Lady Oscar - André
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Lady Oscar - André

Forum site Lady Oscar - La Rose de Versailles - Versailles no Bara - Berusaiyu no Bara - The Rose of Versailles - ベルサイユのばら
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
-56%
Le deal à ne pas rater :
GIGABYTE – Disque SSD Interne – 256Go – 2,5″
24.99 € 57.21 €
Voir le deal

Partagez | 
 

 Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène Empty
MessageSujet: Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène   Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène EmptySam 26 Juin 2010 - 12:49

A vous Wink

Mais non pas ''garde-à-vous'' ?!! rire2 A vous --> :vvgrety:

Je sais :ttzc41: lol!
Revenir en haut Aller en bas
triste fée
Soldat Alain
Soldat Alain
triste fée

Féminin
Age : 51
Nombre de messages : 3655
Date d'inscription : 03/04/2010

Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène   Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène EmptySam 26 Juin 2010 - 13:02

Me voilà hihi

Tout d'abord, je dois dire que je suis tombée sous le charme, sisi

Oscar, si fragile, si troublante... face à André si prévenant, amoureux...

Comment ne pas fondre devant une telle déclaration, je te cite / «La question n’est pas ce que MOI je compte faire de toi, mais ce que TOI tu comptes faire de toi. Au risque de te heurter à nouveau, sache que je t’aime Oscar. Oui, je t’aime, d’un amour infini, parfois violent et parfois tendre. Mais, l’Oscar qui se trouve devant moi n’est pas celle que j’aime. Celle que j’aime est merveilleuse par ses brusques élans du cœur et ses soudaines passions. Elle aime, elle hait, elle frappe, elle se bat, elle rit. Elle est entière, volontaire … elle est… Elle est vivante, elle est libre, Oscar ! Tu gises sur ce lit comme une morte. Que t’arrive-t-il ? Te serais-tu résignée à ne plus rien combattre ?»

Il la respecte telle qu'elle est et ne veut qu'elle. pas seulement son corps mais son âme, son coeur. C'est... superbe !! Comment peut-elle rester de marbre !? Suspect Il la veut comme un tout, un ensemble. Mais, notre pauvre "courge blonde" (je ne sais plus qui a dit ça sur un autre sujet mais je lui fait honneur, parce que je ne peux l'oublier, j'espère que l'auteure de cette superbe idée se reconnaîtra) a le culot de parler de ses devoirs et obligations. Comment peut-on interdire d'aimer ? de connaître la vie ? Oscar si forte, si impétueuse, qui affrontes les hommes, finalement est soumise à son père même sur les questions persos. ARFFFF

Elle doit se révolter et vivre !!
Je sens qu'André va l'aider à se libérer de ce joug !! Allez, on y croit !!! Twisted Evil

je t'avoue que je m'attendais à tout avec toi, Arlène. Surtout quand j'ai vu ton warning !! Je me suis dit : allez vas-y mais lis doucement ! On ne sait jamais, tu peux avoir des mauvaises surprises !!
Eh ben, cool, c'était bien mieux que ça.
J'attends la suite avec impatience...

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Je suis prêt, monsieur, à subir le châtiment que vous voudrez nous infliger. Je vous demanderais seulement de commencer par moi, c\'est là ma seule requête. De grâce, je ne veux pas voir périr celle que j\'aime.
Une rose reste une rose. Que tu le veuilles ou non, tu seras à jamais celle que j\'aurai le plus chérie.
Revenir en haut Aller en bas
http://les-arabesques-de-triste-fee.e-monsite.com/
Invité
Invité



Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène   Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène EmptySam 26 Juin 2010 - 13:27

Déjà un commentaire ?! smilie rire1 Merci triste fée rosoiù

J'ai mis un warning parce qu'à un moment ou à un autre, il va falloir que je fasse un chapitre plus explicite sexuellement.

Je t'ai surprise alors ? Je suis contente rire1 . J'écris dans différents registres. Tout dépend de l'inspiration du moment Wink .
J'ai l'impression que quand tu ouvres une de mes fics, c'est comme si tu montais sur les montages russes Twisted Evil rire2 siffle


Et oui, j'ai fait un André respectueux, parce que ce défi me posait un sacré problème. Si André allait jusqu'au bout sans se préoccuper du consentement d'Oscar et que cette dernière y prend du plaisir, on obtient quelque chose comme un slogan pour la pub pour les rochers Suchard qui avait fait quelques remouds chez les féministes il y a quelques années : "Vous avez beau dire non, on entend oui". Autrement dit, une femme qui dit non avec la bouche, dirait oui avec le corps. Bel appel au viol ! Donc il fallait contourner. J'ai choisi cette façon de faire. J'ai la suite en tête. Il faut que je trouve le temps de la coucher sur papier. Je sais d'avance que cette fic sera assez courte^^

Merci de ton commentaire rosoiù
Revenir en haut Aller en bas
La Lionne
La rose de l'ombre
La rose de l'ombre
La Lionne

Féminin
Age : 54
Nombre de messages : 2644
Date d'inscription : 27/02/2008

Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène   Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène EmptySam 26 Juin 2010 - 13:45

triste fée a écrit:
"courge blonde"
Je plaide coupable ! rire2


C'est un revirement complet que cette Féminité révélée ! Very Happy
Après André et Oscar psychopathes, André et Oscar jouent au docteur ou plutôt, pour rester dans le ton, aux psychologues ! siffle
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène   Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène EmptySam 26 Juin 2010 - 14:26

Bah oui, vu que dans ''féminité mortifiée'', ils auraient été bons pour l'HP et la camisole, ça leur va bien de jouer au psy rire2


Ah c'était toi l'auteure de ''courge blonde'', et moi qui ne savais pas que les courges avaient des cheveux rire2


J'ai essayé de prendre le sujet à l'opposé de ce que j'avais fait dans l'autre fic, histoire de voir ce que ça donnerait Wink
Revenir en haut Aller en bas
Nicole
Fondatrice / Administratrice
Nicole

Féminin
Age : 38
Nombre de messages : 2244
Date d'inscription : 31/08/2005

Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène   Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène EmptySam 26 Juin 2010 - 20:31

j'aime bien ce premier chap tout en légèreté. Oscar qui ne résiste pas, et André qui essais de la réveillé (par des baisers, on se croirait presque dans la belle au bois dormant)
J'aime aussi la façon dont tu décrit André. Il ne se laisse pas emporter, il ne fond pas en larme, il veut juste retrouver "l'Oscar" qu'il connait.

Aller, aller, au lieu de lire les commentaires va écrire la suite armé

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène Lady_o10Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène Admin10
Revenir en haut Aller en bas
http://ladyoscar-andre.forumactif.fr
Invité
Invité



Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène   Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène EmptySam 26 Juin 2010 - 21:52

rire2 mais nan je ne lis pas les commentaires, quelle idée !*Arlène en mode mauvaise foi siffle *

Merci rosoiù Bon, ça va, ça vous plait donc rire1
Je lis les commentaires parce qu'ils m'aident aussi à prendre en compte des choses qui m'auraient échappées dans mon idée initiale Wink

J'écris la suite demain.

Revenir en haut Aller en bas
Marina
Lieutenant de Girodelle
Lieutenant de Girodelle
Marina

Féminin
Age : 36
Nombre de messages : 6560
Date d'inscription : 29/03/2009

Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène   Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène EmptySam 26 Juin 2010 - 23:34

rire1 J'adore toujours ton écriture Arlène ^^

J'aime bveaucoup le fait qu'André tente de retrouver ''Son'' Oscar, qu'il n,ose pas la prendre ainsi, mais qui plus est quil ne se sauve pas presqu'en courant comme dans l,histoire en un sens Razz C'est bien dévellopé ^^

Et là Oscar qui est toute mélangé sur ce quelle voudrait peut-être ou pas...
Et dédé qui va la laissé poiroté (L'Est futé le dédé quand même lolllll)
J'ai très très hâte de lire la suite ^^

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène 170602marina
Revenir en haut Aller en bas
http://magicmarina.spaces.live.com/
Maïlys
Soldat André
Soldat André
Maïlys

Féminin
Age : 46
Nombre de messages : 4568
Date d'inscription : 12/11/2009

Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène   Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène EmptyDim 27 Juin 2010 - 11:46

Un contraste complet avec Féminité mortifiée. Tu l'as voulu, bien sûr, et tu es capable de l’écrire, ce qui ne doit pas être si simple.

J’aime beaucoup André, tel que tu nous le donnes à voir : un André qui s’est laissé emporter par sa passion mais dont l’amour pour Oscar est si fort qu’il est capable de la voir, même dans ces circonstances extrêmes, de la comprendre et de réaliser quelle femme est là. Pas celle qu’il aime mais la marionnette qu’en ont fait son père et ses exigences.
« Il ne voulait pas l’étrangère qu’elle devenait lorsqu’elle était l’héritier des Jarjayes. Il ne voulait pas d’une coquille vide. Il la voulait ELLE, entière, absolue, douce, volontaire, complice, passionnée. »

Cette Oscar-là, que tu donnes à voir derrière l’image flamboyante de l’officier qui s’attache tous les cœurs, est poignante de solitude, de détresse. En quelques mots tu réussis à dresser le portrait d’un être humain que l’on a quasiment déshumanisé en lui ôtant toutes possibilités de vivre normalement les relations et les sentiments humains. Un vrai pantin. C’est la première fois que le titre de l’épisode 32 de l’animé (Une poupée apprenant à marcher) me paraît vraiment clair.
Oscar est elle-même tellement persuadée de n’être que cela qu’elle est prête à tout subir, exactement comme une poupée le ferait.

J’ai aimé ces deux phrases d’Oscar :
« Je suis destinée à servir et à effacer en moi tout autre désir. Je ne veux pas t’imposer le même sort que moi, c’est pourquoi j’ai préféré te rendre ta liberté. »
« Sois heureux, tu le seras pour nous deux... »

Les fictions et les commentaires montrent souvent une Oscar très centrée sur elle-même et acceptant comme un dû le dévouement d’André. On la voit même parfois très dure avec lui. Ici, Oscar pense d’abord à André, exactement comme André pense d’abord à elle. Ce qui me suggère qu’elle l’aime vraiment, bien plus qu’elle ne le suppose elle-même.

J’ai trouvé original et astucieux la remarque d’André sur les deux versants de l’amour ainsi que sa manière de détourner la difficulté de cette vie d’homme imposée tout en entraînant Oscar sur la pente des sentiments et de l’amour.
« Il t’ait interdit d’engager ton cœur, comme le ferait une femme. Mais t’est-il interdit d’avoir un amant comme un homme aurait une maîtresse ? L’amour n’est pas que l’inclination du cœur, il est aussi l’acte du corps. »
Très astucieux, notre André. Il touche juste d’ailleurs si l’on en croit ce qu’il éveille en elle.

Un André suffisamment exigeant avec lui-même et son amour pour n’accepter d’Oscar qu'un véritable don d’elle-même. Quel que soit le prix qu’il pourrait éventuellement payer lui-même… à commencer par une sacrée frustration !
« …la jeune femme semblait en transe, hors d’état de choisir en pleine connaissance de cause. C’est à regret qu’il repoussa ses caresses. Il la voulait consentante et consciente de son consentement. »

Un excellent début donc pour cette seconde Féminité, dont j’attends la suite avec impatience. :hytuty:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène   Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène EmptyDim 27 Juin 2010 - 12:50

Merci rosoiù rosoiù rosoiù Je vais essayer de réussir également mon second chapitre. Effectivement, écrire un autre versant de minité n'est pas facile, d'autant moins que c'est une scène que j'ai traitée à plusieurs reprises et que Féminité Mortifiée a été écrite il n'y a pas très longtemps. Donc à chaque fois,il faut trouver un biais différent. Là, j'ai choisi d'accentuer la passitivité d'Oscar. Comme je l'ai dit plus haut, elle m'a toujours frappée, tout comme cette phrase : ''Que comptes-tu faire de moi ?''. Au moment où elle la prononce, Oscar a les moyens de se révolter, de s'enfuir, de chercher son épée ect... mais elle ne le fait pas. ça m'a toujours beaucoup intriguée et j'y ai cherché des explications. Je me souviens en avoir proposée une je ne sais plus où où je l'expliquais par le fait qu'elle avait lu sur le visage d'André qu'il n'irait pas plus loin. J'en avais une autre que je n'avais jamais réussi à placer : celle que je propose dans ce premier chapitre. Celle-ci est assez conforme à la façon dont je perçois Oscar. Souvent, quand on la décrit comme égoïste, je dis que je ne suis pas d'accord. Pour moi, Oscar est avant tout dépossédée d'elle-même, ce qui ne l'empêche pas d'être différente avec certaines personnes auxquelles elle est très attachée, à commencer par Rosalie (honnêtement, si Oscar était telle qu'on la montre souvent dans les fics, elle ne l'aurait certainement pas recueillie) et André. Je pense en effet que si elle lui demande de partir c'est pour prendre une forme d'indépendance comme elle le dit (ça,je l'ai tourné autrement pour les besoins de ma fic^^) et aussi parce qu'elle ne veut pas entraîner André dans son sillage qu'elle pense fait de solitude. Mais comme c'est Oscar et qu'elle s'y prend souvent assez mal dans ses relations, elle le lui dit comme un pied. Ou alors, elle fait en sorte d'être sèche pour qu'il se détourne d'elle plus facilement.
Oui, déjà dans cette volonté de l'éloigner d'une vie qui ne sera jamais satisfaisante, Oscar montre qu'elle tient à André, bien plus qu'elle ne le pense. J'ai appuyé un peu pour le faire ressortir.
Comme je l'explique un peu plus haut, le défi comportait un implicite qui me gênait : dire qu'André va au bout et qu'il fait ainsi découvrir à Oscar les sensations de son corps de femme me posait un problème parce que ça revient quasiment à dire qu'il faut passer outre le consentement féminin. D'où mon choix de cette scène de début qui s'axe en grande partie sur la façon dont Oscar use ou non de son libre-arbitre, et le respect d'André.
Et puis, comme le final de la fic est inclus dans l'énoncé du défi, pour éviter de faire un texte trop simple, il faut bien mettre quelques petites embûches sur le chemin de nos deux amis^^
Pour le second chapitre, je prévois une spéciale "pensées d'Oscar", là, on a surtout eu le point de vue d'André.
En revanche, j'ai dit que je le livrerai dans la journée... rien n'est moins certain : j'ai quelques petites choses à régler aujourd'hui, et, avant d'écrire, il faut que je réfléchisse un peu sur les thèmes que je vais accentuer dans le prochain chapitre.
ça m'apprendra à trop m'avancer Embarassed . On va dire que je le livre au plus vite Wink .



Revenir en haut Aller en bas
Marina
Lieutenant de Girodelle
Lieutenant de Girodelle
Marina

Féminin
Age : 36
Nombre de messages : 6560
Date d'inscription : 29/03/2009

Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène   Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène EmptyDim 27 Juin 2010 - 16:50

Arlène c'est dans tes justes après que tu exploites aussi cette scène ^^ (Je fais ma raie là lollllll Razz )

Et je suis tout à fait d'accord avec ce que tu soulignes; que le fait qu'André irait jusqu'au bout révèlerait les sentiments et sensations en Oscar, le fait de passer outre le consentement féminin... Ce que tu dis est totalement vraie, et c,es ce que j,aime dans tes textes, tu fais ressortir les choses et j'Adore ^^

T,inquiète on sera patiente pour la suite ^^

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène 170602marina
Revenir en haut Aller en bas
http://magicmarina.spaces.live.com/
Maïlys
Soldat André
Soldat André
Maïlys

Féminin
Age : 46
Nombre de messages : 4568
Date d'inscription : 12/11/2009

Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène   Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène EmptyDim 27 Juin 2010 - 17:09

Arlène a écrit:
Comme je l'explique un peu plus haut, le défi comportait un implicite qui me gênait : dire qu'André va au bout et qu'il fait ainsi découvrir à Oscar les sensations de son corps de femme me posait un problème parce que ça revient quasiment à dire qu'il faut passer outre le consentement féminin.
Cent pour cent d’accord avec toi !
Traiter ainsi le sujet serait rejoindre la scène type où la femme se débat en disant « Non, non, non » pour finir par enlacer l’homme qui continue à l’embrasser et par fondre dans ses bras.
Révoltant et inadmissible !

Marina a écrit:
T’inquiète on sera patiente pour la suite
Oui, on sera patiente... Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène 3d-ange-3
...mais peut-être pas très longtemps ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène   Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène EmptyDim 27 Juin 2010 - 17:32

Oui, c'est ça, Marina, c'est dans les ''juste après'' que j'aborde la question avec l'idée qu'Oscar sait André incapable de lui faire réellement du mal. Je me souviens l'avoir abordé aussi dans ''Ma Chère Poupée'', mais sur la thème de la révolte, si ma mémoire est bonne. Et, dans "Amour et Liberté", il y a une scène inspirée de celle-ci, et "Brutale(s) Révalation(s)" était une variante. J'espère n'avoir rien oublié rire2

Oui, il y a des fics qui traitent le sujet avec un non qui veut dire oui. Et, même si la fic est bonne et si j'apprécie l'auteur en général, j'ai toujours du mal à admettre ce mode de traitement. Et comme j'aime me compliquer la vie, je prends un défi où justement c'est ça qui est au coeur de l'intrigue... rire2

Allez, le chapitre 2 est en cours d'écriture. Vous l'aurez bientôt. Peut-être pas ce soir, mais demain, après-demain tout au plus. Donc je n'abuserai pas trop de l'ange de la patience Wink



Revenir en haut Aller en bas
triste fée
Soldat Alain
Soldat Alain
triste fée

Féminin
Age : 51
Nombre de messages : 3655
Date d'inscription : 03/04/2010

Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène   Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène EmptyDim 27 Juin 2010 - 20:30

Je voudrais bien être là quand André va la voir entrée dans sa chambre !! Gardera-t-il ses bonnes résolutions ??
Mais apparamment, Oscar est prête à succomber !! haha !! je m'en doutais !! la gourmande ! Twisted Evil Elle mourrait d'envie de connaître toutes ces sensations mais n'osait même pas se l'avouer hihi ET comme d'hab, André lui propose la solution !! Qu'est-ce qu'il est dévoué !! Et en plus, il offre sentiments, douceur et volupté ! Oscar se plaint et décide qu'André se trompe sur la nature de ses sentiments !!

Ben, franchement, avec son expérience dans ce domaine, elle est culottée ! Non seulement, elle est sacrément mal dégourdie pour exprimer ses sentiments et mettre un nom dessus, la preuve avec Ikéa, mais en plus elle se permet de juger les sentiments d'André !! pff Elle mériterait une leçon à ce niveau (et pas qu'une à mon avis Twisted Evil ). Bon d'accord, un militaire, un homme, un vrai (c'est ça, non ?) ne se laisse pas aller à aimer et dire des mots d'amour !! Merci général !!

On attend la suite, bien sage siffle

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Je suis prêt, monsieur, à subir le châtiment que vous voudrez nous infliger. Je vous demanderais seulement de commencer par moi, c\'est là ma seule requête. De grâce, je ne veux pas voir périr celle que j\'aime.
Une rose reste une rose. Que tu le veuilles ou non, tu seras à jamais celle que j\'aurai le plus chérie.
Revenir en haut Aller en bas
http://les-arabesques-de-triste-fee.e-monsite.com/
Maïlys
Soldat André
Soldat André
Maïlys

Féminin
Age : 46
Nombre de messages : 4568
Date d'inscription : 12/11/2009

Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène   Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène EmptyLun 28 Juin 2010 - 6:13

Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène 3d-ange-3 Le petit ange n'a vraiment pas eu trop longtemps à attendre ! Very Happy

Je trouve tout à fait intéressant, quoique quelque peu spécieux parfois, le cheminement des pensées d’Oscar.
Elle doit commencer par reconnaître, par s’avouer qu’elle a éprouvé quelque chose dans les bras d‘André, quelque chose d’agréable, quelque chose de l’ordre du plaisir. Ce plaisir interdit, qu’elle s’interdit comme révélateur à ses yeux de sa condition féminine interdite.
« Sur le moment, elle avait été surprise, puis effrayée par ce désir dont elle avait repoussé la première manifestation, à la cause duquel elle était demeurée sourde parce que les choses de l’amour lui semblaient ne pas pouvoir la concerner »

Je trouve intéressant le passage sur le consentement / non consentement. Elle explique de manière très logique (pour elle) sa passivité devant l’agression d’André.
« si André ne s’était pas arrêté, elle y aurait bel et bien été contrainte. Parce qu’en tant qu’héritier des Jarjayes une telle mésaventure ne pouvait exister »
Comme tu le soulignais dans les commentaires, pour un soldat entraîné et quelque un qui, en règle générale, n’a pas froid aux yeux, Oscar reste très inerte en face d’André. Elle n’esquisse même pas un geste de défense. Tu donnes une cohérence à cette attitude qui, comme à toi, me paraît étonnante.

Elle est assez lucide sur les agissements d’André, sur ce qu’il lui a fallu de maîtrise, et donc de respect pour elle, pour se détourner d’elle, encore plus après leur baiser. Il y a une vrai reconnaissance des qualités du jeune homme
« Parce qu’André ne la ferait jamais souffrir, qu’il n’était pas homme à violer son consentement, quel qu’en soit le prix pour lui. »

J’ai l’impression aussi que, au-delà du plaisir ressenti, Oscar est attirée par quelque chose de plus profond qui émane de ce baiser et de ces caresses échangées avec André. C’est en tout cas ce que je lis dans cette remarque :
« Le souvenir du peu qu’ils avaient partagé lui donnait envie qu’il ouvre à nouveau sa porte afin que leur étreinte reprenne là où il l’avait interrompu. »
Le mot « partagé » est pour moi fort et symptomatique d’une profondeur qui va plus loin qu’un simple désir physique, quoique s’imagine Oscar.

Son cheminement autour du plaisir, depuis la curiosité de sa jeunesse jusqu’à l’occultation complète (un vrai « refoulement » à la Freud !) m’a semblé intéressant et très vraisemblable, vu la vie qu’Oscar est contrainte de mener et le gauchissement qu’en prend toute sa vie affective et sexuelle. Mais elle s’engouffre (et avec quel empressement et quel bonheur !) dans la brèche qu’a ouverte André.
« Préserver son honneur féminin avait-il un sens pour quelqu’un qui vivait comme un homme ? Ne devait-elle pas, au contraire, avoir des amants comme les hommes ont des maîtresses ? »
Prendre un amant, ce dont elle meurt présentement d’envie, l’ancre dans son image d’homme et ne lui est donc pas interdit. Quelle aubaine !

J’ai adoré la petite remarque sur la « maternité non désirée ». Notre Oscar garde les pieds sur terre ! Ceci dit, à mes yeux, cela prouve qu’elle se sent peut-être beaucoup plus femme qu’elle ne se l’imagine.

Le discours par lequel elle se rassure en avalisant le fait qu’André se leurre, ne l’aime pas et ne souffrira donc pas (je suppose que son amour non réciproque pour Fersen l’a marquée) est un chef d’œuvre. Quelle bonne raison se donne-t-elle pour aller rejoindre André ! Ceci dit, elle est sûrement elle-même la première victime de son raisonnement et y croit sans doute. D’autant que l’on y retrouve cette volonté d’épargner André, de ne pas être la cause de son malheur, de le détacher d’elle et de son sort pour qu’il puisse aller vers le bonheur.
« Pour cela, il fallait qu’il accepte de se séparer d’elle, sa première chimère, qui ne serait jamais qu’un idéal inaccessible source de malheur. »
éque comptait-il faire de lui-même ? Partager sa vie durant la nuit sans étoile d’espoir qui était la sienne ? Elle ne pouvait le laisser se bercer d’illusions aussi puériles. »


Cela devient même un devoir pour Oscar (et nous savons l’importance du devoir pour elle !) que d’expliquer à André tout cela.
« sa culpabilité ne ferait aucun doute si elle n’agissait pas pour déciller les yeux d’André. Le bonheur de son ami en dépendait. »

Prétexte pour aller rejoindre André dans sa chambre ? Certes mais aussi, à son insu, véritable marque de son amour pour lui.

Comment André va-t-il prendre toutes ses bonnes résolutions oscariennes ? Il en a vu d’autres avec elle et je gage qu’il saura retourner la situation en sa faveur ! Avec tout l'amour et la patience qui le caractérisent, il saura, je n'en doute pas, mener Oscar sur le chemin du plaisir... et de l'amour ! rosoiù
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène   Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène EmptyLun 28 Juin 2010 - 12:02

Triste Fée : tu aimerais bien être là quand André va voir Oscar entrer dans sa chambre ? Mais, tu seras là... enfin derrière ton écran, voyeuse va rire2

Prête à succomber... moui... enfin pas tout à fait quand même, parce que même si elle réfléchit et avoue une certaine curiosité, c'est malgré tout avec un ''non'' en tête qu'elle s'apprête à aller dans sa chambre. Ce qu'elle veut, c'est éloigner André d'elle parce qu'elle pense que ce sera mieux pour lui. Donc pas encore totalement prête quand même, sinon il n'y aurait plus d'histoire Wink Elle est dans l'ambivalence siffle


Maylïs : Merci de ton long commentaire très fouillé comme d’habitude. Je réponds sur certains points et je laisse les autres (quand je ne relève pas, ça veut dire que je n’ai rien à ajouter)

-Sur le côté spécieux du cheminement des pensées d'Oscar, je suis d'accord avec toi. J'ai hésité à poster le chap 2 pour le relire et le retravailler et puis je me suis dit que ça suffisait : j'avais déjà assez réfléchi dessus, après je risquais de faire quelque chose de beaucoup trop sec où l'on sentirait vraiment trop les questions que je me suis posées. En effet, cette fic est compliqué en ce qu'on marche sans arrêt sur le fil du consentement/non consentement. Il y a aussi un autre difficulté dont on s’aperçoit en écrivant : le défi suppose que tout cela se passe dans la soirée, donc on ne peut pas laisser passer du temps et intercaller des événements qui serviraient de révélateur , on ne peut jouer qu’avec un morceau de la scène et ce qu’on sait des personnages. C'est pour moi un vrai défi pour le coup. Alors que je ne me relis pratiquement jamais ou alors très vite, là, exit les doigts qui courent sur le clavier, j'ai vraiment dû travailler mon texte, parce qu'il faut l'amener à découvrir le plaisir dans les bras d'André et à trouver des justifications crédibles (ou à peu près) à son consentement, sans verser dans le ''quand une femme dit non, elle pense oui''. Déjà, là, avec ce chapitre, je n'étais pas loin... J'ai fait en sorte de ne pas tomber dans le précipice dirons-nous. Et en plus, il faut que les revirements se fassent sur un temps court sans qu’ils semblent trop rapides (en me relisant une dernière fois, je m’étais dit que ça restait un peu rapide, mais que je ne ferai pas mieux, et qu’il était difficile de faire deux chapitres sur les réflexions d’Oscar, il n’y a pas mieux pour lasser le lecteur…). Donc mon chapitre 2 est avant tout une acrobatie intellectuelle Wink Parfois, je me retrouvais quasiment à écrire comme dans une démonstration, et je corrigeais^^
Ceci dit, chaque fic a ses difficultés et c'est à moi de m'en sortir. Donc ce que je dis n'excuse en rien les maladresses de mon texte. ça les explique tout au plus.
J’aurais pu écrire la fic en entier, la travailler et la retravailler pour lui donner une parfaite cohérence (à force, on doit finir par trouver), mais c’est quelque chose que je ne veux pas faire, parce que (mais là, je me répète) pour moi, pour qu’écrire une fanfic soit amusant, il faut que l’on écrive un chapitre, qu’on le poste, qu’on lise les commentaire, et qu’on se mette à écrire le chapitre suivant. Ça n’empêche pas d’avoir un certain canevas en tête, mais ça laisse un peu d’ouverture, et j’aime bien, ça fait partie du jeu.

-En fait, le plus difficile était d’amener le premier point que tu mets en évidence : l’amener à reconnaître qu’elle avait éprouvé du plaisir dans les bras d’André, tout en mettant ça en tension avec ce qui relève de l’interdit chez Oscar, c’est-à-dire tout ce qui peut toucher au féminin (ou ce qu’elle estime comme tel). C’est en grande partie là que je trouve le texte trop rapide, mais je n’ai pas su trouver mieux.

- La raison qu’elle donne à sa passivité : il me semblait nécessaire de faire une Oscar donnant une explication à sa passivité, et une explication dans laquelle on retrouve certaines caractéristiques d’Oscar. Autrement dit, faire une Oscar passive par devoir envers sa famille, avec une passivité reflètant le courage d'Oscar et non une certaine faiblesse.

- Oui, Oscar est attirée par quelque chose de plus profond que le désir physique Wink Là, je me suis contentée d’esquisser pour me laisser la possibilité d’ouvrir ou non la porte par la suite (si j’ai en tête la fin, il me manque quelques petites choses au milieu sur lesquelles j’hésite).

- Disons que je n'avais pas envie de faire d'Oscar la parfaite oie blanche que l'on trouve souvent dans les fics : ça a tendance à provoquer chez moi quelques poussées d'urticaire (si tu veux que je développe en te disant pourquoi, dis-le moi). J'ai donc imaginé ce passage. Ceci dit, elle s’engouffre peut-être un peu vite dans la brèche…

- Sur la dernière partie de ton commentaire : en effet, Oscar y croit elle-même, et la difficulté de ce passage était double. D'une part, il s'agissait de bien faire comprendre qu'on était dans les pensées d'Oscar et que donc elle pouvait se tromper sincèrement. D'autre part, il fallait rendre crédible la façon dont elle se leurre, parce que dans sa volonté de ne pas voir André souffrir, c’est bien de l’amour qui transparaît, mais ça, elle ne le sait pas, alors que le lecteur l’a compris depuis le début^^ Donc elle met le mot ‘’devoir’’ sur ‘’amour’’ pour se rendre dans la chambre d’André. J’ai aussi fait ce choix parce qu’une Oscar qui ne serait intéressée que par le plaisir physique passe mal chez les lecteurs.




Je vais solliciter un peu l’ange de la patience, car je ne pense pas trouver assez de temps pour vous écrire la suite dans la journée. C’est qu’elle m’oblige à bosser mes textes plus que d’habitude cette fic ! Ce n’est pas plus mal : ça me montre mes limites, et ça me donne la possibilité d'essayer de les dépasser Wink .
Revenir en haut Aller en bas
Marina
Lieutenant de Girodelle
Lieutenant de Girodelle
Marina

Féminin
Age : 36
Nombre de messages : 6560
Date d'inscription : 29/03/2009

Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène   Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène EmptyLun 28 Juin 2010 - 17:49

J'Adore ^^ rire1

Mais mailys à très très bien analyser le chapitre lolllll que pourrais-je dire de plus????

Quand même Razz J'aime beaucoup comment Oscar réfléchit et retourne la situation '''en sa faveur''' pour refuser... Elle se donne des raisons pour refuser, pour se protéger; qu'elle ne veut pas faire souffrir André... Qu'elle n'est qu'une chimère pour lui...

Pourtant on voit tout de même une mini bataille entre la femme et l'homme en elle... L'homme décide qu'André a droit au bonheur et que ce bonheur n'est pas avec elle... Donc ''il'' se convaint que cela ne se passera pas... Mais la femme décide qu'il faut le lui dire maintenant, donc cela lui donne une raison pour se glisser dans la chambre d'André et peut-être prendre le dessus sur l'Homme en elle, car ''elle'' veut explorer ces sensations...

Car selon moi si l'homme en Oscar aurait totalement refuser, elle aurait attendu le jour pour aller trouver André, car en plein jour il y aurait eu trop de risque de se faire prendre, donc cela aurait en même temps signifier à André qu'elle ne désirait pas poursuivre avec lui... Alors que d'y aller en pleine nuit, alors que tout le monde dort, que ''tout est possible''... Lui ouvre tout de même une porte...

M'enfin jsais pas si c'est bien exprimé mon affaire mais jme comprends lollll siffle
J'ai hate de lire la suite ^^

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène 170602marina
Revenir en haut Aller en bas
http://magicmarina.spaces.live.com/
Invité
Invité



Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène   Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène EmptyLun 28 Juin 2010 - 17:56

C'est pas mal vu le coup de la nuit, Marina rosoiù . En fait, je n'y avais pas pensé du tout. Comme je le dis dans ma réponse à Maylïs, j'ai situé l'histoire la nuit parce qu'il m'a semblé que le défi imposait qu'elle se déroule dans la soirée et/ou dans la nuit de la fin de l'épisode 28. Mais pourquoi pas en faire un élément de l'intrigue ? Il faudra que je me demande si ce n'est pas une piste à exploiter à un moment ou à un autre merci

Sinon, contente que cette suite de plaise Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Marina
Lieutenant de Girodelle
Lieutenant de Girodelle
Marina

Féminin
Age : 36
Nombre de messages : 6560
Date d'inscription : 29/03/2009

Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène   Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène EmptyLun 28 Juin 2010 - 22:12

Moi et mes réflections tordue hein siffle

Lollllll si jamais sa devient une piste tant mieux lolllll jaurai servis à quelque chose Razz

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène 170602marina
Revenir en haut Aller en bas
http://magicmarina.spaces.live.com/
Maïlys
Soldat André
Soldat André
Maïlys

Féminin
Age : 46
Nombre de messages : 4568
Date d'inscription : 12/11/2009

Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène   Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène EmptyMar 29 Juin 2010 - 5:10

Arlène a écrit:
Mon chapitre 2 est avant tout une acrobatie intellectuelle Parfois, je me retrouvais quasiment à écrire comme dans une démonstration, et je corrigeais.
Eh bien, Arlène, les acrobaties ne se sentent pas. Ton histoire se lit facilement et semble avoir été écrite facilement. Pour moi, c’est l’un des aspects importants de la littérature (comme dans tout art, d’ailleurs) : ne pas tomber dans le « laborieux ». Même si certains passages, ou la fiction toute entière, ont été difficiles à écrire pour toi, ton lecteur n’en a absolument pas conscience.

Arlène a écrit:
(…) faire une Oscar passive par devoir envers sa famille, avec une passivité reflétant le courage d'Oscar et non une certaine faiblesse.
C’est en cela que j’ai beaucoup aimé ton explication. Elle me paraît convenir parfaitement au caractère d’Oscar, telle que nous la connaissons.

Arlène a écrit:
Disons que je n'avais pas envie de faire d'Oscar la parfaite oie blanche que l'on trouve souvent dans les fics : ça a tendance à provoquer chez moi quelques poussées d'urticaire (si tu veux que je développe en te disant pourquoi, dis-le moi).
Tu m’allèches, là ! Wink
Plus sérieusement, avec l’éducation qu’elle a reçue, Oscar peut faire montre d’une certaine innocence mais je ne la verrai jamais comme une oie blanche. Elle ne peut pas être ignorante des choses de la vie. Elle côtoie hommes et militaires, qui la prennent pour l’un des leurs et ne se gênent donc pas devant elle, et, de par sa vie à la Cour, elle doit avoir vu et entendu beaucoup de choses, ce que tu soulignes d’ailleurs dans ta fiction. Et puis, elle n'a plus quinze ans, plutôt le double.

Arlène a écrit:
Je vais solliciter un peu l’ange de la patience, car je ne pense pas trouver assez de temps pour vous écrire la suite dans la journée.
Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène 3d-ange-3 Mais l’ange de la patience est très patient ! C’est sa vertu première, n’est-il pas vrai ? Il sait bien que la qualité d’un texte demande du temps… et que tu ne consacres certainement pas ta vie à écrire des fictions !



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène   Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène EmptyMar 29 Juin 2010 - 9:58

Les acrobaties ne se sentent pas ? Tant mieux alors. C'est en grande partie pour ça que j'ai arrêté de travailler le chapitre parce qu'à la fin on trouve que plus rien ne va. C'est à force d'avoir trop le nez sur le texte^^
Je vais continuer sur ma lancée Wink Merci de tes encouragements rosoiù


Je n'arrive pas à voir Oscar en oie blanche pour les raisons que tu donnes. Mais je ne vais pas en faire une libertine non plus lol! . Juste une femme.

Sinon, effectivement, je ne passe pas ma vie à écrire des fics. Souvent,je joue sur le fait que j'écris vite, mais là, c'est un peu plus long. Je vais quand même essayer de ne pas mettre trois plombes à écrire la suite Wink



Revenir en haut Aller en bas
triste fée
Soldat Alain
Soldat Alain
triste fée

Féminin
Age : 51
Nombre de messages : 3655
Date d'inscription : 03/04/2010

Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène   Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène EmptyMer 30 Juin 2010 - 18:17

Alors là, Lolo si c'est pas de l'amour ca y ressemble à bien des égards ! Very Happy

Arlène, tu as raisons sur pas mal de points : le fait que parfois à trop vouloir aimer, on se trompe d'idole, peut-être pour mieux s'accepter. Et comme tu le dis, lorsque les yeux voient réellement que l'on a fait une erreur en ne regardant que dans une direction, cela fait un choc et on souffre. On croit souffrir d'amour mais en fait c'est l'amour-propre qui souffre de s'être trompé.
"Un grand obstacle au bonheur est de s'attendre à un trop grand bonheur" (De Fontenelle). Quand on regarde trop haut, on ne voit pas le bonheur à nos pieds, si simple et pourtant si bon. Quand on s'en aperçoit (parfois jamais), il est trop tard, la chance est passée.

J'imagine bien la situation lorsque Oscar et André se retrouvent à ce moment d'intimité morale et sentimentale. Cela n'a pas du être facile. Very Happy

Je me demande si finalement, André aura réussi à lui faire admettre la vérité. Car j'ai plutôt l'impression qu'Oscar se cache ainsi pour mieux se protéger. En refusant d'admettre ses sentiments, elle se protège contre la déception. Elle souffre sans doute encore à cause de son mauvais jugement envers Ikéa Suspect Et veut éviter de refaire la même erreur. Ils sont si proches que cela est possible. L'amitié... L'amour... La confusion peut-être légitime.

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Je suis prêt, monsieur, à subir le châtiment que vous voudrez nous infliger. Je vous demanderais seulement de commencer par moi, c\'est là ma seule requête. De grâce, je ne veux pas voir périr celle que j\'aime.
Une rose reste une rose. Que tu le veuilles ou non, tu seras à jamais celle que j\'aurai le plus chérie.
Revenir en haut Aller en bas
http://les-arabesques-de-triste-fee.e-monsite.com/
Marina
Lieutenant de Girodelle
Lieutenant de Girodelle
Marina

Féminin
Age : 36
Nombre de messages : 6560
Date d'inscription : 29/03/2009

Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène   Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène EmptyJeu 1 Juil 2010 - 2:50

si dédé est ému des dernières aproles d'Oscar, je suis comme lui moi I love you c'est vraiment très doucereux j'Adore ça Arlène ^^

Et le petit passage où andré parle à son oreiller, à sa chimère... rooooo sa le rend attendrissant (ok c parce que sa me rappele moi enfant mais passons lollll) c'Est mignon j,adore sa ^^

L'image des bulles de savons qui éclatent à la réalité aussi est très belle ^^

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène 170602marina
Revenir en haut Aller en bas
http://magicmarina.spaces.live.com/
Invité
Invité



Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène   Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène EmptyJeu 1 Juil 2010 - 16:45

Merci à toutes les deux rosoiù

Triste Fée : Je retiens la citation de Fontenelle : elle me semble très vraie.
Oui, leur face-à-face moral et sentimental n'a pas été des plus facile, mais il faut bien leur compliquer un tout petit peu la vie quand même, sinon je ne serais plus Arlène rire2
Pour le reste, je ne t'en dis pas plus Wink

Marina : ça change de ''féminité mortifiée'', hein ? Very Happy
Le coup de l'oreiller, effectivement, ça rend André touchant et ça montre aussi la profondeur de son amour pour Oscar. Plus concrètement, je voulais éviter une scène un peu trop banale dans laquelle André regarderait Oscar entrer dans sa chambre.

Le coup des bulles de savon, j'ai déjà dû le faire quelque part. Souvent, dans mes images, il est question de bulle Suspect , va savoir pourquoi scratch

Je ne réponds pas plus avant : je vais poster le quatrième et dernier chapitre^^
Revenir en haut Aller en bas
AngelsKing
Rose éclose
Rose éclose
AngelsKing

Masculin
Age : 29
Nombre de messages : 1607
Date d'inscription : 05/12/2008

Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène   Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène EmptyJeu 1 Juil 2010 - 17:32

j'ai beaucoup aimé le monologue d'oscar à lafin, voilà comment leur histoire aurait-pu se passer, cela aurait été bien mieux pour tout le monde.

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Un mauvais dieu dort dans les catacombes de mon cœur et si par malheur ma chérie ou la nature souffre alors l'enfer viendra bruler les corps, les ombres prendrons le cœur et ce mauvais dieu prendra les âmes des responsables de ces malheurs
Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène Kazuya-devil
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène   Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène EmptyJeu 1 Juil 2010 - 18:59

AngelsKing a écrit:
j'ai beaucoup aimé le monologue d'oscar à lafin, voilà comment leur histoire aurait-pu se passer, cela aurait été bien mieux pour tout le monde.

Merci rosoiù
Revenir en haut Aller en bas
triste fée
Soldat Alain
Soldat Alain
triste fée

Féminin
Age : 51
Nombre de messages : 3655
Date d'inscription : 03/04/2010

Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène   Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène EmptyVen 2 Juil 2010 - 13:02

Magnifique !! Sincèrement !
Le dernier chapitre a été superbe. Oscar qui ouvre son coeur au début sans s'en rendre compte et ensuite, elle finit par se l'avouer en même temps qu'à André...
I love you
Lui est sur un petit nuage après bien des épreuves... Elle l'a fait mijoté !! hahaha

Cela n'en fut que plus bon....

La manière dont tu as choisi tes mots, j'avais l'impression de les voir, de les sentir... merveilleux.

Ce fut une fic très riche de par ton style, des émotions que tu as retranscris avec de simples mots.

Vraiment, encore merci

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Je suis prêt, monsieur, à subir le châtiment que vous voudrez nous infliger. Je vous demanderais seulement de commencer par moi, c\'est là ma seule requête. De grâce, je ne veux pas voir périr celle que j\'aime.
Une rose reste une rose. Que tu le veuilles ou non, tu seras à jamais celle que j\'aurai le plus chérie.
Revenir en haut Aller en bas
http://les-arabesques-de-triste-fee.e-monsite.com/
Invité
Invité



Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène   Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène EmptyVen 2 Juil 2010 - 15:13

Merci triste fée, ça me touche beaucoup rosoiù Je fais assez rarement ce genre de fics et il y avait plusieurs difficultés pour moi.
La première : j'ai écrit "féminité mortifiée" il y a peu et j'ai traité ce passage assez souvent.
La seconde : le final et l'enjeu de l'intrigue étaient inscrits dans le défi même, donc il fallait trouver le moyen de créer un petit suspens (je vous ai crée une petite peur en vous laissant croire un moment qu'ils allaient se séparer, sinon ça aurait été trop simple et puis... je n'aurais plus été Arlène siffle ).
La troisième : le problème du consentement que j'ai déjà abordé avant.
La quatrième : je ne voulais pas faire un véritable lemon parce que je suis tout simplement nulle pour ce genre de texte...
La cinquième : éviter de tomber dans les fics que je n'aime pas trop qui ramènent Oscar dans une féminité traditionnelle. Mais en même temps, il ne fallait pas tomber dans quelque chose qui aurait ressembler à "Amour et Liberté". Donc il fallait doser en la laissant à la fois femme et homme ou plus exactement indépendante. Il fallait aussi faire un texte un peu ambigu que l'on puisse interpréter selon la façon dont on désire voir leur couple évoluer.
Visiblement, j'ai réussi Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
triste fée
Soldat Alain
Soldat Alain
triste fée

Féminin
Age : 51
Nombre de messages : 3655
Date d'inscription : 03/04/2010

Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène   Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène EmptyVen 2 Juil 2010 - 15:38

Arlène a écrit:
Merci triste fée, ça me touche beaucoup rosoiù Je fais assez rarement ce genre de fics et il y avait plusieurs difficultés pour moi.
La première : j'ai écrit "féminité mortifiée" il y a peu et j'ai traité ce passage assez souvent.
La seconde : le final et l'enjeu de l'intrigue étaient inscrits dans le défi même, donc il fallait trouver le moyen de créer un petit suspens (je vous ai crée une petite peur en vous laissant croire un moment qu'ils allaient se séparer, sinon ça aurait été trop simple et puis... je n'aurais plus été Arlène siffle ).
La troisième : le problème du consentement que j'ai déjà abordé avant.
La quatrième : je ne voulais pas faire un véritable lemon parce que je suis tout simplement nulle pour ce genre de texte...
La cinquième : éviter de tomber dans les fics que je n'aime pas trop qui ramènent Oscar dans une féminité traditionnelle. Mais en même temps, il ne fallait pas tomber dans quelque chose qui aurait ressembler à "Amour et Liberté". Donc il fallait doser en la laissant à la fois femme et homme ou plus exactement indépendante. Il fallait aussi faire un texte un peu ambigu que l'on puisse interpréter selon la façon dont on désire voir leur couple évoluer.
Visiblement, j'ai réussi Very Happy

Oui pari réussi et avec brio.
Oscar a découvert l'autre côté de sa personnalité qu'elle tentait de cacher et a gardé sa propre personnalité.
Effectivement, j'ai vraiment cru qu'ils allaient se séparer mais tu as su le faire de manière différente (je veux dire pas comme dans les contes "ils vécurent heureux et eurent bcp d'enfants...nananan).
Et je suis consciente que cela a dû être difficile de prendre un sujet que tu avais déjà étudié mais de manière différente tout en restant neutre. pas facile.

Ben dis donc, tu vas croire que je reste pendue à tes fics car j'ai l'impression que je réponds toujours en premier... siffle Je dois l'aimer tout chaud sorti du four Laughing

Tout ça pour te dire que l'intrigue m'a bcp plu.

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Je suis prêt, monsieur, à subir le châtiment que vous voudrez nous infliger. Je vous demanderais seulement de commencer par moi, c\'est là ma seule requête. De grâce, je ne veux pas voir périr celle que j\'aime.
Une rose reste une rose. Que tu le veuilles ou non, tu seras à jamais celle que j\'aurai le plus chérie.
Revenir en haut Aller en bas
http://les-arabesques-de-triste-fee.e-monsite.com/
Invité
Invité



Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène   Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène EmptySam 3 Juil 2010 - 13:34

Le commentaire ? Tout chaud sorti du four, c'est meilleur en effet Laughing
Non, je ne pense pas que tu restes pendue à mes fics, juste que tu passes sur le forum de temps en temps dans la journée et que tu regardes les messages.
Encore une fois, contente que ça t'ai plu Wink
Revenir en haut Aller en bas
Maïlys
Soldat André
Soldat André
Maïlys

Féminin
Age : 46
Nombre de messages : 4568
Date d'inscription : 12/11/2009

Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène   Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène EmptyDim 4 Juil 2010 - 18:36

Chapitre 3

Un chapitre tout en douceur, en valse hésitation entre Oscar et André, en aveu réel ou inconscient, depuis l’hésitation d’Oscar avant d’entrer dans la chambre d’André jusqu’à sa confession de la souffrance que lui cause l’éloignement de son ami.

Pêle-mêle, j’ai aimé :
- André parlant à son oreiller, à la fois écho d’enfance et besoin d’épancher son cœur.
- Cette si belle déclaration de sa part : « Si je devais mourir aujourd’hui, je mourrais heureux, car tu m’as comblé. »
- La balance et le parallèle entre le « Qu’allait penser André ? » et le « Qu’allait penser Oscar ? ». Ils sont tous deux totalement tournés vers l’autre. Je ne peux que souhaiter qu’ils se rencontrent enfin et que leur quête aboutisse.
- La belle réponse d’André aux affirmations d’Oscar sur sa « chimère » : « Je souffre pour toi si tu penses que l’amour n’est qu’une chimère destinée à faire oublier à l’Homme l’étroitesse et l’absurdité de son existence. » Je trouve d’ailleurs qu’Oscar a de la chance. J’aurais été André, j’aurais eu tendance à lui sauter à la gorge. Je déteste les gens qui savent mieux que moi ce que je pense et se permettent en conséquence de me dicter mes actes !
- La superbe formule avec laquelle tu développe le fameux « Elle est la lumière, je suis l’ombre » : « Mon amour n’exigera rien de toi, je te le promets. Il se satisfait de te voir, de t’entendre, de respirer le même air que toi, de fouler le sol que tu foules, de la complicité qui nous a si longtemps liée… » Comment Oscar peut-elle résister ? Comment peut-elle encore imaginer qu’André se trompe sur ses sentiments ? N’est-ce pas une ultime résistance : récuser l’amour d’André pour elle, c’est être sûre de laisser enfoui son amour pour André.
- Mais cet amour surgit tout de même et trouve le moyen de s’exprimer, et si joliment : « Tu m’es si cher que j’ai le sentiment que… que c’est une partie de moi que l’on arrache. »

Tu pourrais presque arrêter ta fiction à ce moment. Quelque part, tout est dit. Soyons honnête, je serais un peu restée sur ma faim. J’ai tout de même envie de savoir quelques détails supplémentaires ! Wink

Chapitre 4

Bien entendu, tu les réunis (cette fiction ne pouvait que se finir bien !) mais d’une façon tout à fait originale qui m’a beaucoup plu.

J’ai adoré l’aveu d’Oscar sur ce moment interrompu par Fersen. « …j’étais simplement heureuse. Parce que tu étais là. Parce que nous étions ensemble. Parce que nous étions en paix.»  Qu’elle fasse de cet instant précis l’emblème de ceux qu’elle a passés avec André et qu’elle y distribue Fersen dans le rôle du trouble-fête, est de taille à rassurer André que la place qu’il tient dans sa vie.

Sans doute parce qu’il ne s’est jamais caché la vérité ni son amour pour Oscar, André est beaucoup plus lucide qu’elle et comprend avant elle la réalité de ses sentiments pour lui. « Ainsi, Oscar l’aimait. Sans prononcer le mot, elle était bien en train de lui parler d’amour. »

Aveu qu’elle ne cesse de proclamer, alors même qu’elle le nie :
« …Je te dis ‘’oui’’.
- A quelle question, Oscar ?
- A celle de savoir si je voulais connaître le plaisir dans les bras d’un homme. Oui, je le souhaite, à condition que ce soit toi. »
« Je peux avoir des amants comme les hommes ont des maîtresses, à ceci près que je ne veux qu’un seul homme : toi. »

On se contenterait de moins !

J’ai vraiment beaucoup aimé cette fin où, après réflexion, pas dans la chaleur des ébats, ils proclament avoir pris une décision qui se révèle la même :
« Tu me voulais libre de choisir ma vie Oscar. J’ai fait mon choix. Celui de te suivre. Je ne veux pas te quitter. »
« Je ne souhaitais qu’une chose : que tu sois à mes côtés. J’ignore si c’est de l’amour ou une chimère, en tout cas c’est la nôtre. »

Et cette échappée que tu nous donnes sur la vie qu’ils ont décidé de mener, une vie libre où Oscar continuera sa carrière de militaire mais ne se refusera pas une vie de femme en parallèle, me plaît beaucoup. Cela tranche sur les visions habituelles qui, trop souvent, montrent une Oscar « rentrant dans le rang » et menant désormais une vie de femme plus ou moins conventionnelle. Bravo ! rire1

Au total, j’ai bien aimé cette fiction et tu as navigué sans encombres au milieu de tous les obstacles que présentait ce défi. Féminité révélée reste cependant moins forte que Féminité mortifiée qui est un summum dans son genre. J’ai l’impression (mais ce n’est qu’une impression) que tu as pris un peu moins de plaisir à l’écrire. Il faut dire que le sujet est peut-être plus conventionnel et laissait moins de place à l’imagination de l’écrivain.

Deux remarques, si tu le permets :
- « André déposa sa main libre sur celle d’Oscar.» Le verbe « déposer » me semble bizarre dans ce contexte. J’aurais plutôt utilisé « poser ». Mais c’est archi-classique. Il y a peut-tre là une nuance que je n’ai pas saisie ?

- « Jamais la possession d’une femme ne lui avait procuré un tel plaisir… » : tiens, tiens… Est-ce à dire qu’André a connu d’autres femmes avant Oscar ? Pour tout dire, c’est une question que je me pose. André est un bel homme, sûrement animé des désirs inhérents à sa nature, et il paraîtrait normal qu’en effet il ait séduit des femmes et ait tenté d’oublier Oscar entre leurs bras. D’un autre côté, il est tellement obnubilé par elle, animé d’une forme d’amour si entière et romantique… Peut-il seulement voir une autre femme ? J’avoue que ta petite remarque m’a amusée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène   Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène EmptyDim 4 Juil 2010 - 19:03

Merci rosoiù

Effectivement, tu ne trompes pas, j'ai pris beaucoup moins de plaisir avec ce défi essentiellement pour cette raison : la fin et l'enjeu se situent dans l'énoncé même du défi, donc effectivement j'étais moins libre et je pouvais moins m'amuser avec l'intrigue. Souvent quand j'écris, je suis portée par mon inspiration, là, j'ai plus joué à contourner les difficultés le mieux possible. J'ai su très vite que je ne ferai pas quelque chose d'aussi intense que ''féminité mortifiée''. J'ai cherché à faire au mieux. Mais visiblement, ce n'est pas si mal quand même Wink
Et de manière générale, pour que ma fic soit bonne, il faut qu'à un moment ou à un autre il y ait quelque chose de très intense, de passionée, voire d'un peu singulier ou de barré, là, c'est plus en retenu et en douceur, et je suis moins bonne dans ce registre.


Tu peux te dire : dans ce cas, pourquoi avoir pris le défi ? Tout simplement pour voir ce que j'étais capable de faire. Et, tout simplement pour aller où je sais avoir des difficultés à aller... Je sais, parfois j'aime me compliquer la vie rire2

Effectivement, je voulais une fin qui ne range pas Oscar dans une féminité conventionnelle parce que ça, ça fait partie des textes que je ne saurais strictement jamais écrire^^
Comme tu le dis, j'ai aussi préféré un final qui ne se fasse pas juste après les ébats, mais un peu plus tard, pour donner un peu de distance aux personnages par rapport à ce qu'ils avaient vécu. Je trouvais déjà que ça avait été un peu vite...
Dans le chapitre 3, oui, c'est ça : si Oscar reste aussi longtemps sourde à ce que lui dit André c'est parce qu'elle lutte (plus ou moins consciemment) contre son amour pour André.

Pourquoi ais-je utilisé ''déposer'' au lieu de ''poser'' ? Bonne question... Si je me remets dans le contexte de la scène que j'ai en tête, je crois que c'est parce que le mot est plus long et que je voulais le geste très lent, sans brusquerie. ça ne donne d'ailleurs peut-être pas l'effet voulu, mais c'est quelque chose de cet ordre. C'est intuitif, je ne l'ai pas vraiment réfléchi.

Ah oui, André et les autres femmes... Je me suis souvent posé (et non pas déposé rire2 ) la question. Et j'ai opté pour la vision un peu moins romantique. De la même façon que j'ai du mal à voir Oscar en oie blanche, j'ai du mal à imaginer qu'André n'ait jamais connu de femmes avant Oscar. Je le vois plutôt rangeant Oscar d'un côté (il la divinise, et la voit comme quelqu'un d'inaccessible... bon, ça dans ma fic, je l'ai gardé pour moi, parce que le défi n'aurait plus été possible du tout lol! ) et les autres femmes de l'autre (qu'il peut approcher et séduire, ne serait-ce que pour s'imaginer qq instants qu'il est dans les bras d'Oscar... je le vois plutôt essayer de se donner l'illusion que c'est Oscar qu'essayer d'oublier Oscar avec d'autres femmes, ça aussi, je ne l'ai pas abordé, parce que j'avais intitulé cette fic ''féminité révélée'' et non ''mission impossible pour Arlène'' lol! ). C'est cette vision qui m'a échappé en écrivant et pourtant j'ai relu lol! Comme quoi, on ne voit jamais tout lol!


Revenir en haut Aller en bas
Petrina
Rose éclose
Rose éclose
Petrina

Féminin
Age : 30
Nombre de messages : 1826
Date d'inscription : 29/04/2010

Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène   Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène EmptyDim 4 Juil 2010 - 20:32



J'ai parcouru les commentaires, en diagonale bien sûr, histoire ne pas trop me spoiler....

Et ça confirme ce que je croyais... ça a l'air bien !! il faut vite que je termine d'écrire Une rose reste une rose pour entamer la lecture de Féminité révélée....

Ah, la, la, ça me donne envie d'écrire le dernier chapitre mais apparemment ce qui me fait office de cerveau est en mode ralenti ! meurtre1

Au plaisir de lire bientôt cette fic, Arlène !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène   Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène EmptyLun 5 Juil 2010 - 10:28

Non, non, ce n'est pas ton cerveau qui est en cause : c'est une grèv surprise et sans préavis de ta plume... si, si, la mienne m'a déjà fait quelques grèves de ce style rire2 Cajole la un peu et elle se laissera amadouer Very Happy

Au plaisir de lire la fin d'Une Rose reste une Rose et ton commentaire sur féminité révélée Wink
Revenir en haut Aller en bas
Maïlys
Soldat André
Soldat André
Maïlys

Féminin
Age : 46
Nombre de messages : 4568
Date d'inscription : 12/11/2009

Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène   Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène EmptyLun 5 Juil 2010 - 17:47

Arlène a écrit:
Tu peux te dire : dans ce cas, pourquoi avoir pris le défi ? Tout simplement pour voir ce que j'étais capable de faire. Et, tout simplement pour aller où je sais avoir des difficultés à aller... Je sais, parfois j'aime me compliquer la vie.
Pas du tout ! Les défis que l’on se lance à soi-même sont parfois les plus intéressants… et les plus difficiles ! Wink

Arlène a écrit:
De la même façon que j'ai du mal à voir Oscar en oie blanche, j'ai du mal à imaginer qu'André n'ait jamais connu de femmes avant Oscar.
Je pense comme toi. Même si l’image d’un André éperdument amoureux et ne voyant qu’Oscar est romanesque en diable, elle me semble fort peu réaliste. Il fréquente autant la cour qu’Oscar et les grandes dames doivent aussi tomber en pamoison devant lui. Et puis il y a de si jolies soubrettes autour de Marie-Antoinette. Je me suis même demandé si Rosalie…
Enfin, bref, Oscar n’est sûrement pas la première.

J’aurais d’ailleurs tendance à penser qu’Ikeda elle-même penchait pour cette version. Dans le manga, même si Oscar prend l’initiative de leur première nuit ensemble, André ne se comporte pas du tout en novice. Il devient même assez vite le "maître", disons le tendre maître, d’une Oscar qui avoue sa peur devant l’inconnu.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène   Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Commentaires de ''Féminité révélée'' d'Arlène

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lady Oscar - André :: Fanfictions Lady Oscar. :: Fics sur Lady Oscar. :: Commentaires des fics.-