Lady Oscar - André

Forum Lady Oscar - La Rose de Versailles - Versailles no Bara - Berusaiyu no Bara - The Rose of Versailles - ベルサイユのばら
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Commentaires INCENDIE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Loup
Bouton de rose
Bouton de rose
avatar

Age : 28
Nombre de messages : 511
Date d'inscription : 17/03/2013

MessageSujet: Re: Commentaires INCENDIE   Jeu 1 Jan 2015 - 20:11

Wouah Aurore, tu es toujours la première à dégainer dis donc ! Merci merci merci pour ton commentaire !
Je suis super contente si j'ai pu te faire rire ! ...je dois dire que je ne peux pas m'empêcher de glisser une boutade à un moment ou un autre, un peu comme une peau de banane.. ça permet de retomber sur ses pattes et de nuancer un peu l'émoi du moment... 

Citation :
(ah et ce chapitre vient de me donner l'idée d'un cover à ta fic, je te tiens au courant  )

Troooooop bien ! Je me réjouis d'avance !!! Very Happy   rire1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Comtesse du Blabla
Général de Jarjayes père
Général de Jarjayes père
avatar

Age : 38
Nombre de messages : 3754
Date d'inscription : 08/06/2014

MessageSujet: Re: Commentaires INCENDIE   Jeu 1 Jan 2015 - 20:27

Je suis sur le cul. ( Bon je suis assise, ok, mais tu vois ce que je dire)
Plus par la manière dont c'est raconté qu'à cause de ce qui est raconté ;c'est cool, c'est pas ce que je veux dire. Mais quel sens de la mise en scène !

A des moments comme :

Loup a écrit:

Timidement d'abord, se goûtant, puis plus avides, savourant le moelleux, le mordant, l'amer de la reddition, les arômes de vanille de l'alcool vieilli en fût de chêne, le salé de la prochaine lutte à venir.
[...]
Et c'était à présent pleinement le scandale complet, le monde qui marchait à l'envers, les poules qui bouffaient les renards, la neige qui devenait brûlante…
Les anges scandalisés se signèrent à défaut de faire mieux, on cacha les yeux du petit berger devant la crèche et on rentra les moutons dans l'étable.
Joyeux noël à tous, amen, et tout le tralala.

Je me suis dit "mais comment elle fait ???" Shocked Mais vraiment , où vas tu chercher des formulations des images pareilles ? C'est juste excellent !

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Comtesse du Blabla
Général de Jarjayes père
Général de Jarjayes père
avatar

Age : 38
Nombre de messages : 3754
Date d'inscription : 08/06/2014

MessageSujet: Re: Commentaires INCENDIE   Jeu 1 Jan 2015 - 20:32

Loup a écrit:
Ma chère Comtesse, Excellente année à toi ! Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven  (cinq étoiles rien que ça oui, mais c'est pour te porter chance !)


J'avais pas vu... Merci Very Happy Ah tu as deviné que j'étais une poissarde ! Razz En effet 5 étoiles, c'est pas du luxe pour me porter chance !

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silène
La rose de l'ombre
La rose de l'ombre
avatar

Age : 36
Nombre de messages : 747
Date d'inscription : 14/01/2010

MessageSujet: Re: Commentaires INCENDIE   Jeu 1 Jan 2015 - 22:45

Loup, que ne me feras tu pas faire. Je devrai déjà être au lit (les silène prennent trop vite froid) mais quand j'ai vu que tu avais posté je me suis dis "allez, tu lis juste, tu commenteras demain". Mais je ne peux pas. Je ne peux pas ne pas commenter.

Pour répondre rapidement à ton dernier message, comme je te comprends ! C'est Oscar que j'aime passionnément, et même Girodelle est peanut face à elle. (par contre, si, je maintiens mon drame ! J'ai le trait d'humour pas trop difficile, comme ça, au débotté, mais je n'arrive pas à le faire rentrer dans mes fics ! Comme si tout mon esprit foutait le camps dès qu'il s'approchait trop près de Jarjayes. Ca m'agace !)

Me voilà donc libre de commenter, en même temps que je lis, en fait.

Je continue à être troublée, posons ça pour commencer. J'ai bien ris à l'évocation de la crèche, j'ai un poil rougis (la fièvre, voyons, la fièvre !) en les voyant s'embrasser.
Par contre tu m'as renversée au moment (donc j'en suis là, hein, dans ma lecture. Je me suis arrêtée juste pour te le dire !) ou Oscar reprend ses distances, ou Girodelle voit la bête traquée en elle. Ca m'a ... Emue, je crois que je n'ai pas mieux comme mot. Mon coeur s'est serrée pour elle, parce que, quelque part, c'est déchirant.

J'en viens à cette phrase à laquelle je suis, là (j'ai pas lu après !)

Citation :
On n'embrassait pas impunément l'Ange de Versailles sans chercher à comprendre ce que ce dernier avait foutu de ses ailes quand il avait atterrit dans ce bas monde...

Voilà. Cette foutue phrase. Cette foutue phrase, elle est à la fois terriblement drôle et infiniment triste à la fois, surtout pensée par Girodelle. Moi, cette phrase, elle me retourne. Alors je ne sais pas si c'est ta fic qui lui offre l'écrin dont elle avait besoin pour briller à ce point, ou si elle est intrinsèquement brillante. Mais là, Loup, je pense que tu as écris LA plus jolie phrase depuis que je lis des fics. Vraiment. Et Dieu sait qu'il y a des fics que j'ai aimé dans ma vie, que j'aime encore.

Sur ce, tu permets, je me remets à ma lecture, je reviens après

*musique d'attente*

Après, donc :

J'ai enfin fini. Et je voudrais aussi dire que j'aime, vraiment, le côté sauvage que tu donnes à Oscar. Comme je l'écris souvent plus "vieille", plus triste aussi forcement, je n'ai que peu souvent l'occasion de travailler sur le caractère de cochon et cette âme farouche qu'elle a tellement dans sa jeunesse. Ca donne envie de la retrouver dans la vingtaine, encore peu marquée par la vie.

Et sinon je n'ai qu'une hate, lire la suite. Je pense que cette phrase

Citation :
Il se doutait que présentement son Lieutenant le pensait homosexuel.

est loin d'être anodine, j'espère vraiment avoir réponse dans le prochain chapitre !!

Oh, et cette phrase là monte aussi très haut dans mon panthéon personnel. 

Citation :
Ce petit dérapage resterait un souvenir brûlant quelque part dans le grenier poussiéreux qui lui servait de coeur. Il irait rejoindre l'amour pleins d'épines qui portait le nom d'Hans Axel au fond de ces oubliettes…
On y retrouve la même tristesse ineffable, et on touche, quelque part, à ce qui m'a fait rapprocher Oscar de Girodelle la première fois. Il doit trainer quelque part sur le forum mon analyse (vieille !) de Girodelle, ou je parle de sa tristesse et de sa solitude. Oscar est pareille, même en ayant André à ses côtés.

Bon, sur ce, je vais essayer d'être raisonnable et d'aller me coucher. Cependant je rêve deux prendre deux antalgiques pour finir mon chapitre commencé cet aprem avant d'être terrassée par la fièvre et d'aller larver dans le canapé ...

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loup
Bouton de rose
Bouton de rose
avatar

Age : 28
Nombre de messages : 511
Date d'inscription : 17/03/2013

MessageSujet: Re: Commentaires INCENDIE   Jeu 1 Jan 2015 - 23:55

Comtesse, tu es une poissarde ? De quel genre ? Ca m'intéresse...
Pour ma part, j'ai longuement considéré que j'avais également la poisse. Depuis j'ai revu mon jugement à la baisse.
Je suis extrêmement maladroite en fait. Et par période : je vais casser trois tasses en une semaine, m'ébouillanter la patte et me couper les coussinets, prendre le contenu d'un placard sur le coin de la gueule, me brûler, laisser tomber un objet sur ma patte arrière... bref. Cela dit, ça peut avoir du bon : j'ai fais tomber un homme amoureux de moi à cause de ça... siffle (non je ne lui suis pas tombée dans les bras en trébuchant, mais presque...)
Ce qui est fascinant, c'est que si j'ai toujours de faux mouvement, les dégats plus emmerdant se concentrent toujours périodiquement... allez savoir !

En tout cas je compatis, car j'ai des gens cher à mon coeur qui ont une poisse de dingue, et ça c'est vraiment difficile à vivre parfois.

Sur cette intéressante parenthèse, je te remercie de ton commentaire (et moi qui tarde toujours à faire un retour sur Catherine... mais promis, j'y arriverai) 
Tu m'as fais tiquer quand tu as dis "mise en scène"... il est vrai que j'étais mordue de théâtre à une époque (en particulier de pièces absurdes) et de façon général, dans mon travail professionnel également, je suis fondue de narration. J'adore créer des ambiances, des petits détails d'atmosphère (je lisais énormément étant enfant) mais je ne trouve pas cela forcément évident à écrire. Je pensais d'ailleurs que ma fic, qui se concentre pour l'instant dans le même lieu, était pauvre de scénographie.
Je ne sais pas très bien comment l'expliquer là, mais j'aime poser tout un décor pour mettre en valeur l'action, et en même temps, je suis très prise par cette action et n'aime pas passer du temps à expliquer ce qui se passe autour (je suis de nature peu patiente...) c'est assez contradictoire au final ! Par rapport au passage que tu as cité, j'avais besoin d'éléments extérieurs justement pour prendre à la fois du recul sur l'action, en avoir un tableau global, tout en exacerbant l'intensité de cette fichue action ! J'avais à coeur que ce baiser soit réaliste, et en même temps, associer ces deux protagonistes n'a rien d'évident et il y a de quoi choquer toute la galerie (des glaces... pardon, hum calembour facile je reconnais).


Silène, ma pauvre, va vite te mettre au chaud ! Je te recommande les infusions de thym et romarin pour tout ce qui est de type infectieux et rhume... Eucalyptus aussi bien sûr.
A moi de commenter ton message, même si j'espère que tu auras été raisonnable et que tu ne le lira que demain car tu es en train de dormir à poings fermés !

Citation :
Comme si tout mon esprit foutait le camps dès qu'il s'approchait trop près de Jarjayes.
ahaha Laughing toi tu es très amoureuse dis donc ! Le coup de l'esprit vide quand on approche de l'être désiré, c'est signe de passion folle...

Citation :
Par contre tu m'as renversée au moment (donc j'en suis là, hein, dans ma lecture. Je me suis arrêtée juste pour te le dire !) ou Oscar reprend ses distances, ou Girodelle voit la bête traquée en elle. Ca m'a ... Emue, je crois que je n'ai pas mieux comme mot. Mon coeur s'est serrée pour elle, parce que, quelque part, c'est déchirant.
Oui... je suis touchée que tu ais ressentit cela... moi aussi ça m'a fait.. un peu mal, d'écrire ça. Je me suis dis punaise, Oscar retourne dans sa forteresse, je peux tout recommencer...  ça entre en résonance avec le premier "chapitre", qui est assez sombre... Oscar est solitaire, et quelque part se force à cette solitude. C'est absolument tragique. Mais Girodelle doit ressentir cela aussi, c'est important. Car c'est ce qui fait Oscar aussi.  

Citation :
Voilà. Cette foutue phrase. Cette foutue phrase, elle est à la fois terriblement drôle et infiniment triste à la fois, surtout pensée par Girodelle. Moi, cette phrase, elle me retourne. Alors je ne sais pas si c'est ta fic qui lui offre l'écrin dont elle avait besoin pour briller à ce point, ou si elle est intrinsèquement brillante. Mais là, Loup, je pense que tu as écris LA plus jolie phrase depuis que je lis des fics. Vraiment. Et Dieu sait qu'il y a des fics que j'ai aimé dans ma vie, que j'aime encore.
Là, je suis hyper touchée (vous allez finir par m'achever avec vos compliments ! Si j'avais su que c'était aussi fort émotionnellement de publier cette fic, j'aurai peut-être hésité avant de le faire !) bon je vais pleurer d'émotion derrière mon gros chêne et je reviens... 

**
Bon, je me suis mouchée, ça va mieux... coucou
Figure-toi que cette phrase je l'ai rajouté en dernière minute. A la cinquantième relecture. Je sentais qu'il me manquait quelque chose pour justifier l'obstination de Girodelle. Quelque chose qui donne du sens. Et j'avais à la fois besoin de dire quelque chose de très fort, quelque chose à l'image de ce qu'est Oscar,
tout en lui donnant de l'humour, cet humour qui sauve quand on sent son coeur se briser, celui qui dit un peu bêtement à l'aimée qui te quitte "je pleure pas, j'ai un truc dans l'oeil" et qui fait sourire en reniflant....
de même que tu accèlere le rythme de mon coeur avec ce compliment et qu'ensuite tu me mets ça :
Citation :
Sur ce, tu permets, je me remets à ma lecture, je reviens après

*musique d'attente*
alors, moi je rigole devant mon ordi et je calme mon émotion...

Citation :
Citation :Il se doutait que présentement son Lieutenant le pensait homosexuel.Je pense que cette phrase est loin d'être anodine, j'espère vraiment avoir réponse dans le prochain chapitre !!

en effet... je trouve toujours que les termes "homosexuel" ainsi que "lesbienne" sont des bombes dans un texte. Car ils font "modernes" et surtout, ils sont très forts, très crus. J'ai beaucoup hésité avant de l'invoquer, mais je me suis dis que dans ce passage là, ça pouvait passer. Et donc pas du tout anodin effectivement.


Voilà, je m'arrête là ! (dîtes, avec des commentaires pareils, ça me demande plus de temps qu'un chapitre de fic à rédiger !   Wink je plaisante, la fic me donne bien plus de fil à retordre, surtout maintenant...)

Merci !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cath
Duc de Broglie
Duc de Broglie
avatar

Féminin
Age : 48
Nombre de messages : 11891
Date d'inscription : 09/04/2010

MessageSujet: Re: Commentaires INCENDIE   Ven 2 Jan 2015 - 17:45

Déjà, j'adore ton titre, pas taper Very Happy mais bêtement j'ai cru que  l'on allait avoir un incendie à Jarjayes ou à Versailles mais pas ce genre d'INCENDIE, celui que Girodelle fait lentement monter chez Oscar. Torride cet homme et pourtant Andrénette à 100 %, je ne peux que l'aimer et tirer mon chapeau à l'auteur. Merci pour ces merveilleux moments que tu viens de me faire passer

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loup
Bouton de rose
Bouton de rose
avatar

Age : 28
Nombre de messages : 511
Date d'inscription : 17/03/2013

MessageSujet: Re: Commentaires INCENDIE   Ven 2 Jan 2015 - 18:30

Hey Cath ! Ça fait plaisir de te voir passer par là !
Merci !! Smile

Citation :
Déjà, j'adore ton titre, pas taper mais bêtement j'ai cru que  l'on allait avoir un incendie à Jarjayes ou à Versailles mais pas ce genre d'INCENDIE,
rire2 rire2 rire2  mais quelle excellente idée...!  rire2 oh, tu sais, ça peut encore arriver... Je suis sûre que certains ont des envies de pyromanes dans cette histoire... 
Bon okay, c'est pas drôle de faire flamber la baraque (à propos, méfiez-vous des pois chiches, c'est super dangereux..)

Je suis très honorée de savoir que ma version de Girodelle te séduis. Je sais combien ce n'est pas évident quand on a déjà une préférence, de lire ce genre de texte. Tu vois, même pour moi ça n'était pas intuitif au départ, et je n'ai pas pu évoquer André du tout. Ca m'aurait trop fait mal au coeur. Et pourtant, je ne suis pas toujours fan de son personnage...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oscar1965
L'ombre et la lumière de l'amour
L'ombre et la lumière de l'amour
avatar

Féminin
Age : 52
Nombre de messages : 979
Date d'inscription : 17/04/2014

MessageSujet: Re: Commentaires INCENDIE   Ven 2 Jan 2015 - 19:12

Je pars 2 jour et j'ai droit à un nouveau chapitre torride à mon retour. Et malheureusement pour mon désir d'originalité, je ne pourrais que répéter les merveilleux épithètes déjà postés par mes estimées collègues avant moi. Dommage mais le sentiment reste le même, alors voici:

C'est l'une des fics les mieux écrites et les plus belles qu'ils m'ait été donné de lire

C'est dit. Maintenant, j'attend mon "fix" sous la forme d'un nouveau chapitre. Wink

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Comtesse du Blabla
Général de Jarjayes père
Général de Jarjayes père
avatar

Age : 38
Nombre de messages : 3754
Date d'inscription : 08/06/2014

MessageSujet: Re: Commentaires INCENDIE   Ven 2 Jan 2015 - 19:52

Loup a écrit:


, et je n'ai pas pu évoquer André du tout. Ca m'aurait trop fait mal au coeur. Et pourtant, je ne suis pas toujours fan de son personnage...

Aaaawwwww I love you

Loup a écrit:
Bon okay, c'est pas drôle de faire flamber la baraque (à propos, méfiez-vous des pois chiches, c'est super dangereux..)

Plait-il ? Suspect
C'est de qu'il se passe quand loup se met aux fourneaux ? ^^

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loup
Bouton de rose
Bouton de rose
avatar

Age : 28
Nombre de messages : 511
Date d'inscription : 17/03/2013

MessageSujet: Re: Commentaires INCENDIE   Sam 3 Jan 2015 - 1:00

Oscar1965, merci Embarassed Embarassed Embarassed  (je sais pas où me mettre du coup là, je suis tellement heureuse...)
je vais poster la suite demain, promis (juste un soucis à régler avec une phrase qui me résiste).


Comtesse, j'en rigole aujourd'hui, (j'adore ton "Plait-il ?") mais très sérieusement, je maintiens, c'est hyper dangereux les pois chiches.

Bon bien sûr, peut-être moins si on éteint le feu sous la casserole avant de partir de chez soi... (quand je disais que je suis un loup très maladroit, c'est aussi pour ce genre de choses.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oscar1965
L'ombre et la lumière de l'amour
L'ombre et la lumière de l'amour
avatar

Féminin
Age : 52
Nombre de messages : 979
Date d'inscription : 17/04/2014

MessageSujet: Re: Commentaires INCENDIE   Sam 3 Jan 2015 - 1:17

Loup a écrit:
Oscar1965, merci Embarassed Embarassed Embarassed  (je sais pas où me mettre du coup là, je suis tellement heureuse...)
je vais poster la suite demain, promis (juste un soucis à régler avec une phrase qui me résiste).

cheers cheers cheers  Allez, ne lâche pas! Peut-être qu'un petit dodo t'aidera à régler le problème de la phrases récalcitrante (c'est pas vrai dans mon cas, c'est, au contraire un bon moyen de ne pas dormir mais tout le monde n'est pas monomaniaque comme moi...)

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurore F
Duc de Broglie
Duc de Broglie
avatar

Féminin
Age : 25
Nombre de messages : 12847
Date d'inscription : 18/08/2010

MessageSujet: Re: Commentaires INCENDIE   Sam 3 Jan 2015 - 11:42

Chapitre tout en émotion je dois dire et j'ai apprécié.
Les tournures de phrases sont toujours aussi belles, poétiques et pleines d'images qui me plaisent bien ma chère Smile

Encore une fois, Oscar se retrouve contre Victor et cette fois, il n'y a plus aucun doute pour le lieutenant. Oscar est une femme et cela lui donne les réponses à toutes ces questions qu'il se posait. A tous ces doutes qu'il avait et comprend enfin son attirance pour son suéprieur.

Ah que j'ai aimé la séquence "émotion" des aveux et du discours protecteur et chaleureux de Victor. Il reste doux et tendre pour ne pas l'effrayer davantage depuis ce lourd secret découvert. Il comprend sa douleur et tout ce qu'il va avec maintenant, car toujours elle doit rester sur ses gardes pour préserver le secret de sa véritable nature. IL arrive à les réconforter et à l'obliger à écouter. Et en plus, il sait bien rester assez lucide pour ne pas profiter de la situation. La classe Gigi ^^

En tout cas, ce fut un agréable chapitre qui se laisse lire avec plaisir.
Diantre, Silène et toi allez finir par me le faire aimer ce Mister Girodelle ... quoique ... ^^

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

- Retour vers le passé - L'étalon blanc - Une St Valentin inoubliable - Joyeux noël Oscar - Et Après ? -  Réactions - Les Quatre Cavaliers - Vendetta -
- Un an - Les 9 muses - El Gavilán -  14/02/1784 - La fin d'une époque - Le Corbeau de Paris - Under - Saut de l'ange - La vengeance du Comte - L'épée et la rose - La voix des ombres -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://larosedeversaillesladyoscar.centerblog.net En ligne
Silène
La rose de l'ombre
La rose de l'ombre
avatar

Age : 36
Nombre de messages : 747
Date d'inscription : 14/01/2010

MessageSujet: Re: Commentaires INCENDIE   Sam 3 Jan 2015 - 12:39

Tu vois, Loup, tout ça c'est ta faute.

J'ai horreur de m'arrêter en plein milieu d'une fic. Ca me frustre !! Je me suis déjà (héroïquement et sous vos applaudissements) retenu au tout début, parce qu'Oscar devient une bête aux abois et que j'ai trouvé ça particulièrement bien écrit et émouvant.

Je n'ai rien dis non plus lors de la découverte de Girodelle (je suis héroïque, je le rappelle), si tendre, et sur le
JE LE SAVAIS !!! que je me suis hurlée dans mon esprit (mes tympans ne te remercient pas). La phrase n'était donc pas anodine.
Et j'aime l’imbroglio sur le il et le elle, eux qui ne savent même plus comment penser à cet homme femme, à cet être qui craint pour son futur. 

Mais après, je me suis laissée aller à ouvrir les commentaire, parce que retrouver Oscar, entière et avec son foutu caractère, juste après l'aveu était (je me répète, je sais) proprement génial.
C'est bête, je sais, mais j'ai ris devant ces deux phrases


Citation :
-Mais vous êtes incorrigible ! C'est vous qui êtes ivre en vérité !

-Oui, certainement, mais de vous uniquement.

-Allez vous faire voir…

Bon, tu es sages, tu me laisses poursuivre ma lecture tranquille maintenant ?

*quelques minutes plus tard...*

Ah !!!! Je succombe.
Je retrouve le "il" "elle", parce qu'Oscar lui même se pense comme un homme mais n'a même plus envie de penser contre le torse de Girodelle. Quelle déclaration, quel homme ! Tout en pudeur, tout en retenu, quand il se rend compte de l'étendue du sacrifice d'Oscar. Et lui qui peut enfin se reposer, son secret dévoilé, sans pourtant être en danger. Bon. J'ai lu que trois lignes. Tu me laisses finir bon sang !!!


*et encore plus tard*

*se met à pleurer* mais tu ne me laisseras jamais finir ? J'ai reellement les larmes aux yeux en lisant ça, c'est malin ...


Citation :
-Oscar murmura Girodelle d'une voix un peu plus grave que d'ordinaire. Ne vous alarmez pas de mes sentiments. Je ne vous demande rien en retour, et je respecterai vos choix quels qu'ils soient quand à mon aveu. J'ai conscience de vous avoir malmené ce soir, et j'espère de tout mon coeur que vous saurez me pardonner. En attendant, profitez de ces bras que je vous offre, oubliez un moment votre fardeau, laissez moi le porter pour vous. Vous êtes épuisée, je le vois bien, appuyez vous de tout votre saoul contre moi, je ne fléchirai pas un instant. 

C'est tellement LUI. Tellement Girodelle tel que je le vois, tel que je l'imagine, tel que je m'escrime à le conter alors que tu le croques de quelques mots. Je suis en train de (re)tomber amoureuse...

*c'est pas bientôt fini ce bordel ??*

Mais arrête ! Je m'arrête tous les trois mots, ça ne m'était jamais arrivé !


Citation :
Ce souffle, c''était le murmure à peine perceptible du soldat abattu qui lentement se redresse au milieu du champs de bataille, pour encore une fois, envers et contre tout, repartir à l'assaut.
Ce soldat qui ne baisserait jamais les bras avant d'être définitivement cloué au pilori.

Et ça, c'est quoi, sinon une phrase magnifique ? C'est tellement imagé, tellement triste ! On partait dans une fic licencieuse et là, en plein milieu, tu nous cloue au vol par cet aveu, par ce moment suspendu et véritablement poignant. On souffre pour Oscar, parce que ce fardeau est inhumain. Et Girodelle, qui vient pourtant de se prendre un airbus dans la gueule (si. Avec tous ceux qui se perdent ces temps ci, il s'en est forcement ramassé un) se fait d'une force incroyable pour qu'elle puisse s'y appuyer.
Je n'ai pas encore fini la lecture de cette fic (*regard assassin vers loup*) mais je me demande vraiment ou ça va nous mener. Sans doute va-t-elle se réchauffer, mais, et parce que je serai trop frustrée sinon, tu vas nous dire ce qu'il advient d'eux par la suite ? Au moins évoquer ? Ou vont il reprendre leur office comme si de rien n'était ployant à nouveau sous le joug de cette comédie qu'il sont forcés de jouer ? Ce serait abominablement triste, ça, Loup !!

*sort le fusil à pompe*


C'est malheureux qu'on ait besoin d'en venir à ces extrémités pour finir de lire une fic ! Et encore, j'ai du faire appel à mon "héroïsme" pour pas venir pleurer ici avant la fin de ma lecture.
J'en suis déchirée, comme Girodelle, parce que tu nous fais toucher du doigt la blessure béante qu'est Oscar. Et il fait le seul choix possible, même si ça le broie, lui.
Ca me fait penser d'ailleurs à un drame qui s'est passé au canada, je crois. Si je me souviens bien, c'était des jumeaux et suite à un problème (une opération?) l'un s'est retrouvé sans pénis. Un médecin a convaincu ses parents de lui faire subir d'autres opérations, pour qu'il devienne une "fille", arguant que la définition du genre se faisait par l'éducation et n'était pas innée. Ses travaux ont d'ailleurs fait référence dans la médecine pendant des années !! Mais l'enfant était terriblement mal dans sa peau, dans ce corps de fille (on ne lui avait jamais dit, car le médecin l'avait interdit, qu'il était en fait un garçon). Je ne sais plus comment, il l'a finalement appris, s'est fait opérer dans l'autre sens, mais s'est suicidé avant ses trente ans. Une horreur.
Et, et c'est terrible, parce qu'en même temps tu arrives à nous faire éprouver de la joie, du désir (et de la lubricité !) et oui, de la joie, mais ton Oscar me fait inextricablement penser à ce cas.

Heureusement Girodelle est là, et il va l'aider, hein ???

Enfin, je crains aussi le lendemain, quand elle aura dessaoulé ...
(bon, je crois que je suis en train d'avoir la palme du commentaire le plus long de ce forum -__-')

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Comtesse du Blabla
Général de Jarjayes père
Général de Jarjayes père
avatar

Age : 38
Nombre de messages : 3754
Date d'inscription : 08/06/2014

MessageSujet: Re: Commentaires INCENDIE   Sam 3 Jan 2015 - 12:57

Loup a écrit:
-Calmez-vous Oscar, je vous en prie. Je ne vous ferai rien

Heuuu pourquoi on n'y croit pas une seule seconde là ? siffle

Loup a écrit:
combien même

Attention ma poule, c'est "quand bien même "
Wink

Loup a écrit:
Le doute avait grandit en lui tout au long de la soirée sans qu'il n'osa le formuler, mais ce souffle qui s'était figé dans un cri silencieux alors que sa main se posait un peu en dessous du coeur, c'était l'aveu d'Oscar, l'explosion du cadenas qui scellait depuis tant d'années le secret maudit.

Oscar de Jarjayes. Commandant de la Garde Royale. Protecteur de la Reine de France. Héritier d'une grande lignée de la Noblesse.

Oscar de Jarjayes

était en vérité..

..une femme.

J'adore la manière dont tu le révèles

Loup a écrit:
La déesse ne s'était pas trompée de corps mais de costume !

Auto-référence à un chapitre précédent... J'adore !

Loup a écrit:
-DÉGAGEZ D'ICI GIRODELLE !

Oups ça se gâte.

Loup a écrit:
Or Je vous aime Oscar, avec vos mensonges, vos regards assassins, et votre corps d'ange… Je ne sais pas quel sort vous m'avez jeté le jour où vous êtes apparue dans mon existence, mais je vous conjure de ne pas croire un seul instant que je pourrai vous faire plus de tort que je ne l'ai déjà fais !

Belle déclaration ! I love you

Loup a écrit:
Allez vous faire voir… grommela Oscar

Mais Oscar ne va pas se laisser séduire si facilement, et c'est bien plus piquant comme ça ^^

Loup a écrit:
Il était pris du désir aussi soudain que viscéral d'arracher cette rose à ces foutues ronces qui lacéraient la peau de ses pétales. Lui faire l'amour jusqu'à ce qu'elle ressente le bonheur infini d'être une femme. Que son cri de jouissance soit celui de sa libération. Et puis reconstruire jour après jour ses ailes pour qu'elle s'envole à nouveau, loin au-dessus de tous. Qu'elle ne soit plus jamais souillée d'aucun mal, plus jamais écorchée par l'ingratitude d'un monde sans pitié. Qu'elle soit loin, très loin de toute la laideur terrestre et que dans un ciel limpide, elle devienne son unique soleil.

Que c'est beau Embarassed

Un truc de dingue cette fic...
Ton Girodelle est loin du paon à la fois insipide et exaspérant ( enfin moi je le voyais comme ça), ses sentiments sont sincères et purs.

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silène
La rose de l'ombre
La rose de l'ombre
avatar

Age : 36
Nombre de messages : 747
Date d'inscription : 14/01/2010

MessageSujet: Re: Commentaires INCENDIE   Sam 3 Jan 2015 - 13:04

Comtesse du Blabla a écrit:

Ton Girodelle est loin du paon à la fois insipide et exaspérant  ( enfin moi je le voyais comme ça), ses sentiments sont sincères et purs.

Fais gaffe Comtesse, tu succombes, tu succombes Twisted Evil

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Comtesse du Blabla
Général de Jarjayes père
Général de Jarjayes père
avatar

Age : 38
Nombre de messages : 3754
Date d'inscription : 08/06/2014

MessageSujet: Re: Commentaires INCENDIE   Sam 3 Jan 2015 - 13:44

Faut pas pousser Razz Si ça arrive je paye à la coupable une boîte de chocolats de la boulangerie de derrière chez moi même qu'ils sont trop bons même que c'en est diabolique même qu'ils rendent dépendant.

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oscar1965
L'ombre et la lumière de l'amour
L'ombre et la lumière de l'amour
avatar

Féminin
Age : 52
Nombre de messages : 979
Date d'inscription : 17/04/2014

MessageSujet: Re: Commentaires INCENDIE   Sam 3 Jan 2015 - 13:46

Ce que nous avions deviné (qu'Oscar est bien une femme dans cette histoire) se révèle enfin à ce pauvre cher Girodelle. J'adore quand même le fait qu'il l'ait embrassé(e) 2 fois avant d'en être tout à fait sûr! Comme quoi l'amour peut-être plus fort que tout...

Et puis ce paragraphe, une merveille de poésie triste et amère:

Citation :
Les mots lui semblaient tellement dérisoires devant l'étendue du drame qui se jouait là, dans le corps et l'âme de ce Commandant qui lui serrait toujours les bras à les broyer. Que pouvait-il bien ajouter à tout cela ? 
La seule réponse claire se profilant dans son coeur était une chose bien absurde… il avait envie de l'embrasser encore et encore cet Ange damné, peu importait à présent qu'il soit homme ou femme, car un Ange… reste un Ange. 
Oui, il aurait tant aimé engloutir la douleur d'Oscar dans la tendresse d'une étreinte passionnée et manger ses larmes une par une, même celles qui étaient enfouies très loin sous la surface de ses deux lacs azur. 
Il était pris du désir aussi soudain que viscéral d'arracher cette rose à ces foutues ronces qui lacéraient la peau de ses pétales. Lui faire l'amour jusqu'à ce qu'elle ressente le bonheur infini d'être une femme. Que son cri de jouissance soit celui de sa libération. 
Et puis reconstruire jour après jour ses ailes pour qu'elle s'envole à nouveau, loin au-dessus de tous. Qu'elle ne soit plus jamais souillée d'aucun mal, plus jamais écorchée par l'ingratitude d'un monde sans pitié. Qu'elle soit loin, très loin de toute la laideur terrestre et que dans un ciel limpide, elle devienne son unique soleil. 
 Il ne va pas la laisser toute seule avec son feu mourant (dans tous les sens du terme), dis?

Merci! Merci!

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Comtesse du Blabla
Général de Jarjayes père
Général de Jarjayes père
avatar

Age : 38
Nombre de messages : 3754
Date d'inscription : 08/06/2014

MessageSujet: Re: Commentaires INCENDIE   Sam 3 Jan 2015 - 21:45

Loup a écrit:


Comtesse, j'en rigole aujourd'hui, (j'adore ton "Plait-il ?") mais très sérieusement, je maintiens, c'est hyper dangereux les pois chiches.

Bon bien sûr, peut-être moins si on éteint le feu sous la casserole avant de partir de chez soi... (quand je disais que je suis un loup très maladroit, c'est aussi pour ce genre de choses.)

Ah oui , maladroite et tête en l'air donc Razz
Moi aussi maladroite , je me suis même fracturé le bras ( six semaines de plâtre résine , on a même falli me poser des broches ) et tout ça en tombant de ma hauteur -_______-

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loup
Bouton de rose
Bouton de rose
avatar

Age : 28
Nombre de messages : 511
Date d'inscription : 17/03/2013

MessageSujet: Re: Commentaires INCENDIE   Sam 3 Jan 2015 - 22:40

Tout d'abord, merci à toutes les quatre, Comtesse, Silène, Aurore et Oscar1965, pour vos commentaires absolument adorables, très encourageants, parfois franchement drôles et qui me font rosir à tout bout de champs.

Je suis un peu groggy ce soir. J'ai eu la chance aujourd'hui de retrouver une personne qui m'était chère et dont je n'avais plus eu de nouvelles depuis bien longtemps. Les émotions et une après midi de discussion pour combler le vide des années passées m'a finalement collé une migraine ce soir et je suis proprement épuisée. En rentrant, j'ai découvert tous vos commentaires et j'ai manqué de fondre en larmes (heureusement que vous glissez des perles d'humour vous aussi, ça me permet de basculer vers l'éclat de rire plutôt que la crise de larmes).

Et aussi parce que pour tout vous dire, j'en ai ch...r pour l'écrire ce chapitre. Et vous m'avez cité toutes les phrases qui ont failli me rendre dingue à force de ne pas trouver l'équilibre de la formulation, qui me résistaient encore et encore. Je sais bien que ce n'est qu'une fic, mais j'écris du mieux que je peux, avec toutes les envies que je voudrais caser dedans et avec le désir de ne pas vous décevoir. Ça me tient hyper à coeur au final, et voilà quoi,... je trouve même plus mes mots pour formuler ça, ça devient pathétique, excusez-moi. Je ferai mieux d'aller me coucher...

Mais je veux quand même (combien même Wink ) réagir à vos messages ! (oui Comtesse, j'ignorai totalement que ça ne se disait pas... j'étais un peu dyslexique étant petite, tu sais.. merci, j'irai corriger !)

Citation :


Loup a écrit:-Calmez-vous Oscar, je vous en prie. Je ne vous ferai rienComtesse a écrit:
Heuuu pourquoi on n'y croit pas une seule seconde là ?
Et zuuuuut ! Je savais bien que ça n'allait pas être convaincant ! J'ai failli la virer cette phrase en me disant, punaise mon coco, t'es gonflé de dire une chose pareille ! Quand on sait ce que tu as fais avant, et ce que tu vas faire après, je sais même pas comment tu peux y croire une seconde... arf... il a pas fait exprès, il avait pas prémédité, je m'en porte garante ! Non vraiment, il pensait gérer totalement la situation et n'avait pas compté sur le fait qu'Oscar lui faisait à ce point perdre les pédales... ahlala..

Citation :
Auto-référence à un chapitre précédent... J'adore !
Merci, merci, merci ! *Loup trop contente* C'était exactement ce que je voulais faire, j'aime bien mettre du rab de confiture quand c'est possible Razz pêché mignon....

Citation :
Ton Girodelle est loin du paon à la fois insipide et exaspérant ( enfin moi je le voyais comme ça)
Oui je vois très bien. Et tu n'as pas tort non plus, on peut très bien le rendre comme ça ! Girodelle à tout ce qu'il faut pour devenir absolument désespérant, ou complétement ....incend euh irrésistible. Une chose à laquelle j'ai pensé ces derniers jours, j'ai l'impression que c'est aussi le personnage qu'on peut le mieux... féminiser. Il a ce côté élégant, distingué (le poudré à bouclettes Wink hum.) qu'on peut soit tourner en ridicule, soit utiliser comme une arme massive de tendresse et de séduction raffinée... comme s'il avait cette petite part de féminité qui manquerait à Oscar... 

Citation :
Faut pas pousser Si ça arrive je paye à la coupable une boîte de chocolats de la boulangerie de derrière chez moi même qu'ils sont trop bons même que c'en est diabolique même qu'ils rendent dépendant.

Ca y est Silène !!! Nous sommes entrées en concurrence. Toi et moi sommes adversaires maintenant, s'en est fini de notre amitié, je plaque tout pour cette boite de chocolat ! A l'assauuut !
Je rigole. Je suis trop fan de tes écrits pour avoir la prétention de gagner contre toi surtout s'il s'agit de corrompre le coeur d'Andrénette de Comtesse. Cela dit, s'il te vient l'envie de partager les chocolats, je veux bien... * au tour de Loup de faire des grands yeux de chat potté...*

Silène a écrit:
Et j'aime l’imbroglio sur le il et le elle, eux qui ne savent même plus comment penser à cet homme femme, à cet être qui craint pour son futur.

Oui... imbroglio est le bon terme. Même moi je ne m'y retrouve plus. J'ai eu un mal à fou à revenir au elle, alors que depuis le début je faisais hyper attention à ne pas semer un elle au lieu d'un il.. Mais j'essaye d'imaginer quelqu'un qui est considéré par tous comme un homme (sauf GM okay) et qui parle de lui-même en permanence au masculin. Est-ce que sous prétexte qu'un collègue de boulot vient lui rouler un patin, il va se mettre à dire elle à tout bout de champs ? J'ai du mal à y croire. Même si ça frise la schizophrénie cette histoire, on est d'accord.

Citation :
Sans doute va-t-elle se réchauffer, mais, et parce que je serai trop frustrée sinon, tu vas nous dire ce qu'il advient d'eux par la suite ? Au moins évoquer ? Ou vont il reprendre leur office comme si de rien n'était ployant à nouveau sous le joug de cette comédie qu'il sont forcés de jouer ? Ce serait abominablement triste, ça, Loup !!

*sort le fusil à pompe*


C'est malheureux qu'on ait besoin d'en venir à ces extrémités pour finir de lire une fic !

Oh Silène, aie pitié d'un loup épuisé, le poil encore tout humide (au moment où je sors de ma voiture, une énorme averse éclate sur ma tête, deux fois dans la même journée, vous trouvez ça normal vous ?).
Oui, j'ai prévu une suite, et vous saurez...

mais c'est là que je me dois de vous prévenir (et que personne ne me tire dessus, s'il-vous plaît) vous allez devoir être patient car il ne reste qu'un chapitre écrit, pas encore finit d'être corrigé et toute la suite est à l'état d'hypothèses dans ma boîte crânienne. Or je vais avoir de la visite à partir de lundi pour une semaine. Il me sera donc difficile de me concentrer sur ma fic pendant ce temps. (et accessoirement j'ai une montagne de boulot de plus en plus urgent qui m'attends)
MAIS ! Je n'abandonne pas, je vous le promets, je vais m'accrocher, encore plus qu'à mon iceberg qui fond lentement (car hélas le réchauffement climatique est plus rapide que ma plume.)
Promis, promis, promis ! (ça c'est pour me foutre une méga mauvaise conscience si je m'avise de ne pas tenir ma parole.)

Bien à vous toutes, et encore mille merci,

Votre Loup en compote.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oscar1965
L'ombre et la lumière de l'amour
L'ombre et la lumière de l'amour
avatar

Féminin
Age : 52
Nombre de messages : 979
Date d'inscription : 17/04/2014

MessageSujet: Re: Commentaires INCENDIE   Sam 3 Jan 2015 - 22:51

Alors prend bien soin de toi, emmitoufle-toi dans une couverture bien chaude et/ou trouve-toi un mâle autochauffant sur lequel te coller. Reposes-toi et on va attendre (presque) patiemment. Wink

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loup
Bouton de rose
Bouton de rose
avatar

Age : 28
Nombre de messages : 511
Date d'inscription : 17/03/2013

MessageSujet: Re: Commentaires INCENDIE   Sam 3 Jan 2015 - 22:53

Et pour conclure ce soir, une musique qui m'a beaucoup inspirée dans la rédaction de ce chapitre :




Exogenesis : Symphony Part 3 (Redemption)


Let's start over again
Recommençons à zero une fois de plus
Why can't we start it over again ?
Pourquoi ne pouvons nous pas recommencer à zéro ?
Just let us start it over again
Recommençons à zero tout simplement
And we'll be good
Et nous serons bon
This time we'll get it...
Cette fois-ci nous ferons…
We'll get it right
Nous ferons les choses bien
It's our last chance to forgive ourselves
C'est notre dernière chance de nous pardonner
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silène
La rose de l'ombre
La rose de l'ombre
avatar

Age : 36
Nombre de messages : 747
Date d'inscription : 14/01/2010

MessageSujet: Re: Commentaires INCENDIE   Sam 3 Jan 2015 - 23:21

Citation :
Ca y est Silène !!! Nous sommes entrées en concurrence. Toi et moi sommes adversaires maintenant, s'en est fini de notre amitié, je plaque tout pour cette boite de chocolat ! A l'assauuut !
Je rigole. Je suis trop fan de tes écrits pour avoir la prétention de gagner contre toi surtout s'il s'agit de corrompre le coeur d'Andrénette de Comtesse. Cela dit, s'il te vient l'envie de partager les chocolats, je veux bien... * au tour de Loup de faire des grands yeux de chat potté...*


*sourire de chat potté machiavélique* (si si, ça existe)

Mais pourquoi nous opposer, Loup, alors que nous pourrions ...... Nous associer ???!!!
Je pense que sous les assauts communs de nos plumes jointes, elle n'aurait aucune chance. Et à nous le butin !

ps : argh, ta musique est troooop belle, je sens qu'elle va me servir dans quelques chapitres !

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oscar1965
L'ombre et la lumière de l'amour
L'ombre et la lumière de l'amour
avatar

Féminin
Age : 52
Nombre de messages : 979
Date d'inscription : 17/04/2014

MessageSujet: Re: Commentaires INCENDIE   Sam 3 Jan 2015 - 23:33

Superbe et très inspirant en effet!

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lia
Soldat André
Soldat André
avatar

Féminin
Age : 22
Nombre de messages : 1682
Date d'inscription : 08/10/2013

MessageSujet: Re: Commentaires INCENDIE   Sam 3 Jan 2015 - 23:33

J'vais devenir gaga de cette histoire tellement c'est divin ...
J'étais déjà conquise par Girodelle mais là je ne trouve plus les mots . Il prend tellement de forme dans ce chapitre ,plus de dimension .Oscar aussi (pour ne pas faire de jaloux) . J'en suis bouchebée ,il sait trouver les mots ,comme en musique ,il est si juste .
Et l'aveu de ses sentiments , alors la j'ai adoré (je suis désolée mais je ne sais pas insérer des morceaux de texte dans un commentaire ,Lia et l'informatique!!!!)

Par Saint-Georges , tu m'as bluffé pour annoncer que Oscar est finalement une femme , tu l'avais si bien sous-entendu mais bon je me suis dis ''pourquoi pas garder du tout viril pour Jarjayes''Razz

Par contre je ne suis pas d'accord pour que Victor parte , il l'a embrassé deux fois ,il a découvert son secret le plus enfoui ,il l'a comprend comme personne ,il est terriblement séduisant ,il est tout et tu le renvoies s'habiller:affraid:
Par pitié !!!! Par la grâce des gentils loups , c'est inpensable que le lendemain ils se retrouvent tranquille pépère sans faire comme si de rien n'était ...
C'est quand même elle qui a sacrément fait du rentre-dedans à Girodelle et qui reclamait son torse si parfait !!! 
Au pire ,je ne dis rien mais moi ca m'intéresse bien d'échanger avec Oscar ma place , voyons qui ne se damnerait pas pour quelques instantes avec Gigi:sisifflertgte:
T'as intérêt à ce que mademoiselle se réveille et ne le laisse pas filer cet adorable spécimen !
Et pour revenir à une écriture plus apropriée , ce fut très agréable de lire ce nouveau chapitre où tu dévoiles à merveille le plus intime de chacun des deux . A la fois de manière triste ,émouvante et si poétique ,car tu écris avec des images si improbables mais qui collent parfaitement au contexte .

Je dois te dire que ce qui m'a touchée c'est bien cette déclaration d'amour si sincère mais faite de bons sens , avouer ça à une femme qui se voit elle-même comme un homme ,car on lui a appris à être ainsi c'est fou mais je ne l'aurai pas trouvé trés cohérent voire en phase avec sa personnalité . Girodelle est incapable de se mentir sur les choses qu'il ressent (j'en verse ma petite larme ).

Vraiment Loup tu es une autrice de talent ,ton Girodelle est incroyablement bien retranscri et je l'adore ,tout autant que celui de Silène .
On a vraiment de la chance d'avoir sur ce forum des auteurs bourrés de talent !!!

Sur ce je te dis à tantôt pour la suite et repose-toi bien☀

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Fière et hagarde , elle les charme tous sur son passage , car les yeux de glace sont seigneurs de son âme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Comtesse du Blabla
Général de Jarjayes père
Général de Jarjayes père
avatar

Age : 38
Nombre de messages : 3754
Date d'inscription : 08/06/2014

MessageSujet: Re: Commentaires INCENDIE   Sam 3 Jan 2015 - 23:36

Loup a écrit:
En rentrant, j'ai découvert tous vos commentaires et j'ai manqué de fondre en larmes (heureusement que vous glissez des perles d'humour vous aussi, ça me permet de basculer vers l'éclat de rire plutôt que la crise de larmes).

Et aussi parce que pour tout vous dire, j'en ai ch...r pour l'écrire ce chapitre. Et vous m'avez cité toutes les phrases qui ont failli me rendre dingue à force de ne pas trouver l'équilibre de la formulation, qui me résistaient encore et encore. Je sais bien que ce n'est qu'une fic, mais j'écris du mieux que je peux, avec toutes les envies que je voudrais caser dedans et avec le désir de ne pas vous décevoir. Ça me tient hyper à coeur au final, et voilà quoi,... je trouve même plus mes mots pour formuler ça, ça devient pathétique, excusez-moi. Je ferai mieux d'aller me coucher...

Allons allons, faut pas se mettre dans des états pareils ^^



mais tu vois ça valait la peine de se décarcasser , il est au poil ton chapitre ! cheers

Loup a écrit:
comme s'il avait cette petite part de féminité qui manquerait à Oscar...

C'est un peu pareil pour André ou Rosalie, ils lui apportent cette sensibilité, cette chaleur même, qu'elle ne sait pas exprimer.

Loup a écrit:
Je rigole. Je suis trop fan de tes écrits pour avoir la prétention de gagner contre toi surtout s'il s'agit de corrompre le coeur d'Andrénette de Comtesse.

Hé là , doucement ! Laughing André restera , ah mais ! ( Mais il se peut qu'il doive faire un petit peu de place, il en a déjà fait pour Alain que j'aime également beaucoup)

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TIGRESSE
Colonel Fersen
Colonel Fersen
avatar

Féminin
Age : 42
Nombre de messages : 3447
Date d'inscription : 20/07/2012

MessageSujet: Re: Commentaires INCENDIE   Dim 4 Jan 2015 - 0:38

applaudit tres belle illustration du 2
eme chapitre.

smilie0 pour ce moment d'intimite pour nos 2 amis.En tout cas, j'avais raison depuis le debut sur la nature d'Oscar .

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Tigresse:D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loup
Bouton de rose
Bouton de rose
avatar

Age : 28
Nombre de messages : 511
Date d'inscription : 17/03/2013

MessageSujet: Re: Commentaires INCENDIE   Dim 4 Jan 2015 - 12:41

Tigresse a écrit:
tres belle illustration du 2eme chapitre.
Tu as raison Tigresse, je suis vraiment redevable à Aurore F qui m'a comblé avec cette créa !! Very Happy
Merci pour ton message, ça m'a fait plaisir.


Lia a écrit:
Par contre je ne suis pas d'accord pour que Victor parte , il l'a embrassé deux fois ,il a découvert son secret le plus enfoui ,il l'a comprend comme personne ,il est terriblement séduisant ,il est tout et tu le renvoies s'habiller:affraid:
Par pitié !!!! Par la grâce des gentils loups , c'est inpensable que le lendemain ils se retrouvent tranquille pépère sans faire comme si de rien n'était ...

Very Happy  Merci Lia pour ton commentaire hyper sympa. Oui je l'ai renvoyé se rhabiller, et pourtant ce n'était pas faute d'avoir envie de le laisser se dorer devant la cheminée, hélas siffle  tu verras pour la suite, je ne souffle rien (je me retiens Wink )

Lia a écrit:
(je suis désolée mais je ne sais pas insérer des morceaux de texte dans un commentaire ,Lia et l'informatique!!!!)
Pour les citations, tu vois la petite barre d'icones qui se trouve juste au dessus de l'espace blanc où tu rédiges ton commentaire ? Avec les options pour écrire en gras, italique, barré, aligner ton texte etc. Il y a une bulle de dialogue comme dans les bds à peu près au milieu de cette barre. Si tu cliques dessus, ça t'affiche Auteur (optionnel), c'est pour indiquer la personne que tu cites, et ensuite tu cliques sur insérer et tu peux copier coller ta citation dans le rectangle jaune qui s'est inséré à la suite de ton commentaire. (je sais pas si j'ai été très claire... Suspect )

Comtesse, merci pour ton gif Smile Au poil oui... figure-toi que je suis complétement destroy encore aujourd'hui parce que je fais des réactions allergiques carabinées.... aux poils de chats. (Un loup allergique seulement aux chats c'est possible, oui, pour mon plus grand malheur car j'adore ces charmantes bestioles... en rôti avec des champignons à la crème. Je rigooooole) Le soucis en fait, c'est que les chats me le rendent bien et viennent toujours se coller à moi. Or je ne peux pas résister et les chasser loin de mes poumons. Les 24h qui suivent me le font méchamment payer...

Que tu apprécies Alain titille ma curiosité. Je n'ai pas d'affinité particulière pour ce personnage, j'ai même tendance à le voir comme un danger potentiel pour l'intégrité de mon Oscar. Je lis à petites bouchées ta fic Catherine et je crois que je commence à saisir ce qui te plaît chez lui... Mais je n'en dis pas plus ici, je viendrais te faire un grand commentaire chez toi dès que je l'aurai fini Wink

Silène a écrit:
*sourire de chat potté machiavélique* (si si, ça existe)

Mais pourquoi nous opposer, Loup, alors que nous pourrions ...... Nous associer ???!!!
Je pense que sous les assauts communs de nos plumes jointes, elle n'aurait aucune chance. Et à nous le butin !

Mais c'est une idée ça... Carrément même.. (bordel mon commentaire s'est mis en italique et pas moyen de désamorcer l'option Suspect j'ai beau cliquer...)
ah voilà, ça marche de nouveau... bizarre. bref. Je dresse une oreille fortement intéressée à tes propos Silène... Je te suggère de nous retrouver sous le grand chêne à minuit la nuit de la pleine lune pour conclure un accord. (Comtesse assure tes arrières, je crois que tu vas être victime d'un complot organisé... passe déjà commande chez la chocolatière Very Happy )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Comtesse du Blabla
Général de Jarjayes père
Général de Jarjayes père
avatar

Age : 38
Nombre de messages : 3754
Date d'inscription : 08/06/2014

MessageSujet: Re: Commentaires INCENDIE   Dim 4 Jan 2015 - 13:02

[quote="Loup"]
Tigresse a écrit:


Je te suggère de nous retrouver sous le grand chêne à minuit la nuit de la pleine lune pour conclure un accord. (Comtesse assure tes arrières, je crois que tu vas être victime d'un complot organisé... passe déjà commande chez la chocolatière Very Happy )

>< Je suis mal barrée Laughing

Loup a écrit:
Que tu apprécies Alain titille ma curiosité. Je n'ai pas d'affinité particulière pour ce personnage, j'ai même tendance à le voir comme un danger potentiel pour l'intégrité de mon Oscar. Je lis à petites bouchées ta fic Catherine et je crois que je commence à saisir ce qui te plaît chez lui... Mais je n'en dis pas plus ici, je viendrais te faire un grand commentaire chez toi dès que je l'aurai fini Wink

Je ne suis pas super satisfaite de mes derniers chapitres de cette fic : plus une question de forme que de fond , je me mets peut être un peu trop la pression pour sortir les chapitres quand je m'estime trop "en retard". J'aimerais vraiment pouvoir mieux installer les atmosphères et décrire. Arf! ça viendra j'imagine.
Hâte de lire tes commentaires et de voir si tu as vu juste en ce qui concerne Alain. Smile

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mel77
Bouton de rose
Bouton de rose


Age : 41
Nombre de messages : 578
Date d'inscription : 14/08/2012

MessageSujet: Re: Commentaires INCENDIE   Dim 4 Jan 2015 - 16:11

Bonjour Loup!
Un petit mot pour te dire qu'Incendie me plait beaucoup! J'aime la façon que tu dépeins Oscar dans sa solitude. J'aime comment évolue la pensée de Girodelle face à son supérieur, j'aime les pointes d'humour que tu y insères malgré un sujet pourtant déchirants. J'aime aussi la mise en valeur du torse de Girodelle, ouhh!!!! Oscar en bave!
Mois aussi je suis contre le départ de celui-ci, Oscar saura-t-elle le retenir? parce qu'à mon avis c'est ce qu'elle veut, hmm? Le militaire en Oscar peut bien se taire pour une fois!

Sur ce je te dis attendre impatiemment la suite!

applaudit

mel rosoiù
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lia
Soldat André
Soldat André
avatar

Féminin
Age : 22
Nombre de messages : 1682
Date d'inscription : 08/10/2013

MessageSujet: Re: Commentaires INCENDIE   Dim 4 Jan 2015 - 16:44

Oui Girodelle doit rester et faire fondre une certaine militaire siffle

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Fière et hagarde , elle les charme tous sur son passage , car les yeux de glace sont seigneurs de son âme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loup
Bouton de rose
Bouton de rose
avatar

Age : 28
Nombre de messages : 511
Date d'inscription : 17/03/2013

MessageSujet: Re: Commentaires INCENDIE   Dim 4 Jan 2015 - 23:16

Mel77, merci pour ton commentaire, ça fait plaisir Very Happy
Citation :
J'aime comment évolue la pensée de Girodelle face à son supérieur, j'aime les pointes d'humour que tu y insères malgré un sujet pourtant déchirants

Je suis bien contente que tu me dises cela, car j'ai lu, relu, rerelu, rererelu et corrigé à tout bout de champ les paroles de Girodelle. Je craignais qu'il ne soit pas cohérent, voir un peu mièvre.
L'humour me permet d'alléger un peu la tension dramatique, et aussi tout simplement parce que j'adore ça. Si on peut faire le choix entre rire et pleurer, il vaut mieux rire, c'est meilleur pour la santé et le coeur aussi. Par contre, mieux vaut éviter de faire les deux en même temps, c'est douloureux, je ne vous le recommande pas. siffle  (et attention, je parle pas de la larmichette qu'on verse quand on a un fou rire... je parle de la véritable crise de larmes qui survient et s'entrechoque avec un fou rire. Le genre de truc affreux où tu hoquetes à n'en plus finir et que la personne en face de toi, ne sait pas si elle doit te consoler de ta douleur ou rigoler avec toi et du coup, te regarde d'un air ahuri. Nan, ça ne vous ai jamais arrivé ? Bon bah tant mieux pour vous... Smile )

Merci Lia d'être passée aussi I love you Que va faire Girodelle, oui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oscar1965
L'ombre et la lumière de l'amour
L'ombre et la lumière de l'amour
avatar

Féminin
Age : 52
Nombre de messages : 979
Date d'inscription : 17/04/2014

MessageSujet: Re: Commentaires INCENDIE   Sam 10 Jan 2015 - 3:41

La réalité de la vie à la cour et le regard nouveau qu'Oscar et Girodelle jettent l'un sur l'autre... I love you

Je remarque aussi que les pronoms "il" et "elle" pour Oscar alternent dans le chapitre, comme pour marquer un peu plus la confusion de cette dernière...

Merci Loup, toujours un plaisir de te lire!

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Comtesse du Blabla
Général de Jarjayes père
Général de Jarjayes père
avatar

Age : 38
Nombre de messages : 3754
Date d'inscription : 08/06/2014

MessageSujet: Re: Commentaires INCENDIE   Sam 10 Jan 2015 - 10:21

" L'humour renforce notre instinct de survie et sauvegarde notre santé d'esprit.
Read more at http://www.dicocitations.com/auteur/932/Charlie_Chaplin/20.php#F5JjcIRvPO4q7Ljc.99 "



Source citations sur la page Citations de Charlie Chaplin - Ses 53 citations - Dicocitations

Loup a écrit:
Il avait la main sur la poignée de la porte, prêt à s'en aller. Il n'osa pas se retourner. D'un simple hochement de tête, il montra qu'il acceptait ce remerciement dépourvu de toute fioritures, mais si lourd de sens. Puis la porte s'ouvrit.
L'instant d'après, il était partit.

Non ,non, elle ne va pas le faire...? Et si ! Boum !
T'as pas honte de nous frustrer comme ça ? Razz  Ceci dit je me demande où tu vas nous mener comme ça

Loup a écrit:
Oscar regarda d'un oeil circonspect le breuvage puis soupesa la tasse en reniflant avec méfiance.

C'est tellement elle ce genre de réaction...

Loup a écrit:
"Ne vous inquiétez pas Commandant, il n'y a pas de poison dans cette tasse.

Même lui le sait...

Loup a écrit:
si son Lieutenant se payait le luxe de se foutre de sa gueule ou si au contraire cherchait à lui adoucir un peu cette journée

Je réitère mes propos : C'est tellement elle d'être si soupçonneuse. En même temps, elle doit tellement être toujours sur ses gardes (vu ce qu'elle a à cacher) c'est un peu normal qu'elle soit à moitié parano... Et c'est vraiment bien d'inclure ce genre de détails, ça rend la fic vraiment plus vivante, et Oscar plus réelle.

Loup a écrit:
Une mouche traversa lentement, très lentement la pièce dans un bourdonnement stupide.
Enfin c'était une métaphore, car on était en décembre par moins cinq degrés Celcius et qu'en décembre par moins cinq degrés Celsius toutes les mouches sont en hibernation.

Une peau de banane pour alléger l'atmosphère ! J'adore !

Loup a écrit:
…Néanmoins j'ai peur de manquer de jugement, Majesté. Peut-être pourriez-vous demander son opinion à mon Lieutenant, il me semble qu'il est bien plus versé que moi en ce qui concerne l'appréciation de l'élégance d'une dame. Je m'en remettrai à lui en toute confiance.

Je rêve ou c'est une crise de jalousie ? Razz

*** Lady Oscar Lady Oscar ***



Dernière édition par Comtesse du Blabla le Sam 10 Jan 2015 - 12:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TIGRESSE
Colonel Fersen
Colonel Fersen
avatar

Féminin
Age : 42
Nombre de messages : 3447
Date d'inscription : 20/07/2012

MessageSujet: Re: Commentaires INCENDIE   Sam 10 Jan 2015 - 12:32

Girodelle aux petits  soins pour Oscar.C'est trop mignon.

Ce meme Girodelle charmant et prevenant avec la reine ce qui provoque un soupcon de jalousie chez notre jolie blonde volcanique.Mad

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Tigresse:D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silène
La rose de l'ombre
La rose de l'ombre
avatar

Age : 36
Nombre de messages : 747
Date d'inscription : 14/01/2010

MessageSujet: Re: Commentaires INCENDIE   Sam 10 Jan 2015 - 12:57

Merci Loup, d'avoir posté aujourd'hui. Je crois que, depuis mercredi, c'est la première fois que je sens mon coeur s'alléger, penser à tout autre chose. Je les ais vus, Oscar et Girodelle, sous ta plume. Et crois moi, ce n'est pas rien.


J'aime tout de cette fic. J'aime sa gouaille et sa tendresse, sa fraicheur et sa tristesse, rire, son ivresse et ses larmes (oui, je parle toujours de la fic Very Happy)

Tiens, cette fois j'ai tenu bon, je suis fière, je suis forte, j'ai fini ma lecture en premier. mais tu permets que je cite, hein ? Oui, tu permets.


Citation :
Et l'éternité pour tenter d'oublier les tourments de cette nuit. Son secret éventré. Pas encore jeté sur la place publique, mais déjà mis à nu. Déjà brûlé par ce regard d'acier pourtant si doux. Lui aussi avait eu les larmes aux yeux.

Comment peux tu écrire une phrase si simple et pourtant si magistrale à la fois ? Je le vois, son regard, je vois ses larmes, et pourtant il n'y a pas une once de faiblerie (si si, ça existe. Quelque part au fond de mon esprit) de la part du Lieutenant dans ce que tu as écris. 

J'aime la légèreté que tu mets avec l'arrivée de Grand mère dans le récit, même indirectement. On se prend à sourire de la découverte d'Oscar au petit matin, alors qu'au final la scène n'a rien de drôle ! Bon, on va se le dire une bonne fois pour toute, j'aime tout ! Maintenant tu permets que je requote ?


Citation :

"Ne vous inquiétez pas Commandant, il n'y a pas de poison dans cette tasse. Seulement une infusion de romarin, excellent pour éliminer les restes d'une gueule de bois.
Bien cordialement,

V-C. de G."


C'est tellement Girodelle ça ! Il fait mine d'avoir oublié toute la soirée (comment le pourrait il, le bougre ?). Et hop, il nous cueille au coin d'une table (non, pas de pensées licencieuses) comme ça, l'air de rien. Mais qu'il est bien cet homme là ! Ah, et j'ai adoré la signature. C'est con, hein, mais je n'avais jamais pené à mettre juste les initiales, et ça m'a fait un petit frisson dans le dos. Comme une connivence ...

Citation :


. L'élégant Comte de Girodelle était assis près de la fenêtre et buvait une tasse de thé, visiblement perdu dans ses pensées. Allait-elle oser le déranger afin de lui demander son avis ? Il avait l'air si fatigué aujourd'hui, et étrangement mélancolique.

*mauvaise foi, on* Je ne le vois pas très bien, là, tu ne pourrais pas le dessiner pour éclaircir la scène ? Twisted Evil  *mauvaise foi, off*


Citation :
-Oscar ! Approchez !
Vous qui êtes un homme ! Donnez-moi votre avis !

Une mouche traversa lentement, très lentement la pièce dans un bourdonnement stupide.

C'est con, hein ? Je me suis esclaffée, qu'est ce que ça m'a fait du bien ! Bon, en fait la mouche que j'ai vu dans mon esprit ressemblait plus à un corbeau, celui là même qui passait souvent au dessus de la tête de Nicky Larson. Une grosse mouche, quoi ...
Mais j'ai bien imaginé la scène, comme c'est savoureux ! Et j'aime aussi (oui, je sais. On avait dit que j'aimais tout, mais je peux pas m'empêcher de le redire) la manière dont tu nous poses l'atmosphère, l'air de rien. Le boudoir de la reine est intensément féminin et je vois parfaitement Girodelle, droit et révérencieux, terriblement masculin et pourtant discret au milieu de cet univers de femmes. On "voit" que c'est un poste qu'il a l'habitude de tenir. Et puis Oscar, qui est pourtant si peu à sa place mais que la reine préfère entre tous. Oh que je t'aime de savoir écrire ainsi rire1


Je crois que je pourrai quotter tout le reste. Le tour pendable d'Oscar, le fait qu'elle se rende compte de la bienveillance de Girodelle qui arrive à conseiller Marie Antoinette sans la juger, ce qui permet à la reine d'accepter la critique et puis, surtout la réalisation d'un détail.


Citation :
Non, cette accusation était inexacte. Oscar connaissait son Lieutenant. Les qualités et les compétences de son officier. Ses faiblesses et ses feintes favorites au combat. Ses regards qui lui disait tacitement s'il approuvait ou non la requête d'un de leurs gardes.
Mais Oscar ne savait rien du Comte. De Victor-Clément.
Comme tous les autres, il avait entendu ces bruits de couloirs sur celles qui prétendaient être passées dans le lit du jeune noble. Et c'était tout.
Autant dire rien.
De quoi étaient faîtes la teneur de ses pensées, comment usait-il de son temps privé, qui fréquentait-il, qu'aimait-il ? Oscar ne s'y était jamais intéressée. Jusqu'à cette nuit.
Parce qu'il était sortit de sa réserve et avait joué cartes sur table. Parce qu'il avait dit qu'il l'aimait, elle.

Ouep, on dirait pas mais je me suis limité dans ma citation ! Quelle belle opposition ! Oscar qui connait tout du militaire, mais rien de l'homme. Sauf qu'il l'aime. (ses feintes favorites au combat .... Ah, je me pâme ! C'est con, hein, mais je l'imagine donc l'épée à la main et il est à tomber. )
Et j'entends avec elle les bruits de couloirs, ces dindes qui prétendent avoir fait succomber le jeune Lieutenant, mais lesquelles disent vrai ? Il y en a forcement, je vois Girodelle comme un homme aimant les femmes, mais beaucoup sans doute se vantent, dépitées qu'il ne leur jette même pas un regard ... Et Oscar ne doit pas savoir lesquelles disent vrai, et si toutes ne mentent pas, puisqu'il doit exister exactement les mêmes bruits à son égard (or on sait que ...)
Puis la révélation, qu'elle ne connait rien de lui. Je pense que, dans une autre fic ( Twisted Evil ) il faudra développer ce point. Quelles sont les passions de Girodelle ? Ses amis ? Oui, il y a sans doute tant à dire la dessus.


Citation :
Il lui était apparu différent, un autre homme fait de lave incandescente habituellement masqué sous le joug  d'un calme légendaire et du noblesse d'esprit à toute épreuve.

drunken  En quelques mots, tu a croqué l'âme même de Girodelle.

Je garderai un reste de dignité et ne citerai pas toute la fin de ta fic (on a l'honneur qu'on peut). Mais elle m'a tordu le coeur et donné tant d'espoir en même temps.
Je sais qu'il me faut être patiente mais je brûle déjà de lire la suite, de savoir ou tu vas nous mener.

(ps, je répondrai à ton MP ce soir, là je vais à une marche blanche. Parce que, je suis Charlie et que je veux le dire, moi qui ne manifeste jamais. Je te raconterai. Mais merci, tant de fois merci, d'avoir posté)

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Commentaires INCENDIE   

Revenir en haut Aller en bas
 

Commentaires INCENDIE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Dollhouse : avis et commentaires
» De Grand teton à Glacier en passant par Yellowstone - Vos commentaires
» Discussions, commentaires et prévisions sur Occupation Double...ici
» Vos commentaires sur les partenariats
» Commentaires à supprimer [résolu]
Page 2 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lady Oscar - André :: Fanfictions Lady Oscar. :: Fics sur Lady Oscar. :: Commentaires des fics.-