Lady Oscar - André

Forum Lady Oscar - La Rose de Versailles - Versailles no Bara - Berusaiyu no Bara - The Rose of Versailles - ベルサイユのばら
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Commentaire de "La disparition" d'Hermès

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
triste fée
Comtesse de Polignac
Comtesse de Polignac
avatar

Féminin Nombre de messages : 4477
Age : 47
Date d'inscription : 03/04/2010

MessageSujet: Re: Commentaire de "La disparition" d'Hermès   Jeu 17 Mar 2011 - 15:21

Chapitre 4

Et Fersen qui revient... il aime remuer le couteau dans la plaie ou quoi ?? Ou est-ce seulement par amitié ?
En tout cas, André souffre comme un damné et Alain très perspicace avec un grand coeur malgré des dehors de dur est impeccable.

J'aime beaucoup ta manière d'écrire, c'est très agréable à lire.

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Je suis prêt, monsieur, à subir le châtiment que vous voudrez nous infliger. Je vous demanderais seulement de commencer par moi, c\'est là ma seule requête. De grâce, je ne veux pas voir périr celle que j\'aime.
Une rose reste une rose. Que tu le veuilles ou non, tu seras à jamais celle que j\'aurai le plus chérie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-arabesques-de-triste-fee.e-monsite.com/
triste fée
Comtesse de Polignac
Comtesse de Polignac
avatar

Féminin Nombre de messages : 4477
Age : 47
Date d'inscription : 03/04/2010

MessageSujet: Re: Commentaire de "La disparition" d'Hermès   Jeu 17 Mar 2011 - 15:29

Chapitre 5

Effectivement, il y a de quoi rire... Very Happy Dans quelle aventure Alain s'est-il lancé pour André ?
En tout cas je suis curieuse de lire la suite.

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Je suis prêt, monsieur, à subir le châtiment que vous voudrez nous infliger. Je vous demanderais seulement de commencer par moi, c\'est là ma seule requête. De grâce, je ne veux pas voir périr celle que j\'aime.
Une rose reste une rose. Que tu le veuilles ou non, tu seras à jamais celle que j\'aurai le plus chérie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-arabesques-de-triste-fee.e-monsite.com/
triste fée
Comtesse de Polignac
Comtesse de Polignac
avatar

Féminin Nombre de messages : 4477
Age : 47
Date d'inscription : 03/04/2010

MessageSujet: Re: Commentaire de "La disparition" d'Hermès   Jeu 17 Mar 2011 - 15:39

Chapitre 6

Alain a vraiment un à priori vis-à-vis de Fersen Twisted Evil
Et le voilà maintenant prisonnier !
Qui va les libérer ? Oscar ?

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Je suis prêt, monsieur, à subir le châtiment que vous voudrez nous infliger. Je vous demanderais seulement de commencer par moi, c\'est là ma seule requête. De grâce, je ne veux pas voir périr celle que j\'aime.
Une rose reste une rose. Que tu le veuilles ou non, tu seras à jamais celle que j\'aurai le plus chérie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-arabesques-de-triste-fee.e-monsite.com/
triste fée
Comtesse de Polignac
Comtesse de Polignac
avatar

Féminin Nombre de messages : 4477
Age : 47
Date d'inscription : 03/04/2010

MessageSujet: Re: Commentaire de "La disparition" d'Hermès   Jeu 17 Mar 2011 - 15:47

Chapitre 7

Quelle équipe de choc ! Finalement, ils vont bien ensemble !

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Je suis prêt, monsieur, à subir le châtiment que vous voudrez nous infliger. Je vous demanderais seulement de commencer par moi, c\'est là ma seule requête. De grâce, je ne veux pas voir périr celle que j\'aime.
Une rose reste une rose. Que tu le veuilles ou non, tu seras à jamais celle que j\'aurai le plus chérie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-arabesques-de-triste-fee.e-monsite.com/
triste fée
Comtesse de Polignac
Comtesse de Polignac
avatar

Féminin Nombre de messages : 4477
Age : 47
Date d'inscription : 03/04/2010

MessageSujet: Re: Commentaire de "La disparition" d'Hermès   Jeu 17 Mar 2011 - 15:54

Fin superbe à tous les niveaux !! applaudit
J'ai a-do-ré Very Happy
Mais je suis triste que ce soit la fin tant j'ai pris grand plaisir à la lire.
rosoiù

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Je suis prêt, monsieur, à subir le châtiment que vous voudrez nous infliger. Je vous demanderais seulement de commencer par moi, c\'est là ma seule requête. De grâce, je ne veux pas voir périr celle que j\'aime.
Une rose reste une rose. Que tu le veuilles ou non, tu seras à jamais celle que j\'aurai le plus chérie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-arabesques-de-triste-fee.e-monsite.com/
Maïlys
Duc de Broglie
Duc de Broglie
avatar

Féminin Nombre de messages : 5788
Age : 41
Date d'inscription : 12/11/2009

MessageSujet: Re: Commentaire de "La disparition" d'Hermès   Sam 26 Mar 2011 - 18:28

Enfin un peu de temps à moi pour continuer à lire ta fiction tranquillement et à la savourer ! Very Happy

Chapitre 4

« Oscar n'était certes pas prête à lui pardonner cette fuite qu'elle avait pris pour une trahison. »
Pas prête à pardonner sa fuite... ou à admettre que la disparition d’André l’a fait souffrir ? En tout cas, quand on connaît le caractère têtu d’Oscar, André a du souci à se faire.

« Elle commence à réagir comme une femme. Tu devrais être heureux de cette preuve d'affection. »
Alain serait-il fin psychologue ? Je suis assez d’accord avec lui. La réaction d’Oscar a été "frappante" mais elle prouve au moins que la jeune fille n’est pas restée insensible à l’absence d’André et qu’elle s’est sérieusement inquiétée pour lui.

« Ce jour-là, je serai à ses côtés. »
Finis les stratagèmes sophistiqués : André redevient lui-même, ombre fidèle et protectrice.
Je trouve en tout cas très rassurant de savoir qu’André a quelque part un ami. On parle souvent de la solitude d’Oscar ; mais André est aussi quelqu’un de très isolé, sans personne à qui parler.

« L'étau qui avait serré son coeur jusque-là avait disparu: André n'était pas mort et il n'était pas non plus le Masque Noir. »
Tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes alors !
Enfin presque. Savoir ce que la poursuite du Masque noir réserve de péripéties...


*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maïlys
Duc de Broglie
Duc de Broglie
avatar

Féminin Nombre de messages : 5788
Age : 41
Date d'inscription : 12/11/2009

MessageSujet: Re: Commentaire de "La disparition" d'Hermès   Mar 29 Mar 2011 - 5:24

Chapitre 5

« Ma foi..., répondit le soldat en soulevant sa visière pour se gratter la tête du doigt. Je ne comprends pas très bien la nature exacte de votre relation. »
Il est vrai qu’elle n’est pas simple et peu ordinaire. De quoi y perdre son latin ! scratch

J’aime bien la réaction d’Alain s’inquiétant pour André et fonçant à Jarjayes pour avoir de ses nouvelles. Very Happy

« Visiblement, on faisait grand cas d'André. Suffisamment, en tous les cas, pour le loger à la même enseigne qu'un membre des Jarjayes. »
Décidément, des relations vraiment très surprenantes entre André et les Jarjayes en général, et Oscar, en particulier. J’ai l’impression qu’Alain n’est pas au bout de ses surprises. scratch scratch

« Elle l'est suffisamment pour moi, Fersen, rétorqua-t-elle les yeux brillants. Laissez-moi passer à présent. Je dois retrouver ce lâche et rendre ce qu'il a fait à mon André. »
Oscar remet Fersen à sa place et accorde plus d’importance à l’état d’André qu’à l’avis du Suédois. A l’état de "son" André. Tiens, tiens... Se rendrait-elle enfin compte de la place qu’il tient dans sa vie ? Même si le possessif est involontaire, il est fort significatif.

Et je constate qu’Alain est de mon avis. Very Happy

Essayer d’empêcher Oscar de faire ce qu’elle a décidé : décidément, Alain ne manque pas d’audace... Et sait trouver les bons arguments, de toute évidence. Je me demandais comment il réagirait, malgré sa sympathie pour le Masque noir, en apprenant que celui-ci avait blessé André. J’ai ma réponse.

« Je peux me joindre au sergent. Je suis noble et à la tête du Royal Suédois. »
Shocked Je ne m’attendais pas à l’intervention d’Axel de Fersen. Une intervention plutôt sympathique, dont je me demande à quelles motivations exactes elle peut bien répondre.

« Pour venger un ami, il allait devoir capturer un malfaiteur apprécié du peuple et faire équipe avec un des nobles les plus décriés... »
Il est sûr que tu nous as créé là, Hermès, un duo explosif. Je suis curieuse de le voir à l’œuvre. Wink


*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maïlys
Duc de Broglie
Duc de Broglie
avatar

Féminin Nombre de messages : 5788
Age : 41
Date d'inscription : 12/11/2009

MessageSujet: Re: Commentaire de "La disparition" d'Hermès   Sam 2 Avr 2011 - 13:35

Chapitre 6

« Cette fois, elle allait devoir tenir compte des sentiments d'un être cher. »
Plus moyen de se dérober pour Oscar. Alain a finement manœuvré. Et je suis d’accord avec lui, et avec toi, quand il dit que « rien n'est pire que l'indifférence ».

J’aime aussi qu’Alain soit capable de regarder d’un œil plutôt ouvert et tolérant Axel de Fersen, malgré ses réticences envers les aristocrates. Au fond, c’est un homme intelligent et capable de faire la part des choses, même s’il n’aime pas baisser la garde trop vite et qu’il contemple souvent choses et gens avec une distance ironique.

« Dans un sens, il préférait laisser le gentilhomme faire la roue dans ce salon mondain, qui ne devait pas présenter un grand intérêt dans cette affaire. Lui ferait cavalier seul. »
Il est sûr qu’Alain dans un salon, ce pourrait être un peu comme le fameux éléphant dans le non moins fameux magasin de porcelaine. Wink
Quoique je pense qu’Alain peut se conduire beaucoup plus finement qu’il n’en donne l’impression au premier abord et adopter très vite les manières nécessaires. Ceci dit, il ne se transformera jamais en précieux, ce n’est pas son style.
Que va-t-il donc faire, laissé à ses propres initiatives ?

« C'était cela qu'elle appréciait aussi chez lui: cette capacité à ne pas tout prendre au sérieux, à plaisanter - voire ironiser - de façon à lui permettre, à elle, de considérer les circonstances sous un autre angle. »
Il est vrai qu’André sait, d’un sourire ou une remarque, se moquer gentiment de la tension d’Oscar, de son sérieux, de sa raideur. En cela, il est un vrai soutien pour elle. Il faut dire qu’il la connaît si bien.

« J'ai tout essayé pour l'éloigner de vous, vous pouvez me croire là-dessus! J'estime que vous ne méritez pas cet amour... »
Alain n’a pas mâché ses mots ! Shocked
Mais j’estime que cela fait beaucoup de bien à Oscar d’entendre quelques vérités, surtout d’un homme comme Alain. Est-ce que cela suffira à lui ouvrir les yeux, et le cœur, c’est une autre histoire.

Il semble que la collaboration Alain-Fersen ait été de très courte durée. Mais Alain se débrouille magnifiquement tout seul.
Aïe ! Recevoir Alain sur le dos : le Masque noir risque de mettre un petit moment à récupérer son souffle. Wink

Alain est le plus fort à l’épée mais le Masque noir a des complices (entre nous, pas très fair play non ). Et j’adore que ce qui fasse le plus rager Alain soit de partager une cellule avec Fersen.

Le Masque noir va-t-il exiger d’eux une rançon ? Seront-ils aussi intransigeants qu’Oscar ? Et aussi rusés qu’elle pour tenter de s’échapper ?

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maïlys
Duc de Broglie
Duc de Broglie
avatar

Féminin Nombre de messages : 5788
Age : 41
Date d'inscription : 12/11/2009

MessageSujet: Re: Commentaire de "La disparition" d'Hermès   Sam 2 Avr 2011 - 13:45

Chapitre 7

« Il avait fait une promesse à Oscar, et il la tiendrait, fût-ce au péril de son orgueil. »
Belle attitude de la part de Fersen. S’asseoir sur son orgueil devait être, pour un aristocrate de l’époque, quasi impensable.

« S'il ne revenait pas de cette expédition, s'il ne tenait pas sa parole, il était certain qu'elle-même se jetterait dans la gueule du loup. Et cela, c'était la dernière chose qu'il désirait au monde. »
Amitié ou amour qui s’ignore ? J’aimerais bien savoir ce qui fait penser ainsi Axel de Fersen.

Alain et Fersen ont préparé une belle mise en scène à laquelle se laisse prendre les deux complices du Masque noir. Les nigauds !
« Le soldat (...) obéit docilement à l'ordre qui lui avait été donné. »
Rien que cela aurait dû leur mettre la puce à l’oreille. Wink
Il faut dire qu’ils doivent paniquer sérieusement. Ils se retrouveraient avec tous les soldats et tous les policiers du royaume aux trousses si Fersen était mort. affraid

« De profundis, mon ami. »
Alain ne manque décidément pas de sens de l’humour. rire2

J’aime beaucoup la scène dans l’écurie. Une scène presque sans paroles, toute de douceur et de sous-entendus. Oscar se pose de plus en plus de questions sur la manière dont elle aime André : comme un ami ? Un frère ? Un homme ? Elle préfère ne pas approfondir la question mais l’idée fait son chemin. Very Happy

J’apprécie beaucoup les variantes que tu introduis dans la scène originelle de la capture du Masque noir. Finalement, le duo aristocrate-roturier se révèle très performant. Et j’aime cette espèce d’estime réciproque qu’ils commencent à se porter.

« Si même les nobles comprenaient son sens spécial de l'humour, où allait-on? »
Jolie conclusion du chapitre et de cette rivalité à fleuret moucheté. applaudi

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maïlys
Duc de Broglie
Duc de Broglie
avatar

Féminin Nombre de messages : 5788
Age : 41
Date d'inscription : 12/11/2009

MessageSujet: Re: Commentaire de "La disparition" d'Hermès   Sam 2 Avr 2011 - 13:53

Epilogue

« Ce n'était pas la Thémis aveugle qui rendait son verdict, mais plutôt une Erynie terrible de beauté. »
Voici une très belle phrase pour souligner la très belle image de l’animé avec Oscar dressée face au Masque noir désarmé.

Décidément, ton Fersen est plutôt sympathique. Il est souvent si malmené dans les fictions. Tu lui reconnais tout de même les qualités de ses défauts et la noblesse de ses sentiments répond à son arrogance aristocratique. Very Happy

« Il comprenait à présent cette secrète ascendance que le domestique exerçait sur sa maîtresse. Le feu et l'eau... »
Eh oui, Alain comprend vite. André a toujours été le valet. Et pourtant, il était tellement plus qu’un valet. Je ne suis même pas sûr qu’un frère aurait eu autant d’influence sur Oscar. C’est que, sous des dehors calmes, André cache une personnalité solide et une grande force intérieure.

Quelle jolie scène que celle des adieux (au revoir ?) d’Alain et Fersen. Il est réconfortant de constater qu’au-delà de tout ce qui les sépare, voire les oppose, les deux hommes sont capables de s’apprécier mutuellement et de se retrouver dans une même sympathie pour le couple d’Oscar et André.
Et j’aime la petite touche de nostalgie de Fersen. Je fais partie de celle qui pense qu’il aurait tout à fait pu tomber amoureux d’Oscar. Il n’y manquait pas grand-chose. Je dirais surtout que c’est l’amour historique de Fersen pour Marie-Antoinette qui empêche réellement cette option.

« Inaccessible, elle s'était crue pour toujours à l'abri de ces passions absurdes qui voilent de leur trouble la froide raison. »
C’est bien le genre de conviction qui vole en éclats un jour ou l’autre ! Rolling Eyes

« La cicatrice, loin de le rendre moins aimable, conférait au contraire un charme certain à cet enfant qui était devenu un homme fait. »
Je crois que nous sommes toutes bien d’accord là-dessus ! coeur0

« Si tu me demandes de rester, je resterai. Et si tu me demandes de partir, je resterai aussi. »
Quelle superbe déclaration d’amour ! rosoiù
Si Oscar ne fond pas après cela...

Bien sûr qu’elle fond... Very Happy

Tu offres une conclusion pleine d’optimisme à cette fiction que j’ai beaucoup aimée. Chacun a gardé sa personnalité, a su apprécier l’autre, a su collaborer pour aider l’ami ou l’amie. Et Oscar, alors qu’André était menacé de perdre la vue, ouvrait, elle, les yeux sur son amour pour elle, et son amour pour lui.

Merci, Hermès, pour cette fiction positive, qui laisse un goût de revenez-y. coeur

*** Lady Oscar Lady Oscar ***

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hermès
L'amour de la bonne chopine
L'amour de la bonne chopine


Nombre de messages : 464
Age : 40
Date d'inscription : 13/10/2007

MessageSujet: Re: Commentaire de "La disparition" d'Hermès   Ven 22 Avr 2011 - 16:23

Yep! Me revoilà... désolée d'avoir mis tant de temps à répondre, on va dire que j'ai eu quelques petits problèmes qui m'ont éloignés d'un ordinateur pendant un certain temps.
Je vous remercie toutes d'avoir apprécié ma fic (et bienvenue Erin! Décidément, La Lionne fait admirablement son travail de prêtresse) et de vous être laissé convaincre par ce scénar assez improbable! Very Happy

Bisous et encore merci à toutes pour vos gentils commentaires!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loufiction
L'amour de la rose.
L'amour de la rose.
avatar

Féminin Nombre de messages : 259
Age : 38
Date d'inscription : 23/05/2017

MessageSujet: Re: Commentaire de "La disparition" d'Hermès   Sam 27 Mai 2017 - 20:16

J'adore j'adore j'adore !!!!

Je suis toujours sensible aux fanfictions dans lesquelles Oscar a la "révélation" Wink
Bon du coup pas de suspens pour moi car elle était complète lorsque je l'ai lue donc aucune speculation possible quant à la rencontre Oscar / Alain lorsqu'elle prendra le commandement des Gardes Françaises.
Mais j'avoue que j'aurais aimé lire ça!!! Si jamais quelqu'un se sent de l'écrire je lui en suis d'avance reconnaissante Wink

Et cette fin !!!! Ouh mon petit coeur ne s'en remet pas, que c'était beau!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Commentaire de "La disparition" d'Hermès   

Revenir en haut Aller en bas
 

Commentaire de "La disparition" d'Hermès

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lady Oscar - André :: Fanfictions Lady Oscar. :: Fics sur Lady Oscar. :: Commentaires des fics.-