Lady Oscar - André
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Lady Oscar - André

Forum site Lady Oscar - La Rose de Versailles - Versailles no Bara - Berusaiyu no Bara - The Rose of Versailles - ベルサイユのばら
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène Empty
MessageSujet: Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène   Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène EmptyDim 11 Juil 2010 - 16:57

Aimé ? Pas aimé ? Envie de me refiler un surplus de pilulesmarinaa ? C'est ici que ça se passe Wink
Revenir en haut Aller en bas
La Lionne
La rose de l'ombre
La rose de l'ombre
La Lionne

Féminin
Age : 54
Nombre de messages : 2644
Date d'inscription : 27/02/2008

Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène   Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène EmptyDim 11 Juil 2010 - 18:13

Très joli début que ce texte Very Happy

Je dirais que tu as pris des pilulesmarinaa d'une couleur indéfinissable, comme le parfum de la nuit. Wink
La jeune Charlotte s'invente une autre vie pour échapper à un destin peu reluisant, si ce n'est pour son ambitieuse famille. Cela est bien compréhensible et cela change de l'option ikédienne.

Il est intéressant de remarquer la fascination qu'exerce Oscar sur les jeunes filles : Charlotte, Rosalie... ( à moins que ce ne soit sur les jeunes Polignac ! ) Razz

Pour en revenir à ton warning, il faut faire la différence entre l'époque actuelle et le 18ème siècle. Certes, même au 18ème siècle, Charlotte était très jeune pour se marier. 13 ans si je me souviens bien... Néanmoins, pour une princesse il suffisait d'être pubère pour convoler. Donc, ce qui relève aujourd'hui de la pédophilie ne prêtait pas au scandale à l'époque.
Même si 13 ans, c'est quand même très jeune !
Attention, je ne cautionne rien du tout. Et encore moins la pédophilie à notre époque Evil or Very Mad . Je remets juste le texte dans un certain contexte. Il est vrai que les jeunes filles étaient généralement instruites avant les noces, pour faire face à tous les devoirs d'une épouse ( autant pour la maison que pour monsieur... ). C'est pourquoi les parents préféraient attendre que leurs filles soient "accomplies". Mais les jeunes filles de la noblesse se mariaient assez jeunes.
Mais 13 ans, c'est un peu jeune !
L'âge du mariage chez les paysans étaient apparemment beaucoup plus élevé, généralement après 20 ans ( voir vers les 25 ans en moyenne il me semble ). Ceci pour réduire naturellement le nombre de bouches à nourrir. CQFD : plus on ne mariait tard, moins on avait d'enfants...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène   Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène EmptyDim 11 Juil 2010 - 19:04

Merci rosoiù
Effectivement, les pilulesmarinaa que je gobe en ce moment sont assez indéfinissables ^^ Et ça a donné ... Cha... rire2 Les initiées (comprendre : celles qui ont lu le texte) comprendront^^

ça faisait presque deux ans que ce défi se languissait tout seul perdu dans un coin du forum de Marine, donc il fallait bien que quelqu'un s'occupe de lui. Je me suis dévouée^^ Ma bonté me perdra rire2

Oui, tu as raison, le texte est à remettre dans le contexte du XVIIIème. Mais comme c'est à l'époque actuelle que je l'écris et que vous allez le lire, je préfère prévenir le lecteur qu'il ne va pas lire ce que l'on considère aujourd'hui comme une horreur (comme toi, je ne cautionne pas, mais je fais la différence entre ce qui était considéré comme admissible à une époque et ce qui ne l'est plus aujourd'hui). C'est un peu comme la différence entre certaines adaptations (je pense au ''Bossu'' par exemple : ''si tu ne vas pas à Lagardère ect...''). Lorsque le premier a été tourné, le fait qu'Aurore de Nevers se marie avec Lagardère ne choquait pas. Aujourd'hui, c'est impossible, et donc Lagardère finit avec la mère d'Aurore. Disons que j'essaie de prendre en compte les thématiques et les tensions de l'époque quand j'écris^^
Merci de ton commentaire : il va me permettre de me sentir plus à l'aise en écrivant Very Happy


Je ne sais plus si c'est ici ou chez Marine que j'ai proposé le défi de la malédiction des Jarjayes. Là, on pourrait parler de la malédiction des Polignac : que leurs filles soient toutes amoureuses d'Oscar lol!
J'ai une ''théorie'' sur la fascination qu'Oscar exerce sur les jeunes filles. Je ne développe pas parce que je ne sais pas encore si je vais m'en servir pour écrire cette fic ou non. Enfin plus exactement, je me demande si je vais la faire apparaître explicitement ou non dans le texte. Donc je suspends ma réponse, le temps de savoir (si j'oublie de te répondre là-dessus, rappelle-le moi si tu veux que je réponde et que ma mémoire me joue des tours Wink )

Revenir en haut Aller en bas
Marina
Lieutenant de Girodelle
Lieutenant de Girodelle
Marina

Féminin
Age : 36
Nombre de messages : 6560
Date d'inscription : 29/03/2009

Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène   Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène EmptyMer 14 Juil 2010 - 1:28

Et bien moi je te redonne des pilulesmarinaa tant que tu en voudras ma chère ARlène ^^

J'adore tes textes et la façon dont tu écris
Cette fic m'intrigue, j'adore la mystérieuse Cha et la fascination qu'Elle semble exercé sur Oscar...

PAr ailleurs, je me permet de rajouter que je crois que c'est pire en fait pour Charlotte, n'a-t-elle pas que 11 ans dans le DA???? Mais jem trompe p-e lollll
Néanmoins il est vrai qu,à l'époque les riches femmes se mariaient excessivement jeune, et on le comprends en te lisant Arlène ne ten fais pas Wink

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène 170602marina
Revenir en haut Aller en bas
http://magicmarina.spaces.live.com/
La Lionne
La rose de l'ombre
La rose de l'ombre
La Lionne

Féminin
Age : 54
Nombre de messages : 2644
Date d'inscription : 27/02/2008

Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène   Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène EmptyMer 14 Juil 2010 - 10:19

MInce !
Déjà sa mère la mariait très jeune et, en plus, je la vieillissais ! smilie
11 ans !!!
Alala ! L'ambition des courtisans, quelle folie ne leur fait-elle pas commettre ! No
Revenir en haut Aller en bas
La Lionne
La rose de l'ombre
La rose de l'ombre
La Lionne

Féminin
Age : 54
Nombre de messages : 2644
Date d'inscription : 27/02/2008

Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène   Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène EmptyJeu 15 Juil 2010 - 12:36

Un moment de grâce brisé par Girodelle ? Oh le vilain ! rire2
D'un autre côté, il faisait son travail... Razz
Quelle idée, aussi, d'aller se ballader sur les toits... siffle

J'ai dû mal à imaginer la transformation de Cha' ou même Charlotte, en dame patronesse moi aussi...
J'ai l'impression que nous aurons bientôt une réponse.
Si elle est heureuse, Oscar acceptera-t-elle de l'être également ? Si elle ne l'est pas...

Ta fic est très agréable à lire mais aussi, vaguement exaspérante. Non à cause du thème ! Plutôt parce que Cha' semble...immatérielle tant elle est légère.
Cela ressemble à un mélange sucré-salé. Very Happy ( mes comparaisons culinaires vous ouvrent l'appétit ??? Mouhahaha )

Alors, avec la troisième vie, aura-t-on droit à un bon dessert bien sucré ou à un digestif alcoolisé ? rire2
Bon allez, je retourne à mes pilulesmarinaa avant que mon état n'empire ! ange
Revenir en haut Aller en bas
Maïlys
Soldat André
Soldat André
Maïlys

Féminin
Age : 46
Nombre de messages : 4568
Date d'inscription : 12/11/2009

Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène   Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène EmptyJeu 15 Juil 2010 - 12:53

Je croyais qu’Isaure était en vacances. Wink Heureusement pour nous, ce fut un très bref repos ! Very Happy

Quel romantique billet d’amour ! « Qu’en termes galants ces choses-là sont dites ! » Et quelle subtilité pour mêler masculin et féminin. Si je comprends bien, foin de la version française ! Charlotte sait déjà que le colonel de ses rêves est une femme.

C’est étonnant tout de même : en lisant les pensées indignées d’Oscar devant le futur mariage de Charlotte et du Duc de Guiche, je me disais qu’elle se taisait elle aussi et qu’elle ne faisait rien de plus que les autres pour l’empêcher. Et je constate qu’elle le souligne elle-même. Ce qui la décide à accepter ce tendre rendez-vous. « La dernière volonté du condamné ». J’ai frissonné. Difficile de ne pas évoquer la folie de Charlotte et son suicide… pale

J’attendais une Charlotte triste ou énamourée. Eh bien pas du tout ! Je découvre sur les toits de Versailles une Charlotte malicieuse, délicieuse et poète, qui fait respirer au beau colonel le « parfum de la nuit. ».
Et je me demande bien quel tableau découvre Oscar en ouvrant les yeux…

Un excellent début, doux et nostalgique, intrigant. J’ai hâte de lire la suite.

Que Charlotte soit très jeune, certes. Mais à l’époque, comme le soulignent d’autres, on était considéré comme « mariable » dès la puberté, dès que l’on pouvait concevoir et porter un enfant. Le Marquis de la Fayette a tout juste seize ans quand il épouse Marie-Adrienne de Noailles qui en a à peine plus de quatorze. Une histoire de gros sous, bien évidemment… Moins de deux ans plus tard, ils ont une fille !

Dans le cadre d’une fiction, rien ne me gêne. J’exagère. En fait, tout dépend du ton employé. Une certaine complaisance me déplairait. Je me souviens d’une scène de viol que l’auteur décrivait de telle manière que je m’étais sentie transformée en « voyeuse ». J’avais fermé le livre, ce qui m’arrive rarement avant la fin. Alors que Queffélec réussit à rendre toute l’horreur d’une telle agression dans Les Noces barbares.
De toute manière, la Charlotte que tu décris paraît une toute jeune fille certes, mais j’ai du mal à l’assimiler à une enfant. D’autre part, elle me semble savoir parfaitement ce qu’elle fait et ce qu’elle veut. Si on la considère comme assez âgée pour la livrer à un vieux barbon, je ne vois pas pourquoi elle ne serait pas assez âgée pour donner des rendez-vous romantiques… et en profiter ! C’est du moins ce que je lui souhaite.
J’aimerais être une petite souris pour voir la tête d’Oscar aux prises avec cette demoiselle amoureuse et décidée… Wink

Quant aux toits de Versailles : je confirme, ils sont en bonne partie plats. Toute la partie centrale, au-dessus des Salons de la Paix et de la Guerre ainsi que de la Galerie des Glaces, est en terrasse. Il me semble même me souvenir que Louis XV qui adorait les fleurs l’avait transformée en jardin qu’il soignait en personne.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène   Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène EmptyJeu 15 Juil 2010 - 15:41

Les vacances d'Isaure siffle Disons qu'elle les prendra un peu plus tard. Elle est capricieuse : elle me fait toute une histoire pour partir en vacances et quand elle y est, elle revient me dire qu'elle les prendra plus tard. Et puis, elle prétend que ce texte est une forme de vacances... Avec Isaure, il ne faut pas trop chercher... Suspect

Il me fallait bien trouver une raison à peu près crédible pour qu'Oscar accepte sans lancer la fic sur le fait qu'Oscar tente d'empêcher le mariage de Charlotte (chez Marine, ça correspond à un autre défi... pour lequel je n'ai strictement aucune inspiration No ).

Effectivement, en fiction on peut à peu près tout se permettre, mais quand même Charlotte a 11/12 ans, donc même si les pratiques varient d'une époque à une autre, ça me dérangeait de mettre en place une véritable relation entre Oscar et Charlotte à ce moment-là. D'où le caractère à mi-chemin entre l'enfant et la jeune fille que je donne à Charlotte. Je n'en dis pas plus. Tu verras ce qu'Isaure a inventé pour la suite... Les deux premiers chapitres sont une première étape ^^ Ce sera un format court, sans trop de prétention.

Je suis contente de voir que cette fic plaît rosoiù .

Ah oui, Louis XV cultivait des fleurs sur les toits de Versailles ? Je l'ignorais. En fait, l'idée m'est venue en lisant un article sur Versailles où il y avait un petit topo sur les toits. D'où le fait que je situe une partie de l'action à cet endroit.
Revenir en haut Aller en bas
Marina
Lieutenant de Girodelle
Lieutenant de Girodelle
Marina

Féminin
Age : 36
Nombre de messages : 6560
Date d'inscription : 29/03/2009

Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène   Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène EmptyJeu 15 Juil 2010 - 16:13

haaaaaaa c'est si bien écrit et si facile à lire; on imagine parfaitement cette apparition de Cha sur ce toit...

Et dire qu'Oscar commençait à se laisser emporter par la nuit, mais que Gigi bvient tout gâcher grrrrr.... mias jme demande quand même ce quil a vu gigi, l'a-t-il uniquement apperçu ou a-t-il vu qu'elle dansait?

Haaaaaa alors tu nous pousses cette histoire dans le temps, j'Adore ^^ Charlotte sera devenue une femme, et Oscar aura elle aussi beaucoup évolué.... avec cette histoire avec fersen... Et aussi les aveux d'André

Je me demande ce que tu nous donneras comme suite ^^

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène 170602marina
Revenir en haut Aller en bas
http://magicmarina.spaces.live.com/
Invité
Invité



Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène   Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène EmptyJeu 15 Juil 2010 - 17:52

Qu'a vu Gigi au juste ? Bonne question Smile Il faudra éventuellement que j'y pense ^^
Et oui pousser la fic dans le temps était la seule façon de pouvoir répondre vraiment au défi en en contournant ce qui est à mon sens sa difficulté principale (l'âge de Charlotte au moment où elle dit aimer Oscar).

Sinon, contente que cette fic te plaise Very Happy

La suite ? J'ai une petite idée, mais je laisse un peu poser (pas trop longtemps quand même xD)
Revenir en haut Aller en bas
Maïlys
Soldat André
Soldat André
Maïlys

Féminin
Age : 46
Nombre de messages : 4568
Date d'inscription : 12/11/2009

Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène   Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène EmptyVen 16 Juil 2010 - 13:26

Vivent les caprices d'Isaure qui nous offrent le cadeau d'une fiction inusitée et délicieuse. Very Happy

Quelle badinerie pleine de grâce et de charme que celle de Cha’ ! Oscar s’y laisse prendre, comme de juste, et joue le jeu avec humour et tendresse pour l’elfe adorable qui l’invite à danser. :flower:

Voilà ce que c’est que d’exiger le meilleur de ses soldats : notre colonel est prise au piège de leur vigilance. Wink

C’est bien dommage pour cette jolie scène irréelle et nocturne. Crying or Very sad

Une scène et une petite fée qui semblent avoir marqué Oscar très profondément, au point qu’alors qu’elle se détache de tous ceux qui lui ont été proches (Fersen, Marie-Antoinette et André), elle souhaite se rapprocher de Cha’-Charlotte.
Je me demande ce qu’elle va trouver en Provence qui, il me semble bien, était à l’époque une province française comme une autre. La réalité pourra-t-elle se confronter au rêve sans dégâts ? :vvxwww:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène   Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène EmptyDim 18 Juil 2010 - 19:52

Merci, Isaure est ravie (moi aussi d'ailleurs Wink ) rire1

Oui, tu as raison, là, Oscar est victime de son zèle, ça lui apprendra rire2
En fait, il fallait que je trouve une bonne excuse pour interrompre la scène et ne pas la laisser aller plus loin. Un peu frustrant, y compris pour notre amie Isaure qui m'a battu froid quelques heures après la rédaction de ce texte pleur

Que va découvrir Oscar ? J'avais une idée précise en commençant à écrire et là, j'hésite un peu entre plusieurs pistes. Je pense que ça se décidera quand Isaure se mettra à l'oeuvre^^ Quand elle en aura le temps et l'envie. Avec Isaure, on ne sait jamais^^ Mais généralement, ça arrive plus vite qu'on ne le pense^^

Je sous-titre pour ceux qui se demandent qui est Isaure : non, non, ce n'est pas une nouvelle auteur de fanfic dont je pique honteusement les textes^^ C'est le nom que j'ai donné à ma plume dans un sujet (je ne sais plus lequel Embarassed ) en en faisant un personnage capricieux^^ Je sais, j'ai un peu abusé des pilulesmarinaa pour changer Laughing

Pour la Provence, je crois aussi, sans être absolument certaine et sans avoir vérifié... J'ai pensé a posteriori qu'en faire la région du duc de Guiche, c'était une vacherie pour une région que j'aime beaucoup. Disons que j'avais envie de sortir un peu de la Normandie ou d'Arras et de faire passer l'intrigue par le sud de la France pour une fois^^
Revenir en haut Aller en bas
Maïlys
Soldat André
Soldat André
Maïlys

Féminin
Age : 46
Nombre de messages : 4568
Date d'inscription : 12/11/2009

Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène   Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène EmptyLun 19 Juil 2010 - 7:55

J'ai l'impression que ton Isaure a un sacré caractère ! Wink
Mais les plumes les plus difficiles sont aussi les meilleures, alors...

Figure-toi que j'ai vaguement dans l'idée que le nom de Guiche est bien associé au sud de la France. Mais foin de l'exactitude historique ! A partir du moment où tu annonces clairement que tu as placé le Duché de Guiche en Provence parce que cela te plaisait, ce n'est pas gênant.

Et il est bien vrai qu'une fiction au grand soleil du sud nous changera. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène   Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène EmptyLun 19 Juil 2010 - 10:10

Vi, Isaure ne manque pas de caractère rire2

Pour le sud de la France, c'est vrai que c'est pour changer (comme les toits d'ailleurs) et aussi parce que je connais beaucoup mieux le sud que le nord. C'est la Corse que je connais le mieux, mais difficile de situer l'intrigue là-bas, donc j'ai choisi la Provence

Alors comme ça, il y aurait des chances que j'ai mis le duc de Guiche au bon endroit ? Alors ça, c'est marrant Laughing Je m'explique. L'an dernier, deux fois il m'est arrivé ce genre de choses. Une fois, lorsque j'ai cru inventé un nom à un personnage : Mme de Montosier. Il y a bien eu une Mme de Montosier mais pas à l'époque et dans la fonction que je lui avais attribuées. Une autre fois, j'ai inventé un personnage féminin qui était aux côtés de Napoléon sur les champs de batailles. En com' quelqu'un m'a demandé si je m'étais inspirée d'une américaine qui se déguisait en militaire pour accompagner Napoléon (comme ça, le nom ne me revient plus en tête). J'avais fait une petite recherche et les résultats allaient bien dans le sens du com'. A force, on avait fini par rire et j'avais le droit à quelques commentaires du style : ''toujours hantée, Arlène ?'' Very Happy On dit jamais deux sans trois. Si tu ne te trompes pas pour le duc de Guiche, ça ferait trois, mouarf ! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Maïlys
Soldat André
Soldat André
Maïlys

Féminin
Age : 46
Nombre de messages : 4568
Date d'inscription : 12/11/2009

Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène   Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène EmptyLun 19 Juil 2010 - 14:00

Arlène a écrit:
Alors comme ça, il y aurait des chances que j'ai mis le duc de Guiche au bon endroit ?
Pas tout à fait. Il est bien du Sud mais du Sud-Ouest. C'est pour cela que cela me disait quelque chose. Je connais assez bien l'hsitoire du Sud-Ouest, très mal celle du Sud-Est. J'ai fait quelques petites recherches et écrit un bref article là-dessus. (cliquer pour plus d'informations)

Arlène a écrit:
Une autre fois, j'ai inventé un personnage féminin qui était aux côtés de Napoléon sur les champs de batailles. En com' quelqu'un m'a demandé si je m'étais inspirée d'une américaine qui se déguisait en militaire pour accompagner Napoléon (comme ça, le nom ne me revient plus en tête).
Ce ne serait pas Thérèse Figueur ? Si je me souviens bien, elle était Bourguignonne, dernière et seule fille d’une famille d’au moins cinq ou six enfants. Elevée comme ses frères, elle s’est engagée dans l’armée au moment de « La patrie est en danger ! »
Après, mes souvenirs deviennent très brumeux. Là encore, une petite recherche s’imposerait. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène   Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène EmptyMar 20 Juil 2010 - 10:24

J'ai lu le topo sur le Duché de Guiche. Merci Wink C'est vrai au fait que ce sont souvent les ''méchants'' des histoires ....Isaure trouve ça injuste et j'ai eu toutes les peines du monde à lui faire comprendre que là aussi il allait avoir le mauvais rôle.

Non,ce n'est pas Thérèse Figueux. Pour te donner le nom et plus d'infos, il faudrait que j'aille faire une petite fouille archéologique dans mes com' sur excess et ensuite que j'aille exumer le topo que j'avais fait chez Marine, en supposant qu'il existe toujours (l'été dernier, Marine a fait un peu de ménage sur son forum^^). Je vais le mettre sur la liste de mes trucs à faire ^^


Dernière édition par Arlène le Mer 21 Juil 2010 - 15:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Maïlys
Soldat André
Soldat André
Maïlys

Féminin
Age : 46
Nombre de messages : 4568
Date d'inscription : 12/11/2009

Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène   Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène EmptyMar 20 Juil 2010 - 14:02

Arlène a écrit:
Isaure trouve ça injuste et j'ai eu toutes les peines du monde à lui faire comprendre que là aussi il allait voir le mauvais rôle.
Pauvre Isaure ! Sad
Ah, qui dira les grandeurs et les misères du métier de plume...
Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène Plumek
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène   Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène EmptyMer 21 Juil 2010 - 15:16

Maïlys a écrit:
Arlène a écrit:
Isaure trouve ça injuste et j'ai eu toutes les peines du monde à lui faire comprendre que là aussi il allait voir le mauvais rôle.
Pauvre Isaure ! Sad
Ah, qui dira les grandeurs et les misères du métier de plume...
Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène Plumek

rire2

Très joli gifqui plaît beaucoup à Isaure rosoiù
Revenir en haut Aller en bas
Maïlys
Soldat André
Soldat André
Maïlys

Féminin
Age : 46
Nombre de messages : 4568
Date d'inscription : 12/11/2009

Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène   Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène EmptyMer 21 Juil 2010 - 18:19

Malheusement, le gif que j'ai déniché, s'il traçait plusieurs lettres, ne savait écrire
- ni A comme Arlène, Neutral
- ni I comme Isaure, Crying or Very sad
- ni O comme Oscar ! Mad
Alors j'ai pris la première venue... rire2
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène   Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène EmptyJeu 22 Juil 2010 - 10:41

rire2 Nobody is perfect^^
Revenir en haut Aller en bas
Marina
Lieutenant de Girodelle
Lieutenant de Girodelle
Marina

Féminin
Age : 36
Nombre de messages : 6560
Date d'inscription : 29/03/2009

Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène   Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène EmptyVen 23 Juil 2010 - 22:07

whaaaaaa j'adore toujours autant Arlène ^^

J'ai des frissons juste à repenser à l'image que tu donne de Charlotte et de son jardin... C'est triste...

La coupe de fraise.... et la pendule... comme pour ne jamais oublier cette nuit-là... C'est triste vraiment...

je me demande si Oscar viendra à bout de ranimer Cha... Ou s'il nest pas déjà trop tard...

jadore arlène bravo ^^

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène 170602marina
Revenir en haut Aller en bas
http://magicmarina.spaces.live.com/
Invité
Invité



Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène   Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène EmptyVen 23 Juil 2010 - 22:17

Merci Marina rosoiù Oui, c'est comme si le temps s'était arrêté. Je te dis juste une chose : ça va s'arranger, mais je ne te dis pas comment ^^

Maïlys : il s'agit de Charlotte Middelton. Mais je n'ai pas retrouvé ce que j'avais trouvé l'an dernier à son sujet Sad
Revenir en haut Aller en bas
La Lionne
La rose de l'ombre
La rose de l'ombre
La Lionne

Féminin
Age : 54
Nombre de messages : 2644
Date d'inscription : 27/02/2008

Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène   Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène EmptyVen 23 Juil 2010 - 23:25

Je ressens une différence fondamentale entre Cha' et Oscar...
Cha' se connait parfaitement, lucide sa vie, rêveuse sur les toits...
Oscar ne se connait pas.
Citation :
Seul prédominait le sentiment que Cha’ avait conduit Oscar, sans que cette dernière en est vraiment conscience, à faire des choix cruciaux
Est-ce donc Cha' qui a conduit son inconscient ?

Le portrait de la jeune femme figée est poignant. Sa 3ème vie est une non-vie... La 4ème sera-t-elle une renaissance ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène   Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène EmptySam 24 Juil 2010 - 11:10

C'est bien la grande différence entre Cha' et Oscar Wink

Vi, là on va dire que c'est Cha' ^^

Pour la quatrième vie, vous verrez siffle

Je ne sais plus si je l'ai dit, si je l'ai déjà fait tant pis, je me répète, ce ne sera pas une fic longue, mais il y aura bien une quatrième vie pour ... mais comment va-t-elle s'appeller ? Laughing

Revenir en haut Aller en bas
Maïlys
Soldat André
Soldat André
Maïlys

Féminin
Age : 46
Nombre de messages : 4568
Date d'inscription : 12/11/2009

Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène   Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène EmptySam 24 Juil 2010 - 19:33

Quel pouvoir évocateur que celui de la nuit dans laquelle Oscar cherche à la fois Cha’ et elle-même.
« Ne lui avait-elle pas demandé qui était Oscar lorsqu’elle se retrouvait face à elle-même ? »
Avec des questions aussi essentielles restées sans réponse, pas étonnant qu’Oscar soit partie à la recherche de la petite fée qui paraissait détenir certaines clefs. Pas étonnant non plus que, dans le désert affectif qui est le sien, avec au cœur la blessure d'amour infligée par Fersen, elle désire revoir celle qui lui a laissé le souvenir de ce tendre baiser papillon.
« Il lui semblait que Cha’ (...) détenait les clés de la liberté comme elle possédait celles de la nuit. (...) elle voulait croire au pouvoir de la fée de la liberté qui lui était apparue sous les traits de Cha’. »
C’est étonnant tout de même ce pouvoir presque magique, au sens quasi psychanalytique du terme, qu’Oscar prête à Cha’. Comme si cette enfant, car la Cha’ de son souvenir n’est qu’une enfant, pouvait réellement l’aider à se comprendre elle-même, à se trouver, à s’accomplir.

« ...si Cha’ existait encore, il était possible à chacun de mener sa vie comme il l’entendait... »
Je dirais que nous sommes toujours dans la pensée magique. J’ai un peu l’impression que Cha’ sert à Oscar de « double » en quelque sorte. Je veux dire qu’à travers Cha’, elle ose se poser des questions et arriver à ce genre de conclusion : « Désormais, elle refusait de consentir uniquement à sa vie, elle entendait la vivre ! »... Pour terminer par celle-ci : « Décidément, elle divaguait… ». Oscar aurait-elle peur de ce que la nuit lui fait découvrir sur elle-même et des chemins qu’elle lui révèle ?

Quel symbole que cette rose séchée dans ces cheveux qui ne savent même plus voler au vent. D’un coup, l’image prend à la gorge. Je me doutais bien que le mariage avec le Duc de Guiche n’avait pas été une partie de plaisir pour Charlotte mais il semble l’avoir vider de toute sa vitalité. Tu nous mets devant les yeux, un reflet angoissant de Cha’, privé de sa lumière, terni... J’ai presque envie d’employer le mot « mort ». Comme tu l’écris si bien : « Une poupée cassée ». Le balancement machinal n’est pas d’ailleurs sans évoquer celui des autistes ou de certains psychotiques totalement centrés sur leur angoisse intérieure.

Et que dire de la pendule qui marque minuit et de la coupe de fraises fraîches ? Tu donnes l’impression que Charlotte a volontairement arrêté le temps et son esprit à cette nuit sur les toits de Versailles.

Je trouve le ton et la tournure que prend ta fiction étonnants et intéressants. Pour moi, elle quitte le récit romantique des débuts pour se transformer en un conte initiatique. J’ai presque envie d’écrire : philosophique. D’après ce que j’entrevois de la suite, je dirais qu’Oscar va se trouver en permettant à Cha’ de se retrouver. Et que cette quête passera par l’amour, clef de tant de découvertes.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène   Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène EmptyDim 25 Juil 2010 - 18:03

Tu as parfaitement saisi ce que j'ai essayé de faire Very Happy

Pour cette fic, je voulais contourner la question de l'âge de Charlotte et en même temps ne pas écrire quelque chose qui ressemblerait à des choses que j'ai déjà écrites dans ce style (ça aurait été trop simple lol! ). D'où cette idée de pensée magique qui sert de révélateur. C'est pour ça que j'avais parlé de ''fée'', que j'avais déblatéré sur le pouvoir de la nuit ect...

Oui, quelque part, Charlotte a choisi d'arrêté sa vie au moment vécu avec Oscar sur les toits de Versailles. Dans ma tête, c'est une forme de substitut à son suicide imaginé par Ikéda.

Pour la suite, c'est bien vu^^, ce n'est même pas un spoiler de le dire, il est difficile de penser qu'il puisse en être autrement, à moins de virer dans le dark (c'est bon, là, j'ai fait, donc j'ai envie de faire autre chose xD). Le tout est de ne pas rater le chapitre suivant, parce que le tournant me semble un peu délicat. J'ai en tête ce qui viendra plus loin, mais ce qui va venir exactement dans le chapitre 4, pas trop. Mais ça fera tilt quand ce sera le bon moment^^

Merci de ton commentaire, c'est encourageant et ça fait très plaisir, parce que c'est la première fois que je tente ce genre d'atmosphère qui flirte avec le rêve. Mais non, je n'aime pas me compliquer la vie, c'est une impression rire2 En fait, je fais des essais pour voir ce que je suis capable de faire et ce que je n'arrive pas à faire^^
Revenir en haut Aller en bas
triste fée
Soldat Alain
Soldat Alain
triste fée

Féminin
Age : 51
Nombre de messages : 3655
Date d'inscription : 03/04/2010

Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène   Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène EmptyLun 26 Juil 2010 - 14:10

Histoire très belle. Egayée de moments légers, empreints de liberté pure de l'esprit et de l'être au sens pur du terme et de descritpions d'une personnalité ambigüe. La vie change les êtres parfois en les améliorant et parfois, malheureusement en les détruisant.
Charlotte de Polignac est morte en se mariant trop jeune à un être différent, pour les caprices de sa mère. Heureusement qu'on en est plus là non !
Non seulement, elle a perdu sa jeunesse mais également sa joie de vivre et ses rêves. Le regard extérieur d'Oscar permet de mieux comprendre l'étendue des ravages.
En tout cas, j'ai beaucoup aimé la comparaison avec le chat. applaudit Cela renforce une fois encore cette volonté de rester libre et indocile. Pourtant, Cha' s'est laissé dominé par une autre vie.
j'aime beaucou^p cette histoire, Arlène. On voit ainsi un côté d'Oscar plus sensible, inhabitué à ce genre de démonstration. Et cette fraîcheur due à la joie de vivre de charlotte.
J'attends la suite avec impatience.

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Je suis prêt, monsieur, à subir le châtiment que vous voudrez nous infliger. Je vous demanderais seulement de commencer par moi, c\'est là ma seule requête. De grâce, je ne veux pas voir périr celle que j\'aime.
Une rose reste une rose. Que tu le veuilles ou non, tu seras à jamais celle que j\'aurai le plus chérie.
Revenir en haut Aller en bas
http://les-arabesques-de-triste-fee.e-monsite.com/
Invité
Invité



Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène   Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène EmptyLun 26 Juil 2010 - 15:42

Merci rosoiù

Allez, un petit spoiler : ne t'inquiète pas, Cha' n'est pas tout à fait morte (elle a sept vies ^^ ). Comme tu le dis, la description est faite du point de vue d'Oscar, de sorte qu'on ne sait pas à quoi s'attendre. Là, j'ai trouvé le fameux tournant qui me gênait. Il me reste à trouver le temps d'écrire, en espérant que ça continue à vous plaire Wink
Revenir en haut Aller en bas
Maïlys
Soldat André
Soldat André
Maïlys

Féminin
Age : 46
Nombre de messages : 4568
Date d'inscription : 12/11/2009

Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène   Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène EmptyVen 30 Juil 2010 - 19:47

« Je suis Charmaine. » Charlotte, Cha’, Charmaine : que d’identités pour une seule personne. Nulle surprise à ce qu’Oscar soit déroutée par cette inattendue Charmaine... et se demande si Charlotte conserve toute sa raison. J’avoue que je suis curieuse, moi aussi, de faire connaissance avec cette troisième facette de la petite fée.

Et, pour compléter ce portrait multiple, une duchesse et une mère qui ont l’air à peu près "normales". Verserions-nous carrément dans la psychiatrie et Charlotte est-elle devenue victime de dédoublement de la personnalité pour mieux supporter son existence auprès du Duc de Guiche ?
Apparemment Oscar se pose aussi la question mais, peut-être moins impatiente que moi, estime « qu’elle ne dispose pas de suffisamment d’éléments pour juger ». Je vais faire comme elle et m’armer de patience pour tenter de percer le mystère Cha’. Wink

J’adore la manière fort sérieuse dont Charmaine parle de ses quatre vies et les explique si rationnellement. Et la manière dont Oscar, tout aussi simplement, lui parle de sa vie personnelle.
Nous restons toujours dans le domaine de la magie avec ces étonnantes confidences, si peu dans les habitudes de notre colonel.

« Il vous aime d’un amour qui n’aurait toléré de vivre en vous faisant souffrir. Tous les hommes ne sont pas ainsi... » Une jolie phrase sur André, si juste ; et, en pendant, une petite phrase anodine en apparence, mais terrible si l’on songe à ce que la petite Charlotte de onze ans a dû vivre auprès du libidineux duc de Guiche.

« Une apprentie de l’amour, une apprentie de la vie, voilà ce que vous êtes... » J’aime beaucoup cette image. Que Charmaine l’applique à Oscar, soit ; mais je trouve qu’elle s’applique à chacun d’entre nous, tout au long de la vie. Pour moi, on ne vit qu’en apprenant, en ayant soif d’apprendre encore, en étant en permanence "apprenti", sinon l’on est mort avant l’heure.

Charmante image aussi que celle de la luciole à libérer. Elle m’évoque celles qui s’allumaient dans le jardin de mes vacances d’enfant. Décidément, nous restons dans le domaine de la magie. :flower:

Tout un courant de fantaisie douce, un peu baroque, passe dans ta fiction, qui lui donne un accent surnaturel, un ton original et différent que j’apprécie beaucoup. Je ne l'attendais pas tout à fait sur ces chemins-là mais je m'y engage avec bonheur. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
triste fée
Soldat Alain
Soldat Alain
triste fée

Féminin
Age : 51
Nombre de messages : 3655
Date d'inscription : 03/04/2010

Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène   Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène EmptyVen 30 Juil 2010 - 20:43

J'adore ce chapitre Arlène.
Il nous montre que les êtres changent même s'ils ne s'en rendent pas compte véritablement. Charlotte de polignac nous montre l'évolution : fille modèle, le chat épris de liberté, la duchesse face à ses devoirs, Charmaine plus à l'écoute tout en restant différente.

De plus, j'aime aussi le début où tu la nommes "la poupée désarticulée" à la place de son nom puisqu'elle a perdu son essence. Comment expliquer ? Le terme parle de lui-même car il est elle.

Et maintenant, comme elle a traversé sa transformation, elle veut qu'Oscar fasse la même chose. Oscar est toujours dans la chrysalide de ce que son père à fabriquée. Du moins, c'est ainsi que je l'ai compris. D'autant qu'ayant discuté de tous les évènements, majoritairement amoureux, qui ont touché Oscar durant les derniers moments, sa transformation est en cours. Il ne lui reste qu'à l'autoriser à s'épanouir.

Je trouve vraiment ta fic très intéressante et riche.
Quelle imagination ! applaudit

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Je suis prêt, monsieur, à subir le châtiment que vous voudrez nous infliger. Je vous demanderais seulement de commencer par moi, c\'est là ma seule requête. De grâce, je ne veux pas voir périr celle que j\'aime.
Une rose reste une rose. Que tu le veuilles ou non, tu seras à jamais celle que j\'aurai le plus chérie.
Revenir en haut Aller en bas
http://les-arabesques-de-triste-fee.e-monsite.com/
triste fée
Soldat Alain
Soldat Alain
triste fée

Féminin
Age : 51
Nombre de messages : 3655
Date d'inscription : 03/04/2010

Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène   Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène EmptyVen 30 Juil 2010 - 20:48

Maïlys a écrit:
« Je suis Charmaine. » Charlotte, Cha’, Charmaine : que d’identités pour une seule personne.

Nous avons tous plusieurs caractères ou personnalités :
"Chaque homme a trois caractères : celui qu'il a, celui qu'il montre et celui qu'il croit avoir" Alphonse Kaar
En général, nous nous conduisons différemment en privé, en public, au boulot. Tout est une question de jeu de rôle mais aussi du fait de la société. Mais bon, 7 ? on doit s'y perdre à mon avis.

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Je suis prêt, monsieur, à subir le châtiment que vous voudrez nous infliger. Je vous demanderais seulement de commencer par moi, c\'est là ma seule requête. De grâce, je ne veux pas voir périr celle que j\'aime.
Une rose reste une rose. Que tu le veuilles ou non, tu seras à jamais celle que j\'aurai le plus chérie.
Revenir en haut Aller en bas
http://les-arabesques-de-triste-fee.e-monsite.com/
Invité
Invité



Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène   Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène EmptySam 31 Juil 2010 - 13:13

:ytvbcx: ça vous plaît ! C'est ce que je retiens. C'est la première fois que je tente quelque chose dans ce style. Je voulais éloigner la fic de ce qu'on pouvait attendre ou de ce que j'avais déjà fait. C'est une fic un peu barrée, dans un autre genre que "féminité mortifiée", mais un peu particulière quand même. J'avais envie de faire quelque chose avec une atmosphère un peu irréelle, un peu magique.

Pour le nombre de vies ou de personnalités, vous verrez par la suite... Je vous donne juste un petit indice : Charlotte ne vit pas toutes ses ''vies'' en même temps dans le temps Wink Je ne vais pas vous sortir le truc assez éculé des personnalités multiples au sens psychiatrique non

La suite la semaine prochaine avec la libération de la luciole Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
La Lionne
La rose de l'ombre
La rose de l'ombre
La Lionne

Féminin
Age : 54
Nombre de messages : 2644
Date d'inscription : 27/02/2008

Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène   Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène EmptySam 31 Juil 2010 - 16:17

Ce n'est pas pour Cha' que la vie s'est figée, mais pour Oscar... Ô combien elle a raison lorsqu'elle dit qu'Oscar est une "apprentie de la vie". Car elle n'a pas évolué. Malgré ses sentiments pour Fersen, malgré les sentiments d'André...
Cha' était-elle une gentille ou une vilaine sorcière ? Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Maïlys
Soldat André
Soldat André
Maïlys

Féminin
Age : 46
Nombre de messages : 4568
Date d'inscription : 12/11/2009

Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène   Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène EmptyDim 1 Aoû 2010 - 8:41

La Lionne a écrit:
Ce n'est pas pour Cha' que la vie s'est figée, mais pour Oscar... Ô combien elle a raison lorsqu'elle dit qu'Oscar est une "apprentie de la vie". Car elle n'a pas évolué. Malgré ses sentiments pour Fersen, malgré les sentiments d'André...
Je trouve ta remarque tout à fait intéressante et juste, La Lionne. En effet, si Oscar a évolué dans sa compréhension de la société de son époque et de ses injustices ainsi que dans sa réflexion politique, sur le plan relationnel et affectif, elle est restée figée dans l'impasse où l'a coincée son père. Elle a plus subi les sentiments qu'elle a éprouvés pour Axel de Fersen qu'elle ne les a réfléchis et vécus. Elle a refusé de voir et de comprendre ceux d'André pour elle, car ils l'auraient obligé à remettre en question tous les fondements sur lesquels elle a bâti sa vie.
Elle s'est verrouillée et sa maturation affective et sexuelle est restée celle, je ne dirais même pas d'une adolescente, mais plustôt d'une pré-adolescente.

Et je trouve qu'en cela la fin de l'épisode 28 est bien vue. Je veux dire : ne fallait-il pas l'électrochoc de l'attitude agressive d'André, doublé de celui de l'aveu de son amour, pour faire enfin bouger Oscar ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène   Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène EmptyDim 1 Aoû 2010 - 14:58

Tout à fait d'accord avec vous sur le fait que la vie d'Oscar est figée et a besoin d'un peu de dégrippant pour fair bouger tout ça^^ Qu'il vienne de la fin de l'épisode 28 ou d'ailleurs. Je veux dire par là qu'elle va ensuite vivre une période d'accélération où le fait de sortir de la bulle de Versailles va la faire beaucoup et vite changer.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène   Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Commentaires de "Sur les toits de Versailles" d'Arlène

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lady Oscar - André :: Fanfictions Lady Oscar. :: Fics sur Lady Oscar. :: Commentaires des fics.-