Lady Oscar - André
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Lady Oscar - André

Forum site Lady Oscar - La Rose de Versailles - Versailles no Bara - Berusaiyu no Bara - The Rose of Versailles - ベルサイユのばら
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Marina
Lieutenant de Girodelle
Lieutenant de Girodelle
Marina

Féminin
Age : 34
Nombre de messages : 6519
Date d'inscription : 29/03/2009

Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène   Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène - Page 2 EmptyVen 6 Aoû 2010 - 17:19

Suis désolée jsuis en retard sur tout le monde lollll
J'avais loupé ce chapitre Embarassed Tu me pardonnes dit???? Embarassed

Néanmoins, j'aime beaucoup ce semblant de folie pour Charlotte. On dirait un dédoublement de personnalité, mais elle le comprends et le dirige à sa guise... Curieux possiblement, mais je la comprends; j'ai fait pareil à l'adolescence... (Sa serait trop long à expliquer mais disons juste que ce fut un mécanisme de défense pour passer à travers ce que j'ai traversé de mauvais Wink La nuit je n'étais plus moi, mais une autre qui avait une vie ailleurs... Nous jouions à un jeux de rôle avec des amis, mais je m'amusais à faire comme si cette autre vie était vraie (Et vi me manque quelques cable moi lollllllll geek )) Alors ce mécanisme de défense que tu as créé, qui l'a empêcher d'en finir avec la vie, me semble réel Wink

J'aime bien la distinction qu'elle fait, que Charlotte est devenue la duchesse, et que Cha est devenue Charmaine à l'âge adulte; elle distingue la réalité, mais s'amuse à croire à une autre existence pour ne pas sombrer de nouveau. L'Arrivée d'Oscar va renforcir cette double identité... Je me demande: Charmaine va-t-elle entrainer Oscar sur la même piste et lui faire se créer une autre identité de nuit? Ou va-t-elle seulement aider Oscar à avancer?

Et j'ai bien hâte de voir cette histoire de luciole moi ^^
Bravo Arlène, toujours aussi fort ^^

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène - Page 2 170602marina
Revenir en haut Aller en bas
http://magicmarina.spaces.live.com/
Invité
Invité



Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène   Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène - Page 2 EmptySam 7 Aoû 2010 - 10:57

Merci Marina Very Happy
La suite ? Quand Isaure l'aura décidé^^
Revenir en haut Aller en bas
liberta
Soldat Alain
Soldat Alain
liberta

Féminin
Age : 46
Nombre de messages : 3282
Date d'inscription : 13/06/2010

Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène   Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène - Page 2 EmptySam 7 Aoû 2010 - 12:08


Hà les anecdotes de l'histoire c'est vraiment passionnant!

Bravo pour ta fic, Arlène , très vaporeuse, j'adore quand c'est un peu mystérieux.

Au fait , saviez-vous que Jarjayes était aussi une ville du sud de la france?

Comme quoi parfois l'imaginaire et le réel s'entremêlent pour notre plus grand plaisir.

rosoiù
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène   Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène - Page 2 EmptySam 7 Aoû 2010 - 12:49

Merci liberta rosoiù
J'ignorais que Jarjayes était également une ville du sud de la France, comme quoi ^^
Revenir en haut Aller en bas
La Lionne
La rose de l'ombre
La rose de l'ombre
La Lionne

Féminin
Age : 53
Nombre de messages : 2644
Date d'inscription : 27/02/2008

Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène   Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène - Page 2 EmptyMer 11 Aoû 2010 - 14:38

Il va être content le duc de Guiche, lorsqu'il découvrira que son épouse monte à califourchon ! rire2
Ca pourrait même faire tour de la Cour sous la forme d'une insaisissable rumeur, qu'elle soit nocturne ou diurne. Wink

Charmaine, en maîtresse de cérémonie, reste dans l'irréel, le sous-entendu, le non-exprimé, tout en disant beaucoup ! C'est arachnéen...

Je l'aime beaucoup cette petite luciole. Very Happy
On l'attend ? Soit ! Elle se laisse désirer...
Elle doit prendre une décision ? Qu'à cela ne tienne ! Elle va à droite, à gauche, avance, recule...
Elle finit par se lancer ? Adieu... Sad

Et Oscar trouve la paix...
C'est bien beau, mais elle a quand même un grain la belle militaire... :silent:
Revenir en haut Aller en bas
triste fée
Soldat Alain
Soldat Alain
triste fée

Féminin
Age : 50
Nombre de messages : 3655
Date d'inscription : 03/04/2010

Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène   Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène - Page 2 EmptyMer 11 Aoû 2010 - 14:48

En lisant ce chapitre, je me sentais comme transportée dans un rêve. On s'attache automatiquement à Charmaine (et ses autres personnages, d'ailleurs) tant sa sensibilité et sa clairvoyance sont fortes tout en restant délicate.

Avec cette petite luciole, Oscar comprend ce qu'elle ne voit pas quasiment. Elle se croit libre à certains niveaux mais en finalité, elle ne l'est pas. J'ai bcp aimé l'hésitation d ela luciole, un peu comme Oscar le ferait si on lui offrait la possibilité : le monde connu masculin, et le monde inconnu de la femme avec l'amour. D'ailleurs, tu le montres bien de la manière dont Oscar regarde cette luciole. Elle ne voit qu'elle, le reste a disparu durant qq instants, durant lesquels le coeur d'Oscar s'est ouvert. Du moins, c'est ainsi que je l'ai compris.Et cmme le montre sa difficulté à trouver son chemin sans plan, une partie d'elle-même reste ancrée dans le moule qu'on lui a forgé.

Mais ton histoire est belle par sa légèreté, tout en montrant les vraies valeurs essentielles que l'on ne voit pas par habitude. Et aussi par la présence délicate et aérienne de Charlotte/Charmaine.

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Je suis prêt, monsieur, à subir le châtiment que vous voudrez nous infliger. Je vous demanderais seulement de commencer par moi, c\'est là ma seule requête. De grâce, je ne veux pas voir périr celle que j\'aime.
Une rose reste une rose. Que tu le veuilles ou non, tu seras à jamais celle que j\'aurai le plus chérie.
Revenir en haut Aller en bas
http://les-arabesques-de-triste-fee.e-monsite.com/
Invité
Invité



Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène   Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène - Page 2 EmptyMer 11 Aoû 2010 - 17:23

La Lionne : ça c'est certain, ce cher duc aurait apprécié rire2 mais je suis une auteure trop clémente parfois (si, si xD) et je l'ai fait mourir, histoire de me débarraser du gêneur^^ Dommage, ton com' m'a fait regretter de l'avoir estourbi : je me serais amusée un peu Razz
La luciole est ravie qu'on l'apprécie autant et n'a cure d'être jugée cabotine ou non : si, si, elle me l'a dit tout à l'heure Very Happy
Comme tu vois le grain, c'est plus le mien que celui de notre chère militaire ... Un effet secondaire des pilulesmarinaa siffle


Triste Fée : c'est tout à fait ce que j'ai voulu faire Very Happy

Bon, je vais essayer de ne pas râter le chapitre suivant, histoire de ne pas vous décevoir. Je pensais que cette fic serait plus courte. C'est incroyable ce que certaines choses peuvent prendre de la place quand on les couche sur papier^^


Revenir en haut Aller en bas
Maïlys
Soldat André
Soldat André
Maïlys

Féminin
Age : 44
Nombre de messages : 4568
Date d'inscription : 12/11/2009

Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène   Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène - Page 2 EmptyMer 11 Aoû 2010 - 18:07

Cette fiction a décidément une tonalité bien particulière, douce et poétique, hors du temps et de la réalité, et pourtant s’en faisant l’écho.
J’ai aimé les hésitations de la luciole, si parlantes ; cette paix surnaturelle, donnée pour un moment à Oscar ; cette promesse de découvertes à l’orée du lendemain.
J’ai surtout apprécié le rythme lent, vaporeux, la nostalgie charmante et sereine qui se dégage de ton texte.

Je ne sais pas comment tu arrives ainsi à adopter des styles si variés et celui-ci me plaît particulièrement. :flower:
Revenir en haut Aller en bas
Marina
Lieutenant de Girodelle
Lieutenant de Girodelle
Marina

Féminin
Age : 34
Nombre de messages : 6519
Date d'inscription : 29/03/2009

Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène   Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène - Page 2 EmptyMer 11 Aoû 2010 - 19:23

J'ai adoré ce chapitre également

Le passage de la luciole nous fait nous aussi s'arrête rl'Espace d'un moment pour ne voir qu'elle sur un fond de nuit, hésitant face aux choix de la vie qui nous propulse ensuite dans l'avenir...

Oscar éprouve cette paix lorsque disparait sa petite lumière, elle ne se pose pas de question... Jusqu'à ce que la légère brise s'en mêle... cette brise étant légère m'évoque le fait qu'Oscar est fragile à revenir dans la réalité... Elle a du mal à s'en éloigner, et un rien la fait y revenir, j'aime beaucoup.

J'aime la voir un peu désorienté sur le toit, sans plan comme le dit si bien Charmaine. J'ai hâte de voir ce que cette petite dame lui réserve pour le lendemain et les transformations que cela aura sur Oscar ce petit séjour imprévu ^^

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène - Page 2 170602marina
Revenir en haut Aller en bas
http://magicmarina.spaces.live.com/
Invité
Invité



Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène   Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène - Page 2 EmptyMer 11 Aoû 2010 - 19:51

A chaque fois que j'écris un chapitre de cette fic, j'ai peur de le râter parce que c'est un style dont je n'ai pas l'habitude et en même temps j'ai très envie de m'y aventurer. Pourquoi ? Je ne sais pas trop. Une question d'humeur sans doute. Je crois que je change de façon d'écrire au gré de mes humeurs générales (le fait d'avoir mal aux dents ponctuellement ne change rien à mon état d'esprit général). Je suis à un moment où je suis en train d'achever quelque chose qui a occupé quelques années de ma vie, je l'achève avec bonheur (contente d'être sur le point de finir et contente du résultat que j'entrevois, même si ce n'est pas tout à fait terminé...) et ça doit se sentir dans ce que j'écris. J'ai le sentiment que bientôt je vais être débarrassée de quelque chose qui m'empêchait d'être ce que je veux être et donc je suis contente, et en même temps je regarde aussi un peu en arrière en me disant : ''pouif... tout ça... ouf ! bientôt fini ! Enfin, dans quelques mois...''. Donc ce petit courant de fantaisie un peu baroque qui ouvre une petite fenêtre vaporeuse entre la réalité et le rêve, ça doit venir de cette période proche de la transition que je suis en train de vivre. Je dois avouer que j'aime beaucoup écrire ce texte, parce qu'il me fait aller dans un style où je n'étais jamais allée (et où je ne m'attendais pas à aller d'ailleurs), et le résultat me plaît (même si comme toujours, si je me mets à relire tout à la file, je suis prise d'une envie furieuse de restructurer, de remplacer un mot par un autre, de corriger une structure & cie, mais ça, c'est chronique, et ça fait partie du jeu de la fanfic, et c'est récurrent chez moi, quoi que j'écrive xD). Donc tout ça pour dire que je suis plus que contente que ce texte trouve des échos aussi favorables. Je verrai par la suite si j'arrive à creuser un peu plus sur ce style. Je l'espère en tout cas parce que je trouve qu'il me va plutôt bien, surtout quand on pense que j'ai deux mains gauches pour faire des descriptions. Donc ce côté qui joue aussi sur ce qui n'est pas dit m'irait assez bien. On verra par la suite Wink


Donc la luciole est bien passée, comme la paix qui envahit Oscar rire1 C'était l'essentiel. A ce moment-là, quelque chose s'ouvre vraiment en Oscar (il y avait déjà une brèche, mais insuffisante).
En revanche, je suis surprise par ce que tu me dis Marina : "Oscar éprouve cette paix lorsque disparait sa petite lumière, elle ne se pose pas de question... Jusqu'à ce que la légère brise s'en mêle... cette brise étant légère m'évoque le fait qu'Oscar est fragile à revenir dans la réalité... Elle a du mal à s'en éloigner, et un rien la fait y revenir". J'avoue que je n'y avais pas pensé à écrivant, pourtant c'est vrai, dans les deux sens : une simple brise suffit à la ramener à la réalité et en entrant à nouveau dans la demeure de Charlotte, elle s'attend à se trouver ailleurs. Elle est vraiment sur le fils entre réalité et ... quoi d'ailleurs ? Irréalité ? Rêve ? Je le ressens mais je ne sais pas posé un mot dessus. Peu importe : à ce que je lis, j'arrive à vous le faire passer. Je vais faire en sorte de continuer Very Happy Normalement, je devrais avoir le temps d'écrire la suite lundi.

Un immense merci pour vos commentaires sunny



Revenir en haut Aller en bas
triste fée
Soldat Alain
Soldat Alain
triste fée

Féminin
Age : 50
Nombre de messages : 3655
Date d'inscription : 03/04/2010

Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène   Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène - Page 2 EmptyLun 16 Aoû 2010 - 18:42

Superbe Arlène applaudit

Tu nous as fait vivre une histoire d'un personnage attachant et troublant, mêlant mystère et sensibilité. Flirtant entre le rêve et la réalité. Même Oscar se sentait perdue.

J'ai beaucoup aimé le cours sur les autres mondes (même si, je l'avoue, je reste sceptique, mais j'accepte la vision des autres, car ce n'est pas parce qu'on ne le voit que les autres ne voient rien) et la manière de Charmaine de séduire Oscar tout au long de ton histoire.

Au début, je me demandais si Cha' était un personnage que Charlotte avait créé pour réaliser ce que Charlotte ne pouvait faire. Cha' était si énigmatique, si furtive, jouant avec les sensations (être sur les toits, la nuit, dans le noir, fait ressentir des sensations différentes entre autres) pour surprendre Oscar. Elle semblait si fragile. Et tout au long, la même impression d'une attirance plus que physique avec Oscar. Mais sincèrement, je n'étais pas sûre que tu aborderais le sujet tant tu parlais d'autres choses, d'autres domaines. Very Happy Et au dernier chapitre, avec le cours sur les autres mondes, je me suis dit "Arf, je me suis trompée. Je 'ai rien compris. Ca n'avait rien de sentimental." Mais la manière dont Charmaine draguait Oscar était parfaite, je dois l'avouer.

Très jolie fic. je vais la relire dans qq jours. Ce sera différent. peut-être verrais-je des choses qui m'avaient échappé.

Je me répète : superbe. De plus, je trouve que ton histoire est différente de celles que tu écris d'habitude. Compliments.

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Je suis prêt, monsieur, à subir le châtiment que vous voudrez nous infliger. Je vous demanderais seulement de commencer par moi, c\'est là ma seule requête. De grâce, je ne veux pas voir périr celle que j\'aime.
Une rose reste une rose. Que tu le veuilles ou non, tu seras à jamais celle que j\'aurai le plus chérie.
Revenir en haut Aller en bas
http://les-arabesques-de-triste-fee.e-monsite.com/
Invité
Invité



Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène   Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène - Page 2 EmptyLun 16 Aoû 2010 - 19:18

Merci rire1 ça change, hein ?

Ne t'inquiète pas, je ne pense pas sérieusement qu'il existe des mondes parallèles, c'est juste un peu petit jeu de mon imagination pour cette fic qui donne un côté fantastique à ce qui sont en fait des interrogations autour de l'identité et du libre-arbitre.

Et oui, la question était : mais autour de quoi cette histoire est-elle en train de tourner ? De sentiments ? D'autre chose ? Mais de quoi ? En auteure en poil sadique, je donne la clé juste à la fin Wink

Je suis ravie que ça t'ait plu sunny ,parce qu'effectivement je suis assez loin de ce que j'écris d'habitude. Pourquoi ais-je fait ce choix ? Parce que je ne voyais pas du tout ce qui pourrait faire qu'Oscar et Charlotte formeraient un couple, sans faire ce que j'avais déjà fait auparavant dans d'autres fics. Donc j'ai cherché une raison ailleurs^^ Mais ça déplaira à ceux qui voulaient que se poursuive le badinage entre Charmaine et Oscar, et qui voulaient une fin plus attendue (après tout, le défi indiquait ce qui allait se passer, donc il fallait aussi le surprendre ce cher défi ... c'est chose faite, il a du mal à s'en remettre rire2 ).
Revenir en haut Aller en bas
Maïlys
Soldat André
Soldat André
Maïlys

Féminin
Age : 44
Nombre de messages : 4568
Date d'inscription : 12/11/2009

Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène   Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène - Page 2 EmptyMar 17 Aoû 2010 - 14:04

Chapitre 6

Décidément Charmaine s’y entend pour déconcerter Oscar. Ne dit-on pas qu’étonner l’autre est une forme de séduction ?
Je comprends un peu qu’Oscar  "décroche" lors du discours sur les fraises (fort intéressant par ailleurs). Elle attendait plus d’intrigante subtilité et de charme étrange de la part de Charmaine... Et moi aussi, je dois dire.

Ainsi Charmaine craignait de parler, d’aborder certain sujet (je me demande bien lequel d’ailleurs !). C’est amusant, je la voyais tellement irréelle et hors du temps que je l’aurais volontiers cru insensible à ce sentiment très humain qu’est la peur.

Je confirme, Louis XV s’intéressait à la botanique, raffolait des fruits et adorait les fleurs. Il en cultivait d’ailleurs lui-même... sur les toits de Versailles.


Chapitre 7

Elle continue à tourner autour du pot, cette chère Charmaine ! Et après ton introduction, j’ai autant hâte qu’Oscar d’apprendre ce qu’elle a à dire.

Là, je suis comme Oscar, un peu perdue. J’ai l’impression que, pour bien suivre toute la subtilité du discours de Cha’/Charlotte/Charmaine, il va me falloir le relire à tête reposée. Tu m’as complètement surprise avec ces deux mondes parallèles que je n’attendais pas !

J’ai un peu de mal à suivre et à comprendre, mais j’aime ces nuits passages vers un ailleurs et un autrement. J’aime surtout cette petite phrase : « Ne vous méprenez pas, lors de ces passages, l’environnement ne change pas. Il n’y a que nous qui changions. ». Elle me donne presque à croire que ces passages sont réels et accessibles.

« Notre raison n’a pas encore les moyens de raisonner logiquement à ce propos. » L’aura-t-elle un jour ? Wink

C’est étonnant, parce que j’ai adoré cette fiction, son atmosphère irréelle et féerique mais j’ai eu soudain du mal à accrocher avec ce dernier chapitre. Peut-être parce que, d’une certaine manière, tu as donné à tous ces personnages qui s’entrecroisaient et virevoltaient autour d’Oscar, une explication "rationnelle", même si elle est irrationnelle, en tout cas à mes yeux. J’ai eu du mal à accepter la scientifique après avoir été charmée par la luciole. J’aurais préféré rester dans le flou, le rêve. Je pense que cela n’aurait pas empêcher Oscar de trouver, au contact de cette Cha’ évanescente et de cette Charmaine si délicieusement déconcertante, une facette inconnue d’elle-même ; de prendre une respiration dans sa vie ; de goûter la douceur d’un amour ; de bifurquer de la route tracée par son père (ce qu’elle a déjà commencé à faire) pour trouver sa propre vérité. Et soudain, même l’amour entre Charmaine et Oscar me paraît plus convenu et affadi.

C’est assez bizarre comme impression et j’ai du mal à m’expliquer. J’en suis désolée mais pour moi, cette fiction "retombe" et me laisse sur ma fin de merveilleux. Elle me laisse un petit goût d’inachevé qui me rend presque triste alors qu’elle m’avait jusqu’ici transportée sur les ailes de l’enchantement.

PS : Avais-tu, dès le début de cette fiction, l’idée des deux mondes parallèles ou as-tu écrit au gré de ta fantaisie ? Sur les toits de Versailles m’a donné une impression de flânerie tendre et nostalgique que j’ai beaucoup aimée, et je me demandais si tu savais où tu allais dès le premier mot ou si tu t’étais laissé porter toi aussi par l’histoire que tu nous contais.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène   Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène - Page 2 EmptyMar 17 Aoû 2010 - 18:13

J'étais à peu près certaine que l'accueil serait mitigé. La fin de Lost pose à peu près le même problème : on s'est laissé porté par une intrigue dont on se demandait où elle menait et la clé de lecture ne peut presque que décevoir. Quelque part la quête cristalise tellement d'attentes que l'explication ne peut presque que faire retomber l'histoire. Je pense qu'il faut un très grand talent pour réussir ce genre de final, et pas mal d'expérience aussi.

Lorsque j'ai écrit les deux premiers chapitres, je n'avais en tête que l'idée d'éviter le problème de la pédophilie, donc de reporter à plus tard ce qui pourrait se passer entre Oscar et Charlotte (on va l'appeler comme ça). Après, j'ai cherché quelque chose qui ne soit pas du réchauffé de ce que j'avais déjà fait (pour traiter le sujet, j'aurais par exemple pu faire quelque chose du même style que la vignette "L'amour a plusieurs visages", d'un autre côté, je ne voulais pas faire du badinage amoureux sur fond de fantaisie (ça aurait été mignon, c'est vrai). Et, une chose m'est apparue et à laquelle il m'arrive de penser : que se serait-il passer si à tel moment untel avait fait tel choix ? Qui serait-il ? Et s'il changeait d'avis ?C'est quelque chose qui revient assez souvent quand j'écris. Mais là, j'ai voulu lui chercher une autre forme. D'où cette idée d'univers parallèles et cie, et de situer l'essentiel de l'histoire au moment où la vie d'Oscar prend un autre tournant.
Après me suis-je laissé entraîner par l'histoire ? A un moment oui, parce que j'avais prévu de traiter le sujet en moins de chapitres (je n'ai plus envie de fics longues). Je ne m'étais pas aperçu que ce qui s'était formé dans ma tête prendrait autant de place sur papier.

« 'Notre raison n’a pas encore les moyens de raisonner logiquement à ce propos'. » L’aura-t-elle un jour ? Wink ». C'est curieux, j'en doute rire2 ; et il vaut certainement mieux, parce que sinon bonjour la panique : ''je choisis cette vie, et puis non celle-là, et puis non encore l'autre, quoi que finalement ...'' lol!

Donc si je résume, vous auriez préféré que je continue l'intrigue en la faisant se promener, en passant par une petite histoire entre Charmaine et Oscar, et faire repartir Oscar. En fait, c'est une petite bouffée d'oxygène pour Oscar dans une amosphère en halo que vous attendiez. Pour vous faire plaisir, je vais vous le faire en éditant les deux dernières chapitres ou en proposant deux alternatives. J'ai une petite idée de ce que ça pourrait donner. Je ne sais pas quand je pourrais vous faire ça. Je pourrais sans doute commencer jeudi. En tout cas, je vais vous le faire. Je l'ai souvent dit, le lecteur est roi Wink Et, deux chapitres, c'est assez peu à écrire. C'est une première : c'est la première fois que j'édite une fic^^
Revenir en haut Aller en bas
Maïlys
Soldat André
Soldat André
Maïlys

Féminin
Age : 44
Nombre de messages : 4568
Date d'inscription : 12/11/2009

Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène   Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène - Page 2 EmptyMar 17 Aoû 2010 - 18:56

Arlène a écrit:
J'étais à peu près certaine que l'accueil serait mitigé. La fin de Lost pose à peu près le même problème : on s'est laissé porté par une intrigue dont on se demandait où elle menait et la clé de lecture ne peut presque que décevoir. Quelque part la quête cristalise tellement d'attentes que l'explication ne peut presque que faire retomber l'histoire. Je pense qu'il faut un très grand talent pour réussir ce genre de final, et pas mal d'expérience aussi.
Je n'ai pas vu Lost mais j'en ai pas mal entendu parler et je vois ce que tu veux dire. Dans le même ordre d'idée, plusieurs de mes neveux et nièces m'ont dit qu'ils avaient été décus par le final de Harry Potter.
Cela doit en effet jouer mais il me semble qu'il y a, en plus, une certaine rupture de ton sur le dernier, et peut-être même les deux derniers chapitres.

En lisant tes explications, je m'aperçois que cette fiction est très pensée et construite. Alors qu'elle donne une impression de légèreté vagabonde et de poésie aérienne. C'est une belle performance.

Arlène a écrit:
Donc si je résume, vous auriez préféré que je continue l'intrigue en la faisant se promener...
Oui, c'est ce que j'aurais préféré, ce qui n'es sûrement pas le cas de toutes les lectrices ! Ceci étant, par quelles étapes passe cette promenade et où aboutit-elle, je n'en ai pas la moindre idée. Pour ce qui est de l'idylle entre Charmaine et Oscar, je ne l'attendais pas forcément plus détaillée, mais je pensais que son évocation serait plus poétique. En réalité, tout est plutôt flou dans ma tête.

Arlène a écrit:
Pour vous faire plaisir, je vais vous le faire en éditant les deux dernières chapitres ou en proposant deux alternatives.
Tu n'es pas obligée, tu sais. Surtout si tu n'as plus envie de te perdre dans des fictions trop longues. Mais j'avoue que cela me plairait. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène   Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène - Page 2 EmptyMar 17 Aoû 2010 - 19:29

Oki, je vais proposer deux versions à partir de la fin du chapitre 5. Une va rester celle qui est déjà en ligne, l'autre celle que j'ai commencé à entrevoir en écrivant mon dernier post. Je ne pense pas faire plus que deux/trois chapitres pour la version alternative.

Oui, les deux derniers chapitres étaient bien sensés déchirer le halo mystérieux qui entourait l'histoire, d'où le changement de ton et de comportement des personnages (surtout Charmaine qui avant dégageait un sentiment d'évanescence prend tout à coup corps en montrant qu'elle a peur, d'om son discours soporifique ; Charmaine toujours qui jouait sur les non-dits et qui se lance d'un coup ect...). Disons que pour déchirer le mystère, c'est bon, après sur le fait que ça plaise, ça c'est autre chose. lol! En fait, ça doit donner le sentiment de tomber d'un petit nuage nimbé de chaleur à un baquet rempli d'eau glacée...
Si tu l'as ressenti, tu ne dois pas être la seule. Il vaut mieux reprendre, parce que si je peux me permettre de traiter certains sujets, je dois le faire de façon plaisante, sinon quand on verra mon nom en face d'une fic, on se dira ''oh non, pas encore elle, ses histoires ne tiennent pas sur le final...''.





Revenir en haut Aller en bas
Maïlys
Soldat André
Soldat André
Maïlys

Féminin
Age : 44
Nombre de messages : 4568
Date d'inscription : 12/11/2009

Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène   Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène - Page 2 EmptyMer 18 Aoû 2010 - 7:58

Je me demandais même si nous avions vraiment besoin d'explications et de clefs pour comprendre cette fiction. A-t-elle besoin d'être "comprise" ? Peut-être que garder le côté rêve vaporeux et conte de fée jusqu'à la fin et laisser le lecteur en penser ce qui lui plaît serait une solution. :flower:
Mais trop de flou ne plairait sûrement pas à tout le monde ! Mad
Pauvre Isaure ! Nous lui menons la vie dure ! siffle
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène   Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène - Page 2 EmptyMer 18 Aoû 2010 - 9:56

C'est vrai ça. Ais-je besoin de donner une clé de lecture ? Pas forcément. Du moins pas pour tout le monde. Proposer deux fins, c'est le mieux. Il y a des personnes qui ont aimé cette fin, d'autres qui n'ont pas aimé (sur excess, j'ai supprimé la fic à cause de la division, je la posterai à nouveau quand j'aurais écrit l'autre fin, sinon dans les com' on va s'empêtrer dans une histoire sans fin justement xD ).
Pour le fait de tout expliquer, là, c'est mon petit côté "rationnel" qui cherche une explication à tout qui pointe le bout de son nez rire2

Isaure va encore en profiter pour râler, se plaindre de surmenage, réclamer un arrêt maladie, puis des vacances (qu'est-ce que c'est difficile de trouver des lieux de vacances adaptés à une plume ! Il faut éviter tout vent... un cauchemar, mais le climat doit être clément, sans être trop chaud, il paraît que sinon ça lui irrite les poils... Vi, notre amie Isaure est une ch***** rire2 , mais chut, on a besoin d'elle là pour écrire la suite siffle )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène   Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène - Page 2 EmptyJeu 19 Aoû 2010 - 19:32

J'ai mis le début de la version alternative^^
Revenir en haut Aller en bas
triste fée
Soldat Alain
Soldat Alain
triste fée

Féminin
Age : 50
Nombre de messages : 3655
Date d'inscription : 03/04/2010

Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène   Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène - Page 2 EmptyJeu 19 Aoû 2010 - 21:12

Cette 2ème version est plus explicite mais tout aussi charmante, voire même érotique. L'érotisme n'a pas forcément besoin de sexe pour exister mais de sensations et de gestes. Tu laissais la 1ère version en suspens (les lecteurs imaginaient le reste) mais j'ai l'impression que cette seconde version sera plus... chaude...

De plus, Oscar se libère, goûte à ce nouveau plaisir bien qu'à cette époque ce fut jugé contre-nature. Je pense que c'est ce frein qui l'empêche d'aller plus loin.

J'aime beaucoup la relation que tu fais avec le fruit. En général, en évoquant la fraise on pense à des plaisirs érotiques et interdits, comme le prémice à ces gestes condamnés.

Cela me rappelle également le film "9 semaines et demi"... Very Happy
j'attends la suite avec impatience. et avec plaisir... Very Happy

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Je suis prêt, monsieur, à subir le châtiment que vous voudrez nous infliger. Je vous demanderais seulement de commencer par moi, c\'est là ma seule requête. De grâce, je ne veux pas voir périr celle que j\'aime.
Une rose reste une rose. Que tu le veuilles ou non, tu seras à jamais celle que j\'aurai le plus chérie.
Revenir en haut Aller en bas
http://les-arabesques-de-triste-fee.e-monsite.com/
Maïlys
Soldat André
Soldat André
Maïlys

Féminin
Age : 44
Nombre de messages : 4568
Date d'inscription : 12/11/2009

Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène   Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène - Page 2 EmptyVen 20 Aoû 2010 - 13:51

« Sans qu’elle sache pourquoi, Charmaine avait à nouveau ouvert la porte au chant de l’ailleurs et de l’autrement. Lorsqu’elle se trouvait en compagnie de la jeune femme, plus aucune évidence ne semblait évidence, comme plus aucune étrangeté ne semblait étrange. » Et j’avoue que c’est-ce que j’attendais de Charmaine. En plus, c’est si joliment écrit. Souvent, dans les récits, l’autrement et l’étrange amènent une certaine angoisse, même si celle-ci n’est pas délibérément recherchée. Rien de ce genre ici. Et on se laisse entraîner vers cet autrement avec bonheur. :flower:

« Oscar s’éloigna et fit mine de poser à terre un paquet, avant de lui faire signe de partir, avec un sérieux parfait. » J’adore la manière dont Oscar entre dans le jeu de Charmaine. Je ne l’en aurais pas cru capable. Le rigide officier est déjà bien influencé par la fée et la luciole.

Ce petit jardin rond hors du temps est un délices et tu y place une scène d’un érotisme tendre, à petites touches, à mi-chemin entre la badinerie du XVIIIème et le conte de fée. Un érotisme à la limite du désincarné. J’ai presque envie d’écrire : un érotisme chaste. Je ne sais si je me fais bien comprendre. rosoiù

Pour moi, tu as tout à fait trouvé le ton voulu par le début de la nouvelle et je sens que ta fin alternative va beaucoup me plaire. J’attends la suite mais sans impatience : je me sens trop rêveuse, après cette lecture, pour éprouver un tel sentiment. :sszazq:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène   Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène - Page 2 EmptyVen 20 Aoû 2010 - 18:22

rire1

Je suis ravie que ça vous plaise. Merci I love you

Effectivement, triste fée, dans la première version, je laissais les lecteurs imaginer le reste. Là, je suis (et serai) un peu plus explicite. Ceci dit, je ne vais pas verser vraiment dans l'érotisme pur et dur. D'abord parce que je ne suis pas bonne dans ce domaine (je crois que la meilleure ficwriteuse LO française dans ce domaine est Rozam, du moins à ma connaissance). Ensuite parce que ça ferait trop basculer la fic.
Disons qu'il y a un petit éveil des sens chez Oscar.
Pourquoi ne va-t-elle pas plus loin ? A ce moment-là de la fic, essentiellement parce que c'est une première pour elle. Du moins c'est à ça que j'ai pensé en écrivant. Mais on peut aussi y voir ce que tu dis. Parfois on écrit plus que ce que l'on pense écrire.

"9 semaines et demi"... et moi qui ne l'ait pas vu, ça m'apprendra.... c'est facile pour répondre maintenant pale rire2 Non, non, je ne suis pas si inculte que ça en cinéma rire2


Alors comme ça Maïlys, ce chapitre te laisse rêveuse. Tant mieux, c'est joli de rêver. Je vois, enfin plutôt je sens, ce que tu veux dire concernant ce que l'autrement et l'étrange peuvent connoter d'angoissant. Ici, c'est plus pour faire traverser aux personnages (surtout à Oscar, parce que Charmaine maîtrise très bien l'art de passer derrière le miroir puis de revenir xD) une sorte de miroir qui les mènent en dehors d'eux-mêmes tels qu'ils sont habitués à se définir, une façon de leur faire explorer une potentialité qu'ils ne soupçonnaient pas chez eux(et qu'a priori les lecteurs ne soupçonneraient pas).
Pour l'étrange, je ne sais pas, mais pour l'autrement, je crois que c'est parce que c'est qqc qui ne me fait pas peur. ça me fait penser à l'un des mes passe-temps favoris quand j'étais petite (interdiction de rire... et je sais c'était dangereux, j'aurais pu me blesser, on me l'a dit mille fois^^) : prendre un miroir à la main, le tourner vers le plafond, pour avoir l'impression de marcher au plafond (je sais, j'en ai ramené une araignée que j'ai au plafond depuis rire2 ). Je crois que je voulais voir les choses autrement, sous un autre angle, et j'aimais beaucoup l'impression de découvrir un autre monde.

Les pensées qui se matérialisent et qu'Oscar envoie penser toutes seules. Oui, elle rentre dans le jeu de Charmaine, comme elle était entrée dans celui de Cha'. La fée, la luciole, la table cosmique ont plongé le rigide officier dans un profond sommeil pour laisser s'éveiller Oscar^^

Il semblerait que je maîtrise mieux la badinerie du XVIIIème que ce que je pense. ça fait deux fois que je fais une scène de ce style. Là, en y ajoutant aussi du conte de fée. Je crois que pour rester dans le ton du début de la fic, il ne faut pas trop que je fasse transiter le texte par mon cerveau. Je veux dire par là qu'il faut que je me laisse porter par mon intuitions et mon imagination. En gros que je fasse comme Oscar, que j'envoie mes pensées penser toutes seules ailleurs^^
Je comprends très bien ce que tu veux dire par érotisme chaste. Comme je l'ai dit plus haut, je ne suis pas bonne pour faire des passages réellement érotiques, et je ne le sens pas dans ce texte, encore moins qu'ailleurs. Donc érotisme désincarné ou érotisme chaste, ça me va très bien rosoiù

Je vais essayer de continuer comme ça sur la suite Wink


je file et j'essaie de repasser pour répondre au commentaire sur "valse..."
Revenir en haut Aller en bas
Maïlys
Soldat André
Soldat André
Maïlys

Féminin
Age : 44
Nombre de messages : 4568
Date d'inscription : 12/11/2009

Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène   Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène - Page 2 EmptySam 21 Aoû 2010 - 7:51

Arlène a écrit:
Il ne faut pas trop que je fasse transiter le texte par mon cerveau. Je veux dire par là qu'il faut que je me laisse porter par mon intuitions et mon imagination. En gros que je fasse comme Oscar, que j'envoie mes pensées penser toutes seules ailleurs^^
Ce doit être un exercice particulièrement difficile. rire2 Mais tu y réussis pleinement. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène   Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène - Page 2 EmptySam 21 Aoû 2010 - 12:18

rire2

Merci Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Marina
Lieutenant de Girodelle
Lieutenant de Girodelle
Marina

Féminin
Age : 34
Nombre de messages : 6519
Date d'inscription : 29/03/2009

Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène   Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène - Page 2 EmptyVen 27 Aoû 2010 - 18:36

Après la guerre et avant le cour lolll mais...

excellent Arlène, comme dab du pur génie ^^ applaudit
J'aime bien les deux version, mais la deuxième colle mieux je trouve au début de l'histoire... Charmaine semble moins ''Rationnel'' (Si on peut appeler raison le discour nuagueux qu'elle tient à Oscar...) Elle agit au lieu de parler, et je préfère cela perso

J'aurais aimé savoir ce quil adviendra d'Oscar suite à ces découvertes sur elle-même, par contre Wink Mais sa c'est ma curiosité naturel hein lolllll

Néanmoins excellente fic ^^

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène - Page 2 170602marina
Revenir en haut Aller en bas
http://magicmarina.spaces.live.com/
triste fée
Soldat Alain
Soldat Alain
triste fée

Féminin
Age : 50
Nombre de messages : 3655
Date d'inscription : 03/04/2010

Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène   Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène - Page 2 EmptyVen 27 Aoû 2010 - 18:54

J'aime beaucoup la manière dont tu montres la peur d'Oscar face à ces nouveaux sentiments. De plus, un peu contre-nature à cette époque, cela ne doit pas être facile de suivre ses élans quand on a été élevée de cette manière !

Cependant, son âme et son coeur comprennent que pour se dépasser et profiter de ce que la vie lui fait découvrir à l'intérieur d'elle-même, elle est obligée de revivre le passé et l'affronter. Pas facile mais nécessaire, on reconnait bien là, le côté combattif d'Oscar.


*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Je suis prêt, monsieur, à subir le châtiment que vous voudrez nous infliger. Je vous demanderais seulement de commencer par moi, c\'est là ma seule requête. De grâce, je ne veux pas voir périr celle que j\'aime.
Une rose reste une rose. Que tu le veuilles ou non, tu seras à jamais celle que j\'aurai le plus chérie.
Revenir en haut Aller en bas
http://les-arabesques-de-triste-fee.e-monsite.com/
Invité
Invité



Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène   Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène - Page 2 EmptyVen 27 Aoû 2010 - 21:28

Merci les filles rosoiù

- Marina : ce qui est arrivé à Oscar après ? hé, hé... mais ça, c'est à vous de l'imaginer, fin ouverte oblige :jklm98:
En réalité, tu peux très bien imaginer que l'histoire rejoint l'intrigue d'origine ou tu peux imaginer une autre suite où Charmaine/Charlotte retournerait s'installer en région parisienne. En fait, j'ai trouvé que laisser planer l'incertitude convenait plutôt bien à cette fic qui a un côté ethéré. En dire plus, à mon sens, ça aurait enlevé quelque chose qui fait le charme de la fic (surtout en version 2), puisque dès que je ne pouvais pas faire durer cette rêverie trop longtemps et donc elle se serait heurter à la réalité de la vie d'Oscar et de Charlotte, et ça aurait été dommage. D'où mon choix Wink

- Triste Fée : et oui, il fallait bien quand même qu'il reste un peu d'Oscar chez Oscar qui était pour le coup assez passive face à Charmaine. Et en même temps, c'était une façon de lui permettre quelque part d'abolir son passé pour se tourner vers ce qui l'attendait. Donc garder un peu d'Oscar chez Oscar tout passant un peu de démaquillant sur le visage qu'elle s'était composé jusque-là^^.

Contente que ça vous ait plu Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Maïlys
Soldat André
Soldat André
Maïlys

Féminin
Age : 44
Nombre de messages : 4568
Date d'inscription : 12/11/2009

Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène   Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène - Page 2 EmptyLun 30 Aoû 2010 - 5:12

J'aime décidément beaucoup cette fin alternative. Et tu réussis toujours à me surprendre. Je ne m'attendais pas du tout, au beau milieu de la scène érotique entre Charmaine et Oscar, au resurgissement de la scène avec André. Il est pourtant très logique que les caresses de l'une ravivent les caresses de l'autre.

J'ai aimé la manière dont Oscar dépose et chasse ses souvenirs comme elle a déposé ses pensées. Une vraie régénération. Ce qui permet d'imaginer qu'Oscar va en effet pouvoir prendre un vrai nouveau départ. C'est une très belle catharsis que tu nous proposes là.

Dans un style très différent, cette fiction est pour moi aussi réussie que Féminité mortifiée. rosoiù
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène   Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène - Page 2 EmptyLun 30 Aoû 2010 - 11:21

Merci rosoiù
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène   Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lady Oscar - André :: Fanfictions Lady Oscar. :: Fics sur Lady Oscar. :: Commentaires des fics.-