Lady Oscar - André

Forum Lady Oscar - La Rose de Versailles - Versailles no Bara - Berusaiyu no Bara - The Rose of Versailles - ベルサイユのばら
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Reviews sur Lettres de Guerre, de Silène

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Maïlys
Duc de Broglie
Duc de Broglie
avatar

Féminin
Age : 42
Nombre de messages : 4568
Date d'inscription : 12/11/2009

MessageSujet: Re: Reviews sur Lettres de Guerre, de Silène   Mar 7 Juin 2011 - 4:47

J'apprécie beaucoup ce que tu écris du général de Jarjayes. Tu l'aimes bien ? Moi aussi. Et j'ai essayé de faire transparaître un peu de son amour pour sa fille dans ma fiction Pardon.

Je n'ai pas beaucoup de temps non plus. Mais j'espère bien parvenir à commenter une ou deux lettres de plus cette semaine... sans oublier le nouveau chapitre de La nuque. Very Happy

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
meeus
Le serviteur de la rose
Le serviteur de la rose
avatar

Féminin
Age : 47
Nombre de messages : 99
Date d'inscription : 28/03/2011

MessageSujet: Re: Reviews sur Lettres de Guerre, de Silène   Jeu 9 Juin 2011 - 19:23

Simplement merci pour cette nouvelle lettre de guerre, j'attend les autres avec grande impatience.


*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Nathalie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silène
La rose de l'ombre
La rose de l'ombre
avatar

Age : 36
Nombre de messages : 747
Date d'inscription : 14/01/2010

MessageSujet: Re: Reviews sur Lettres de Guerre, de Silène   Jeu 9 Juin 2011 - 21:33

Merci à toi, Meeus.
"Lettre de Guerre" est tellement loin de l'anime, même si j'essaie de préserver les personnages, que je suis toujours étonnée et heureuse de voir qu'elles plaisent quand même.
J'ai toujours trop aimé Oscar, la savoir morte était une déchirure que je n'ai eu de cesse de vouloir réparer, dans mes fics.

J'aime passionnément la faire vivre, poursuivre son histoire dans l'Histoire et j'ai choisi Girodelle pour l'accompagner (parce que cet homme si discret me fait fondre)

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
krapagnou
Général de Jarjayes père
Général de Jarjayes père
avatar

Age : 37
Nombre de messages : 3683
Date d'inscription : 02/05/2010

MessageSujet: Re: Reviews sur Lettres de Guerre, de Silène   Jeu 9 Juin 2011 - 22:39

fait des bulles de bave en relisant ta lettre... coeur0 coeur0 coeur0 coeur0 coeur0 coeur0


Oh moi aussi mon petit papillon j'adore cet homme si discret!!!!OOHHHHH Vivement la prochaine lettre!!! ça sera celle de mon Victor!!!! coeur0 coeur0 coeur0 coeur0

*** Lady Oscar Lady Oscar ***



L'homme est cet animal fou dont la folie a inventé la raison.
Cornelius Castoriadis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Shinku
L'ombre de la rose.
L'ombre de la rose.


Age : 28
Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 22/05/2011

MessageSujet: Re: Reviews sur Lettres de Guerre, de Silène   Ven 17 Juin 2011 - 0:57

Que dire, à part que ces lettres sont absolument magnifiques et que l'on attend, à l'instar des personnages, l'arrivée de la prochaine avec une impatience non feinte Very Happy .

Girodelle, déjà si beau et touchant dans son amour à sens unique dans la série, est ici magnifié par l'amour qu'Oscar lui porte (et quel amour! Il est de ces amours portés par une confiance absolue en l'autre que même la distance ne parvient à éreinter!) et le sien, qu'il peut enfin exprimer sans se voir rabrouer! Et Oscar, que dire d'elle qui accepte enfin de se livrer, pleine et entière. Ce n'est pas seulement le colonel qui parle mais aussi la femme, preuve qu'elle a mûrit et qu'elle aime sincèrement Girodelle (mais qui ne l'aimerait pas, ce cher colonel? Embarassed )

Je n'ai qu'une chose à dire: merci. Merci de nous faire partager ces lettres emplies d'histoire et de poésie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
krapagnou
Général de Jarjayes père
Général de Jarjayes père
avatar

Age : 37
Nombre de messages : 3683
Date d'inscription : 02/05/2010

MessageSujet: Re: Reviews sur Lettres de Guerre, de Silène   Ven 17 Juin 2011 - 1:58

AAhhh! Je savais que ça te plairait! Wink

*** Lady Oscar Lady Oscar ***



L'homme est cet animal fou dont la folie a inventé la raison.
Cornelius Castoriadis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silène
La rose de l'ombre
La rose de l'ombre
avatar

Age : 36
Nombre de messages : 747
Date d'inscription : 14/01/2010

MessageSujet: Re: Reviews sur Lettres de Guerre, de Silène   Dim 19 Juin 2011 - 20:29

Une fois encore, Merci !! Lily Shinku, c'est à moi de dire merci. Merci de me lire, d'aimer ce que j'écris, de me suivre dans cette histoire dont je tisse la trame.
Les lettres sont faites pour Victor, tant je trouve que cet homme distingué se dévoile divinement par écrit.

Krapo, j'essaie ce week end pour la lettre ! Je sais combien tu aimes celles de Victor Very Happy

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
krapagnou
Général de Jarjayes père
Général de Jarjayes père
avatar

Age : 37
Nombre de messages : 3683
Date d'inscription : 02/05/2010

MessageSujet: Re: Reviews sur Lettres de Guerre, de Silène   Dim 19 Juin 2011 - 21:50

bon bah si tu me promets une autre lettre prochainement de mon Victor

* retire la corde autour de son cou et attend une semaine pour se pendre...* lol

*** Lady Oscar Lady Oscar ***



L'homme est cet animal fou dont la folie a inventé la raison.
Cornelius Castoriadis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurore F
Duc de Broglie
Duc de Broglie
avatar

Féminin
Age : 25
Nombre de messages : 12787
Date d'inscription : 18/08/2010

MessageSujet: Re: Reviews sur Lettres de Guerre, de Silène   Lun 20 Juin 2011 - 11:15

Je partage l'avis des filles, c'est vria que ces lettres sont magnifiques et qu'on attend la prochaine.

dsl, je commente pas à chaque fois ^^

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

- Retour vers le passé - L'étalon blanc - Une St Valentin inoubliable - Joyeux noël Oscar - Et Après ? -  Réactions - Les Quatre Cavaliers - Vendetta -
- Un an - Les 9 muses - El Gavilán -  14/02/1784 - La fin d'une époque - Le Corbeau de Paris - Under - Saut de l'ange - La vengeance du Comte - L'épée et la rose - La voix des ombres -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://larosedeversaillesladyoscar.centerblog.net En ligne
Maïlys
Duc de Broglie
Duc de Broglie
avatar

Féminin
Age : 42
Nombre de messages : 4568
Date d'inscription : 12/11/2009

MessageSujet: Re: Reviews sur Lettres de Guerre, de Silène   Sam 16 Juil 2011 - 6:00

25 Brumaire, an 5 (17 Novembre 1996)

Citation :
Je lui ai arraché ses lettres et ai abaissé le rabat sans même prendre le temps de le remercier.
Quel geste pourrait mieux dire à Victor l’angoisse de sa femme, reflet de son amour pour lui.

Citation :
Soignes toi, prends soin de toi, ne t'exposes plus au danger.
Chacun de leur côté, il se font les mêmes recommandations mais ne tiennent nullement compte de celles de l’autre.

Quel lyrisme pour décrire la traversée du pont d’Arcole ! Je sens Oscar très admirative devant Bonaparte, son courage, sa volonté. Elle n’aurait d’ailleurs pas suivi un officier qui ne l’enthousiasmerait pas.

Citation :
Ne subsiste que la violence, et le besoin de tuer l'autre avant qu'il ne vous transperce.
Il ne s’agit plus de duel, comme le souligne très justement Oscar elle-même, mais de guerre. Les règles ne sont pas les mêmes et sont nettement moins policées. Si tant est que celles du duel le sont réellement.

Citation :
Je serai lâche de ne pas être à leur côté aux heures les plus sombres, alors que ce sont mes ordres qui les envoient au combat.
Le genre d’attitude qui fait qu’Oscar a toujours été aimée de ses hommes. Sous des dehors insensibles et durs, elle montre souvent des attentions à l’autre émouvantes, surtout quand cet autre est vulnérable et affaibli.

Citation :
Je sais trop bien qu'il n'est de distance que tu ne sois prêt à franchir pour me rejoindre.
Oscar connaît bien Victor et la force de sa passion pour elle mais elle se rappelle peut-être aussi son état d’esprit à la mort d’André.


Une lettre plus courte, plus ramassée, écrite au bivouac entre deux tâches, mais dans laquelle on sent, comme toujours, le courant de tendresse qui passe entre les deux époux.


*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maïlys
Duc de Broglie
Duc de Broglie
avatar

Féminin
Age : 42
Nombre de messages : 4568
Date d'inscription : 12/11/2009

MessageSujet: Re: Reviews sur Lettres de Guerre, de Silène   Sam 16 Juil 2011 - 6:04

5 Nivôse, an 5 (25 Décembre 1796)

Citation :
Mon éloignée, ma secrète, je profite des premières lueurs de l'aube pour m'envoler une fois encore vers toi, par la grâce de cette plume et de mon amour conjugués.
Quelle femme ne rêverait que l’homme qu’elle aime lui écrive de telles phrases ?
J’apprécie ses possessifs tendres dont Victor qualifient Oscar (ma secrète, mon impétueuse). Mon mari fait de même, ce qui me rend particulièrement sensible à cet aspect des lettres de Girodelle.

Citation :
Parfois me vient l'impression d'être né en un autre siècle.
Une impression qui doit être bien déstabilisante. Il est vrai, si l’on y réfléchit, qu’entre 1789 et 1815, soit en moins de trente ans, la France a connu maints bouleversements. Nos héros n’en sont qu’à la moitié de la période, mais c’est bien suffisant pour avoir du mal à trouver ses repères politiques, sociaux, moraux. Tout le cadre normatif a évolué.

Citation :
Les heures de ta jeunesse sont encore intact dans mon regard, et si les sociétés changent, je reste immuable à tes côtés.
Il est vrai que Victor est présent, aux côtés d’Oscar, depuis ses quatorze ans, fidèle et solide au poste. Un amer vital.

Citation :
Connais tu la dernière mode à Paris ? Il s'y donne des « Bals des Victimes », où seuls sont admis les personnes ayant eu un proche guillotiné pendant la Terreur.
Quelle horreur ! Je ne connaissais pas cette anecdote. Je suppose que ces bals étaient le fait de quelques-uns et qu’ils étaient une manière comme une autre d’évacuer l’horreur de la Terreur, comme beaucoup de mouvements du Directoire, d’ailleurs. Mais tout de même, c’est d’un mauvais goût !

Citation :
Il faudra bien que j'y paraisse si je veux garder les appuis qui assurent ma sécurité et celle de notre famille ( permets moi, mon colonel, de faire des tes parents la famille que j'ai perdue).
Pauvre Girodelle ! Lui qui n’appréciait guère les ronds de jambe des courtisans, le voici contraint de faire sa cour à son tour. Et auprès de quels tristes personnages ! Mais il est prêt à tout pour la sauvegarde d’Oscar.
Ses propos sur la famille de Jarjayes sont attendrissants. Ils rejoignent la manière dont il avait parlé du général à Oscar.

Citation :
Mes pensées t'accompagnerons, aujourd'hui plus encore que tout autre jour.
Noël et jour anniversaire : double raison pour ressentir plus cruellement la solitude, pour lui comme pour elle.

Citation :
Tu nous dépasses tous, et c'est moi que tu as choisi d'aimer.
On retrouve dans ces propos l’admiration du lieutenant pour son colonel autant que la fierté de l’homme élu.


Plus je lis ces lettres, plus je suis admirative, Silène. Elles tournent autour d’idées simples et quotidiennes, la plupart du temps. Il n’y a pas réellement d’histoire dans cette fiction. Et pourtant, chacune retient l’attention. Chacune s’inscrit dans la lignée de l’autre, y parle du même amour et de la même séparation, et est pourtant différente.

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
meeus
Le serviteur de la rose
Le serviteur de la rose
avatar

Féminin
Age : 47
Nombre de messages : 99
Date d'inscription : 28/03/2011

MessageSujet: Re: Reviews sur Lettres de Guerre, de Silène   Lun 18 Juil 2011 - 17:32

Alors ma chère Silène quand vas-tu nous donner d'autres lettres de guerre, elle me fond rêver.J'en redemande encore et encore. merci merci merci

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Nathalie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maïlys
Duc de Broglie
Duc de Broglie
avatar

Féminin
Age : 42
Nombre de messages : 4568
Date d'inscription : 12/11/2009

MessageSujet: Re: Reviews sur Lettres de Guerre, de Silène   Mar 19 Juil 2011 - 4:15

13 Pluviôse, an 5 (1er Février 1797)

Citation :
Fallait il vraiment que je passe le seuil de ma quarantième année pour éprouver les même émois qu'une vierge à l'arrivée des lettres de son fiancé ?
Cette remarque me paraît très bien vue. Oscar n’a pas pu passer par les étapes affectives et sociales "normales" de par la vie que lui a fait mener son père. Impossible de vivre l’amour en tant que femme, impossible de le vivre en tant qu’homme. Ce n’est que maintenant que, malgré une vie plutôt exceptionnelle, elle rencontre certains éléments relationnels qu’elle aurait dû connaître beaucoup plus tôt.

Citation :
Heureusement ( en suis je vraiment aise ?) aucun des soldats sous mes ordres n'ose comme lui [Alain] se jouer de mon autorité.
Cela ne m’étonne pas qu’Oscar soit nostalgique en pensant à la gouaille d’Alain et à son comportement frondeur. Elle a toujours eu de l’admiration devant son attitude et m’est avis qu’elle a largement préféré commander les Gardes-françaises avec leurs manières rudes et leur sale caractère que les Gardes royaux, trop faciles et prévisibles à son goût.
Oscar aime la difficulté et les défis en tout.

Citation :
La lettre que j'ai écrite au matin de cette bataille, tu ne la recevras jamais, heureusement.
Je ne sais si cette remarque est censée rassurer Victor mais, si c’est le cas, cela m’étonnerait qu’elle y réussisse. Le tendre époux doit trembler en pensant à toute la peur et à l’angoisse que sa femme a dû déverser dans ses lignes. Mais, même pour lui, Oscar de Jarjayes ne dévoile pas toutes ses pensées intimes. Je parie qu’elle continue à estimer que certaines sont indignes d’elle.

Citation :
Mes os, dont je ne cesse de me plaindre à toi tant ils me semblent vieux, en sont déjà reconnaissants.
Je trouve amusant, et très humain, de mettre ce genre de petite formule quotidienne et banale dans la bouche d’Oscar. Eh oui, notre héroïne prend de l’âge. C’est quelque chose que j’apprécie, tant dans le manga que dans l’animé, cette évolution et cette maturité que prennent les personnages de Versailles no bara. Je n’aime pas les personnages récurrents qui restent immuables. Ils finissent par sonner faux.

Citation :
Il n'est pas un jour, un instant, sans que je ne pense à toi, à ton amour pour moi, à cette force qui se dégage de toi et qui me permet de rester debout, quelles que soient les bourrasques.
C’est un bien beau compliment d’Oscar à Victor que cette reconnaissance de sa faiblesse à elle et de la force qu’il insuffle dans sa vie. Elle qui ne s’est jamais appuyée sur personne aime visiblement à le faire sur son mari. Une belle pensée amoureuse et conjugale.

Citation :
Sur ces champs de bataille, le colonel que je suis est dans son élément. (…) Cependant, la femme qui reprend toute place en moi lorsque tombe la casaque, sait qu'elle est bien loin de chez elle
Oscar a enfin accepté à part entière cette dualité en elle. La personnalité du militaire qu’a fait d’elle son éducation et qui s’accomplit une épée à la main et la femme qu’elle est par nature et qui s’épanouit dans les bras de l’homme qu’elle aime.


Une lettre qui, une fois encore, à petites touches, apporte sa facette à la personnalité forte et complète de ton Oscar.

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maïlys
Duc de Broglie
Duc de Broglie
avatar

Féminin
Age : 42
Nombre de messages : 4568
Date d'inscription : 12/11/2009

MessageSujet: Re: Reviews sur Lettres de Guerre, de Silène   Mar 19 Juil 2011 - 4:18

18 Ventôse, an 5 (8 Mars 1797)

Citation :
Je suis tombé sous le charme d'une femme, il y a bien longtemps. Cette femme avait les mains rugueuses de cales provoquées par le maniement de l'épée. Elle ne se poudrait pas, ses cheveux d'or pur ne voyaient que rarement une brosse, sa fragrance était un mélange de poudre à canon et de sellerie.
Quelle description lyrique ! Le moins que l’on puisse dire est qu’Oscar n’était pas conventionnelle.

Citation :
Elle est née du cœur des combat, elle y a sa place tout autant qu'à mes côtés et jamais je ne lui demanderai de me choisir. Sa liberté m'est bien trop précieuse pour que je la contraigne.
Le mari en or qu’il fallait à notre belle amazone. Comme il la comprend, son Oscar ! Et quel infini respect pour ses talents et ses désirs ! Ceci fait de Victor un caractère d’homme fort exceptionnel pour son époque… et j’aurais tendance à dire encore rare de nos jours.

Citation :
Ces temps ne peuvent durer, tous les savent. Les nantis dansent au bord du précipice qu'ils ont creusés, manquant chaque jour de tomber.
Ce doit être particulièrement amer pour Victor, de "l’ancienne France", de voir que la roue a tourné et que les choses ne sont plus guère différentes d’avant la Révolution. Il doit se demander à quoi ont servi toutes les morts si c’est pour reprendre la même ornière, connaître les mêmes injustices sociales et recommencer les mêmes erreurs. Je pense qu’un certain nombre de personnes qu’il connaissait et appréciait peut-être ont payé de leur vie le mouvement révolutionnaire. Si c’est pour revenir aux privilèges, à quoi bon ?

Citation :
A voir la percée spectaculaire que vous faites en Italie, je me prends à me demander s'il ne faudrait pas un homme comme lui pour sortir la France de l'ornière dans laquelle elle s'embourbe.
Et voici que Victor de Girodelle, à son tour, commence à être séduit par la personnalité et le charisme de Bonaparte. Il est vrai que, dans les périodes troublées, les hommes forts focalisent l'attention.

Citation :
Presque un an s'est écoulé depuis notre séparation.
Quelle chose cruelle que la guerre !

J’espère, pour Oscar et Victor, que cette séparation ne se prolongera pas. Et puis me vient l’idée que, s’ils se retrouvent, ils ne s’écriront plus. Ce qui ne ferait pas du tout mon affaire ! J'ai envie de lire encore longtemps des Lettres de guerre.

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silène
La rose de l'ombre
La rose de l'ombre
avatar

Age : 36
Nombre de messages : 747
Date d'inscription : 14/01/2010

MessageSujet: Re: Reviews sur Lettres de Guerre, de Silène   Mar 19 Juil 2011 - 12:54

Comme toujours un régal, Maïlys. Excuses moi de ne pas t'avoir répondu plus tôt, je n'étais pas chez moi pendant 4 jours. Effectivement il ne se passe pas toujours grand chose, dans ces lettres. Les premières fourmillaient d'informations, d'une part parce que j'avais trouvé de la documentation sur cette periode, d'autre part parce que la séparation était fraiche, et donc l'exaltation toujours présente.
Au fur et à mesure des lettres j'essaie de les faire plus intimes, en collant toujours avec l'Histoire (je suis scrupuleusement la chronologie de la campagne d'Italie et, lorsqu'Oscar date une lettre, elle se trouve effectivement là ou se trouvait napoléon à l'époque. Les faits qu'elle relate sont, eux aussi, pour la plupart, réels). Je fais de même pour Victor, quoi que brodant un peu plus (j'ai moins d'informations). C'est une horreur que le bal des victimes, n'est ce pas ?!
Plus le temps passe, plus j'imagine la souffrance de leur séparation. Oscar se dévoile donc, petit à petit, et Victor reste fidèle à lui même. Elle en a fait son roc, roc il sera pour elle. J'aime aussi évoquer leur âge, car, comme toi, c'est ce qui m'avait plu dans l'anime. On voit les protagonistes vieillir, dans leurs pensées comme dans leur apparence, et je ne peux oublier que Victor et Oscar ont, dans ma fic, plus de 40 ans (même si je précise, dans mariage blanc, qu'ils ne font pas forcement leur age Very Happy). Tiens, d'ailleurs, as tu lu mariage blanc ? Je ne m'en souviens pas. Mais "Lettres de Guerre" n'est qu'un spin off de "Mariage Blanc", un tout petit moment de cette fic fleuve. Lire "Lettres de Guerre" sans "Mariage Blanc" c'est un peu comme manger les blanc d'une île flottante sans la crème anglaise Twisted Evil
D'ailleurs je peux déjà te dire que ces lettres vont bientôt s'achever, comme la campagne d'Italie. Il existe cependant une seconde campagne d'Italie (ils passeront la campagne d'Egypte ensemble) qui sera l'objet d'autres lettres de guerre. J'aime bien trop les écrire, hélas pour moi !

Meeus, à chaque fois qu'on me demande une lettre de guerre je suis comme sur un petit nuage. En écrivant la première jamais je n'ai cru que quelqu'un aimerait !! J'y faisais parler un couple improbable (pour certaines Smile ) à une époque bien troublée que alourdissais de détails historiques.
Merci, merci, merci d'aimer !
La semaine prochaine mon Evidence me laisse pendant plusieurs jours. J'aurai tout le loisir de me laisser impregner par Oscar et Victor, il y aura donc des lettres de guerre. Si j'y arrive, j’avancerais aussi Mariage Blanc, comme je l'ai dis un personnage que nous connaissons toutes va revenir dans leurs vies.

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maïlys
Duc de Broglie
Duc de Broglie
avatar

Féminin
Age : 42
Nombre de messages : 4568
Date d'inscription : 12/11/2009

MessageSujet: Re: Reviews sur Lettres de Guerre, de Silène   Mer 20 Juil 2011 - 7:37

Silène a écrit:
Tiens, d'ailleurs, as tu lu mariage blanc ? Je ne m'en souviens pas. Mais "Lettres de Guerre" n'est qu'un spin off de "Mariage Blanc", un tout petit moment de cette fic fleuve.
Bien sûr que j'ai lu Mariage blanc. C'est comme cela que j'ai découvert les Lettres de guerre. Very Happy

Silène a écrit:
D'ailleurs je peux déjà te dire que ces lettres vont bientôt s'achever, comme la campagne d'Italie.
Ooooh ! Sad

Silène a écrit:
Il existe cependant une seconde campagne d'Italie.
Aaaah ! rire1

Silène a écrit:
La semaine prochaine (...) j'aurai tout le loisir de me laisser impregner par Oscar et Victor, il y aura donc des lettres de guerre. Si j'y arrive, j’avancerais aussi Mariage Blanc.
Vivement la semaine prochaine ! bounce bounce bounce
Euh... Et La Nuque aussi, j'espère.

Ah, ces lecteurs ! Jamais contents ! Rolling Eyes

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Reviews sur Lettres de Guerre, de Silène   Mer 20 Juil 2011 - 19:53

Maïlys a écrit:
Silène a écrit:
Il existe cependant une seconde campagne d'Italie.
Aaaah ! rire1

Ouf !

Je sais, c'est sadique de se rejouir parce que ça veut dire que les deux héros sont séparés. Mais c'est parfois sadique un lecteur, sadique et égoïste : ces lettres sont tellement belles que j'ai du mal à imaginer qu'elles s'arrêtent. Remarque, même s'ils se retrouvent, ils peuvent continuer às'écrire (ils en ont pris l'habitude et le goût pendant leurs séparation par exemple siffle )

Silène a écrit:
La semaine prochaine (...) j'aurai tout le loisir de me laisser impregner par Oscar et Victor, il y aura donc des lettres de guerre. Si j'y arrive, j’avancerais aussi Mariage Blanc.

Yes !!! Le facteur va passer bientôt ! musique
Revenir en haut Aller en bas
Silène
La rose de l'ombre
La rose de l'ombre
avatar

Age : 36
Nombre de messages : 747
Date d'inscription : 14/01/2010

MessageSujet: Re: Reviews sur Lettres de Guerre, de Silène   Mer 20 Juil 2011 - 20:30

merci Ton enthousiasme fait toujours tellement plaisir !
Je suis moi même une ficwritter sadique, puisque je les sépare rien que pour le plaisir de continuer à écrire des lettres ...

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maïlys
Duc de Broglie
Duc de Broglie
avatar

Féminin
Age : 42
Nombre de messages : 4568
Date d'inscription : 12/11/2009

MessageSujet: Re: Reviews sur Lettres de Guerre, de Silène   Lun 25 Juil 2011 - 5:04

18 Germinal, an 5 (7 Avril 1797)

Citation :
je n'aurai pas hésité à la retrouver, cette Précieuse ridicule, pour lui jeter mon gant à la figure. Il n'est qu'une femme - aussi imparfaite soit elle - qui ait le droit de poser les yeux sur toi. C'est mon privilège, gagné au terme d'une bataille que tu as eu la grâce de perdre
Oscar jalouse : qui l’eût cru ? Mais avouer sa jalousie est plutôt pour elle une manière de redire à Victor son amour ainsi que sa foi en son amour à lui. Ceci dit, je reste persuadée que si une Merveilleuse faisait de l’œil à son Victor en sa présence, elle la remettrait rapidement à sa place avec l’un de ces regards glacials dont elle a le secret.

Citation :
Mon amour, je suis peut être née pour la guerre mais je l'exècre pourtant.
Je ne sais plus quel général disait : « Quel beau jeu ce serait, la guerre, si les morts se relevaient. »
Oscar aiment les arts martiaux ; elle a peut-être aussi un certain goût du panache. Mais le quotidien de la guerre, c’est bien autre chose. Et je comprends que ce soit une épreuve pour elle qui ne l’avait jamais vécue.
Son tendre mari aura fort à faire, lorsqu’elle reviendra à Paris, pour lui faire oublier certaines images et certains cauchemars.

Citation :
Cela voudrait dire notre retour en France, à Paris, et mon retour sur nos terres de Girodelle. Alors je porterai toutes les chemises que tu voudras, à la seule condition que tu me les enlèves par la suite.
Le militaire aspire à la fin de la guerre et à la paix. La femme aspire à retrouver les bras de son mari et son foyer.

Citation :
Je te défends pourtant de t'inquiéter. Est ce là la première blessure que j'arborerai ?
Défense ou pas, je parie que Victor va se faire un sang d’encre pour son beau colonel et ne sera pleinement rassuré que lorsqu’il l’aura revue de ses propres yeux.

Citation :
il apprend ainsi son métier. On ne gouverne que seul.
J’apprécie quand, par la plume d’Oscar, tu nous donnes à voir ce jeune et brillant général, à le découvrir "faisant ses classes". Quand elle parle de lui, elle a parfois les expressions d’un maître envers son élève. Je trouve cela à la fois amusant et touchant.
On ne gouverne, et on ne se gouverne, que seul. Eh oui, la solitude reste au cœur de la condition humaine.


Encore une jolie lettre, plus dense, un peu fébrile (Oscar veut noter beaucoup de choses mais sa main la limite) et qui va sans nul doute causer beaucoup d’inquiétude à celui qui la recevra.

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silène
La rose de l'ombre
La rose de l'ombre
avatar

Age : 36
Nombre de messages : 747
Date d'inscription : 14/01/2010

MessageSujet: Re: Reviews sur Lettres de Guerre, de Silène   Mar 26 Juil 2011 - 19:42

J'aime beaucoup la citation de ce général ! Effectivement je n'arrive pas à imaginer Oscar se sortir indemne de la guerre. Comme j'ai essayé de le faire paraitre dans les lettres je trouve qu'il y a un tel écart entre les temps de leur jeunesse et ce qu'elle vit lors de cette campagne !
Parfois, quand je prends sa plume à elle, j'ai l'impression d'entendre le roulement sourd des canons, de sentir la poudre, la poussière ...

Je viens de rajouter une nouvelle lettre de guerre, de victor cette fois ci.
Comme à chaque fois que j'en poste une je suis fébrile, un peu inquiète, craignant de la "rater". C'est une crainte que j'ai moins dans les fics, mais lorsqu'il s'agit d'une lettre il faut capter "l'essence" du personnage. C'est celà que je crains à chaque fois de louper.
N'hésitez pas à me le dire si c'est le cas

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Reviews sur Lettres de Guerre, de Silène   Mer 27 Juil 2011 - 11:54

Yes !!! Le facteur est passé !!! Bon, pour expliquer son retard, il m'a donné mille excuses vaseuses : il aurait été séquestré par des soupirantes éconduites de Victor, qui voulaient retenir la lettre de Victor et l'empêcher d'arriver, et surtout la détruire. Mais le vaillant facteur s'est échappé, a brillament sauvé la lettre et l'a remise. Tu crois que c'est vrai ou que c'est un mytho vantard ^^

J'arrête de dire des bêtises et je te rassure : ta lettre est loin d'être un raté, bien au contraire. C'est beau, c'est tendre, plein d'amour. Magnifique ! Encore un peu et tout le monde va tomber amoureuses de Victor et faire de la concurrence à Oscar, même s'il est impossible de faire de la concurrence à Oscar dans le coeur de Girodelle : elle est la seule et l'unique.

Même si je n'ai pas du tout envie de voir la fin de cet échange épistolaire, la scène que tu évoques dans laquelle chacun lirait à l'autre, à haute voix, les lettres qui lui a écrites me semblerait une scène superbe, émouvante et romantique.

Encore merci pour cette belle prose rosoiù rosoiù rosoiù
Revenir en haut Aller en bas
Silène
La rose de l'ombre
La rose de l'ombre
avatar

Age : 36
Nombre de messages : 747
Date d'inscription : 14/01/2010

MessageSujet: Re: Reviews sur Lettres de Guerre, de Silène   Jeu 28 Juil 2011 - 16:06

Arf, je suis désolée chère Arlène de te dire que le facteur a un peu fabulé sur les bords. En fait il ne s'est pas sauvé ! Il a tenté de vendre son corps pour pouvoir partir mais les soupirantes de Victor l'ont chassés alors qu'elle commençait à enlever sa chemise ....

Quoi qu'il en soit elle nous est parvenue, c'est le principal !! Hélas le temps file, nous sommes déjà en Aout et Oscar rentre en décembre ... Combien de lettre de guerre nous parviendront elles encore ?
Merci à toi, en tout cas, du fond du coeur, d'aimer toujours ces lettres Very Happy

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maïlys
Duc de Broglie
Duc de Broglie
avatar

Féminin
Age : 42
Nombre de messages : 4568
Date d'inscription : 12/11/2009

MessageSujet: Re: Reviews sur Lettres de Guerre, de Silène   Ven 29 Juil 2011 - 5:35

18 Prairial, an 5 (6 Juin 1797)

Désolée, Silène, je remonte dans le temps et continue de commenter ces lettres à mon petit bonhomme de rythme. Je lirai et commenterai donc la nouvelle à son heure.

Citation :
J'ai lu cette missive tant attendue, ces phrases tracées de ta main qui sont ma seule raison de tenir, encore, et j'ai pleuré.
Peut-être plus que les mots d’amour pur, je trouve que ces mots qui avouent une vulnérabilité montrent l’amour d’Oscar pour son mari.

Citation :
Il n'existe plus qu'une plume, du papier et un peu d'encre pour nous relier.
Et depuis si longtemps maintenant. On sent que, chez l’un comme chez l’autre, le poids de l’absence se fait particulièrement rude et difficile à supporter au quotidien.

Citation :
J'aimerai être une femme, ce soir, et céder à ce caprice que tu es prêt à me concéder.
Quel aveu, encore une fois, dans la bouche d’Oscar. De celle qui a déclaré un jour qu’elle serait « le plus impitoyable de tous les hommes ». Ce n’est pas le moindre mérite de Victor que d’avoir réconcilié Oscar avec sa féminité, de lui avoir permis de rassembler, en quelque sorte, les différentes facettes de sa personnalité.

Citation :
Ne crains donc plus pour moi, nous ne nous battons plus, et je prie Dieu pour n'avoir plus à le faire avant la fin de cette Campagne
Et peut-être plus jamais ? Mais c’est un souhait bien difficile à réaliser lorsqu’on est colonel.

Citation :
Comment pourrait il revenir lécher ces mains qui laissent pourrir la France ? Le chien s'est transformé en loup.
Oscar porte un regard lucide sur Bonaparte et pressent les futurs événements politiques.

Citation :
Quel sera notre parti ? Je l'ai suivi, et, malgré ma crainte de retrouver les jours maudits de la Terreur, je dois t'avouer à demi mot que je pense le suivre encore.
Comme toujours, Oscar reste fidèle quand elle a choisi. Ce choix est peut-être moins simple pour Victor. D’ailleurs elle passe du « nous » au « je ». Mais Girodelle pourra-t-il faire autrement que la suivre ? De toute façon, lui aussi exècre le Directoire et il commence à admirer Bonaparte.

Citation :
Quant à moi ? Je sais bien mieux parler de guerre que d'amour tu le sais. Je ne sais pas écrire ces choses là, cela va à l'encontre de mon éducation toute entière.
Je trouve pour ma part qu’elle se débrouille fort bien en la matière. Et je pense que Victor est de mon avis quand il reçoit des mots comme ceux-ci :
Citation :
Un royaume en échange de cinq minutes contre toi, à poser ma tête au creux de ton épaule, à humer ton parfum d'homme, là, juste dans ton cou, à sentir la caresse de tes cheveux sur ma joue.
Ou ceux-ci :
Citation :
Aujourd'hui, ma vie n'a de sens qu'avec toi et je mourrai de te voir arraché à moi.

Je sais que je n'accepterai pas de vivre sans toi et il n'existe personne sur cette terre qui pourrait me faire changer d'avis s'il t'arrivait malheur.

C’est une lettre brûlante, qu’Oscar envoie là à Victor, une superbe lettre d’amour, quoi qu’elle en dise. Et je suis persuadée que celui-ci ne s’y trompera pas.

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maïlys
Duc de Broglie
Duc de Broglie
avatar

Féminin
Age : 42
Nombre de messages : 4568
Date d'inscription : 12/11/2009

MessageSujet: Re: Reviews sur Lettres de Guerre, de Silène   Dim 31 Juil 2011 - 8:12

7 Messidor, an 5 (25 Juin 1797)

Citation :
C'est à moi, et non à toi, de m'agenouiller à tes pieds pour demander ton pardon.
Voici Oscar et Victor à faire assaut de contrition. Que l’éloignement est difficile à vivre quand on aimerait que les reparties fusent et que les mots volent. Il est vraiment temps qu’ils se retrouvent ces deux-là. J’en sens désormais le besoin à chaque ligne de leurs lettres.

Citation :
Sais tu que ton père se documente sur Bonaparte ? (…) Je crois pouvoir te dire que, tant que tu lui reviendras en vie, il est prêt à considérer tous les choix que tu feras.
Le général est un homme de la royauté mais aussi, comme tout militaire, un homme à qui l’honneur du pays importe. Et Bonaparte est en train de le porter haut pendant cette campagne d‘Italie. Que le général de Jarjayes ne supporte pas le Directoire paraît logique ; qu’il commence à apprécier cet autre général, si jeune et si doué, ne m’étonne pas. Et si le choix d’Oscar l’influence, c’est tant mieux. En vieillissant, Monsieur de Jarjayes me semble devenir plus raisonnable et réaliste.

Citation :
Sous ses airs revêches, ton père est un homme droit dont on recherche l'approbation et l'amitié.
Quel beau compliment ! Très (trop) souvent, dans les fictions, le général est présenté comme un homme rigide et intransigeant. Je pense que son caractère est autrement complexe que cela. Il est un admirable homme de devoir, avec les bons et les mauvais côtés de ce trait de caractère. Et il a fait de sa fille un « homme » aussi droit et exigeant que lui. Elle n’a pas suivi le même chemin ni fait les mêmes choix, c’est tout.

Citation :
Tu es à jamais ma famille, celle en qui j'ai placé tous mes rêves et toutes mes espérances.
Magnifique profession d’amour, mais peut-être un peu dure à porter pour celle qui en est la destinataire. Oscar n’a-t-elle jamais peur de décevoir cet amour absolu et inconditionnel ?

Citation :
Jamais plus je ne te laisserai partir à la guerre seule, c'est une torture que je ne supporterai pas plus d'une fois.
C’est une torture que supportent toutes les femmes depuis des millénaires. On ne leur a jamais laissé le choix. Mais si Victor a celui d’accompagner son épouse, je comprends qu’il s’en empare.

Citation :
Voilà plus d'un an que nous ne nous sommes vus, te souviens tu qu'il ne se passait pas un jour sans que je ne te fasse l'amour ? Un homme a-t-il déjà été aussi cru dans ses mots ?
Pour que Victor de Girodelle, si fin et réservé, emploie ces mots, avoue ses pensées brûlantes, il faut que l’absence le ronge. Cet aspect de l’amour lui manque, comme les autres. Il a la franchise de le reconnaître dans sa crudité.

Citation :
Cela m'indiffère lorsque tu n'es pas là, mais en ta présence je nous veux tous deux élégants. C'est qu'il me faut faire attention, à plus de 40 ans, pour te séduire encore !
Je trouve attendrissants ces détails domestiques, cette volonté de faire honneur à sa belle épouse… et cette pointe de crainte. Oscar vit à l’armée au milieu d’hommes jeunes. Pour Victor, Oscar est à reconquérir chaque jour. Il n’estime pas son amour « acquis » une fois pour toute. Une attitude que j’apprécie et qui, à mon sens, construit les amours pérennes.

Citation :
Je prie qu'elle ne tombe en aucunes autres mains que les tiennes, je risquerai d'être arrêté pour atteintes aux bonnes moeurs.
Il s’agit là d’une lettre passionnée, il est vrai. La longueur de l’absence, les mots mêmes qu’Oscar lui avait écrits, tout a contribué à enflammer le papier.

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maïlys
Duc de Broglie
Duc de Broglie
avatar

Féminin
Age : 42
Nombre de messages : 4568
Date d'inscription : 12/11/2009

MessageSujet: Re: Reviews sur Lettres de Guerre, de Silène   Lun 1 Aoû 2011 - 4:59

26 Messidor, an 5 (14 Juillet 1797)

Citation :
Faut il que tu sois fou pour m'écrire cela ? Crois tu donc que j'ai pu t'oublier ? Diantre, Victor, j'ai envie de toi moi aussi mais tu n'es pas là !
Et que vient-elle de faire ? Elle a rougi en lisant la lettre de Victor mais je pense que Victor risque de se sentir à l’étroit dans sa culotte en lisant ses mots à elle.

Citation :
Les rares rides autour des tes yeux, tes cheveux un peu plus cendrés que le jour de notre rencontre ne sont que les précieux cadeaux du temps, signature des années qui nous sont accordées à vivre ensemble.
Une belle vision de l’âge que je préfère nettement au jeunisme triomphant de notre siècle.

Citation :
Victor. Après tout peu m'importent tes habits, puisque c'est nu que je te préfère. Diable, que me fais tu écrire ? Il faut que tu m'aies retourné les sangs pour que j'ose ainsi confier à cette plume des choses que je peinerai d'ordinaire à te dire en face.
L’éloignement et le papier permettent parfois, comme l’obscurité, de dire des mots que l’on ne prononcerait en effet pas à la lumière du jour ou les yeux dans les yeux. Peut-être parce qu’alors les expressions du visage et les gestes parlent d’eux-mêmes et prennent le relais de la parole.

Citation :
Et aujourd'hui nous sommes là : toi à Paris, moi à Venise, forts d'un amour qui ne serait pas né sans ce triste 14 Juillet 1789.
Une lettre anniversaire qui rend hommage à Victor qui l’a sauvée mais qui ose aussi évoquer André. André qui lui manque toujours. J’apprécie beaucoup que les liens soient si forts entre Victor et Oscar que celle-ci puisse parler de son premier amour sans crainte.

Citation :
Jamais je n'oublierai le feu bleu de regard, à ce moment là.
Bleu ?

Citation :
Vous êtes ma conscience, Oscar. Si vous restez à mes côtés, je me crois capable de grandes choses.
Quel beau compliment du général Bonaparte ! Il confère à Oscar une mission qu’elle ne peut en effet plus interrompre, quelle que soit son envie de rejoindre son bien-aimé.

Citation :
Les temps de paix arrivent, mon cher colonel et des années de bonheur nous attendent.
Quand on songe aux années de guerres impériales qui ne vont pas tarder…
Malgré la beauté de ces lettres de guerre, j’espère pour Victor et Oscar qu’ils ne seront pas séparés pendant tout ce temps.

Citation :
Sans cette dure bienveillance, sans cette foi en lui et cette certitude qu'un homme serait toujours là pour moi aurais je été capable d'accorder, par la suite, ma confiance aux autres hommes de ma vie ? Aurais je pu t'aimer, et accepter de le vivre, sans mon père ?
C’est décidément la lettre de tous les aveux. Ces phrases d’Oscar sur son père font écho pour moi à la conversation entre père et fille qui avait eu lieu dans le bureau du général après la demande en mariage de Victor. Le père et la fille sont aussi peu portés l’un que l’autre aux grands mots et à au dévoilement de leurs sentiments. Les quelques-uns qu’ils expriment n’en prennent que plus de profondeur. Au-delà, je trouve très juste cette remarque sur l’importance de l’image paternelle dans la confiance que l’on accorde spontanément à la gent masculine.

Citation :
Dors, mon tendre amant, car les nuits qui suivront mon retour ne t'apporteront nul sommeil. Ton impatiente.
Quels merveilleux mots d’amour. Le retour est proche et rend plus grande leur impatience de se retrouver. Les mots qu’ils retenaient jaillissent désormais.

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silène
La rose de l'ombre
La rose de l'ombre
avatar

Age : 36
Nombre de messages : 747
Date d'inscription : 14/01/2010

MessageSujet: Re: Reviews sur Lettres de Guerre, de Silène   Lun 1 Aoû 2011 - 15:10

Je ne saurai, je pense, jamais te remercier assez pour ces commentaires détaillés, qui m'emeuvent à chaque fois. Combien tu les dissèques, ces lettres, et avec quelle justesse ! Bien souvent tu relèves les phrases que j'ai glissées exprès, ou celles dont je suis déraisonnablement fière.
Oui, tu as raison, au fil du temps les lettres d'Oscar et Girodelle se font plus enflammées. Je prends en compte le temps qui les sépare, et l'amour que j'ai voulu si fort entre eux, cet amour qui leur permet de tout dire. Je pense que c'est pour cela qu'ils ne souffrent ni l'un ni l'autre du poids qu'il font peser sur l'autre : Justement parce qu'ils savent qu'il est d'égal force. Inconditionnel certes, mes des deux côtés ! C'est en ce sens que j'ai permis à Oscar, dans l'avant dernière lettre, de se faire plus sentimentale ... Et plus enflammée dans la dernière. Si elle ne sait pas vraiment parler d'amour elle essaie tout de même, parce que Victor lui en donne l'envie.

Quand au père d'Oscar ...Je crois que tu as pu voir dans l'autres fics l'affection que je lui porte. Oui il est froid, oui il est dur, non il ne sait pas parler à sa fille. Elle a hérité d'ailleurs de ces traits de caractères, adoucis par André et sa nature de femme. Cependant je suis convaincue qu'il aime sa fille plus que bien des pères, qu'il ne sait juste pas comment lui dire. Et je sais qu'elle n'en a jamais douté. C'est pour cela que je lui en fais parler avec fierté, avec une certaine tendresse même. Et Girodelle, qui voit bien souvent derrière les masques, ne peut être insensible à ce père qui ne sait exprimer son amour ...
Je n'oublie jamais non plus André, ni dans ses mots à lui, ni dans ses mots à elle, parce qu'on ne peut oublier son frère de lait, son confident, l'ombre de toute une vie. Même si elle est heureuse avec Girodelle, même si elle n'échangerait sa vie pour rien au monde, il restera toujours en elle cette blessure. Victor le sait et, car telle est la grandeur de son âme, ne l'en aime que plus pour ça.

et oui, Napoléon avait les yeux bleus (information pêchée dans un vieux livre, mais qu'on peut aussi voir sur un de ses tableaux)

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/6/6c/Bonaparte_premier_Consul_G%C3%A9rard_Chantilly.jpg

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maïlys
Duc de Broglie
Duc de Broglie
avatar

Féminin
Age : 42
Nombre de messages : 4568
Date d'inscription : 12/11/2009

MessageSujet: Re: Reviews sur Lettres de Guerre, de Silène   Mar 2 Aoû 2011 - 5:01

22 Thermidor, an 5 (9 Aout 1797)

Citation :
Si je ne t'avais épousée il y a quelques années de cela déjà, je le ferai séance tenante.
Et je crois que, centenaire, Victor de Girodelle pourra toujours le proclamer haut et fort. Dans ce couple, les épousés ont tous deux le don de renouveler leur amour et de le redécouvrir perpétuellement.

Citation :
Il n'y aurait que ta main dans la mienne, ton rire si clair à mes oreilles et personne – par même ton petit général – ne pourrait nous retrouver
Victor a beau marcher vers ses quarante-cinq ans, il redevient un vrai jeune homme quand il s’agit d’Oscar et de leur amour.
PS : J’adore le petit aparté sur Bonaparte !

Citation :
Je crois qu'il y a quelque chose en toi qui nous rend meilleurs.
Un superbe compliment, non plus de l’amoureux, mais de l’être humain. Il est vrai que si Marie-Antoinette, pour ne prendre que cet exemple, avait davantage été attentive aux chemins vers lesquels désirait l’entraîner Oscar, sa vie ne se serait peut-être pas terminer si tragiquement.

Citation :
Aujourd'hui je serai prêt à tout lui céder : mon épée, mon courage, ma foi et ma loyauté s'il parvient à te ramener saine et sauve à mes côtés.
C’est une manière comme une autre de faire ses choix politiques !

Victor est d’une lucidité et d’un réalisme confondants. Il ne ménage pas plus les Directeurs que l’ex-comte de Provence, sait que l’art de la politique est indispensable au pouvoir et s’engage, les yeux ouverts et avec une maturité d’homme ayant connu bien des régimes et des vicissitudes, aux côtés de Bonaparte dont il pressent l’ambition suprême.

Citation :
Tu me liras à haute voix les phrases que tu as écrite à mon attention, je ferai de même avec les miennes.
C’est une idée très romanesque mais ces lettres sont-elles vraiment faites pour être lues à haute voix par celui qui les a écrites ? Ne sont-elles pas destinées plutôt, à être lues et relues dans le secret du cœur par leurs destinataires ? J’aurais peur qu’elle perde leur magie dans un autre contexte. Mais je me trompe peut-être et la présence transcenderait alors le souvenir de l’absence et le rendrait plus émouvant encore.

Citation :
Tu es mon voilier au long cours, qui toujours largue les amarres pour faire voiles vers d'autres horizons. A moi le rôle du phare, te guidant dans les pires tempêtes et te ramenant à moi, à l'abri des hauts fonds et des écueils. Es tu déjà assez près de moi pour apercevoir cette lumière qui inlassablement t'appelle ?
Quelle superbe image !
Mais je pense que, même si c’est Oscar qui bouge, Victor restant plus fixe, les rôles peuvent aussi s’inverser. Je veux dire que Victor est aussi appel du grand large pour Oscar et Oscar havre pour Victor. Et je pense que cet équilibre dans la réciprocité construit les couples de longue durée.

Citation :
Ces robes que j'aime tant voir tomber à tes pieds ne semblent être revenues à la mode que pour dévoiler les beautés de ton corps admirable.
Il est vrai que c’est un style qui convient fort bien à la silhouette longiligne d’Oscar, comme Riyoko Ikeda nous l’a bien montré dans son manga !

Et j’aime beaucoup la très simple et très parlante manière dont Victor clot sa lettre, en détachant le "ton" qui rassemble et résume toute sa vie.


Et me voilà au bout de la dernière missive et rejoignant la longue cohorte de tes admiratrices qui attendent ces Lettres de guerre que tu dispenses, si j’ai bien compris, au compte-gouttes. Je vais donc prendre mon mal en patience.

A propos des yeux de Napoléon : dans mon esprit, sans doute parce qu'il est un homme du sud, il est brun aux yeux bruns. Mais le portrait que tu m'as signalé a indéniablement les yeux clairs !

Il me semble avoir lu toutes les fictions que tu as postées sur ce forum. Y en a-t-il d’autres ailleurs ? Si oui, peux-tu me dire où, Silène. Je les lirai avec grand plaisir.



*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silène
La rose de l'ombre
La rose de l'ombre
avatar

Age : 36
Nombre de messages : 747
Date d'inscription : 14/01/2010

MessageSujet: Re: Reviews sur Lettres de Guerre, de Silène   Mar 2 Aoû 2011 - 19:43

Pour Napoléon je l'ai longtemps vu comme toi ! J'essaie de me rapporter aux portraits d'époque lorsque je dois le décrire, surtout qu'il est encore jeune à ce moment de la fic. J'aime imaginer ce jeune homme fringuant, impérieux et volontaire, qui deviendra un jour l'Empereur tel qu'on le connait toutes dans un coin de notre imaginaire. Je suis en ce moment même en train de me documenter précisément sur la fin de sa vie, et la déchéance physique qui fut la sienne est assez étonnante.
Comment ce jeune homme fin, aux yeux clairs a pu finir comme il a finit ? Bref, je digresse Very Happy

Je pense poster petit à petit toutes mes fics sur ce forum, Maïlys, je n'ai juste pas eu envie de vous inonder sous le nombre. Si tu préfères les lire d'un coup dis le moi et je te donnerai le lien Very Happy

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maïlys
Duc de Broglie
Duc de Broglie
avatar

Féminin
Age : 42
Nombre de messages : 4568
Date d'inscription : 12/11/2009

MessageSujet: Re: Reviews sur Lettres de Guerre, de Silène   Mer 3 Aoû 2011 - 4:06

Silène a écrit:
Je pense poster petit à petit toutes mes fics sur ce forum, Maïlys, je n'ai juste pas eu envie de vous inonder sous le nombre. Si tu préfères les lire d'un coup dis le moi et je te donnerai le lien Very Happy
Les savourer petit à petit me convient très bien.
J'ai vu que la nouvelle tournait autour du général de Jarjayes. Very Happy
Et que tu avais écrit un nouveau chapitre à La Nuque ! rire1

C'est fête aujourd'hui ! heureux

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Shinku
L'ombre de la rose.
L'ombre de la rose.


Age : 28
Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 22/05/2011

MessageSujet: Re: Reviews sur Lettres de Guerre, de Silène   Sam 6 Aoû 2011 - 2:46

Une lettre toujours aussi belle. J'aime cette façon qu'ils ont de vouloir "réinventer le quotidien", cette façon de toujours vouloir être à la hauteur de l'amour qu'ils se portent. C'est beau, c'est touchant. J'aime aussi la façon dont Victor appelle Napoléon "ton petit général". Il nous paraît ainsi plus humain (à nous, lecteurs), lui qui est presque un enfant aux yeux d'Oscar et Victor. Et je sens que dès qu'Oscar rentrera, il vaudra mieux ne pas être dans le coin durant plusieurs jours/semaines Laughing . Je les vois bien enfermés dans leur bulle durant des jours, profitant l'un de l'autre et s'imprégnant du bonheur d'être de nouveau ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silène
La rose de l'ombre
La rose de l'ombre
avatar

Age : 36
Nombre de messages : 747
Date d'inscription : 14/01/2010

MessageSujet: Re: Reviews sur Lettres de Guerre, de Silène   Lun 15 Aoû 2011 - 10:59

Merci d'avoir aimé cette lettre Lily !! J'espère en sortir une autre avant la fin de la semaine.
Je m'excuse de ne pas t'avoir répondu plus tôt, j'étais en vacances à l'autre bout du monde (donc sans internet Very Happy)

Ta dernière phrase me fait me poser une question. As tu déjà lu "Mariage Blanc" ? C'est la fic mère de "Lettres de Guerre" et tu liras dedans comment se sont déroulées les retrouvailles entre Oscar et Girodelle Twisted Evil

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
meeus
Le serviteur de la rose
Le serviteur de la rose
avatar

Féminin
Age : 47
Nombre de messages : 99
Date d'inscription : 28/03/2011

MessageSujet: Re: Reviews sur Lettres de Guerre, de Silène   Dim 23 Oct 2011 - 19:47

Ma chère Silène, je vais peut être me répéter mais quand vas ton avoir une nouvelle lettre de guerre, maintenant il y a longtemps que l'on attend, vite, vite vite merci merci merci

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Nathalie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silène
La rose de l'ombre
La rose de l'ombre
avatar

Age : 36
Nombre de messages : 747
Date d'inscription : 14/01/2010

MessageSujet: Re: Reviews sur Lettres de Guerre, de Silène   Lun 2 Jan 2012 - 18:24

Meeus, je suis toujours désolée de mes longs silences. J'essaie de me forcer, parfois, mais quand les lettres ne viennent pas d'elles même, ce que j'écris me semble si fade !
Rendons à Cesar ce qui est à Cesar, c'est la plume de Zalzal qui m'a donné l'envie d'écrire cette fois ci.

J'espère que cette lettre te plaira à toi et aux autres membres qui ont la gentillesse de suivre mes fics malgré ma lenteur Smile

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurore F
Duc de Broglie
Duc de Broglie
avatar

Féminin
Age : 25
Nombre de messages : 12787
Date d'inscription : 18/08/2010

MessageSujet: Re: Reviews sur Lettres de Guerre, de Silène   Lun 2 Jan 2012 - 18:59

Encore une très belle lettre Silène que j'ai dévoré à grande vitesse.
La plume de Zalzal t'as parfaitement bien inspirée ^^


PS, je t'ai envoyé en MP l'illustration de cette fic Wink

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

- Retour vers le passé - L'étalon blanc - Une St Valentin inoubliable - Joyeux noël Oscar - Et Après ? -  Réactions - Les Quatre Cavaliers - Vendetta -
- Un an - Les 9 muses - El Gavilán -  14/02/1784 - La fin d'une époque - Le Corbeau de Paris - Under - Saut de l'ange - La vengeance du Comte - L'épée et la rose - La voix des ombres -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://larosedeversaillesladyoscar.centerblog.net En ligne
Silène
La rose de l'ombre
La rose de l'ombre
avatar

Age : 36
Nombre de messages : 747
Date d'inscription : 14/01/2010

MessageSujet: Re: Reviews sur Lettres de Guerre, de Silène   Lun 2 Jan 2012 - 19:16

Mais je suis folle !
Visiblement je n'ai jamais ouvert ces Mp, ne me demande même pas comment j'ai pu faire mon compte ! En lisant ton message je me suis précipitée dans ma messagerie, prise d'un doute, et paf, les deux Mp !

Donc déjà je veux m'excuser de ne t'avoir jamais répondu, tu as du te dire que je n'étais pas très polie. Je veux aussi te remercier parce qu'ils sont tout bonement magnifiques tant l'un que l'autre. Tu peux évidemment les mettre dans tes créas. Je les rajoute ici et je les mettrais en haut de mes fics si tu me le permet.
Comme "lettre de guerre" est beau ! Tu as trouvé exactement les bonnes illustration, les bonnes couleurs... Il y a la main d'Oscar tenant la plume, sa force, son courage dans le port de tête démentis par la tristesse de son regard ... Girodelle, lui, est parfait comme toujours. Comment un homme peut il paraitre si solide, si "roc", même en baissant la tête ?



Je met aussi "la plume et l'épée" même si ce n'est pas le bon sujet Very Happy
Encore une fois, c'est sublime. Tu as été jusqu'à trouver un portrait d'André pour aller avec ! Fersen est au premier plan puisque, même s'il n'apparait que très peu dans la fic, il est l'instigateur de ce qui va se passer. L'idée de mettre Oscar en filligramme sur le papier de la lettre est une idée de génie. C'est en effet ainsi qu'il a du s'imaginer sa muse, en lisant les mots du noble suédois, et c'est ainsi qu'elle lui est apparue par la suite...
Finalement c'est peut être logique que je trouve ces créas maintenant. Elles me font un merveilleux cadeau de noël.


*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Reviews sur Lettres de Guerre, de Silène   

Revenir en haut Aller en bas
 

Reviews sur Lettres de Guerre, de Silène

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [Guerre] Lettres d'Iwo Jima de Clint Eastwood
» LETTRES D'UN OFFICIER DE CHASSEURS ALPINS
» Ach, la guerre, gross malheure!
» Mémoires de nos Pères, et Lettres d'Iwo Jima
» Entier Semeuse guerre 14-18 Bretagne Sujet à lire!
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lady Oscar - André :: Fanfictions Lady Oscar. :: Fics sur Lady Oscar. :: Commentaires des fics.-