Lady Oscar - André

Forum Lady Oscar - La Rose de Versailles - Versailles no Bara - Berusaiyu no Bara - The Rose of Versailles - ベルサイユのばら
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Les fics de la Saint-Valentin sont en lignes.
Merci aux participantes.
Les votes sont ouverts.


Partagez | 
 

 Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20  Suivant
AuteurMessage
jarjayes80
Duc de Broglie
Duc de Broglie
avatar

Féminin
Age : 46
Nombre de messages : 8697
Date d'inscription : 29/03/2011

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Jeu 12 Juin 2014 - 7:36

Zalzal a écrit:
Oh, comme vous êtes gentilles toutes les deux !  Embarassed 

La suite est en route (plus de trois pages écrites), mais avec les corrections de fin d'année et la préparation des bulletins, je n'ai pas eu le temps d'y retoucher. Mais je m'y remets dès que possible, c'est promis !

ce n'est pas urgent, il y a d'autres fics  siffle (et oui je revenue  rire2 )

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Merci Aurore pour ce merveilleux kit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zalzal
Soldat André
Soldat André
avatar

Age : 40
Nombre de messages : 1804
Date d'inscription : 06/10/2010

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Jeu 12 Juin 2014 - 15:07

J'enseigne en 5e année du primaire (mes élèves ont 10-11 ans), donc j'enseigne un peu de tout: français, mathématiques, histoire et géographie (plus spécifiquement la période après la conquête anglaise jusqu'à la révolution industrielle), etc. J'imagine que mon souci de l'exactitude et ma passion pour l'histoire transparaissent quelque peu dans mes écrits. On ne se refait pas  Wink .


Jarjayes80 a écrit:
ce n'est pas urgent, il y a d'autres fics   (et oui je revenue   )
 Oui, je vois ça.  rire2 Mais désolée, tu vas devoir souffrir un peu. Bientôt, très bientôt...

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TIGRESSE
Colonel Fersen
Colonel Fersen
avatar

Féminin
Age : 41
Nombre de messages : 3360
Date d'inscription : 20/07/2012

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Jeu 12 Juin 2014 - 20:01

si je calcule bien tu es institutrice de Cm2.
vu tes connaissances en histoire je te croyais professeur d' histoire.

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Tigresse:D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laety
Le serviteur de la rose
Le serviteur de la rose
avatar

Féminin
Age : 38
Nombre de messages : 80
Date d'inscription : 23/11/2006

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Jeu 12 Juin 2014 - 21:00

Idem! Mais tes élèves doivent se régaler avec toi Very Happy  Chapeau pour ta culture! Ça donne envie d'en savoir plus applaudit

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zalzal
Soldat André
Soldat André
avatar

Age : 40
Nombre de messages : 1804
Date d'inscription : 06/10/2010

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Ven 13 Juin 2014 - 3:27

Eh non, je ne suis pas professeur d'histoire. Je préférais toucher à tout plutôt que de me restreindre à seulement une matière. J'adore l'histoire (ainsi que le français, mais ça, c'est plus difficile à faire avaler à des gamins). J'aime la raconter, glisser des petites anecdotes ici et là, la rendre vivante quoi ! Et je crois que mes élèves apprécient. Je pense d'ailleurs à l'un d'entre eux qui en raffole et à qui j'ai conseillé de lire La rose de Versailles. Il a adoré ! Je crois qu'il a lu les deux tomes au moins trois fois depuis Noël. Il a même fait un exposé sur le manga cette semaine. J'adore «contaminer» ainsi mes élèves !  Very Happy 

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laety
Le serviteur de la rose
Le serviteur de la rose
avatar

Féminin
Age : 38
Nombre de messages : 80
Date d'inscription : 23/11/2006

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Ven 13 Juin 2014 - 4:42

lol!  Ça m'étonne pas! Et un fan de plus, un...

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petrina
Soldat André
Soldat André
avatar

Féminin
Age : 26
Nombre de messages : 1826
Date d'inscription : 29/04/2010

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Lun 23 Juin 2014 - 0:59

J'ai rattrapé mon retard et bien ri...

Ah Zalzal, tu nous régales, et je peux le dire publiquement (vu que je suis bien cachée derrière mon ordi  Cool  ) => je suis fan de ton Fersen. 

Bon il est un peu trop en mode love (le côté dandy ?) mais quand je relis les chapitres du début (le coup du poisson, notamment) je n'en peux plus...

 rire2

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Parce que la vie est faite de couleurs...

Rouge Passion:ici

Noir Infernal:ici

Rose Bonbon:ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zalzal
Soldat André
Soldat André
avatar

Age : 40
Nombre de messages : 1804
Date d'inscription : 06/10/2010

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Lun 23 Juin 2014 - 14:42

Que de révélations dans ce commentaire ! Faudrait pas que ça se sache que tu es fan de (mon) Fersen. Concernant son «love mode», tu savais que Fersen avait deux modes ? Non ? C'est que d'habitude, on ne voit que le mode «larmoyant». Moi, je n'ai que mis ce mode à off afin d'activer le deuxième. Pratique, n'est-ce pas ?  Razz 

Contente de te revoir par ici, Petrina ! À bientôt !  Smile

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zalzal
Soldat André
Soldat André
avatar

Age : 40
Nombre de messages : 1804
Date d'inscription : 06/10/2010

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Dim 13 Juil 2014 - 20:21

Et voilà, la petite tortue vient de terminer la suite. Bonne lecture !  rosoiù 

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amber Queen
Soldat André
Soldat André
avatar

Féminin
Age : 39
Nombre de messages : 1679
Date d'inscription : 26/10/2010

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Dim 13 Juil 2014 - 21:50

Quel bonheur de me reconnecter aujourd’hui et de voir la suite de "tout mon coeur..."
Attaquer, invectiver par la force des mots ne sont ils pas les seuls armes disponibles contre l'amour. Certes! Mes des armes faites de feuilles et de papiers. Quelle illusion de croire qu'elles sont suffisamment solides et puissantes pour se protéger.
Réciproquement Oscar et Axel en font l'amère expérience.
Qu'il est difficile de voir nos propres forces devenir nos faiblesses. Pourquoi Fersen n'a t il pas cherché à voir la réaction de sa compagne de voyage, pourquoi n a t il pas jeté un œil par dessus son journal, car alors il aurait compris, oui il aurait compris que tout n'est que façade, carapace et qu une fois de plus il venait de lézarder cette protection qu oscar tente péniblement de se vêtir. Il aurait alors vu la douleur dans son regard et aurait enfin saisi ( lui qui croit tant la connaitre) que ses paroles étaient entendues depuis bien longtemps contrairement à ce qu il peut penser.
Égoïstement Fersen repproche à Oscar de ne pas accepter ce qu elle est réellement, une femme, mais a t il penser à la situation dans laquelle elle se tenait. Lui qui puisqu il est homme a toujours pu évoluer au grès de ses envies,et elle qui dès la naissance s est vue muselée par l autorité paternelle. Bien sur qu elle serait enfin libre si elle acceptait enfin sa vrai condition. Mais en est elle pour le moment capable! psychologiquement Oscar se retrouve tiraillée entre son désir de femme et son formatage "éducationnel".
Fersen finira t il par comprendre que sa belle est torturée perdue face à deux chemins différents s'offrant a elle. Un dont elle connait les tenants et les aboutissants et l'autre lui étant complètement inconnu.  Comprendra t il qu elle a besoin de lui pour qu il la soutienne, et l aide dans son choix mais non qui l arrache violemment à sa vie qui était la sienne.

Merci Zalzal pour ce nouveau chap.
Donc si j ai bien compris je me reconnecte dans trois mois Wink 
A bientôt j ai tant d autres fic à lire et à rattraper.

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

La vie c'est comme une boite de chocolat, on sait jamais sur quoi on va tomber!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zalzal
Soldat André
Soldat André
avatar

Age : 40
Nombre de messages : 1804
Date d'inscription : 06/10/2010

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Lun 14 Juil 2014 - 0:23

Amber Queen a écrit:
Quel bonheur de me reconnecter aujourd’hui et de voir la suite de "tout mon coeur..."
Et quel bonheur de te revoir par ici, ma chère Amber ! Ça faisait longtemps... Comment vas-tu ?

Citation :
Attaquer, invectiver par la force des mots ne sont ils pas les seuls armes disponibles contre l'amour. Certes! Mes des armes faites de feuilles et de papiers. Quelle illusion de croire qu'elles sont suffisamment solides et puissantes pour se protéger.
Réciproquement Oscar et Axel en font l'amère expérience.
Oh, il y a d'autres armes telles que l'ignorance, l'indifférence (la pire probablement) ou le temps qui passe... Mais les mots, c'est une arme à double tranchant: ça peut facilement se retourner contre vous. Et c'est ce qui arrive. Oscar et Hans, tous deux drapés dans leur fierté, se blessent à coups de mots. Jusqu'à ce que, inévitablement, les défenses se craquellent. Blessé (comment Oscar peut-elle encore croire qu'il a été l'amant de la reine ?), Fersen lui lance ses quatre vérités. 

Citation :
Pourquoi Fersen n'a t il pas cherché à voir la réaction de sa compagne de voyage, pourquoi n a t il pas jeté un œil par dessus son journal, car alors il aurait compris, oui il aurait compris que tout n'est que façade, carapace et qu une fois de plus il venait de lézarder cette protection qu oscar tente péniblement de se vêtir. Il aurait alors vu la douleur dans son regard et aurait enfin saisi ( lui qui croit tant la connaitre) que ses paroles étaient entendues depuis bien longtemps contrairement à ce qu il peut penser.
Pourquoi quand on se fâche avec notre conjoint, on est incapable de le serrer dans nos bras ?  Pourquoi lui dit-on toutes ces méchancetés ? Et pourquoi, par la suite, alors qu'on sait très bien qu'il est blessé, on se cantonne dans notre mutisme ? Parce qu'on est humain et que parfois, les émotions comme la colère nous rendent stupides et égoïstes.

Citation :
Égoïstement Fersen repproche à Oscar de ne pas accepter ce qu elle est réellement, une femme, mais a t il penser à la situation dans laquelle elle se tenait
C'est drôle la façon dont tu as perçu ce passage, car moi, je ne voyais pas du tout Fersen comme étant égoïste. Fâché, blessé, triste, las, oui, mais égoïste, non. Mais il est vrai que la situation d'Oscar est plus complexe qu'il n'y paraît. On ne change pas comme on veut, on ne change pas de vie en un claquement de doigt. C'est long et comme tu l'écris, Oscar n'est pas prête psychologiquement. Pour ma part, je crois qu'elle avait besoin d'être secouée un peu.

Citation :
Comprendra t il [Fersen] qu elle a besoin de lui pour qu il la soutienne, et l aide dans son choix mais non qui l arrache violemment à sa vie qui était la sienne.
Ah, mais Fersen aussi a du chemin à faire. Beaucoup même. Mais c'est difficile de rester impassible quand on ne cesse de vous invectiver. Il a besoin, tout comme Oscar, de recul, je pense.

Merci pour ton commentaire, Amber. C'est vraiment intéressant de lire ta perception de cette histoire. Ça me questionne également ! Pour la suite, j'espère être capable de l'écrire avant le retour au travail, mais je ne peux rien promettre.

À bientôt !  rosoiù

P.S. Et tu peux te reconnecter avant le mois d'octobre, hein !

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mel77
Bouton de rose
Bouton de rose


Age : 40
Nombre de messages : 578
Date d'inscription : 14/08/2012

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Lun 14 Juil 2014 - 1:08

Quelle suite agréable! A force de s'envoyer la balle, la tolérance de Fersen a vu ses limites. Je crois qu'il cherchait cette occasion de lui dire ses 4 vérités, qu'Oscar soit prête ou non à l'entendre. Oscar est touchée même si elle le cache à Hans. Pour elle, il ne comprendra jamais sa situation.
Les insultes viennent facilement lorsqu'on est constamment sur la défensives comme eux, comme tu le mentionnais à Amber, un peu de recul ne leur ferait pas de tord, leur laissant le temps de voir clair dans leurs sentiments. Avec le temps , peut-être que leur orgueil respectif faiblira...


 applaudit 

mel
 rosoiù
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zalzal
Soldat André
Soldat André
avatar

Age : 40
Nombre de messages : 1804
Date d'inscription : 06/10/2010

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Lun 14 Juil 2014 - 2:35

Mel77 a écrit:
Quelle suite agréable!
Quel commentaire agréable à lire !  tongue 

Citation :
A force de s'envoyer la balle, la tolérance de Fersen a vu ses limites.
C'est pas trop tôt ! Je dirais qu'il a été très (trop ?) patient avec Oscar.

Citation :
Je crois qu'il cherchait cette occasion de lui dire ses 4 vérités, qu'Oscar soit prête ou non à l'entendre.
Pas spécifiquement lors de cette occasion, mais ça devait inévitablement finir par sortir. Elle est là, à l'engueuler comme du poisson pourri, à l'insulter, à le provoquer et lui, il faudrait qu'il encaisse sans rien dire ? Y'a pas personne qui endurerait de se faire parler ainsi. Quand on attaque, faut être aussi prêt à se défendre parce qu'il y aura, tôt ou tard, une riposte. Dans ce cas-ci, la riposte est arrivée plus vite que prévue !  Razz 


Citation :
Oscar est touchée même si elle le cache à Hans.
Oscar de Jarjayes est un personnage qui a toujours eu de la difficulté à montrer ses sentiments, ou plus précisément, à exprimer les sentiments considérés comme étant plus «féminins». Dans le manga et/ou le dessin animé, je la trouve même parfois très froide. Évidemment, je reprends ici ce trait de caractère en l'exagérant un peu.

Soit dit en passant, je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais quand je suis fâchée, je déteste qu'on me surprenne à pleurer. Je ravale, me concentre fort fort, et essaie de dissimuler que j'ai pleuré. Oui, je sais: je suis très orgueilleuse...

Citation :
Pour elle, il ne comprendra jamais sa situation.
C'est déjà une situation assez complexe en soi, alors si on y ajoute des sentiments comme l'amour, la tristesse, l'incompréhension et la colère, c'est sûr qu'on n'y voit plus clair ! Mais je me demande s'il y a quelqu'un, homme ou femme, qui peut comprendre ce que vit Oscar...

Citation :
Avec le temps, peut-être que leur orgueil respectif faiblira...
Peut-être  Wink .

Merci pour ton commentaire, Mel ! Ça me fait très plaisir !  rosoiù

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurore F
Duc de Broglie
Duc de Broglie
avatar

Féminin
Age : 24
Nombre de messages : 12296
Date d'inscription : 18/08/2010

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Lun 14 Juil 2014 - 11:25

Ah mais que ça fait plaisir de retrouver ta fic Zalzal Very Happy


On retrouve avec plaisir ces fameuses répliques entre Oscar et Fersen, cloîtrés tout deux dans une berline sous la pluie. Quoi de mieux que ce lieux confiné pour se lancer de si belles piques. Oscar n'en démord pas et retourne à la provocation, qualifiant si bien Fersen de chien-chien, mais quelle belle réplique qu'il lui lance et en effet, si lui est le chien, elle qu'est-ce qu'elle est ? Un qualificatif bien moins joli ^^


Mais elle finie par le faire sortir de ses gonds, lui si calme d'habitude à ses railleries. Il la coince sur la banquette et lui dit ses quatre vérités, choses bien vraies et perspicaces. Oscar ne peut qu'écouter car les paroles de Fersen sont pleines de sens et lui avoue que sa faiblesse à lui, c'est Elle justement, puis après avoir hésité à l'embrasser, retourne à sa place et lis de nouveau son journal sans voir qu'Oscar laisse couler quelques larmes.


Car, oui, elle sait qu'il a parfaitement raison et qu'elle se cache sous cette façade de soldat invincible que rien ne touche. Mais au fond, elle sait que sa faiblesse à elle, c'est Lui. Et que la guerre la plus dure à gagner ne sera pas forcement celle de l'Indépendance Américaine, mais la guerre contre elle-même ...

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

- Retour vers le passé - L'étalon blanc - Une St Valentin inoubliable - Joyeux noël Oscar - Et Après ? -  Réactions - Les Quatre Cavaliers - Vendetta -
- Un an - Les 9 muses - El Gavilán -  14/02/1784 - La fin d'une époque - Le Corbeau de Paris - Under - Saut de l'ange - La vengeance du Comte - L'épée et la rose - La voix des ombres -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://larosedeversaillesladyoscar.centerblog.net
Zalzal
Soldat André
Soldat André
avatar

Age : 40
Nombre de messages : 1804
Date d'inscription : 06/10/2010

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Lun 14 Juil 2014 - 18:44

Aurore F a écrit:
Ah mais que ça fait plaisir de retrouver ta fic Zalzal
Et moi, ça me fait plaisir de voir qu'on suit toujours cette fic malgré la lenteur avec laquelle je l'écris.  Very Happy 

Citation :
Quoi de mieux que ce lieux confiné pour se lancer de si belles piques.
Ouais, je m'aperçois que je les plonge toujours, les pauvres, dans des huis-clos : une cabine de bateau, une chambre, une voiture,... Mais il vrai que l'opportunité est belle et facilite les échanges plus... animés !

Citation :
Oscar n'en démord pas et retourne à la provocation, qualifiant si bien Fersen de chien-chien, mais quelle belle réplique qu'il lui lance et en effet, si lui est le chien, elle qu'est-ce qu'elle est ? Un qualificatif bien moins joli ^^
Un mot tellement peu joli que j'ai hésité à l'écrire. Et puis finalement, j'ai préféré le laisser sous-entendu en me disant que « chienne », ça aurait fait bizarre dans la bouche de Fersen. Ce n'est pas tellement son genre d'être vulgaire, disons.

Citation :
Mais elle finie par le faire sortir de ses gonds, lui si calme d'habitude à ses railleries.
Enfin ! Parce qu'un homme a ses limites quand même...

Citation :
les paroles de Fersen sont pleines de sens et lui avoue que sa faiblesse à lui, c'est Elle justement
Des paroles qui contiennent des vérités, oui, mais aussi des mots d'amour. Les mêmes qu'Oscar d'ailleurs à la seule différence qu'elle, elle est incapable de les dire. Parce que, comme tu l'écris, la guerre la plus dure à gagner ne sera pas la guerre d'indépendance américaine, mais le combat contre elle-même. 

Merci pour ton commentaire, Aurore ! Merci de continuer à me suivre !  rosoiù

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TIGRESSE
Colonel Fersen
Colonel Fersen
avatar

Féminin
Age : 41
Nombre de messages : 3360
Date d'inscription : 20/07/2012

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Lun 14 Juil 2014 - 23:56

Fersen ne reagit pas aux piqyes d'Oscar tant il est absirbe par son journal .
apres lui avoir dit quelques verites bien senties il se mite dans l'indifference totale au point d'ignorer ses larmes.

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Tigresse:D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zalzal
Soldat André
Soldat André
avatar

Age : 40
Nombre de messages : 1804
Date d'inscription : 06/10/2010

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Mar 15 Juil 2014 - 0:34

Oh, quand on ne veut pas voir quelqu'un, on peut feindre bien des choses  tongue . Moi, personnellement, j'aurais bien été incapable de lire une seule lire de ce sapristi de journal. Mais ça donne une contenance et ça permet, un peu, de calmer le jeu. Mais voilà que le journal cache la faiblesse qu'aurait sans doute aimé voir Fersen. Ah, l'amour, c'est pas toujours facile !

Merci beaucoup pour ton commentaire, Tigresse !  rosoiù 

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jarjayes80
Duc de Broglie
Duc de Broglie
avatar

Féminin
Age : 46
Nombre de messages : 8697
Date d'inscription : 29/03/2011

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Mar 15 Juil 2014 - 15:32

Zalzal a écrit:
Oh, quand on ne veut pas voir quelqu'un, on peut feindre bien des choses  tongue . Moi, personnellement, j'aurais bien été incapable de lire une seule lire de ce sapristi de journal. Mais ça donne une contenance et ça permet, un peu, de calmer le jeu. Mais voilà que le journal cache la faiblesse qu'aurait sans doute aimé voir Fersen. Ah, l'amour, c'est pas toujours facile !

Merci beaucoup pour ton commentaire, Tigresse !  rosoiù 
Je crains le pire avec ce nouveau chapitre, je vais devoir me préparer psychologiquement avant de le lire.  pale

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Merci Aurore pour ce merveilleux kit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zalzal
Soldat André
Soldat André
avatar

Age : 40
Nombre de messages : 1804
Date d'inscription : 06/10/2010

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Mar 15 Juil 2014 - 17:10

jarjayes80 a écrit:
Zalzal a écrit:
Oh, quand on ne veut pas voir quelqu'un, on peut feindre bien des choses  tongue . Moi, personnellement, j'aurais bien été incapable de lire une seule lire de ce sapristi de journal. Mais ça donne une contenance et ça permet, un peu, de calmer le jeu. Mais voilà que le journal cache la faiblesse qu'aurait sans doute aimé voir Fersen. Ah, l'amour, c'est pas toujours facile !

Merci beaucoup pour ton commentaire, Tigresse !  rosoiù 
Je crains le pire avec ce nouveau chapitre, je vais devoir me préparer psychologiquement avant de le lire.  pale
Bah non, tu devrais survivre, je t'assure !

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silène
La rose de l'ombre
La rose de l'ombre
avatar

Age : 36
Nombre de messages : 738
Date d'inscription : 14/01/2010

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Jeu 17 Juil 2014 - 13:47

gnnnnnnnnaaaaaaaaaaaaaaaaaaa   *grand soupir d'aise, air béat*

Je viens de passer plus d'une heure à tout relire et j'avais oublié à quel point j'aimais cette fic ! Bon sang, je les ai revus, encore, et cette Oscar que tu nous écris est tellement MON Oscar qu'il m'est difficile de me dire que ce que je lis n'est pas réalité !

Et que j'aime ce dernier chapitre ! Que j'aime quand enfin Fersen sort de sa réserve, quand enfin il lui dit cette vérité qu'elle s'évertuait à enfouir. Diantre, je l'aime ton Fersen !
Je ne sais ou tu nous entraine mais je t'y suis, je t'y précède et je regrette juste que tout ne soit pas déjà écrit pour que je puisse m'y plonger pendant quelques heures encore !

(Oh, et tes titres ! En fait je viens juste de me rendre compte qu'ils sont des titres "à la Dumas" et cette âme mousquetaire me transporte aussi)

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loup
Bouton de rose
Bouton de rose
avatar

Age : 27
Nombre de messages : 511
Date d'inscription : 17/03/2013

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Jeu 17 Juil 2014 - 18:19

Très chère Zalzal,

quel plaisir de découvrir tes deux derniers chapitres aux Amériques. Ils étaient excellent, évidemment.
Ton écriture est toujours aussi soignée et riches de belles tournures. C'est toujours un plaisir de parcourir tes écris.
Et le combat entre Fersen et Oscar n'en fait plus que rage ! Ce duel verbal était trépidant !
Mais il me semble que Fersen devrait s'inquiéter qu'Oscar ne réponde pas à sa dernière salve (il ne vas pas voir ces larmes qui troublent le regard azur de sa belle ?) ... j'ai vraiment hâte de lire la suite, et bien sûr, BRAVO à toi !  applaudit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zalzal
Soldat André
Soldat André
avatar

Age : 40
Nombre de messages : 1804
Date d'inscription : 06/10/2010

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Jeu 17 Juil 2014 - 20:49

Silène a écrit:
Je viens de passer plus d'une heure à tout relire et j'avais oublié à quel point j'aimais cette fic !
Que c'est plaisant à lire un commentaire qui débute ainsi ! Parce que reprendre cette fic du début, tout relire, encore une fois, eh bien, ça prend du temps justement ! Donc, merci de l'avoir pris.

Citation :
Bon sang, je les ai revus, encore, et cette Oscar que tu nous écris est tellement MON Oscar qu'il m'est difficile de me dire que ce que je lis n'est pas réalité !
Et pourtant, elle est tellement différente de celle d'Ideka ! Certes, elles partagent sensiblement les mêmes défauts, mais disons que je les ai quelque peu exagérés... Mais je l'aime ainsi: emportée et fougueuse plutôt que froide et réservée. Je suis bien contente qu'elle te plaise ainsi à toi aussi !

Citation :
Et que j'aime ce dernier chapitre !
Ah, merci beaucoup ! Tu ne peux pas savoir comme ça me rassure. J'ai tellement l'impression ces derniers temps d'écrire que des nullités. Je ne sais pas... Les mots me viennent difficilement. Y'a le fait que j'ai aussi beaucoup de difficulté à trouver du temps pour écrire, donc ça n'aide pas trop non plus. Je perds le fil, je décroche. Alors, j'ai toujours peur que ça crée un décalage dans mon histoire, que les personnages soient différents, qu'ils aient perdu de leur mordant, tu vois ce que je veux dire ?

Citation :
Que j'aime quand enfin Fersen sort de sa réserve, quand enfin il lui dit cette vérité qu'elle s'évertuait à enfouir. Diantre, je l'aime ton Fersen !
Ça, c'est sans doute le plus beau compliment qu'on puisse me faire à propos de cette fic ! Quand j'ai débuté l'écriture de cette histoire, quand j'ai sciemment fait le choix d'en exclure André pour me centrer sur le couple Oscar/Fersen, je savais que je me mettrais des lecteurs à dos. Mais je voulais écrire d'autre chose. Je voulais avoir la liberté de faire dire à mes personnages ce que je voulais et non l'inverse. J'aime beaucoup André, mais c'est un personnage un peu plus délicat à modifier. On ne peut pas lui faire dire n'importe quoi (j'écris ça et en même temps, je me rends compte que c'est un peu ce que j'ai fait dans Les armes licencieuses...  siffle ). Avec Fersen, j'avais cette liberté. Jamais il n'a été mis sur un piédestal, alors si je lui fais dire des conneries, il ne peut pas tomber de bien haut, n'est-ce pas ?  Wink  

J'imagine que c'est la même chose pour toi quand les gens t'écrivent que ton Girodelle est si bien rendu qu'ils ont appris à l'apprécier.

Citation :
(Oh, et tes titres ! En fait je viens juste de me rendre compte qu'ils sont des titres "à la Dumas" et cette âme mousquetaire me transporte aussi)
C'est en refouillant dans un livre de Victor Hugo que je me suis rendue compte qu'il y avait des titres de chapitres qui débutaient par «Où...». J'imagine qu'inconsciemment, j'avais repris cette formule pour intituler les miens. Y'a aussi les chapitres dans les Tara Duncan qui débutent ainsi. Pour ma part, je trouve que ça donne un petit cachet vieillot tout en donnant les grandes lignes du chapitre à venir.
Merci infiniment Silène de t'être plongée à nouveau dans ma fic. Merci pour tes mots si gentils qui me laissent croire que, peut-être, ma période creuse est enfin passée. rosoiù 

 Like a Star @ heaven  Like a Star @ heaven  Like a Star @ heaven 

Loup a écrit:
quel plaisir de découvrir tes deux derniers chapitres aux Amériques. Ils étaient excellent, évidemment.
Ton écriture est toujours aussi soignée et riches de belles tournures. C'est toujours un plaisir de parcourir tes écris.
Comme je l'écrivais à Silène plus haut, j'avais peur que les derniers chapitres tranchent avec le reste de la fic. Je me suis remise à l'écriture de cette histoire après un an d'arrêt (et ce n'est pas par faute d'avoir essayé de m'y remettre !) et je t'avoue que ce n'est pas facile de rembarquer, de me remettre dans la peau des personnages, de retrouver ce petit quelque chose qui faisait que leur relation est si particulière. J'espère y être parvenue. Ton commentaire me fait penser que oui.

Citation :
Et le combat entre Fersen et Oscar n'en fait plus que rage ! Ce duel verbal était trépidant !
Mais il me semble que Fersen devrait s'inquiéter qu'Oscar ne réponde pas à sa dernière salve (il ne vas pas voir ces larmes qui troublent le regard azur de sa belle ?)
S'inquiéter ? Non. Disons que pour l'instant, monsieur «boude» dans son coin. Quel terrible quiproquo, n'est-ce pas ? Lui qui aurait tant voulu avoir une réponse, voilà qu'il la manque à cause de son orgueil bafoué ! Ils ont un léger problème de communication, disons... Mais c'est difficile de s'exprimer calmement quand on est fâché (et triste et amoureux et fatigué !). Ça ne donne jamais des bons résultats.

Y'a qu'une solution: il faut donner du temps au temps.

Merci à toi aussi, Loup, pour ton commentaire ! Je suis très contente que cette suite t'ait plu.  rosoiù 

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amber Queen
Soldat André
Soldat André
avatar

Féminin
Age : 39
Nombre de messages : 1679
Date d'inscription : 26/10/2010

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Dim 27 Juil 2014 - 21:00

Zalzal a écrit:
Amber Queen a écrit:
Quel bonheur de me reconnecter aujourd’hui et de voir la suite de "tout mon coeur..."
Et quel bonheur de te revoir par ici, ma chère Amber ! Ça faisait longtemps... Comment vas-tu ?

Il est vrai que ça faisait longtemps! un bail même. Pourtant ce n'est pas l'envie qui me manquait.
Pour le coup  ça va, je continue tranquillement ma route.En depuis l'arrêt de mon travail j'ai suivi des cours d anglais. bon je ne suis pas encore bilingue mais je le travail un peu tout les jours. Ensuite j ai repris des cours de compta " d ailleurs je n en reviens pas de savoir faire des déclarations de tva à présent . et depuis peu j ai retrouvé un emploi juste à coté de chez moi. Bon pour le moment c est un cdd de 3 mois mais il y aura peu être une ouverture derrière. Mais pour ça je dois progresser davantage en anglais..mais je persévère le plus difficile étant de comprendre les différents accents ( j avoue que je suis tombée sur une asiatique parlant anglais et là j ai eu un gd moment de solitude...)


Citation :
Attaquer, invectiver par la force des mots ne sont ils pas les seuls armes disponibles contre l'amour. Certes! Mes des armes faites de feuilles et de papiers. Quelle illusion de croire qu'elles sont suffisamment solides et puissantes pour se protéger.
Réciproquement Oscar et Axel en font l'amère expérience.
Oh, il y a d'autres armes telles que l'ignorance, l'indifférence (la pire probablement) ou le temps qui passe... Mais les mots, c'est une arme à double tranchant: ça peut facilement se retourner contre vous. Et c'est ce qui arrive. Oscar et Hans, tous deux drapés dans leur fierté, se blessent à coups de mots. Jusqu'à ce que, inévitablement, les défenses se craquellent. Blessé (comment Oscar peut-elle encore croire qu'il a été l'amant de la reine ?), Fersen lui lance ses quatre vérités. 

Il est vrai que l ignorance et l indifférence font partie des armes les plus blessantes mais justement il n y a pas d indifférence entre oscar et fersen j ai cette impression qd je te lis que pour le moment ils n en sont pas capable tellement la douleur est à fleur de peau.  Ils ont beau faire mine de cette indifférence ils n'arrivent pas à la garder bien longtemps et la réaction de fersen le démontre bien.


Citation :
Pourquoi Fersen n'a t il pas cherché à voir la réaction de sa compagne de voyage, pourquoi n a t il pas jeté un œil par dessus son journal, car alors il aurait compris, oui il aurait compris que tout n'est que façade, carapace et qu une fois de plus il venait de lézarder cette protection qu oscar tente péniblement de se vêtir. Il aurait alors vu la douleur dans son regard et aurait enfin saisi ( lui qui croit tant la connaitre) que ses paroles étaient entendues depuis bien longtemps contrairement à ce qu il peut penser.
Pourquoi quand on se fâche avec notre conjoint, on est incapable de le serrer dans nos bras ?  Pourquoi lui dit-on toutes ces méchancetés ? Et pourquoi, par la suite, alors qu'on sait très bien qu'il est blessé, on se cantonne dans notre mutisme ? Parce qu'on est humain et que parfois, les émotions comme la colère nous rendent stupides et égoïstes.

Mais qu est ce qu on peu être stupide en effet ....

Citation :
Égoïstement Fersen repproche à Oscar de ne pas accepter ce qu elle est réellement, une femme, mais a t il penser à la situation dans laquelle elle se tenait
C'est drôle la façon dont tu as perçu ce passage, car moi, je ne voyais pas du tout Fersen comme étant égoïste. Fâché, blessé, triste, las, oui, mais égoïste, non. Mais il est vrai que la situation d'Oscar est plus complexe qu'il n'y paraît. On ne change pas comme on veut, on ne change pas de vie en un claquement de doigt. C'est long et comme tu l'écris, Oscar n'est pas prête psychologiquement. Pour ma part, je crois qu'elle avait besoin d'être secouée un peu.

Si tu vois je l ai sur le moment trouvé très égoïste. Il est vrai qu il est faché blessé et triste mais pourquoi l est il si ce n est parce qu oscar s'est détourné de lui lorsqu il lui a demandé de devenir sa femme? Il s'est qu elle s emmure dans le mensonge mais a t il pensé dans quel désarroi et quelle impasse elle se trouvait?

Citation :
Comprendra t il [Fersen] qu elle a besoin de lui pour qu il la soutienne, et l aide dans son choix mais non qui l arrache violemment à sa vie qui était la sienne.
Ah, mais Fersen aussi a du chemin à faire. Beaucoup même. Mais c'est difficile de rester impassible quand on ne cesse de vous invectiver. Il a besoin, tout comme Oscar, de recul, je pense.

Il est vrai qu il a besoin de recul j 'espère qu il y aura un élément déclencheur qui leur permettra de s’apercevoir de l'amour qu'ils ont l un pour l autre.   Smile 

Merci pour ton commentaire, Amber. C'est vraiment intéressant de lire ta perception de cette histoire. Ça me questionne également ! Pour la suite, j'espère être capable de l'écrire avant le retour au travail, mais je ne peux rien promettre.

À bientôt !  rosoiù

P.S. Et tu peux te reconnecter avant le mois d'octobre, hein !

Eh tu vois je me suis reconnectée avant octobre Wink .


*** Lady Oscar Lady Oscar ***

La vie c'est comme une boite de chocolat, on sait jamais sur quoi on va tomber!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jarjayes80
Duc de Broglie
Duc de Broglie
avatar

Féminin
Age : 46
Nombre de messages : 8697
Date d'inscription : 29/03/2011

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Mer 6 Aoû 2014 - 23:19

J'ai fait durer le plaisir, j'ai lu ton chapitre ce matin ( en fait j'ai retrouvé par hasard les imprime écran dans mon sac dans le train ce matin  siffle )

J'ai aimé le début car ça fusait dans tous les sens j'adore cette oscar puis j'ai commencé à paniquer car ce bougre de Fersen ( heureusement qu'il est stupide) a bien failli embrasser Oscar et je suis dure que cette idiote aurait succombé à ses avances. 

fersen ne s'aperçoit même pas qu'Oscar pleure , c'est vraiment un crétin ce chien chien à sa reine.


Je suic toujours aussi gentille avec ton cher personnage  rire2

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Merci Aurore pour ce merveilleux kit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TIGRESSE
Colonel Fersen
Colonel Fersen
avatar

Féminin
Age : 41
Nombre de messages : 3360
Date d'inscription : 20/07/2012

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Jeu 7 Aoû 2014 - 12:20

je suis d'accord avec toi Jarjaye.

Dans cette histoire Fersen est tellement absorbé par son journal qu'il ignore les larmes de son ex maîtresse. Evil or Very Mad

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Tigresse:D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oscar1965
L'ombre et la lumière de l'amour
L'ombre et la lumière de l'amour
avatar

Féminin
Age : 52
Nombre de messages : 979
Date d'inscription : 17/04/2014

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Mar 21 Oct 2014 - 0:21

Bonjour Zalzal,

Juste pour te dire que j'aime bien cette fic et que j'attend la suite avec impatience... bounce

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TIGRESSE
Colonel Fersen
Colonel Fersen
avatar

Féminin
Age : 41
Nombre de messages : 3360
Date d'inscription : 20/07/2012

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Mar 21 Oct 2014 - 12:35

NOUS SOMMES PLUSIEURS A ATTENDRE.

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Tigresse:D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titoune
L'ami de la rose
L'ami de la rose
avatar

Féminin
Age : 31
Nombre de messages : 230
Date d'inscription : 21/11/2012

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Mar 21 Oct 2014 - 15:14

Je vais la lire, vu que j'ai du retard côté fics Wink  et j'attendrai la suite en ralliement! Very Happy

*** Lady Oscar Lady Oscar ***



Oscar, ô soldat inconnu, tu meurs pour une noble cause!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titoune
L'ami de la rose
L'ami de la rose
avatar

Féminin
Age : 31
Nombre de messages : 230
Date d'inscription : 21/11/2012

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Mar 21 Oct 2014 - 15:23

euh...quelqu'un pourrait me dire se trouve la fic de Zalzal : "De tout mon coeur, je te déteste", please? Sad

*** Lady Oscar Lady Oscar ***



Oscar, ô soldat inconnu, tu meurs pour une noble cause!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jarjayes80
Duc de Broglie
Duc de Broglie
avatar

Féminin
Age : 46
Nombre de messages : 8697
Date d'inscription : 29/03/2011

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Mar 21 Oct 2014 - 15:43

La fic se trouve dans jardin des écrivains en cours d'éclosion. Section fics lemon

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Merci Aurore pour ce merveilleux kit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titoune
L'ami de la rose
L'ami de la rose
avatar

Féminin
Age : 31
Nombre de messages : 230
Date d'inscription : 21/11/2012

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Jeu 23 Oct 2014 - 17:15

Merciiiii jarjayes80 merci

*** Lady Oscar Lady Oscar ***



Oscar, ô soldat inconnu, tu meurs pour une noble cause!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petrina
Soldat André
Soldat André
avatar

Féminin
Age : 26
Nombre de messages : 1826
Date d'inscription : 29/04/2010

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Mar 28 Oct 2014 - 0:38

Quand j'ai remarqué qu'il y avait une suite, j'ai dit "BOUYAAAAACHAKAAAA" 

Je sais, Zalzal, bouyachaka n'est pas un mot français. Mais on fait ce  qu'on peut. 


Bref, j'étais super contente.

Décryptage Débilo-décalé de Petrina (je viens d'inventer un sigle : 3D, je suis un génie !!!!!)


Zalzal a écrit:
Ca ne prend pas plaisir à vous servir du « Jarjayes » à tout vent ni à ergoter. Et encore, ça ne vous tient pas éveillée toute la nuit ! Bref, un tel compagnon, ça vous fout la sainte paix ! Oh, non que le cher homme eût changé de véhicule – il ne fallait quand même pas rêver ! Il se trouvait bien là, déjà, le cul posé sur l’une des deux banquettes, sa jambe droite croisée sur la gauche.
Ce passage m'a vraiment beaucoup amusée. J'ai ri toute seule dans ma chambre comme devant une vidéo des Inconnus (quoique leur film Les trois frères 2 fût vraiment un navet, mais bon là je m'égare...)

Oscar est un pur mélange de mauvaise foi, mauvaise humeur, et de malveillance, j'adhère  rire2 


Citation :
— Vous êtes en retard, énonça platement Fersen, les yeux toujours rivés à son journal.
L’interpellée, puisque ce « vous » accusateur ne pouvait que s’adresser à elle, délaissa la vitre pour tourner lentement la tête vers le Suédois. Mais de ce dernier, elle n’apercevait que les mains, toutes deux agrippées au quotidien The Providence Gazette.
— À qui la faute ? répliqua-t-elle. Et puisque nous étions si pressés par le temps, pourquoi ne pas m’avoir réveillée plus tôt, hein ? Ou était-ce là une de vos stratégies pour me discréditer auprès du lieutenant général ?
Fersen ne daigna même pas abaisser son journal pour la regarder.
— Vous discréditer ? Mais nul besoin de mon intervention pour cela, Colonel. Vous y parvenez assez bien tout seul… Ou dois-je vous rappeler le dernier… (Fersen se racla la gorge) entretien que vous avez eu avec le duc de Lauzun ?
— Vous citez-là un cas isolé, Fersen. Or, l’exception ne fait pas la règle, vous en conviendrez avec moi.
Son ton s’était voulu désinvolte, léger, mais sur ses cuisses, ses mains s’étaient crispées.
— Un cas isolé ? Alors que vous gâchez toujours tout avec vos sempiternelles sautes d’humeur ? Laissez-moi rire !

Ce passage a provoqué la même réaction. Franchement, c'est un véritable duo comique, quand ils s'y mettent ! Oscar surtout ! On dirait un peu une sorte de de Funès féminin. Et Fersen n'est pas en reste, si Oscar m'amuse plus, Fersen reste meilleur en joute verbale. 

Citation :
— Aux dernières nouvelles, c’est à moi, dit-elle en se pointant de l’index, qu’on a confié le commandement des gardes royales. À moi ! Alors que vous, Monsieur le comte, vous en êtes encore à supplier la reine – une reine étrangère dois-je vous le rappeler ! – de vous confier un régiment ! Mais ça, c’est sans doute parce que votre bon roi Gustave vous avait déjà dit non ! Un sage homme, votre souverain ! Alors, entre vous et moi, Fersen, vous avouerez que vous êtes fort mal placé pour me parler des atouts d’un bon colonel : excepté votre domesticité, vous n’avez jamais rien commandé ! (Essoufflée, Oscar s’arrêta un instant pour reprendre son souffle.) Et vous savez quoi ? Ça ne risque pas de changer de sitôt ! Parce que jouer les gentils chiens-chiens pour Rochambeau, ce n’est certainement pas ça qui vous fera gagner vos galons ! Mais allez-y, riez si ça vous chante ! Ça ne changera rien au fait que lorsque cette damnée guerre sera finie – oh, comme j’attends avec impatience ce jour béni ! –, nous retournerons en France et alors, oh oui !, tout redeviendra comme avant : je reprendrai mon poste à la tête des gardes royales tandis que vous, misérable, vous retournerez à vos intrigues de palais !


Je retire ce que j'ai dit ! C'est tellement cruel  rire2 rire2, quand je pense qu'elle se roulait dans l'herbe avec lui pas plus tard que quelques chapitres avant. 

je ne sais pas si c'est parce que je suis allergique à toute forme de conflit dans la vraie vie, mais dans les fictions rien ne me plaît plus qu'une bonne scène de disputes et plus les morceaux de coeur volent (dans un style comme le tien, c'est un régal), plus l'intérêt grand. Suis-je folle ?

Le ping-pong de ce chapitre est particulièrement réjouissant, et Fersen, outre son talent pour la conception de meubles au nom imprononçable, a un véritable mordant que je trouve tout à fait savoureux. 



Citation :
Réfugié derrière son journal, Fersen ne vit pas qu’Oscar pleurait.
Parce que sa faille à elle…
C’était lui.
Et que contrairement à ce qu’il pensait, elle n’avait rien gagné du tout.
 
Il y a les guerres d’envergure qui déchirent les peuples, ces révolutions qui marqueront à jamais l’Histoire des nations, mais aussi celles, plus petites, qui opposent les gens. Car il existe de ces êtres que l’on déteste passionnément, que l’on aime avec toute sa haine. Finalement, il y a ces batailles que l’on livre contre soi-même.
Et parfois, ces dernières sont les plus difficiles à emporter.
Ou à perdre.

Et pour finir, une appréciable touche de tendresse... annonciatrice d'une accalmie sous la couette
Je me demande même si ce ne serait pas plus marrant qu'il y ait un match retour ! 


En tout cas, ce qui est sûr, c'est que j'ai hâte d'avoir la suite  applaudit applaudit


Toujours un régal de style et d'humour Zalzal

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Parce que la vie est faite de couleurs...

Rouge Passion:ici

Noir Infernal:ici

Rose Bonbon:ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zalzal
Soldat André
Soldat André
avatar

Age : 40
Nombre de messages : 1804
Date d'inscription : 06/10/2010

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Ven 2 Jan 2015 - 19:48

Oscar1965 et Tigresse, votre impatience fait plaisir à lire, mais à ma plus grande honte, je n'ai pas touché à cette fic depuis cet été (manque de temps). Je ne vous promets rien (je recommence quand même à travailler ce lundi et j'ai des piles de corrections qui traînent encore sur la table de la salle à dîner), mais je vais tenter de m'y remettre en fin de semaine ou ce soir. Mais ne vous attendez pas à ce que le prochain chapitre paraisse la semaine suivante: vous connaissez la vitesse (je devrais plutôt écrire «la lenteur») à laquelle j'écris.
Mais sachez que votre intérêt pour cette fic, malgré la lenteur avec laquelle je la poste, me fait vraiment plaisir. C'est toujours motivant de savoir qu'elle est toujours attendue avec impatience (dans votre cas, c'est vraiment de la patience d'ange !).
Merci a vous deux ! rosoiù 
Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven 


Titoune a écrit:
Je vais la lire, vu que j'ai du retard côté fics   et j'attendrai la suite en ralliement!
Je te souhaite une bonne lecture et effectivement, tu risques de la terminer avant la parution du nouveau chapitre.

Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven 

Petrina a écrit:
Quand j'ai remarqué qu'il y avait une suite, j'ai dit "BOUYAAAAACHAKAAAA" 

Je sais, Zalzal, bouyachaka n'est pas un mot français. Mais on fait ce  qu'on peut. 


Bref, j'étais super contente.

Décryptage Débilo-décalé de Petrina (je viens d'inventer un sigle : 3D, je suis un génie !!!!!)
Oh Petrina, comme tu m'avais manqué ! C'est justement ce «3D» qui te rend vraiment unique et si attachante. I love you
Citation :
Le ping-pong de ce chapitre est particulièrement réjouissant, et Fersen, outre son talent pour la conception de meubles au nom imprononçable, a un véritable mordant que je trouve tout à fait savoureux.
En effet, l'image du ping-pong sied parfaitement à ce chapitre (par contre, je ne sais pas pourquoi, mais je m'imagine présentement Forrest Gump jouant à ce jeu...). Ce n'est pas évident de retrouver le ton de cette fic après de si longues pauses entre chacun des chapitres, alors je suis bien contente de lire que tu apprécies toujours les échanges (verbaux) entre la pas-si-charmante-Oscar et Fersen (Jarjayes, je te donne l'autorisation d'insérer ici l’épithète de ton choix).

Citation :
je ne sais pas si c'est parce que je suis allergique à toute forme de conflit dans la vraie vie, mais dans les fictions rien ne me plaît plus qu'une bonne scène de disputes et plus les morceaux de cœur volent (dans un style comme le tien, c'est un régal), plus l'intérêt grand. Suis-je folle ?
Si tu es folle, alors on est deux ! Razz Mais je crois que les histoires doivent raconter autre chose que la vraie vie sinon où est l'intérêt ? Une vie sans dispute, c'est géniale dans notre réalité à nous, mais dans un texte, c'est lisse et si banal à raconter. Faut bien pimenter les choses un peu, non ?
Citation :
Et pour finir, une appréciable touche de tendresse... annonciatrice d'une accalmie sous la couette
Je me demande même si ce ne serait pas plus marrant qu'il y ait un match retour !
Tu peux oublier le «sous la couette» ! Il est loin le rapprochement entre ces deux-là, oh oui, très loin...

Citation :
En tout cas, ce qui est sûr, c'est que j'ai hâte d'avoir la suite 


Toujours un régal de style et d'humour Zalzal
Merci pour ce si gentil commentaire, Petrina ! rosoiù Mais je crains que tu doives patienter encore quelque peu pour la suite. Mais je vais m'y remettre, promis.

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lia
Soldat André
Soldat André
avatar

Féminin
Age : 22
Nombre de messages : 1656
Date d'inscription : 08/10/2013

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Sam 3 Jan 2015 - 22:35

Je souhaite de tout coeur pouvoir lire la suite de cette superbe histoire dont je vais tout de suite me replonger ...
Et prends le temps nécéssaire qu'il faut pour écrire ,ce n'est pas facile de se remettre dedans ,tu trouveras bien quelque chose qui te permettra de sortir de nouvelles lignes.
A bientôt j'espère Smile

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Fière et hagarde , elle les charme tous sur son passage , car les yeux de glace sont seigneurs de son âme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mlle euridyce
L'ombre de la rose.
L'ombre de la rose.
avatar

Féminin
Age : 20
Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 03/04/2012

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Lun 28 Déc 2015 - 0:57

Je viens de me replonger dans cette FIC et woaw même avec le temps ça me plait toujours autant, toujours avec les papillons dans le ventre. Ça m'a manqué ce sentiment. J'avais adoré et je continue a adorer, j'espère seulement que cette histoire n'est pas passée aux oubliettes, j'attends tellement la suite (*-*) ZalZal si tu passes par là j'espère qu en 2016 tu trouveras l'inspiration pour reprendre cette histoire *Q*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   

Revenir en haut Aller en bas
 

Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Commentaires sur "A coeur ouvert"
» PETIT MAO de Jacques Baudoin
» Quel personnage du film Titanic êtes-vous ? [test]
» Saison 2, épisode 5
» Si vous deviez n'en choisir qu'une...
Page 19 sur 20Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lady Oscar - André :: Fanfictions Lady Oscar. :: Fics sur Lady Oscar. :: Commentaires des fics.-