Lady Oscar - André

Forum Lady Oscar - La Rose de Versailles - Versailles no Bara - Berusaiyu no Bara - The Rose of Versailles - ベルサイユのばら
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Commentaires de ''Honneur et quiproquos'' d'Arlène

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Commentaires de ''Honneur et quiproquos'' d'Arlène   Mer 14 Oct 2009 - 16:29

A vous de jouer :vvgrety:
Revenir en haut Aller en bas
Rosette
L'amour de l'ombre
L'amour de l'ombre
avatar

Féminin
Age : 39
Nombre de messages : 341
Date d'inscription : 29/08/2009

MessageSujet: Re: Commentaires de ''Honneur et quiproquos'' d'Arlène   Mer 14 Oct 2009 - 19:56

affraid Aaaah...Quelle fin terrible! pale André andré a-t-il ainsi sauvé son honneur par cette riposte à l'injure, doublée d'une auto-destruction de non retour? Question :!: Crying or Very sad Quelles pensées de folie destructrice a-t-elle poussé ce noble coeur à tout renier en un instant pour basculer dans l'horreur d'un crime dirait-on passionnel?! Question pale Sad Foudroyé dans ce qu'il avait de plus cher et atteint au plus profond de son être, il n'a pas pu supporter ce qu'il a cru comme une trahison...une félonie de cette femme qu'il adorait et pour qui il venait de faire le sacrifice de sa vie! arghhhhhh!!! Comment avait-elle pu cette Oscar oscar tant aimée jusqu'à l'adulation de fouler aux pieds avec tant de cruauté ce noble sentiment qu'il lui portait ?? Question De piétiner ainsi toute cette tendresse d'homme qui s'offrait si généreusement comme s'il ne représentait lui et ses sentiments qu'un tas de boue ou d'ordure...raaahhh
Seul le néant d'une issue fatale pouvait le libérer de cette agonie... silent

Rolling Eyes Pauvre Oscar :+6+: Sad qui, pour apaiser le couroux d'un père plus que coupable à force de sots préjugés et de manque total de discernement des véritables valeurs humaines, a été rattrapée par la fatalité!!! Crying or Very sad
Cette fic va au-delà des limites du désespoir!!! :!:
Dans le murmure du soir...seul le vent emporte telle une triste complainte...ce qui demeure après le drame : l'odeur de la poudre mêlée au sang qui coule...pour venir témoigner du drame des amants immolés au bucher de l'amour... :!:
Si j'étais une donzelle du XVIIIème siècle, je serai tombée en pâmoison en te réclamant des sels...ma chère Arlène^____^ chapeau! :!: Wink :vvgrety: super

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Merci ma chère Marina Grandier-Jarjayes pour ce superbe kit^___^



Alain forever! ^____^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Commentaires de ''Honneur et quiproquos'' d'Arlène   Mer 14 Oct 2009 - 20:53

Merci beaucoup :gyguy:

[quote="RosetteDans le murmure du soir...seul le vent emporte telle une triste complainte...ce qui demeure après le drame : l'odeur de la poudre mêlée au sang qui coule...pour venir témoigner du drame des amants immolés au bucher de l'amour... :!: [/quote]

Quelle belle phrase qui aurait pu faire une belle conclusion sur cette vignette rosoiù
Ceci dit, je l'ai voulue plus abrupte, comme les propos qui n'ont pas été compris, comme les coups de feu qui ont été tiré. Pour une fois, j'ai évité le happy-end, sinon ma vignette aurait trop ressemblé à ''brutale(s) révélation(s)'' où on avait déjà une scène similaire.


Des sels ? Voici ---> fête

Heu... enfin, c'est ce que j'ai trouvé qui s'en rapprochait le plus ^^
Revenir en haut Aller en bas
La Lionne
Lieutenant de Girodelle
Lieutenant de Girodelle
avatar

Féminin
Age : 51
Nombre de messages : 2609
Date d'inscription : 27/02/2008

MessageSujet: Re: Commentaires de ''Honneur et quiproquos'' d'Arlène   Mer 14 Oct 2009 - 21:50

J'ai l'impression de regarder la scène dans un miroir inversé... du moins en ce qui concerne André et Oscar.
Le général, lui, est égal à lui-même ! Aaaaah, le général ! Heureusement qu'il est là...
Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marina
Participant concours Noël 2018
Participant concours Noël 2018
avatar

Féminin
Age : 32
Nombre de messages : 4164
Date d'inscription : 29/03/2009

MessageSujet: Re: Commentaires de ''Honneur et quiproquos'' d'Arlène   Mer 14 Oct 2009 - 22:44

coeur0 pleur

J'ai beaucoup aimé cetet vignette Arlène, cette façon qu'a Oscar de se barricader dans sa brume d'amour... Ce sentiment qu'elle partage et s'avoue qui l'aveugle et la muselle... J'ai beaucoup aimé...

Cette reprise abrute, cette façon si dure qu'elle a de parlé pour que son père se calme, mais qui déchire l'âme d'André en détruisant cette tentative ultime de lui dire qu'il l'aimait de sa vie...

J'ai beaucoup aimé et c'est vrai que la tragique est belle en un sens, très très triste, mais c'est une façon de voir ^^

bravo Arlène une fois de plus ^^

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magicmarina.spaces.live.com/
maria
Capitaine
Capitaine
avatar

Féminin
Age : 31
Nombre de messages : 2003
Date d'inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Commentaires de ''Honneur et quiproquos'' d'Arlène   Mer 14 Oct 2009 - 23:28

j'ai beaucoup aimé moi aussi, un régal : je préfère les fins tragiques aux happy-ends, ( j'en ai trop lus, je crois que ça m'ennuie, maintenant, je suis trop désillusionnée sur le monde pour croire que toutes les hstoires ne peuvent que bien se finir ! ).

j'ai vraiment beaucoup aimé cette fin en coup d'éclat ! vive le meurtre passionnel (dans les fictions, bien sûr ! ) mais je ne comprends pas pourquoi André a tué le Général... j'aurais pensé qu'il se suiciderait simplement immédiatement après... il a l'instinct du criminel-né ? ( je suis en train d'étudier la théorie du délinquant en cours de criminologie !!! ), il ne veut pas laisser de témoin ou bien ça le soulage de manière malsaine de voir le sang couler comme Langlois dans "un roi sans divertissement " ???

André, psychopathe...hmm...; quel bon sujet de fic...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Commentaires de ''Honneur et quiproquos'' d'Arlène   Jeu 15 Oct 2009 - 0:21

Merci sunny

La scène en miroir inversé. Oui, en effet. Dans le DA, Oscar est extrêmement passive contrairement à André, là, c'est la suite, et elle finit par réagir, par s'apercevoir qu'elle a envie de vivre, que ce n'est pas le moment de mourir, ni pour elle, ni pour André. Comme tout le monde connaît le début, j'ai voulu rétablir une sorte d'équilibre, tout en sachant qu'au final c'est André qui aura le dernier mot du point de vue de la dialectique activité/passivité.

La barricade dans la brume d'amour. Je dois avouer que c'est le moment que je préfère. Je ne sais pas pourquoi. Je l'ai écrit pour expliquer la passivité d'Oscar. J'ai trouvé ça cohérent d'un point de vue psychologique. Elle a encaissé pas mal de choses, donc qu'elle perde le contact avec la réalité quelques instants peut se comprendre. En même temps, j'ai aimé écrire ce passage parce qu'il surprend de la part d'Oscar. Et puis aussi pour le plaisir d'essayer de rendre ce que peut éprouver une personne qui s'enferme dans une bulle d'amour et qui a du mal à partager la même réalité que les autres, du moins pendant un temps, et qui finalement finit par la partager à nouveau.... enfin presque parce que c'est quand Oscar reprend contact avec la réalité qu'André le perd...

Oui, c'est une histoire triste. Mais c'est le côté tragique de l'histoire qui fait son intérêt : enlever la fin et ça devient plat.

ça va, je n'ai pas raté mon coup à ce que je vois avec la chute. Je voulais essayer de rendre un effet de surprise, en fait mettre le lecteur dans la position d'Oscar qui reçoit la balle. On s'attend à ce que les choses se règlent et puis non...

Pourquoi André tue-t-il le Général ? Je ne suis pas spécialiste en criminologie, mais je peux dire pourquoi j'ai imaginé cette fin. André tue le père d'Oscar parce qu'il le voit comme celui qui a fait d'Oscar celle qu'il croit qu'elle est et qu'il ne peut supporter. Il le tue aussi parce qu'il a fait partie du ''décor'' dans lequel André a perdu sa raison de vivre, dans lequel il a vu son univers basculé puisque chez lui tout tourne autour d'Oscar. Donc il a besoin de casser ce ''décor'', comme pour nier ce qu'il croit être ''sa découverte'' concernant Oscar, avant de se tuer parce que vivre sans ''son'' Oscar, celle qu'il pensait qu'elle était (et qu'elle est en réalité) lui est insupportable. Donc c'est une façon de nier ce qu'il croit être une évidence avant de s'y soumettre en l'acceptant et en se tuant.


Je suis contente que cette vignette impromptue vous plaise. Je ne pensais pas du tout l'écrire, et puis j'ai eu un peu plus de temps que d'habitude, j'ai lu le défi de Lona, il m'a fait de l'oeil, donc j'ai écrit. Je sais, j'ai deux autres fics qui m'attendent, mais une petite vignette de temps en temps, ça fait du bien. Je ne pensais pas du tout m'essayer au crime passionnel de la part d'André, mais les chemins de l'inspiration...

Sur ce, je pars sur les chemins de Morphée ^^
Revenir en haut Aller en bas
Marina
Participant concours Noël 2018
Participant concours Noël 2018
avatar

Féminin
Age : 32
Nombre de messages : 4164
Date d'inscription : 29/03/2009

MessageSujet: Re: Commentaires de ''Honneur et quiproquos'' d'Arlène   Jeu 15 Oct 2009 - 3:33

C'était vraiment bien réfléchis selon moi Arlène vraiment ^^

J'ai adoré cette vignette et comme tu dis, entre tes 2 fics sa fait un espèce de vide, sa change un peu le mal de place comme on dit ^^
J'ai très hate à tes suites vraiment, mais j'ai beaucoup aimé cet accro ^^

Et tone xplication sur le raisonnement d'André, vraiment géniale Very Happy

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magicmarina.spaces.live.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Commentaires de ''Honneur et quiproquos'' d'Arlène   Jeu 15 Oct 2009 - 21:48

Merci heureux
Revenir en haut Aller en bas
Rosette
L'amour de l'ombre
L'amour de l'ombre
avatar

Féminin
Age : 39
Nombre de messages : 341
Date d'inscription : 29/08/2009

MessageSujet: Re: Commentaires de ''Honneur et quiproquos'' d'Arlène   Ven 16 Oct 2009 - 9:45

Arlène a écrit:

Quelle belle phrase qui aurait pu faire une belle conclusion sur cette vignette rosoiù

Des sels ? Voici ---> fête

Heu... enfin, c'est ce que j'ai trouvé qui s'en rapprochait le plus ^^

Puisqu'elle te plaît ma petite phrase conclusion...ajoute-la si tu veux Arlène rosoiù ouais c'est un petit cadeau de remerciement de ma part^____^ cheers
miciiiiiiiiii pour les sels...haha... Very Happy ouais sûr que c'est la fête fête yu-piiiiiiiii!!!!!!
évidement lorsqu'une fic ou vignette s'avère admirable!!! Like a Star @ heaven cheers heureux
euh... Embarassed puisque tu aimes les vignettes..et que c'est une fic imaginaire...alors aimerai-tu si le coeur t'en dit...toi qui aimes les suspens... pale ajouter une suite à celle-çi comme par exemple que les fantômes tourmentés d'Oscar et d'André hantent le château de Jarjayes... affraid soit pour crier vengeance...soit pour s'expliquer et se faire des reproches...soit pour faire accomplir enfin l'union des âmes qui n'a pas pu se faire durant leur vivant... ? Question bounce ?
Cela s'est vu dans un télé-film américain où l'âme d'une fiancée est venue prendre sa revanche sur son meurtre...et puis il ya aussi quelque chose comme cela dans "Ghost Whispers" de Mélinda, le feuilleton de TF1 le soir à 17h Wink affraid
Ainsi, nous ne resterions pas comme sur une impression d'inachevé...du quiproquos...ouais Laughing surtout que tu as si bien décrit les yeux agrandis et figés par une surprise douloureuse d'Oscar lorsqu'elle a réalisé qu'elle venait de recevoir un coup de feu fatal...snif!!! Smile flower lol!

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Merci ma chère Marina Grandier-Jarjayes pour ce superbe kit^___^



Alain forever! ^____^


Dernière édition par Rosette le Ven 16 Oct 2009 - 20:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Commentaires de ''Honneur et quiproquos'' d'Arlène   Ven 16 Oct 2009 - 10:08

Allez, j'ajoute la phrase en bonus. Merci flower

Sympa le sujet pour continuer ! Merci. Mais là, je n'ai vraiment pas le temps... sniiiiif... Ceci dit, si tu veux, tu peux l'écrire Wink
Revenir en haut Aller en bas
Rosette
L'amour de l'ombre
L'amour de l'ombre
avatar

Féminin
Age : 39
Nombre de messages : 341
Date d'inscription : 29/08/2009

MessageSujet: Re: Commentaires de ''Honneur et quiproquos'' d'Arlène   Ven 16 Oct 2009 - 20:13

Embarassed cheers yu-piiiiiiiiii!!!! Very Happy flower
Miciiiiiiiiii Arlène^_____^ t'es trop coolllllll Cool ouais...un bonus, quel honneur!!!!!!! sunny :gyguy:
Bof...continuer moi-même ta super-fic??!!! :o ooh non.. non ce ne serai pas pareil...vu que personne n'écrit :vvgrety: aussi bien que toi ouais!!!! lunette Peut-être qu'on pourrait lancer un défi alors??!! Question Wink
Bon courage pour tout ce que tu as à faire en 24h ma belle!!! Rolling Eyes siffle fleur

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Merci ma chère Marina Grandier-Jarjayes pour ce superbe kit^___^



Alain forever! ^____^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marina
Participant concours Noël 2018
Participant concours Noël 2018
avatar

Féminin
Age : 32
Nombre de messages : 4164
Date d'inscription : 29/03/2009

MessageSujet: Re: Commentaires de ''Honneur et quiproquos'' d'Arlène   Ven 16 Oct 2009 - 21:10

cheers

Excellent sujet sa Razz

domage que tu nes pas le temps Arlène sa aurait été chouette et originale Smile

Quis ait peut-être un moment donné alors Wink

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magicmarina.spaces.live.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Commentaires de ''Honneur et quiproquos'' d'Arlène   Sam 17 Oct 2009 - 14:58

Rosette a écrit:
Embarassed cheers yu-piiiiiiiiii!!!! Very Happy flower
Miciiiiiiiiii Arlène^_____^ t'es trop coolllllll Cool ouais...un bonus, quel honneur!!!!!!! sunny :gyguy:
Bof...continuer moi-même ta super-fic??!!! :o ooh non.. non ce ne serai pas pareil...vu que personne n'écrit :vvgrety: aussi bien que toi ouais!!!! lunette Peut-être qu'on pourrait lancer un défi alors??!! Question Wink
Bon courage pour tout ce que tu as à faire en 24h ma belle!!! Rolling Eyes siffle fleur

Merci rosoiù Oui en défi, ce serait une bonne idée ! Allez, j'y go pour poster ça ^^
Revenir en haut Aller en bas
Maïlys
Duc de Broglie
Duc de Broglie
avatar

Féminin
Age : 42
Nombre de messages : 4568
Date d'inscription : 12/11/2009

MessageSujet: Re: Commentaires de ''Honneur et quiproquos'' d'Arlène   Lun 26 Juil 2010 - 14:15

Surprenantes, les réflexions du Général de Jarjayes, mais très logiques au fond. Logiques pour l’aristocrate, logiques aussi pour le père. Il n’a pas tort quand il pense qu’André est égoïste en voulant mourir avant Oscar pour ne pas la voir mourir. J’ai déjà pensé fugitivement la même chose en voyant la scène.

Par contre, je n’aurais pas imaginé qu’il puisse en venir à demander l’avis de sa fille ! Il ne le lui demande pas tellement quand il s’agit de l’exécuter, elle !

Plutôt choquée et un peu à côté de la plaque la belle Oscar. On peut comprendre. Echapper in extremis au sabre de son père, voir André s’offrir à sa place et apprendre son amour pour elle : il y a là de quoi déboussoler n’importe qui.

J’aime que ce ne soit pas les vociférations de son père mais la voix d’André qui l’arrache à sa catalepsie. J’aime qu’elle mette en parallèle le monde nouveau lié aux bouleversements politiques en cours et l’avenir nouveau lié à la découverte de leur amour réciproque.

Facile de comprendre à quels mobiles Oscar obéit en abondant dans le sens de son père, en reniant ses idéaux et en abaissant André. Mais André qui doit écouter cela, qui est déjà persuadé qu’elle ne l’aime pas, que va-t-il donc en conclure ? Elle a intérêt à ne pas laisser traîner le malentendu sinon le fossé creusé entre eux pourrait ne plus se combler.

Je ne pensais pas si bien dire ! J’aurais dû prendre davantage garde au « quiproquos » du titre. Le bain de sang ! André est un doux mais il n’a pas supporté de perdre tout à la fois. Cela l’a mis hors de lui, littéralement, au point de préférer supprimer l’objet de sa souffrance. Cette fin est d’autant plus amère que l’avenir s’ouvrait au contraire devant lui, devant eux.

Un petit quelque chose de la tragédie classique dans cette fiction-là. Elle est dense, ramassée, haletante et la chute est inattendue (en tout cas, elle l’a été pour moi) : de la belle ouvrage ! coeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Commentaires de ''Honneur et quiproquos'' d'Arlène   Lun 26 Juil 2010 - 15:25

Merci rire1

Oui, la fin a bien été faite pour faire au lecteur le même effet que les balles tirées par André... enfin à peu près parce que sinon il n'y aurait plus de lecteur rire2
Revenir en haut Aller en bas
Scrrubi
L'amour de la rose.
L'amour de la rose.
avatar

Féminin
Age : 18
Nombre de messages : 258
Date d'inscription : 15/10/2017

MessageSujet: Re: Commentaires de ''Honneur et quiproquos'' d'Arlène   Mer 28 Nov 2018 - 13:01

Allez, je sors un peu la tête de mes cours (la glycolyse, mais quel plaisir...) pour poser mon commentaire avant de tout oublier sur ce que je voulais dire  Very Happy

J’ai jeté un coup d’œil à cette fic en me disant naïvement que ce serait assez léger, voire, soyons fous, humoristique. Ouais, c'est vrai, avec toi, j'aurai peut être dû me douter de quelque chose, mais je ne sais pas pourquoi le « quiproquos » du titre m’a évoquer des airs de comédie mignonnette…
Ahlalala, cruelle désillusion... Laughing    
Il y a eu quiproquo sur le quiproquo, quiproquoception. Mais tant mieux en fait ! Je ne regrette absolument pas d’avoir découvert ce texte, d’autant plus que je pense qu’il fait partie de ceux de ton répertoire qui sont les plus intéressants à interpréter.

Oscar, d’abord absolument abasourdie à cause de la déclaration d’André au point qu’elle en perd un instant contact avec tout ce qui l’entoure. Je pense que tu as su parfaitement retranscrire le sentiment d’irréalité, de devenir le spectateur confus de soi même, au point de n'être plus maître de son propre corps, qu’il parait qu’on peut ressentir en grand choc émotionnel ; et puis ensuite, une fois ses moyens repris, comme à son habitude, prête à se battre jusqu’au bout pour ses convictions, quitte à les déguiser et à les salir pour le pardon de son père. La concernant, ses motivations apparaissent limpides, et ses actions, leurs conséquences logiques et légitimes. 
 
Du côté du Général, de même, le début du texte donne une justification sans ambiguïté sur ses agissements. Il agit pour préserver un système auquel il appartient et adhère, un système où on ne peut remettre en cause les principes établies et contester les ordres sans entacher l’honneur de toute une famille.  Mais il agit aussi pour préserver sa fille, dont il est persuadé que le sort est scellé quoiqu'il arrive (et en cela, difficile de lui donner tort, on a vu des condamnation à mort pour moins grave qu'un crime de lèse majesté). C’est donc un mélange de rage irréfléchie, d’obligation aveugle envers sa race, et d’affection sincère  qui le pousse à l’acte le plus terrible de sa vie. En somme, paradoxalement, je pense que c’est plus contre lui que pour lui qu’il agit.

En revanche, la réaction d’André, le seul dont les pensées sont à peines évoqué, en deux phrases seulement, prête à confusion…
Il est sensé tout connaître d’elle, et pourtant il ne lui vient pas à l’esprit une seule seconde que ses propos puissent être une tentative désespéré de se sauver elle et de le sauver lui. Pis encore, alors que peu de temps encore il suppliait de ne pas avoir à supporter sa mort, dès lors qu’elle cesse (en apparence) de correspondre à l’idée qu’il s’en est fait, alors pas une seconde il n’hésite à abattre… 
C’est ce qui m’interpelle le plus. Il aurait pu se contenter de mettre fin à ses jours, puisque ceux-ci perdent tout leur sens sans cette Oscar qu’il croit avoir perdu ; mais non, il ressent vraiment le besoin de la détruire, comme s’il se vengeait d’elle.                                                                                                                                                                                                                                         
Alors je me pose la question…et si le Général avait raison au final ? A deuxième relecture, ses réflexions, au début du texte prennent au regard de l’acte meurtrier d’André une macabre dimension prémonitoire…  Car et si André était avant tout égoïste comme le pense le Général ?  Que cet amour qu’il dit porter à Oscar était en réalité une sinistre passion autocentrée, une obsession qui vire meurtrière quand elle ne peut plus être adulatrice ?

 A bien des égards, bien que le contexte soit radicalement différent, André dans cette fic m’a rappelé André dans « Féminité mortifiée » : si je ne peux pas avoir Oscar de grès, alors je l’aurais de force ; si je ne peux plus aimer Oscar, alors autant qu’elle meure. Le raisonnement sordide d'un crime passionnel, en somme.       
Du coup, en partant sur ce sens de lecture, le titre peut prendre une double signification. Il y a quiproquos sur les paroles d’Oscar, mais aussi, quiproquos sur les sentiments d'André pour elle.
 
Voila à peu près tout ce que j’avais à en dire. Bien sûr, je pourrais m’étendre sur le style, sur le rythme admirablement bien maîtrisé qui prend aux tripes du début jusqu’à la fin, sur la justesse des dialogues, mais à force tu dois commencer à savoir que j’en suis fan  I love you

Il ne reste donc qu’a te féliciter pour ce texte, très beau et très subtil,  applaudit   (même si à cause de lui je vais devoir refaire mon stock de Xanax… )  


(en zieutant les autres commentaires, je viens de percuter que personne ne semble avoir envisager l'histoire sous cette angle. Alors je voulais savoir : est-ce que tu avais envisagé cette autre lecture, ou alors est-ce c’est juste moi qui suis encore partie très loin ?  lol!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lénie
Soldat Alain
Soldat Alain
avatar

Age : 41
Nombre de messages : 1495
Date d'inscription : 19/12/2014

MessageSujet: Re: Commentaires de ''Honneur et quiproquos'' d'Arlène   Mer 28 Nov 2018 - 20:47

Scrubbi, je t'adore !!!  applaudit 
Tu as parfaitement raison, le quiproquo portait aussi sur les sentiments d'André  L.Andréa L.Andréa L.Andréa  Après tout ce temps, ton commentaire me donne envie de faire la danse de la joie   musique

C'est un texte ancien dont je ne me rappelle plus exactement les circonstances de rédaction. Juste que j'étais en train de relire Crime et Châtiment. Hein, je sais m'amuser quand je veux  rire2 rire2 rire2  J'avais lu le défi, et, avec C et C qui se baladait en arrière-fond dans ma tête, ça avait donné ce que tu as lu. 
En fait, c'est un texte où je cherche à explorer une version plus sombre de l'amour d'André, dont Féminité mortifiée est certainement l'interprétation la plus noire (encore que, j'ai dans l'idée d'y faire une suite, histoire de voir ce que je pourrais faire avec les personnages arrivés à ce point de presque non-retour, mais c'est une autre histoire, ça viendra, ou pas, dans longtemps de toute façon). Donc un André fou de désespoir qui préfère tuer Oscar plutôt que d'admettre qu'elle ne l'aime pas, ce qui est terrible en plus, parce qu'il se plante dans les grandes largeurs, puisque justement elle dit ce qu'elle dit parce qu'elle l'aime. Pour le coup, c'est vraiment tragique, parce qu'il s'en serait fallu de peu pour que l'avenir leur sourit.
 Je comprends que ce texte t'ait obligé à refaire ton stock de Xanax, bon, allez, je suis sympa, il m'en reste encore pour les lecteurs traumatisés par mes écrits, tiens prends-en en douce -->  pilulesmarinaa  Laughing  Surtout que Marina qui était à l'époque mon fournisseur officiel revient de temps en temps sur le forum, mais chuuuut   Razz 
Non pas chut justement, elle a écrit un texte vraiment hilarant "Quand la réalité se mêle à la fiction" dont on a eu la fin hier. Si ça te tente après avoir été traumatisée par ma vignette^^

Au passage, j'ai bien ri en lisant ce que tu dis au début de ton commentaire, à savoir que "quiproquos" t'avait laissé pensé que c'était un texte léger, voire humoristique. Oups...  Very Happy Mais promis juré, je n'ai pas joué à induire un autre quiproquos sur le titre. 
Je n'ai fait que deux fics légères, voire humoristiques : "Les chemins de l'amitié" (en particulier le chapitre sur les moustiques, là, pour le coup, c'est un délire certifié 100% délire, qui m'a fait rire toute seule en pleine nuit quand je l'ai relu cet été... non, non, je ne rie pas uniquement quand je me brûle, quelle idée lol! ), et "Sans contrefaçon" que tu ne pouvais pas trouver pour la bonne raison que je ne l'avais pas posté sur ce forum. ça y est, j'y ai remédié, grâce à toi  Smile

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loufiction
Participant concours Noël 2018
Participant concours Noël 2018
avatar

Féminin
Age : 40
Nombre de messages : 640
Date d'inscription : 23/05/2017

MessageSujet: Re: Commentaires de ''Honneur et quiproquos'' d'Arlène   Mer 28 Nov 2018 - 22:12

EEEEEEUH ... mais ça va pas bien hein ??? :p Je rejoins le commentaire de "l'une tend le tabouret et l'autre la corde" :p tssss :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lénie
Soldat Alain
Soldat Alain
avatar

Age : 41
Nombre de messages : 1495
Date d'inscription : 19/12/2014

MessageSujet: Re: Commentaires de ''Honneur et quiproquos'' d'Arlène   Mer 28 Nov 2018 - 23:36

La faute aux pillules noir de jais et à "Crime et Châtiment"...

Aurore tend le tabouret, moi la corde, il ne vous reste plus qu'à la prendre et à sauter pour en faire une corde à sauter Very Happy L'auteur propose, le lecteur dispose Wink

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scrrubi
L'amour de la rose.
L'amour de la rose.
avatar

Féminin
Age : 18
Nombre de messages : 258
Date d'inscription : 15/10/2017

MessageSujet: Re: Commentaires de ''Honneur et quiproquos'' d'Arlène   Jeu 29 Nov 2018 - 23:59

Je danse avec toi  musique !
 
Si tu écrits ce genre de texte en lisant Crime et Châtiment,  ça donne quoi du coup si on t'oblige à passer la journée devant oui oui et son taxi ?
Une suite à Féminité Mortifiée, encore plus sombre et torturée ? Mais que demander de plus ! Je suis pas très romantique comme fille (enfin dans la vraie vie, si....mais pas en littérature ni en film. enfin bref), par contre j'adore les relations tordus, les  couples toxiques et les persos qui plongent petit à petit dans la folie...
Sinon faut pas croire, je suis quelqu un de très gentil et équilibré dans la vie  Very Happy

(Ps : Attends, j'ai pas compris... tu ris quand tu te brûles ?? XD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Selen
L'amour de l'ombre
L'amour de l'ombre


Féminin
Age : 42
Nombre de messages : 346
Date d'inscription : 03/11/2016

MessageSujet: Re: Commentaires de ''Honneur et quiproquos'' d'Arlène   Ven 30 Nov 2018 - 13:24

Il ne manquait plus que le drame familial dans L.O  :mdrmor:Vive l'imagination des auteurs. Merci Lénie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lénie
Soldat Alain
Soldat Alain
avatar

Age : 41
Nombre de messages : 1495
Date d'inscription : 19/12/2014

MessageSujet: Re: Commentaires de ''Honneur et quiproquos'' d'Arlène   Ven 30 Nov 2018 - 20:57

@Scrubbi : Exactement, je ris exclusivement quand je mets ma main dans la cheminée. Et encore il faut une certaine hauteur de flamme Very Happy
Sinon, je suis certaine que dans la vraie vie tu es gentille, équilibrée et romantique comme fille, comme tous les psychopathes quoi Smile
Je plaisante, bien sûr, juste pour le plaisir de te taquiner. Je suis sûre à 300% que tu es quelqu'un de parfaitement adorable Wink

@Selen : Le drame familial qui vire à la tragédie... ouaip... Smile
Merci à toi pour ta lecture et ton commentaire. Ça fait plaisir de voir d'anciennes fics être lues Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Commentaires de ''Honneur et quiproquos'' d'Arlène   

Revenir en haut Aller en bas
 

Commentaires de ''Honneur et quiproquos'' d'Arlène

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Tableau d'Honneur 1914-191-19
» Dollhouse : avis et commentaires
» L’amore au chant d’honneur
» De Grand teton à Glacier en passant par Yellowstone - Vos commentaires
» Discussions, commentaires et prévisions sur Occupation Double...ici
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lady Oscar - André :: Fanfictions Lady Oscar. :: Fics sur Lady Oscar. :: Commentaires des fics.-