Lady Oscar - André

Forum Lady Oscar - La Rose de Versailles - Versailles no Bara - Berusaiyu no Bara - The Rose of Versailles - ベルサイユのばら
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 17 ... 28  Suivant
AuteurMessage
Zalzal
Comtesse de Polignac
Comtesse de Polignac
avatar

Nombre de messages : 4432
Age : 40
Date d'inscription : 06/10/2010

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Lun 18 Juil 2011 - 14:51

Oui je sais ce que tu veux dire, Cath, concernant le rôle d'Oscar à cet interrogatoire. J'en ai parlé plus haut à Aurore, car j'avais les mêmes doutes aussi. Mais, d'un autre côté, c'est une militaire et on lui a demandé d'accomplir un boulot (avec Fersen en plus qui participe à cette séance, donc il faut encore simuler l'homme austère, le Colonel, et bla bla bla).

Cath a écrit:
Citation :
Mosieur" a découvert ce secret de polichinelle qu'il cesse ce petit jeu...
Ce serait dommage pour nous... Very Happy
Oh mais qui a dit que le petit jeu cesserait ? Wink

Merci Cath pour ton commentaire Very Happy

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maïlys
Duc de Broglie
Duc de Broglie
avatar

Féminin Nombre de messages : 5788
Age : 41
Date d'inscription : 12/11/2009

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Lun 18 Juil 2011 - 18:49

Zalzal, je vois que, selon une convention bien enracinée, tu nous gratifies d’un Français nul en langue étrangère et d’un Suédois doué dans le domaine. Wink
Ce qui te permet d’associer nos héros ennemis pour délier la langue d’un prisonnier, a priori supposé récalcitrant. A quoi va aboutir cette collaboration qui n’enchante guère l’irascible Oscar ?

Citation :
Puis, toujours aussi calmement, il rangea le mouchoir souillé dans la poche d’où il l’avait extirpé. Sans un mot.
Je serais le prisonnier, je n’en mènerais pas large. Les colères d’Oscar sont d’autant plus redoutable qu’elles sont froides.

Citation :
Oh mon Dieu ! Comment ai-je pu penser un seul instant que cet impitoyable Colonel pouvait être en réalité une frêle et fragile jeune femme ?!
Ah, mais c’est qu’Axel de Fersen devrait revoir ses cadres de comparaison ! Aucune règle ni aucun schéma ne prévaut quand il s’agit d’Oscar. Elle est trop différente. J’ai toujours jugé (dans l’optique française d’une Oscar qui cache son sexe, la plus logique, je suis d’accord avec toi, Zalzal) que, si la supercherie avait pu tenir ainsi, c’est bien parce que l’image renvoyée par le colonel de Jarjayes était trop loin des représentations liées à l’image de la femme à l’époque.

Citation :
Alors, oui, il préférait, et de loin, le Colonel qui lui brandissait un doigt rageur sous le nez en ce moment même. La bonne et vieille routine, quoi !
Fersen commence à avoir du mal à intégrer les deux faces du colonel et le voici poursuivi par son rêve érotique. J’ai l’impression qu’il n’a pas fini de se tracasser. Mais il devrait faire attention à ne pas passer ses nerfs sur Oscar, cela pourrait se retourner contre lui.

Oh non, Oscar est blessée. Shocked
Vive les réflexes de Monsieur le comte de Fersen ! Oscar s’emporte, comme de juste mais il n’en tient pas compte. Je comprends qu’Oscar n’ai guère envie de se retrouver, affaiblie, voire inconsciente, aux mains du Suédois. Et je subodore qu’à la faveur de cette blessure, le bel Axel pourrait bien faire une découverte troublante. Wink

Citation :
Le vêtement, béant, s’ouvrait sur de larges bandes de lin... bandes qui, malmenées par les mains empressées, laissaient poindre un sein blanc.
Coup de tonnerre et fanfare de cuivres. Gros plans sur les yeux effarés d’Axel de Fersen puis sur le sein révélé d'Oscar.
Et fondu au noir !

Zalzal, c’est bien d’un auteur chevronné et facétieux de nous laisser sur un tel suspense ! Que va-t-il se passer maintenant ? Je vois d’ici tous tes lecteurs tirer la langue en attendant le chapitre suivant. Moi la première, bien évidemment ! bounce

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zalzal
Comtesse de Polignac
Comtesse de Polignac
avatar

Nombre de messages : 4432
Age : 40
Date d'inscription : 06/10/2010

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Lun 18 Juil 2011 - 19:16

Maïlys a écrit:
Citation :
Zalzal, je vois que, selon une convention bien enracinée, tu nous gratifies d’un Français nul en langue étrangère et d’un Suédois doué dans le domaine. Wink
Vive les clichés rire2 ! Nah, pour être sérieuse, j'ai seulement supposé, puisque que Fersen avait voyagé à travers l'Europe, qu'il était polyglotte. Oscar ayant toujours été cantonnée en sol français, je doute qu'elle ait appris une langue dont elle n'avait pas besoin. (et psst ! Je parle anglais ! Mais bon d'accord, je te l'accorde, je ne suis pas Française et ici, le contexte est un peu différent tongue ).

Citation :
Ah, mais c’est qu’Axel de Fersen devrait revoir ses cadres de comparaison ! Aucune règle ni aucun schéma ne prévaut quand il s’agit d’Oscar. Elle est trop différente.
Et d'autant plus complexe à cerner: ni totalement femme, ni totalement homme, elle est vraiment un cas à part.

Citation :
Mais il devrait faire attention à ne pas passer ses nerfs sur Oscar, cela pourrait se retourner contre lui.
Si peu siffle

Citation :
Zalzal, c’est bien d’un auteur chevronné et facétieux de nous laisser sur un tel suspense ! Que va-t-il se passer maintenant ? Je vois d’ici tous tes lecteurs tirer la langue en attendant le chapitre suivant. Moi la première, bien évidemment ! bounce
Je suis machiavélique, je sais Twisted Evil Je m'inspire de ces émissions qui coupent TOUJOURS quand ça devient intéressant. Du coup, il faut attendre une semaine (si ce n'est pas à la prochaine saison diffusée) pour connaître la suite...grrr. Mais, l'attente, le désir, rend souvent, à mon avis, le final encore plus savoureux Smile

Citation :
"Rien n'est plus délicieux que l'attente de ce qui paraît inéluctable."
Anne Bernard (Soleil sur la façade)

Merci pour ton commentaire Maïlys et je tenterai de satisfaire ton impatience Wink

*** Lady Oscar Lady Oscar ***



Dernière édition par Zalzal le Lun 18 Juil 2011 - 21:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soldat Alex Térieur
L'amour de l'ombre
L'amour de l'ombre
avatar

Nombre de messages : 315
Age : 22
Date d'inscription : 01/05/2011

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Lun 18 Juil 2011 - 19:23

« - Il sait ! Il sait ! Il sait ! Crénom de dieu ! Si je m’attendais à ce qu’il l’apprenne de la sorte smilie . Non que ce fût pour me déplaire, le fait qu’Oscar soit blessé me la représente toujours plus vulnérable qu’elle ne veut le montrer. La colonelle est catégorique : Elle ne veut pas qu’il la touche. Et il est prêt à subir son courroux, il affronte la tempête et BAM !, fait une découverte sur laquelle il avait déjà des doutes. Je suis impatient de savoir qu’elle va être leur relation à présent, sûr qu’elle ne risque pas de manquer de piquant ! Wink »

*** Lady Oscar Lady Oscar ***



« - L’affronter lors d’un duel, c’était comme faire l’amour à son âme.
La sentir brûlante, fiévreuse, dominatrice.
Sans vouloir lui faire la part belle, nous n'avions d’autres choix que
De lui céder. »
                * Texte tirée d'une fiction.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sudena
Lieutenant de Girodelle
Lieutenant de Girodelle
avatar

Nombre de messages : 2789
Age : 28
Date d'inscription : 31/12/2010

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Lun 18 Juil 2011 - 20:33

Oh oh: j'ai loupé ien des trucs!.. Very Happy Very Happy

Le désir se mêle à la haine, avec des références historiques extrèmement précises (des hypothèses qui tiennent la route: après tout on sais que la marine anglaise avait les punitions les plus douloureuses mais rien ne nous dit que les officiers les aient subies eux-mêmes Wink ...). Que va-t-il se passer maintenant? Soulève-moi de Balavoine va-t-il t'inspirer?.. L'Histoire va-t-elle prendre le dessus? Le fantasme de Fersen tournera-t-i à l'obsession?.. Autant de questions pour je l'espère quelques réponses prochainement... Wink

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Chez les peuples vraiment libres, les femmes sont libres et adorées." Louis Antoine Saint-Just
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zalzal
Comtesse de Polignac
Comtesse de Polignac
avatar

Nombre de messages : 4432
Age : 40
Date d'inscription : 06/10/2010

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Lun 18 Juil 2011 - 20:57

Soldat Alex a écrit:
Citation :
- Il sait ! Il sait ! Il sait ! Crénom de dieu ! Si je m’attendais à ce qu’il l’apprenne de la sorte smilie . Non que ce fût pour me déplaire, le fait qu’Oscar soit blessé me la représente toujours plus vulnérable qu’elle ne veut le montrer.
Tant mieux si j'ai pu te surprendre un peu (Amber avait lu dans mes pensées par contre quant à ce dénouement) et que cette option te plaise Smile

C'est sûr que maintenant que Fersen sait, la donne a été changée et que cela risque de pimenter le tout un peu Wink

Merci pour ton commentaire Soldat Alex Very Happy

Sudena a écrit:
Citation :
Le désir se mêle à la haine, avec des références historiques extrêmement précises (des hypothèses qui tiennent la route: après tout on sais que la marine anglaise avait les punitions les plus douloureuses mais rien ne nous dit que les officiers les aient subies eux-mêmes Wink ...).
Oui, j'ai dû lire un tas de trucs avant d'écrire ce chapitre. Je ne sais pas comment tu fais d'ailleurs pour écrire des fics historiques: il faut être sûr de tout, et prendre un temps considérable pour s'informer. Par exemple, juste concernant les vaisseaux de l'époque, je voulais savoir comment c'était fait (disposition des pièces, parties et éléments constituant le bateau à proprement dit, les termes nautiques, etc.). Mais laisse-moi te dire que c'est pas évident à trouver ! Enfin, certaines choses le sont, alors que d'autres pas du tout. En ce qui a trait aux techniques pour faire parler un prisonnier de guerre, encore là, j'ai dû chercher. Vous seriez étonné des techniques de torture très créatives que j'ai trouvées. Cependant, la plupart d'entre elles ne correspondaient pas à ce qu'est Oscar: elle peut être froide, dure et impitoyable, oui, mais cruelle, non. Alors, j'ai opté pour celle qui était parmi les plus "soft" disons siffle (et même encore, j'avais des doutes sur ce passage que certains d'entre vous avez également eus).

Pour ce qui est de la suite, eh bien, je crois que tu es pris pour me suivre pour le découvrir tongue

Merci cher Sudena pour ton commentaire ! Very Happy

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rudyjak
Soldat André
Soldat André
avatar

Nombre de messages : 1587
Age : 47
Date d'inscription : 13/01/2011

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Lun 18 Juil 2011 - 23:29

Maintenant qu'il sait la verité, que fera Fersen?
Cherchera-t-il de mieux comprendre Oscar et sa façon de vivre (en ce cas, leur relation tournera peut-être vers l'amitié Wink ) , ou verra-t-il en elle rien d'autre que une femme avec qui se coucher (en ce cas, il y aura un peu de poivre, dans l'histoire Wink )

*** Lady Oscar Lady Oscar ***



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amber Queen
Capitaine
Capitaine
avatar

Féminin Nombre de messages : 2055
Age : 39
Date d'inscription : 26/10/2010

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Mar 19 Juil 2011 - 0:15

aarrggghh!!!!!JE VEUX LA SUITE MOI!!!


ah Zalzal je t adore !!!!Fersen découvre la vérité comme je le souhaitais rire1
il n est pas fou!!! au moins il est soulagé de ce coté mais bon il va falloir qu il sorte de sa rèverie car la lolotte se vide de son sang qd meme.... hum je pense qu après avoir soigné la blessure une ptte explication va s imposer!


merci pr cette petite note historique car j avoue que cette partie de l histoire m est complètement inconnue!

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

La vie c'est comme une boite de chocolat, on sait jamais sur quoi on va tomber!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zalzal
Comtesse de Polignac
Comtesse de Polignac
avatar

Nombre de messages : 4432
Age : 40
Date d'inscription : 06/10/2010

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Mar 19 Juil 2011 - 0:24

Que fera Fersen ? Humm...bonne question, Rudyjak Wink

Maintenant qu'il a trouvé une oreille féminine sur ce bateau peuplé de mâles, il pourrait:

1) papoter avec elle à propos des derniers potins de la cour;
2) lui confier ses tourments amoureux (Ô ma reine !);
3) faire un échange de recettes de cuisine française-suédoise;

Ah, mais j'y suis pas du tout. Il s'agit quand même d'Oscar ! Attends un peu...

4) lui enseigner des jurons suédois;
5) s'affronter en tirant au poignet;
6) tenter de la battre à l'épée;
7) ne pas l'énerver plus de 5 minutes

Non ? Elles ne sont pas bonnes les suggestions ? Rolling Eyes Moi, je les trouvais pourtant bien tongue

Mais que fera Fersen ? Tu devras lire la suite, Rudyjak !

Merci pour ton commentaire Very Happy

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zalzal
Comtesse de Polignac
Comtesse de Polignac
avatar

Nombre de messages : 4432
Age : 40
Date d'inscription : 06/10/2010

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Mar 19 Juil 2011 - 0:32

Amber Queen a écrit:
Citation :
aarrggghh!!!!!JE VEUX LA SUITE MOI!!!


ah Zalzal je t adore !!!!Fersen découvre la vérité comme je le souhaitais rire1
Je sais qu'il découvre la vérité comme tu le souhaitais ! Tu m'as devinée dans un de tes commentaires précédents !!! Lorsque je t'ai lue, je me suis dit: "Oh, oh, Amber a trouvé." Mais bon, je m'en suis tenue à ce que j'avais planifié alors, oui, la voilà ta suite comme tu la voulais, ma chère I love you

Citation :
hum je pense qu après avoir soigné la blessure une ptte explication va s imposer!
Une "petite" explication en effet tongue

Finalement, de rien pour les notes. Je connais l'histoire de la guerre d'indépendance américaine, oui, mais la traversée du corps expéditionnaire français en Amérique, pas vraiment. Alors, j'ai dû faire quelques recherches study Tant mieux si on en sort tous moins ignorants ! geek

Merci beaucoup chère Amber pour ton commentaire !

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amber Queen
Capitaine
Capitaine
avatar

Féminin Nombre de messages : 2055
Age : 39
Date d'inscription : 26/10/2010

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Mar 19 Juil 2011 - 10:04



oui j ai vu sur un com de soldat Alex que je t avais deviné mais c est pr mon plus gd plaisir, et heureuse que tu n aies pas changé tes plans. J aime comment tu écris cette fic et la façon dont se déroule les évènements.
Même si au premier coup d oeil elle parait légère (car les dialogues et les situations où se retrouvent nos héros sont à mourir de rire par moment)je sais qu il n en est rien, j ai ma ptte idée sur l évolution de leur relation et j ai hâte de lire la suite.




*** Lady Oscar Lady Oscar ***

La vie c'est comme une boite de chocolat, on sait jamais sur quoi on va tomber!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arizonna
L'amour de la rose.
L'amour de la rose.
avatar

Féminin Nombre de messages : 285
Age : 29
Date d'inscription : 28/05/2011

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Mar 19 Juil 2011 - 14:20

surpris Ouah!!! Que de retombées!!!! (Je vais mourir d'émotions applaudit )

Et tu nous plante là!!!!! Argh!!!!(Ca y est je meurs*Chope une fleur qui passait par là, se laisse tomber sur son lit d'un geste plein de grâce (hum! Faut le dire vite pour pas mentir longtemps siffle ) et se redresse d'un bond*... Non surtout pas!!! Sinon je saurais pas la suite!!!!!)

Veux la suite!!!!! bounce bounce bounce la suite!!!! bounce bounce bounce bounce la suuuuuuuuuite!!!! bounce bounce bounce bounce (genre enfant de trois ans qui pique sa crise (se roule par terre et tout et tout))

Sinon félicitation pour tes précisions en langues (j'apprend du Suédois, qui l'eut cru? (Lustucru bien sûr!!! rire1 * Mais qu'est-ce que je raconte moi!!! Je m'arrange pas Mad Un médecin siouplait pilulesmarinaa Aaaaahhhhhhhh ça va mieux).
Ainsi qu'en fait historique (clr qu'on en sortira moins idiots Razz )

P.S:

Citation :
P.S bienvenue0 sur le site en passant ! Tu vas voir que c'est très vivant et que tout le monde y est très chaleureux.

Je vois ça merci beucoup

P.S 2: Juste pour être sûre que tu fixe bien la demande et que tu nous plante pas pendant un an (on sait jamais non ) La Suite!!!!!! bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zalzal
Comtesse de Polignac
Comtesse de Polignac
avatar

Nombre de messages : 4432
Age : 40
Date d'inscription : 06/10/2010

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Mar 19 Juil 2011 - 19:16

Je ne peux m'empêcher de rigoler en voyant ces petits "smileys" qui ne cessent de bondir Razz

Amber a écrit:
Citation :
J aime comment tu écris cette fic et la façon dont se déroule les évènements.
Même si au premier coup d œil elle parait légère (car les dialogues et les situations où se retrouvent nos héros sont à mourir de rire par moment)je sais qu il n en est rien
C'est que j'essaie vraiment que ça ne devienne pas trop assommant avec tous les détails historiques. Je veux que ça reste vivant. La touche de légèreté est évidemment apportée par ces répliques sarcastiques que Fersen et Oscar s'envoient à tout bout de champ. Ainsi, je tente de balancer les deux, soit informations historiques et une bonne dose de sarcasme Wink (et je sais que tu as ta petite idée sur l'évolution de leur relation).

Merci beaucoup pour ces compliments Smile

Ahhhh Arizonna !!! Tu es à mourir de rire rire2 rire2 rire2

Arizonna a écrit:
Citation :
Sinon félicitation pour tes précisions en langues (j'apprend du Suédois, qui l'eut cru? (Lustucru bien sûr!!! rire1 * Mais qu'est-ce que je raconte moi!!! Je m'arrange pas Mad Un médecin siouplait pilulesmarinaa Aaaaahhhhhhhh ça va mieux).
Ainsi qu'en fait historique (clr qu'on en sortira moins idiots Razz )
Mais c'est que je vais faire de vous des spécialistes en histoire (euh...en suédois, peut-être pas Suspect) ! Non, sérieusement, tant mieux si j'ai été capable de vous faire passer tout le volet historique sans que ça soit trop lourd.

Maintenant la suite...mais quelle suite Question Ça finissait là tongue Mais non, ne t'inquiète pas, si ça avance comme je veux, vous aurez la suite soit plus tard dans la journée ou sinon demain.

Merci beaucoup pour ton commentaire très "bondissant" bounce bounce bounce

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arizonna
L'amour de la rose.
L'amour de la rose.
avatar

Féminin Nombre de messages : 285
Age : 29
Date d'inscription : 28/05/2011

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Mer 20 Juil 2011 - 0:00

zalzal a écrit:
Ahhhh Arizonna !!! Tu es à mourir de rire rire2 rire2 rire2

Eh oh meure pas trop vite surtout!!!!!

(Sinon privée de commentaire "drolissime" meurtre1 )

Et rassures-toi, tes précisions historiques sont loin (trèèèèèèèssssss loin même) d'être barbante. Ca donne un fameux plus à ta fic, persos j'ai l'impression d'y être.

Et puisque tu les aimes bien, voila de quoi te motiver à écrire la suite (dans les délais les plus brefs bien sur Razz )

bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce

et j'ajouterais (pour te motiver encore plus) rire1 rire1 rire1 rire1 rire1 rire1 rire1 rire1 rire1 rire1 rire1 rire1 rire1 rire1 rire1 rire1 rire1 rire1 rire1 rire1 rire1 rire1

(* Ayé!!! Motivomètre pulvérisé.... encore une mission parfaitement exécutée!!!! Bravo arizonna!!!! * Mais je délire encore moi.....Docteur!!! pilulesmarinaa Aaaaahhhh!!! Alors? J'en étais où??? Ah oui!!! La suuuuuuuuuuiiiiiiiiiiiiiiiiiiitttttttttttttttteeeeeeeeeeee!!!!!!! Pitié!Pitié!Pitié!!!!! bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce )

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zalzal
Comtesse de Polignac
Comtesse de Polignac
avatar

Nombre de messages : 4432
Age : 40
Date d'inscription : 06/10/2010

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Mer 20 Juil 2011 - 5:41

Il faut croire que ta cohue de "smileys" bondissants a eu raison de moi, Arizonna: voilà la suite bounce bounce bounce

Merci encore d'ailleurs, Arizonna, pour tes commentaires bien encourageants Wink

Alors, roulement de tambour: voici la suite qui s'intitule "Où on panse plus qu’une blessure tout en échappant une deuxième révélation".

En espérant qu'elle vous plaise flower

Bonne lecture !

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amber Queen
Capitaine
Capitaine
avatar

Féminin Nombre de messages : 2055
Age : 39
Date d'inscription : 26/10/2010

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Mer 20 Juil 2011 - 8:48

rire1 et tu te demandes si elle nous plait???? Mais je l adore....Yes!
Fersen découvre donc l autre facette de ce colonel un peu particulier, sans s en rendre compte son attitude change face à Oscar, car ce n est plus un homme devant lui mais bien une femme et une femme à faire se damner un saint.....toujours fidèle à sa réputation se Fersen car son corps réagit au quart de tour..... rire2

Citation :
- Ma foi... je dois dire que je m’étais habituée à ce que vous m’appeliez ainsi.

Ils échangèrent un sourire complice.

- Alors, reposez-vous bien, « Jarjayes », lui souhaita-t-il avant de s’en aller.
qq chose se tisse entre ces deux là, sûr un respect mutuel va naitre, Oscar commence à s appercevoir que malgrès les histoires qui traine sur son compte c est avant tout un gentilhomme, il a respecté son dernier secret rire2 d ailleurs il lui en fait la remarque, et elle sait qu il respectera celui ci.
Citation :
Je n’ai pas bâti toute cette vie...pour qu’elle s’eff...s’effondre maintenant comme un château de cartes ! Je vous en conjure, n’allez pas chercher le médecin, Fersen.
le moment n est pas propice aux explication, mais je pense que Fersen cherchera à savoir la raison pr laquelle elle a bâti cette vie et se fait passer pr un homme.

mais le tps c est arrété l espace d un instant mais les navires anglais sont toujours là, comment va se terminer ce duel...

en tout dans le genre je m appelle Oscar et je n ai pas de chance je demande la fille "heu le fils" car envoyée en mission avec un homme qu elle déteste, malade comme un chien et maintenant bléssée sans meme s etre réellement batue mais en recevant un éclat de bois rire2 appelle cela comme tu le veux mais moi je dit qu elle a la guigne et s est bien connu qu a l époque une femme sur un bateau c était mal mais très mal vu par l équipage car signe de malheur.... Fersen à donc deux raisons de ne pas dévoiler son secret car si ce n est pas sa blessure qui l achève c est les marins qui vont la jeter par dessus bord....car si depuis le départ ils n ont pas de vent et se retrouve en bataille avec les anglais ils vont lui mettre sur le dos. ah la la pauvre Oscar.... rire2


*** Lady Oscar Lady Oscar ***

La vie c'est comme une boite de chocolat, on sait jamais sur quoi on va tomber!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Lionne
Lieutenant de Girodelle
Lieutenant de Girodelle
avatar

Féminin Nombre de messages : 2653
Age : 50
Date d'inscription : 27/02/2008

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Mer 20 Juil 2011 - 10:45

J'aime beaucoup ce chapitre qui commence par une joute ironique ( eh oui, ce n'est pas parce qu'elle est blessée et qu'il a découvert son "secret" qu'Oscar va changer du tout au tout ! Razz ) pour terminer sur une complicité empreinte de respect et d'admiration.

Admiration de Fersen pour la beauté de la femme ( qui le fait bien réagir, mais qui pourrait lui en vouloir ? ) d'une part, pour le courage du colonel d'autre part.
Citation :
Elle se présentait dans ce moment de faiblesse, dans ce moment où les mensonges avaient été dénudés, avec la même force inébranlable qui toujours l’animait.
A ce sujet, j'aime beaucoup cette phrase. Devant la douleur les masques tombent. Oscar apparait telle qu'elle est en réalité, et Fersen aussi je dirais, par un effet rebond. S'il aime les femmes, il n'est pas le mufle que le colonel fustigeait à longueur de temps. Wink

Leur complicité fleurit dans l'humour :
Citation :
- Vous...en voulez à mes...chemises, Fersen ?
,
pour continuer dans la reconnaissance :
Citation :
- Merci, murmura-t-elle.
,
un merci qui franchit toutes les défenses de Fersen, et qui force le chemin du respect, un respect réciproque d'ailleurs.

Citation :
- La vérité, voilà tout ! répliqua-t-il du tac au tac. « À cause de vous, j’ai cru pendant des semaines que je fantasmais sur un homme ! »

- Fantas...euh... pardon, Fersen ? bégaya la jeune femme qui n’était pas sûre (ou peut-être trop justement) d’avoir bien entendu.
rire2 rire2 rire2
Tu as bien dû t'amuser toi aussi avec ces dialogues !

Leur complicité risque de devenir ambiguë après ces derniers événements : la découverte du secret d'Oscar pour Fersen, et la connaissance des phantasmes de Fersen pour Oscar. Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurore F
Duc de Broglie
Duc de Broglie
avatar

Féminin Nombre de messages : 16074
Age : 24
Date d'inscription : 18/08/2010

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Mer 20 Juil 2011 - 11:11

Alala rire2 sacré Fersen. Ses pensées m'ont bien fait rire. Il ne sait plus ni comment il doit s'y prendre ou appeler notre chère Oscar. rire2 En même temps, il y a de quoi être déboussolé.

Partie de supplice que le penssage des blessures. Mais on comprend qu'Oscar ne veuille pas du Doc'. Fersen est au courant, c'est déjà trop si je puis dire. Elle ne veut pas pendre le risque que tout se qu'elle a bati depuis des années ne s'effondre à cause d'un maudit boulet de canon.

Mais tout ceci annonce une trève, je le sens bien. La preuve en est qu'elle le remercie deux fois au lieu de l'envouyer balader.

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

- Retour vers le passé - L'étalon blanc - Une St Valentin inoubliable - Joyeux noël Oscar - Et Après ? -  Réactions - Les Quatre Cavaliers - Vendetta -
- Un an - Les 9 muses - El Gavilán -  14/02/1784 - La fin d'une époque - Le Corbeau de Paris - Under - Saut de l'ange - La vengeance du Comte - L'épée et la rose - La voix des ombres -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://larosedeversaillesladyoscar.centerblog.net
cath
Duc de Broglie
Duc de Broglie
avatar

Féminin Nombre de messages : 15765
Age : 48
Date d'inscription : 09/04/2010

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Mer 20 Juil 2011 - 14:28

Ce début de chapitre ou Oscar malgré la blessure n'en perd pas sa répartie est tout bonnement génial et laisse pantois le suédois.
Il ou elle, Fersen ne sait plus, avouer ce fantasme est loin de déstabiliser Oscar, (la petite a eu le même désir).

Refus d'Oscar de prévenir le médecin de bord, un homme au courant du secret c'est déjà beaucoup pour elle, qui s'est toujours dissimulée derrière la facade d'un homme au coeur dur.
Elle a peut être peur de subir le supplice de la planche

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sara
Soldat André
Soldat André
avatar

Féminin Nombre de messages : 1641
Age : 30
Date d'inscription : 10/04/2011

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Mer 20 Juil 2011 - 17:21


Bon notre Fersen a découvert le tout petit secret d'Oscar. Quel veinard celui là! Oscar en revanche, aurait mieux fait de rester couchée ce jour là. Pauvrine, elle est blessée.
Elle a de la chance qu'un gentilhomme s'occupe d'elle. Fersen a gagné le gros lot, bravo loulou!!!!
Oscar reste Oscar, même mourante, elle peut balancer des vacheries, et garder la force qui la caractérise.
La nique-niaque continue, mais dérive sur un ton d'humour, pour finir sur de la reconnaissance. Fersen va garder THE secret. La relation prend une tout autre tournure...
Je pense qu'il va y avoir du sport niveau répliques encore, mais pour cacher un autre sentiment qui pourrait bien pointer le bout de son nez...

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Sèi un país e ua flor, Que l’aperam la de l’amor...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silène
La rose de l'ombre
La rose de l'ombre
avatar

Nombre de messages : 737
Age : 36
Date d'inscription : 14/01/2010

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Mer 20 Juil 2011 - 18:55

C'est terrible et je te prie de m'excuser. Je suis chaque chapitre de cette fic avec attention et je n'ai pas commenté, alors que je sais combien ça peut faire plaisir de voir que quelqu'un aime vos écrits.
Je fais donc pénitence là, en te disant combien j'aime cette fic !! J'aime le ton que tu donnes au protagonistes, qui sont simplement hilarants par moments. J'aime le vocabulaire soutenu que tu emploies, désuet parfois mais oh combien réaliste !
J'adore par dessus tout que ça se passe sur un bateau. J'ai toujours rêvé d'y envoyer Oscar, dans une de mes fics, mais n'ai pas encore trouvé l'occasion (bientôt, bientôt ...) toutes ces images d’amarres larguées, de voiles claquant, de roulis, de tangages et de ponts lavés à grandes eaux, je les ressens dans cette fic et combien j'aime ça ! La promiscuité aussi, bien forcée sur un bateau ....

J'adore le fait que Dédé soit tout simplement absent de cette fic, et que Fersen (que j'apprécie, quand il oublie un peu sa reine) soit, lui, présent. L'évolution de leur relation est parfaitement menée jusqu'à présent !

sur ce dernier chapitre, que je suis encore en train de lire, j'ai éclaté de rire en lisant ça

Citation :
Ah oui ! Votre « maladie » ! Parlons-en ! Vous avez bien dû vous marrer !

C'est moi qui me marre, là ! Ohhh que cette découverte de sa féminité est prometteuse ! D'ailleurs, sachant qu'il sait, je la trouve justement plus féminine Oscar ...
Attends, je poursuis la lecture

... Ha ben voilà, je viens de finir. J'ai balancé entre le rire et l'émotion toute la fin de la fic. ohhh que ce rapprochement me fait plaisir !
Et comme j'ai trop envie de lire la suite, maintenant !!! siffle siffle
Allez, hop, au boulot mousaillon !

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soldat Alex Térieur
L'amour de l'ombre
L'amour de l'ombre
avatar

Nombre de messages : 315
Age : 22
Date d'inscription : 01/05/2011

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Mer 20 Juil 2011 - 19:45

« - Rien que la première phrase de Fersen sur ce chapitre en dit long, eh oui mon gars, c’est bel et bien une Jeanne d’Arc, et quelle femme ! smilie Il n’en revient pas, au point de livrer quelques secrets, telles que son attirance à l’encontre de la colonelle. Oscar tique légèrement, mais ne cherche pas à en savoir davantage. Je pense qu’elle a eu assez d’émotions pour la journée, entre sa blessure et le fait que le Suédois est découvert son secret, ça pèse déjà lourd dans la balance, alors savoir qu’il fantasme sur elle, sujet à éviter ! Rolling Eyes Dans tous les cas, j’ai adoré. Car malgré qu’il sache que c’est une femme, leurs petites piques perdurent même si ça prend un nouveau chemin, un brin plus complice et moins piquant. Je me suis régalé, Zalzal, merci Very Happy . »

*** Lady Oscar Lady Oscar ***



« - L’affronter lors d’un duel, c’était comme faire l’amour à son âme.
La sentir brûlante, fiévreuse, dominatrice.
Sans vouloir lui faire la part belle, nous n'avions d’autres choix que
De lui céder. »
                * Texte tirée d'une fiction.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zalzal
Comtesse de Polignac
Comtesse de Polignac
avatar

Nombre de messages : 4432
Age : 40
Date d'inscription : 06/10/2010

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Mer 20 Juil 2011 - 19:52

Amber Queen a écrit:
Citation :
rire1 et tu te demandes si elle nous plait???? Mais je l adore....Yes!
*pousse un soupir de soulagement* Eh bien oui, je me demande toujours si ce que j'écris va plaire. Mais bien contente que tu aies adoré cette suite Smile

Citation :
qq chose se tisse entre ces deux là, sûr un respect mutuel va naitre, Oscar commence à s appercevoir que malgrès les histoires qui traine sur son compte c est avant tout un gentilhomme, il a respecté son dernier secret rire2
En effet, un certain respect s'instaure tranquillement. Fersen a quand même soigné Oscar sans profiter de la situation (même s'il reste un homme et que ça devait lui être pénible de l'avoir nue contre lui alors qu'il est chaste depuis plus de deux mois) et ne dira probablement pas un mot sur la nature véritable du Colonel. Quant à lui, il ne peut qu'admirer la volonté de cette femme-soldat dans ces moments de faiblesse.

Citation :
en tout dans le genre je m appelle Oscar et je n ai pas de chance je demande la fille "heu le fils" car envoyée en mission avec un homme qu elle déteste, malade comme un chien et maintenant bléssée sans meme s etre réellement batue mais en recevant un éclat de bois rire2 appelle cela comme tu le veux mais moi je dit qu elle a la guigne
C'est sûr que résumé comme cela, les mauvais côtés de cette mission n'en paraissent qu'encore plus évidents rire2 C'est vrai qu'elle n'a pas gagné le gros lot notre Oscar...

Merci beaucoup Amber pour ton commentaire Very Happy

La Lionne a écrit:
Citation :
J'aime beaucoup ce chapitre qui commence par une joute ironique ( eh oui, ce n'est pas parce qu'elle est blessée et qu'il a découvert son "secret" qu'Oscar va changer du tout au tout ! Razz ) pour terminer sur une complicité empreinte de respect et d'admiration.
Ah, merci infiniment La Lionne Very Happy C'est ce que j'ai tenté d'insuffler dans ce chapitre, cette antipathie qui, peu à peu, se métamorphose en respect mutuel.

Citation :
Devant la douleur les masques tombent. Oscar apparait telle qu'elle est en réalité, et Fersen aussi je dirais, par un effet rebond. S'il aime les femmes, il n'est pas le mufle que le colonel fustigeait à longueur de temps. Wink
Non, en effet. Il est quand même resté gentleman avec elle (et pas seulement qu'à ce moment-là: il a quand même tu le secret d'Oscar, sa "maladie", alors qu'il aurait pu tirer profit de la situation ou rigoler sur le dos de ce détestable de Colonel).

Citation :
Tu as bien dû t'amuser toi aussi avec ces dialogues !
Oh oui ! Ce n'est pas pour rien que l'écriture de cette fic se fasse si rapidement. Je m'amuse comme une folle Razz .

Citation :
Leur complicité risque de devenir ambiguë après ces derniers événements : la découverte du secret d'Oscar pour Fersen, et la connaissance des phantasmes de Fersen pour Oscar. Razz
Ça ne risque pas d'être simple, non siffle

Merci beaucoup La Lionne pour ton commentaire Very Happy

Aurore a écrit:
Citation :
Alala rire2 sacré Fersen. Ses pensées m'ont bien fait rire. Il ne sait plus ni comment il doit s'y prendre ou appeler notre chère Oscar. rire2 En même temps, il y a de quoi être déboussolé.
J'imagine oui ! Le Colonel qu'il connaît depuis des années (et un peu plus depuis quelques semaines) est en réalité une femme. Alors de réagir comme cela à brûle-pourpoint, non, c'est loin d'être évident pour lui. Ce qui donne des réactions et des pensées tout à fait cocasses néanmoins Wink

Citation :
Mais on comprend qu'Oscar ne veuille pas du Doc'. Fersen est au courant, c'est déjà trop si je puis dire. Elle ne veut pas pendre le risque que tout se qu'elle a bati depuis des années ne s'effondre à cause d'un maudit boulet de canon.
Elle ne peut en effet pas se permettre un tel risque. Le secret que détient maintenant Fersen est, somme toute, d'une importance capitale pour Oscar. Mais elle reconnaît que son secret est entre bonnes mains et ça, je crois, est une grande marque de confiance ou du moins, de respect envers le gentilhomme.

Citation :
Mais tout ceci annonce une trève, je le sens bien. La preuve en est qu'elle le remercie deux fois au lieu de l'envouyer balader.
Oh qu'elle aurait été ingrate de l'envoyer paître à ce moment où il a été que gentillesse avec elle ! Je sais qu'elle ne l'aime pas (eh bien, pas trop...), mais dans de tels moments, je crois qu'Oscar est quand même capable de faire preuve de reconnaissance.

Merci beaucoup Aurore pour ton commentaire. Contente que tu t'amuses toujours autant ! Wink

Cath a écrit:
Citation :
Ce début de chapitre ou Oscar malgré la blessure n'en perd pas sa répartie est tout bonnement génial et laisse pantois le suédois.
Ton commentaire me fait grandement plaisir Cath Very Happy

Citation :
Il ou elle, Fersen ne sait plus, avouer ce fantasme est loin de déstabiliser Oscar, (la petite a eu le même désir).
Quoiqu'il faudrait revenir sur ce troublant aveu de Fersen siffle

Citation :
Refus d'Oscar de prévenir le médecin de bord, un homme au courant du secret c'est déjà beaucoup pour elle
En effet. Comme je l'ai écrit plus haut à Aurore, Oscar ne peut se permettre que l'on découvre sa vraie nature (sa vie repose sur ce secret) pour bien des raisons. Ce bateau de même que cette guerre en Amérique n'est certes pas l'endroit ou le contexte idéal pour une femme...encerclée d'hommes. Je doute qu'elle fasse long feu si cela venait à se savoir siffle

Merci pour ton si gentil commentaire Cath. C'est réellement apprécié ! Smile

Sara a écrit:
Citation :
Elle [Oscar] a de la chance qu'un gentilhomme s'occupe d'elle.
Oh elle aurait pu tomber sur pire, ça c'est sûr !

Citation :
La nique-niaque continue, mais dérive sur un ton d'humour, pour finir sur de la reconnaissance. Fersen va garder THE secret. La relation prend une tout autre tournure...
Je pense qu'il va y avoir du sport niveau répliques encore, mais pour cacher un autre sentiment qui pourrait bien pointer le bout de son nez...
De la reconnaissance du côté d'Oscar mais un respect mutuel s'est ajouté. Car oui, Fersen va garder le secret, et ça, Oscar le sait. Lui de son côté ne peut qu'admirer la force de caractère qu'elle possède même dans des situations comme celle-ci. Ces nouveaux sentiments teinteront évidemment leur relation. Mais Oscar demeure quand même Oscar siffle

Merci Sara pour ton commentaire ! Smile

Silène a écrit:
Citation :
Je suis chaque chapitre de cette fic avec attention et je n'ai pas commenté, alors que je sais combien ça peut faire plaisir de voir que quelqu'un aime vos écrits.
Je fais donc pénitence là, en te disant combien j'aime cette fic !!
Je mentirais si j'écrivais que les commentaires que les gens laissent ne font pas plaisir. Mais, d'un autre côté, je sais que parfois, les gens n'ont pas le temps d'en laisser (surtout que pour cette fic, j'ai l'impression de débouler avec mes chapitres) ou ne savent tout simplement pas quoi commenter. Tu me fais néanmoins très plaisir de me faire part de tes impressions (et positives en plus !). Tu es donc toute pardonnée, chère Silène tongue

Citation :
J'aime le ton que tu donnes au protagonistes, qui sont simplement hilarants par moments. J'aime le vocabulaire soutenu que tu emploies, désuet parfois mais oh combien réaliste ! J'adore par dessus tout que ça se passe sur un bateau. [...] toutes ces images d’amarres larguées, de voiles claquant, de roulis, de tangages et de ponts lavés à grandes eaux, je les ressens dans cette fic et combien j'aime ça ! La promiscuité aussi, bien forcée sur un bateau ....

J'adore le fait que Dédé soit tout simplement absent de cette fic, et que Fersen (que j'apprécie, quand il oublie un peu sa reine) soit, lui, présent. L'évolution de leur relation est parfaitement menée jusqu'à présent !
Que de compliments ! Ça y est ! Ma tête se remet à enfler Embarassed

J'essaie toujours de soigner le vocabulaire que j'emploie (j'ai même cherché dans des dictionnaires du 18e siècle afin de trouver certains mots. J'en ai trouvé de très jolis...et d'autres assez bizarres. Par exemple, j'ai découvert le mot "aramie" qui veut dire fureur, guerre. J'aime la sonorité de ce mot I love you Un autre exemple, mais un mot bizarre cette fois-ci: "aridure" qui veut dire maigreur. Un dirait une fusion entre aride et dure... Bref, je fais des découvertes bien intéressantes en écrivant cette histoire tant sur le plan historique et maritime que langagier).

Étant donné que la grande majorité des histoires écrites tournent autour du couple Oscar-André (et je m'y complais bien: j'adore le couple tourmenté qu'ils personnifient. Chemins de croix tourne principalement autour d'eux, alors j'ai fait pareil), je voulais écrire autre chose. Parce que, honnêtement, bien qu'André demeure mon mâle fétiche dans Lady Oscar, j'ai l'impression de ressasser les mêmes choses lorsque j'écris sur lui (c'est un avis bien personnel, ici. Sans doute qu'un esprit plus imaginatif que le mien pourrait pondre une histoire tout à fait innovatrice à son sujet. Moi, c'est difficile). Alors, oui pas d'André sur le bateau. C'est à 100% intentionnel de ma part. Contente que l'absence de notre Dédé national ne t'ait pas arraché le cœur, Silène et que tu aies continué la lecture de cette histoire pas trop sérieuse tongue

Citation :
J'ai balancé entre le rire et l'émotion toute la fin de la fic. ohhh que ce rapprochement me fait plaisir !
Ce que tu m'écris là me comble ! J'aime faire vivre des émotions aux gens qui me lisent. Je joue habituellement sur des cordes plus dramatiques, alors que je réussisse à te faire rire tout en suscitant une petite vague d'émotion, ça me fait immensément plaisir Very Happy

Un gros merci à toi, Silène, pour t'être arrêtée et pour m'avoir fait part de tes impressions. Very Happy


Merci à vous toutes !

Et maintenant, ce ne sera pas le moussaillon qui va partir au boulot, mais bien la jardinière. Contrairement à vous en Europe, nous avons ici un été magnifique. Il fait plus de 30 degrés Celsius aujourd'hui et le ciel est d'un bleu lumineux. Alors, je retourne à mes plantes-bandes tout en me faisant dorer au soleil. sunny

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zalzal
Comtesse de Polignac
Comtesse de Polignac
avatar

Nombre de messages : 4432
Age : 40
Date d'inscription : 06/10/2010

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Mer 20 Juil 2011 - 20:00

Avant de partir dans mon jardin...

Soldat Alex a écrit:
Citation :
Rien que la première phrase de Fersen sur ce chapitre en dit long
Je crois que j'ai écrit cette phrase lorsque j'en étais seulement rendue au chapitre trois. Car, j'écris des notes, des idées au fur et à mesure (vous devriez voir les notes en question Rolling Eyes) et m'en sers ou pas par la suite. Mais j'aimais bien cette phrase suite à la découverte de Fersen de même que la réplique d'Oscar. Contente qu'elle t'ait plu à toi aussi I love you

Citation :
Oscar tique légèrement, mais ne cherche pas à en savoir davantage. Je pense qu’elle a eu assez d’émotions pour la journée, entre sa blessure et le fait que le Suédois est découvert son secret, ça pèse déjà lourd dans la balance, alors savoir qu’il fantasme sur elle, sujet à éviter !
Nous y reviendrons cependant siffle

Citation :
Dans tous les cas, j’ai adoré. Car malgré qu’il sache que c’est une femme, leurs petites piques perdurent même si ça prend un nouveau chemin, un brin plus complice et moins piquant. Je me suis régalé, Zalzal, merci Very Happy . »
Et je me régale TOUJOURS de tes commentaires oh combien agréables Very Happy

Merci infiniment Soldat Alex pour ces mots ensoleillés sunny !

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sara
Soldat André
Soldat André
avatar

Féminin Nombre de messages : 1641
Age : 30
Date d'inscription : 10/04/2011

MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   Mer 20 Juil 2011 - 20:17

Zalzal a écrit:

Citation :
Et maintenant, ce ne sera pas le moussaillon qui va partir au boulot, mais bien la jardinière. Contrairement à vous en Europe, nous avons ici un été magnifique. Il fait plus de 30 degrés Celsius aujourd'hui et le ciel est d'un bleu lumineux. Alors, je retourne à mes plantes-bandes tout en me faisant dorer au soleil.

Je sens comme une légère moquerie là. Faudrait pas pousser Grand Mère dans les orties quand même. Nous aussi on a un ciel bleu lumineux... après les lourds nuages noirs. Razz
Profites du beau temps Zalzal, mais quand tu seras assez bronzée, renvoie nous le. J'ai jamais été aussi blanche de ma vie en été siffle

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Sèi un país e ua flor, Que l’aperam la de l’amor...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal   

Revenir en haut Aller en bas
 

Commentaires "De tout mon coeur, je te déteste" de Zalzal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» pour toi papa bon anniversaire
» Pingouin tout en coeur
» Chenille tout en coeur
» Mon loulou à moi
» Mélanie (MDube) on est de tout coeur avec toi
Page 6 sur 28Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 17 ... 28  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lady Oscar - André :: Fanfictions Lady Oscar. :: Fics sur Lady Oscar. :: Commentaires des fics.-