prêter une réplique du personnage que je préfère parmi tous, Cyrano :

"Moi, c’est moralement que j’ai mes élégances,
Je ne m’attife pas ainsi qu’un freluquet,
Mais je suis plus soigné si je suis moins coquet ;
Je ne sortirais pas avec, par négligence,
Un affront pas très bien lavé, la conscience
Jaune encore de sommeil dans le coin de son œil,
Un honneur chiffonné, des scrupules en deuil.
Mais je marche sans rien sur moi qui ne reluise,
Empanaché d’indépendance et de franchise ;
Ce n’est pas une taille avantageuse, c’est
Mon âme que je cambre ainsi qu’en un corset,"


*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Analyse Victor Clément de Girodelle Signat11
Revenir en haut Aller en bas
Sudena
La rose de l'ombre
La rose de l'ombre
Sudena

Age : 30
Nombre de messages : 2759
Date d'inscription : 31/12/2010

Analyse Victor Clément de Girodelle Empty
MessageSujet: Re: Analyse Victor Clément de Girodelle   Analyse Victor Clément de Girodelle EmptyLun 18 Avr 2011 - 15:43

Silène je crois néanmoins que ton amour pour le beau Victor te le fait réduire à sa seule âme or il n'a pas que ça: il a aussi un sens de l'honneur très fort mais qui est aussi son défaut car il est _je pense inconsciemment_ un moyen bien pratique pour lui pour parfois n'avoir pas à penser ou à se remettre en question. Je vais donc te fâcher en énumérant des défauts mais à mon sens il en a et je répète que ça le rend humain: naïf, rigide, froid. Et, mais là j'en admets la subjectivité: conservateur.

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Chez les peuples vraiment libres, les femmes sont libres et adorées." Louis Antoine Saint-Just
Revenir en haut Aller en bas
krapagnou
Soldat Alain
Soldat Alain
krapagnou

Age : 38
Nombre de messages : 3683
Date d'inscription : 02/05/2010

Analyse Victor Clément de Girodelle Empty
MessageSujet: Re: Analyse Victor Clément de Girodelle   Analyse Victor Clément de Girodelle EmptyLun 18 Avr 2011 - 15:47

Naïf???
il est bien éclairé pour un naïf (une vrai cassandre le bonhomme)

Rigide (dans sa conversation des étiquettes, là oui, il respecte les codes)

Froid??? On ne connait pas le même homme! (il a rien de froid quand il déclare sa flamme à oscar... il est tout choupinou un vrai "caramel au beurre salé" (j'adore le caramel au beurre salé! pour ceux qui se demande d'où vient cette comparaison stupide) )

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Analyse Victor Clément de Girodelle Gre1110

L'homme est cet animal fou dont la folie a inventé la raison.
Cornelius Castoriadis
Revenir en haut Aller en bas
Sudena
La rose de l'ombre
La rose de l'ombre
Sudena

Age : 30
Nombre de messages : 2759
Date d'inscription : 31/12/2010

Analyse Victor Clément de Girodelle Empty
MessageSujet: Re: Analyse Victor Clément de Girodelle   Analyse Victor Clément de Girodelle EmptyLun 18 Avr 2011 - 15:59

Naïf: il l'est de façon générale et il se rend compte bien tard que le monde change alors même _tu ne cesses de le souligner_ qu'il est capable de boire joyeusement un verre avec un roturier.

Rigide: cela vient de son honneur et de son côté militaire: il est inflexible mais ça va jusqu'à l'excessif: aucun écart de conduite.

Et froid oui! La scène dont tu parles est la seule exception, sinon je ne vois que du garde à vous, ddes codes repectés à la lettre (encore), et une résolution s'il n'avait pas été amoureux d'Oscar de faire un bain de sang...


Encore une fois je respecte ce personnage et je ne pense pas lui faire porter un chapeau autre que le sien ou lui tailler un costard gratuitement... Mais TOUS les personnages ont des défauts (à l'exception peut-être du seul accordéoniste), parfois graves: ça n'empêche pas de les aimer Wink ...

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Chez les peuples vraiment libres, les femmes sont libres et adorées." Louis Antoine Saint-Just
Revenir en haut Aller en bas
cdrolet
L'ombre de la rose.
L'ombre de la rose.
cdrolet

Féminin
Age : 42
Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 25/06/2011

Analyse Victor Clément de Girodelle Empty
MessageSujet: Re: Analyse de Girodelle   Analyse Victor Clément de Girodelle EmptyMer 29 Juin 2011 - 4:09

Bonjour a tous,

Je me joints avec un peu de retard a ce debat; je voulais simplement remercier Silene de cette etonnante analyse d'un personnage decidement 'secondaire'. Je n'avais jamais vraiment porte attention a ce monsieur avant de la lire, je dois bien l'avouer... Mais tu as tout a faire raison, il m'apparait central au recit de par ses actions, meme si , comme tu l'indiques, il n'a pas vraiment d'influence comme telle sur Oscar. Ce qui m'a le plus frappe dans ton analyse ce sont tes commentaires sur la scene ou l'on nous presente Girodelle confrontee a Oscar aux portes de l'Assemblee. Je m'etais toujours dis que ses actes, son refus de tirer sur Oscar et sur les representants du peuple, etaient fort honorables. Je n'avais jamais songe aux consequences que son acte a cependant pu avoir par la suite. Qu'il risquait en fait d'etre executer pour etre aller a l'encontre d'un ordre du roi... Sous cette lumiere, son acte se revele profondement noble et courageux. En cela, le personnage se rapproche un peu plus de celui d'Andre, de par son esprit de sacrifice, son profond desinteressement. Je te remercie de nous avoir apporte 'this marvellous insight'!!!!

Fascinant!

Leila
Revenir en haut Aller en bas
http://www.carolinelaurelainezfineart.com
Contenu sponsorisé




Analyse Victor Clément de Girodelle Empty
MessageSujet: Re: Analyse Victor Clément de Girodelle   Analyse Victor Clément de Girodelle Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Analyse Victor Clément de Girodelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Nos Loisirs (supplément magazine du Petit Parisien )
» A des âmes envolées/Victor Hugo.
» [Emotion-works] 40 ans, 6 morts et quelques jours de Victor Rizman
» Mr. le Curé ne ment jamais
» Distillerie Clément
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lady Oscar - André :: Lady Oscar - La Rose de Versailles - Versailles no Bara - Berusaiyu no Bara - The Rose of Versailles . :: Lady Oscar / Versailles no bara.-