Lady Oscar - André

Forum Lady Oscar - La Rose de Versailles - Versailles no Bara - Berusaiyu no Bara - The Rose of Versailles - ベルサイユのばら
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Commentaire de "La nuque" de Silène et Krapagnou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Loup
Bouton de rose
Bouton de rose
avatar

Age : 28
Nombre de messages : 511
Date d'inscription : 17/03/2013

MessageSujet: Re: Commentaire de "La nuque" de Silène et Krapagnou   Mer 31 Déc 2014 - 12:01

Oh Silène... je me doutais que le précédent chapitre n'annonçait rien de bon, mais là j'ai sacrément mal au coeur...
Dur de voir les choses tourner ainsi au vinaigre... mais j'ai comme l'impression que c'était inévitable... et Girodelle manque cruellement dans ce chapitre ! (aurais-je un jour pensé écrire ça ?! Wink )

Deux passages que j'ai trouvé particulièrement bien trouvés et très impactants (enfin le premier m'a surtout fait rire):

Citation :
« Sans sous entendus ? Tu l'auras voulu Oscar. Je te demande pourquoi tu cherches à te faire culbuter par tout ce qui porte une particule ! Girodelle n'était pas assez membré pour que tu veuilles rejoindre le lit de Fersen ? J'en ai aussi une... »

(...)

S'il avait été en état de penser, André aurait été étonné qu'elle l'ait ainsi laissé déverser son fiel aussi longtemps avant de lui envoyer de pleine force sa main au visage.

Si tu tardes trop à écrire la suite, je vais tout relire, je te préviens ! J'ai déjà relu le chapitre précédent, et j'adore la description du début. C'est excellement écrit et j'aurai aimé détailler ainsi les choses dans Incendie, ce tête à tête entre Fersen et Oscar devant le feu...

bravo Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silène
La rose de l'ombre
La rose de l'ombre
avatar

Age : 36
Nombre de messages : 747
Date d'inscription : 14/01/2010

MessageSujet: Re: Commentaire de "La nuque" de Silène et Krapagnou   Mer 31 Déc 2014 - 14:42

Ouf, me voila rassurée par vos commentaires !
Si vous saviez comme je le craignais, ce chapitre ... Je ne promets rien, mais il n'est pas impossible que la suite arrive bien vite.

Quoi que ....
Loup, je pense qu'il va falloir revoir tes menaces parce que


Loup a écrit:
Si tu tardes trop à écrire la suite, je vais tout relire, je te préviens !

 ce n'est pas exactement le genre de truc qui me fait trembler ! (au contraire, même (mouah ah ah ))
Dans ce chapitre j'ai beaucoup moins détaillé que dans les autres, il me semblait important d'aller à l'essentiel, sans poser de décors, sans fioritures. Mais ça reviendra, j'aime trop ça (je suis sûre, Loup, que tu es tout à fait capable de faire de même ! Ton écriture est si vivante ...)


Aurore, merci ! J'ai hésité à parler des roses "rouge ou blanche, etc etc", mais finalement je me suis dis que ça ne pouvait pas coller à ce qui se passait dans cette chambre, pas dans ces conditions. J'ai espéré que les actes seuls suffiraient à rappeler le parallèle entre les deux visions.



Comtesse, je suis d'accord avec toi ! André l'avait mérité (en même temps j'ai grandi avec ces deux principes chevillés au corps. Un "non" est un "non", personne n'a le droit d'aller au dela. Et personne ne me frappe. Bref...)


Mel, merci de suivre toujours cette histoire, de l'aimer comme tu le fais, alors que je vous fais tant attendre.

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lia
Soldat André
Soldat André
avatar

Féminin
Age : 22
Nombre de messages : 1682
Date d'inscription : 08/10/2013

MessageSujet: Re: Commentaire de "La nuque" de Silène et Krapagnou   Mer 31 Déc 2014 - 15:28

Silène ...
C'est si beau à chaque fois , je suis emballée et aussi heureuse de ce nouveau chapitre:zr bh,thg:rire1
C'est ainsi qu'arrive le point de non-retour entre Oscar et André . C'est particulièrement dur à retranscrire ce moment de l'episode 28 mais la finesse dont tu fais preuve réussit à bien coller pour la suite du fil directeur .
André devient incontrôlable ,sa réaction est à prévoir , la femme qu'il aime appartient à un autre .Il est jaloux ,impuissant ,humilié dans ses sentiments . Il dérape mais un bon coup de la part d'Oscar et l'affaire est réglé en soi.

Par conséquent ,elle s'enquit de changer de régiment ,pour protéger Victor et de ce qui pourrait lui porter préjudice . Quelle belle preuve d'amour , même si elle lui vaut de tout sacrifier.
À voir au prochain chapitre de quelle façon vont-ils se retrouver pour une dernière fois avant un moment car je suis sûre que tu prépares quelque chose qui va nous surprendre.

Très beau chapitre et j'ai hâte de retrouver un adorable bouclé dans la suite siffle

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Fière et hagarde , elle les charme tous sur son passage , car les yeux de glace sont seigneurs de son âme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silène
La rose de l'ombre
La rose de l'ombre
avatar

Age : 36
Nombre de messages : 747
Date d'inscription : 14/01/2010

MessageSujet: Re: Commentaire de "La nuque" de Silène et Krapagnou   Mer 31 Déc 2014 - 18:13

Merci Lia ! Oui, ça a été un chapitre très dur à écrire (et très long à poster du coup, j'arrivais pas à me lancer ^^')

J'en poste un autre, avec donc l'adorable bouclé, mais pas pour longtemps (rangez ces tomates !!).
J'espère qu'il n'est pas trop "mélo", mais les prochains devraient l'être moins (forcement, ils sont séparés). Pour eux, il viennent de se dire adieu, je trouvais donc ça assez légitime (oui, pour eux. Pour moi ... Non mais vous allez pas croire que je vais vous spoiler, quand même !!!)

La, je crois qu'elle est au fond du trou, y'a pas grand chose d'autre de pire qui pourrait arriver (quoi que ...)
Plus qu'à remonter, hein ?

J'espère que ça vous aura plu, il me manque Krapagnou pour donner de l'ampleur à cette fic (j'ai tendance à trèès recentrer, elle arrivait à mettre de la légèreté, plein de persos secondaires, et puis faire vivre Girodelle de son côté alors que je reste très souvent à côté d'Oscar, quand j'écris une fic. J'essaierai au prochain chapitre de vous montrer comment Girodelle vit la séparation, de son côté, avec sa femme et son père ...)
En fait, oui, j'espère vraiment que vous n'êtes pas déçues. J'ai parfois peur de tourner en rond, de ne pas les rendre tels qu'ils sont et d'au contraire les rendre mièvres.

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loup
Bouton de rose
Bouton de rose
avatar

Age : 28
Nombre de messages : 511
Date d'inscription : 17/03/2013

MessageSujet: Re: Commentaire de "La nuque" de Silène et Krapagnou   Mer 31 Déc 2014 - 19:02

Aïe aïe aïe Silène !

Déjà, bravo pour ces deux chapitres en 24 heures, ça impose le respect ! Surtout quand ils sont aussi bien écrits ! Wink
Mais franchement, j'étais déjà un peu à l'envers (je viens de regarder un film, qui finit bien en plus, allez savoir) et ta fic va finir par aller me faire larmoyer derrière un gros chêne... bravo pour finir l'année !

Alors déjà, que nenni, tes personnages sont loins d'être mièvres, ils sont juste terriblement coincés dans une situation des plus désastreuses ! Il y en a plus d'un que ça rendrait désolant et Oscar et Girodelle échappent avec brio à cet écueil !
Cela étant j'ai adoré la "fin" du commandant de la Garde Royale et sa passation de pouvoirs... C'est vraiment "fort"... à pleurer quoi !
Et ce tutoiement à peine la porte fermée, excellent ! (je suis un peu à court d'adjectifs appréciateurs ce soir, mais je pense que tu as saisi l'éloge)

J'espère vraiment que l'arrivée aux gardes françaises ne va pas être la suite du cauchemar d'Oscar, mais j'ai comme un mauvais pressentiment.. Dis, soyons francs entre nous, tu vas nous mener Oscar et Girodelle tout droit à la révolution et ça va se finir au cimetière cette histoire ? Dans ce cas il va falloir que je me prépare psychologiquement (je suis un Loup hypersensible, j'avoue) allez je te taquine, ne t'inquiète pas je vais continuer à t'être fidèle (j'ai mordu à l'hameçon de toute façon, c'est fichu!) même si j'aimerai mieux qu'on en retourne au titre de cette fic  siffle plutôt qu'à une agonie lente de deux coeurs séparés... :698$^2:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mel77
Bouton de rose
Bouton de rose


Age : 40
Nombre de messages : 578
Date d'inscription : 14/08/2012

MessageSujet: Re: Commentaire de "La nuque" de Silène et Krapagnou   Mer 31 Déc 2014 - 19:39

Nous sommes en effet gâtés! 2 chapitres!
Des adieux déchirants qui je l'espère ne sont pas définitifs... Je lisais les commentaires de LOUP et je crains également la révolution pour ces deux là, une finale larmoyante... Crying or Very sad et cruelle ...????

Quoi qu'il en soit je serai au poste pour la suite!

mel rosoiù
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Comtesse du Blabla
Général de Jarjayes père
Général de Jarjayes père
avatar

Age : 38
Nombre de messages : 3754
Date d'inscription : 08/06/2014

MessageSujet: Re: Commentaire de "La nuque" de Silène et Krapagnou   Mer 31 Déc 2014 - 20:42

Ouaip ! Bah comptez pas trop sur le happy ending , il n'y a pas d'issue heureuse possible vraiment vraiment pas. J' image que c'est André qu'Oscar va retrouver. Ça risque de mettre de l' huile sur le feu, voir même de l' essence sur le feu carrément.
Tu as carrément bien fait ressentir le caractère déchirant de ces adieux. Tant de talent ça me déprime je suis juste jalouse ( jalouse dans le bon sens hein Wink
Bravo! applaudit

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TIGRESSE
Colonel Fersen
Colonel Fersen
avatar

Féminin
Age : 42
Nombre de messages : 3441
Date d'inscription : 20/07/2012

MessageSujet: Re: Commentaire de "La nuque" de Silène et Krapagnou   Jeu 1 Jan 2015 - 1:07

En integrant les gardes francaises Oscar perd tout ce qu'il y de precieux a ses yeux et pour son coeur de femme.Embarassed

chauds adieux entte l'homme marie et la jeune militaire.

Oscar survivra-t-elle a sa  separation avec Girodelle?

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Tigresse:D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silène
La rose de l'ombre
La rose de l'ombre
avatar

Age : 36
Nombre de messages : 747
Date d'inscription : 14/01/2010

MessageSujet: Re: Commentaire de "La nuque" de Silène et Krapagnou   Jeu 1 Jan 2015 - 12:40

Merci ! Je sais que je me répète, mais je ne saurai vous dire combien ça me fait plaisir que vous aimiez ma fic (on est hypersensible ou on ne l'est pas. Et devinez dans quel camps je suis ? Ca fait marrer mon Evidence qui, lorsqu'on regarde un reportage émouvant à la télé, me regarde toujours quelques secondes avant que les larmes débordent. En souriant jusqu'au oreilles. J'ai dis que je le vendais ?)

Loup, tu sais que je serai bien capable d'en pondre un autre aujourd'hui ? Faudrait pas me mettre au défis, hein Cool 

En tout cas vous m'avez rassurée, je ne voyais pas comment m'en dépatouiller autrement, mais j'avais vraiment la trouille que ça fasse guimauve.
Maintenant je peux poursuivre sereinement, je connais l'articulation du prochain chapitre. (allez, je spoil. Mais pas trop. Mais si vous voulez pas savoir cliquez pas.
Spoiler:
 
. Ouai, je sais, ça c'est du spoil)

Quant à la fin, je ne spoilerai pas ! Et ce qui est bien, c'est que vous savez que je suis capable de faire des happy endding comme des fins déchirantes, mes fics doivent à peu près être à 50/50, la dessus. (mais cette fic a été pensée conjointement avec Krapagnou, nous avons imaginé la fin ensemble. Ca fait trembler, hein ? siffle )

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurore F
Duc de Broglie
Duc de Broglie
avatar

Féminin
Age : 25
Nombre de messages : 12795
Date d'inscription : 18/08/2010

MessageSujet: Re: Commentaire de "La nuque" de Silène et Krapagnou   Jeu 1 Jan 2015 - 12:52

Ah mais que c'est émouvant ce chapitre
On voit, on ressent tout le déchirement qui anime Oscar, toute cette douleur qui boue en elle de e choix, de ce sacrifice pour leur bien à tout les deux, mais surtout pour son bien à lui.

Ces adieux sont émouvants et cruels à la fois, car je dois bien l'avouer, ton couple Oscar/Girodelle me plait et c'est émoustillant de lire cette séparation, tant c'est bien écrit et que les sentiments sont si bien transcrit.
En quittant son poste, Oscar tire un trait sur une grande partie de sa vie et de ce qu'elle était. Elle perd Marie-Antoinette, Fersen, sa Compagnie, André d'un côté, mais ça c'est autre chose, mais surtout Lui.

Maintenant, vu qu'elle finie aux GF, elle va y retrouver André et là, ça promet d'autres nouvelles péripéties et ça risque de ranimer certaines choses en elle ... et entre eux ...

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

- Retour vers le passé - L'étalon blanc - Une St Valentin inoubliable - Joyeux noël Oscar - Et Après ? -  Réactions - Les Quatre Cavaliers - Vendetta -
- Un an - Les 9 muses - El Gavilán -  14/02/1784 - La fin d'une époque - Le Corbeau de Paris - Under - Saut de l'ange - La vengeance du Comte - L'épée et la rose - La voix des ombres -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://larosedeversaillesladyoscar.centerblog.net
Comtesse du Blabla
Général de Jarjayes père
Général de Jarjayes père
avatar

Age : 38
Nombre de messages : 3754
Date d'inscription : 08/06/2014

MessageSujet: Re: Commentaire de "La nuque" de Silène et Krapagnou   Jeu 1 Jan 2015 - 14:53

Aurore F a écrit:


Maintenant, vu qu'elle finie aux GF, elle va y retrouver André et là, ça promet d'autres nouvelles péripéties et ça risque de ranimer certaines choses en elle ... et entre eux ...

Pour une fois, je me demande si c'est vraiment souhaitable ...

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silène
La rose de l'ombre
La rose de l'ombre
avatar

Age : 36
Nombre de messages : 747
Date d'inscription : 14/01/2010

MessageSujet: Re: Commentaire de "La nuque" de Silène et Krapagnou   Jeu 1 Jan 2015 - 15:28

Aurore, c'est un très beau compliment, toujours, quand on me dit que mon couple plait ! Je suis contente d'avoir fait ressortir ce qui était important pour moi (mhmm ? Le champagne entamé dans l'après midi m'aurait aidé ? PAS DU TOUT !!)

Comtesse, viens là que je t'embrasse ! ce "pour une fois", il vaut bien des cadeaux ! Very Happy

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silène
La rose de l'ombre
La rose de l'ombre
avatar

Age : 36
Nombre de messages : 747
Date d'inscription : 14/01/2010

MessageSujet: Re: Commentaire de "La nuque" de Silène et Krapagnou   Sam 3 Jan 2015 - 20:41

Allez, dans une heure (une heure et demi au max) je poste la suite !

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lia
Soldat André
Soldat André
avatar

Féminin
Age : 22
Nombre de messages : 1682
Date d'inscription : 08/10/2013

MessageSujet: Re: Commentaire de "La nuque" de Silène et Krapagnou   Sam 3 Jan 2015 - 21:45

J'ai hâte de lire quelque chose de ta plume, et je te promets de publier bientôt quelque chose!
Wink

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Fière et hagarde , elle les charme tous sur son passage , car les yeux de glace sont seigneurs de son âme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silène
La rose de l'ombre
La rose de l'ombre
avatar

Age : 36
Nombre de messages : 747
Date d'inscription : 14/01/2010

MessageSujet: Re: Commentaire de "La nuque" de Silène et Krapagnou   Sam 3 Jan 2015 - 22:47

Oh c'est une bonne nouvelle ça, Lia, j'ai hâte de te lire !

Voilà donc le nouveau chapitre, j'espère pouvoir tenir le rythme jusqu'au dénouement (je ne promet rien, vous me connaissez, mais j'aimerai pouvoir vite vous offrir la main (et voir qui m'écharpe et qui me remercie Very Happy))

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Comtesse du Blabla
Général de Jarjayes père
Général de Jarjayes père
avatar

Age : 38
Nombre de messages : 3754
Date d'inscription : 08/06/2014

MessageSujet: Re: Commentaire de "La nuque" de Silène et Krapagnou   Sam 3 Jan 2015 - 23:22

Je ne sais pas pourquoi, en lisant le tout début du chapitre, j'avais cette image, quand Oscar rentre aux Gardes Françaises cette analogie à une jeune vierge ( oui Oscar ne l'est plus, hein, merci Giro, mais c'est l'idée) qu'on envoie dans le labyrinthe du Minotaure affraid ( Non ,je n'ai pas non plus dit qu’Alain était le minotaure, j’adore Alain, c'est mon pote Laughing ! )

Silène a écrit:
Sans la porte de bois il se seraient retrouvés dos à dos car son ami d'enfance, sans qu'elle ne le sache, avait adopté exactement la même position.

Ces retrouvailles sont poignantes, et le fait qu'Oscar ne manifeste pas sa présence montre bien qu'il y a quelquechose a jamais brisé entre eux Sad

Silène a écrit:
Victor n'avait même pas pris le temps de quitter son uniforme de colonel

Quand j'ai lu cette phrase, dans ma tête c'était comme :

Voix1 : Hey, il doit pas être mal en uniforme rouge de colonel
Voix2 ( celle de la mauvaise foi) : Mais ta gueule ! Qu'est ce qu'il te prend !!!

Silène a écrit:
Je me demande souvent comment se sont passé vos premiers mois à la tête de la compagnie des Loups

Un p'tit clin d’œil à notre Loup à nous ?

Une atmosphère très pesante bien rendue dans ce chapitre...


*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurore F
Duc de Broglie
Duc de Broglie
avatar

Féminin
Age : 25
Nombre de messages : 12795
Date d'inscription : 18/08/2010

MessageSujet: Re: Commentaire de "La nuque" de Silène et Krapagnou   Sam 3 Jan 2015 - 23:25

Oscar est enfin aux GF et elle se rend compte de la différence avec osn ancien poste.
Ceux là sont plus dur à mater. Ils n'ont pas fait l'école militaire et ne sont dans l'armée que pour gagner leur vie un tant soit peu.


Oscar est fatiguée et seule en ce jour de 25 décembre. Pesonne pour lui souhaiter son anniversaire. Elle préfère donc s'enfermer et se lancer dans le travail jusqu'à ce qu'André vienne la déranger. Elle hésite à lui ouvrir mais finalement ne le fait pas. Elle se contente de l'écouter parler, s'excuser et regretter ce geste. Enfin, assise contre cette porte, elle laisse couler ces larmes depuis longtemps retenues. Mais quelque chose reste brisé entre eux, rien que par le fait qu'elle ne lui ouvre pas.

Le père de Girodelle me fait penser à celui d'Oscar. Obstiné par l'honneur et la prospérité du nom. ET j'aime que Girodelle ne se laisse pas marcher sur les pieds et le rembare. Il s'est marié pour son plaisir, mais il est malheureux, n'aime pas sa femme et ne veut rien avoir avec elle. Seule Oscar compte et comptera toujours.

Seule chose pour réconforter son coeur, la missive d'Oscar. Elle se veut formelle, mais il sait lire entre les lignes.

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

- Retour vers le passé - L'étalon blanc - Une St Valentin inoubliable - Joyeux noël Oscar - Et Après ? -  Réactions - Les Quatre Cavaliers - Vendetta -
- Un an - Les 9 muses - El Gavilán -  14/02/1784 - La fin d'une époque - Le Corbeau de Paris - Under - Saut de l'ange - La vengeance du Comte - L'épée et la rose - La voix des ombres -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://larosedeversaillesladyoscar.centerblog.net
Loup
Bouton de rose
Bouton de rose
avatar

Age : 28
Nombre de messages : 511
Date d'inscription : 17/03/2013

MessageSujet: Re: Commentaire de "La nuque" de Silène et Krapagnou   Dim 4 Jan 2015 - 12:02

Chère Silène,

Je me suis réveillée dans le coltard ce matin (une nuit à me battre contre une allergie respiratoire carabinée), et surprise... du soleil ! Un grand soleil irradiant ma tanière, comme si le printemps déboulait sans prévenir avec deux mois d'avance.
Et c'est l'effet que m'a fait ta suite. Le dernier chapitre m'avait tellement pesé tant il est triste, et là, on a le droit à une "réconciliation" d'André et Oscar (même si ce ne sera jamais plus pareil et qu'ils leur faut tout de même une porte entre eux pour parler (très belle image d'ailleurs, j'ai beaucoup aimé)) et puis cette lettre à Girodelle... ce premier pas vers un nouveau contact... comme si Oscar avait su prendre exemple d'André, et revenir sur son silence imposée envers Girodelle... on respire à nouveau, les bourgeons d'un nouveau printemps sont encore possible... (gare à toi si tu nous refous une couche de gel par dessus, hein ! *Loup prends le fusil à pompe des mains de Silène : Donne moi ça, toi ! C'est mon tour !*)


Citation :
c'est d'un pas las qu'Oscar montait les marches qui allaient l'emmener à son bureau. Ses bottes de cuir blanc – que grand mère avait un mal fou à entretenir -
j'adore ce détail !  Oui je sais, dès que ça touche à l'allure d'Oscar, j'ai les yeux en coeur, hum...

J'aime aussi énormément comment tu places les décors et leurs petits détails : l'ancien et le nouveau bureau d'Oscar, la demeure de Girodelle (qui me trouble à chaque fois qu'on y va... de même que le pavillon... pour ma part je ne me suis pas encore émancipée de la demeure d'Oscar et de Versailles et ça me fascine à chaque fois que tu nous emmènes ailleurs...) 

J'ai bien aimé aussi tes petites descriptions du feu dans la cheminée siffle 

Après, j'adoooore comment tu reprends le fil avec Girodelle. Tout ce passage est juste délectable et je m'en lèche encore les babines.

Citation :
Quelle foutue habitude avait son père de l'attraper au collet lorsqu'il était en colère ? Cette pensée saugrenue traversa l'esprit de Girodelle qui réprima un ricanement qui eut alors passé pour une provocation.
Ce 26 Décembre n'avait pourtant pas plus mal commencé que les autres jours, Victor étant rentré dans l'après midi à Girodelle après une nuit passée à remplir ses devoirs militaires. Ses nouvelles responsabilités lui occupaient l'esprit et s'il n'était pas heureux à la caserne au moins était elle présente à chaque endroit ou son regard se posait.
Il était autrement plus difficile de vivre au manoir, coincé qu'il était entre une épouse qui refusait d'accepter qu'il ne l'honorasse pas et un père obnubilé par le désir d'un nouvel héritier pour le nom de Girodelle. C'était à croire que lui, Victor, ne convenait pas à l'emploi !

J'aime ce côté stoïque, presque spectateur de lui même qu'à Girodelle dans tes mots. Comme s'il n'était pas vraiment rattaché à ce monde et que l'agitation de son foyer lui paraissait semblable à des fourmis s'énervant devant son pied... il est mélancolique, rêveur car dans son coeur brûlent des aspirations plus immenses que jamais... alors que peut bien lui faire ces ignorants là ? Cela dit, la fourmi paternelle commence tout de même à l'échauffer un tantinet à force de le piquer dans le cou... allez Girodelle, on envoie tout bouler, youhou ! Mais toujours avec classe, bien sûr Very Happy  :

Citation :
« Je vous prie, père, de cesser m'empêcher ainsi de respirer, à l'avenir. Cela me froisse »

et très belle fin de chapitre, je me suis sentie à sa place à humer le papier à la recherche d'une fragrance si désirable...
Citation :
Il relut de nombreuses fois la missive, jusqu'à la connaître par cœur, jusqu'à entendre la voix de contre alto prononcer chaque mot de chaque phrase. Alors seulement il la plia consciencieusement et la glissa sur sa poitrine, contre sa peau, non sans avoir effleuré des lèvres le papier qu'elle avait tenu dans ses paumes.

bravo bravo bravo Silène !! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TIGRESSE
Colonel Fersen
Colonel Fersen
avatar

Féminin
Age : 42
Nombre de messages : 3441
Date d'inscription : 20/07/2012

MessageSujet: Re: Commentaire de "La nuque" de Silène et Krapagnou   Dim 4 Jan 2015 - 15:28

Un Andre au bord du gouffre, une Oscar en pleurs ecrivant a sob "ami",Girodelle perdu sans son Oscar tiuche par la bienveillance de sa soubrette.

Pour l'honneur Girodelle sacrifie son bonheur avec une femme qu'il n'aime pas.

tres beau chapitre.

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Tigresse:D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silène
La rose de l'ombre
La rose de l'ombre
avatar

Age : 36
Nombre de messages : 747
Date d'inscription : 14/01/2010

MessageSujet: Re: Commentaire de "La nuque" de Silène et Krapagnou   Dim 4 Jan 2015 - 22:46

Comtesse, tu m'as faite rire à la première lecture !! C'est vrai que ce diable d'homme ne doit pas être laid, en rouge (je garde l'idée !)
Je pense que ta mauvaise foi n'a pas fini de devoir travailler pour éviter de te faire succomber. Loup et moi complotons. Mais ce que tu dis est très vrai, au fond. Oscar aux Gardes Françaises se retrouve jetée dans un monde hostile, dont elle ne connait pas les codes.

Aurore oui, c'est tout à fait ça. La porte entre eux est terrible, car rien ne les avait jusqu'alors séparés (mais j'ai dis que j'avais DEUX scènes importantes à faire avec André. Tout n'est pas fini. Et, croyez moi ou non, j'ai aimé écrire cet André. Ca ne m'était pas arrivé depuis des années)

Loup...
Tu n'oserais pas faire feu sur un pauvre chat poté sans défense, hein ?


Non, parce que le fusil à pompe, toussa toussa, ça m'effraie un peu avec le chapitre que je vais commencer de ce pas...
Sinon *glisse subrepticement une croquette dans le canon* pour l'anecdote sur les bottes, ça m'est venu dans la semaine, je me suis dis que ça devait être une sacrée galère ! La plupart des choses que j'écris viennent de ma vie quotidienne (je t'ai dis qu'on se chauffait au bois ? j'ai un modèle H 24 sous les yeux !) ou de photos qui me font rêver.

Je suis contente que tu aies aimée le passage sur Girodelle ! J'ai sué dessus, vraiment, parce que si je le vois très bien par les yeux d'Oscar, j'ai beaucoup plus de mal à écrire de son point de vue à lui. Je crois qu'on en arrive à un partie ou il estime n'avoir plus rien à perdre, après tout de quoi son père peut il le menacer ? La phrase que tu as relevé de Girodelle, je dois être la seule qu'elle a fait rire, parce que j'ai mis un double sens au verbe "froisser", vu qu'il corrige sa mise ensuite. Oui, bon, je sais, c'est mon humour pourri (mais Girodelle a parfois le même sous ma plume ! nanmaiho)

Tigresse, oui, ils sont vraiment tous dans des impasses, à croire qu'ils ont choisis à chaque fois la pire solution !

Maintenant je vais aller visionner le chapitre 35 (ha ha !) pour mon prochain chapitre. On arrive doucement vers la fin, il doit n'en rester plus que trois ou quatre ...

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TIGRESSE
Colonel Fersen
Colonel Fersen
avatar

Féminin
Age : 42
Nombre de messages : 3441
Date d'inscription : 20/07/2012

MessageSujet: Re: Commentaire de "La nuque" de Silène et Krapagnou   Lun 5 Jan 2015 - 0:17

nos 2 enfants terribles seront -ils reconcilies ?

nos coeurs nauffrages sauront-ils se sauver des flots de tourments qui les envahissent ou sombreront-ils definitivement?

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Tigresse:D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silène
La rose de l'ombre
La rose de l'ombre
avatar

Age : 36
Nombre de messages : 747
Date d'inscription : 14/01/2010

MessageSujet: Re: Commentaire de "La nuque" de Silène et Krapagnou   Lun 5 Jan 2015 - 2:24

*se planque illico derrière la première palissade venue* (si. Il y a des palissades autour de moi. Partout)

C'est pas vraiment un coup de gel, hein ? Je veux dire, ce n'est pas ma faute, c'est l'histoire d'Ikeda qui est comme ça !!! Celle elle qu'il faut aller canarder, je ne suis que la trame.
(et puis ça me permet d'enfin explorer un truc qui me trotte depuis des années dans la tête. Quand girodelle refuse de tirer sur le tiers, il encourt la même sanction qu'Oscar. Or elle, elle ne doit sa grâce qu'à l'intervention de Marie Antoinette (qui n'en a rien à foutre de Girodelle, la mécréante). J'ai toujours pensé que Girodelle savait ce qu'il encourait, et c'est pourquoi il lui parle ainsi dans l'anime. Et c'est pour ça qu'il lève son bras, en un dernier adieu
C'est je crois l'essence même de ce pourquoi je suis tombée amoureuse de ce personnage. Il a une grandeur d'âme proprement bouleversante.)

Bon, allez, il ne reste, si je compte bien, plus que deux chapitres. Trois si je me fends d'un épilogue. Vous la sentez venir, ma fin ? Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Comtesse du Blabla
Général de Jarjayes père
Général de Jarjayes père
avatar

Age : 38
Nombre de messages : 3754
Date d'inscription : 08/06/2014

MessageSujet: Re: Commentaire de "La nuque" de Silène et Krapagnou   Lun 5 Jan 2015 - 7:58

Silène a écrit:
Et, croyez moi ou non, j'ai aimé écrire cet André. Ca ne m'était pas arrivé depuis des années)


Et bé, je ne suis peu être pas la seule à arrondir les angles siffle

Silène a écrit:




Bipolaire le chat potté ?

Sinon le dernier chapitre, ouais ouais... ça sent le sapin, mais on s'en doutait bien.
On sent bien la fin tragique arriver avec cette ambiance très lourde amplifiée par la "météo" ( les jours de merde, il pleut toujours, surtout dans cette région...)

Silène a écrit:

« Puisque je ne l'aurai jamais, c'est une consolation pour moi de savoir qu'il ne sera plus à vous non plus. »

Là j'ai été un peu surprise, bête que je suis je m'attendais à un truc du genre " nous l'aimons toutes les deux, notre souffrance est la même, alors pleurons ensemble"

Silène a écrit:
un sourire froid comme l'enfer

Oxymore , j’adore ! ( et ça rime) ^^

Hâte de voir quand même la prochaine intervention d'André I love you

Girodelle est super mal barré , mais même s'il s'en sort Oscar est malade , tu ne l'a pas fait échapper au Mycobacterium tuberculosis ( merci Wikipédia Razz )
Alors voilà voilà... Sad
Encore une fois, remarquable façon d'installer les ambiances.

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lia
Soldat André
Soldat André
avatar

Féminin
Age : 22
Nombre de messages : 1682
Date d'inscription : 08/10/2013

MessageSujet: Re: Commentaire de "La nuque" de Silène et Krapagnou   Lun 5 Jan 2015 - 10:14

Chère Silène 
Enfin Evil or Very Mad on y vient à cette dernière confrontation ,qui atteint un degré dangereux de c'est bientôt la fin (en même temps il faut toujours une fin) 
 J'ai trouvé ça très intense et très bien écrit , surtout en particulier Oscar qui croit que ce que fait Victor ,son attitude froide ,il le fait avec gaiété de coeur ...

Quant à la comtesse de Girodelle ,c'est bien fait,et hop une petite ristourne à la Jarjayes et elle craint le lion ,ce qui ne l'empêche pas d'annoncer la terrible et fatale sentence ... Victor va se faire exécuter:698$^2:

Je ne crois pas au miracle du happy end à moi que tu nous aies bien retourné la chose , toi qui aimes bien torturer les esprits Twisted Evil

Très beau chapitre en tout cas!

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Fière et hagarde , elle les charme tous sur son passage , car les yeux de glace sont seigneurs de son âme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silène
La rose de l'ombre
La rose de l'ombre
avatar

Age : 36
Nombre de messages : 747
Date d'inscription : 14/01/2010

MessageSujet: Re: Commentaire de "La nuque" de Silène et Krapagnou   Lun 5 Jan 2015 - 10:25

merci comtesse !

Non, je ne m'autospoilerai pas (ce n'est pourtant pas l'envie qui m'en manque, mais patience, j'arriverai à me taire Very Happy)
Je voulais juste dire que pour la météo j'y étais pour rien du tout, je ne fais que décrire le temps que l'on voit lors de la fameuse scène devant la salle de l'assemblée. Il pleut à seaux dans l'anime !

La comtesse est rendue folle par la jalousie et c'est vrai que je ne l'imaginais pas dire autre chose, ni être venue pour autre chose que voir souffrir Oscar. Mais je lui réserve un chien de ma chienne, à celle là.

Lia je te remercie pour ce commentaire ! C'est vrai qu'elle ne comprends pas vraiment l'attitude de Girodelle mais j'ai beaucoup aimé cette
Spoiler:
 
dernière confrontation entre eux.
Quand à la comtesse elle ne connait pas vraiment Oscar. Ce qu'elle prenait pour les mots qui l'achèveraient n'ont permis que de réveiller l'ire de la militaire.

Et non, je ne dirai pas la fin ! Si j'étais fourbe j'attendrai 6 mois pour l'écrire siffle  (mais comme je ne le suis pas, je vais essayer de me tenir à un chapitre par jour)

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loup
Bouton de rose
Bouton de rose
avatar

Age : 28
Nombre de messages : 511
Date d'inscription : 17/03/2013

MessageSujet: Re: Commentaire de "La nuque" de Silène et Krapagnou   Lun 5 Jan 2015 - 10:51

Citation :
*se planque illico derrière la première palissade venue* (si. Il y a des palissades autour de moi. Partout)

C'est pas vraiment un coup de gel, hein ? Je veux dire, ce n'est pas ma faute, c'est l'histoire d'Ikeda qui est comme ça !!! Celle elle qu'il faut aller canarder, je ne suis que la trame.


SILÈNE ! SORS IMMÉDIATEMENT DE LÀ ! J'en était sûre ! J'en étais archi sûre !
*je te rappelle qu'un loup peut souffler sur une maison de bois pour dégoter le petit cochon idiot qui se planque dedans, alors une palissade...fi !*

Voilà, ça y est, tu nous as précipité joyeusement dans la Révolution, allez hop, on dégoupille tout le monde !

La seule chose qui te sauve, c'est que c'est excellement écrit (ça ne ce dit pas je sais mais j'm'en f...) et que tu arrives justement à nous faire reprendre toute l'émotion du manga original mais dans une configuration différente.
Déjà j'ai apprécié la façon dont tu gères tes ellipses. Je crois que c'était nécéssaire à cet endroit là de ne pas raconter en détail tout le temps qui s'écoule entre la première lettre et cette confrontation en plein troubles révolutionnaires. Tu rappelles efficacements les évenements les plus importants pour nous permettre de suivre le fil tout en passant directement à ce qui nous intéresse, à savoir Oscar et Girodelle et c'est d'autant plus intense. Bravo.

**

Tu nous as aussi ressortis le meilleur du dialogue de l'anim', j'entends d'ici la voix grave d'Oscar... "et vous monsieurs, allez vous tirer sur votre ancien colonel..." waah...

**

Ce passage est juste magnifique :
Citation :
Le Colonel ne reprit réellement ses esprit que lorsqu'il la vit étendre les bras, la lame au clair pointée vers le ciel, tel un Christ vengeur monté en croix.
Elle s'offrait à lui de la pire manière qu'il soit et il sut, avant même que ne s'élève à nouveau la voix au timbre chaud, qu'elle lui demanderait l'inacceptable.


***

Ca retourne le ventre de savoir que Girodelle est emprisonné et va se faire fusiller. Je commence à me dire qu'il y en a une qui va se jeter sur la Bastille pour une autre raison que la Révolution... siffle 

***

Vibrant aussi, l'altercation entre les deux femmes. Cette baudruche qui réalise enfin qu'elle ne peut pas faire le poids contre Oscar. Parce-qu'elle la considérait simplement comme une rivale, une autre femme. Or Oscar est bien plus que cela, et tu l'as magnifiquement dépeins.

***

Et la méga cerise sur le gâteau. Vilaine Mécréante, va ! C'est qu'Oscar, comme dans l'histoire originale, est malade.

Contrairement à Lia, je crois encore au happy end (parce que je suis incorrigible, et aussi parce qu'il va y avoir du Silène au menu sinon...  crêpe  )

j'aurai voulu m'attarder plus sur ce chapitre, mais le devoir m'appelle... alors je me contenterai d'un énième BRAVO pour conclure ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurore F
Duc de Broglie
Duc de Broglie
avatar

Féminin
Age : 25
Nombre de messages : 12795
Date d'inscription : 18/08/2010

MessageSujet: Re: Commentaire de "La nuque" de Silène et Krapagnou   Lun 5 Jan 2015 - 14:21

Le temps s'accélère de plus en plus pour chacun de nos amis.
Oscar et Girodelle continuent leur correspondance puisqu'il leur est impossible de se retrouver.

Et voilà, les GF emprisonnés, et la confrontation. La fameuse confrontation.
C'est plus qu'une symbolique du peuple contre le Roi. Oscar, inconsciemment, par cette opposition, prend partie pour le peuple et les réflextions de Girodelle sont toutes légitimes. Elle a beau les protéger aujourd'hui, eux demain n'oublieront pas que dans ses veines coule du sang noble.

Quelle déchirante confrontation. Ils ne peuvent se dire et faire ce qu'ils voudraient en cet instant et seuls les masques militaires doivent parler. Mais juste question : aurait-il tiré sur ces gens sans son intervention ?

En tout cas, le replit de Girodelle et la libération des soldats n'est pas sans conséquence et notre ami n'a pas la même aide qu'Oscar. La Bastille et une exécution à venir.

Oscar tombe dans un gouffre en apprenant la nouvelle et la venue de la comtesse la bouscule dans sa tête même si elle ne le montre pas. Le verdict lui broie le coeur en mille.

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

- Retour vers le passé - L'étalon blanc - Une St Valentin inoubliable - Joyeux noël Oscar - Et Après ? -  Réactions - Les Quatre Cavaliers - Vendetta -
- Un an - Les 9 muses - El Gavilán -  14/02/1784 - La fin d'une époque - Le Corbeau de Paris - Under - Saut de l'ange - La vengeance du Comte - L'épée et la rose - La voix des ombres -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://larosedeversaillesladyoscar.centerblog.net
mel77
Bouton de rose
Bouton de rose


Age : 40
Nombre de messages : 578
Date d'inscription : 14/08/2012

MessageSujet: Re: Commentaire de "La nuque" de Silène et Krapagnou   Lun 5 Jan 2015 - 15:23

Et bien, je crois que tout a été dit par les autres lecteurs, mais je souligne moi aussi combien c'était touchant et admirablement bien écrit, on aurait cru y être... Vivement le prochain chapître, qu'il soit déchirant ou non!

mel rosoiù
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lia
Soldat André
Soldat André
avatar

Féminin
Age : 22
Nombre de messages : 1682
Date d'inscription : 08/10/2013

MessageSujet: Re: Commentaire de "La nuque" de Silène et Krapagnou   Lun 5 Jan 2015 - 18:39

Loup a écrit:
Citation :
*se planque illico derrière la première palissade venue* (si. Il y a des palissades autour de moi. Partout)

C'est pas vraiment un coup de gel, hein ? Je veux dire, ce n'est pas ma faute, c'est l'histoire d'Ikeda qui est comme ça !!! Celle elle qu'il faut aller canarder, je ne suis que la trContrairement à Lia, je crois encore au happy end (parce que je suis incorrigible, et aussi parce qu'il va y avoir du Silène au menu sinon...  crêpe  )

Ma chère Loup ,Silène adore nous mener dans des directions inpensables . Mais je n'avais pas pensé à ce que tu as évoqué,Oscar qui bombarde la Bastille ,c'est explosif et surtout ca me ravirai ,je les vois bien fuir rien qu'à deux aux Amériques ou ailleurs en dehors de la France .

J'espère !!! Sinon bah ca sera au paradis qu'on les retrouvera siffle

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Fière et hagarde , elle les charme tous sur son passage , car les yeux de glace sont seigneurs de son âme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silène
La rose de l'ombre
La rose de l'ombre
avatar

Age : 36
Nombre de messages : 747
Date d'inscription : 14/01/2010

MessageSujet: Re: Commentaire de "La nuque" de Silène et Krapagnou   Mar 6 Jan 2015 - 0:25

*sort de sa planque, la tête basse et les larmes aux yeux*

C'est pas moi qui l'ai inventé la Révolution quand même ! J'allais pas les faire sauter à pieds joints par dessus, hop hop on oublie y'a jamais rien eu, le roi est mort vive le roi ! ( quoi que ... Dans une autre histoire ...)

En tout cas merci Loup de me suivre même quand je te retourne l'estomac Very Happy. Je me suis refais plusieurs épisodes de l'anime pour recopier les dialogues et j’espérai que vous entendriez Oscar. Moi, elle me bouleverse (ah ah, comme c'est étonnant.)

Et je ne peux qu'applaudir ton flair ! applaudit 
Non, vraiment, tu ne pouvais mieux choisir ton pseudonyme, puisque (vas lire le chapitre que j'ai posté si tu ne l'as pas fais !!! tout de suite !!) la Bastille va bien être assailli, et avant le 14 Juillet s'il vous plait ! (remarque, pour Oscar, il vaut mieux. Le 14 Juillet, s'est pas son jour ...)
Bon, par contre, faudra pas me faire cuire au court bouillon si la fin n'est pas celle que tu attends, hein (j'ai pas dis que ça serait pas celle là. Je dis juste que TOUT est encore possible, parce que je suis un peu la reine des retournement de situation. Twisted Evil ). Mais je concède qu'ils sont quand même en meilleure posture qu'au précédent chapitre .

Aurore et Mel, merci de me suivre toujours (vous avez vu ? Pour une fois j'ai mis le turbo !!! J'avais promis de finir la Nuque avant la fin de l'année, je n'ai pas tenu ma promesse mais presque)

Lia, je vois que l'optimisme de Loup t'a contaminée. Aie aie aie, comme la chute risque d'être dure ... siffle

PS à toutes : J'en suis toujours à espérer que je ne dénature pas les personnages (bon, pour le Général ne cherchez pas, je l'ai toujours vu comme ça, il n'y a qu'à lire mes autres fics). J'ai commencé cette fic il y a longtemps maintenant, j'espère qu'il n'y a pas d'incohérences dans les caractères, dans l'évolution des protagonistes. C'est un peu ma crainte, mais, même en relisant tous les chapitres, c'est difficile pour moi de me faire une idée. Je ne puis qu'espérer que tout s'emboite bien.

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mel77
Bouton de rose
Bouton de rose


Age : 40
Nombre de messages : 578
Date d'inscription : 14/08/2012

MessageSujet: Re: Commentaire de "La nuque" de Silène et Krapagnou   Mar 6 Jan 2015 - 4:13

Ah silène! Quelle joie de pouvoir lire si rapidement la suite! J'étais si curieuse de lire ce que ferait Oscar que j'ai lu le dernier chapitre à même mon téléphone pendant que mes ados (Je travaille en Maison de jeunes) étaient bien concentré au Karaoké!

Donc, Oscar n'a pu jouer de son amitié avec la reine pour sauver son aimé. Son refus appuyé avec la logique de la noblesse était inévitable. Se tourner vers le père de Victor était bien pensé, si seulement celui-ci avait aimé son fils...

Citation :
 Ne vous inquiétez pas pour le nom des Girodelle. J'ai mis à contribution ma bru, et elle mettra bientôt au monde l'héritier que mon fils a été incapable de me donner »

Mais quel personnage écoeurant!  Cette dernière phrase de la bouche du duc démontre tout...


Vint ensuite l'aide inattendue du père Jarjayes, qui a su avec cette brève conversation confirmer à Oscar quel père il était.

Citation :
« Vous faisais je donc tant peur que vous n'ayez jamais voulu me l'avouer ? Je vous l'aurai donné, s'il avait fait votre bonheur ...

ah oui! Papa Jarjayes aime véritablement son enfant!

Citation :

« Je vous jure sur notre nom, père, que – si je dois avoir des enfants – ils n'ignoreront pas quel père était le mien »

Oscar le coeur gros lui dit un bel hommage...


Maintenant, est-ce que ce plan aboutira et se passera-t-il sans embuche?

Trop hâte à la suite!!!!

mel rosoiù
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Comtesse du Blabla
Général de Jarjayes père
Général de Jarjayes père
avatar

Age : 38
Nombre de messages : 3754
Date d'inscription : 08/06/2014

MessageSujet: Re: Commentaire de "La nuque" de Silène et Krapagnou   Mar 6 Jan 2015 - 7:29

Ce matin je n'ai pas le temps de commenter de manière plus détaillée mais je dois dire que je suis surprise par cette lueur d'espoir dans ce chapitre. Surtout au vu du ton très triste de la fic de manière générale ( du moins c'est ce que j'ai ressenti) , mais peut être est-ce un leurre pour un final sanglant ? Neutral ( j'ai tendance à être pessimiste IRL Razz )
J'ai aussi été surprise par ton Général de Jarjayes , même si la plupart du temps il est aussi un peu comme ça dans mes fics.
Comme tu as dit précédemment qu' André avait encore un rôle à jouer , je ne serais pas surprise qu'il fasse un ultime sacrifice pour le bonheur de son Oscar pour se racheter

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loup
Bouton de rose
Bouton de rose
avatar

Age : 28
Nombre de messages : 511
Date d'inscription : 17/03/2013

MessageSujet: Re: Commentaire de "La nuque" de Silène et Krapagnou   Mar 6 Jan 2015 - 10:22

Excellent chapitre,.. comme toujours tu me diras Smile
En fait j'aime beaucoup tout ce qui se passe dedans. La visite chez le paternel de Girodelle (pleine de détails sur la demeure, mmhmiam) et cette délicieuse phrase :
Citation :
Sans un mot supplémentaire, Oscar fit demi tour pour quitter le bureau. Elle ne fut pas assez rapide, cependant, pour en pas entendre la dernière phrase du duc, qui faillit lui faire faire demi tour pour lui envoyer son poing dans la figure.
suivit d'une très bonne question d'ailleurs
Citation :
Comment Victor avait il peu grandir auprès d'un tel monstre ? Oscar avait eu un père sévère, dur souvent, mais aussi un modèle qui lui avait apprit les voies de l'honneur si chères à son existence. Comment se construisait on dans l'ombre du duc ? Comment rester aussi bon, aussi fondamentalement droit, que l'était Girodelle ? D'où pouvait il tenir sa grandeur d'âme ?
J'aime bien l'échange avec la gouvernante aussi, c'est vraiment tellement bien dépeint et c'est le genre de détails qui font vivre ton texte comme si on y était, caché dans l'ombre d'Oscar, à la suivre partout...
Et puis retour à Jarjayes, avec le retournement de situation avec le paternel d'Oscar cette fois. (je pourrai citer tout le texte)
Et entre autres :
Citation :
« Pourquoi ces préparatifs ? Quelle folie vous apprêtez vous à commettre, Oscar ! »


L'interpellée déglutit, refusant de baisser la tête, de se soumettre, malgré l'intensité qui brillait dans les iris si semblables aux siennes.
Toutes les réflexions du Comte de Jarjayes, c'est juste beau en fait. (désolé, je ne suis pas bien réveillé, mon vocabulaire n'est pas très riche au saut de la tanière)
Les deux qui se connaissent si bien, et savent l'un et l'autre quels sont leurs défauts, leur entêtement si semblable et doivent manoeuvrer en conséquence..  Et Oscar qui lâche sa grenade dégoupillée et avoue son lien avec Girodelle...

Mais là par contre je me dois de te préciser une chose Silène (et reste ici au lieu de te replier l'air de rien derrière ta muraille) là, tu viens de nous donner de l'espoir; de nous raccrocher réalistement à une solution. Alors écoute bien ! Il y a mille et une possibilités que les choses tournent mal. Ce serait très très très facile : une balle perdue, une émeute, un garde pas conciliant, Girodelle qui est libéré mais se fait lyncher dans la fuite sous les yeux horrifiés d'Oscar qui n'a plus qu'à aller finir son histoire le 14 n'est-ce pas... bref, tu peux faire tout ça. Mais ce serait TROP facile Madame ! C'est bien gentil de faire des ascenseurs émotionnels à tes lecteurs, mais là ça ne va plus être de l'ascenseur, ça va être de la chute libre si tu nous replonges encore dans les abysses !
Alors c'est toi qui vois, mais ne joue pas trop non plus des retournements de situation (et de mon estomac) car je te vois venir (attention, l'Oeil du Loup est sur toi !) Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurore F
Duc de Broglie
Duc de Broglie
avatar

Féminin
Age : 25
Nombre de messages : 12795
Date d'inscription : 18/08/2010

MessageSujet: Re: Commentaire de "La nuque" de Silène et Krapagnou   Mar 6 Jan 2015 - 11:44

Ah mais tu carbures Silène et c'est pour mon plus grand plaisir Smile

Alors alors Oscar ne dors plus depuis qu'elle sait ce qu'il adviendra de son Victor et quoi de plus normal hein ^^
Elle décide de tout tenter pour le sauver, d'user de son amitié avec la Reine, mais en vain. Celle-ci avait déjà tout fait pour lui sauver la vie il y a quelques jours. Elle ne pouvait plus réiterer pareille chose sans provoquer la colère immense de la noblesse qui la voyait comme traitre à la Couronne.

Elle tente même avec le Duc. Ah mais quelle ordure celi là énerver0 énerver0
Il est sans coeur. Dans cette attitude froide, il me faisait d'abord penser au Général, mais là, il est encore "plus pire" que lui. Il n'a que faire de son fils et ça, c'est moche. Heureusement, Oscar reste droite et le défi du regard et défend encore Victor de son acte contre cet homme abjecte. J'ai bien aimé le petit cadeau de la vieille dame à Oscar. C'était touchant Smile

Oscar foncer dans le tas pour libérer Victor. Mouais ... Heureusement que le Général pense avec sa tête et non avec son coeur pour aider sa fille dans son entreprise. Ce qui l'étonne un peu d'ailleurs.
Il est plus mâlin de faire une lettre de cachet qu'une tentative de prise d'otage de soldats ^^
J'ai aimé ce passage entre le père et la fille. Il l'aime vraiment et ferait tout pour son bonheur et le lui prouve.
J'ai aimé ce passage où ils se permettent, un court instant une dernière et unique étreinte avant que le temps ne change définitivement la face de la France.

Mais, et je fais ma chieuse hein, il reste encore André ^^

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

- Retour vers le passé - L'étalon blanc - Une St Valentin inoubliable - Joyeux noël Oscar - Et Après ? -  Réactions - Les Quatre Cavaliers - Vendetta -
- Un an - Les 9 muses - El Gavilán -  14/02/1784 - La fin d'une époque - Le Corbeau de Paris - Under - Saut de l'ange - La vengeance du Comte - L'épée et la rose - La voix des ombres -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://larosedeversaillesladyoscar.centerblog.net
Silène
La rose de l'ombre
La rose de l'ombre
avatar

Age : 36
Nombre de messages : 747
Date d'inscription : 14/01/2010

MessageSujet: Re: Commentaire de "La nuque" de Silène et Krapagnou   Mar 6 Jan 2015 - 13:52

Arghhh ! j'ai l'habitude de répondre juste après avoir posté le chapitre suivant, mais je ne peux m'empêcher de le faire maintenant (si vous êtes sages, je chapitre sera posté dans la soirée)

Mel, la manière dont tu as lu ma fic m'a faite sourire ! C'est adorable comme anecdote et je suis flattée Smile 
J'aime bien la manière dont tu as opposé les deux pères, car c'est exactement ce que j'ai voulu faire ! Ils se ressemblent au premier abord, aussi durs et exigeants l'une que l'autre, mais je voulais montrer que, sous la carapace, ils n'étaient pas du même bois.

Comtesse non non non, je ne dirai rien !
Par contre je ne pensais pas que ma fic était si triste Crying or Very sad . Je pensais que les premiers chapitres étaient plutôt enlevés et que ce n'est qu'ensuite, quand l'amour arrivait et devenait de fait impossible que la douleur arrivait. Car oui, je pense que depuis les fiançailles de Girodelle, nos deux amants sont dans une horrible tourmente. Mais ça fera bientôt parti du passé, d'une manière ou d'une autre Twisted Evil  *rire sardonique*
Pour papa Jarjayes il faudrait me dire les fics ou tu en parles ! C'est toujours ainsi que je l'ai vu, je crois que la fic ou j'ai le plus développé ça c'est celle là
  "Etre père"
Tout dans l'anime nous montre à quel point il aime Oscar, même si cet amour est montré de bien mauvaise manière !

Loup je suis contente que tu aies aimé le passage avec le père d'Oscar ! Je craignais que les gens ne reconnaissent pas le Général (c'est mon Général, tel que je l'ai toujours imaginé, mais j'avais peur que ça ne passe pas, là). J'ai essayé de garder cette retenue, entre eux, et n'ai pas dérogé au vouvoiement. Mais je voulais aussi qu'on sente tout l'amour qu'ils ressentent l'un pour l'autre, à cet instant ou ils se disent adieu.
Et Regnier reste un père jusqu'à la fin, dont le seul désir est de protéger autant qu'il le peut sa famille, particulièrement son enfant préféré.

Je pourrai écrire un roman sur le comment du pourquoi Victor est ce qu'il est malgré le père qui fut le sien. Je le trouve encore plus beau en sachant ça, non ?

*se sent devenir toute petite sous le regard du Loup* Mais ... Mais tu l'as dis toi même !! Tiens, fais nous les statistiques des chances qu'ils ont de s'en sortir, tous les deux !! Tu vas voir que c'est presque impossible ! Et puis qui te dit que Girodelle est en état de sortir de la prison, hein ? Tu y a pensé qu'il a pu se faire tabasser, dis ?
Et puis oses me dire que tu n'aimes pas mes retournements de situations (je ne prendrai qu'un exemple : le dernier)


Aurore, je vous ai fais tellement attendre que j'en ai honte, donc je suis contente de vous offrir la suite rapidement ! (mhmm ? Mariage Blanc ? Vois pas...)
Comme je le disais oui, je voulais que les deux se ressemblent à première vue, le Duc et le Général. Mais là ou le Duc est une ordure, le Général est un père. Je suis d'ailleurs contente que tu aies aimé ce passage entre lui et sa fille, je voulais qu'éclate au grand jour cet amour qu'ils se portent, et qu'ils se le disent par delà leur pudeur.
Enfin, ne t'inquiètes pas, André arrive ! Il sera la dès les premières lignes du dernier chapitre Very Happy

En tout cas merci à vous de ces commentaires, à chaque fois ils me touchent !

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Commentaire de "La nuque" de Silène et Krapagnou   

Revenir en haut Aller en bas
 

Commentaire de "La nuque" de Silène et Krapagnou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Commentaire Il est temps pour toi de vivre ta vie
» Commentaire sur : Je t'aime comme tu es
» Commentaire Graziella
» Commentaire sur Coup de foudre à East City
» Lettre curieuse et commentaire vendeur bizarre ....
Page 9 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lady Oscar - André :: Fanfictions Lady Oscar. :: Fics sur Lady Oscar. :: Commentaires des fics.-