Lady Oscar - André
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Lady Oscar - André

Forum site Lady Oscar - La Rose de Versailles - Versailles no Bara - Berusaiyu no Bara - The Rose of Versailles - ベルサイユのばら
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Commentaires de "Lettres à ma mère'' d'Arlène

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Commentaires de "Lettres à ma mère'' d'Arlène Empty
MessageSujet: Commentaires de "Lettres à ma mère'' d'Arlène   Commentaires de "Lettres à ma mère'' d'Arlène EmptyLun 31 Mai 2010 - 13:15

A vous ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Maïlys
Soldat André
Soldat André
Maïlys

Féminin
Age : 44
Nombre de messages : 4568
Date d'inscription : 12/11/2009

Commentaires de "Lettres à ma mère'' d'Arlène Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Lettres à ma mère'' d'Arlène   Commentaires de "Lettres à ma mère'' d'Arlène EmptyMar 1 Juin 2010 - 5:26

J'ai beaucoup aimé le préambule qui remet dans son contexte historique la fête des mères (je ne le conaaissais pas et j'aime à apprendre quelque chose). J'ai admiré le tour de passe qui te permet d'évoquer ce jour à une époque où il n'existait pas ! Wink

La forme épistolaire que prend ta fiction est plutôt originale et, pour ce que j'en ai vu, pas très fréquente. Faire intervenir une historienne te permet en outre de commenter les lettres et donc d'insister sur certains points, de guider ton lecteur (difficile de ne pas évoquer certain débat... Very Happy ).

Ton style est plus sobre que d'habitude et je trouve que tu as su distinguer un style "moderne" pour l'historienne et un style plus XVIIIème pour les lettres, en leur donnant à chacune une tournure propre.

Ces quatre lettres se savourent. Tu as réussi à les faire très différentes, tant par les idées exprimées que par les caractères de leurs auteurs et les circonstances de la vie de chacune pendant lesquelles elles sont écrites.

La première est particulièrement émouvante à mes yeux car très inattendue de la part de Jeanne. J'ai aimé cet amour si pudiquement exprimé, cette légère amertume devant la préférence pour Rosalie ainsi que cette notion de vengeance de sa mère qui donne une autre dimension aux actes qu'elle commet.

Celle de Rosalie insiste joliment sur la différence entre maternité physique et maternité psychique. C'est une très jolie déclaration d'amour à la femme qui l'a élevée.

Celle d'Oscar est peut-être la plus subtile. Elle cherche à exprimer tout son amour pour sa mère, sa révolte devant ce choix qu'on lui impose et qui risque de coûter cher à sa mère. Tout en conservant un ton "d'homme". J'aime qu'elle se demande ce que souhaiterait sa mère avant de penser à ses propres choix. J'aime cette apparence plus "formelle" qui cède la place à l'amour (le "Madame" devenant "Mère").
J'adore la petite touche du passage barré (ah ! cette féminité qui surgit à tous les détours...) ainsi que la formule finale qui résume si bien la dualité d'Oscar.

La dernière me touche moins. Sans doute parce que j'ai un peu de mal à croire que Marie-Antoinette pourrait avoir vraiment été à l'écoute de son peuple et de sa détresse. J'aime par contre qu'elle reconnaisse une faute (ce que ne fait guère l'héroïne d'Ikeda et encore moins celle de l'animé, raidie dans sa position de reine) et cette petite phrase rachète beaucoup de choses : "nous n’avons pas su honorer la charge qui était la nôtre."
Je sais qu'historiquement Marie-Antoinette aimait sa mère mais j'ai tout de même un peu de mal à concevoir un tel manque d'amertume vis-à-vis de l'impératrice qui l'a placée sur le trône de France et donc sur le chemin de l'échaffaud !

Au total, une fiction originale, fluide, pleine de pudeur et d'amour, que j'ai lu avec beaucoup de plaisir.
Bravo, Arlène ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Commentaires de "Lettres à ma mère'' d'Arlène Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Lettres à ma mère'' d'Arlène   Commentaires de "Lettres à ma mère'' d'Arlène EmptyMar 1 Juin 2010 - 18:10

Merci beaucoup rosoiù

C'est une fic que j'ai pris beaucoup de plaisir à écrire, en grande partie parce que tout le monde sait (enfin disons ceux qui me lisent un peu) que j'aime bien la forme épistolaire. Je n'avais pas analysé mon texte aussi finement que toi. Même si là, j'ai fait l'énorme effort de me relire rire2 , je n'avais pas pensé à tout ce que tu mets en lumière. Et donc je te remercie de cette analyse : je vois dans mon texte des choses qui m'avaient échappé consciemment.

Le coup de l'historienne ... en fait, déjà lors du concours de Pâques je m'étais demandé comment se fêtait Pâques au XVIIIème. Et puis, je n'avais pas fait de recherches, préférant mêler toutes les significations que j'en connaissais. Mais pour la fête des mères, la même question est revenue, et tellement fort que je ne pouvais pas écrire sans savoir. Donc j'ai cherché. J'avais un peu peur que ce préambule ''historique'' rebute. Visiblement, ce n'est pas le cas.
J'avais aussi un peu peur qu'on me dise : "là, avec ton narrateur, tu nous refais le coup de ta fic de la St Valentin'', ce qui n'est pas faux. Mais, comment faire autrement ?
Et, là, pour le coup, j'ai guidé mon lecteur (oui, ça rejoint un certain débat Very Happy ), ce qui est assez rare chez moi.
Pour la différence de style, ça vient de la différence de style entre mes différents types d'écrits. Quand j'écris pour ma thèse ou pour un article scientifique, j'évite d'écrire comme en fics... ça aurait quand même un drôle de tête rire2 J'ai juste essayé de ne pas rendre l'historienne trop sèche parce que dans le contexte qu'elle décrit elle écrit à titre privé et non à titre scientifique.
En fait, là, je suis en train de te parler des coulisses de ma fic.
Concernant les lettres, ma préférée est celle de Jeanne parce qu'elle présente l'affaire du collier et Jeanne sous un autre jour. Jeanne est un personnage que j'aime beaucoup (j'ai un petit faible pour les personnages de ''méchantes'') et que je n'arrive pas à voir comme radicalement mauvaise. Je lui vois toujours une face cachée beaucoup plus sensible. Après, c'est mon imagination qui joue.
Celle sur MA.... ce que tu dis n'est pas faux. Pour l'écrire, je ne me suis pas référée à la réalité historique. J'ai simplement suivi l'idée que si Jeanne, en tant méchante patentée, pouvait laisser transparaître un soupçon d'amertume, MA, en pubic comme en privé (y compris en elle-même) se raccroche à la dernière chose qui lui appartienne : sa dignité. Et que donc même si elle éprouvait une certaine amertume, elle s'efforcerait de la cacher. De fait, j'ai chassé de mon texte tout ce qui pouvait être négatif. Quant à son comportement vis-à-vis de son peuple, allez, on va dire que je l'ai enjolivé en suivant la ligne de l'animé (par exemple, le passage du dîner où Oscar lui parle de recevoir des gens du peuple, et qu'elle est d'accord, après Germain, puis la Polignac s'en mêlent et elle oublie son idée d'origine, en fait, c'est surtout cette scène que j'avais en tête en écrivant).
Je crois avoir assez blablaté sur ma fic siffle , et je te remercie encore pour ton analyse Very Happy .
Revenir en haut Aller en bas
maria
La rose de l'ombre
La rose de l'ombre
maria

Féminin
Age : 33
Nombre de messages : 2003
Date d'inscription : 27/04/2009

Commentaires de "Lettres à ma mère'' d'Arlène Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Lettres à ma mère'' d'Arlène   Commentaires de "Lettres à ma mère'' d'Arlène EmptyMer 2 Juin 2010 - 14:05

J’ai choisi ma préférée : celle d’Oscar parce que c’est émouvant cette lutte de la fille contre le fils, pour l’amour de la mère. cette ambivalence d'Oscar par rapport à sa mère, j'aime bien. et je toruve dommage que la série de Ikéda n'aille pas plus loin dans le sujet.

Parce que celle de la reine me plait bien mais ce qui me gênerait, à l’inverse de Maïlys ( ça n’étonnera plus personne 👅 !) c’est que justement, que MA s’excuse. Ce qui est plutôt le genre de phrase à mettre dans la bouche de son époux. Mais sur l’absence d’amertume envers sa mère, je trouve ça fidèle. La reine adulait sa mère et elle était fière d’avoir obtenu d’elle le titre de reine du plus beaux royaume d’Europe. Pourrait-elle vraiment tisser quelques liens entre son couronnement et la route qu’a empruntée l’Histoire ?

Parce que celle de Rosalie n’est pas vraiment surprenante alors que toutes les autres insistent sur des points qui sont tus ou à peine esquissés dans la série d’Ikéda. Je dirais qu’il y a un secret de dévoilé dans les autres lettres, pas dans celle de Rosalie. La série nous montre déjà l’amour qu’elle porte à sa mère. Mais ça ne t’empêche pas d’avoir très bien raconté ça ! C'est juste la différence avec les autres.

Parce que celle de Jeanne, pour finir m’a… Quand j’ai lu la première fois, je t’avoue que je suis passée un peu vite sur la lettre de Jeanne. Parce que je ne voulais pas trop savoir ce qu’elle racontait. Parce que je maintiens une distance avec le personnage. C’est pas parce que je ne l’aimerais pas, c’est pas ça. Je n’ai pas d’affection ni de dégout ou d’horreur envers elle. En fait, en étudiant le personnage de Jeanne, à l’époque où je me suis penchée sur elle, j’y ai trouvé un personnage de grande souffrance. Pas foncièrement mauvais mais en grande détresse. Et sa douleur m’est insupportable. Elle cause la mienne. Son mal me fait mal ( je n’encaisse pas du tout l’épisode de sa mort et je m’effondre à chaque fois devant la scène où Oscar disant « Rosalie ne vous a pas trahie », jeanne remercie et s’étonne presque « il y a donc encore quelqu’un qui m’aime ? ma petite sœur ». C’est une réplique qui me blesse profondément). Jeanne est le monstre Méduse pour moi. Si je la regarde au fond de l’œil, elle me détruit. Et sa lettre, quand j’en ai fait une lecture attentive pour choisir ma préférée, m’a obligée à regarder Jeanne au fond de l’œil.
Donc, oui sa lettre est très belle et émouvante et tout ce que tu veux mais je fais une croix dessus direct Razz !!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Commentaires de "Lettres à ma mère'' d'Arlène Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Lettres à ma mère'' d'Arlène   Commentaires de "Lettres à ma mère'' d'Arlène EmptyMer 2 Juin 2010 - 17:32

Donc ça y est, tu es passé dans l'isoloir rire1 et tu as opté pour la lettre d'Oscar. Je la trouve pas mal non plus, mais j'ai du mal à savoir lorsque je fais écrire Oscar, parce que dans ''Ma chère poupée...'', je lui ai fait écrire tellement de lettres qu'à force, ça devient presqu'une évidence.

Sur la lettre de Rosalie, je te rejoinds. Disons que ce n'est pas mon personnage préférée, et donc j'ai du mal à travailler sur elle. Je l'ai mise dans le lot pour offrir un éventail différents de lettres et surtout ne pas me focaliser uniquement sur un personnage, sinon j'aurais pris Jeanne. Mais non, ce n'est pas une idée fixe rire2 Mais je comprends tes raisons.

Pour celle de MA, on va dire que ça se discute en fonction des lecteurs^^

Merci de ton com' rosoiù
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Commentaires de "Lettres à ma mère'' d'Arlène Empty
MessageSujet: Re: Commentaires de "Lettres à ma mère'' d'Arlène   Commentaires de "Lettres à ma mère'' d'Arlène Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Commentaires de "Lettres à ma mère'' d'Arlène

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» 12062386 - CALLAHAN William Matthew -B-26 - 41-34971 "Pay Off"
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lady Oscar - André :: Fanfictions Lady Oscar. :: Fics sur Lady Oscar. :: Commentaires des fics.-