Lady Oscar - André

Forum Lady Oscar - La Rose de Versailles - Versailles no Bara - Berusaiyu no Bara - The Rose of Versailles - ベルサイユのばら
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11 ... 20  Suivant
AuteurMessage
Zalzal
Soldat André
Soldat André
avatar

Age : 41
Nombre de messages : 1804
Date d'inscription : 06/10/2010

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Mar 12 Juil 2011 - 18:18

Oui, oui, je réponds à vos commentaires, j'étais juste perdue dans la contemplation de l'image que vient de poster Lona....

Aurore a écrit:
Citation :
Ah lala super chapitre rire2

Merci pour cette fleur rosoiù

Concernant la soi-disant maladie d'Oscar, je crois que tu as raison...
Citation :
Mais pas mal le coup de l'excuse bidon trouvé par notre officier pour répondre à Fersen, même si je doute qu'à la longue il y croit.
Pour l'instant, Fersen ne demande qu'à être berné. C'est beaucoup plus rassurant de considérer Oscar comme un homme - pas très virile, je vous l'accorde - que de penser qu'en fait, ce militaire pourrait être une femme. Alors, les deux sont rassurés...pour le moment.

Soldat Alex a écrit:
Citation :
J’étais plié en deux quand la belle doit retirer sa culotte, une vraie bataille se déroule sous cette couverture ma parole rire2 ! J’ai explosé de rire quant aux dires d’Oscar sur sa supposée maladie. Le Suédois est dépourvu d’intelligence pour croire une chose pareille ! Au moins, ça permet d’effacer les doutes sur la soi-disant féminité de son compagnon de chambrée rire
Ah, tant mieux si je t'ai fait rire un peu Very Happy Comme je l'écrivais à Aurore, je ne crois pas que Fersen soit idiot (au contraire, il a plutôt l'esprit vif), mais l'excuse de la maladie est probablement plus facile à avaler que de remettre en question la véritable nature d'Oscar. Je ne suis pas sûre cependant qu'il y croira très longtemps siffle

Bien contente que les petites notes que je laisse ici et là à travers mes écrits servent et instruisent. J'essaie autant que possible de ne pas insérer d'anachronismes dans mes textes et effectue toujours une recherche préalable sur le sujet dont je veux traiter (ex: la ville d'Arras, l'église Saint-Roch, les vêtements et les armes de l'époque, les auberges, la révolution française, et pour cette fic-ci plus particulièrement, la traversée de l'Atlantique du corps expéditionnaire français) afin de rendre le tout plus crédible. Cela ralentit parfois considérablement le travail d'écriture mais j'y tiens quand même. Quoique pour cette fic, le travail d'écriture est fort différent de mes deux autres textes. Pas que je ne le travaille pas - ah ça non, c'est bien mal me connaître -, mais le côté plus poétique que j'utilise habituellement n'aurait pas sa place ici.

Merci cher Soldat Alex (et en espérant que les petits tracas que tu as rencontrés dernièrement se soient éclipsés) pour tes commentaires dont je me délecte chaque fois I love you

Amber: Merci beaucoup pour ton commentaires et tes rires Wink Je me rachète peu à peu (j'accumule en fait Twisted Evil). Moi, si j'avais été à la place d'Oscar, j'en aurais profité pour zyeuter plus longuement...Mais bon, il est vrai qu'elle est un "homme" et que si Fersen s'était retourné à ce moment-là, elle aurait eu quelques explications à fournir (encore !).

Cath a écrit:
Citation :
Ce n'est que pour une nuit, seulement, dommage siffle
Cath, tu te souviens qu'il s'agit de Fersen ? Es-tu toi aussi perdue dans la contemplation du beau fessier musclé de Môsieur-le-comte ? Bah, on sera deux alors rire2 Allez, pousse-toi un peu que je n'en manque pas un bout Cool

Merci pour ton commentaire...presque désappointé qu'Oscar ne reste cloîtrée avec Fersen que pour une nuit. On aura tout vu ! Wink

Ah Lona ! Je ris à tous les coups quand je te lis:

Lona a écrit:
Citation :
Je vois bien Oscar sortant des "ooooh Fffessier !..Je veux dire Fersen!"
Je connais évidemment ce dessin magnifique de Rozam, mais j'adore découvrir à chaque fois ce monsieur découvert. Une bien belle lavandière siffle

Merci pour cette superbe image Lona Very Happy

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
liberta
Soldat André
Soldat André
avatar

Féminin
Age : 44
Nombre de messages : 1883
Date d'inscription : 13/06/2010

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Mar 12 Juil 2011 - 19:15

Oui merci Lona coeur

Alors là, la "maladie" d'Oscar est assez cocasse; mais qq peu exagérée quand mm; ça a cogité dur dans sa tête. Elle a pris un risque, qu'elle va ,à mon avis, regretter. Fersen décide de gober tout ça momentanément, peut-être aussi pour éviter toute discussion désagréable supplémentaire.
Toujours aussi impeccablement écrit Zalzal Wink

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

[size=9][/size]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Lionne
Lieutenant de Girodelle
Lieutenant de Girodelle
avatar

Féminin
Age : 51
Nombre de messages : 2609
Date d'inscription : 27/02/2008

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Mar 12 Juil 2011 - 19:59

Chapitre VI : Pauvre Oscar ! Elle n'a pas de chance quand même... avec un attribut petit comme un vermisseau ! rire2
Et quand on ne veut pas du côté pile on a...le côté face ! rire2
Bien fait de sa personne le Fersinou, quand même. Wink
Sinon la reine n'y tiendrait pas autant... siffle

Une nuit seulement ?..................
Dommage ! Razz
Dis, il ne faudrait pas plusieurs jours pour que l'odeur s'évacue complètement ? Ce n'est pas que je veuille mettre Oscar dans l'embarras... Very Happy ... mais ça donnerait une chance à Fersen de découvrir le secret de la "donzelle". ange
Imaginez : il se réveille avant Oscar, elle a rejeté les couvertures dans son sommeil et... Cool
Alors, vraiment ? Une seule nuit ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zalzal
Soldat André
Soldat André
avatar

Age : 41
Nombre de messages : 1804
Date d'inscription : 06/10/2010

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Mar 12 Juil 2011 - 20:28

Liberta: Oui, j'avoue que l'excuse qu'Oscar a servie à Fersen est, somme toute, assez incroyable. Néanmoins, elle a le mérite de "calmer" le jeu...pour l'instant.

Liberta a écrit:
Citation :
Toujours aussi impeccablement écrit Zalzal Wink
Merci infiniment sunny Par contre, comme je le mentionnais dans un message précédent, je trouve, personnellement, que l'écriture de cette fic n'est pas aussi étoffée que celle de Chemins de croix ou de Cycles (La vengeance douce-amère de Girodelle joue cependant dans les mêmes cordes, mais en moins sarcastique). Non que je ne suis pas satisfaite du résultat (une écriture plus poétique n'aurait pas collé au ton ironique de l'histoire), mais je trouve que, globalement, l'écriture est plus "simple" (ce qui fait que ça me prend aussi moins de temps pour l'écrire).

Merci beaucoup pour ton commentaire fort apprécié, Liberta Smile

La Lionne a écrit:
Citation :
Une nuit seulement ?..................
Dommage ! Razz
Mais quelle bande de coquines vous faites !!! Que vous avez l'esprit fort mal tourné ! J'en rougis d'embarras ! Embarassed Non mais ! A-t-on idée d'oser penser qu'Oscar pourrait...avec...FERSEN, bon sang ! Mesdames !

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Lionne
Lieutenant de Girodelle
Lieutenant de Girodelle
avatar

Féminin
Age : 51
Nombre de messages : 2609
Date d'inscription : 27/02/2008

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Mar 12 Juil 2011 - 22:18

J'assume ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rudyjak
Soldat André
Soldat André
avatar

Age : 48
Nombre de messages : 1585
Date d'inscription : 13/01/2011

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Mar 12 Juil 2011 - 23:30

rire2 Elle a trouvé une belle excuse...Le colonel Jarjayes a une maladie... rire2 rire2 rire2 oui, la fémininite aiguë... rire2 rire2 rire2
Et Fersen y croit!...S'il decouvre la verité, il y aura de quoi rire...
J'adore cette histoire, Zalzal... applaudit

*** Lady Oscar Lady Oscar ***



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zalzal
Soldat André
Soldat André
avatar

Age : 41
Nombre de messages : 1804
Date d'inscription : 06/10/2010

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Mer 13 Juil 2011 - 0:43

La Lionne a écrit:
Citation :
J'assume ! Very Happy
Je sais ! C'est ça le pire: cette coquinerie entièrement assumée ! Ah, Seigneur, mais dans quel monde de perdition vivons-nous ?!

Wink


Rudyjak a écrit:
Citation :
rire2 Elle a trouvé une belle excuse...Le colonel Jarjayes a une maladie... rire2 rire2 rire2 oui, la fémininite aiguë... rire2 rire2 rire2
Et Fersen y croit!...S'il decouvre la verité, il y aura de quoi rire...
Oh que je ne suis pas sûre que Fersen rirait...oh que non ! Au contraire, je crois qu'il serait furieux de s'être laissé berné ainsi. Évidemment, cela dépend de la façon dont il pourrait découvrir la supercherie échafaudée par le Colonel siffle

Je suis trrrrrès contente que cette histoire te plaise autant, Rudyjak Very Happy ! Merci beaucoup pour cette gentille fleur que tu me fais en me disant que tu l'aimes rosoiù

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sudena
Lieutenant de Girodelle
Lieutenant de Girodelle
avatar

Age : 29
Nombre de messages : 2758
Date d'inscription : 31/12/2010

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Mer 13 Juil 2011 - 3:08

J'ai enfin ratrappé mon retard sur cette fic (excuse-moi mais même si je la savais comique, je ne pouvaais pas me départir de toi comme de l'auteur de "Chemins de croix" et j'avais ces derniers temps une immense inquiétude pour quelqu'un que j'aime par-dessus tout: aussi je n'ai pas osé me replonger dans tes écrits...)!


Eh bien, de disputes en disputes, de sarcasmes en sarcasmes, d'aboiements en aboiements, nous nous retrouvons progressivement devant une situation qui risque de devenir bien gênante Wink ... Je trouve remarquable ton coup de force de nous conter cette situation en soi tragique de façon à nous faire rire aux éclats Laughing ...
Quand à ta remarque sur le reluquage de quelqu'un qu'on déteste, je dois te dire que si la haine est aussi présente que la peur est absente, cette vision peut être jouissive quasi-métaphysiquement: je 'ai vécu...

Bravo Zalzal applaudit et excuse mon retard Rolling Eyes ...

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Chez les peuples vraiment libres, les femmes sont libres et adorées." Louis Antoine Saint-Just
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zalzal
Soldat André
Soldat André
avatar

Age : 41
Nombre de messages : 1804
Date d'inscription : 06/10/2010

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Mer 13 Juil 2011 - 4:04

Oh mais tu n'as pas à justifier quoi que ce soit, Sudena, surtout si tu avais des soucis autrement plus importants (la personne pour laquelle tu t'inquiétais) qu'une fic pas très sérieuse à lire. J'espère seulement que tout s'est replacé et que tu as maintenant l'esprit plus tranquille.

Sudena a écrit:
Citation :
excuse-moi mais même si je la savais comique [la fic], je ne pouvais pas me départir de toi comme de l'auteur de "Chemins de croix"
J'imagine que mon côté "fofolle" prend le dessus ces temps-ci. Les vacances, le soleil, et tout le tralala: tous ces ingrédients combinés font que j'ai le goût d'écrire quelque chose de plus...simple ? scratch Néanmoins, je te rassure, je travaille toujours sur Chemins de croix...à pas de tortue, j'en conviens, mais tout de même Wink (j'espère seulement ne pas être associée à seulement un écrit... J'essaie d'ailleurs de toucher à d'autres facettes de l'écriture pour éviter que l'on pense que je n'écris que des trucs à faire pleurer qu'on fuit comme la peste).

Sinon, même si cette fic est trrrrrrès différente de Chemins de croix, je suis contente que tu l'aies aimée et qu'elle t'ait même fait rire aux éclats. Je suis consciente, comme je le mentionnais plus haut, que le travail d'écriture est plus sobre, mais pour l'instant, c'est mon petit bonbon qui me permet de me détendre. Et j'avoue que j'ai beaucoup de plaisir à me perdre dans ces dialogues bourrés de sarcasme Wink

Merci pour ton gentil commentaire, cher Sudena !I love you

P.S Dis-moi pas que tu as détesté intensément quelqu'un comme Oscar déteste ici Fersen ? Parce que dans la réalité, je doute fort que ce soit aussi rigolo... Rolling Eyes

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sudena
Lieutenant de Girodelle
Lieutenant de Girodelle
avatar

Age : 29
Nombre de messages : 2758
Date d'inscription : 31/12/2010

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Mer 13 Juil 2011 - 4:59

Rigolo non. Jouissif (et je pèse ce mot) oui: la haine _la vraie_ est le seul sentiment qui quand tu es dans une situation de force te donne un sentiment de toute-puissance: il est DELECTABLE! Twisted Evil Twisted Evil (et non, ce n'est pas de l'ironie)

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Chez les peuples vraiment libres, les femmes sont libres et adorées." Louis Antoine Saint-Just
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maïlys
Duc de Broglie
Duc de Broglie
avatar

Féminin
Age : 42
Nombre de messages : 4568
Date d'inscription : 12/11/2009

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Mer 13 Juil 2011 - 18:15

Tu as vraiment l’art des titres intrigants, Zalzal. Rien que de les lire, l’imagination se déchaîne et on se délecte à l’avance.

Citation :
Comment peut-on être capable de commander les gardes royales et ne pas venir à bout d’une simple culotte récalcitrante ?!
L’exercice ne doit pas faire partie de l’entraînement de base.

Citation :
De toute façon, si ce qui est caché s’accorde au reste, cette nudité ne peut qu’être affligeante.
Oscar ne serait-elle pas un tout petit peu de mauvaise foi ? Pour ne pas apprécier Axel de Fersen, il est tout de même difficile de nier qu’il est bel homme.

Citation :
Vous avez tout de la jouvencelle effarouchée en ce moment !
Fersen ne croit pas si bien dire !
Tu rends tout ce passage très drôle, Zalzal, mais, quand on songe à la position d’Oscar, elle doit se sentir nettement mal… Et maudire Marie-Antoinette de tout son cœur !

Citation :
Ah oui ! Je sais ! Oscar tu es un génie !
Qu’est-ce qu’Oscar a bien pu trouver ? J’ai hâte de déguster la suite du dialogue.

Citation :
Ce que j’ai à vous confier est ex-trê-me-ment embarrassant pour moi, alors, s’il vous plaît, jurez-moi que cela restera entre nous,
Oscar ne va tout de même pas avouer à Fersen qu’elle est une femme ? Non, tu cherches malicieusement à nous le faire croire, mais ce n’est pas possible. Ce serait trop facile.

Citation :
Rachitique ? proposa le Suédois.
Oh, qu’il est méchant ! Il a la rancune tenace et la dent dure. Je pense qu’Oscar y regardera désormais à deux fois avant de lui jouer des tours pendables.

Décidément, Oscar n’est pas en manque d’imagination quand il s’agit de se sortir d’affaire ! Le plus amusant est que, sans que ni elle ni Fersen le sachent, elle décrit un syndrome réellement existant et qui, de plus, expliquerait sa taille plutôt grande pour une femme (Oscar est plus petite que les la plupart des hommes dans le manga mais plus grande que toutes les femmes). Oscar, médecin malgré elle ! As-tu travaillé la question, Zalzal, ou est-ce une coïncidence ?
Toute question scientifique mise à part, bravo pour son inventivité : malgré sa position difficile et ses déboires avec sa culotte, Oscar conserve toute sa rapidité d’esprit.
Arriver, d’un coup d’un seul, à éviter de montrer sa propre nudité et de voir celle de Fersen, c’est du grand art !

Citation :
Le damoiseau à des airs de donzelle parce qu’il souffre de quelque tare congénitale !
Fersen gobe-t-il réellement cette histoire, tout de même assez rocambolesque pour l’époque, ou préfère-t-il la gober plutôt que de se poser des questions sur le sexe d’Oscar ? Les ornières familières sont plus confortables que les routes inconnues.

Citation :
Il a probablement un membre aussi petit qu’un vermisseau et ne souffrirait pas la comparaison.
Réflexion de mâle triomphant et faussement apitoyé !
Mais, soyons honnête, Fersen se montre correct en la circonstance alors qu’il pourrait se moquer cruellement d’Oscar et s’amuser à l’embarrasser.
Un point pour le Suédois !

Citation :
Ce n’est que pour une seule nuit, Oscar. Demain, l’inopportun regagnera sa cabine.
Vraiment ? L’odeur de poisson sera-t-elle déjà dissipée ? C’est que c’est tenace, ce genre de fragrance !
Comme tu peux le constater, Zalzal, je prends goût aux malheurs d’Oscar.

Citation :
elle ne put s’empêcher de contempler béatement cette paire de fesses
Tiens, tiens ! Mademoiselle est moins imperméable que prévu au côté pile de son compagnon de cabine.
Entre nous, elle aurait bien tort de bouder son plaisir !

Comme toujours, cette lecture est un régal, Zalzal. J’adore cette fiction drôle, enlevée, originale et ne se prenant pas au sérieux !
Et tes petites "notes de bas de page" sont très intéressantes. Par exemple, je connaissais le mot "béguine" mais je ne suis pas sûre d’avoir jamais su ce qu’il signifiait réellement.

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zalzal
Soldat André
Soldat André
avatar

Age : 41
Nombre de messages : 1804
Date d'inscription : 06/10/2010

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Mer 13 Juil 2011 - 19:54

Ah que tu me fais plaisir Maïlys ! Very Happy

Maïlys a écrit:
Citation :
Tu as vraiment l’art des titres intrigants, Zalzal. Rien que de les lire, l’imagination se déchaîne et on se délecte à l’avance.
Mais c'est que je prends plaisir à vous titiller, à vous taquiner avec ces titres ! Alors, merci beaucoup ! Tu me rassures: l'effet désiré est là Wink

Citation :
Oscar ne serait-elle pas un tout petit peu de mauvaise foi ? Pour ne pas apprécier Axel de Fersen, il est tout de même difficile de nier qu’il est bel homme.
Oh mais tout à fait ! Je crois qu'elle préférerait sauter à l'eau (qui devait être glaciale...C'est tout de même l'Atlantique) que de trouver quelques charmes à ce Suédois.

Citation :
elle décrit un syndrome réellement existant et qui, de plus, expliquerait sa taille plutôt grande pour une femme. [...] As-tu travaillé la question, Zalzal, ou est-ce une coïncidence ?
Sans nécessairement avoir travaillé à fond la question, je savais que cela existait (sinon, je ne crois pas que j'aurai pu penser à une excuse comme celle-là). Ça devait sûrement exister à l'époque aussi, mais qu'Oscar ait été au courant d'un tel syndrome, j'en doute fort. Fersen veut bien mordre à l'hameçon parce que c'est plus facile ainsi. Il n'a pas à remettre en question la véritable nature d'Oscar. C'est, en quelque sorte, rassurant.

Citation :
Mais, soyons honnête, Fersen se montre correct en la circonstance alors qu’il pourrait se moquer cruellement d’Oscar et s’amuser à l’embarrasser.
Un point pour le Suédois !
En général, jusqu'à maintenant, il est plus que correct avec ce porc-épic de Colonel. Oh oui, il a de la répartie, mais ce n'est que pour répliquer aux piques acerbes que lui lance Oscar.

Citation :
Vraiment ? L’odeur de poisson sera-t-elle déjà dissipée ? C’est que c’est tenace, ce genre de fragrance !
Comme tu peux le constater, Zalzal, je prends goût aux malheurs d’Oscar.
Cath, La Lionne et toi semblez vraiment vouloir que cette simple nuit s'éternise... Bande de coquines ! Vous pourriez avoir un peu de compassion pour cette pauvre Oscar, non ?

Citation :
Tiens, tiens ! Mademoiselle est moins imperméable que prévu au côté pile de son compagnon de cabine.
Entre nous, elle aurait bien tort de bouder son plaisir !
Ce n'est pas moi qui aurait dédaigné profiter de l'instant présent et de ce que présente de façon si volontaire ce cher Fersen. siffle

Finalement, merci pour ton appréciation. Je suis bien contente que tu apprécies mes petites notes et qu'en général, tu te plaises à lire cette fic I love you .

Merci beaucoup !

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zalzal
Soldat André
Soldat André
avatar

Age : 41
Nombre de messages : 1804
Date d'inscription : 06/10/2010

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Mer 13 Juil 2011 - 23:43

Et voilà les coquines (euh...et les quelques mâles qui me suivent...): la suiiiiiite ! Je suis gentille: la nuit n'est pas encore terminée...

Donc, voici le chapitre VII: Où ce qui avait débuté par une comptabilité de moutons se termine en combat de maximes

Bonne lecture ! Smile

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sudena
Lieutenant de Girodelle
Lieutenant de Girodelle
avatar

Age : 29
Nombre de messages : 2758
Date d'inscription : 31/12/2010

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Jeu 14 Juil 2011 - 0:04

Beaucoup de maximes et de fins mots qui repoussent le désir (inévitable je le crains dans un huis-clos): Oscar fait-elle bien la différence entre le désir et l'amour?.. Je crains que non (oui: ça fait beaucoup de craintes Laughing ...). Mais pour l'instant ça va: le dégoût moral est plus fort que l'attirance physique...pour l'instant Rolling Eyes ...

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Chez les peuples vraiment libres, les femmes sont libres et adorées." Louis Antoine Saint-Just
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zalzal
Soldat André
Soldat André
avatar

Age : 41
Nombre de messages : 1804
Date d'inscription : 06/10/2010

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Jeu 14 Juil 2011 - 2:35

Oui Sudena, ça fait beaucoup de craintes Wink Tout comme Oscar qui préfère encore batailler plutôt que d'affronter les doutes et les pulsions que Fersen a déclenchés. Elle le fait par crainte face à ses désirs (pour l'instant) qu'elle ne peut contrôler. Elle fait tout pour reprendre le contrôle de la situation, et malheureusement, elle recourt au moyen qu'elle connaît le mieux: le combat.

Il n'y a pas de doute: désirs il y a eu pour Fersen. Mais elle ne l'aime pas. Je ne suis pas sûre qu'elle peut encore saisir toutes les nuances qu'il y a dans ce domaine où elle n'est que profane.

On verra bien où ça mènera siffle

Merci pour tes impressions, cher Sudena !

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sara
Soldat André
Soldat André
avatar

Féminin
Age : 31
Nombre de messages : 1641
Date d'inscription : 10/04/2011

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Jeu 14 Juil 2011 - 7:56

C'est partit pour un commentaire à demie ensommeillée...
Heuuuuu je sais pas comment j'ai fait, mais j'ai sauté un chapitre! donc je vais parler des deux derniers...

Il m'a bien fait rire, j'imagine tout à fait Oscar, le regard rageur, les gestes maladroits, en train de se désabiller sous la couverture tant bien que mal. Fersen a du bien rire aussi... Mais c'est qu'elle devient comique Oscar! Quand elle a sortit cette tirade:

Citation :
- Là !!! Qu’est-ce vous êtes présentement en train de faire, Fersen ? Là, maintenant !

...J'ai très bien imaginé son regard affolé... Mon dieu, un homme (nu) dans ma cabine!!!!
Citation :

- Donc, comme je m’apprêtais à le dire – et je vous vulgarise le tout pour ne pas vous assommer avec tous les détails -, les caractéristiques de ce mal incurable sont une absence ou une version, disons, diminuée des attributs masculins.
Ce bobard !!! Elle aurait aussi pu dire qu'elle était un eunuque, en tant que colonel chargé de protéger MA, ce serait passé comme une lettre à la poste !!!

Petite " trève"... Fersen, la croit, enfin, pour l'instant.... Et ça se termine sur une vue, qui apparemment ne lui déplait pas.... Et qui fait naitre, le désir... Elle ne peut pourtant pas se le voir en peinture, mais la vue de ce postérieur lui donne quelques idées, ( coquiiiine!!!!) ce qui la trouble profondément...
Voila qu'elle se met à compter les moutons!!! Il est bien connu que pour chasser les idées coquines il faut compter d'innocents moutons!!! rire2
Désir si prenant qu'elle en a la bougeotte, ce qui énerve le mâle ( le seul, l'unique, le vrai ) et on repart pour un énième round, qui tourne au vinaigre...
Fersen a comprit qu'Oscar, niveau galipettes n'était pas satisfait(e) et lui renvoi en pleine figure... Pauvre Oscar... Cependant si Fersen savait qu'il avait ce qu'il y avait vraiment dessous les couvertures, je pense qu'il se serait peut être fait un joie d'initier Oscar aux plaisirs charnels ( peut être plus tard? Quand il aura découvert THE secret... )
Cette dispute a au moins le mérite de couper les envies d'Oscar...

Très bon chapitre, comme d'hab, je ne parlerais pas de ton écriture Zalzal, tu sais déja mon opinion sur la question! Very Happy

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Sèi un país e ua flor, Que l’aperam la de l’amor...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurore F
Duc de Broglie
Duc de Broglie
avatar

Féminin
Age : 25
Nombre de messages : 12845
Date d'inscription : 18/08/2010

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Jeu 14 Juil 2011 - 11:16

Ah j'adore toujours autant lire ces joutes verbales. C'est un regal qui fait bien rire. rire2
Et Fersen à la réplique qu'il faut pour qu'Oscar cesse de raler en presque silence dans son coin. Il a encore touché un point sensible de noter Colonel.
Mais au moins, ca a eu le mérite de lui changer les idées. Les pensées de son postérieurs sont parties ... pour quelque temps ^^

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

- Retour vers le passé - L'étalon blanc - Une St Valentin inoubliable - Joyeux noël Oscar - Et Après ? -  Réactions - Les Quatre Cavaliers - Vendetta -
- Un an - Les 9 muses - El Gavilán -  14/02/1784 - La fin d'une époque - Le Corbeau de Paris - Under - Saut de l'ange - La vengeance du Comte - L'épée et la rose - La voix des ombres -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://larosedeversaillesladyoscar.centerblog.net
liberta
Soldat André
Soldat André
avatar

Féminin
Age : 44
Nombre de messages : 1883
Date d'inscription : 13/06/2010

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Jeu 14 Juil 2011 - 15:07

Zalzal, et tu oses dire que cette délicieuse fic est bien moins recherchée que les autre ?!!
Si le vocabulaire et les expressions imagées que tu utilises pour ces joutes oratoires sont moins travaillées (d'après tes dires) et plus simples , alors laisse-moi savourer le plus simplement du monde ce don d'écriture que je t'envie avec admiration. rosoiù

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

[size=9][/size]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amber Queen
Soldat André
Soldat André
avatar

Féminin
Age : 40
Nombre de messages : 1679
Date d'inscription : 26/10/2010

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Jeu 14 Juil 2011 - 15:17

rire2 mais c est que notre Oscar commence à avoir des pensées impures!!! ce qui abouti bien entendu à une nvlle joute verbale histoire de refroidir ses nouvelles idées! et Fersen prend un malin plaisir à se rire d elle et de ses ptts attribus au point de lui insuffler l idée de se satisfaire "lui meme" car il a bien saisi que son compagnon d infortune était hum qq peu novice voir fustré sur le sujet. au moins il se garanti le reste d une nuit paisible.

mais s il savait que ce "lui meme" est en réalité un "elle meme" comme Sara je pense qu il se ferait une joie de l initier.
ah! sacré oscar ds qu elle galère elle s est embarquée Rolling Eyes mais pr notre plus gd plaisir.


Sache que j ai rangé ma massue chère Zalzal, pr le moment.... Very Happy

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

La vie c'est comme une boite de chocolat, on sait jamais sur quoi on va tomber!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cath
Duc de Broglie
Duc de Broglie
avatar

Féminin
Age : 48
Nombre de messages : 11891
Date d'inscription : 09/04/2010

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Jeu 14 Juil 2011 - 16:08

Tentant ce postérieur suédois, ho, le vilain colonel qui voulait tâter de la biscotte "croustillante et diablement musclée"

Ha, mosieur le Fersinou, si vous saviez ce qui empêche votre "plus fidèle ami" à trouver le sommeil.
Au lieu de répliques moqueuses, il mettrait ses "talents" au service de la belle.

Tel est pris qui croyait prendre, Oscar s'est fait fermer son clapet.

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Maïlys
Duc de Broglie
Duc de Broglie
avatar

Féminin
Age : 42
Nombre de messages : 4568
Date d'inscription : 12/11/2009

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Jeu 14 Juil 2011 - 18:28

Citation :
Caresser l’affriolant modelé de la fesse
Je comprends que les moutons soient impuissants contre ce genre de tentation. Il n’y a tout de même pas de comparaison possible.

Citation :
Car fait indéniable : désirs il y avait.
Je ne pensais pas qu’Oscar admettrait aussi vite son désir pour Axel de Fersen. Elle a, en règle générale, le chic pour nier ses sentiments et ses sensations, et y met la plus grande mauvaise foi du monde.

L’agitation d’Oscar aboutit, ce qui était prévisible, à une conversation dans le noir. A base de maximes ou pas, je me demande bien ce qui en sortira.

Citation :
Cette altercation langagière, qui se déroulait dans le noir le plus complet, commençait à prendre des dimensions épiques.
Les voisins vont commencer à rouspéter. Cela m’étonnerait que les cabines de bateau, à cette époque-là, soient à la pointe de l’isolation phonique. A moins qu’ils ne se délectent de l’échange…

Citation :
De ces regards de vaches contemplatives qu’elles vous lancent ?
Ces dames de la Cour seraient sans nul doute ravies de l’épithète !

Citation :
La femme en Oscar aurait bien aimé connaître, elle aussi, ne serait-ce qu’une fois, les plaisirs charnels. Mais sa vie en tant qu’homme la cloîtrait dans sa solitude
Solitude particulièrement difficile à accepter quand on partage la cabine d’un bel homme, même si on ne l’aime guère.
La remarque de Fersen est cruelle, s’adressant à la réalité d’Oscar (qu’il ignore) comme s’adressant à ce qu’il croit être la réalité du colonel de Jarjayes (qu’elle lui a révélée).
Jusqu’à quand vont-ils s’envoyer des mots doux à la figure ? L’explosion est-elle pour bientôt ou Oscar freinera-t-elle l’emballement avant, consciente du danger ?
Mais est-elle consciente du danger ? A-t-elle seulement envie de le voir ?

La suggestion de Fersen, pour crue qu’elle soit, ne manque pas de bon sens et a au moins le mérite, à ses yeux sans doute, de clouer définitivement le bec à Oscar et de l’empêcher de bouger d’un cil le reste de la nuit.

Citation :
Bien qu’étant la perdante de cette joute oratoire, Oscar avait bel et bien remporté une petite victoire : de désirs, il n’y avait plus
Eh bien, voilà ! Comme cela, tout le monde est content.

Fin (provisoire, je suppose) du combat et extinction des feux verbaux ! La nuit portera-t-elle conseil à Oscar ?

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zalzal
Soldat André
Soldat André
avatar

Age : 41
Nombre de messages : 1804
Date d'inscription : 06/10/2010

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Jeu 14 Juil 2011 - 19:15

Sara: Eh oui, dans son désespoir de voir un homme nu (et il s'agit de Fersen par-dessus le marché !), Oscar s'avère comique bien malgré elle Wink. À savoir si Fersen mettrait ses "talents" en œuvre pour décoincer Oscar s'il savait qu'il s'agit d'une femme, ça, c'est une autre question. Femme ou homme, elle n'en reste pas moins insupportable à souhait...mais bon ça ne serait qu'une "baise" comme le disait si bien le gentilhomme Wink .

Merci pour ton commentaire Sara tant un niveau de contenu que sur celui (à lire entre les lignes) portant sur mon écriture sunny

Aurore a écrit:
Citation :
Ah j'adore toujours autant lire ces joutes verbales. C'est un régal qui fait bien rire. rire2
Contente que ça te plaise toujours autant ces répliques acerbes lancées à qui mieux-mieux. Et, en effet, Fersen a réussi (encore une fois) à toucher un point sensible chez notre soi-disant insensible Colonel. Néanmoins, les deux pourront dormir tranquilles à présent !

Merci beaucoup pour ton commentaire enthousiaste, Aurore ! Smile

Liberta a écrit:
Citation :
Zalzal, et tu oses dire que cette délicieuse fic est bien moins recherchée que les autre ?!!
Si le vocabulaire et les expressions imagées que tu utilises pour ces joutes oratoires sont moins travaillées (d'après tes dires) et plus simples , alors laisse-moi savourer le plus simplement du monde ce don d'écriture que je t'envie avec admiration rosoiù
Je sais seulement le temps que j'ai mis pour écrire les autres et ça n'a rien de comparable avec celle-ci (en moyenne: une journée pour écrire un chapitre de celle-ci versus une semaine pour les autres si ce n'est pas plus pour certains chapitres de Chemins de croix). Alors, moi qui est derrière, je trouve qu'elle est plus "simple" en effet. Mais je ne veux pas dire par là que je ne travaille pas le texte: le travail est seulement différent. Il y a plus de dialogues ici. Le rythme en est donc plus rapide que dans mes autres fics qui sont plus "descriptives". Ce sont seulement deux styles fort différents qui ne requièrent pas le même travail en fait.

Mais tant mieux si tu savoures ces délires irrévérencieux (ça m'apprendra au moins une chose: que je passe peut-être trop de temps sur un texte à tenter de la peaufiner rire2 ) !

Merci beaucoup pour cet immense compliment que tu me fais, Liberta rosoiù

Amber Queen a écrit:
Citation :
ah! sacré oscar ds qu elle galère elle s est embarquée Rolling Eyes mais pr notre plus gd plaisir.
Un vaisseau de guerre, Amber, pas une galère ! Ah la la ! tongue Mais oui, en effet, ce voyage s'avère vraiment infernal pour notre Colonel. Elle qui croyait s'être vengée de Fersen, la voilà prise avec les conséquences de sa petite blague. Et je crois qu'elle a rencontré en Fersen un ennemi de taille, du moins, il lui sert le même traitement qu'elle lui fait subir.

Amber Queen a écrit:
Citation :
Sache que j ai rangé ma massue chère Zalzal, pr le moment.... Very Happy
Ça t'a pris sept chapitres ?! Mais c'est que j'en avais des murs de lamentations à colmater, dis donc ! Bon, ça veut dire qu'Oscar peut maintenant zigouiller Fersen meutre Non ? C'est pas ça que ça veut dire ?

Merci chère Amber pour ton commentaire (et pour avoir rangé ta massue: je peux finalement écrire sans cette pression qui planait continuellement au-dessus de ma tête Wink ).

Cath a écrit:
Citation :
Ha, mosieur le Fersinou, si vous saviez ce qui empêche votre "plus fidèle ami" à trouver le sommeil.
Au lieu de répliques moqueuses, il mettrait ses "talents" au service de la belle.
Pas sûre qu'à ce même instant, femme ou pas, qu'il aurait été d'humeur à "initier" la belle en question siffle L'humeur de la dame a un effet assez castrant je dirais. Néanmoins, ce sera Fersen qui coupera toutes envies chez Oscar meurtre1

Merci à toi aussi, Cath, pour ton commentaire !

Maïlys a écrit:
Citation :
Je ne pensais pas qu’Oscar admettrait aussi vite son désir pour Axel de Fersen. Elle a, en règle générale, le chic pour nier ses sentiments et ses sensations, et y met la plus grande mauvaise foi du monde.
Oui, ça je te l'accorde. Mais j'imagine que ces semaines de cloître sur un bateau (trois semaines à attendre des vents favorables au port de Brest plus les quelques jours depuis leur départ) plus cette cohabitation forcée, plus les derniers événements qui l'ont ébranlée (ce joli postérieur entre autres) l'auront en quelque sorte atteinte.Elle est loin de sa réalité quotidienne sur ce navire.

Maïlys a écrit:
Citation :
Les voisins vont commencer à rouspéter. Cela m’étonnerait que les cabines de bateau, à cette époque-là, soient à la pointe de l’isolation phonique. A moins qu’ils ne se délectent de l’échange…
J'opterais plus pour la seconde hypothèse. Pour ces voyageurs en mal de divertissements, ces discussions nocturnes rassasient probablement leur ennui.

Maïlys a écrit:
Citation :
Eh bien, voilà ! Comme cela, tout le monde est content.

Fin (provisoire, je suppose) du combat et extinction des feux verbaux ! La nuit portera-t-elle conseil à Oscar ?
Ah c'est qu'elle est têtue la "bonne femme" ! Mais, elle devrait faire plus attention aux mots qu'elle envoie à ce cher Fersen, car le monsieur, lui, ne rate aucune occasion (et peut même s'avérer méchant lorsque l'impatience et la fatigue le gagnent) de lui clouer le bec !

Merci Maïlys pour ton - toujours apprécié - commentaire !

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amber Queen
Soldat André
Soldat André
avatar

Féminin
Age : 40
Nombre de messages : 1679
Date d'inscription : 26/10/2010

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Jeu 14 Juil 2011 - 23:03

Citation :
Amber Queen a écrit:
Citation:
Sache que j ai rangé ma massue chère Zalzal, pr le moment....

Ça t'a pris sept chapitres ?! Mais c'est que j'en avais des murs de lamentations à colmater, dis donc ! Bon, ça veut dire qu'Oscar peut maintenant zigouiller Fersen Non ? C'est pas ça que ça veut dire ?

Merci chère Amber pour ton commentaire (et pour avoir rangé ta massue: je peux finalement écrire sans cette pression qui planait continuellement au-dessus de ma tête ).

non ça ne m a pas pris 7 chap mais je trouvais préférable de laisser planer ce doute histoire d être sur.!
Mur de lamentation! t y vas fort qd meme ne serais tu pas en train de me taquiner dis donc Suspect ?lol en meme tps t étais pas loin, tue Fersen autant que tu le veux, écrabouille le, ou tue qq un autre si tu le souhaites mais pas Oscar Evil or Very Mad ou en tout cas pas comme ds la version de l anime. par contre tu peux lui en faire baver autant que tu veux!!!
c est un vrai régal pr les yeux.

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

La vie c'est comme une boite de chocolat, on sait jamais sur quoi on va tomber!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zalzal
Soldat André
Soldat André
avatar

Age : 41
Nombre de messages : 1804
Date d'inscription : 06/10/2010

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Jeu 14 Juil 2011 - 23:43

Amber Queen a écrit:
Citation :
Mur de lamentation! t y vas fort qd meme ne serais tu pas en train de me taquiner dis donc Suspect ?lol
Moi ? Te taquiner ? Pfft ! J'oserais JA-MAIS !

Ahhh, tu m'as bien faire rire, Amber rire2 Et pour sûr que je te taquine Wink

Citation :
tue Fersen autant que tu le veux, écrabouille le, ou tue qq un autre si tu le souhaites mais pas Oscar Evil or Very Mad
Eh bien, ils s'en vont dans les treize colonies britanniques où la guerre d'indépendance américaine est en train de se tramer... Alors, forcément qu'il va en avoir des morts ! Mais bon, on va garder Oscar en vie...et j'imagine que c'est plus rigolo si j'épargne Fersen aussi... Les dialogues sarcastiques sans lui, ça ferait bizarre un peu et t'avouera que des monologues de cette trempe, ça aurait de quoi inquiéter Shocked


*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amber Queen
Soldat André
Soldat André
avatar

Féminin
Age : 40
Nombre de messages : 1679
Date d'inscription : 26/10/2010

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Sam 16 Juil 2011 - 7:08

Citation :
Amber Queen a écrit:
Citation:
Mur de lamentation! t y vas fort qd meme ne serais tu pas en train de me taquiner dis donc ?lol
Moi ? Te taquiner ? Pfft ! J'oserais JA-MAIS !

Ahhh, tu m'as bien faire rire, Amber Et pour sûr que je te taquine

Hum!!!(tourne la tête en en geste de vexation)si c est comme ça je m en vais! (ouais mais j aurai pas la suite si je fais ça!!!???)

bon ok taquine moi autant que tu veux t as de la chance que j adore ce que tu écris si non meurtre1 ma massue n est jamais très loin..... siffle

rire2 au moins je te fais rire!!! c est déjà ça. Smile



pour nos deux amis tu peux les blesser plus ou moins grièvement. je vois bien notre Fersen devoir soigner notre belle Oscar et découvrir au mon dieu ses deux petits attributs..... rire2

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

La vie c'est comme une boite de chocolat, on sait jamais sur quoi on va tomber!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zalzal
Soldat André
Soldat André
avatar

Age : 41
Nombre de messages : 1804
Date d'inscription : 06/10/2010

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Sam 16 Juil 2011 - 8:21

Amber Queen a écrit:
Citation :
Hum!!!(tourne la tête en en geste de vexation)si c est comme ça je m en vais! (ouais mais j aurai pas la suite si je fais ça!!!???)
Bon, puisque tu as rangé ta massue, je vais être gentille moi aussi: la voilà ta suite Smile (ouf, je suis chanceuse que tu aimes ce que j'écris: il y a belle lurette que j'aurai été écrabouillée, aplatie, kaput ! sous tes nombreux coups de massue meurtre1).

Donc, voici la suite: Où Hermaphrodite vous fait tirer de l’épée pour vous menacer ensuite de la trancher

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
liberta
Soldat André
Soldat André
avatar

Féminin
Age : 44
Nombre de messages : 1883
Date d'inscription : 13/06/2010

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Sam 16 Juil 2011 - 9:43

Il va finir par devenir chèvre ce pauvre Fersen; rêve érotique ambigu(si il savait que son inconscient a déjà compris), puis petite mise en jambe matinale qui se termine par une autre vision ambigue qui le laisse perplexe et désorienté. Le naturel sied à merveille à Oscar, de toute évidence , elle a raison de se montrer si froide et belliqueuse car ça lui durcit le visage et donc lui assure la pérénnité de son secret.

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

[size=9][/size]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zalzal
Soldat André
Soldat André
avatar

Age : 41
Nombre de messages : 1804
Date d'inscription : 06/10/2010

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Sam 16 Juil 2011 - 18:12

Liberta a écrit:
Citation :
Il va finir par devenir chèvre ce pauvre Fersen
Oui, disons qu'il est quelque peu troublé pour l'instant siffle Et tu as mis le doigt sur la raison du sempiternel air revêche d'Ocar: ça lui évite bien des tracas Wink (personnellement, je n'ai jamais trouvé qu'elle avait des airs d'homme, ni dans le manga, ni dans l'animé et encore moins dans le film de Jacques Demy. Je veux bien croire que les hommes étaient poudrés, maniérés, coiffés de perruque, etc., mais Oscar ressemble tout de même a une femme selon moi).

Merci Liberta !

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lona
Capitaine
Capitaine
avatar

Féminin
Age : 42
Nombre de messages : 2152
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Sam 16 Juil 2011 - 19:36

Oh Ho ,le rêve de Fersen serait il prémonitoire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://larosedeversailles.com
La Lionne
Lieutenant de Girodelle
Lieutenant de Girodelle
avatar

Féminin
Age : 51
Nombre de messages : 2609
Date d'inscription : 27/02/2008

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Sam 16 Juil 2011 - 21:32

Je viens de lire d'emblée les chapitres VII et VIII, et c'est un régal ! Laughing

Notre colonel est bien plus émotive qu'on ne le pense et, à ses yeux du moins, qu'elle ne le devrait. Ce "cul" lui tourneboule l'esprit ! rire2
On la comprend d'ailleurs. Qu'on aime ou non les krisprolls, le Suédois avait une réputation de bel homme. Et il n'est pas loupé ni dans le manga ni dans l'anime Wink .
Donc, mademoiselle a ses vapeurs...

Et mademoiselle aimerait bien vivre un peu.
Où l'on comprend que la femme aimerait sortir de son carcan, qu'elle paie le prix de ce destin dont la volonté paternelle l'a revêtue et qui lui offre une liberté qu'elle n'aurait pas connue sous son véritable sexe.

Voilà maintenant que la proximité d'Oscar donne à Fersen une curieuse prescience... Quoi ? Il l'imagine en femme ?!!!
Quand on y songe, c'est on ne peut plus plausible.
Quand on passe peu de temps avec Oscar, le colonel donne le change. On voit le militaire, l'homme de glace...
Mais à passer beaucoup de temps en sa compagnie, dans un espace réduit de surcroit, la comédie est moins évidente. Malgré toute la volonté paternelle, la nature reste ce qu'elle est, et la féminité d'Oscar s'exprime forcément de temps à autre.

Pour ma part, point de massue !.... Je m'amuse trop. Razz

Quand à proposer à Oscar de se dérider en baisant, m'est avis que ce cher Fersen se porterait volontaire sans hésitation s'il découvre que la belle de son rêve existe bel et bien ! Wink
Ça promet quelques situations épicées. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amber Queen
Soldat André
Soldat André
avatar

Féminin
Age : 40
Nombre de messages : 1679
Date d'inscription : 26/10/2010

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Sam 16 Juil 2011 - 22:01

le coeur et l esprit de Fersen auraient ils compris qui est réellement le colonel alors que ses yeux le démentent? Il voit un homme certes fluet mais un homme tandis son esprit lui renvoie l image d une femme!
le doute s installe et je ne pense pas qu il va repartir de si tot!
Cette promiscuité va les forcer à se connaitre davantage à se découvir.
et tout comme la Lionne je pense que cela va déboucher sur des situations épicées.

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

La vie c'est comme une boite de chocolat, on sait jamais sur quoi on va tomber!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rudyjak
Soldat André
Soldat André
avatar

Age : 48
Nombre de messages : 1585
Date d'inscription : 13/01/2011

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Sam 16 Juil 2011 - 22:53

Ils sont troublés tout les deux, Oscar par les fesses du suèdois et Fersen à cause de ses rêves érotiques sur le colonel Jarjayes... Wink
L'inconscient de Fersen a déjà compris la verité, le secret d'Oscar ne tient qu'à un fil...

*** Lady Oscar Lady Oscar ***



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zalzal
Soldat André
Soldat André
avatar

Age : 41
Nombre de messages : 1804
Date d'inscription : 06/10/2010

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Sam 16 Juil 2011 - 23:17

Lona a écrit:
Citation :
Oh Ho ,le rêve de Fersen serait il prémonitoire ?
Nah, il n'y a rien de mystique dans ce rêve...seulement de l'érotisme et un brin de subconscient qui s'amusent aux dépends de Fersen siffle

La Lionne a écrit:
Citation :
Je viens de lire d'emblée les chapitres VII et VIII, et c'est un régal ! Laughing
Merci beaucoup !

Citation :
Notre colonel est bien plus émotive qu'on ne le pense et, à ses yeux du moins, qu'elle ne le devrait. Ce "cul" lui tourneboule l'esprit !rire2
On la comprend d'ailleurs. Qu'on aime ou non les krisprolls, le Suédois avait une réputation de bel homme. Et il n'est pas loupé ni dans le manga ni dans l'anime Wink
Eh oui, la vision du postérieur en question ne l'a pas laissée de glace (à son plus grand malheur). Il est vrai que Fersen avait la réputation d'être très bel homme (alors que lorsque je regarde des peintures de lui, je me demande bien pourquoi scratch). Alors, pour une femme muselée comme Oscar, être coincée dans une cabine avec un tel homme, nu de surcroît, ne devait pas être évident... siffle

Ce huit-clos aura également des conséquences: Oscar ne peut feindre vingt-quatre heures sur vingt-quatre être un homme. Elle se relâche imperceptiblement, ce qui trouble l'esprit du beau Suédois.

Citation :
Pour ma part, point de massue !.... Je m'amuse trop. Razz
Fiou ! Il manquerait bien qu'Amber range la sienne pour que quelqu'un d'autre me menace avec une autre massue pale

Amber Queen a écrit:
Citation :
le coeur et l esprit de Fersen auraient ils compris qui est réellement le colonel alors que ses yeux le démentent? Il voit un homme certes fluet mais un homme tandis son esprit lui renvoie l image d une femme
Peut-être, peut-être... siffle

Citation :
Cette promiscuité va les forcer à se connaitre davantage à se découvrir.
Oh mais le Suédois retourne dans ses quartiers !!! N'en reste pas moins qu'ils vivent sur un vaisseau, alors une certaine promiscuité demeure.

Rudyjak a écrit:
Citation :
L'inconscient de Fersen a déjà compris la vérité, le secret d'Oscar ne tient qu'à un fil...
Mais qui ou quoi coupera ce fil ? Question Question Question

merci à vous toutes pour vos commentaires ! I love you

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soldat Alex Térieur
L'amour de l'ombre
L'amour de l'ombre
avatar

Age : 23
Nombre de messages : 311
Date d'inscription : 01/05/2011

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Sam 16 Juil 2011 - 23:29

Chapitre VII : Où ce qui avait débuté par une comptabilité de moutons se termine en combat de maximes

« Rien que le titre promet encore une belle salve de rire. Sa manière de compter les moutons et ma foi, fortement recommandable. Quoi de mieux qu’une jolie paire de fesses suédoises pour vous plonger dans un sommeil, dirons-nous, agité. Quel imitateur ce cher Fersen ! Il n’y a pas à dire, c’est un piètre comédien. Par contre, c’est un très mauvais rabat-joie ! Sérieusement, Oscar veut lui dire la raison pour laquelle elle le déteste, et lui ne fait pas mieux que de la rembarré ! Grr… Peigne cul ! Trop fort ce Suédois pour trouver des superbes noms à la colonelle ! Une bonne baise ! Ah mais non ! Là, tu vas me faire mourir, Zalzal. Sérieusement, chaque expression que tu utilises et à se tordre de rire. Je n’en reviens pas comme en moins de deux minutes, tu m’arraches des ribambelles de sourires, et pire. Et qu’est-ce que ça peut faire du bien, tu n’imagines même pas ! Une belle victoire pour Fersen sur cette joute verbale des plus délicieuses, mais Oscar n’en sort pas défaitiste, puisque désir il n’y a plus. Encore un excellent chapitre humoristique à souhait, merci Zalzal ! Wink »


Chapitre VIII : Où Hermaphrodite vous fait tirer de l’épée pour vous menacer ensuite de la trancher

« Je commence à peine ma lecture de ce nouveau chapitre que j’ai déjà un grand sourire franchement amusé aux lèvres. Tente artisanale, une expression que je n’avais encore jamais entendue mais qui promet. Et dire que Fersen rêve à Oscar, et d’une manière approfondie vue son songe, le réveil est de plus bel puisque la journée s’entame par une bien jolie joute verbale. Que de pique lancé l’un à l’autre, c’est exquis que d’entendre leurs échanges des plus distrayant. Le combat affirme un superbe duel. La colonelle est douée, certes, mais le Suédois doit l’être tout autant. Et il constate qu’elle prend tout au pied de la lettre, cette épéiste émérite. J’aime son raisonnement : Alors adieu clémence, car oui, Oscar ne risque pas d’être clémente avec un adversaire, encore moins avec lui ! Ah ! Un léger clin d’œil à André, et pas des moindres, justes pour dire que la belle le ratatinait à l’épée. Le pauvre ! J’ai bien rit en lisant : Petites tapettes d’épées. Une expression forte familière, mais terriblement amusante. Comme quoi il suffit d’un sourire d’Oscar pour troublé Fersen, s’il continue à l’associer à son amante ainsi, il en sera tôt fait de son secret et là, je sens qu’on va encore bien rigoler. Laughing »

*** Lady Oscar Lady Oscar ***



« - L’affronter lors d’un duel, c’était comme faire l’amour à son âme.
La sentir brûlante, fiévreuse, dominatrice.
Sans vouloir lui faire la part belle, nous n'avions d’autres choix que
De lui céder. »
                * Texte tirée d'une fiction.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zalzal
Soldat André
Soldat André
avatar

Age : 41
Nombre de messages : 1804
Date d'inscription : 06/10/2010

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Dim 17 Juil 2011 - 0:10

Soldat Alex a écrit:
Citation :
Peigne cul ! Trop fort ce Suédois pour trouver des superbes noms à la colonelle ! Une bonne baise ! Ah mais non ! Là, tu vas me faire mourir, Zalzal. Sérieusement, chaque expression que tu utilises et à se tordre de rire. Je n’en reviens pas comme en moins de deux minutes, tu m’arraches des ribambelles de sourires, et pire. Et qu’est-ce que ça peut faire du bien, tu n’imagines même pas !
L'expression "peigne-cul" n'est pas du tout de mon cru: ça existe pour vrai ! Cette insulte réfère à une personne ennuyeuse, mesquine, grossière. J'essaie juste de varier un peu mes épithètes et, par le fait même, ça colore le texte Wink

Par contre, l'expression tente artisanale est de moi siffle J'imagine que, sans m'en rendre compte, j'utilise des mots qu'on l'on emploie plus fréquemment de ce côté-ci de l'Atlantique. Mais, on se comprend: c'est l'important et en plus, ça vous fait rire ! "C'est-y pas beau ça ?"

Citation :
Comme quoi il suffit d’un sourire d’Oscar pour troublé Fersen, s’il continue à l’associer à son amante ainsi, il en sera tôt fait de son secret et là, je sens qu’on va encore bien rigoler. Laughing
C'est sûr que ça ne sera pas de tout repos, en effet siffle

Merci pour ce trrrrrès beau commentaire, jeune homme ! Par mes délires truffés d'injures bien colorées, je t'ai permis de sourire, eh bien, avec de tels commentaires, tu fais de même pour moi Very Happy

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   

Revenir en haut Aller en bas
 

Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Commentaires sur "A coeur ouvert"
» PETIT MAO de Jacques Baudoin
» Quel personnage du film Titanic êtes-vous ? [test]
» Saison 2, épisode 5
» Si vous deviez n'en choisir qu'une...
Page 3 sur 20Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11 ... 20  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lady Oscar - André :: Fanfictions Lady Oscar. :: Fics sur Lady Oscar. :: Commentaires des fics.-